archive-fr.com » FR » B » BODYSCIENCE.FR

Total: 741

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Quelle est la dose optimale de sucres pour l'endurance ?
    boisson avalée Le graphique montre de façon plutôt exacte ce qu ils s attendaient à trouver une relation dose réponse curviligne En d autres termes les temps les plus rapides ont lieu quand les sujets ont consommé quelques hydrates de carbone mais pas trop La meilleure performance 4 7 de mieux que le placebo est apparue à 78g heure mais même 48g heure était relativement bon en produisant une augmentation de 4 0 Avant de considérer cette courbe comme un acte de foi il faut noter l important éparpillement des valeurs Mais pourquoi y a t il tant de variations dans les valeurs Et bien les différences au niveau individuel comptent Il se peut que la courbe apparente reflète la lutte entre deux facteurs différents plus de glucides vous approvisionne mieux mais augmente les chances de dérangements à l estomac Les travaux d Asker Jeukendrup de chez Gatorade ont montré que la plupart des gens est en mesure d absorber pas loin de 90 gr heure d hydrates de carbone quand ils sont administrés sous forme de mélange de plusieurs types de glucides dans cette étude les sucres avaient un ratio à 1 1 1 de glucose de maltodextrine et de fructose Mais si vous n êtes pas habitués à de telles doses cela pourrait produire des symptômes gastro intestinaux désagréables Il ne faut cependant pas prendre ces données et dire à tous les athlètes d avaler 78gr h d hydrates de carbone pendant les courses d endurance Il se pourrait bien que prendre plus de 50gr h se retourne contre vous mais si vous travaillez à améliorer votre tolérance pendant plusieurs mois vous tirerez un bénéfice d une consommation de 90gr heure Dans le graphique ci dessus il semble que prendre 110gr h produise les meilleurs résultats alors que

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Quelle-est-la-dose-optimale-de (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • L'exposition au froid stimule la croissance de la graisse brune
    humains Une exposition au froid léger stimulait l activité de la graisse brune tandis que le fait de vivre dans des températures légèrement chaudes la supprimait L augmentation de la graisse brune était en outre accompagnée par une amélioration de la sensibilité à l insuline ainsi que du taux de consommation de l énergie après avoir mangé explique le Dr Paul Lee Dans leur étude le Dr Lee et ses collègues ont exploré l impact de l acclimatation à des températures sur la graisse brune et sur l équilibre de l énergie en suivant 5 hommes âgés de 19 à 23 ans sur une période de 4 mois Les volontaires vivaient normalement la journée mais devaient dormir dans une chambre privée dans laquelle la température de l air variait mensuellement entre 19 C et 27 C Des détecteurs personnels de température enregistraient continuellement l exposition de chaque volontaire à la température pendant les quatre mois de l étude À la fin de chaque mois les chercheurs mesuraient la graisse brune et le métabolisme énergétique de chaque homme Ils ont trouvé que la température fraiche à 19 C augmentait la quantité et l activité du tissu adipeux brun tandis que les températures chaudes 27 C la supprimait Durant le mois dans le froid la quantité de graisse brune a augmenté d environ 30 à 40 alors que pendant le mois à température neutre à 24 C la graisse brune est revenue à ses niveaux de départ Enfin quand la température était portée jusqu à 27 C le dernier mois le volume de graisse brune a chuté sous son niveau de départ L amélioration de la sensibilité à l insuline qui accompagnait le gain de graisse brune pourrait ouvrir de nouvelles voies dans le traitement du métabolisme du glucose dans le futur

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?L-exposition-au-froid-stimule-la (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Regarder un match de foot augmente les niveaux d'hormone
    outre eu recours à une situation de contrôle pour la comparer avec la réponse analysée 50 supporters d une équipe Espagnole ont regardé la finale dans un espace public ou à la maison avec leur famille ou amis Les chercheurs leur ont demandé de donner leurs attentes et sentiments avant le match puis ils ont vérifié leurs niveaux de testostérone et de cortisol avant pendant et après le match La testostérone le statut de l hormone a augmenté quand ils faisaient face à une situation de compétition qui pouvait remettre en cause le statut social des concurrents En phase avec cela les résultats de l étude ont montré que les niveaux de testostérone des supporters Espagnols étaient plus hauts pendant le jour du match qu un autre jour D autre autre côté l exposition à un objet de stress physique stimule l augmentation de l hormone cortisol qui est l hormone du stress et qui est aussi libérée quand le statut social est menacé Ainsi les niveaux de cortisol étaient aussi plus élevés le jour du match qu un autre jour Les chercheurs suggèrent que le match de la finale de la Coupe du Monde signifie pour eux une menace de leur entité sociale de supporters parce que ce statut social de supporter était associé au résultat du match et à la performance des joueurs à ce moment précis Les niveaux de stress étaient différents selon les personnes Les supporters les plus passionnés souffraient d un stress plus important Le fait de regarder le match était plus stressant pour les hommes non pas parce qu ils étaient des hommes mais pour l intérêt qu ils portaient au football Les supporters les plus passionnés ont vécu les plus fortes augmentations de cortisol pendant le match et ont donc trouvé le match

