archive-fr.com » FR » C » CAUSEUR.FR

Total: 988

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Le diable aux corps | Causeur
    que j ai aime et que je ne supporte plus Je crois que c est parce que je n ai plus honte de dire que les films chiants sont chiants Quand je pense que je disais que j avais a do re Pierrot le fou tu parles Et le mépris Que la musique qui me fasse vibrer et la beauté de Bardot mais cette voix débile signaler un abus 22 Février 2014 à 16h26 cage dit Moi c est Bardot qui me faisait vibrer Ah bon Il y a de la musique ds le mépris ceci étant je ne me lève pas le matin en regardant un Bresson signaler un abus 22 Février 2014 à 16h08 Belle dit Oh non Cage ça c était avant signaler un abus 22 Février 2014 à 16h09 cage dit je précise à revoir ce film signaler un abus 22 Février 2014 à 16h06 cage dit tout n est pas bon ds le cochon ça sert à rien d avoir le cochonnet signaler un abus 22 Février 2014 à 15h38 kersablen dit Les relations homos sexuelles sont trop convenues ce qui serait moderne un monsieur et une truie avec les progrès de la médecine vous obtiendrez peut être une mère porteuse sans choquer les sensibilités féministes signaler un abus 22 Février 2014 à 15h40 Duglandal dit sur une musique de schubert la truie de schubert trèèèèèèèèèèèèèèès culturel ça coco signaler un abus 22 Février 2014 à 17h15 Parseval dit http www youtube com watch v jYcJN76sbvo signaler un abus 22 Février 2014 à 15h40 cage dit qui vivra verrat signaler un abus 22 Février 2014 à 15h42 Duglandal dit Nous partîmes cinq cents mais par un prompt renfort Nous nous vîmes trois mille en arrivant au porc très bon ça coco signaler un abus 22 Février 2014 à 15h48 eetu dit C est la définition même de l al truisme ne fais pas aux truies ce que tu ne voudrais pas qu elles te fassent signaler un abus 22 Février 2014 à 15h55 Duglandal dit oui mais la ferme des animaux eetu vous avez vu ce que ces porcs ont fait aux autres signaler un abus 22 Février 2014 à 16h14 eetu dit Duglandal je ne sais pas pourquoi mais tout ça m évoque cette fresque de Reiser montrant Noé fou de rage sur son arche et cognant avec son bâton sur tous les couples d animaux qui copulent frénétiquement du ver de terre à l éléphant signaler un abus 22 Février 2014 à 16h23 Duglandal dit ne me rappelez pas cet épisode douloureux eetu ce génocide étalon toute l humanité hormis une famille me fait penser que tout le reste n est que concurrence victimaire signaler un abus 22 Février 2014 à 17h07 Lisa bis dit Duglandal vous faites donc partie de ces dangereux créationnistes croyant à la bible dans son entier au sens littéral vous me rappelez les HLPSDNH signaler un abus 22 Février 2014 à 19h10 Duglandal dit vade retro anticréationissssssssss signaler un abus 22 Février 2014 à 17h13 Parseval dit Peter diplomate anglais en poste à Paris soupçonne sa femme Margaret d entretenir une liaison extra conjugale Il engage un détective privé et apprend qu elle loue un appartement Après avoir réussi à s en procurer la clé il découvre que l amant de sa femme est un chimpanzé dénommé Max Max mon amour Nagisa Oshima 1986 signaler un abus 22 Février 2014 à 17h17 Wil dit Ne faites pas aux truies ce que vous ne voudriez pas qu on vous fasses Coluche signaler un abus 22 Février 2014 à 15h18 L Ours dit Il y a plus grave avec La Vie d Adèle c est que c est chiant signaler un abus 22 Février 2014 à 15h19 Duglandal dit alors c est la preuve que c est de la culture pas beauf signaler un abus 22 Février 2014 à 15h22 Parseval dit Quoique la culture beauf puisse aussi être chiante à crever signaler un abus 22 Février 2014 à 15h28 Duglandal dit c est pour ça qu on la lit aux wc parseval elle a elle aussi un puissant effet laxatif signaler un abus 22 Février 2014 à 15h35 Parseval dit Le fait que vous lisiez tel genre de littérature aux cabinets et tel autre ailleurs devrait être lourd de sens pour le psychiatre Le fait même que vous lisiez ou que vous ne lisiez pas aux cabinets devrait être lourd de sens pour lui On ne parle malheureusement pas assez de tels problèmes On estime que ce que chacun fait aux cabinets ne regarde que lui Il n en est rien Cela concerne l univers tout entier Henry Miller Lire aux cabinets signaler un abus 22 Février 2014 à 15h37 Duglandal dit signaler un abus 22 Février 2014 à 16h02 Villaterne dit Le postulat qu on puisse lire des choses différentes aux toilettes et dans son canapé est totalement élitiste Le besoin ne choisit pas son exutoire Le principal est d être en paix dans le pet signaler un abus 22 Février 2014 à 16h08 Duglandal dit sans compter qu au pied du canapé on peut installer un crachoir pour vomir signaler un abus 22 Février 2014 à 15h20 Parseval dit Ah vous l avez vu vous ça donne quoi alors signaler un abus 22 Février 2014 à 14h48 cage dit cela ne me dit rien de moi si ce n est que cela me faire dire ceci ça me dit qu un réalisateur trouve les moyens de tourner 700 heures de rushes pdt que d autres sont à la casse ça dit que le broute minou Seydou est plus vendeur que les artistes avec du con tenu ça me dit et m oblige à rappeler que les géants du cinéma européens sont morts de ne pouvoir tourner ça me rappelle que Tarkovski Welles Bresson furent sifflés par le public cannois en 1983 ça m oblige à rappeler qu avant sa sortie sur les juifs font chier il a

