archive-fr.com » FR » A » AVIGNON.FR

Total: 907

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Scène d'Avignon
    maillet de la présidence des Deuxièmes Rencontres de l Éloquence à Jean Maxime Courbet avocat et vainqueur queur des premières joutes oratoires d octobre 2004 Il avait pour lors défendu le délicat sujet Les filles de joie ont elles gardé la clef des maisons closes Les nouveaux maîtres du verbe font leur retour dans la salle Léo Ferré du Chêne Noir transformée pour la circonstance en tribunal pour une soirée plutôt satirique Six candidats avocats ayant de deux à dix ans de barre devront déployer leur talent sur des sujets tirés au sort et brûler les planches en s affron tant en joutes oratoires burlesques Une passerelle entre la magistrature et l homme de la rue La crainte de la justice rendue s évanouissant devant cet exercice de style qui amène le magistrat plus près de l homme sans crainte et avec le sourire Une soirée comme un forum qui participe à une ville vivante Gérard Gelas L Idiot de Fedor DOSTOIEVSKI Texte français André Markowicz Adaptation théâtrale et mise en scène Antoine Boursellier Je udi 20 octobre à 19h Vendredi 21 octobre à 20h Un des thème essentiel de l idiot de Dostoievski est celui de la beauté outragée celui de Nastassia Philippovna victime de la société féroce vouée au culte de l argent Perdue dans cette société où l homme est loup pour l homme où tout s achète et se vend révoltée par le mensonge Nastassia va se venger à sa façon de tant de basesses en se vendant à Rogojine un de ses quatre prétendant préférant ainsi la franchise et la brutalité de cet homme inculte et passionné aux avances hypocrites et intéressées des hommes du monde C est alors qu elle rencontre le Prince Mychkine pur et candide gauche et désintéressé dont l arrivée dans cette société peuplée de fourbes de rapaces et de voluptueux provoque comme un appel d air et remet en question les principes les mieux établis André Barsacq D ostoïevski est sans doute le premier grand romancier à avoir surpris l homme moderne dans ses déchirements et ses contradictions Gide Proust Kafka Joyce Camus sont impensables sans Dostoïevski et le roman d aujourd hui même lorsqu il se dit a littéraire continue de s inspirer de la sensibilité d écorché et de la facture savamment désarticulée de l auteur des Possédés Consultez les différents Tarifs de la représentation Les 20 ans d art sud Vendredi 2 décembre 2005 à 19 h dans la limite des places disponibles Soirée exceptionnelle réservée en prioritéaux abonnés Connaissez vous la revue Art Sud Un trimestriel culturel véritable fer de lance de l expression méditerranéenne sous l impulsion et la direction de Salvatore Lombardo Pour les 20 ans d Art Sud Gérard Gelas et le Théâtre du Chêne Noir ont tenu à vous faire découvrir cette aventure éditoriale unique en région Depuis 1985 Art Sud accompagne et soutient les créateurs du Sud dans leur extrême diversité peintres plasticiens architectes designers photographes cinéastes metteurs en scène écrivains

    Original URL path: http://www.avignon.fr/fr/culture/tourisme/chene.php (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • Histoire : XIVe siècle
    devient l une des villes les plus peuplées et les plus florissantes de l occident médiéval Un ensemble gothique exceptionnel Le paysage urbain se transforme rapidement On élève le Palais des Papes Parallèlement on édifie des palais pour les cardinaux on rebâtit dans le style gothique les églises romanes on en fonde de nouvelles des collèges des hôpitaux et des établissements religieux A partir de 1355 on construit une nouvelle enceinte pour se protéger des routiers et des grandes compagnies Cette enceinte d un périmètre de 4 3 km entièrement conservée délimitait la plus grande ville de France après Paris Aujourd hui l héritage patrimonial de cette époque constitue l ensemble gothique le plus beau et le plus vaste d Europe Le Palais des Papes Le Palais des Papes siège du gouvernement pontifical et demeure du souverain pontife a été édifié en deux temps La partie la plus ancienne austère a été construite entre 1334 et 1342 par Benoît XII la plus récente richement décorée a été élevée entre 1342 et 1352 par son successeur Clément VI Avignon conserve un bel ensemble de peintures murales du XIVe s Les plus nombreuses et les plus précieuses se trouvent au Palais des Papes mais on peut en voir également au musée du Petit Palais dans l église Saint Didier et dans la livrée Ceccano bibliothèque municipale D autres comme celles de la livrée de Viviers ou de la tour du Jacquemart mairie ne sont pas encore accessibles au public L église Saint Didier Cette église entièrement rebâtie en 1356 et 1359 est l exemple type du gothique provençal à nef unique auquel appartiennent également l église Notre Dame de Bon Repos à Montfavet et la collégiale de Villeneuve lez Avignon La Livrée Ceccano Avignon comportait au XIVe s nombre de ces palais

