archive-fr.com » FR » B » BENJAMINGIBEAUX.FR

Total: 93

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • L'art de la critique, et vice versa
    vous confondez le droit à s exprimer avec le droit à s exprimer sans être contredit Mais rassurez vous M le rédacteur en chef culturel du Figaro comme tous ceux qui tombent des nues en lisant votre prose je suppose que c est moi qui n ai rien compris Partager la publication L art de la critique et vice versa Facebook Twitter 2 réponses à L art de la critique et vice versa Marc 2 octobre 2015 Salut Benjamin Honte à moi je ne l ai pas vu mais j ai une excuse je ne sors jamais hahahahaha C est une bonne excuse ou non J ai vu quelques extraits du coup merci pour l info et j adore l idée des persos dans le cerveau des protagonistes ça me rappelle un peu la vie la grande série de dessin animé sur le corps humain hein siiiiii écoute écoute la vie la vie la vie la vie la vie la vie la vie la vie et voici la vie la belle vie toute pressée d éclore Ne m oblige pas à tout chanter car je le veute et je le peute o bref Je comprends ton exaspération vis à vis de la critique gratuite du gars là Par contre ne penses tu pas être un peu trop sensible aux réactions d autrui car j ai l impression que ça t affecte Tu veux en parler une petite séance de coaching peut être Je vais me faire l avocat du diable et tu l as très bien dit toi même sur son premier commentaire il a le droit de penser ce qu il veut du film même si son ouverture d esprit est bien étroit par rapport à ce qu on pourrait attendre de quelqu un dans la culture et l art Quant à sa remarque sur l infantilisation je trouve qu il est poli et gentil parce que dans la réalité c est un mot bien moins poétique qui correspond à ce que l on fait à la populasse tu ne trouves pas d ailleurs tu le dis toi même très bien quand tu parles dans un autre contexte de moutons o Pour le troisième échange de commentaires il est vrai que pas mal de film d animation ne sont pas accessibles aux enfants c est comme dire que le petit Prince est un livre pour enfant Disons qu au moins un dessin animé s il est attrayant peut divertir un enfant De toute façon un gamin de 5 ans ne comprendrait même pas 30 des mots qui sont dit dans le film et même pas réellement 5 des phrases oD Tout ça pour en revenir à ce rédacteur en chef il est assez clair qu il parle de manière tranché moi j aime bien qu il est relativement honnête avec lui même qu il a certainement mauvais goût mais il en faut qu il n a certainement jamais été un vrai enfant ce n est pas pour rien qu

    Original URL path: http://www.benjamingibeaux.fr/blog/divers/lart-de-la-critique-et-vice-versa/?replytocom=2965 (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • L'art de la critique, et vice versa
    confondez le droit à s exprimer avec le droit à s exprimer sans être contredit Mais rassurez vous M le rédacteur en chef culturel du Figaro comme tous ceux qui tombent des nues en lisant votre prose je suppose que c est moi qui n ai rien compris Partager la publication L art de la critique et vice versa Facebook Twitter 2 réponses à L art de la critique et vice versa Marc 2 octobre 2015 Salut Benjamin Honte à moi je ne l ai pas vu mais j ai une excuse je ne sors jamais hahahahaha C est une bonne excuse ou non J ai vu quelques extraits du coup merci pour l info et j adore l idée des persos dans le cerveau des protagonistes ça me rappelle un peu la vie la grande série de dessin animé sur le corps humain hein siiiiii écoute écoute la vie la vie la vie la vie la vie la vie la vie la vie et voici la vie la belle vie toute pressée d éclore Ne m oblige pas à tout chanter car je le veute et je le peute o bref Je comprends ton exaspération vis à vis de la critique gratuite du gars là Par contre ne penses tu pas être un peu trop sensible aux réactions d autrui car j ai l impression que ça t affecte Tu veux en parler une petite séance de coaching peut être Je vais me faire l avocat du diable et tu l as très bien dit toi même sur son premier commentaire il a le droit de penser ce qu il veut du film même si son ouverture d esprit est bien étroit par rapport à ce qu on pourrait attendre de quelqu un dans la culture et l art Quant à sa remarque sur l infantilisation je trouve qu il est poli et gentil parce que dans la réalité c est un mot bien moins poétique qui correspond à ce que l on fait à la populasse tu ne trouves pas d ailleurs tu le dis toi même très bien quand tu parles dans un autre contexte de moutons o Pour le troisième échange de commentaires il est vrai que pas mal de film d animation ne sont pas accessibles aux enfants c est comme dire que le petit Prince est un livre pour enfant Disons qu au moins un dessin animé s il est attrayant peut divertir un enfant De toute façon un gamin de 5 ans ne comprendrait même pas 30 des mots qui sont dit dans le film et même pas réellement 5 des phrases oD Tout ça pour en revenir à ce rédacteur en chef il est assez clair qu il parle de manière tranché moi j aime bien qu il est relativement honnête avec lui même qu il a certainement mauvais goût mais il en faut qu il n a certainement jamais été un vrai enfant ce n est pas pour rien qu il