    Original URL path: http://www.causeur.fr/le-diable-aux-corps-26339.html (2015-06-03)
    Open archived version from archive

  • Cinéma : Gare à la justice mal placée | Causeur
    qui est ds les commissions quelles sont les chaînes impliquées etc au maximum 100 décideurs Influence coup bas chantage déstabilisation mais sourire obligé signaler un abus 5 Avril 2013 à 7h35 tovaritch dit il faut relire Frédéric Bastiat il y a de la place pour la liberté ET pour la morale signaler un abus 4 Avril 2013 à 19h42 jlek75 dit Je passe sur le fait que l État ne fait ici qu arbitrer un débat qui dure hélas depuis 10 ans Rien de bien choquant dans son intervention donc Mise à part cette considération votre point de vue ressemble à un basique réflexe ultra libéral selon lequel l État n a le droit à aucun contrôle de rien et où tout le monde doit pouvoir se permettre de faire n importe quoi Pourtant il y a un droit national du travail C est bien l État qui fixe le SMIC par exemple Si on poursuit votre raisonnement on peut dire si un employeur propose à un RMIste de longue durée de bosser à 6 EUR de l heure que celui ci passe son chemin s il n en veut pas un peu facile à dire non le même point de vue jugera éventuellement au passage que les chômeurs préfèrent rester à la maison plutôt que d accepter des jobs sous payés Le problème c est que dans le cinéma comme dans la majorité des secteurs il n y a pas tant de places que ça Souvent quand un technicien accepte d être payé à 50 sur un film c est parce qu il n a plus un euro pour payer son loyer la pression de l employeur s apparente de fait à du chantage Chantage que cette convention devrait tenter de réduire au plus raisonnable signaler un abus 4 Avril 2013 à 15h28 Quentin albert dit Ce qu on aimerait surtout maintenant c est que tous ces acteurs arrêtent de nous bassiner avec leurs leçons de morale alors qu ils ne voient que leur intérêt quand ils sont concernés loin des condamnations dont ils sont friands sur les salaires des patrons ou l exploitation des travailleurs Pareil quand ils se scandalisent de la priorité nationale proposée par le FN alors qu eux ils trouvent tout à fait normal d en profiter Rebaptisée exception culturelle bien sûr C est tellement plus chic signaler un abus 4 Avril 2013 à 15h26 panpan2017 dit On croit rêver Quelle belle fin si les meilleurs produits audiovisuels actuels sont les séries télévisées c est précisément parce que ce sont les plus formatés Meilleur signifie quoi dans cette phrase Probablement les plus regardés ou qui rapportent le plus d argent Le pays des bisounours libéraux auquel même les ultras ne croient pas Si le salaire que je te propose manant ne te plait pas passe ton chemin Viens faire sceptique comme moi signaler un abus 4 Avril 2013 à 15h14 gafaroun dit AAAHHH Ça fait du bien de lire des choses pareilles Monsieur Renaud du

