archive-fr.com » FR » B » BODYSCIENCE.FR

Total: 741

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Perdre du poids sans avoir faim
    mécanismes nécessaires pour remarquer une petite réduction de l apport énergétique Le fait de faire des petites réductions de la consommation d énergie pour compenser le nombre de calories disponibles qui est en augmentation dans notre environnement alimentaire pourrait aider à empêcher de grossir et l une des façons de le faire pourrait être de consommer des repas avec des portions contrôlées plusieurs fois par semaine explique l auteur de l étude L étude a minutieusement enregistré la consommation d aliments de 17 volontaires qui ont mangé ce qu ils voulaient dans un buffet pendant une semaine Pendant les deux semaines qui suivaient la moitié du groupe a sélectionné son repas en choisissant l un des six aliments disponibles dont les portions étaient contrôlées mais pouvaient manger tout ce qu ils voulaient lors des autres repas ou apéritifs Pendant les deux dernières semaines l autre moitié des volontaires a suivi le même régime Tandis qu ils mangeaient des repas aux portions contrôlées chaque participant consommait 250 calories de moins par jour et a perdu en moyenne 0 500 kg Les résultats confirment que les êtres humains ne régulent pas leur consommation d énergie avec précision Sur un an un tel régime résulterait en une perte de poids de 11 5 kg dit Levitsky qui ajoute que l étude démontre simplement qu il suffit parfois d avaler un peu moins de calories conseil de simple bon sens Références 1 Losing weight without dieting Use of commercial foods as meal replacements for lunch produces an extended energy deficit David Levitsky Carly Pacanowskia Appetite Ces articles pourraient aussi vous intéresser Des repas riches en protéines peuvent aider les gens en surpoids Le régime sans graisses est plus efficace que le régime sans glucides Dépense calorique par activités et par poids La pilule ne

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Perdre-du-poids-sans-avoir-faim (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • Peu de bénéfices des médicaments anti-obésité sur le long terme
    vis de l attirance vers la nourriture et les plaisirs de manger des aliments riches facteurs qui sont bien entendu tous trop efficacement exploités par les industries alimentaires Comme les facteurs psychologiques sont critiques pour le développement de l obésité les sociétés qui fabriquent les médicaments devraient les prendre en considération quand ils créent de nouvelles thérapies médicamenteuses Nous avons appris beaucoup de choses à propos des systèmes neurochimiques qui gouvernent les processus comme le désir et le plaisir de la nourriture et il est temps d exploiter cette connaissance pour aider les personnes à gérer leur comportement alimentaire Les médicaments anti obésité peuvent fonctionner de différentes façons par exemple en supprimant l appétit en modifiant le métabolisme ou en inhibant l absorption des calories Il y a cependant de sérieux problèmes concernant la sécurité de la plupart des produits prescrits ce qui a causé le retrait en Europe de la Sibutramine Reductil Meridia et du Rimonabant Accomplia Suite à ces retraits il reste peu de médicaments anti obésité en développement Le Dr Halford et ses co auteurs expliquent qu il y a des caractéristiques motivationnelles émotionnelles et comportementales qui sont communes aux obèses Typiquement les gens obèses ont un désir plus élevé de manger qui est facilement provoqué par des facteurs environnementaux comme les publicités sur les aliments Ils montrent une préoccupation face à la nourriture et ont une préférence marquée pour les aliments très gras et très sucrés Les gens obèses tendent aussi à manger plus vite et à prendre de plus grandes portions habitudes qui ensembles résultent en des repas plus important Cependant bien qu ils avalent des portions plus grandes que la normale les gens obèses sont moins susceptibles de se sentir rassasiés après avoir mangé en partie parce que les aliments denses en énergie qu

