archive-fr.com » FR » A » ADBS.FR

Total: 395

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Lire et écrire la littérature scientifique. Bernard Pochet - L'association des professionnels de l'information et de la documentation
    écrire la littérature scientifique Bernard Pochet publié le 26 décembre 2012 Gembloux B 5030 Les Presses agronomiques de Gembloux 2012 V 114 p ISBN 978 2 87016 118 0 17 DE LA RECHERCHE DOCUMENTAIRE A LA PRODUCTION SCIENTIFIQUE Analyse d Annaïg Mahé annaig mahe at enc sorbonne fr Il existe une multitude de références imprimées ou en ligne concernant la rédaction et la publication d articles scientifiques en particulier ou la méthodologie documentaire en général mais s il ne fallait en retenir qu une ce petit manuel pourrait très parfaitement remplir les attentes de celui ou celle désireux se de s auto former rapidement et efficacement tant à la recherche qu à la production de la littérature scientifique L ouvrage correspond également au support des cours donnés par l auteur qui y partage une expertise basée sur des activités multi facettes responsable des Presses agronomiques de Gembloux Belgique qui éditent l ouvrage directeur de la Bibliothèque des sciences agronomiques de l Université de Liège et chargé d enseignement pour des cours de littérature scientifique et de méthodologie documentaire à la Faculté des sciences agronomiques de Gembloux il est bien placé pour connaître ces questions sous les angles multiples de la production de la gestion et de la formation Par ailleurs en cohérence avec les positions favorables au mouvement du libre accès à l information scientifique de son auteur l ouvrage est non seulement disponible sous licence Creative Commons mais il est également accessible en ligne aux formats PDF et ePub sur ORBI l archive ouverte et digithèque de l Université de Liège ainsi que sous la forme d un site web http www infolit be LELiS ar01 html Si la version imprimée permet la lecture suivie des différentes étapes la version Web permet de profiter au mieux des multiples renvois internes explicitant les termes spécialisés utilisés au fil de l ouvrage ou des liens vers des ressources extérieures Le manuel se découpe en cinq chapitres bien distincts Les quatre premiers présentent chacun les différentes étapes de la recherche documentaire à la production scientifique chercher gérer rédiger citer ses sources et le cinquième approfondit un certain nombre de concepts évoqués dans les premiers types de documents mouvement du libre accès acteurs de l édition langages documentaires outils bibliométriques et notions de droits d auteur ce qui permet de ne pas alourdir le propos et de conserver une certaine unité de cohérence au sein de chaque section En introduction l auteur précise bien que l objectif de ce manuel est d apporter à son lecteur des compétences méthodologiques lui permettant de reconnaître un besoin d information et être capable de localiser d évaluer et d utiliser l information nécessaire de manière autonome et critique Cela explique pourquoi certains points sont particulièrement détaillés et illustrés le processus de traduction de la question initiale en question documentaire les différentes parties de l article ou les normes de rédaction et de ponctuation tandis que les outils d accès ou de gestion notamment à proprement parler

    Original URL path: http://www.adbs.fr/lire-et-ecrire-la-litterature-scientifique-bernard-pochet-124799.htm?RH=1216305435750 (2016-01-11)
    Open archived version from archive


  • Mettre en œuvre un service de questions-réponses en ligne / sous la dir. de Claire Nguyen - L'association des professionnels de l'information et de la documentation
    principales d un bibliothécaire Renseigner orienter vers les services de la bibliothèque faire appliquer le règlement de la bibliothèque etc tant que tout cela se passe sur place rien de nouveau Or les nouvelles technologies et les nouvelles pratiques ont ébranlé les compétences traditionnelles Voici le premier livre sur les nouveaux services de questions réponses à distance qui après quelques années d expérimentation arrivent à maturité et finiront par se généraliser et banaliser dans les bibliothèques en France Ce livre fournit en même temps le concept et le cadre théorique les procédures et recommandations pour une mise en place réussie d un tel service accompagnés d études de cas et retours d expériences ainsi que des ressources pour aller plus loin La théorie Une partie du livre présente une approche systématique une sorte de conceptualisation du service questions réponses avec notamment une typologie des services C Nguyen et des critères d évaluation N Alarcon Ces critères pourraient également servir de référentiel pour mener un audit La gestion du projet D autres contributions faciliteront la préparation et la mise en chantier d un service questions réponses Après un long chapitre sur la démarche projet J P Accart le lecteur trouvera d autres chapitres sur la promotion et la valorisation puis tout à la fin un court memento pour récapituler toutes les étapes Le contenu du service Comment répondre Comment bien répondre Comment développer une base de connaissances Quels outils quelle technologie Plusieurs chapitres aident à la conception d un tel service y compris par rapport aux questions juridiques A Svenbro L organisation et le fonctionnement La 3e partie du livre concerne le quotidien d un tel service Comment fonctionne il concrètement Quelles compétences doivent elles être mises en oeuvre Comment former les collègues Comment s organiser pour mieux travailler ensemble L