    Original URL path: http://www.benjamingibeaux.fr/blog/divers/lart-de-la-critique-et-vice-versa/?replytocom=2973 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Application mobile avec Flash - quelques règles à observer - Page 3 de 6 - Benjamin Gibeaux - animation & multimédia - freelance
    de lag dus au chargement d objets lourds Essayez donc de les contrôler au maximum ajoutez vos objets au moment le plus approprié là où cela ne perturbera pas l utilisateur Pensez à ajouter certains objets à la scène en avance même s ils ne seront pas visibles immédiatement Il vaut mieux concentrer les ralentissements au même moment quitte à perdre quelques secondes sur un écran de chargement plutôt que de les disséminer de façon anarchique Bitmaps vs vectoriel Si j ai pris comme exemple le chargement de bitmaps pour illustrer le comportement de la mémoire c est parce qu en opposition au vectoriel ils pèsent bien plus lourds Ils n ont d intérêt que lorsque vous souhaitez un rendu graphique particulier que l on ne peut pas obtenir en dessinant directement dans Flash ou Illustrator Le choix entre l un ou l autre dépendra évidemment de votre parti pris graphique Ces deux techniques ont chacune leur intérêt et quelques spécificités dues au passage sur tablettes et mobiles Le dessin vectoriel outre son poids quasi nul a l immense avantage de s adapter à la taille de l écran puisque le rendu est calculé en temps réel Vous n aurez donc pas besoin de prévoir plusieurs versions de vos graphismes et animations La qualité est garantie quelle que soit la résolution Toutefois le pendant de cette particularité est un temps de calcul sans doute légèrement supérieur lors de l affichage de chaque image Un ralentissement presque imperceptible mais qui peut se faire sentir si vous avez de nombreuses formes vectorielles complexes A ce propos évitez les dégradés en vectoriel qui selon mon expérience sont très mal gérés sur ces appareils J ai constaté un bond incroyable dans le frame rate juste pour un dégradé riquiqui transformé en couleur unie Enfin j ai remarqué un problème d affichage qui semble spécifique aux écrans Retina l apparition d artefacts à l intérieur d aplats de couleurs vectoriels Après divers tâtonnements il s avère que ce bug d affichage est lié à la rotation du MovieClip qui contient la forme Si la rotation est appliquée directement sur la forme il n y a pas ce problème Dans la mesure du possible essayez d en tenir compte Non pas de problème d acné pour ce personnage de J apprends à lire l heure l apparition inopinée de points blancs provient de la rotation d un des MovieClip parents Quant aux bitmaps terme qui recouvre en fait tous les formats d image non vectorielle jpeg png calques psd ils vont eux aussi s adapter à la taille de l écran En réalité c est leur conteneur la scène qui est redimensionnée selon l écran de l appareil et donc étire ou réduit ses objets enfants Un comportement qui oblige à se poser quelques questions si vous avez conçu des images en haute définition destinées à s afficher sur des écrans Retina d une résolution de 2048 x 1536 pixels iPad il n est pas forcément

