archive-fr.com » FR » A » ADBS.FR

Total: 395

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Les Archives d’Afrique et communication pour le développement : plaidoyer pour une gestion responsable des archives en Afrique subsaharienne / Boubakari Gansonre - L'association des professionnels de l'information et de la documentation
    le 25 septembre 2013 Paris L Harmattan 2012 417 p Études africaines ISBN 978 2 336 00625 3 35 Analyse de Marie France BLANQUET mfblanquet at laposte net L IMPÉRATIVE NÉCESSITÉ D UNE POLITIQUE ARCHIVISTIQUE Le sous titre de ce document donne le ton aux 416 pages qui le composent plaidoyer pour une partie d un grand continent l Afrique subsaharienne Pourquoi interroge cet archiviste burkinabais jusqu à l heure actuelle aucun pays d Afrique subsaharienne ne dispose concrètement de stratégie nationale en matière d archivage des documents d Etat Le volume documentaire est important et en croissance constante Pourtant non traités les documents qui le composent risquent de disparaître à jamais Et les traiter exige des compétences et des moyens qui ne sont pas toujours au rendez vous La résolution du problème passe par une planification rigoureuse but de ce travail découpé en six parties Exposé sur les nécessités du changement s applique à établir les responsabilités de tous les acteurs impliqués dans la gestion des archives d un Etat et les raisons organisationnelles comme scientifiques et culturelles de la nécessité de bouleverser le non ordre établi Les acteurs potentiels ou réels institutionnels ou associatifs qui peuvent apporter dans une action collective le changement sont présentés dans la deuxième partie avec beaucoup de minutie avec leurs rôles respectifs et leurs complémentarités Les piliers du changement nécessitent la révision des lois nationales des archives et l intégration de la communication archivistique dans les politiques nationales d information et de communication pour le développement L auteur enchaîne dans la quatrième partie l explicitation des démarches à suivre et des méthodes à utiliser pour marcher vers le changement Il s agit d une part de la budgétisation des services d archives par différents acteurs et d autre part de la mise en

    Original URL path: http://www.adbs.fr/les-archives-d-afrique-et-communication-pour-le-developpement-plaidoyer-pour-une-gestion-responsable-des-archives-en-afrique-subsaharienne-boubakari-gansonre-133910.htm?RH=1216305435750 (2016-01-11)
    Open archived version from archive


  • L’Économie du savoir : construction, enjeux et perspectives / Jean-Pierre Bouchez ; préface de Bernard Ramanantsoa - L'association des professionnels de l'information et de la documentation
    large auquel s adresse cette somme découpée en trois parties et onze chapitres enrichie d une importante bibliographie illustrée par de nombreux tableaux 24 et encadrés 26 La partie 1 La dynamique du savoir et de l innovation cheminer vers l économie du savoir est composée de trois chapitres Il s agit de définir les termes clés de savoir connaissances information et innovation Ces complexes concepts analysés et classifiés permettent à l auteur d examiner les dynamiques et les dispositifs de création de diffusion et d usage du savoir Cet examen porte sur un espace temporel important de la préhistoire à la période contemporaine Cela confirme bien l intention de Jean Pierre Bouchez écrire une somme sur l économie du savoir sans en omettre une seule facette Ce choix l entraîne parfois à en effleurer certaines de façon parfois trop rapide et superficielle reproche essentiel que l on peut lui adresser Cependant ce parti pris lui permet de parler des sociétés sans écriture de qualifier l écriture de première technologie de l intellect Cela l entraîne également à étudier l écriture mécanique née de l imprimerie et d arriver ainsi jusqu à Internet Entre promesses et usages tronqués Ce long itinéraire est illustré par des encadrés des tableaux divers sortes de boussoles mais aussi d étapes proposées au lecteur un peu étourdi par cette masse d informations érudites mais profondément hétérogènes que sa lecture l a entrainé à découvrir ou à redécouvrir La partie 2 Un nouveau régime de croissance autour de l économie de la connaissance et de l innovation se concentre sur la période contemporaine Elle comprend cinq chapitres Quatre d entre eux portent sur les différents pôles de cette nouvelle économie du savoir Chacun d eux fait l objet d un examen individuel et commence par la présentation biographique des précurseurs qui ont analysés les premiers cette nouvelle économie Ce sont les pôles des cerveaux les savants et le savoir des marchés capitalisme financier des nouvelles technologies de l intellect omniprésentes dans le quotidien de chacun Vient ensuite l examen de l espace géographique l économie du savoir se concentrant dans des agglomérationsaux caractéristiques spécifiques Le dernier chapitre de cette partie explicite les multiples interactions de ces différents pôles et pointe sur d éventuels déséquilibres Cette nouvelle économie du savoir génère et conduit à une marchandisation sans précédent du savoir avec ses excès aux effets pervers Le savoir est il en train de devenir une marchandise ordinaire La troisième partie de ce long voyage en économie du savoir porte sur Les modes de grandeur du savoir et de l innovation travailleurs et organisations du savoir Elle se compose de trois chapitres décrivant trois mondes à dominante différenciée homogène bureaucraties du savoir et travailleurs du savoir hétérogène adhocraties cognitives et créatives et les professionnels du savoir hybride dynamiques entrepreneuriales et intrapreneuriales et économie de la modularité Ces différents mondes se chevauchent partiellement Ils permettent au lecteur de parcourir une galerie de portraits distinguant entre autres les travailleurs du