    Original URL path: http://www.adbs.fr/mettre-en-oeuvre-un-service-de-questions-reponses-en-ligne-sous-la-dir-de-claire-nguyen-124887.htm?RH=1216305435750 (2016-01-11)
    Open archived version from archive

  • Pratiques documentaires numériques à l’université. Sous la dir. de Ghislaine Chartron, Benoît Epron et Annaïg Mahé - L'association des professionnels de l'information et de la documentation
    le 26 décembre 2012 Villeurbanne Presses de l Enssib 2012 226 p Papiers ISBN 978 2 910227 88 3 34 RICHESSE ET DIVERSITE DES PRATIQUES Analyse de Joachim Schöpfel joachim schopfel at univ lille3 fr Depuis 1999 année de la création du consortium Couperin et de la négociation des premières licences l usage des ressources numériques par les universités n a cessé d augmenter L accès à l information numérique est devenu une activité quotidienne presque banale voire une condition nécessaire pour enseigner et faire de la recherche au point que certains interprètent ce phénomène comme indicateur de la production scientifique Mais ce constat général cache une réalité contrastée et hétérogène les usages et pratiques ne sont pas les mêmes dans les établissements bien dotés et ceux qui le sont moins dans les différents champs disciplinaires ou communautés qui se côtoient sur le campus C est le mérite de ce livre qui met l accent sur cette richesse et cette diversité et oblige le lecteur à distinguer regarder de plus près et dépasser la tentation des généralités faciles Le livre contient neuf chapitres Après une synthèse de la littérature sur les usages et pratiques dans les universités et organismes de recherche où le monde anglo saxon est bien représenté d autres auteurs professionnels de l information et enseignants chercheurs abordent des questions très concrètes Hyperliens J Fry université de Loughborough étudie comment les chercheurs de différents domaines rendent visibles leurs travaux sur le Web D après son analyse en linguistique les relations hypertextuelles sont liées à l identité culturelle d une discipline intellectuelle objectifs des chercheurs outils public orientation etc Communication directe A Gentil Beccot CERN décrit comment en physique des particules les nouvelles technologies et en premier lieu la communication directe et le libre accès créent de nouveaux besoins et pratiques dont le professionnel doit tenir compte Pratiques documentaires A Wojciechowska Réseau national des bibliothèques de mathématiques présente les résultats de deux enquêtes 2005 et 2007 auprès des mathématiciens et informaticiens du RNBM Elle insiste sur les différences disciplinaires et sur l évolution dans le temps selon quatre aspects la recherche de l information les publications l autoarchivage et la connaissance des revues en libre accès L impact disciplinaire L importance que joue la discipline pour les pratiques numériques est conceptualisée par I Derfoufi CNAM qui applique des approches et outils récents aux sciences de l éducation Analyse des fichiers logs C Warwick University College London présente avec d autres collègues les résultats de l étude LAIRAH 2005 2006 qui avait pour objet l échelle d utilisation des ressources numériques dans les sciences humaines à travers l analyse des logs c est à dire des traces laissées par les internautes dans plusieurs portails disciplinaires Cette étude fait partie des recherches de l équipe CIBER à l UCL et a la particularité de réunir des méthodes et outils quantitatifs logs et qualitatives enquête À propos des professionnels les auteurs disent ceci Loin d être superflues les ressources numériques exigent des

    Original URL path: http://www.adbs.fr/pratiques-documentaires-numeriques-a-l-universite-sous-la-dir-de-ghislaine-chartron-benoit-epron-et-annaig-mahe-124789.htm?RH=1216305435750 (2016-01-11)
    Open archived version from archive