    Original URL path: http://www.causeur.fr/cinema-techniciens-etat-21949.html (2015-06-03)
    Open archived version from archive

  • Cherchez le blond | Causeur
    d Europe de l Ouest une illustration parmi d autres du totalitarisme de la modernité qui a toujours besoin d en découdre avec le détail battant en brèche l homogénéisation qui veut toujours éradiquer ce qui rechigne à s aligner qui tient à assurer partout l idéologie du Même celle ci se nourrissant de la folklorisation des différences sous l appellation rassurante de diversité c est à dire d un vivre ensemble de supermarché Le blond ne serait ce que sur le plan génétique où son gène récessif en remontre aux allèles dominants est une sorte d offense à tout qui partout ailleurs s égalise Il est la persistance archaïque d un monde différencié plutôt que métissé gage d une pensée plurielle et non unique en complète contradiction avec les actuelles tentations globalitaires Autant dire qu il est condamné Article en accès libre Pour lire tous nos articles abonnez vous Cet article vous a plu inscrivez vous à notre Newsletter voir les commentaires réagir envoyer A lire sur Causeur fr Trois souvenirs de ma jeunesse L amour en fuite Desplechin renoue avec la veine autobiographique Vincent Roussel Et si on offrait des DVD à maman Trois films 50 s pour la fête des mères Thomas Morales L Holocauste à bout portant Le fils de Saül du Hongrois László Nemes Pierre Waline La rédaction de commentaires nécessite d être inscrit 3 Déjà inscrit connectez vous mot de passe oublié Vous n arrivez pas à vous connecter 15 Octobre 2012 à 12h07 alain tourel dit Bel article La bonne nouvelle c est que faisant partie d une minorité visible nous aurons bientôt droit à un quota de blonds à la TV et à une loi réprimant la blondophobie Un condamné signaler un abus 24 Juin 2012 à 22h59 Patrick Mandon dit Impeccable exercice d ironie et de style signaler un abus 23 Juin 2012 à 15h07 kriktus dit Je me suis aperçu ces dernières années que les enfants et adolescents ne savent plus trop qui ils ont le droit d identifier comme le vilain petit canard sur lequel ils vont pouvoir déverser leurs moqueries libératrices de la tension de groupe bref qui va être le bouc émissaire Car à l ère du politiquement correct et du vivre ensemble joyeux et obligatoire ce n est pas facile de désigner quelqu un Les gens de couleur les handicapés moteurs et mentaux impossible les gros ça commence à être mal vu et avec toute la bouffe de merde que les gosses bouffent ils sont de plus en plus nombreux à l être les boutonneux bah tous les ados le sont ou ont peur de le devenir il reste les blonds et les roux On peut se moquer des blonds mais ils sont quand même un bon petit nombre alors que les roux ils sont vraiment pas nombreux et ô joie ils ne sont pas considérés comme une minorité victime de discrimination Chouette on peut s en donner à coeur joie Poil de carotte est de

    Original URL path: http://www.causeur.fr/cherchez-le-blond-18098.html (2015-06-03)
    Open archived version from archive