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Regarder-un-match-de-foot-augmente (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le stress a parfois des effets bénéfiques inattendus sur la santé
    de juges sceptiques Un groupe de femmes non stressées a réalisé la même tâche pour servir de groupe de comparaison Les chercheurs ont demandé aux femmes de dire combien elles trouvaient le test stressant Ils ont aussi mesuré leurs niveaux de cortisol l hormone de stress ainsi que des marqueurs biochimiques des dégâts causés à leurs cellules Effet inattendu Pour les femmes déjà stressées le défi supplémentaire qui leur était imposé a en effet montré être particulièrement délétère la menace du test a causé plus de dégâts cellulaires que dans le groupe de contrôle non stressé Mais peut être plus étonnant encore il y avait un effet inattendu que les chercheurs ont trouvé dans le groupe de contrôle Parmi ces femmes normalement relaxées celles qui ont trouvé la tâche modérément stressante avaient des niveaux plus bas de dégâts cellulaires que celles qui ne l avaient pas trouvé stressante du tout En d autres termes alors que le stress chronique peut avoir des effets boule de neige qui endommagent les structures cellulaires des courtes explosions de stress peuvent réduire de tels dommages et protéger notre santé en certaines circonstances L idée que le fait d être sous pression aide à focaliser notre attention et à nous rendre meilleurs dans les tâches cognitives est connue depuis presque un siècle Mais cette étude est un premier pas visant à montrer comment cela peut parfois nous rendre physiquement en meilleure santé aussi bien que ce qui se passe précisément au niveau cellulaire n est pas tout à fait clair C est comme de soulever des poids et haltères où nous construisons du muscle avec le temps dit Aschbacher Tant qu on laisse un temps de récupération entre deux événements de courtes explosions de stress psychologique pourraient nous permettre de devenir plus fort Cette étude

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Le-stress-a-parfois-des-effets (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • L'hormone de l'estomac la ghréline augmente l'envie d'aliments très caloriques
    femmes ont regardé des images de nourriture trois matins différents une fois après avoir sauté le petit déjeuner et deux fois environ 90 minutes après avoir mangé leur petit déjeuner Lors d une visite quand les sujets ont avalé le petit déjeuner ils ont reçu une injection d eau salée comme contrôle 40 minutes avant de regarder les photos d aliments et lors de l autre visite avec le petit déjeuner ils ont reçu une injection de ghréline Ni les volontaires ni les scientifiques ne savaient quelles injections ils recevaient lors de chaque visite Les images d aliments riches en calories comprenaient du chocolat des pâtisseries et des pizzas Parmi les aliments faiblement caloriques on trouvait des salades des légumes et du poisson Avec un clavier les sujets notaient l attirance qu ils ressentaient pour chaque aliment L attirance des aliments hypocaloriques ne différaient pas significativement entre les visites Les aliments hypercaloriques étaient aussi attirants que les aliments hypocaloriques quand les sujets avaient mangé un petit déjeuner et avaient reçu une injection d eau salée Cependant les aliments riches tout spécialement les desserts étaient plus attirants quand les sujets étaient à jeun et quand ils avaient reçu de la ghréline après le petit déjeuner Le ghréline imite le jeûne en trompant l attirance vis à vis de la nourriture vers des aliments richement caloriques dit Goldstone Les modifications des préférences que nous ressentons vis à vis des aliments lorsque nous sautons des repas pourraient être expliquées par des changements dans les niveaux de ghréline dans notre sang qui aident à réguler notre consommation calorique générale Le groupe de Goldstone a obtenu des images par résonance magnétique fonctionnelle de l activité du cerveau pendant que les sujets évaluaient leur attirance vis à vis des images des aliments Après avoir analysé ces