    Original URL path: http://www.adbs.fr/l-economie-du-savoir-construction-enjeux-et-perspectives-jean-pierre-bouchez-preface-de-bernard-ramanantsoa-133935.htm?RH=1216305435750 (2016-01-11)
    Open archived version from archive

  • Propriété intellectuelle : géopolitique et mondialisation / Mélanie Dulong de Rosnay, Hervé Le Crosnier - L'association des professionnels de l'information et de la documentation
    Crosnier publié le 25 septembre 2013 Paris CNRS Éditions 2013 225 p Les Essentiels d Hermès ISBN 978 2 271 07622 9 7 60 Analyse de Michèle BATTISTI michele battisti at adbs fr FAIRE SORTIR LES DÉBATS DE LA SPHÈRE DES JURISTES Les débats autour du droit d auteur ou des brevets vous semblent complexes La propriété intellectuelle ne serait elle que le domaine des juristes alors qu elle détermine l accès à la connaissance aux médicaments aux semences et à bien d autres éléments fondamentaux Si dans le monde actuel le capital immatériel est un enjeu essentiel le droit de la propriété intellectuelle est un instrument politique qui concerne tous les secteurs d activité et qui a des incidences sur l équilibre du monde Pour le démontrer quelques mots clés et exemples tirés de ce livre pour attirer l attention sur certaines facettes de la question qui avec bien d autres y sont présentées Histoire Un retour sur le passé pour comprendre puisque le droit d auteur et les brevets ont de tout temps fait l objet de débats et qu une innovation technique qui perturbe les modèles économiques en place est un phénomène récurrent souvent évoqué Mais saviez vous pourquoi les États Unis n ont signé la Convention de Berne qu en 1989 Saviez vous que ce pays n a reconnu les brevets européens que quand il a estimé pouvoir rivaliser avec les inventions européennes et que l OMC a mis fin à cette possibilité dont il avait profité en 1994 au grand dam des pays émergents obligés d adopter les systèmes des pays développés Dérives lorsqu un droit d indexation est exigé par la presse ou lorsque la durée des droits s étend et que l effet de rente prend le pas sur l incitation à la création Dérives lorsque le domaine public essentiel pour la création est grignoté par l extension de la durée et de l éventail des droits le contournement des exceptions au droit d auteur le droit des bases de données ou encore le copyfraud Dérive jusqu à l absurde avec le contrôle de la marque JO de Londres et des anneaux olympiques lorsque les brevets protègent le vivant ou des méthodes lorsque les offices spécialisés sont incités à multiplier les brevets au détriment de leur qualité et que le brevet n est plus qu une arme juridique face à des concurrents Lorsque les frais d acquisition et de justice sont supérieurs aux coûts de R D que devient en effet l innovation Les exemples sont légions Négociations car elles mettent en relief la domination de certains pays les États Unis notamment surtout lorsqu elles sont bilatérales Comment résister lorsque la propriété intellectuelle sert de monnaie d échanges dans des batailles commerciales Saviez vous que l Inde avait dû se battre en 2012 pour continuer à produire des médicaments à coût abordable pour répondre aux besoins de sa population Saviez vous que la Russie et la Chine se sont mises en règle avec