  • Cinéma français : l’illusion comique | Causeur
    d explosion de crâne et de veine qui gonfle Pour autant en effet Cronenberg était un bon réalisateur Et puis l élite l a reconnu l a encensé et se films sont devenu platement bourgeois History of Violence et les Promesses de l ombre sont de bons films mais finalement assez plat et sage EXistenZ a une vision assez naïve de ce qu on nomme virtualité il annonce Matrix qui sort la même année et exprime cent fois mieux cette notion fait du gringue au fan de la première heure en utilisant l univers organique cher au réalisateur mais il suffit de voir le Festin Nu de le comparer à une seule page de son modèle littéraire pour comprendre que le Cronenberg que vous vénérez est le même que votre espèce et toutes les espèces d élite cinéphile ont tué Pour votre conclusion je vous renvois à Lepage il explique cent fois mieux l escroquerie de Condorcet que je ne saurais le faire http www youtube com watch v YTSDeVquHks signaler un abus 22 Mars 2012 à 18h38 LEPIEUX dit Je me fiche des Cahiers et de Positif contemporains mais j aime les Cahiers de André Bazin et Serge Daney Positif ne m a jamais intéressé et bien sûr je n aime pas du tout les Inrocks et télérama C est votre avis pour moi le cinéma est un art et donc ne m intéresse que les films qui élèvent le spectateur les films où il y du cinéma Cela ne m empêche pas de rire en voyant Les Visiteurs Dans le cinéma il y a des œuvres d art et le reste comme en littérature musique peinture La détestation de l élitisme est l une des choses les mieux partagés des extrémismes de tous bord et des populismes rances Avant que Cronenberg rentre dans votre panthéon il était le réalisateur de Scanners Chromosome 3 Rage Frisson Vidéodrome autant de production du cinéma populaire que récuse votre supposé élite Totalement faux j aime Cronenberg depuis ses premiers films et aussi John Carpenter Joe Dante John Woo Tsui Hark Kyochi Kurosawa Wes Craven plus maintenant il s est perdu en route Quant à Raoul Walsh c est un Génie comme l ont bien montré Michel Marmin Jacques Lourcelles Pierre Rissient Michel Mourlet Revoyez donc la Fille du Désert Je ne suis pas cinéphile mais amateur de et passeur de cinéma Mais je ne pense vous convaincre tant vous êtes sur de vos positions signaler un abus 22 Mars 2012 à 19h06 pirate dit Non en effet vous ne me convainquez nullement et non pas que je suis sûr de mes positions que votre article affirme exactement le contraire de ce que vous prétendez être Je suis tout à fait heureux que vous aimiez le Cronenberg des débuts qui à mes yeux ne ressemble pas du tout à celui d aujourd hui Et un name dropping rapide des références déifié de mon genre de cinéphilie merci d avoir cité tous les saints de mad movies ne m impressionne guère Comme je connais pourtant votre salle et comme je vous l ai déjà dit je l apprécie j ai vécu pas loin j y ai vu Lord of War et le Chien Jaune je pense en effet que votre programmation traduit bien l idée de passeur de mais nullement votre article qui me renvoi moi à ce mépris élitiste qui a porté au nue la nouvelle vague et massacré le cinéma populaire français D ailleurs je ne crois absolument pas à l oxymore de Condorcet c est purement et simplement une escroquerie intellectuelle encore une fois accordez vous une heure avec Lepage si vous ne connaissez pas qui a passé sa vie dans le monde de la culture pour tous si j ose dire Je ne méprise pas l élititisme bien au contraire je le suis élitiste par contre je méprise le procédé qui consiste à ramener l autre à du populisme rance sous prétexte qu il n apprécie pas cette pseudo différenciation entre un cinéma de l élévation et un autre Bien entendu que vous riez devant les Visiteurs c est drôle très écrit bien mené et après tout le mentor du réalisateur était Audiard Mais vous faites une différence entre ce spectacle plaisant mais vulgaire et ce qui est supposé faire oeuvre d art là où je n en fait aucune Peut être parce que si le cinéma est également un art pour moi il reste a définir la notion d art et ici nous n aurons je le crains uniquement des points de vue opposés signaler un abus 22 Mars 2012 à 18h57 LEPIEUX dit Je viens d écouter Monsieur Lepage et je comprends que trop parfaitement votre position signaler un abus 22 Mars 2012 à 19h13 pirate dit ah merdum je croyais que je parlais à Deniel bon donc je vous réponds à vous mais apparemment on ne parle pas de la même chose vous hiérachisé je méprise cette hiérarchie signaler un abus 22 Mars 2012 à 18h00 LEPIEUX dit Le texte en entier pour pallier à quelques malentendus qu il pourraient susciter sinon Jacques Déniel 215 millions d entrées où l illusion comique Réponse à l article Nous sommes tous des spectateurs de cinéma de William Benedetto Directeur du cinéma L Alhambra publié dans les pages Rebonds de Libération du mercredi 29 février 2012 Depuis quelques semaines le Centre national de la cinématographie les médias et des professionnels de la profession répètent avec la même conviction enjouée leur satisfecit le record de fréquentation des salles est fantastique en 2011 Pensez donc 215 millions d entrées du jamais vu depuis 1967 soit Tant mieux pour l industrie culturelle Car à qui profite ces entrées sinon à un pourcentage réduit de films les blockbusters américains et les comédies télévisuelles françaises souvent vulgaires pour ce qui est des films les multiplexes pour ce qui est des salles Mais qu en est il du cinéma Art et essai du cinéma d auteur

