archive-fr.com » FR » B » BODYSCIENCE.FR

Total: 741

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Le poids des femmes fluctue naturellement tous les mois
    que certaines femmes deviennent plus préoccupées par leur poids de corps et par leurs formes 1 Cette obsession intensifiée peut augmenter le risque de développer des symptômes de troubles du comportement alimentaire Mais le point essentiel est que les femmes sont biologiquement constituées pour augmenter leur consommation de nourriture pendant leur cycle menstruel en préparation de la grossesse qui est supposée arriver La chercheuse déclare que les modifications de la consommation alimentaire font toutes partie d un processus évolutionniste naturel Chaque mois le corps des femmes passe par un cycle menstruel marqué par des changements des hormones œstrogène et de la progestérone Les fluctuations mensuelles des hormones font que les femmes augmentent la quantité de nourriture qu elles mangent et cause également une alimentation dite émotionnelle qui est la tendance à surconsommer de la nourriture en réponse aux émotions négatives Dans notre culture nous avons tendance à percevoir toute augmentation de la consommation de nourriture par une femme comme quelque chose de négatif même quand elle est biologiquement dirigée et due à l évolution dit Klump Il s agit d une chaine d événements potentiellement dangereuse qui peut conduire à des troubles alimentaires sérieux et potentiellement nocifs qui peuvent comprendre l anorexie et la boulimie nerveuses Ce qui peut être tout spécialement problématique pendant les vacances Les chercheurs ont d ailleurs prévu de déterminer dans des futurs travaux les autres facteurs qui en plus de l alimentation due à l émotion dirigent les symptômes du trouble du comportement alimentaire chez les femmes durant leurs périodes reproductives et hormonales Références 1 Britny A Hildebrandt Sarah E Racine Pamela K Keel S Alexandra Burt Michael Neale Steven Boker Cheryl L Sisk Kelly L Klump The effects of ovarian hormones and emotional eating on changes in weight preoccupation across the menstrual cycle International

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Le-poids-des-femmes-fluctue (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • Qu'était vraiment le régime paléolithique ?
    est très difficile de caractériser le régime paléolithique Les partisans de ce type de régime proposent certains types d aliments et qu un certain pourcentage d énergie doit provenir des protéines des graisses et des hydrates de carbone Ces recommandations reposent largement sur des estimations provenant d un nombre limité de chasseurs cueilleurs humains modernes mais l alimentation des premiers humains était certainement plus vaste Je pense qu il y a certainement beaucoup de variations qui vont au delà de ces recommandations dit le chercheur Quand vous essayez de reconstruire le régime alimentaire de nos ancêtres humains vous cherchez un certain nombre de choses comme les habitats dans lesquels ils vivaient les aliments potentiellement disponibles à cette époque quelle était la valeur de ces différentes produits alimentaires par rapport à leur contenu en énergie et le temps que cela leur prenait pour se les procurer Il y a plus de temps passé en reconstruction alimentaire que de seulement regarder une dent d un point de vue chimique ou sous un microscope Cela implique de caractériser l environnement et de prendre en considération des facteurs aussi disparates que la mobilité la digestion et les aptitudes cognitives dit il Nos ancêtres vivaient dans une large gamme d environnements différents ce qui affectait les types d aliments disponibles Les variables importantes pour prendre des décisions d alimentation ont grandement différé d un endroit à un autre ainsi que dans le temps ce qui est fort éloigné des régimes alimentaires optimaux comme cela a été montré par l écologie évolutionniste moderne Ceci est clairement observé de nos jours Les chasseurs cueilleurs dans un climat du Nord peuvent avoir une alimentation qui soit presque exclusivement animale tandis que les chasseurs cueilleurs près de l équateur pouvaient se nourrir principalement de produits à base de plantes Même les aliments identiques ne sont pas les mêmes de nos jours qu à cette époque Par exemple dans une étude précédente Sayers a étudié l alimentation des singes langur qui vivent au Népal dans l Himalaya À une certaine époque de l année il y avait des fraises sauvages qui semblaient être un aliment de choix Pourtant les singes ne les mangeaient pas Pour les avoir goutées le chercheur s est rendu compte qu elles étaient incroyablement amères Les fraises que nous mangeons ont été sélectionnées pour certaines de leurs propriétés comme leur taille et leur taux de sucre dit il Les aliments que nous mangeons de nos jours même dans le cas des fruits et des légumes ont été sélectionnés pour leurs propriétés gustatives et ils diffèrent de ce que nos ancêtres mangeaient Les premiers êtres humains vivaient beaucoup moins longtemps ainsi il est difficile de dire si leur alimentation était plus saine La grande majorité des individus de l Âge de Pierre ne vivait pas longtemps Les espérances de vie sont si élevées de nos jours du moins dans certaines régions du globe dit le chercheur Beaucoup des maladies qui existent de nos jours ou qui sont