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Peu-de-benefices-des-medicaments (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Peut-on perdre du poids après la ménopause ?
    de perdre du poids et de conserver cette perte de poids Les traitements comportementaux habituels pour l obésité qui se focalisent sur la consommation de calories obtiennent de mauvais résultats sur le long terme Les chercheurs ont cherché à déterminer si les changements des comportements d alimentation et des aliments choisis étaient associés à la perte de poids à six et 48 mois dans un groupe de femmes ménopausées et en surcharge pondérale Un total de 508 femmes a été réparti au hasard soit dans un groupe devant modifier son mode de vie ou dans un groupe d éducation sanitaire Le premier groupe rencontrait régulièrement des nutritionnistes des physiologistes du sport et des psychologues pendant la durée de l étude Leurs objectifs étaient de réduire les graisses et la consommation de calories d augmenter la consommation de fruits de légumes de céréales complètes et de faire régulièrement du sport modérément Le groupe d éducation sanitaire participait quant à lui à des séminaires de professionnels de la santé sur la santé des femmes en général mais pas spécialement sur la perte de poids Les chercheurs ont trouvé que les comportements d alimentation associés à la perte de poids à six mois étaient de manger moins de dessert et de fritures de boire moins de boissons sucrées de manger plus de poisson et d aller moins au restaurant Après quatre années ils ont trouvé que le fait de manger moins de desserts et moins de boissons sucrées permettait de continuer à perdre du poids ou de conserver la perte de poids Manger moins de desserts et boire moins de boissons sucrées permettait aussi de perdre de poids sur le long terme Cependant le fait de manger plus de fruits et légumes et moins de viande et de fromages étaient des indicateurs supplémentaires importants pour perdre du poids à long terme Le fait de manger au restaurant diminuait à 48 mois que les sujets aient perdu du poids ou non Le Dr Baron Gibbs émet l hypothèse que cela pourrait avoir été associé à des facteurs économiques et n est pas applicable dans le cadre de cette étude Il explique que des stratégies comme manger moins de fritures pourrait ne pas être durable dans le temps Les gens sont tellement motivés quand ils commencent un régime pour maigrir Vous pouvez dire je ne reprendrai pas d autre morceau de tarte et vous verrez les kilos s envoler Manger des fruits et des légumes pourrait ne pas faire une si grande différence dans votre consommation calorique Mais un petit changement peut s accumuler et donner de bons résultats à long terme car il n est pas aussi difficile que de s abstenir de frites pour toujours Les résultats suggèrent que le fait de diminuer la consommation de desserts et de boissons sucrées est constamment associé à une perte de poids à court et à long terme ou à son entretien mais le fait d augmenter les fruits et légumes et de réduire la viande

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Peut-on-perdre-du-poids-apres-la (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Peut-on stimuler son système immunitaire ?
    ce complexe système par l action d un seul traitement Les systèmes immunitaires hyperactifs sont responsables de nombreuses maladies comme l asthme et l arthrite rhumatoïde S il devient trop actif il peut attaquer vos propres cellules ou elles peuvent finir comme dommages collatéraux dans la bataille Mais est ce que le système immunitaire peut être surchargé ou être épuisé Est il possible de le renforcer ou de le stimuler Si oui est ce une bonne idée Les preuves scientifiques Le système immunitaire est incroyablement complexe Il comprend une énorme diversité de molécules de cellules de tissus et d organes qui fonctionnent tous de différentes façons pour s occuper de différents types d éléments pathogènes Il n existe pas d études qui aient testé le renforcement du système immunitaire car c est une idée beaucoup trop vague Certaines choses comme le stress et la malnutrition peuvent réduire la performance de notre système immunitaire Certaines personnes naissent avec des systèmes immunitaires défectueux et d autres peuvent avoir une immunodépression qui résulte d une maladie le VIH SIDA est l exemple classique ou d une chimiothérapie Mais nos corps produisent normalement beaucoup plus de leucocytes les globules blancs impliqués dans l immunité que nécessaires ainsi le système immunitaire ne s affaiblit pas seulement parce que vous avez une infection La plupart d entre nous avons des systèmes immunitaires parfaitement convenables Ils identifient et attaquent tout intrus dans notre corps Nous remarquons cette réaction immunitaire sous la forme d une inflammation gonflement rougeur libération de fluide chaleur Les systèmes immunitaires hyperactifs sont responsables des états allergiques comme l asthme et l eczéma Une réaction immunitaire fugitive connue sur le nom de hypercytokinémie ou tempête de cytokines 1 est responsable de décès lors des pandémies de grippe grave et a été la cause d accidents lors d une étude clinique de 2006 2 Le système immunitaire peut s égarer et commencer à attaquer les propres cellules du corps Ceci cause des maladies auto immunes comme l arthrite 3 ou le diabète de type 1 Il y a très peu de preuves qu un système immunitaire qui fonctionne normalement puisse être renforcé ou stimulé Il y a des éléments de preuve montrant que les probiotiques peuvent aider la réaction immunitaire 4 mais il ne s agit là que de balbutiements Finalement le fait de vouloir stimuler son système immunitaire n est probablement pas une bonne idée Les réactions allergiques sont un exemple de ce qui se passe quand un système immunitaire est trop actif Conclusion Les produits alimentaires ou les compléments alimentaires vendus dans le commerce pour stimuler renforcer son système immunitaire sont inutiles leurs allégations santé sont suffisamment vagues pour ne rien signifier de bien précis ni de concret À moins d être atteint d une maladie grave le système immunitaire n a pas besoin d être renforcé ni stimulé Et quand bien même la maladie frappe aucun traitement magique de parapharmacie ne sera d une grande utilité contrairement à l action des vaccins

