archive-fr.com » FR » B » BODYSCIENCE.FR

Total: 741

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Peut-on faire trop de sport ?
    coureurs en bonne santé et 3950 personnes sédentaires a trouvé que ceux qui courraient modérément en terme de rythme de durée et de fréquence étaient moins susceptibles de décéder sur une période de 12 ans que ceux qui ne faisaient pas de sport Mais les coureurs qui s épuisaient à un rythme élevé plus de 2 heures et demie par semaine ou plus de trois fois par semaine avaient un taux de mortalité qui était identique aux personnes sédentaires Les chercheurs de conclure des doses plus élevées de course à pieds sont non seulement inutiles mais elles pourraient même affaiblir certains des remarquables bénéfices sur la longévité conférés à des doses de course à pieds plus faibles D autres études ont trouvé que les gens sédentaires ont plus de risques que ceux qui font du sport tous les jours mais les sportifs modérés s en tirent mieux Par exemple une étude Allemande publiée dans le journal Heart 3 a étudié 1038 individus qui étaient atteints de maladie coronarienne stable et a trouvé que ceux qui étaient sédentaires et ceux qui faisaient du sport tous les jours ou qui faisaient plus de 15 heures d activité physique épuisante par semaine étaient plus susceptibles de décéder sur une période de dix ans que ceux qui faisaient de l exercice plusieurs fois par semaine mais que le risque était plus important pour les sédentaires Toutes ces études étaient des études observationnelles non randomisées et non contrôlées ainsi elles ne peuvent démontrer que des corrélations et non des causalités Dans toutes ces études il y avait aussi des différences dans la façon dont les niveaux d activité étaient classés et un pourcentage relativement faible de personnes faisait du sport aux niveaux les plus élevés Ces études ont donc laissé beaucoup de questions sans réponses Par exemple existe t il quelque chose à propos des gens qui sont en surdose d exercice d endurance qui nuise à leur santé Peut être ces personnes sont elles excessivement compétitives ou compulsives et tendent à faire trop d autres choses aussi Au contraire est ce que les personnes qui font modérément du sport font aussi les autres choses avec modération ce qui est en général une façon saine de vivre Les chercheurs essayent de contrôler de tels facteurs mais la probabilité que certains de ces facteurs ne soient pas identifiés ni ajustés reste un sujet de préoccupation Comment le fait de faire trop d endurance pourrait nuire au corps surtout quand on en fait tous les jours À côté du risque de blessures cela pourrait déprimer le système immunitaire et augmenter les processus inflammatoires Le fait de se reposer un jour ou deux par semaine laisse le temps au corps de récupérer du stress de l exercice Certaines études sur des athlètes d endurance notamment sur les marathoniens ont trouvé des modifications coronariennes qui pourraient augmenter le risque d arythmie de mort subite et d autres problèmes Il faut garder à l esprit que courir ou faire des

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Peut-on-faire-trop-de-sport (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • Les solutions contre les bouffées de chaleur : ce qui marche et ce qui ne marche pas
    pas suffisamment informées concernant par exemple les produits aux plantes vendus dans le commerce Mais cette analyse rigoureuse et critique de toutes les études disponibles peut être d une aide précieuse pour les femmes ou les personnels de santé Le panel d experts de la NAMS a trouvé des preuves que peu de ces thérapies fonctionnent véritablement seules quelques unes peuvent être considérées comme deux approches comportementales et certaines prescriptions médicamenteuses non hormonales D autres approches comportementales traitements et un supplément toujours en cours d étude semblent bénéfiques mais les preuves ne sont pas aussi solides Et les preuves concernant d autres approches du style de vie des produits aux plantes et des suppléments sont insuffisantes non concluantes ou complètement négatives Les études randomisées en double aveugle et contrôlées qui sont les études de la meilleure qualité qui soit pour déterminer l efficacité d une thérapie ont montré qu une approche comportementale qui associe des techniques de relaxation une hygiène de sommeil et un apprentissage pour avoir des approches positives et saines face au défi de la ménopause étaient significativement plus efficaces pour réduire les évaluations des femmes sur leurs problèmes de bouffées de chaleur mais pas leur nombre Les études randomisées et contrôlées d hypnose clinique ont démontré que l approche était bien meilleure qu une approche de type attention structurée chez les femmes ménopausées qui ont de fréquentes bouffées de chaleur et beaucoup mieux que pas traitement du tout pour les femmes qui ont eu un cancer du sein Les experts recommandent donc ces deux approches corps esprit Les preuves qui ne sont pas aussi solides suggèrent que certaines autres approches pourraient être bénéfiques comme la perte de poids la réduction du stress un dérivé du soja toujours en cours d évaluation S equol et le blocage du ganglion stellaire un type de blocage nerveux ainsi les experts recommandent d être prudent avec ces dernières Des études bien réalisées montrent que différentes prescriptions médicamenteuses non hormonales sont utiles bien qu elles puissent ne pas apporter autant de soulagement que les hormones Les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine ISRS comprenant la paroxétine offrent des améliorations légères à modérées D autres médicaments montrant une certaine utilité comprennent les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine et de la noradrénaline les IRSN comme la venlafaxine les gabapentinoïdes et la clonidine Le panel recommande ces médications en ajoutant qu il faut commencer par les doses les plus faibles Puis la dose peut être augmentée si le patient les supporte Le fait de choisir quel médicament il faut prendre dépend de la balance des risques sur les bénéfices pour chacun considéré individuellement et dans quelle mesure il est efficace et bien toléré Il y a des preuves solides qui montrent que l exercice le yoga les exercices de respiration et l acupuncture ne marchent pas contre les bouffées de chaleur Les études sur les thérapies aux plantes vendues sans ordonnance comme l actée à grappes noires l angélique chinoise