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Qu-etait-vraiment-le-regime (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • évolution - Bodyscience : toute la recherche scientifique sur le sport et le corps
    été enrôlés dans la Seconde Guerre Mondiale a révélé une taille moyenne en hauteur de 168 cm De nos jours la moyenne pour les jeunes hommes est de lire la suite Pourquoi digère t on le lait 25 janvier 2014 De l ADN ancien prélevé sur des fermiers Ibériques montre que l hypothèse largement partagée de l absorption du calcium n est pas la seule raison expliquant pourquoi les Européens ont évolué avec une tolérance au lait La plupart d entre nous avons grandi en buvant du lait On nous avait expliqué que c était la meilleure boisson au monde Elle est lire la suite Pourquoi les êtres humains se détériorent avec l âge 21 janvier 2014 Certaines espèces vivent très longtemps d autres ont une longévité plus fugace Les pins à cône épineux des Montagnes Rocheuses ont une remarquable longévité de 5000 ans environ et dans le royaume animal des créatures comme les éléphants les baleines et les tortues ont des vies comparativement longues Certains d entre eux sont même devenus célèbres lire la suite La réaction de domination d un athlète victorieux 12 janvier 2014 Le langage corporel aussi nommé de triomphe est plus fort chez les vainqueurs venant des cultures qui mettent plus l accent sur la hiérarchie Selon une étude publiée dans le journal Motivation and Emotion lors d une victoire la réaction première et instinctive d un athlète est celle qui affiche de la domination sur ses concurrents Ce type de lire la suite Pourquoi les hommes ont un plus gros nez que les femmes 19 novembre 2013 Les nez humains peuvent prendre toutes formes et toutes tailles Mais une caractéristique semble être toujours vraie les nez des hommes sont plus gros que ceux des femmes Une étude de l Université de l Iowa a

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?+-evolution-+&debut_articles=9 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • évolution - Bodyscience : toute la recherche scientifique sur le sport et le corps
    sur le long terme Bien que les avancées en soins de la santé aient amélioré les conditions de vie avec le temps une étude a montré que les êtres humains ne sont pas entièrement protégés des forces de la sélection naturelle Il y a cette idée que parce que la médecine a été si utile pour ce lire la suite 0 9 18 Bodybuilding Calvitie Dopage Fitness Matériel Nutrition Suppléments

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?+-evolution-+&debut_articles=18 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le fitness est sans danger et efficace contre l'arthrite rhumatoïde
    limités dans leur activité comparés à ceux qui n ont pas d arthrite rhumatoïde Cette étude dirigée par Athan Baillet a fait une recherche dans les journaux médicaux sur les études qui ont étudié les patients touchés par l arthrite rhumatoïde et l impact de l exercice L équipe a analysé 14 études et méta analyses incluant 510 patients dans le groupe d intervention et 530 dans le groupe contrôle Les participants dans ces études avaient un âge moyen de 44 68 ans et la durée de leur maladie était de 1 à 16 années Les chercheurs ont comparé différents indicateurs de la douleur et de la qualité de vie chez les patients de ces études Nos résultats montrent que les patients avec une arthrite rhumatoïde stable bénéficieront du sport régulier dit le Dr baillet Le conditionnement cardio respiratoire apparait sans dangers et ses effets permettent de réduire bien que faiblement les douleurs articulaires et améliorer leur fonctionnement Les chercheurs ont évalué l efficacité du sport sur les symptômes de l arthrite et leur méta analyse de la recherche a montré que les exercices de fitness musculation amélioraient la qualité de vie après une intervention Le Collège Américain de Rhumatologie rappelle que le sport est bénéfique pour tous y compris les personnes touchées par l arthrite rhumatoïde et il recommande 150 minutes d activité sportive d intensité modérée par semaine Les formes les plus douces d exercice aérobique comme la marche la dance et l aquagym aident les patients à contrôler leur poids à améliorer leur sommeil leur humeur et leur santé en général Alors que des études passées ont indiqué que les patients avec de l arthrite rhumatoïde étaient pratiquement inactifs physiquement notre étude montre que le sport constitue une intervention sûre et bénéfique pour ce groupe Des études