    Original URL path: http://www.adbs.fr/propriete-intellectuelle-geopolitique-et-mondialisation-melanie-dulong-de-rosnay-herve-le-crosnier-133923.htm?RH=1216305435750 (2016-01-11)
    Open archived version from archive

  • Intelligence économique, mode d'emploi : maîtrisez l'information stratégique de votre entreprise / Arnaud Pelletier, Patrick Cuénot - L'association des professionnels de l'information et de la documentation
    stratégique de votre entreprise Arnaud Pelletier Patrick Cuénot publié le 20 septembre 2013 Montreuil Pearson France 2013 XII 276 p Management en action ISBN 978 2 7440 7581 0 29 existe en version PDF et ePub Analyse de Bruno RICHARDOT bruno richardot at univ lille1 fr UNE BOÎTE À OUTILS COMPLÈTE ET DOCUMENTÉE Il y a quinze ans alors que le rapport Martre n avait que quatre ans l ADBS publiait l un des premiers ouvrages importants sur l IE Intelligence économique mode d emploi uvrecommune de Pierre Achard et feu Jean Pierre Bernat il présentait les diverses facettes stratégiques informationnelles organisationnelles humaines de l intelligence économique comprise comme méthode managériale La démarche était dans le même mouvement descriptive et analytique L IE était à l époque une pratique relativement nouvelle il s agissait pour la collectivité Gouvernement ADBS etc de promouvoir cette pratique auprès des entreprises De fait l objectif a été partiellement atteint pour ce qui concerne les entreprises d une certaine taille Leur bibliographie ne remontant pas au delà de l année 2000 à quelques très rares exceptions près les auteurs du présent ouvrage des praticiens eux aussi ne mentionnent pas le travail ancien quand bien même ils en reprennent le titre quand bien même ils reprennent à leur compte l objectif de 1998 L objet est bien le même sauf que l on vise aujourd hui une cible plus précise quoique vaste les PME TPE et leurs dirigeants Le concept d IE est connu maintenant et le terrain en est relativement balisé Encore faut il expliquer encore et encore à ceux qui tireront profit de sa mise en œuvre Les dernières pages du Rapport d information Urvoas Verchère de mai dernier sont de ce point de vue très éloquentes L intérêt pratique de cet ouvrage est

    Original URL path: http://www.adbs.fr/intelligence-economique-mode-d-emploi-maitrisez-l-information-strategique-de-votre-entreprise-arnaud-pelletier-patrick-cuenot-133737.htm?RH=1216305435750 (2016-01-11)
    Open archived version from archive