    Original URL path: http://www.causeur.fr/cinema-francais-l%e2%80%99illusion-comique-16631.html (2015-06-03)
    Open archived version from archive

  • Woody Allen, un Dostoïevski joueur | Causeur
    et je me demande comment j avais fait à l époque pour me rejouir à ce point En comparaison je peux aller voir dix fois de suite la cerisaie ou En attendant Godot écouter dix fois de suite la 5ème de Mahler ou la 6ème la 4ème sans jamais m ennuyer Et si vous voulez d autres noms y aura qu à demander signaler un abus 18 Janvier 2011 à 11h57 jmt dit Basile de Koch Avant d être accusé de procrastination je me dépêche de répondre à votre prétérition J avoue bien humblement méconnaître les penchants patriotiques de Chopin Merci de me déciller Pis en amoureux béat de W A me suis je risqué à une phrase de dialogue de Scoop qui me paraît être assez méconnue loin des sempiternelles citations rebattues et pas toutes avérées Pour le reste tout pareil que Clappique pour vos articles et votre blog découvert sur vos conseils il y a peu signaler un abus 18 Janvier 2011 à 10h38 clappique dit Basile de Koch A trop vouloir donner des leçons on finit par passer pour un imbécile Si j avais été un peu plus réveillé je me serais rendu compte que vous donniez dans la paraphrase et non dans la citation Comme je ne suis pas sans ignorer sic beaucoup de l oeuvre de Chopin je m y plongerai en guise de pénitence en commençant par les Polonaises Pour le reste merci pour vos articles et pour votre blog que je lis avec beaucoup de plaisir signaler un abus 18 Janvier 2011 à 9h37 Grandgil dit J aime bien le lion et l agneau dormiront ensemble l agneau ne dormira pas très bien signaler un abus 18 Janvier 2011 à 6h17 Basile de Koch dit Clappique 17 1 7h19 et jmt ibid 9h41 Merci pour la rectification mais je n ai pas mis de guillemets et s il me plaît à moi d envahir l Allemagne Au delà même de ma modeste personne vous n êtes quand même pas sans ignorer 1 l importance des oeuvres patriotiques de Chopin ou bien Milbiz 1 J attends avec sérénité une nouvelle rectification sur cette formulation pourtant choisie signaler un abus 17 Janvier 2011 à 19h54 Anatole Belgique dit Le thème du sentiment de culpabilité bien que présent est moins central dans Match point que dans Crimes et délit On le retrouve d ailleurs aussi dans Le rêve de Cassandre avec un des frères qui cette fois ci n arrive pas à s en débarrasser Dans Match point il y a surtout mais pas que le thème explicite du hasard qui régit nos existences plutôt qu une Justice Immanente comme on le voit dans beaucoup de fictions signaler un abus 17 Janvier 2011 à 15h09 Bérénice dit Anatole Belgique à propos de Crimes et délits un de mes préférés parmi les très sombres tels que Maris et femmes September Une autre femme ne trouvez vous pas que Match point en était la répétition édulcorée comme si

    Original URL path: http://www.causeur.fr/woody-allen-un-dostoievski-joueur-8396.html (2015-06-03)
    Open archived version from archive