  • Professeur-Documentaliste : un tiers métier. Coord. par Isabelle Fabre ; préface de Yves Jeanneret - L'association des professionnels de l'information et de la documentation
    univ mlv fr Cet ouvrage part des pratiques pour présenter un métier de médiation très spécifique celui de professeur documentaliste Il insiste sur la figure du trait d union qui caractérise ce bi métier articulant une composante pédagogique et une composante documentaire Il pose des questions centrales notamment pour les relations entre information et communication Dans sa préface Y Jeanneret souligne l intérêt de l ouvrage notamment de privilégier une entrée par les objets et les pratiques plutôt qu être axé sur le CDI Il valorise les différentes approches où la complémentarité des regards éclaire les différents niveaux de médiation La double posture d enseignant et d acteur documentaire se définit à partir de différentes déclinaisons du trait d union entre les deux aspects de ce métier Cette métaphore du trait d union qui existe aussi entre l information et la communication autant enrichie que déconstruite par le trajet proposé par les différents auteurs est centrale dans tout l horizon info communicationnel Dès l introduction I Favre soulève la question du trait d union censé rassembler et participer à la création d un tiers métier spécifique le trait d union pouvant être perçu comme hydridation mélange ou métissage pas forcément valorisé Les professeurs documentalistes sont à la fois professeurs ils enseignent des professionnels de l information documentalistes et souvent des responsables de la gestion d un service le CDI Un tiers métier peut être une modalité de structuration d un entre deux en créant autour du CDI un tiers espace professionnel unifiant Se pose aussi la question de l identité du métier en tension entre ses deux pôles d enseignement et de documentation La 1re partie de l ouvrage correspond aux regards scientifiques sur un métier complexe de médiation G Lefeuvre et G Grenier Gire livrent tout d abord un panorama des recherches sur ce métier à partir de cinq axes de questionnement finalités problématiques cadres théoriques objets et outils méthodologiques N Sembel propose ensuite le regard de la sociologie du travail en insistant notamment sur les enjeux professionnels et politiques autour du trait d union avec l alternative entre un fonctionnement en deux métiers ou une reconnaissance et une autonomie d un métier spécifique La 2e partie de l ouvrage est consacrée aux dynamiques de ce métier C Gardiès aborde la bivalence des tâches et des missions en insistant sur l interdépendance des savoirs Puis T Karsenti et G Dumouchel proposent un détour par les formations aux compétences informationnelles au Québec et les nouveaux défis rencontrés Est ensuite évoquée par V Liquète et A Lehmans l entrée dans le métier à partir d une étude menée auprès d étudiants et de professeurs stagiaires en documentation Cette partie se termine par le regard de J F Marcel et S Perget sur le développement du métier de professeur documentaliste avec la spécificité de l enseignement agricole notamment au travers du dispositif d inspection Une 3e partie rassemble les réflexions sur le trait d union et le tiers métier Une réflexion sur

    Original URL path: http://www.adbs.fr/professeur-documentaliste-un-tiers-metier-coord-par-isabelle-fabre-preface-de-yves-jeanneret-124780.htm?RH=1216305435750 (2016-01-11)
    Open archived version from archive