  • Le Web collaboratif : mutations des industries de la culture et de la communication / Philippe Bouquillion, Jacob T. Matthews - L'association des professionnels de l'information et de la documentation
    collaboratif mutations des industries de la culture et de la communication Philippe Bouquillion Jacob T Matthews publié le 15 juillet 2013 Grenoble Presses universitaires de Grenoble 2010 150 p La communication en plus ISSN 1264 4358 ISBN 978 2 7061 1593 6 15 Analyse de Joachim Schöpfel COMPRENDRE L ESSOR RAPIDE DU WEB Adorno l un des premiers membres de l Institut de recherche sociale de Francfort disait que l objectif de la sociologie était de construire des clés pour que la réalité se révèle d elle même Cette construction de clé devenue la théorie critique de l école de Francfort dans les années 50 et 60 s inspira de la dialectique marxiste et s inscrivit dans un champ interdisciplinaire s appuyant notamment sur la sociologie l économie la psychanalyse la philosophie la musicologie et les lettres L idée était de développer une analyse critique de la société moderne de ses institutions idéologies cultures et arts Cette approche l un des grands courants de la pensée du 20e siècle est toujours féconde Le Groupe de recherche sur les enjeux de la communication GRESEC à l Université de Grenoble s inspire du cadre théorique et de la méthodologie de l école de Francfort pour développer une approche critique des sciences de l information et de la communication Voici l un de leurs derniers ouvrages consacré au Web collaboratif Les auteurs Philippe Bouquillion du GRESEC et Jacob T Matthews de la MSH de l Université de Paris Nord proposent donc une lecture critique de la nouvelle culture participative du Web 2 0 Cette critique s articule en cinq chapitres Le premier étudie le modèle économique du Web collaboratif En fait il n y a pas un mais plusieurs modèles où petites expérimentations cohabitent avec des filiales d acteurs historiques des industries de la culture des indépendants ou encore des croyants visant des niches p 19 Le 2e chapitre est une analyse économique des grands acteurs du Web 2 0 et des liens entre internautes contenus annonceurs et financeurs Les auteurs décrivent comment ces sites ont besoin de contenus autoproduits pour attirer une masse d internautes et maximiser le trafic et donc les recettes publicitaires p 42 Mais ils évoquent également d autres types de positionnement et distinguent entre contenus dits Prémium et contenus à faible coût p 46 Le lecteur trouvera dans le 3e chapitre du livre une critique d idéologie classique du discours des protagonistes du Web 2 0 en particulier Henry Jenkins Convergence Culture et Jeremy Rifkin Age of Access Le 4e chapitre a pour objet les concepts de communauté réseau et usager de socialisation virtuelle et d intelligence collective en faisant le lien avec l analyse critique d Adorno sur les industries culturelles Les auteurs soulignent l ambiguïté entre le discours sur la libération d initiative et l émancipation individuelle de ces nouvelles formes de pratique collective et sur l effet normatif et normalisateur de cette même pratique en communauté virtuelle Le livre finit par un questionnement du rôle

    Original URL path: http://www.adbs.fr/le-web-collaboratif-mutations-des-industries-de-la-culture-et-de-la-communication-philippe-bouquillion-jacob-t-matthews-131832.htm?RH=1216305435750 (2016-01-11)
    Open archived version from archive

  • Le Document numérique à l’heure du web de données / séminaire INRIA, 1er–5 octobre 2012, Carnac / Institut de recherche en sciences du numérique (INRIA) ; coord. par Lisette Calderan, Pascale Laurent, Hélène Lowinger et Jacques Millet - L'association des professionnels de l'information et de la documentation
    INRIA coord par Lisette Calderan Pascale Laurent Hélène Lowinger et Jacques Millet publié le 31 mai 2013 Paris ADBS Éditions 2012 255 p Sciences et techniques de l information ISSN 1762 8288 ISBN 978 2 84365 142 7 35 RECHERCHES AUTOUR DU DOCUMENT NUMERIQUE Analyse de Joachim Schöpfel Depuis les travaux du réseau thématique pluridisciplinaire RTP Doc du CNRS entre 2004 et 2006 l analyse du document dans l environnement numérique a donné lieu à de nombreux articles communications et livres Fin 2012 l Inria a organisé un séminaire pour faire le point sur le document numérique à l heure du web de données L idée était de clarifier les différentes notions qui se croisent et se confondent parfois web sémantique web de données linked data etc Voici le résultat de ce séminaire des textes riches et variés quelques uns synthétiques sur peu de pages d autres plus analytiques et détaillés comportant 30 pages ou plus La plupart des auteurs partagent la compréhension par le RTP Doc du document en ses trois dimensions forme texte et fonction De même il y a un certain consensus pour définir le web de données comme un ensemble de standards et de technologies qui vise à faire entrer les données structurées dans l environnement du web Autrefois appelé web sémantique c est désormais l environnement naturel du document numérique un environnement qui met en question la notion même du document et du texte Ce séminaire qui a réuni plusieurs auteurs d horizons et d approches très différents permet ainsi de découvrir une histoire de notices depuis le catalogage traditionnel jusqu aux métadonnées et travaux de normalisation du Web Poupeau une synthèse de l architecture et des technologies du Web Bermès et Poupeau et deux études sur les référentiels ontologies métadonnées et annotations sémantiques Isaac