  • Ozon nous prend pour des potiches | Causeur
    plu inscrivez vous à notre Newsletter voir les commentaires réagir envoyer A lire sur Causeur fr Trois souvenirs de ma jeunesse L amour en fuite Desplechin renoue avec la veine autobiographique Vincent Roussel Et si on offrait des DVD à maman Trois films 50 s pour la fête des mères Thomas Morales L Holocauste à bout portant Le fils de Saül du Hongrois László Nemes Pierre Waline La rédaction de commentaires nécessite d être inscrit 27 Déjà inscrit connectez vous mot de passe oublié Vous n arrivez pas à vous connecter Commentaires précédents 27 Novembre 2010 à 13h19 Maxime dit Moi j ai adoré le film et surtout Catherine Deneuve Et je n ai pas lu la critique de ce torchon que l on nomme Télérama Allez y enfin un film sympathique avec une grande actrice signaler un abus 27 Novembre 2010 à 13h16 alaindeparis dit Vous êtes un peu durs là J ai pris beaucoup de plaisir hier soir dans une salle curieusement presque vide du 16è arrondissement à regarder cette mise en perspective de la vie provinciale des années 70 77 est il dit Plutôt années 60 finissantes juste avant 68 auquel il n est pas fait allusion Décor un peu trop appuyé de papiers peints géométriques de R16 d Autobianchi de transistor à piles soit Mais l univers de fantaisie est campé dès les premières minutes avec une Mme Pujol découvrant avec des minauderies dignes d Arielle Dombasle dans le Maire et la Médiatèque de Rohmer la nature toujours recommencée et les petits haïkus à sa façon qu elle consigne de suite dans son calepin La salle rugit de rire aux 2 citations dans le texte de notre Président casses toi et travailler soit mais dans 10 ans on aura tout oublié de ces références et le film restera quand même la trogne inénarrable des membres du CE affrontant la patronne l architecture très années 70 cette fois de l immeuble de la Mairie ou du Conseil Général on ne sait où Babin a son bureau les scènes de campagne électorale au marché les allusions de la mamy aux 11 enfants rencontrée elle aussi au marché qui laisse Cath songeuse Je ne suis absolument pas fan de Ferrat mais la chanson de fin est une trouvaille quand même pour ce petit monde de bisounours où chaque classe sociale restera chez elle Ne boudez pas votre plaisir allez y encore une fois vous verrez signaler un abus 26 Novembre 2010 à 23h32 xly dit Autant pour moi Vérification fait la critique de Télérama est très logieuse et assez fine Ce qui prouve une fois de plus la justesse de l aphorisme de Sacha Guitry Il y a pire que le mensonge c est la conviction signaler un abus 26 Novembre 2010 à 23h22 xly dit Dire qu is se sont mis à deux pour écrire cette critique consternante car ces deux là n ont pas compris que Potiche est d abord un pastiche osons un nom Chabrol ensuite

    Original URL path: http://www.causeur.fr/ozon-nous-prend-pour-des-potiches-7927.html (2015-06-03)
    Open archived version from archive

  • Certains l’aiment trouble | Causeur
    abus 16 Octobre 2010 à 22h43 ramonmercader dit j aimais beaucoup la musique du générique d amicalement votre surtout les 4 dernières notes dong dong dzong dong plus graves que les autres signaler un abus 16 Octobre 2010 à 18h59 hathorique dit Alpheratz51 dit 16 octobre 2010 à 16 09 je me combattais pour l Europe sur un autre fil nous partageons sûrement le même panthéon et à l inverse des socialistes ces étoiles mêmes disparues nous illuminent à jamais de leur splendeur éternelle Une étoile çà ne meurt jamais çà disparait dans la nuit bien à vous signaler un abus 16 Octobre 2010 à 16h09 Alpheratz51 dit Bien le bonjour hathorique Oui j adore Tony Curtis et tout comme lui tant d autres vivants ou morts monstres sacrés ou femmes fatales impossible à citer sans devoir les citer tous Chaque fois que l un d entre eux disparait c est un peu de ma jeunesse qui s en va Nostalgie quand tu nous tiens signaler un abus 16 Octobre 2010 à 15h50 hathorique dit Alpheratz51 dit 16 octobre 2010 à 15 20 bonjour à vous nous avons donc les mêmes idolâtries cinématographiques signaler un abus 16 Octobre 2010 à 15h47 hathorique dit moi aussi j ai aimé Tony comme j ai aimé Rock je ne connaissais pas l épisode du genou replié mais comment en aurait il pu être autrement face à la fondante Marilyn qui bien sur n était pas Hitler Merci pour ce bel hommage mais vous ne parlez pas de son rôle dans Spartacus et de cette scène clé du massage dans le bassin où il est question d huîtres et d escargots ce qui le pousse à abandonner le confort de la luxueuse villa romaine de Laurence Olivier et les délices de Capoue pour conquérir sa liberté et suivre Kirk Douglas jusque dans la mort Qu ils étaient donc beaux ces musculeux esclaves révoltés il y avait aussi un splendide acteur noir à tomber en pâmoison signaler un abus 16 Octobre 2010 à 15h20 Alpheratz51 dit Bravo pour cet excellent article et en prime http www coucoucircus org series generique php id 4 signaler un abus Inédit Article inédit publié dans Causeur n 28 Octobre 2010 acheter ce numéro L auteur Ludovic Maubreuil Du même auteur Jack le chasseur de géants un grand film de droite Oui aux films mal léchés Hugo ou rien Voir tous ses articles Partager l article envoyer par email publier sur facebook publier sur twitter Plus Voir les commentaires Imprimer l article Inscrivez vous à la Newsletter Brèves Blogs précédent suivant Républicains rien ne change pour que tout change Manuel Moreau il y a 14 heures 8 Mes haïkus visuels Woody Allen Cioran Karl Kraus etc Roland Jaccard il y a 3 jours 0 Les Républicains une droite à l américaine Hadrien Desuin il y a 4 jours 14 Comité Orwell le pluralisme au secours de la crédibilité journalistique Pascal Bories il y a 4 jours 25 Ivry les papilles