    Original URL path: http://www.avignon.fr/fr/culture/histoire/gothique.php (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le palais des Papes
    ainsi que de l activité qui régnait en ce lieu Impossible également de dénombrer combien de membres de la Curie travaillaient quotidiennement au palais ou y vivaient La seule certitude est que l activité y était foisonnante réceptions d hôtes de marque venus rendre visite au pape à qui l on remettait les clefs d un confortable appartement grandes cérémonies religieuses travaux administratifs dans les innombrables bureaux où s affairaient scribes et notaires écritures comptables et réceptions des collecteurs d impôts venus des confins de la Chrétienté etc Ce palais répondant aux multiples besoins de l un des plus grands princes de son temps était tout à la fois résidence lieu de culte forteresse et cité administrative La valeur démonstrative de ce palais était fondamentale Un somptueux décor devait rehausser l éclat et le prestige des actions du pontife en ces murs Tous étaient revêtus d enduits colorés de peintures géométriques voire de subtils et foisonnants programmes iconographiques La majeure partie du décor peint conservé fut commandé par Clément VI Ce dernier eut à c ur de définir en étroite relation avec son peintre officiel Matteo Giovannetti de grands ensembles témoignant par leurs fastes de la grandeur de l Eglise des liens rapprochant Avignon de Rome chapelle Saint Martial et chapelle Saint Jean soulignant la fonction de telle salle Consistoire et Grande Audience ou incitant à une délectation sereine et cultivée de la nature chambre du Cerf Fort de la confiance du pape maîtrisant parfaitement la technique de la fresque peinture sur un enduit frais et libéré par la distance du poids de l influence de ses maîtres Giovannetti sut élaborer un langage éblouissant et très personnel où le sens du portrait très innovant pour son temps la virtuosité de ses architectures feintes et le sens de la solennité lui permirent de composer les remarquables ensembles consacrés à Saint Jean Saint Martial et aux prophètes Il n oeuvra pas seul mais entouré d un atelier tandis qu en d autres lieux des peintres français travaillèrent quelques années plus tôt Ce fut déjà le cas sous le pontificat de Benoît XII dans la chambre du Pape où l on composa un décor imitant une pergola sur fond de ciel bleu laissant à des artistes italiens le soin de réaliser les fausses et gracieuses arcatures trilobées des fenêtres auxquelles pendent d irréelles cages à oiseaux Dans ses nouveaux appartements Clément VI commanda un décor naturaliste inédit à des peintres demeurés inconnus qui représentèrent avec beaucoup de réalisme une sombre forêt et les multiples modes de chasser et pêcher si souvent et minutieusement décrits par les traités de vénerie Cet important décor peint malgré les irréparables pertes subies au fil des siècles constitue un panorama unique en France de la peinture au milieu du XIVe siècle Ce goût de la couleur se retrouve également dans les carrelages à décor dit vert et brun encore visibles dans le studium bureau de Benoît XII et reproduits dans les chambres Il était aussi très présent dans

    Original URL path: http://www.avignon.fr/fr/culture/musees/palais.php (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le pont Saint-Benézet
    mort 1184 et jusqu à la fin du XIVe siècle Cependant dès la fin du XIIIe siècle la ville avait pris en charge la gestion de l édifice le service religieux fut assuré par l église Saint Agricol en 1321 et l hôpital dont les bâtiments furent détruits en 1398 avait été remplacé dès 1370 par un hôpital voisin absorbé par l uvre du Pont qui fonctionna jusqu en 1796 Le pont de Bénezet fut complété par la construction d une chapelle sur une des piles où Bénezet a été enseveli Lors du siège d Avignon par les troupes du roi Louis VIII en 1226 le pont fut démoli en des circonstances et dans des proportions que nous ne connaissons pas Les travaux vite entrepris aboutirent à un pont de pierre dont le tablier était nettement plus élevé que celui du précédent On construisit donc au dessus de la chapelle Saint Bénezet une chapelle Saint Nicolas pour la confrérie des Nautoniers Cette chapelle fut encore agrandie au début du XVIe siècle Le pont lui même en butte aux crues violentes du Rhône souffrit constamment de dégâts et fut remanié et réparé à grands frais jusqu en 1668 Puis on renonça à le réparer ses arches disparurent progressivement En 1674 le corps de Saint Bénezet fut transféré au couvent des Célestins Ce qui reste de ses reliques profanées et dispersées pendant la Révolution a été transféré dans l église Saint Didier en 1854 Si l histoire du pont est maintenant à peu près établie il n en reste pas moins que la légende de Bénezet ne peut en être dissociée C est au milieu du XIIIe siècle que la légende de Bénezet se fixe et se répand grâce aux quêteurs de l uvre du Pont qui la lisaient en chaire en