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Les-solutions-contre-les-bouffees (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • L'entrainement intensif soulage les douleurs de l'arthrite
    et sans endommager les articulations expliquent les chercheurs Or de nombreuses études ont montré qu un entrainement intense par intervalles est beaucoup plus efficace pour améliorer l endurance qu un entrainement d intensité modérée Ceci est vrai quel que soit le fait qu on soit malade en bonne santé jeune ou vieux disent les chercheurs Nous voulions savoir si les patients qui souffrent d arthrite pouvaient suivre un entrainement à intensité élevée et voir les mêmes effets positifs 1 Après dix semaines d un entrainement intensif sur un vélo stationnaire deux fois par semaine les chercheurs n ont pas vu d effets secondaires sur les participants de leur étude qui était composée d un groupe de femmes souffrant d arthrite Nous avons plutôt vu une réduction de l inflammation du moins telle que mesurée par le marqueur de l inflammation CRP et les participants de l étude ont vécu une solide augmentation de leur consommation maximale d oxygène ce qui signifie qu ils ont diminué leur risque de maladie cardiovasculaire expliquent ils Les participants ont aussi légèrement diminué leur IMC Indice de Masse Corporelle leur graisse dans le corps et leur tour de taille et ils ont également constaté une augmentation de leur masse musculaire comme conséquence de leur période d entrainement sportif Dans cette étude les participantes s échauffaient pendant dix minutes à 70 de leur rythme cardiaque maximal puis elles ont réalisé quatre répétitions de quatre minutes chacune à intensité élevée à 85 95 de leur pulsations maximales La période de repos entre chaque intervalle était d environ trois minutes à 70 de leur rythme cardiaque maximal La séance d entrainement total durait environ 35 minutes Les femmes qui ont participé à cette étude ont trouvé que cette méthode d entrainement était bonne et efficace et elles ont

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?L-entrainement-intensif-soulage (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • L'exercice seul ne fait pas maigrir
    une manière efficace de perdre du poids il faut avaler moins de calories L industrie agro alimentaire a essayé de détourner l attention des gens de la consommation de calories en favorisant la théorie selon laquelle le manque d exercice physique serait une cause majeure d obésité Par exemple des journaux ont rapporté que Coca Cola gros producteur de boissons sucrées apportait son soutien à une nouvelle solution prétendument scientifique pour lutter contre la crise d obésité disant que pour conserver un poids de corps sain il faut faire plus d exercice et moins se soucier de diminuer les calories absorbées Or dans leur article les chercheurs détaillent les preuves qui montrent que l activité physique n est pas l élément essentiel pour perdre du poids Voici quelques exemples il est souvent affirmé que les faibles taux d obésité en Afrique en Inde et en Chine sont dus en partie à des habitudes quotidiennes de travail physique épuisant Mais les preuves ne soutiennent pas cette notion Par exemple les Afro Américains tendent à prendre plus de poids que les Nigériens Pourtant les études de Luke et ses collègues ont trouvé que corrigés de la taille du corps les Nigériens ne brûlent pas plus de calories par l activité physique que les Afro Américains de nombreuses études cliniques ont trouvé que l exercice physique plus une restriction calorique conduisaient virtuellement à perdre la même quantité de poids qu une restriction calorique seule des études d observation n ont pas montré d association entre la dépense d énergie et un changement de poids qui s ensuit des proportions extrêmement petites de la population se situent dans des niveaux de dépense énergétique à des niveaux suffisamment élevés pour modifier l équilibre énergétique sur le long terme Depuis la publication de leur étude dans