    Original URL path: http://www.adbs.fr/le-document-numerique-a-l-heure-du-web-de-donnees-seminaire-inria-1er-5-octobre-2012-carnac-institut-de-recherche-en-sciences-du-numerique-inria-coord-par-lisette-calderan-pascale-laurent-helene-lowinger-et-jacques-millet-130222.htm?RH=1216305435750 (2016-01-11)
    Open archived version from archive

  • E-réputation : manager la réputation à l’heure du digital / David Réguer * E-réputation, votre guide ! Comprendre, surveiller et défendre sa e-réputation / Thierry Brenet - L'association des professionnels de l'information et de la documentation
    en compte par ceux qui sont directement touchés en particulier les entreprises Cependant ces documents se disjoignent dans leur personnalité leur écriture et les lecteurs visés Examinons les tour à tour T Brenet découpe son travail en trois temps Dans la partie 1 Qu est ce que l e réputation il s attache à cerner ce concept à travers l histoire qui mène du web au web 2 0 avant de se focaliser sur les contenus les acteurs et les outils constituant la e réputation d une entreprise Pour savoir et pouvoir surveiller sa réputation sur Internet objet de la partie 2 l auteur propose de se familiariser dans cette activité via une démarche méthodologique basée sur le QQOQCP Quoi Qui Où Quand Comment Pourquoi Il explicite cette approche en s appuyant sur de nombreuses illustrations et études de cas Il poursuit en indiquant comment surveiller concrètement cette e réputation Cela nécessite une attention active organisée et interactive pour dresser la liste des sources à surveiller et à analyser Il propose pour cela d utiliser des outils appropriés pour les synthétiser et en tirer les enseignements Ces démarches rendent possible la défense de sa e réputation objet de la troisième partie en toute connaissance et lucidité Elles permettent également de savoir quels recours amiables ou judiciaires appliquer en particulier sur Internet dont l auteur a scandé dès le début de son travail les spécificités Internet a une mémoire infaillible Internet est le lieu d un présent permanent la rumeur planétaire même condamnable et condamnée est plus forte qu une armée d avocats Savoir maîtriser son image numérique est capital Cet ouvrage est destiné à le prouver de façon claire et pédagogique comme le prouve le nombre d illustrations 76 et de tableaux De plus l auteur propose au cours des différents chapitres qui le composent des pauses appels à la réflexion à la révision ou à l action Les exemples sont nombreux qui confirment comme le signale d ailleurs l auteur que ce livre est écrit pour un public très large comprenant outre les personnels d entreprise tous ceux qui utilisent Internet et entre autres les parents dont les enfants échangent sur les réseaux sociaux avec leurs amis A l inverse l ouvrage de David Réguer vise mais dans un but tout aussi pédagogique un public plus restreint et directement concerné au présent pas la nécessité de surveiller et de manager sa e réputation Ce sont les dirigeants d entreprise ou des personnalités publiques L auteur leur propose la lecture de huit chapitres tagués pour en caractériser le contenu et illustrés de hors textes destinés à décrire de bonnes pratiques donner la parole à des acteurs concernés ou plus simplement à récapituler les principales informations apportées dans le texte principal Le chapitre 1 qui sert d introduction s efforce de décrire la réputation à l heure du digital et dire son importance grandissante dans le monde numérique Les facteurs influençant sa gestion font l objet du chapitre 2 Comme le