    Original URL path: http://www.benjamingibeaux.fr/blog/outils/application-mobile-flash-regles-astuces-pieges/3/ (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Application mobile avec Flash - quelques règles à observer - Page 4 de 6 - Benjamin Gibeaux - animation & multimédia - freelance
    est de couper tous les sons et pas seulement celui de la sonnerie C est pourquoi j en tiens compte dans mes applications Mais beaucoup d autres ne le font pas parfois par choix si bien que j ai constaté le problème suivant des utilisateurs m ont écrit pour se plaindre qu il n y avait pas de son dans Petites Choses En fait c est parce que le bouton mute de leur iPad était activé mais comme le reste de leurs applications n en tenait pas compte ils rencontraient ce problème pour la première fois Si vous décidez d utiliser ce bouton je vous conseille d indiquer par un pictogramme que le son a été volontairement coupé cela mettra la puce à l oreille ah ah de l utilisateur distrait Mis à part ces quelques réflexions la gestion du son ne change pas spécialement par rapport aux animations pour le web d un point de vue technique du moins Car le passage vers le monde des applications peut être l occasion d aborder le sound design différemment Pourquoi ne pas moduler l audio selon l ambiance sonore autour de l utilisateur grâce au micro Multiplier les notes de musique selon le nombre de doigts sur l écran grâce au multitouch Utiliser l accéléromètre pour changer l intensité d une note Mais là je m égare Vous aviez l habitude de vous adapter aux navigateurs Vous allez maintenant devoir vous adapter aux différents OS Partager la publication Application mobile avec Flash quelques règles à observer Facebook Twitter Page 4 sur 6 Première page 2 3 4 5 6 4 réponses à Application mobile avec Flash quelques règles à observer Anne 6 août 2014 Bravo pour cet article Super clair même pour une super néophyte et très encourageant Merci Répondre cyril

    Original URL path: http://www.benjamingibeaux.fr/blog/outils/application-mobile-flash-regles-astuces-pieges/4/ (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Application mobile avec Flash - quelques règles à observer - Page 5 de 6 - Benjamin Gibeaux - animation & multimédia - freelance
    READ PHONE STATE dans l onglet des autorisations lors de la publication Utiliser le bouton retour d Android Sur les appareils Android vous disposez en plus du bouton Home d un bouton retour et d un bouton paramètres S ils ne sont pas présents matériellement ils s affichent en bas de l écran Je vous conseille de vous servir au moins du bouton retour L utilisateur d Android a l habitude en effet de revenir en arrière de cette manière Or si ce bouton n est pas pris en charge par votre programme le fait d appuyer dessus fermera l application Un peu frustrant pour celui qui voulait juste revenir à votre menu principal Pour exploiter ce bouton écoutez l événement KeyboardEvent KEY DOWN NativeApplication nativeApplication addEventListener KeyboardEvent KEY DOWN handleKeys Et dans la fonction handleKeys stoppez la propagation de l événément sans quoi votre application se fermerait quand même PUIS appliquez le comportement désiré private function handleKeys event KeyboardEvent void if event keyCode Keyboard BACK event preventDefault event stopImmediatePropagation retourMenu la fonction qui fait revenir au menu précédent par exemple Apple vs Google Outre ces différences matérielles et logicielles vous voudrez peut être vous adapter à la plateforme qui distribue votre application Par exemple si vous affichez un lien pour noter votre application le lien devra pointer vers le bon store Ou alors vous souhaiterez vous conformer à des lignes éditoriales divergentes rappelons par exemple qu Apple est assez pointilleux sur certains critères et parfois porté sur la censure alors que Google ne modère pas encore les applications Android Là aussi la solution consiste en un bout de code très simple qui vous permet de détecter l OS et d adapter le programme en conséquence private function isAndroid Boolean var result Boolean false result Capabilities manufacturer indexOf Android 1

    Original URL path: http://www.benjamingibeaux.fr/blog/outils/application-mobile-flash-regles-astuces-pieges/5/ (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Application mobile avec Flash - quelques règles à observer - Page 6 de 6 - Benjamin Gibeaux - animation & multimédia - freelance
    application mobile avec Adobe Flash et Air Tutoriel pas à pas et Lancer et promouvoir une appli mobile sans budget marketing Partager la publication Application mobile avec Flash quelques règles à observer Facebook Twitter Page 6 sur 6 Première page 2 3 4 5 6 4 réponses à Application mobile avec Flash quelques règles à observer Anne 6 août 2014 Bravo pour cet article Super clair même pour une super néophyte et très encourageant Merci Répondre cyril 4 novembre 2014 Merci pour ces articles qui sont d une aide certaine et agréablement bien rédigés Petite question quelle est la marche a suivre pour sauvegarder des préférences enregistrer des données sauver un score etc on parse du XML comme habituellement ou bien il existe d autres méthodes Merci bcp Répondre Benjamin Gibeaux 4 novembre 2014 Oui tout à fait on peut écrire dans un XML qu on stocke dans le applicationStorageDirectory c est la méthode que j utilise mais on peut aussi embarquer une base de données jamais fait mais je sais que c est possible Répondre Cyril 4 novembre 2014 Ok c est parfait merci Je vais m en tenter une petite alors D Répondre Cliquez ici pour annuler la

