archive-fr.com » FR » 1 » 17MARSCONSEIL.FR

Total: 207

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Competence evaluee | Marc Nagels
    et formation professionnelle Enseignement supérieur professionnel Conférences et journées professionnelles Recherches et enseignements universitaires Mes publications en sciences de l éducation Formations intra Résultats des évaluations à chaud Maîtrise des usages professionnels Contact Competence evaluee Publié le 1 janvier 2013 à 1148 599 dans Évaluer les compétences avec des cartes mentales C est possible 2 2 Laisser un commentaire Annuler la réponse Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée

    Original URL path: http://www.17marsconseil.fr/evaluer-les-competences-avec-des-cartes-mentales-cest-possible-22/competence-evaluee/ (2016-01-29)
    Open archived version from archive


  • Évaluer les compétences avec des cartes mentales. C’est possible ! (1/2) | Marc Nagels
    de la qualité à l hôpital a énoncé deux concepts organisateurs Le respect des procédures et L efficience des pratiques A la lecture de sa carte nous pourrons suspecter une représentation de la qualité plutôt normative et tournée vers la satisfaction des besoins institutionnels en termes d efficacité et d efficience Il était pourtant attendu qu un concept organisateur centré sur le management des équipes et la mobilisation envers une culture partagée de la qualité soit énoncé Le choix d un concept organisateur plutôt que d un autre signe deux postures de manager différentes Dans la carte mentale les concepts organisateurs sont mis en relation avec une série d éléments qui permettent de les préciser et de les opérationnaliser C est le cas pour Les procédures à suivre Les métiers de soin sont des métiers très protocolisés les étudiants ont ils repéré les protocoles les procédures voire les us et coutumes ou les habitudes du service implicites ou explicites qu ils doivent appliquer En ont ils connaissance Qu en retiennent ils Ce questionnement porte sur la tâche redéfinie Leplat 2000 ce que les étudiants se proposent de faire et ce qui oriente leur activité Par exemple un étudiant cadre face à un problème d absentéisme à traiter évoquera l existence d une procédure dégradée voire dans certains cas l absence de procédure ce qui le renvoie à une négociation avec l équipe soignante Les savoirs à mobiliser Il est important ici de ne pas laisser les étudiants se focaliser uniquement sur les savoirs académiques lesquels seront de toute façon pragmatisés pour reprendre l expression de Pastré c est à dire sélectionnés transformés mis à l épreuve de la pratique Tous les savoirs ne posséderaient pas une utilité pratique et courent le risque de tomber dans l oubli Lorsqu un étudiant cadre cite des savoirs en psychologie et en sociologie pour gérer une parasitose il ne se trompe sans doute pas mais ses réponses vagues et très générales laissent penser que la conceptualisation dans l action pourrait être plus aboutie Les actions à effectuer Les actions renseignent sur le couplage entre les méthodes les savoirs et les informations à prendre sur la situation Là encore l organisation logique des actions dans le temps leur niveau de précision et de pertinence les conditions de mise en œuvre sont de vrais critères d évaluation du degré d opérationnalisation Les variables à surveiller dans l action Elles représentent une véritable difficulté pour les novices qui font des efforts pour les identifier correctement Souvent peu accessibles à la conscience elles ne font pas toujours l objet d une transmission explicite L expérience et la routine masquent souvent les variables à surveiller Elles sont pourtant essentielles pour expliquer l adaptation en situation Par exemple un infirmier signale que la surveillance des paramètres vitaux est indispensable pour identifier un arrêt cardio respiratoire dans un service de soin J ai indiqué plus haut que l un des problèmes de l évaluation des compétences réside dans le risque de réussite ou d échec abusif La compétence étant surtout une affaire de couplage avec la situation nous comprendrons que le type de situation puisse aider ou desservir l étudiant Avant même d agir il faut mettre la situation à sa main Mayen 2012 composer avec ses caractéristiques pour ensuite pouvoir la transformer Ajoutons à cette difficulté le fait qu il est toujours possible de réussir sans comprendre et parfois de comprendre sans réussir comme l a montré Piaget 1974 Il existe pourtant un moyen simple de supprimer la part de hasard dans l évaluation des compétences De Ketele 2006 c est de la faire refaire Trois fois suffisent on ne réussira pas par hasard deux fois sur trois Ce principe peut être adapté facilement avec les cartes mentales une première carte propose une situation prototypique un problème bien identifiable avec une seule solution possible une deuxième carte travaille sur une adaptation facile à réaliser La troisième exige un niveau d adaptation élevé Ces trois situations font partie de la même classe de situations elles sont à la fois proches et différentes Les évaluateurs règlent la complexité de la situation en ajoutant ou en retranchant des informations dans l exposé de la situation et en proposant des problèmes plus ou moins identifiables et avec des solutions uniques ou multiples Jean Marie de Ketele suggère également d applique la règle des ¾ c est à dire de considérer que la satisfaction des critères minimaux vaut les trois quarts des points Les 25 restants rémunèrent les critères de perfectionnement Avec les cartes mentales il est facile de décider ce qui dans la structure de la carte ou son niveau de détail ou son contenu répond aux critères minimaux L usage des cartes mentales augmente la pertinence de nombreuses évaluations Prenons deux exemples Le premier est celui de l unité d enseignement Sciences biologiques et médicales dont la modalité d évaluation est une évaluation écrite des connaissances Dans la pratique de nombreux IFSI laissent les médecins en charge des enseignements utiliser leurs QCM Il n est pas certain que cela réponde tout à fait aux critères de compréhension des mécanismes ou de rigueur du raisonnement critique Une évaluation avec une carte mentale permettait de mettre en lien les connaissances théoriques et les connaissances acquises en stage avec les réflexions sur le circuit du médicament et la responsabilité infirmière Un QCM n est pas l outil le plus adapté pour travailler sur les conséquences dans la pratique des glissements de tâche dans la distribution des médicaments entre infirmière et aide soignante Or les glissements de tâches s expliquent par l état d un certain nombre de variables organisationnelles relationnelles temporelles dans les services Une carte mentale fait apparaître de quelle manière un étudiant intègre ces variables dans son activité Là où un QCM privilégie la simplicité d approche une carte mentale restitue un peu de la complexité rencontrée dans les situations ordinaires Le deuxième exemple est celui de l unité d intégration Évaluation d une