  • Droit des marques et noms de domaine / David Forest - L'association des professionnels de l'information et de la documentation
    avoir une valeur économique considérable dans la vie des affaires Voilà qui est évident pour tous tout comme les conséquences d une atteinte à l image de marque On sait sans doute aussi que pour être protégée une marque doit être déposée auprès de l INPI voire que cette formalité doit être renouvelée tous les dix ans ou mieux encore que la marque doit être exploitée sous peine de déchéance Mais connaît on toutes les subtilités de sa protection Que signifient juridiquement ces quelques expressions régulièrement utilisées Qu est ce qu une marque À quoi sert elle Quelles sont les conditions pour qu elle soit reconnue juridiquement Comment acquérir cette protection Quels droits permet elle d exercer Comment l exploiter Comment défendre une marque lorsqu elle est attaquée Après un rapide survol des textes qui aux niveaux national international et communautaire protègent la marque l auteur rappelle qu une marque peut se traduire par des termes des sons des graphismes voire par une composition de plusieurs de ces éléments Mais peut on protéger une couleur Un slogan Être distinctive pour éviter toute confusion dans l esprit du public être disponible ne pas être déceptive 1 être licite appliquée à une classe de produit ou de service pour un ou plusieurs pays voici quelques exigences requises Le langage courant échappe à toute protection tout comme les éléments protégés par un droit antérieur Mais quel poids a le nom de domaine précédemment utilisé À quelles conditions peut on utiliser un patronyme un lieu géographique Le dépôt lui même fait l objet d un déroulé précis et détaillé qu il convient de connaître tout comme les règles permettant de s opposer au dépôt d une marque par un tiers la vie des affaires toujours Quel est le rôle joué dans ce cadre par le directeur de l Inpi et par les tribunaux ou au niveau international par l OHMI et l OMPI La marque dûment enregistrée accorde des droits au déposant Il peut la céder à des tiers ou en autoriser l usage par une licence Mais qui dit monopole interdisant toute exploitation par un tiers sans autorisation dit aussi exception ici ce seront la marque notoire exception à l enregistrement la marque renommée protégée au delà de la spécialité c est à dire une classe de produits et services mais aussi la liberté d expression qui autorise la reprise à des fins artistiques parodiques ou de critique Peut on utiliser une marque pour une activité de référencement sur Internet une vente d occasion ou une publicité comparative Que recouvre l accord de coexistence la forclusion par tolérance le TM et le l épuisement du droit ou le marché parallèle Quelle différence fait on entre déchéance et dégénérescence entre risque de confusion et risque d association Voici quelques précisions trouvées dans cet ouvrage Pour défendre votre marque connaissez vous ce droit à l information permettant de consulter des documents détenus par le défendeur ou des tiers Doit on opter pour une action civile

    Original URL path: http://www.adbs.fr/droit-des-marques-et-noms-de-domaine-david-forest-122176.htm?RH=1216305435750 (2016-01-11)
    Open archived version from archive

  • Itinéraire d’une bibliothécaire / Catherine Petit, Martine Bosshardt ; préambule de Gérard Mordillat, préface d’Édith Chabot - L'association des professionnels de l'information et de la documentation
    professionnelles des bibliothèques et de la documentation est un dosage délicat entre deux personnes celle qui livre son itinéraire professionnel au sein des bibliothèques publiques de 1969 à 2008 et celle qui écoute oriente recadre les propos de la précédente Commençons par la bibliothécaire militante dont la vie professionnellejustifie le titre Itinéraire d une bibliothécaire Catherine Petit raconte son engagement en 3 phases Au service du public d abord en 1976 en tant que responsable d une médiathèque de Seine St Denis Catherine Petit innove avec une action culturelle forte auprès d une population diversifiée et présente l État comme un recours possible face aux difficultés relationnelles et gestionnaires avec une mairie PCF Elle passe ensuite plus rapidement dans une bibliothèque du Val d Oise où elle prend le temps de se déplier et à partir de 1989 elle part pour la Cité des sciences et de l industrie avec la responsabilité d un secteur scientifique et de la médiathèque des enfants l auteure y livre les difficultés du management dans un milieu affectif à double culture privée et publique en parallèle avec l informatisation des catalogues et des vidéodisques Ensuite en 1994 l accès à la plus grande au Saint des Saints professionnel Catherine Petit nous rappelle l ouverture de la bibliothèque François Mitterrand avec les difficultés propres au bâtiment au système informatique pas totalement opérationnel à l inauguration et sa position de territoriale pas toujours bien vue au sein de la BNF Nous sommes à l heure de la montée en charge d Internet puis de l accès à des bases numériques en ligne à la bibliothèque du CNAM où elle arrive en 2001 Enfin en 2004 un retour aux sources à hauts risques à l Université déplacée à Paris 8 St Denis on perçoit les difficultés de

    Original URL path: http://www.adbs.fr/itineraire-d-une-bibliothecaire-catherine-petit-martine-bosshardt-preambule-de-gerard-mordillat-preface-d-edith-chabot-122147.htm?RH=1216305435750 (2016-01-11)
    Open archived version from archive

