archive-fr.com » FR » C » CASTELLAR.FR

Total: 65

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Castellar : Une fleur de nos montagnes : la pivoine
    très variées La pivoine est une espèce très variable L hiver les feuilles disparaissent et seuls persistent les bourgeons au niveau du sol Les feuilles sont vert tendre ou foncé quelquefois argentées Les fleurs peuvent être parfumées dressées et solitaires ou en forme de coupe ou de boule Elles mesurent de de 8 à 12 cm de diamètre sont terminales avec éventuellement en plus des fleurs axillaires La floraison a lieu en mai juin C est pour cela que la randonnée des pivoines est organisée à Castellar pendant cette période La date exacte n étant fixée qu en fonction de la floraison Dans l antiquité une plante magique et thérapeutique Cette fleur est connue depuis l antiquité gréco latine Sur le plan étymologique Péon était un des plus anciens dieux guérisseurs des grecs puisqu il est mentionné dans les tablettes de Knossos en Crête Il soigna et guérit Hadès et Arès de leurs blessures de guerre La paiônia des anciens Grecs désignait la pivoine herbacée alors connue des Grecs pour ses propriétés médicinales En effet Hippocrate 460 370 av J C la prescrivait comme remède pour bon nombre de maux Le médecin grec du Ier siècle Dioscoride distinguait la pivoine mâle paionia arren de la pivoine femelle paionia theleia La pivoine était aussi une plante magique dont la cueillette était entourée de pratiques rituelles déconcertantes pour l homme moderne La plupart des textes astrologiques de l Antiquité reliait la pivoine à la Lune la pivoine croissait et diminuait selon les phases lunaires Elle avait la vertu de soigner les fièvres cycliques les éruptions cutanées et de hâter la cicatrisation des plaies Cette fleur était aussi connue dans l antiquité chinoise De nos jours les Chinois désignent les pivoines herbacées de Chine par le terme de sháoyào et les pivoines arbustives par celui de mǔdān La première mention du terme sháoyào se trouve dans le Shijing le Livre des Odes composé du XIe au Ve siècle avant notre ère Le terme de mǔdān apparut pour la première fois dans un texte à l époque des Han 206 220 Ce n est qu à l époque des Sui 581 618 que le terme de sháoyào a été lié à la pivoine herbacée et celui de mǔdān à la pivoine arbustive Si la pivoine arbustive est surtout appréciée pour ses qualités ornementales la pivoine herbacée lui est préférée en médecine traditionnelle chinoise pour un usage thérapeutique Sa racine est pelée puis découpée en tranches Ses fonctions traditionnelles sont d enrichir le sang consolider le yin réguler le foie et calmer la douleur La pivoine mudan a été renseignée comme plante médicinale dans le premier traité de materia medica chinois compilé au début de notre ère Les pivoines herbacées ont ainsi été cultivées pour répondre aux besoins de la pharmacopée extrême orientale Avec le temps la syllabe yào en est venu à désigner par ellei même un médicament Les pivoines herbacées n ont commencé à être appréciées pour leurs fleurs qu à partir des

    Original URL path: http://castellar.fr/index.php?id=10594 (2016-05-02)
    Open archived version from archive


  • Castellar : Liste des associations sportives
    la pivoine Le sport à Castellar Liste des associations sportives Les grands rendez vous Cours de danse Cours de Pilates Mouvement et Relaxation Liste des associations sportives L Association Sportive de Castellar ASC existe déjà depuis plusieurs années Le président actuel est Monsieur Ralph Donas 205 route des Granges de Saint Paul donas rd gmail com Cette année cette association organise déjà son 8ème Triathlon www triathloncastellar fr L Aïkido

    Original URL path: http://castellar.fr/index.php?id=4185 (2016-05-02)
    Open archived version from archive

  • Castellar : Néolithique
    70m qui reposait sur le côté gauche les tibias légèrement fléchis sur les fémurs et les avant bras repliés sous la tête Louis Barral continue lui même cette description Du sédiment entourant le squelette essentiellement composé de cendres et de charbons on a retiré à proximité de la tête sans qu il puisse être fait état de parure funéraire un métapode de lapin percé un cardium perforé une patelle un fragment de test indéterminé et un éclat de quartz BARRAL L 1958 Contribution à la connaissance des populations néo énéolithiques de Basse Provence L homme cardial de Castellar abri Pendimoun A M Bull Mus Anthropol préhist Monaco 5 pp 135 164 LUMLEY de M A 1962 Les lésions osseuses de l homme de Castellar A M Bull Mus Anthropol préhist Monaco 9 pp 191 205 CASTELLAR Abri Pendimoun La base des dépôts livre un ensemble se situant vers les 9e et 8e millénaires avant notre ère qui se caractérise par l occupation de groupes de chasseurs cueilleurs Mais l apport majeur de l abri Pendimoun à la recherche archéologique concerne l apparition d agriculteurs et éleveurs Néolithique en Europe de l ouest C est au 6e millénaire avant notre ère Néolithique ancien que s installent les premiers groupes néolithiques Créateurs d un type de décor de poterie Impressa style de Pendimoun ils se rattachent au grand complexe culturel caractérisé pour assurer la diffusion de l agriculture d orge et blé et de l élevage de chèvre et mouton partout en Méditerranée centrale occidentale et du sud A la deuxième moitié du 6e millénaire Néolithique ancien Cardial les poteries sont décorées par motifs imprimés à la coquille de cardium Les silex pour fabriquer les outils proviennent de la Haute Provence plusieurs types de blé sont cultivés et le petit boeuf fait

