archive-fr.com » FR » B » BODYSCIENCE.FR

Total: 741

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Ralentir la digestion des graisses pour couper l'appétit
    nous pourrons fabriquer des graisses de façon rationnelle qui sont digérées plus lentement Si la digestion de la graisse est ralentie et que les acides gras sont en mesure d atteindre l iléum la section finale du petit intestin leur présence stimulera les hormones induisant la satiété Les scientifiques de l Institut l ont expérimenté en utilisant des couches de protéines pour stabiliser les émulsions et retarder la digestion des graisses Dans cette étude ils ont trouvé qu une protéine de petit lait normalement stable est partiellement brisée quand elle est attachée à la surface d une émulsion Quand un tensioactif est introduit il agit de façon synergique avec la graisse brisant les couches de protéines même plus efficacement Avec cette barrière affaiblie l accès est amélioré pour les enzymes et les sels biliaires qui cassent les graisses Nous faisons maintenant des expériences avec la chaleur et des traitements aux enzymes pour réduire l effet de synergie et fabriquer des barrières de protéines plus fortes dit le Dr Wilde Les scientifiques de l Institut de Recherche Alimentaire sont les seuls scientifiques cherchant les mécanismes précis par lesquels les émulsions se comportent sous différentes conditions et comment elles sont digérées et

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Ralentir-la-digestion-des-graisses (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • Il n'existe pas d'aliment anti-cancer
    déficits en aliments ou nutriments et prévenir ainsi le risque de cancer il convient d avoir une alimentation équilibrée et diversifiée avec un apport calorique adapté aux dépenses énergétiques jointe à une activité physique régulière et permettant d atteindre les apports nutritionnels conseillés Ce rapport rejoint dans ce cadre les conclusions des travaux internationaux menés sur cette question Il rappelle que les cancers sont des maladies complexes résultant de l interaction d un grand nombre de facteurs de nature génétique propre à chaque individu comportementaux tabagisme pratique d une activité physique ou encore de nature environnementale au sens large y compris l alimentation Un rapport qui conforte les recommandations actuelles Les facteurs nutritionnels influant sur le risque de cancer peuvent avoir différents mode d action un effet direct de l alimentation via des apports excédentaires ou insuffisants de nutriments ou d aliments un effet indirect de l alimentation qui via le développement d un surpoids voire de l obésité induit des perturbations de l organisme notamment hormonales un effet indirect de l exercice physique qui joue sur le statut hormonal et favorise l équilibre énergétique Le travail d expertise scientifique identifie huit facteurs nutritionnels ayant un effet convaincant ou probable sur le risque de cancer faisant l objet de recommandations nutritionnelles sont pertinents pour la population française En regard de chacun de ces facteurs l Anses a analysé plusieurs critères dont l exposition de la population habitudes de consommation alimentaire prévalence du surpoids et de l obésité de l inactivité physique et la fréquence des cancers associés en France L Anses rappelle ainsi qu il est recommandé de limiter la consommation d aliments à forte densité énergétique car ils favorisent le risque de surpoids De plus la consommation des boissons alcoolisées doit être réduite et les consommations de viandes rouges de charcuteries de sel et d aliments salés impliquées dans l apparition de certains cancers doivent être limitées A ce titre il convient de rappeler que l apport moyen en sel 8 5 g par jour pour un adulte reste trop élevé en France même s il a baissé ces dernières années Il est par ailleurs recommandé de privilégier la consommation de fruits et légumes qui contribuent fortement à la couverture des besoins en fibres après les produits céréaliers vitamines et minéraux et à diminuer la densité énergétique du régime alimentaire Or les apports moyens en fibres en France 18 g j restent sensiblement en dessous des apports nutritionnels conseillés 30 g j pour un adulte Enfin pour les femmes qui le peuvent et qui le souhaitent il est également conseillé d allaiter de manière exclusive jusqu à l âge de 6 mois compte tenu des bénéfices que cela apporte à l enfant et à la mère Enfin une activité physique de même intensité qu une marche rapide d au moins 30 minutes par jour et 5 jours par semaine permet de limiter la prise de poids et le risque d apparition d un cancer Ce travail conforte ainsi les