    Original URL path: http://www.adbs.fr/e-reputation-manager-la-reputation-a-l-heure-du-digital-david-reguer-e-reputation-votre-guide-comprendre-surveiller-et-defendre-sa-e-reputation-thierry-brenet-130190.htm?RH=1216305435750 (2016-01-11)
    Open archived version from archive

  • Intelligence économique et management stratégique : le cas des pratiques d’intelligence économique des PME * Intelligence économique et problèmes décisionnels * Intelligence économique et knowledge management * Outils et efficacité d’un système de veille - L'association des professionnels de l'information et de la documentation
    confondent pas pour autant Reste que l une des forces du documentaliste est sa capacité à exercer ses compétences dans les deux postures 1 au sein d une équipe plus large dans la posture IE où il fournit des éléments informationnels à côté d éléments d un autre ordre comme la sécurité l analyse économique le lobbysme ou l activisme commercial mais éventuellement seul et suffisant dans la posture veille où il fournit le relevé de ses investigations à la direction stratégique Le guide pratique d Archimag consacre spécifiquement près de 90 de ses pages à la veille Cela va du constat que dresse C Deschamps de la mouvance extrême dans laquelle les documentalistes veilleurs doivent construire leur méthode et déployer leur pratique 2 jusqu aux retours d expériences de veille au sein de moyennes et grandes entreprises en passant par les conseils méthodologiques et les inévitables solutions de veille auxquelles près d un tiers des pages du guide est consacré Concernant les conseils méthodologiques on notera que c est bien l ensemble des questions qui est passé en revue de l analyse des besoins à la cartographie des informations et de la méthodologie générale à la pratique des réseaux humains Dans les 8 articles consacrés à l IE on reconnaîtra quelques grandes signatures de la veille C Harbulot et N Moinet pour ne citer qu eux et quelques institutions pilotes CCI CIPE Académie de l IE ACRIE Réseau APIEC SYNFIE Ce petit tour d horizon permettra de situer les principaux acteurs de l IE en France C Harbulot se plaint que cette dernière se refuse à penser conflit et que le rôle de l influence n y est pas suffisamment pris en compte 3 N Moinet 4 déplore quant à lui le fait que les emplois en IE tardent à se mettre en place quand bien même les besoins sont flagrants L ouvrage d A Carlier est construit sur la dualité de son titre Intelligence économique et Knowledge Management La 1re partie s intéresse donc à l IE et comprend 10 chapitres dont 8 portent la veille en titre 5 Ils offrent au lecteur une excellente introduction à la veille sous différents aspects normatif technique ingénierial Mais de fait l auteur emploie souvent les deux appellations d IE et de veille comme si elles étaient équivalentes On a le sentiment à cette lecture que l IE et la veille sont effectivement la même réalité mais travaillée par deux approches distinctes le management de l organisation parle d IE approche par la gouvernance alors que la veille est technique approche par l outillage Relié fortement à la problématique du management des connaissances KM qui fait l objet de la 2de partie de l ouvrage ce parti pris est à la fois cohérent et dérangeant cohérent parce que l auteur est bien dans une problématique globalement managériale bien qu en appui sur l équipement technique 6 mais dérangeant parce que la confusion entre veille et IE plane sournoisement En fait l

    Original URL path: http://www.adbs.fr/intelligence-economique-et-management-strategique-le-cas-des-pratiques-d-intelligence-economique-des-pme-intelligence-economique-et-problemes-decisionnels-intelligence-economique-et-knowledge-management-outils-et-efficacite-d-un-systeme-de-veille--130205.htm?RH=1216305435750 (2016-01-11)
    Open archived version from archive