    Original URL path: http://www.causeur.fr/certains-laiment-trouble-7515.html (2015-06-03)
    Open archived version from archive

  • Tag : Cinéma | Causeur | Page 2
    de Carlos Le terroriste défend sa présomption d innocence Elisabeth Lévy il y a 1966 jours 127 Délivrez nous du mâle La domination masculine ce crime impuni Cyril Bennasar il y a 1974 jours 229 Vous avez dit Zardi Comme c est Zardi Le meilleur 3e couteau du cinéma a replié les gaules Luc Rosenzweig il y a 1989 jours 30 La Route ou l anti 2012 La fin du monde la vraie Jérôme Leroy il y a 2008 jours 33 2012 tous aux urnes funéraires L apocalypse selon Emmerich un scénario catastrophe LLecomte il y a 2016 jours 137 Dans les brumes de Tavernier La noirceur désengagée François Xavier Ajavon il y a 2033 jours 113 Nicolas Hulot ça fait peur La nature contre la culture Laurent Dandrieu il y a 2063 jours 180 Nicolas est petit Le Petit Nicolas symptôme de la France moisie François Xavier Ajavon il y a 2068 jours 136 Articles précédents Articles suivants Chez nos confrères Inscrivez vous à la Newsletter Brèves Blogs précédent suivant Républicains rien ne change pour que tout change Manuel Moreau il y a 14 heures 8 Mes haïkus visuels Woody Allen Cioran Karl Kraus etc Roland Jaccard il y a 3 jours 0 Les Républicains une droite à l américaine Hadrien Desuin il y a 4 jours 14 Comité Orwell le pluralisme au secours de la crédibilité journalistique Pascal Bories il y a 4 jours 25 Ivry les papilles résistent toujours et encore Jérôme Leroy il y a 5 jours 3 Grève contre la réforme du collège des syndicats plus pressés que leurs ouailles Manuel Moreau il y a 5 jours 5 précédent suivant Antidote L école Vallaud Belkacem n est pas l école Filipetti Il y a 6 jours Asile de Blog Un égorgeur nommé Jésus Il y a 2 jours Bonnet d âne Très fausses confidences Il y a 2 jours En nourrissant mon hérisson Ombres chinoises sur la Cinémathèque Il y a 1 jour Magazine Juin 2015 25 voir le sommaire acheter ce numéro s abonner Magazine Mai 2015 24 Et les chrétiens d occident Cathos les mal aimés de la République voir le sommaire acheter ce numéro s abonner Magazine Avril 2015 23 FN Un Français sur quatre Interview exclusive de Marine Le Pen voir le sommaire acheter ce numéro s abonner Magazine Mars 2015 22 Pourquoi tant de haine de soi La France toujours coupable voir le sommaire acheter ce numéro s abonner Magazine Février 2015 21 Islam de France est il trop tard voir le sommaire acheter ce numéro s abonner Magazine Janvier 2015 20 Philippe Muray Le Journal 1978 1985 Justice sur mesure pour Christiane Taubira Haute finance voir le sommaire acheter ce numéro s abonner Magazine Décembre 2014 19 Insécurité la tentation de l autodéfense voir le sommaire acheter ce numéro s abonner Magazine Novembre 2014 18 Zemmour un débat français 9 pages d entretien les points de vue d A Finkielkraut et M voir le sommaire acheter ce numéro s

    Original URL path: http://www.causeur.fr/blog/sujet/cinema/page/2 (2015-06-03)
    Open archived version from archive