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Il-n-existe-pas-d-aliment-anti (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Boire de l'alcool en mangeant ralentit la digestion, mais n'augmente pas l'indigestion
    que bien qu ils soient focalisés sur la fondue les résultats de leur recherche peuvent être généralisés pour s adresser au plus vaste problème des effets de l alcool sur la digestion et le confort digestif après un gros et riche repas du genre de celui que nous apprécions tous pendant la période des fêtes Vingt volontaires en bonne santé 14 hommes et 6 femmes âgés entre 23 et 58 ans ont pris part à l étude Aucun des participants n avait de passé d alcoolique ni de maladie d estomac Ils avaient un IMC moyen de 23 6 et aucun ne prenait de médicament Les participants ont été testés sur deux jours séparés d au moins une semaine chacun La moitié du groupe a bu du vin blanc avec sa fondue et l autre moitié a bu du thé noir Ceci a été suivi par un digestif à base de ligueur schnaps ou de l eau 90 minutes plus tard L équipe de recherche a utilisé des tests scientifiques d alcoolémie bien connus pour évaluer les effets de la consommation d alcool sur le système digestif Les résultats ont montré que le processus de digestion était plus lent dans le groupe qui avait bu de l alcool avec la fondue Cependant les résultats ont aussi montré que l alcool n avait pas contribué à augmenter les problèmes d indigestion tels que brûlures d estomac ballonnements et vomissements Les auteurs de conclure que les lecteurs en bonne santé seront content d apprendre qu ils peuvent profiter de ces repas traditionnels avec la boisson de leur choix sans se soucier des problèmes d indigestion Les seuls soucis viendront peut être du tour de taille Références 1 Effect on gastric function and symptoms of drinking wine black tea or schnapps with a

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Boire-de-l-alcool-en-mangeant (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Un nouveau paradoxe Français dans les assiettes
    de ces graisses On a demandé aux participants de répondre je ne sais pas plutôt que de choisir une réponse au hasard quand ils ignoraient les réponses Premiers résultats les sondés français admettaient ne pas connaitre les réponses à 43 des questions tandis que leurs équivalents Québécois et aux États Unis étaient respectivement 13 et 4 à ne pas savoir 55 des français qui ont répondu déclaraient qu ils ne connaissaient pas le pourcentage de lipides dans le lait entier contre 5 des Québécois et 4 aux États Unis La même tendance a été observée pour le beurre la margarine et les huiles végétales Seconds résultats quand les participants essayaient de répondre les Américains étaient plus susceptibles d avoir raison suivis par les Québécois avec les Français en dernier Et 6 des Québécois 9 des Américains et 17 des Français ne connaissaient pas les recommandations concernant les graisses saturées et insaturées pour un régime alimentaire sain La différence de connaissance parmi les personnes interrogées indique essentiellement que les Français ne s intéressent pas plus que ça aux informations nutritionnelles inscrites sur les aliments qu ils mangent dit le Professeur Doyon co auteur de l étude L information est sur l emballage mais ils ne la lisent pas Selon les chercheurs la corrélation trouvée entre une bonne connaissance nutritionnelle et les forts taux d obésité suggère que le fait de se focaliser sur l information nutritionnelle détaillée pourrait ne pas être la meilleure stratégie pour adopter des habitudes d alimentation saine C est une approche qui présente l information aux consommateurs sous une forme inefficace suggère le Dr Doyon Ceci pourrait les conduire à penser la nourriture en termes de ses lipides de ses hydrates de carbone et du contenu calorique et de perdre de vue l élément dans sa globalité

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Un-nouveau-paradoxe-Francais-dans (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • calories - Bodyscience : toute la recherche scientifique sur le sport et le corps
    pédalent furieusement exceptés chez les cyclistes de haut niveau Les chercheurs sont arrivés à cette conclusion lire la suite Les traqueurs d activité ne sont pas précis pour toutes les activités physiques 21 août Les traqueurs d activité ou capteurs d activité peuvent globalement fournir une bonne estimation des calories brûlées mais une étude de l Université de l Iowa a découvert que ces dispositifs sont moins précis quand il s agit de mesurer certaines activités comme par exemple ce qui a trait à la force et la musculation Dans leurs essais une équipe de lire la suite L exercice seul ne fait pas maigrir 19 août L activité physique apporte de nombreux bénéfices à la santé qui vont de la diminution des problèmes cardiovasculaires et du cancer jusqu à l amélioration de la santé mentale et de l humeur Mais contrairement à la croyance très répandue l exercice physique ne vous aidera pas à perdre de poids conclusion à laquelle des scientifiques spécialisés en santé lire la suite Le régime sans graisses est plus efficace que le régime sans glucides 18 août Une étude du National Institutes of Health des États Unis présente l une des données actuellement les plus précises concernant l être humain sur le fait de savoir s il est plus efficace de réduire sa consommation de graisses ou de réduire les glucides pour maigrir Dans un article publié dans le journal Cell Metabolism les chercheurs ont montré comment lire la suite Les forces et les faiblesses des traqueurs d activité physique 11 février Ces appareils ont tendance à mesurer avec plus de précision des mouvements simples comme la course à pieds plutôt que des mouvements complexes Une étude réalisée par le Conseil Américain de l Exercice physique ACE a montré que les appareils qui suivent