    Original URL path: http://www.avignon.fr/fr/culture/musees/pont.php (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • La collection Lambert
    élégant d Avignon le département de Vaucluse ne l acquit qu en 1878 au prix de 130000 francs On y installa l année suivant l école normale d instituteurs puis la caserne de gendarmerie en 1899 alors que le boulevard Raspail était percé détruisant tout souvenir du vaste jardin La disposition intérieure de l édifice dont presque rien ne subsistait subit un ultime ravage dans les années 1970 lorsque l hôtel de Caumont jouxtant l hôtel de Montfaucon fut transformé en université de lettres C est au cours de cette période que les deux façades dont l une avec un avant corps détaché à pans coupés surmonté d un fronton cintré la toiture dissimulée par une longue balustrade et la cour intérieure ombragée furent classées à l inventaire des Monuments historiques En 1999 le Conseil général en remit les clés à la Ville d Avignon dans le dessein de transformer cette demeure en musée d art contemporain La collection Lambert en Avignon La collection Yvon Lambert a été inaugurée en juillet 2000 dans cette ville dont l histoire de ses musées brille par leurs collections constituées grâce à des amateurs privés et divers donateurs Campana pour le Petit Palais Puech pour le musée Calvet Yvon Lambert possède une collection d art contemporain unique en France qui n a été présenté qu à deux reprises à Villeneuve d Ascq en 1992 et à Yokohama en 1998 Depuis ses débuts parallèlement à l activité de la galerie Yvon Lambert a rassemblé des oeuvres confirmant son engagement et sa réputation sur la scène du marché international L art minimal l art conceptuel le land art la peinture dans les années 1980 la photographie ou la vidéo dans les années 1990 sont affirmés à travers les artistes les plus représentatifs La collection est constituée d ensembles toujours cohérents Robert Ryman Brice Marden Carl Andre Gordon Matta Clark Anselm Kiefer Christian Boltanski Andres Serrano Douglas Gordon Certains d entre eux comme Cy Twombly ou Nan Goldin absents des collections nationales françaises ont ici une place de choix Cette collection se révèle ainsi l une des plus originales marquée par l intense complicité qui unit le marchand collectioneur et ses artistes Ce projet a vu le jour grâce à l étroite collaboration du ministère de la Culture et de la Communication du conseil Général du conseil Régional et de la Ville d Avignon qui confirme sa nouvelle orientation artistique avec le choix de la cité comme capitale culturelle de l an 2000 La réhabilitation de l hôtel de Caumont a été confiée à l architecte Rudy Ricciotti selon le programme muséographique proposé par Eric Mézil Directeur de la collection Lambert Andrée Putman a réalisé l aménagement intérieur de la librairie et du restaurant Hall d entrée La collection Lambert a ouvert ses portes au public avec une exposition inaugurale en deux volets intitulée Rendez Vous qui propose un nouveau regard sur les trente années d aventure artistique que fait découvrir le musée Chaque année deux grandes