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Peut-on-stimuler-son-systeme (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Plus de protéines et moins d'amidon raffiné pour le régime
    de régimes différents qu ils ont suivi pendant six mois afin de tester quel régime était le plus efficace pour ce qui était d empêcher toute reprise de poids Pendant le projet les familles recevaient des conseils d experts de diététiciens et devaient régulièrement donner des échantillons de sang et d urine Les cinq types de régimes étaient Un régime faible en protéines 13 de l énergie consommée et à index glycémique élevé cf plus bas Un régime réduit en protéines et à index glycémique faible Un régime riche en protéines 25 de l énergie et un index glycémique faible Un régime riche en protéines et un index glycémique élevé Un groupe de contrôle qui a suivi les recommandations alimentaires courantes sans instructions spéciales en ce qui concerne les niveaux de glucides Le régime riche en protéines et avec un index glycémique réduit était celui qui marchait le mieux 938 adultes en surpoids avec un indice de masse corporelle IMC moyen de 34kg m² étaient mis au régime à 800 kcal jour pendant huit semaines avant que l intervention ait été lancée Un total de 773 adultes a complété cette première phase de régime et a ensuite été réparti dans l un des cinq régimes cités plus haut où 548 participants ont complété le régime sur six mois 71 Moins de participants du groupe suivant le régime riche en protéines et à l index glucidique réduit ont laissé tomber que dans le groupe faible en protéines et riche en glucides La perte de poids initiale pendant le régime à 800 kcal se situait à 11 kg en moyenne La reprise de poids moyenne chez tous les participants était de 0 5 kg mais parmi les participants qui avaient terminé l étude ceux du groupe faible en protéines et riche en

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Plus-de-proteines-et-moins-d (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Pour construire du muscle, le plus important est quand vous mangez
    recommandations actuelles de protéines pour des adultes en bonne santé sont sous estimées d environ 30 Étant donné que ce nouveau test est plus rapide et moins invasif que l ancien il peut aussi être utilisé pour vérifier les besoins dans des populations vulnérables comme les enfants les femmes enceintes et les personnes âgées Dans chacun de ces exemples les nouveaux résultats montrent que les recommandations actuelles sont trop faibles et ce jusqu à 70 dans le cas d enfants âgés de 6 à 10 ans La grande majorité des individus consomme facilement assez de protéines dans la journée le problème vient de la façon dont elles sont réparties À chaque fois que vous consommez des protéines votre corps réagit en enclenchant son processus anabolique constructeur de muscles Plus vous mangez de protéines plus vous synthétisez de protéines musculaires jusqu à un certain point La recherche du Dr Stuart Phillips de l Université McMaster et ses collègues a trouvé que si vous mangez plus de 20 à 30 grammes de protéines en une seule fois vous n obtiendrez pas plus de stimulation anabolique Toute consommation supplémentaire de protéines est simplement brûlée pour fournir de l énergie car contrairement aux sucres hydrates de carbone et aux graisses vous ne pouvez pas les stocker pour plus tard Malheureusement l alimentation typique comprend des choix alimentaires et des contenus de repas qui apportent des doses relativement faibles de l ordre de 10 à 15 grammes de protéines au petit déjeuner et au déjeuner pour ensuite avoir un gros apport de 65 grammes au dîner Le total quotidien de 90 grammes est important mais étant donné que plus de la moitié des protéines du dîner sont en pure perte la quantité inutilisable de protéines se situe effectivement en dessous de la quantité optimale pour conserver sa masse musculaire Vous pouvez surconsommer des protéines tant que vous voudrez mais sans les répartir convenablement vous pourrez toujours vous situer en deçà des besoins du corps Il faut donc répartir cet apport protidique plus également dans toute la journée en ayant pour objectif trois repas de 30 grammes de protéines chacun en incluant des œufs et des produits laitiers riches en protéines comme du fromage blanc au petit déjeuner par exemple Les sportifs qui essayent de construire du muscle ou simplement d aider leurs muscles à récupérer après un entraînement ardu peuvent même aller plus loin Des chercheurs ont récemment testé trois différentes façons de prendre 80 grammes de protéines dans une journée huit doses pareillement espacées de 10 grammes quatre doses de 20 grammes ou deux doses de 40 grammes 2 L option intermédiaire a produit la plus grande stimulation musculaire ainsi les scientifiques suggèrent que les athlètes devraient avoir pour objectif quatre repas quotidiens composés chacun 20 grammes de protéines Et il existe une option finale pour stimuler la synthèse protidique à la fin de la journée celle que votre grand mère vous recommandait pour vous endormir plus facilement boire un verre de lait chaud