    Original URL path: http://www.17marsconseil.fr/evaluer-les-competences-avec-des-cartes-mentales-cest-possible-22/?replytocom=205 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Évaluer les compétences avec des cartes mentales. C’est possible ! (1/2) | Marc Nagels
    la qualité à l hôpital a énoncé deux concepts organisateurs Le respect des procédures et L efficience des pratiques A la lecture de sa carte nous pourrons suspecter une représentation de la qualité plutôt normative et tournée vers la satisfaction des besoins institutionnels en termes d efficacité et d efficience Il était pourtant attendu qu un concept organisateur centré sur le management des équipes et la mobilisation envers une culture partagée de la qualité soit énoncé Le choix d un concept organisateur plutôt que d un autre signe deux postures de manager différentes Dans la carte mentale les concepts organisateurs sont mis en relation avec une série d éléments qui permettent de les préciser et de les opérationnaliser C est le cas pour Les procédures à suivre Les métiers de soin sont des métiers très protocolisés les étudiants ont ils repéré les protocoles les procédures voire les us et coutumes ou les habitudes du service implicites ou explicites qu ils doivent appliquer En ont ils connaissance Qu en retiennent ils Ce questionnement porte sur la tâche redéfinie Leplat 2000 ce que les étudiants se proposent de faire et ce qui oriente leur activité Par exemple un étudiant cadre face à un problème d absentéisme à traiter évoquera l existence d une procédure dégradée voire dans certains cas l absence de procédure ce qui le renvoie à une négociation avec l équipe soignante Les savoirs à mobiliser Il est important ici de ne pas laisser les étudiants se focaliser uniquement sur les savoirs académiques lesquels seront de toute façon pragmatisés pour reprendre l expression de Pastré c est à dire sélectionnés transformés mis à l épreuve de la pratique Tous les savoirs ne posséderaient pas une utilité pratique et courent le risque de tomber dans l oubli Lorsqu un étudiant cadre cite des savoirs en psychologie et en sociologie pour gérer une parasitose il ne se trompe sans doute pas mais ses réponses vagues et très générales laissent penser que la conceptualisation dans l action pourrait être plus aboutie Les actions à effectuer Les actions renseignent sur le couplage entre les méthodes les savoirs et les informations à prendre sur la situation Là encore l organisation logique des actions dans le temps leur niveau de précision et de pertinence les conditions de mise en œuvre sont de vrais critères d évaluation du degré d opérationnalisation Les variables à surveiller dans l action Elles représentent une véritable difficulté pour les novices qui font des efforts pour les identifier correctement Souvent peu accessibles à la conscience elles ne font pas toujours l objet d une transmission explicite L expérience et la routine masquent souvent les variables à surveiller Elles sont pourtant essentielles pour expliquer l adaptation en situation Par exemple un infirmier signale que la surveillance des paramètres vitaux est indispensable pour identifier un arrêt cardio respiratoire dans un service de soin J ai indiqué plus haut que l un des problèmes de l évaluation des compétences réside dans le risque de réussite ou d échec abusif La compétence étant surtout une affaire de couplage avec la situation nous comprendrons que le type de situation puisse aider ou desservir l étudiant Avant même d agir il faut mettre la situation à sa main Mayen 2012 composer avec ses caractéristiques pour ensuite pouvoir la transformer Ajoutons à cette difficulté le fait qu il est toujours possible de réussir sans comprendre et parfois de comprendre sans réussir comme l a montré Piaget 1974 Il existe pourtant un moyen simple de supprimer la part de hasard dans l évaluation des compétences De Ketele 2006 c est de la faire refaire Trois fois suffisent on ne réussira pas par hasard deux fois sur trois Ce principe peut être adapté facilement avec les cartes mentales une première carte propose une situation prototypique un problème bien identifiable avec une seule solution possible une deuxième carte travaille sur une adaptation facile à réaliser La troisième exige un niveau d adaptation élevé Ces trois situations font partie de la même classe de situations elles sont à la fois proches et différentes Les évaluateurs règlent la complexité de la situation en ajoutant ou en retranchant des informations dans l exposé de la situation et en proposant des problèmes plus ou moins identifiables et avec des solutions uniques ou multiples Jean Marie de Ketele suggère également d applique la règle des ¾ c est à dire de considérer que la satisfaction des critères minimaux vaut les trois quarts des points Les 25 restants rémunèrent les critères de perfectionnement Avec les cartes mentales il est facile de décider ce qui dans la structure de la carte ou son niveau de détail ou son contenu répond aux critères minimaux L usage des cartes mentales augmente la pertinence de nombreuses évaluations Prenons deux exemples Le premier est celui de l unité d enseignement Sciences biologiques et médicales dont la modalité d évaluation est une évaluation écrite des connaissances Dans la pratique de nombreux IFSI laissent les médecins en charge des enseignements utiliser leurs QCM Il n est pas certain que cela réponde tout à fait aux critères de compréhension des mécanismes ou de rigueur du raisonnement critique Une évaluation avec une carte mentale permettait de mettre en lien les connaissances théoriques et les connaissances acquises en stage avec les réflexions sur le circuit du médicament et la responsabilité infirmière Un QCM n est pas l outil le plus adapté pour travailler sur les conséquences dans la pratique des glissements de tâche dans la distribution des médicaments entre infirmière et aide soignante Or les glissements de tâches s expliquent par l état d un certain nombre de variables organisationnelles relationnelles temporelles dans les services Une carte mentale fait apparaître de quelle manière un étudiant intègre ces variables dans son activité Là où un QCM privilégie la simplicité d approche une carte mentale restitue un peu de la complexité rencontrée dans les situations ordinaires Le deuxième exemple est celui de l unité d intégration Évaluation d une situation