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?L-hormone-de-l-estomac-la-ghreline (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Qu’est-ce qui cause les courbatures après un exercice physique intense ?
    descendante qui a développé des courbatures musculaires différées La raison en est que courir en pente descendante implique des contractions musculaires excentriques qui apparaissent quand le muscle essaye de se raccourcir mais est forcé par des forces charges extérieures de s étirer Les exemples typiques sont les mouvements de flexions de bras avec haltères au moment où le poids descend en étant retenu par le muscle biceps ou cette action de freinage de votre muscle quadriceps muscle supérieur de la cuisse lorsqu on descend une pente Pendant les contractions excentriques les filaments des muscles sont étirés jusqu à leurs limites et parfois même au delà Les dommages résultants éliminent efficacement les liens les plus faibles dans les muscles ainsi seront ils plus forts une fois réparés 2 Ironiquement c est le processus de réparation plutôt que celui de détérioration lui même qui est susceptible de causer la douleur le s jour s suivant s l exercice physique Le corps envoie des cellules appelées les neutrophiles et macrophages pour évacuer les tissus endommagés et mobiliser toute une foule d autres types de cellules pour commencer le processus de reconstruction Les membranes externes des cellules musculaires proches sont endommagées dans le processus ce qui permet au fluide de s engouffrer et de causer la croissance des muscles Pendant ce temps une autre substance appelée la bradykinine est libérée par le muscle endommagé qui après un délai d environ 12 heures cause une augmentation des niveaux du facteur de croissance nerveuse qui dure environ deux jours Le facteur de croissance nerveuse qui est associé à la douleur chronique rend vos terminaisons nerveuses plus sensibles à tel point que tout mouvement de ces muscles enflammés comprime ces nerfs hypersensibles et cause la douleur Des études récentes au Japon 3 et ailleurs ont suggéré que la sensibilité nerveuse causée par la bradykinine était suffisante pour expliquer la réponse différée des courbatures et que toute inflammation est pure coïncidence Ce débat n est cependant pas clos Le message pratique est évident une fois que vous avez commis le crime il faut laisser le temps au temps La douleur résulte des dégâts musculaires et une fois que l entrainement est terminé vous ne pouvez pas retirer les détériorations des muscles malgré les nombreuses promesses des vendeurs de lotions magiques crèmes et autres pilules miracles La bonne nouvelle cependant c est que le muscle endommagé reviendra plus fort une fois réparé En fait sans ce cycle de dommages réparations on ne tirerait aucun bénéfice de l entrainement ainsi inconsciemment nous désirons tous que notre entrainement tombe dans ce cycle où nous faisons suffisamment de dégâts microscopiques pour stimuler l adaptation musculaire sans en faire trop pour ne pas se blesser ni que ce soit trop douloureux pour devoir sauter l entrainement suivant En même temps que les faibles fibres musculaires sont éliminées nous devenons de moins en moins sujets aux courbatures Et il n est pas besoin de souffrir des effets complets des courbatures pour avoir cet effet

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Qu-est-ce-qui-cause-les (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • L'exercice modifie les cellules de graisse
    méthyles peuvent être influencés de différentes façons par l exercice physique l alimentation et le style de vie dans un processus connu sous le nom de méthylation de l ADN Il s agit d épigénétique qui est un domaine de recherche relativement nouveau qui attire de plus en plus l attention Dans leur étude les chercheurs ont étudié ce qui arrive aux groupes méthyles dans les cellules de graisse de 23 hommes en légère surcharge pondérale et en bonne santé âgés autour de 35 ans et qui n avaient auparavant pas d activité physique quand ils se sont mis à faire régulièrement du sport sur une période de six mois Ils devaient faire trois séances par semaine mais en faisaient en moyenne 1 8 fois précise Tina Rönn chercheuse à l Université de Lund En utilisant une technologie qui analyse 480 000 positions à travers tout le génome ils ont pu voir que des modifications épigénétiques étaient survenues sur 7000 gènes un individu possède 20000 gènes Ils ont analysé plus en profondeur la méthylation dans les gènes associés au diabète de type 2 et à l obésité Nous avons découvert des changements dans ces gènes aussi ce qui suggère que la méthylation de l ADN modifié est un résultat de l activité physique et peut constituer l un des mécanismes de la façon dont les gènes modifient le risque de maladie dit Rönn En laboratoire les chercheurs ont été en mesure de confirmer ces résultats in vitro en étudiant des cultures de cellules dans des tubes à essai en désactivant certains gènes et de ce fait en réduisant leur expression Cela a eu pour conséquence des modifications dans le stockage de la graisse dans les cellules de graisse Références 1 A Six Months Exercise Intervention Influences the Genome wide DNA

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?L-exercice-modifie-les-cellules-de (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • coeur - Bodyscience : toute la recherche scientifique sur le sport et le corps
    les dangereux radicaux libres Peut on dès lors lire la suite Les acides gras trans sont plus dangereux que les graisses saturées 20 août Une étude de chercheurs de l Université McMaster et publiée dans le British Medical Journal BMJ a trouvé que les acides gras trans sont associés à un plus grand risque de décès et de maladie cardiovasculaire mais que les graisses saturées ne sont pas associées à un risque plus important de décès de maladie de cœur d attaque ou de diabète de type 2 lire la suite Quels sont les bénéfices de l exercice et pour qui 3 juillet Tout le monde sait que l exercice physique améliore le système cardiovasculaire en général mais il reste beaucoup de choses à découvrir sur la façon dont les bénéfices apparaissent et ce à quoi il faut s attendre chez les différentes catégories de personnes qui font du sport pour améliorer leur santé Pour avoir une compréhension plus précise de la façon lire la suite Pas plus de risque de malaise pour les sportifs quadragénaires que pour les autres 11 avril Les athlètes ont un faible risque d avoir un arrêt cardiaque soudain pendant qu ils font du sport et ceux pour lesquels cela arrive ont une chance plus importante de survivre à cette condition souvent fatale Comme il y a beaucoup d attention portée par les médias aux sportifs qui ont un arrêt cardiaque soudain pendant qu ils font du sport ou pendant lire la suite Restez calme la colère peut être source de crise cardiaque 27 février Une recherche de l Université de Sydney révèle que le risque de crise cardiaque est 8 5 fois plus élevé dans les deux heures qui suivent une explosion de colère intense Publiée dans le journal European Heart Journal Acute Cardiovascular

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?+-coeur-+ (2015-11-09)
    Open archived version from archive



  •