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Pour-construire-du-muscle-le-plus (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Pour maigrir le mode de vie passe avant tout régime
    protéines graisses ou hydrates de carbone mais quelque soit le régime adopté sans changement de son style de vie les kilos reviennent Inversement plusieurs grandes et récentes études comme l étude Finlandaise Diabetes Prevention Study et la Chinoise Da Qing Diabetes Prevention Study ont trouvé que les participants de l étude avaient perdu du poids et réduit leurs taux de diabète plusieurs années après la fin totale de l étude car les sujets avaient appris comment perdre du poids en modifiant leur style de vie Le style de vie meilleur que le régime Pagoto décrit les interventions sur le style de vie sous forme de triptyque des conseils alimentaires comment contrôler les portions réduire les aliments richement caloriques et choisir un bon restaurant des conseils sur l exercice physique comment atteindre ses objectifs anticiper son rythme cardiaque et faire de l exercice sans danger et des modifications comportementales comment s auto enregistrer résoudre les problèmes rester motivé et comprendre sa faim Le régime utilisé dans les programmes du style de vie peuvent être faibles en graisse faibles en sucres etc Cela n a pas d importance dit il En fait au moins une étude a comparé un programme avec moins de graisse avec un autre comprenant peu de sucres et cela n a pas fait de différence Le régime alimentaire en soi n est pas un instrument de la réussite des programmes c est le chapitre comportemental qui est la clé de tout Le chercheur est d accord que l alimentation végétarienne est associée à un risque plus faible de prise de poids et de maladie cardiovasculaire Une étude massive qui a impliqué plus de 70000 Adventistes publiée dans le JAMA 2 avait trouvé que les végétariens fidèles et les assimilés végétariens qui mangent du poisson vivaient plus longtemps que les mangeurs de viande Mais cela ne veut pas dire qu une alimentation végétarienne va suffire pour vous garder en bonne santé L adhésion est la clé de tout et la façon de réduire à néant une adhésion est de forcer quelqu un à manger des aliments qu il n aime pas qu il ne sait pas préparer ou qu il ne peut pas s offrir dit Pagoto Pourquoi les régimes ont tout faux Les auteurs écrivent que le seul fait consistant dans toutes ces études sur les régimes est que l adhésion est l élément le plus solidement associé à la perte de poids et à la réduction du risque de maladie Ils relatent les cinq défis de tout régime qu ils ont rencontré chez leurs patients le manque de temps pour cuisiner ou pour faire de l exercice physique le fait d être trop stressé d avoir des membres de leur famille qui rapportent de la malbouffe à la maison de ne pas avoir de partenaire avec lequel faire du sport ou de se sentir mal à l aise en faisant de l exercice et d avoir faim tout le temps Le ratio de la graisse sur les

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Pour-maigrir-le-mode-de-vie-passe (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Pourquoi le cerveau des individus obèses est en manque ?
    qui provoque la faim Les niveaux sont au plus haut une heure après un repas puis reviennent ensuite à leur niveau normal pendant quelques heures ensuite car l estomac est rassasié Les chercheurs de Yale ont prudemment contrôlé les niveaux de glucose en intraveineuse de 14 sujets et ont enregistré leurs réactions face à des images d aliments pendant qu ils passaient un IRM du cerveau Pour les sujets qui n étaient pas obèses un état de sucre dans le sang appelé l hypoglycémie stimule l envie d aliments hautement caloriques comme une glace Cette envie disparaît quand le niveau de sucre dans le sang remonte à son niveau normal appelé l euglycémie Cependant les sujets obèses avaient des envies beaucoup plus importantes que les non obèses pendant la période hypoglycémique Plus surprenant disent les chercheurs les envies ne diminuaient pas quand les niveaux de glucose remontaient à leur niveau normal euglycémique Les obèses ont apparemment perdu leur mécanisme modérateur associé au glucose ce qui les conduit à être en manque de grignotage juste quelques heures après un repas même quand les niveaux de sucre dans le sang sont normaux Ce qui est encore pire pour les obèses disent les chercheurs est la vision inéluctable des aliments richement caloriques des publicités à la télévision et affiches jusqu à la prolifération des fast foods eux mêmes Cela rend la suralimentation presque inévitable ajoutent les chercheurs Un cercle vicieux Les résultats de l étude impliquent qu une stratégie pour gérer le poids des obèses serait de manger moins mais plus fréquemment Cela pourrait permettre de conserver les niveaux de sucre dans le sang dans une fourchette étroite et de réduire les manques En général des aliments tels que les légumes riches en fibres et les céréales complètes sont plus lentement digérés que

    Original URL path: http://www.bodyscience.fr/?Pourquoi-le-cerveau-des-individus (2015-11-09)
    Open archived version from archive