    Original URL path: http://www.17marsconseil.fr/evaluer-les-competences-avec-des-cartes-mentales-cest-possible-22/?replytocom=628 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • images | Marc Nagels
    Conseil et formation professionnelle Enseignement supérieur professionnel Conférences et journées professionnelles Recherches et enseignements universitaires Mes publications en sciences de l éducation Formations intra Résultats des évaluations à chaud Maîtrise des usages professionnels Contact images Publié le 24 décembre 2012 à 259 194 dans La fin des organismes de formation Oui mais pour qui Suivant Laisser un commentaire Annuler la réponse Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée Les

    Original URL path: http://www.17marsconseil.fr/la-fin-des-organismes-de-formation-oui-mais-pour-qui/images/ (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • La fin des organismes de formation ? Oui, mais pour qui ? | Marc Nagels
    plus à certains qu à d autres Les apprenants standards peuvent ils marcher au pas des autodidactes La percussion des compétences Une fois de plus la notion floue des compétences bouscule les certitudes établies Depuis le moyen âge les savoirs s apprenaient en centre de formation et à l école mais dans notre époque post moderne où s apprennent les compétences Et d ailleurs interrogent les hyper modernes les compétences s apprennent elles vraiment Un bon professionnel je veux dire celui qui est tout à fait conforme aux attentes du management n attend pas qu on l envoie en formation pour s adapter Conscient de l évolution de son entreprise il adhère pleinement à ses intérêts et se mobilise pour générer les compétences qui lui font défaut ben tiens Il valorise son expérience professionnelle pour combler l écart entre les compétences requises et les compétences acquises De ce point de vue il ne faut pas abandonner la critique radicale de la notion de compétence et celle de l autodidaxie également si elle conduit les salariés à se perfectionner en devançant les attentes et sans même avoir besoin de recourir au droit pourtant durement acquis à la formation La notion de compétence dotée d un étrange pouvoir d attraction a rapidement perfusé les milieux de la formation Ils vivent maintenant dans la dépendance des entreprises la production à flux tendu de référentiels de formation a été l instrument de cette mise sous tutelle du monde de l éducation et de la formation Faut il se méfier des superpouvoirs des autodidactes Les autodidactes apparaissent comme des apprenants surentrainés et performants Comme les autres ils ont besoin de certifications et de validations mais ils réfutent la formation institutionnelle qui conduit au diplôme Au nom de cette compétence particulière de genèse professionnelle inégalement distribuée je le rappelle nous pourrions être tentés de décréter la fin des organismes de formation Il est vrai que certains sont moribonds et ne tiennent que sous perfusion Ce serait oublier un peu trop vite le rôle éminent d accompagnement qu ils jouent pour le plus grand nombre d apprenants plus faiblement autodirigés et moins compétents que les autodidactes Laissons encore aux centres de formation une chance de prouver leur valeur et de montrer qu ils sont capables de nouer un dialogue constructif avec les entreprises ou les conseils régionaux Ils le feront ils le font déjà en reprenant une saine distance critique basée sur le long terme et la volonté de construire des identités professionnelles solides L adaptation hyper réactive aux supposés besoins des entreprises n est pas la ligne d horizon Les entreprises elles mêmes sont finalement bien incapables de définir leur stratégie à moyen et long terme Ne militons pas trop vite pour la fin des centres de formation Leur mission de développement professionnel de construction d une identité collective fondée sur un savoir faire actualisé de renforcement de l autonomie des acteurs tout cela pourrait disparaitre si l on n y prend pas garde Le plus