    Original URL path: http://www.avignon.fr/fr/culture/musees/lambert.php (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Histoire : les origines
    Il est consacré aux origines de l occupation humaine en Vaucluse depuis le paléolithique Il conserve les principaux éléments de la préhistoire avignonnaise Plus particulièrement les deux sépultures préhistoriques découvertes en 1965 et 1974 dont les parures et l utilisation d ocre rouge permettent de les attribuer au IVème millénaire avant notre ère Il conserve également un mobilier important silex et poteries provenant de l époque chasséenne IIIème millénaire avant notre ère et chalcolithique 2000 1800 av JC ainsi qu une précieuse série de stèles anthropomorphes La stèle du Rocher des Doms Découverte sur le Rocher des Doms en 1961 elle appartient au groupe provençal connu seulement par une trentaine d échantillons Ces stèles anthropomorphes figurations du défunt ou de la mort sont synchrones du courant mégalithique auquel elles s apparentent et atteignent leur apogée au Chalcolithique Le signe solaire absent ailleurs fait de la stèle du Rocher premier témoignage de l art avignonnais un document unique Une cité antique Sans repli la ville franchit les âges du bronze et du fer Après avoir été capitale celto ligure comptoir phocéen frappant monnaie à son nom Aoye elle devient cité romaine L antique Avenio couvre alors 46 hectares et les éléments exhumés témoignent d une ville florissante bien que l architecture en raison de l histoire n ait pas laissé de témoins apparents Connue comme l une des 80 cités de la Gaule sous Auguste colonie latine sous Claude elle est promue au grade de cité romaine au IIe siècle de notre ère sous Hadrien Sa population atteint 27 000 habitants Durant les invasions barbares qui marquent la chute de l Empire romain Avignon se rétracte autour du rocher Devenue citadelle avancée du royaume burgonde son histoire n est plus qu une longue suite de partages de guerres et de sièges

    Original URL path: http://www.avignon.fr/fr/culture/histoire/origine.php (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Histoire : XIIe et XIIIe siècles
    Louis VIII en 1226 au départ de la croisade des Albigeois Avignon perd ainsi sa souveraineté mais elle se relève en peu de temps de ce désastre C est sur une belle et forte ville structurée en sept paroisses dotée de palais de commanderies d Hospitaliers et de Templiers de nombreux couvents et d une université 1303 que s ouvre le XIVe siècle Le pont Saint Bénezet Selon la légende le célèbre pont d Avignon aurait été édifié par un jeune berger Bénezet sur ordre céleste Achevé en 1185 il constituait le premier passage sur le Rhône entre Lyon et la mer Démantelé en 1226 reconstruit et plusieurs fois emporté par le Rhône c est aujourd hui une vénérable ruine composée de quatre arches et d une chapelle classée au patrimoine mondial Il est à l origine de la chanson enfantine universellement connue Sur le pont d Avignon La métropole Notre Dame des Doms La métropole XIIe s est le seul édifice roman complet de la ville Elle a reçu de nombreux ajouts dont une vierge en plomb doré en 1859 Elle abrite plus particulièrement le tombeau du pape Jean XXII quantité d oeuvres d art ainsi qu un précieux

    Original URL path: http://www.avignon.fr/fr/culture/histoire/romane.php (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Histoire : XVe au XVIIIe siècles
    verra naître des chefs d oeuvre comme la Pietà conservée au Musée du Louvre Architecturalement la renaissance avignonnaise peu marquée par le retour de l antique est de style gothique flamboyant La physionomie de la ville change au XVIIe s alors qu elle se couvre de splendides édifices baroques à l initiative d architectes de grands talents tels Martelange Royers de La Valfenière ou Mignard L appel de la France Mais Avignon regarde déjà vers Paris Au XVIIIe s le goût français prédomine avec des dynasties d architectes comme les Franque ou les Péru Les hôtels particuliers sont à présent entre cour et jardin Cet attrait va s amplifier jusqu en 1791 date à laquelle la ville vote son rattachement à la France réalisant en cela la première application du tout récent droit des peuples à disposer d eux mêmes Le Musée du Petit Palais Palais cardinalice puis palais des archevêques le Petit Palais doit sa physionomie actuelle au futur pape Jules II l archevêque légat d Avignon Julien de la Rovere qui le fit rebâtir entre 1481 et 1495 Il abrite aujourd hui un remarquable musée d art médiéval peintures italiennes du XIIIe au XVIe s sculptures avignonnaises romanes et gothiques et peintures de l Ecole d Avignon XIVe XVIe s L église Saint Pierre La façade flamboyante réalisée dans le premier quart du XVIe s est la plus enjolivée de toutes celles des églises d Avignon Remarquables portes en bois sculpté datées de 1551 L Hôtel des Monnaies Magnifique exemple d architecture baroque et certainement une des plus italiennes façades d Avignon Edifié en 1619 l édifice abrite aujourd hui le Conservatoire de musique Olivier Messiaen Le Musée Calvet Le principal musée d Avignon est logé dans le somptueux hôtel de Villeneuve Martignan édifié entre 1741 et 1753

    Original URL path: http://www.avignon.fr/fr/culture/histoire/renaissance.php (2015-11-09)
    Open archived version from archive