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?+-calories-+ (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • énergie - Bodyscience : toute la recherche scientifique sur le sport et le corps
    pour s assurer que le fonctionnement physiologique du coureur ne soit lire la suite L entrainement avec un déficit en glucides 21 mai Une étude montre une amélioration de la performance lors de séances par intervalles avec un stock de glucides dans le corps très bas Le paradigme disant qu il faut s entrainer avec un stock de glucides relativement bas pour mieux réussir lors des compétitions a été largement débattu ces dernières années L idée est qu il faut réaliser certaines séances lire la suite Pourquoi la croissance des enfants est si longue 25 février Pourquoi faut il tant de temps pour que les enfants des êtres humains grandissent Un chimpanzé mâle et un humain mâle par exemple arrivent au même poids de corps mais ils auront grandi de façon très différente à l âge d un an le poids d un être humain est deux fois plus lourd que celui d un chimpanzé mais à huit ans le chimpanzé est deux fois plus lire la suite L économie de la course modifie la quantité de chaleur produite 10 décembre 2014 Les coureurs moins efficaces brûlent plus d énergie et génèrent plus de chaleur Une étude a été publiée dans le Journal of Applied Physiology par des chercheurs de l Université d Ottawa qui a analysé l interaction entre la forme physique et l économie de la course sur les réponses thermorégulatrices c est à dire la quantité de chaleur dégagée et la lire la suite Le corps ne peut pas toujours maintenir un métabolisme élevé 7 novembre 2014 Une nouvelle recherche montre que des régimes alimentaires élevés et normaux en protéines sont associés à un métabolisme plus élevé et à 45 de stockage de tissu maigre en plus ou masse musculaire par rapport à la graisse quand on

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?+-energie-+ (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • exercice - Bodyscience : toute la recherche scientifique sur le sport et le corps
    la force et la musculation Dans leurs essais une équipe de lire la suite Quels sont les bénéfices de l exercice et pour qui 3 juillet Tout le monde sait que l exercice physique améliore le système cardiovasculaire en général mais il reste beaucoup de choses à découvrir sur la façon dont les bénéfices apparaissent et ce à quoi il faut s attendre chez les différentes catégories de personnes qui font du sport pour améliorer leur santé Pour avoir une compréhension plus précise de la façon lire la suite L inactivité fait rapidement perdre de la force musculaire 1er juillet Une recherche montre qu il suffit de deux semaines sans utiliser ses jambes chez les jeunes pour qu ils perdent un tiers de leur force musculaire ce qui les met au même niveau qu une personne qui est de 40 à 50 ans leur ainé On répète sans cesse qu il faut rester physiquement actif et faire du sport tous les jours Mais à quelle vitesse perd on lire la suite Au delà de la seule condition physique 26 mai L exercice physique apporte des bénéfices à la santé qui ne peuvent pas être seulement mesurés par le VO2max Le fait d être en bonne condition physique est bon pour la santé tout comme le fait d être physiquement actif Même si ces deux phrases peuvent sembler tautologiques elles ne le sont pas L activité physique est la quantité d exercice que l on lire la suite Les courtes séances d exercice léger sont elles vraiment bénéfiques à la santé 19 mai De plus en plus de recommandations suggèrent que le fait de faire des petites quantités d exercice modéré peut faire une différence significative pour la santé La recherche académique se retrouve régulièrement dans les gros titres de certains

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?+-exercice-+ (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • métabolisme - Bodyscience : toute la recherche scientifique sur le sport et le corps
    à coup à brûler beaucoup d énergie Cela prend du temps à votre corps pour comprendre ce qui lui arrive afin qu il puisse répondre lire la suite La biologie individuelle influence la perte de poids de chacun 15 mai Une étude du NIH a découvert qu il y avait des réactions différentes à la restriction calorique selon les individus chez les adultes obèses Des chercheurs du National Institutes of Health ont découvert des preuves qui confirment la notion selon laquelle les gens qui ont certaines physiologies perdent moins de poids que d autres quand elles se mettent lire la suite Comment le tissu adipeux communique avec le cerveau 2 avril Les tissus adipeux bruns la graisse brune ou bonne graisse communiquent avec le cerveau via les nerfs sensoriels en partageant l information qui est importante pour lutter contre l obésité humaine comme celle concernant la quantité de graisse que nous détenons ou la quantité de graisse que nous avons perdue Les résultats d une étude publiée lire la suite Les effets métaboliques positifs de l arrêt du tabac 21 mars Une étude a trouvé que les personnes qui arrêtent de fumer ont des effets métaboliques positifs En général les gens pensent que quand ils vont arrêter de fumer ils vont prendre du poids et que leur diabète et la résistance à l insuline vont empirer mais ce n est pas ce qu ont trouvé les chercheurs Leur étude a montré que la résistance à l insuline lire la suite Le corps ne peut pas toujours maintenir un métabolisme élevé 7 novembre 2014 Une nouvelle recherche montre que des régimes alimentaires élevés et normaux en protéines sont associés à un métabolisme plus élevé et à 45 de stockage de tissu maigre en plus ou masse musculaire par rapport à la

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?+-metabolisme-+ (2015-11-09)
    Open archived version from archive