    Original URL path: http://www.17marsconseil.fr/la-fin-des-organismes-de-formation-oui-mais-pour-qui/?replytocom=172 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • La fin des organismes de formation ? Oui, mais pour qui ? | Marc Nagels
    certains qu à d autres Les apprenants standards peuvent ils marcher au pas des autodidactes La percussion des compétences Une fois de plus la notion floue des compétences bouscule les certitudes établies Depuis le moyen âge les savoirs s apprenaient en centre de formation et à l école mais dans notre époque post moderne où s apprennent les compétences Et d ailleurs interrogent les hyper modernes les compétences s apprennent elles vraiment Un bon professionnel je veux dire celui qui est tout à fait conforme aux attentes du management n attend pas qu on l envoie en formation pour s adapter Conscient de l évolution de son entreprise il adhère pleinement à ses intérêts et se mobilise pour générer les compétences qui lui font défaut ben tiens Il valorise son expérience professionnelle pour combler l écart entre les compétences requises et les compétences acquises De ce point de vue il ne faut pas abandonner la critique radicale de la notion de compétence et celle de l autodidaxie également si elle conduit les salariés à se perfectionner en devançant les attentes et sans même avoir besoin de recourir au droit pourtant durement acquis à la formation La notion de compétence dotée d un étrange pouvoir d attraction a rapidement perfusé les milieux de la formation Ils vivent maintenant dans la dépendance des entreprises la production à flux tendu de référentiels de formation a été l instrument de cette mise sous tutelle du monde de l éducation et de la formation Faut il se méfier des superpouvoirs des autodidactes Les autodidactes apparaissent comme des apprenants surentrainés et performants Comme les autres ils ont besoin de certifications et de validations mais ils réfutent la formation institutionnelle qui conduit au diplôme Au nom de cette compétence particulière de genèse professionnelle inégalement distribuée je le rappelle nous pourrions être tentés de décréter la fin des organismes de formation Il est vrai que certains sont moribonds et ne tiennent que sous perfusion Ce serait oublier un peu trop vite le rôle éminent d accompagnement qu ils jouent pour le plus grand nombre d apprenants plus faiblement autodirigés et moins compétents que les autodidactes Laissons encore aux centres de formation une chance de prouver leur valeur et de montrer qu ils sont capables de nouer un dialogue constructif avec les entreprises ou les conseils régionaux Ils le feront ils le font déjà en reprenant une saine distance critique basée sur le long terme et la volonté de construire des identités professionnelles solides L adaptation hyper réactive aux supposés besoins des entreprises n est pas la ligne d horizon Les entreprises elles mêmes sont finalement bien incapables de définir leur stratégie à moyen et long terme Ne militons pas trop vite pour la fin des centres de formation Leur mission de développement professionnel de construction d une identité collective fondée sur un savoir faire actualisé de renforcement de l autonomie des acteurs tout cela pourrait disparaitre si l on n y prend pas garde Le plus grand nombre