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Le-fitness-est-sans-danger-et (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Trop d'activité physique peut causer de l'arthrite
    Osteoarthritis Initiative Les participants de l étude comprenaient 136 femmes et 100 hommes âgés entre 45 et 55 ans tous étaient d un poids de corps correct Les participants ont été séparés en plusieurs groupes un groupe de forte activité physique un groupe de moyenne activité et un de faible activité niveaux établis à partir de questionnaires auxquels les sujets ont répondu Plusieurs facteurs contribuent au score final mais une personne dont l activité est classée comme étant élevée pourrait par exemple faire plusieurs heures de marche ou autres types d exercice par semaine tout autant que du travail de chantier et autres travaux ménagers quotidiens Une analyse IRM subséquente réalisée par deux radiologues a indiqué une association entre les niveaux d activité physique et la fréquence et la sévérité des dommages aux genoux Les anormalités spécifiques du genou identifiées comprenaient des lésions du ménisque et du cartilage une inflammation des os et des lésions des ligaments Les anormalités étaient seulement associées aux niveaux d activité et n étaient pas spécifiques à l âge ni au sexe La prévalence des problèmes de genoux augmente avec le niveau d activité physique explique le Dr Stehling En outre les défauts du cartilage diagnostiqués chez les personnes actives étaient plus sévères Les résultats indiquent aussi que certaines activités portaient un risque plus grand de dommages au genou avec le temps Cette étude et d autres précédentes suggèrent que le fort impact de l activité physique supportant le poids comme celle de courir ou de sauter pourrait être la pire pour la santé du cartilage dit Stehling A l inverse des activités de faible impact comme nager ou faire du vélo pourraient protéger contre les problèmes et maladies associés au cartilage Enfin le Dr Stehling fait remarquer qu il faudrait plus d études prospectives

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Trop-d-activite-physique-peut (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Les exercices recommandés contre l'arthrite rhumatoïde
    de Leiden aux Pays Bas Mais nous avons besoin de plus de recherches pour établir la longueur et le type d exercices pour savoir si les gens ont besoin d être supervisés et si ces programmes sont efficaces pour réduire les coûts L arthrite rhumatoïde affecte plus d une personne sur cent en Occident causant des douleurs chroniques et l inflammation des articulations Il n y a actuellement aucun remède pour la maladie ainsi des exercices dynamiques sont souvent recommandés comme un complément aux médicaments pour essayer d améliorer la fonction physique Les chercheurs ont combiné les données de huit études impliquant un total de 575 patients Les résultats réaffirment les résultats d études antérieures selon lesquelles des programmes d exercices dynamiques sont sûrs et ont des effets positifs sur la capacité aérobique la force physique chez les patients touchés par l arthrite rhumatoïde et qu ils ont un effet positif sur la capacité fonctionnelle quand ils sont réalisés sur le long terme Cependant les chercheurs disent que les bénéfices sont seulement immédiatement perceptibles après l intervention Ils suggèrent donc que des programmes dans l eau pourraient améliorer la capacité fonctionnelle des patients Un oubli important de cette étude est la preuve des effets sur le long terme ainsi sans études plus poussées nous ne pouvons pas éliminer la possibilité que les effets obtenus disparaissent si les exercices ne sont pas suivis sur une longue période Il y a aussi d autres types d exercices qui n étaient pas inclus dans notre revue comme les entrainements d assouplissements ou de stabilité et il serait intéressant de savoir si ceux ci ont des effets positifs dit Hurkmans Références 1 Dynamic exercise programs in patients with rheumatoid arthritis Cochrane Database of Systematic Reviews Issue 4 2009 Ces articles pourraient aussi vous intéresser

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Les-exercices-recommandes-contre-l (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • L'exercice est sans danger pour les articulations
    psychologique entre autres bénéfices En revanche la perception de la presse non spécialisée et du public est aussi que l exercice est potentiellement délétère pour les articulations en particulier celles des membres inférieurs Des chercheurs de Boston aux USA et d Ainring en Allemagne ont passé en revue les études existantes sur la relation entre l exercice régulier et l ostéoarthrite et ont conclu qu en l absence de blessure articulaire déjà existante il n y a pas de risque accru d ostéoarthrite à cause de l exercice Nous avons trouvé que chez les athlètes professionnels où il y avait plus de risques de se blesser à cause du sport il existait un risque supérieur d ostéoarthrite sur des articulations endommagées mais chez la plupart des gens faire de l exercice vigoureux sans trop de chocs est bénéfique à la fois physiquement et mentalement explique le Dr David Hunter du New England Baptist Hospital Le facteur de risque le plus important pour l ostéoarthrite est le poids du corps à tel point que chaque kilo de masse corporelle en plus augmente la pression sur le genou d environ 4 kg On pourrait de ce fait conjecturer que l exercice permet de réduire le poids du corps et que cela pourrait en fait réduire le risque d ostéoarthrite plutôt que l augmenter Le genou est l articulation la plus souvent affectée par les symptômes de l ostéoarthrite Il s agit d une des causes les plus fréquentes de douleur articulaire et les femmes sont plus souvent touchées que les hommes A vos vélos donc Références 1 Exercise and osteoarthritis Journal of Anatomy Vol 214 Iss 2 pp 197 207 Ces articles pourraient aussi vous intéresser La démarche en pronation n est pas source de blessures La glucosamine n empêche pas la

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?L-exercice-est-sans-danger-pour (2015-11-09)
    Open archived version from archive



  •