  • Les Réseaux sociaux sont-ils nos amis ? / Éric Delcroix, Serge Proulx, Julie Denouël - L'association des professionnels de l'information et de la documentation
    avons reçu Vocabulaire de la doc Pages thématiques Espace adhérents Connexion à l Intranet Identifiant mot de passe J ai oublié mon mot de passe En savoir plus Adhérer Menu en cours de modification Merci de patienter Vous êtes ici Accueil Accéder à la doc professionnelle Nous avons lu Les Réseaux sociaux sont ils nos amis Éric Delcroix Serge Proulx Julie Denouël publié le 26 septembre 2012 Paris Le Muscadier 2012 126 p ISBN 979 10 90685 04 8 9 90 DEBAT AUTOUR DES RESEAUX SOCIAUX Analyse de Joachim Schöpfel joachim schopfel at univ lille3 fr Comme la météo les réseaux sociaux ne laissent pas indifférent On est pour on est contre on les subit on s y adapte on en parle Le moindre que l on puisse dire c est qu ils divisent Voici sous forme de controverse une nouvelle contribution au débat L argumentation en faveur des réseaux sociaux est portée par Éric Delcroix formateur blogueur conférencier enseignant à l université de Lille 3 et auteur de nombreuses publications sur le Web 2 0 et ses métiers Sur trente cinq pages Éric Delcroix développe sa défense des réseaux sociaux à partir d une description des fonctionnalités d une comparaison avec d autres applications sur le Web et d une analyse des usages Il met en avant l intérêt des réseaux sociaux en tant qu outils pour un usage privé et professionnel sans en nier les risques et limites mais en soulignant la responsabilité de chacun pour son identité numérique son e réputation ses traces sur Internet En face Serge Proulx enseignant chercheur à l université de Montréal et à Télécom ParisTech et expert des médias et usages des NTIC Sur trente pages Serge Proulx expose plusieurs arguments contre les réseaux sociaux en particulier la marchandisation des activités sur

    Original URL path: http://www.adbs.fr/les-reseaux-sociaux-sont-ils-nos-amis-eric-delcroix-serge-proulx-julie-denouel-122158.htm?RH=1216305435750 (2016-01-11)
    Open archived version from archive

  • Mener un projet international : bibliothèques françaises et coopération internationale / sous la dir. de Raphaëlle Bats - L'association des professionnels de l'information et de la documentation
    patienter Vous êtes ici Accueil Accéder à la doc professionnelle Nous avons lu Mener un projet international bibliothèques françaises et coopération internationale sous la dir de Raphaëlle Bats publié le 26 septembre 2012 Villeurbanne Presses de l Enssib 2011 184 p Boîte à outils ISSN 1259 4857 24 ISBN 978 2 910227 92 0 22 À LA DECOUVERTE DE L AUTRE Analyse de Claire Guinchat Bien loin d être réservée aux grandes institutions la coopération internationale concerne tout type de bibliothèque et dispose d outils variés et efficaces Encore faut il utiliser ces ressources sans contresens malgré les divergences de langue de pratiques voire de culture C est en s appuyant sur un ensemble d expériences et de méthodes que les vingt deux auteurs de cet ouvrage posent la problématique de la coopération internationale en cernent les difficultés et proposent des solutions Avant tout il s agit de comprendre l autre et par là d affiner la connaissance que l on a de soi La 1re partie de l ouvrage Découvrir partager et se retrouver s ouvre sur une pertinente analyse de ce qui caractérise notre époque le double régime de la globalisation et de la singularité Sarah Carvallo ambivalence qui se reflète dans les bibliothèques Les concilier au nom d une vision transculturelle de l existant pourrait être l une des missions de celles ci Des clés sont proposées pour pallier les incompréhensions réciproques entre codes différents de communication par exemple ici les différences culturelles entre langues française et anglaise et leurs répercussions linguistiques Sylvia Sommer Dans Aller voir ailleurs sont présentées les possibilités de mobilité internationale pour les professionnels en particulier deux programmes d échanges Erasmus créé en 1987 et Grundtvig offrant des ateliers aux thèmes variés Enfin des exemples de collaboration et de confrontation des idées offrent

    Original URL path: http://www.adbs.fr/mener-un-projet-international-bibliotheques-francaises-et-cooperation-internationale-sous-la-dir-de-raphaelle-bats-122186.htm?RH=1216305435750 (2016-01-11)
    Open archived version from archive