    Original URL path: http://castellar.fr/index.php?id=3877 (2016-05-02)
    Open archived version from archive

  • Castellar :
    les temps médiévaux les conflits n ont pas épargné ce petit bout de terre frontalière Le palais de la famille protectrice des Lascaris de Vintimille les nombreux édifices religieux et agricoles rappellent l attachement continuel des habitants à peupler et enrichir ce village méditerranéen Blotti sur sa colline aux pieds des Alpes dominant la Mare Nostrum le village accueille aujourd hui toute l année les randonneurs et les touristes qui

    Original URL path: http://castellar.fr/index.php (2016-05-02)
    Open archived version from archive

  • Castellar : Vieux Castellar
    de l Orméa De nombreux restes de bâtiments sont conservés mais en très mauvais état cela complique la connaissance de leur fonction et celle du site Sont reconnaissables le donjon et le logis sur la partie la plus haute de la colline quelques ruines de fermes et des restes de murailles de l enceinte Ce site a été classé le 2 février 1922 grâce à la loi du 21 avril

    Original URL path: http://castellar.fr/index.php?id=4026 (2016-05-02)
    Open archived version from archive

  • Castellar : Le Castellar contemporain
    il fût décidé d étendre Castellar en créant une place pour sécher le linge les fruits et les légumes Cette place a eu plusieurs identités Place del Serre de la Liberté de l Ormeau et enfin Place Georges Clemenceau La Mairie a été construite en 1863 suite à un projet sarde qui datait de 1856 Des travaux mal réalisés entraînèrent la perte de deux siècles d archives touchées par la pluie qui pénétrait à l intérieur de la Mairie Après de longues disputes juridiques jusqu en 1871 l architecte dût refaire les travaux à ses frais et les termina la veille du grand tremblement de terre de 1887 Le tourisme commença avec l arrivée du chemin de fer à Menton en 1869 Durant les week ends les deux restaurants du village le Palais Lascaris et l Hôtel des Alpes faisaient souvent 100 à 150 couverts En 1882 la Reine Victoria mangea une omelette à l Hôtel des Alpes et paya avec une pièce en or En 1885 il fût décidé de rebaptiser les rues La rue Longue devint la rue de la République la rue Courte rue de Menton maintenant rue Général Sarrail La nomination des rues Arson et Garibaldi

    Original URL path: http://castellar.fr/index.php?id=4175 (2016-05-02)
    Open archived version from archive

  • Castellar : Le Castellar moderne
    à la Révolution Castellar appartient à la même famille En XVIIe siècle un phénomène de superstition et d obscurantisme vient tourmenter la population castellaroise la sorcellerie En 1622 débute le procès de cinq femmes convaincues de sorcellerie dont la principale accusée sera pendue et brûlée l année suivante devant la Chapelle Saint Antoine Durant les 16 17 et 18 e siècles la Savoie est souvent l alliée de l Autriche et la France tente à plusieurs reprises de l annexer au cours de ces guerres Castellar est presque toujours sur la ligne de front surtout en 1747 pendant la Guerre de Succession d Autriche où les Gallispans franco espagnols occupent le village et démantèlent ses fortifications sans doute côté Est avenue Asso Cette situation se répète en 1792 quand la Convention occupe Nice et poursuit les savoisiens en retraite sur Sospel Jusqu à la fin de l Empire le village sera au milieu du mouvement de résistance des Barbets en dialecte oncles anciens partisans pro savoisiens devenus peu à peu bandits Un arbre de la Liberté est planté arraché et replanté il sera détruit par un orage en 1976 En 1814 Castellar est restitué au royaume de Piémont Sardaigne et demeure Sarde jusqu au rattachement de 1860 par plébiscite Castellar sera pourtant la seule commune à voter contre le rattachement à la France influencée par le Chevalier d Arson qui préférait une sorte de Grand Monaco autonome L intégration se fera au cours des guerres de 1870 et 1914 18 29 morts Le village est frappé par la crise agricole de la fin du 19 ème siècle Décadence de la production d huile 80 personnes dont le maire Abbo émigrent en Kabylie en 1872 et créent la ville d Abboville à Bois Sacré Le mercredi des cendres 23 février 1887

    Original URL path: http://castellar.fr/index.php?id=4174 (2016-05-02)
    Open archived version from archive

  • Castellar : Liste des actualités
    La nature qui nous entoure Le sport à Castellar 10 000 ans d histoire Le Village Actualités Commerces Patrimoine et Sport Accueil Actualités Liste des actualités Abonnez vous aux actualités CASTELLAR OUVRE SES CHAPELLES Lettre aux habitants de Castellar Fêtes

    Original URL path: http://castellar.fr/index.php?id=4180&idn=8771 (2016-05-02)
    Open archived version from archive