    Original URL path: http://www.17marsconseil.fr/la-fin-des-organismes-de-formation-oui-mais-pour-qui/?replytocom=173 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Assises | Marc Nagels
    Conseil et formation professionnelle Enseignement supérieur professionnel Conférences et journées professionnelles Recherches et enseignements universitaires Mes publications en sciences de l éducation Formations intra Résultats des évaluations à chaud Maîtrise des usages professionnels Contact Assises Publié le 19 décembre 2012 à 329 448 dans Comment les IFSI seront intégrés à l université en 2013 Laisser un commentaire Annuler la réponse Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée Les champs

    Original URL path: http://www.17marsconseil.fr/comment-les-ifsi-seront-integres-a-luniversite-en-2013/assises/ (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • #Mooc #ITyPA. J’ai décidé d’apprendre. Devinez quoi ? | Marc Nagels
    d apprenant auto dirigé Alors Qui m aide à apprendre Qui m apprendra à pêcher plutôt que de me donner un poisson On apprend seul mais jamais sans les autres comme aimait à le rappeler mon directeur de thèse Cette entrée a été publiée dans divers formation des adultes et marquée avec auto direction des apprentissages ITyPA web 2 0 le 25 octobre 2012 par Marc Nagels Navigation des articles Mais que font donc les documentalistes Les comportements de santé vers une compréhension globale et humaniste 16 réflexions au sujet de Mooc ITyPA J ai décidé d apprendre Devinez quoi Ayyahh 26 octobre 2012 à 8 h 23 min C est un beau défi qui m intéresse aussi je n ai pas de compétences techniques mais je veux bien te suivre dans l aventure Répondre Marc Nagels Auteur de l article 27 octobre 2012 à 22 h 28 min Bienvenue et avec plaisir J ai ouvert un blog rien que pour nous concentrer sur le sujet http autoformation itypa blogspot fr Répondre Barbara 26 octobre 2012 à 8 h 58 min Bonjour et merci pour votre article Concernant WordPress je peux vous conseiller quelques sites de tutoriels que j ai utilisé à une époque http www tomsguide fr article blog wordpress tuto 2 88 html http videonoob fr category wordpress http wordpress tuto fr Les feuilles CSS dans WordPress http wpchannel com creer feuille styles back office wordpress Il y en a plein d autres bien sûr ça dépend de votre problématique Concernant Joomla j ai déjà travaillé avec donc j ai aussi quelquej s ressources à partager mais elles commencent à dater http www pearltrees com N u 1 608061 N p 61413531 N fa 4873847 N f 1 6590617 N s 1 6590617 Répondre Marc Nagels Auteur de l article 27 octobre 2012 à 22 h 29 min Super merci beaucoup J étudie tout cela dès demain et on en reparle sur http autoformation itypa blogspot fr Répondre cvaufrey 26 octobre 2012 à 9 h 32 min Comme Marc je suis assez calée en ronronnage de chats Je peux aussi vous aider à construire des parcours de formation en ligne et mettre mes idées en commun avec les vôtres pour construire de nouveaux Moocs Mais je ne connais pas grand chose en XML HTML etc Et ça commence vraiment à me peser à moi aussi Il arrive un moment où on a envie de voler de ses propres ailes n est ce pas Répondre Marc Nagels Auteur de l article 27 octobre 2012 à 22 h 46 min Pour le ronronnage rien ne vaut le présentiel Miss Sécotine est le deuxième nom de ma chatte C est sûr que la confrontation autour des parcours de formation à distance sera précieuse J ai deux ou trois idées sur le sujet et j y ai un peu travaillé http www matimtl ca sitesMATI documents docs peraya et al 2012 pdf Je susi encore chargé d une UE à distance pour

    Original URL path: http://www.17marsconseil.fr/mooc-itypa-jai-decide-dapprendre/?replytocom=89 (2016-01-29)
    Open archived version from archive



  •