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?L-exercice-seul-ne-fait-pas (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Des exercices peuvent inverser la perte osseuse à partir de quarante ans
    des os des hommes au début de l étude puis de nouveau à six et à douze mois par des scanners à rayons X spécialisés sur tout le corps des hanches et de la colonne lombaire Les chercheurs ont trouvé que la masse des os de tout le corps et de la colonne lombaire s était considérablement améliorée après six mois d un programme de musculation et de sauts et que cette amélioration s est maintenue pendant 12 mois La densité des os des hanches n a augmenté que chez ceux qui ont suivi le programme de musculation L auteur de l étude déclare que les résultats de cette étude n indiquent pas que tous les types de musculation vont améliorer la masse osseuse mais que ce sont plutôt des exercices ciblés qui rendent les programmes plus efficaces Seuls les os qui subissaient une charge mécanique sont devenus plus forts ainsi nous avons précisément choisi des exercices qui chargeaient les hanches et la colonne vertébrale Les participants ont donc fait des squats des soulevés de terre des fentes avant et des développés épaules disent ils L intensité des charges devait aussi être augmentée avec le temps pour améliorer la force Les deux programmes ont graduellement augmenté en intensité et les participants avaient aussi des semaines de repos Les os doivent être reposés pour continuer à maximiser leur réponse À travers leurs programmes d entrainement les participants évaluaient leur douleur et leur fatigue après avoir complété leurs exercices Les participants rapportaient une douleur et une fatigue minimales et ces évaluations diminuaient avec le temps Les chercheurs déclarent que les individus qui voudraient suivre des programmes similaires pour améliorer leur densité osseuse devront prendre en compte leurs niveaux d activité physique actuels et leurs exercices préférés tout comme leurs contraintes de temps

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Des-exercices-peuvent-inverser-la (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Santé - Bodyscience : toute la recherche scientifique sur le sport et le corps
    quoi il faut s attendre chez les différentes catégories de personnes qui font du sport pour améliorer leur santé lire la suite Pendant le sport il faut boire à sa soif et pas plus 30 juin Pour les randonneurs footballeurs ou athlètes d endurance ainsi que pour un nombre de plus en plus important de sportifs amateurs ou de haut niveau la meilleure approche pour éviter toute chute sérieuse des niveaux de sodium dans le sang est de boire seulement quand on a soif Cette lire la suite Quatre mythes à propos des allergies 11 juin Les allergies sont à la hausse dans le monde développé et le rhume des foins ainsi que l eczéma ont triplé ces trente dernières années Pourtant les allergies sont toujours objet de confusions et d inquiétudes Bien que 40 des gens rapportent avoir une allergie alimentaire en réalité seuls 1 à 5 lire la suite Au delà de la seule condition physique 26 mai L exercice physique apporte des bénéfices à la santé qui ne peuvent pas être seulement mesurés par le VO2max Le fait d être en bonne condition physique est bon pour la santé tout comme le fait d être physiquement actif

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?-Sante-&debut_articles=6 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Santé - Bodyscience : toute la recherche scientifique sur le sport et le corps
    cette condition souvent fatale Comme il y a beaucoup d attention portée par les médias aux sportifs qui ont un arrêt lire la suite Le sport peut contrecarrer les effets nocifs de la pollution 1er avril Une recherche de l Université de Copenhague publiée dans le journal Environmental Health Perspectives a découvert que les effets bénéfiques de l exercice physique sont plus importants pour la santé que les effets négatifs de la pollution de l air notamment pour ce qui concerne le risque de mortalité lire la suite Non l urine n est pas stérile 31 mars Des bactéries ont été découvertes dans les vessies de femmes en bonne santé ce qui discrédite la croyance partagée selon laquelle l urine est stérile Cette découverte et ses implications ont été publiées dans le journal European Urology Les cliniciens assimilaient la présence de bactéries dans les lire la suite De quelle quantité de sommeil avons nous besoin 24 mars Des chercheurs de l Université Loyola de Chicago ont constitué un comité d experts afin d établir les dernières recommandations en ce qui concerne la quantité de sommeil dont a besoin chaque individu Ce panel d experts a fait ses recommandations en prenant

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?-Sante-&debut_articles=12 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Santé - Bodyscience : toute la recherche scientifique sur le sport et le corps
    intense Publiée dans le journal European Heart Journal Acute Cardiovascular Care cette étude Australienne a étudié le lien entre les lire la suite Les athlètes ont ils plus ou moins de tension que les autres personnes 26 février L entrainement sportif ne vous immunise pas contre l hypertension Un article de recherche publié dans le British Journal of Sports Medicine de chercheurs Norvégiens a étudié la question de la tension artérielle chez les athlètes sportifs en rassemblant et en analysant les résultats de 51 études lire la suite La testostérone rend les gens plus aimables et raisonnables 16 février Les hommes n ont plus d excuse pour leur comportement agressif Selon une étude la testostérone cette hormone prétendument macho favorise en fait la raison et la justice Des scientifiques ont découvert que le fait de donner à des individus une impulsion de testostérone sous la forme de pilule les lire la suite Pour vivre plus longtemps courez modérément 6 février D après une étude publiée dans le Journal of the American College of Cardiology le jogging est sans doute meilleur en petites quantités Des chercheurs ont étudié 5048 participants de l étude Copenhagen City Heart Study une étude sur les

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?-Sante-&debut_articles=18 (2015-11-09)
    Open archived version from archive