    Original URL path: http://www.benjamingibeaux.fr/blog/outils/application-mobile-flash-regles-astuces-pieges/6/ (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Application mobile avec Flash - quelques règles à observer - Benjamin Gibeaux - animation & multimédia - freelance
    toutefois des pièges une application n est pas une animation dans un navigateur il convient donc de ne pas faire l impasse sur certains ajustements techniques et conceptuels Voici quelques trucs à savoir pour ne pas rater ce virage Des conseils spécifiques à Adobe Flash mais que l on peut pour certains appliquer à d autres technologies Ces astuces sont tirées de mes propres observations et erreurs Elles s adressent aux développeurs ayant déjà l expérience de la création d animations dynamiques en Flash AS3 et connaissant AIR Commençons par explorer ce qui différencie une application mobile d un contenu pour le web Partager la publication Application mobile avec Flash quelques règles à observer Facebook Twitter Page 1 sur 6 1 2 3 4 5 Dernière page 4 réponses à Application mobile avec Flash quelques règles à observer Anne 6 août 2014 Bravo pour cet article Super clair même pour une super néophyte et très encourageant Merci Répondre cyril 4 novembre 2014 Merci pour ces articles qui sont d une aide certaine et agréablement bien rédigés Petite question quelle est la marche a suivre pour sauvegarder des préférences enregistrer des données sauver un score etc on parse du XML comme habituellement ou bien il existe d autres méthodes Merci bcp Répondre Benjamin Gibeaux 4 novembre 2014 Oui tout à fait on peut écrire dans un XML qu on stocke dans le applicationStorageDirectory c est la méthode que j utilise mais on peut aussi embarquer une base de données jamais fait mais je sais que c est possible Répondre Cyril 4 novembre 2014 Ok c est parfait merci Je vais m en tenter une petite alors D Répondre Cliquez ici pour annuler la réponse Répondre à Anne Annuler la réponse Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée Les champs obligatoires

    Original URL path: http://www.benjamingibeaux.fr/blog/outils/application-mobile-flash-regles-astuces-pieges/?replytocom=25 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Application mobile avec Flash - quelques règles à observer - Benjamin Gibeaux - animation & multimédia - freelance
    toutefois des pièges une application n est pas une animation dans un navigateur il convient donc de ne pas faire l impasse sur certains ajustements techniques et conceptuels Voici quelques trucs à savoir pour ne pas rater ce virage Des conseils spécifiques à Adobe Flash mais que l on peut pour certains appliquer à d autres technologies Ces astuces sont tirées de mes propres observations et erreurs Elles s adressent aux développeurs ayant déjà l expérience de la création d animations dynamiques en Flash AS3 et connaissant AIR Commençons par explorer ce qui différencie une application mobile d un contenu pour le web Partager la publication Application mobile avec Flash quelques règles à observer Facebook Twitter Page 1 sur 6 1 2 3 4 5 Dernière page 4 réponses à Application mobile avec Flash quelques règles à observer Anne 6 août 2014 Bravo pour cet article Super clair même pour une super néophyte et très encourageant Merci Répondre cyril 4 novembre 2014 Merci pour ces articles qui sont d une aide certaine et agréablement bien rédigés Petite question quelle est la marche a suivre pour sauvegarder des préférences enregistrer des données sauver un score etc on parse du XML comme habituellement ou bien il existe d autres méthodes Merci bcp Répondre Benjamin Gibeaux 4 novembre 2014 Oui tout à fait on peut écrire dans un XML qu on stocke dans le applicationStorageDirectory c est la méthode que j utilise mais on peut aussi embarquer une base de données jamais fait mais je sais que c est possible Répondre Cyril 4 novembre 2014 Ok c est parfait merci Je vais m en tenter une petite alors D Répondre Cliquez ici pour annuler la réponse Répondre à cyril Annuler la réponse Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée Les champs obligatoires

    Original URL path: http://www.benjamingibeaux.fr/blog/outils/application-mobile-flash-regles-astuces-pieges/?replytocom=26 (2015-11-09)
    Open archived version from archive



  •