archive-fr.com » FR » E » EDUCATIONETDEVENIR.FR

Total: 1108

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • OCDE : l'école française s'est nettement dégradée en 10 ans - [Education et Devenir]
    Hugonnier directeur adjoint à l éducation de l OCDE Certes la France a rattrapé son retard sur les autres grands pays européens en améliorant le taux de diplômés dans la population sur les 30 dernières années Mais sur ces dix dernières années la situation s est considérablement dégradée Le taux de scolarisation des 15 19 ans a généralement augmenté de 9 5 dans les pays de l OCDE En France il est passé de 89 à 84 Certes cela résulte en partie de la baisse des redoublements Mais cela se traduit par le fait que 130 000 jeunes quittent le système éducatif sans diplôme du secondaire ce qui est énorme La situation n est pas meilleure chez les 20 29 ans où le taux stagne alors que dans l OCDE il a monté de 8 Le gouvernement s est engagé à avoir 50 d une tranche d âge diplômé du supérieur Il lui manque 30 000 jeunes diplômés C est presque 200 000 jeunes qui n atteignent pas le niveau scolaire que la société considère comme normal Pour les dépenses pour l éducation la France se singularise à nouveau Elle est simplement le dernier pays de l OCDE pour l évolution de ses dépenses éducatives Elles ont évolué moins vite que le PIB même si le rythme n est pas le même du primaire au supérieur Il y a par contre une unité pour les salaires des enseignants qui sont toujours inférieurs à la moyenne de l OCDE 33 359 pour un enseignant du primaire français contre 38 914 dans l OCDE 38 856 en collège français contre 41 701 Ces salaires ont diminué en France alors qu ils ont progressé dans tous les pays de l OCDE sauf deux seule la Hongrie fait plus mal que la France On peut s interroger sur l attractivité du métier d enseignant dans ces conditions remarque Bernard Hugonnier L Ecole a rompu avec ses valeurs républicaines Mais le pire est peut être la montée des inégalités sociales dans l accès à l éducation L influence de la famille dans l éducation est particulièrement forte en France estime l OCDE Sur 34 pays elle n est plus forte que dans un seul pays la Nouvelle Zelande L origine pèse aussi d un grand poids En moyenne dans l OCDE il y a 55 points d écart aux résultats de PISA entre un jeune allochtone de première génération et un autochtone En France l écart est de 75 points soit presque deux années de scolarité Pour la seconde génération il est de 55 points contre 35 On est très loin de l école républicaine remarque Bernard Hugonnier Pourtant les diplômes ont un effet certain en France Ils protègent du chômage davantage en France qu ailleurs Ils assurent un gain sensible à celui qui a investi dans son éducation Ainsi le gain d un diplômé du supérieur par rapport à un non diplômé représente 291 000 sur une vie en France 330 000 dans l

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article541 (2015-12-30)
    Open archived version from archive


  • OCDE : les rythmes occultent les vraies questions - [Education et Devenir]
    Actualité éducative et pédagogique Contributions L actualité vue par E D Les courriers mensuels d E D Les éditoriaux d E D REFONDATION de l ECOLE Les Ressources Appel à contribution Cahiers disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D OCDE les rythmes occultent les vraies questions mercredi 10 septembre 2014 expresso du 10 septembre 2014 E Charbonnier OCDE Les rythmes occultent les vraies questions Le débat sur la mise en place des nouveaux rythmes scolaires a une nouvelle fois monopolisé l attention au détriment d autres sujets autrement plus importants pour le redressement du système éducatif français écrit Eric Charbonnier de la direction de l éducation de l OCDE sur son blog Pourtant en passant de quatre jours à quatre jours et demi d école dans le primaire la France ne fait que se mettre au diapason de ses voisins où les cinq journées d école sont la norme et où

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1300 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Olivier Masson (EELV) : rythmes : sortir de la spirale dépressive - [Education et Devenir]
    Les journées d études Actualités et Contributions Actualité éducative et pédagogique Contributions L actualité vue par E D Les courriers mensuels d E D Les éditoriaux d E D REFONDATION de l ECOLE Les Ressources Appel à contribution Cahiers disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Olivier Masson EELV rythmes sortir de la spirale dépressive mardi 5 mars 2013 café pédagogique du 4 mars 2013 Le débat sur les rythmes donne l impression d entrer dans une spirale dépressive et de miner l espoir d une refondation de l Ecole Tout le monde hier dénonçait la semaine de quatre jours et l alourdissement corrélatif de la journée des élèves les plus fragiles Aujourd hui personne ne semble en mesure de faire des concessions Les communes les plus allantes et à l expérience avérée des projets éducatifs locaux semblent vouloir prendre leur temps Et notre Ecole continue d être un des plus

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article965 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Pacte pour la réussite éducative : le document - [Education et Devenir]
    Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Pacte pour la réussite éducative le document jeudi 7 novembre 2013 BOEN du 7 novembre 2013 Préambule La réussite éducative se définit comme la recherche du développement harmonieux de l enfant et du jeune Elle est plus large et englobante que la seule réussite scolaire et tend à concilier l épanouissement personnel la relation aux autres et la réussite scolaire Elle permet l articulation de tous les temps de l enfant et du jeune et vise à leur donner les moyens de s intégrer pleinement dans la société Elle s adresse prioritairement à ceux qui sont le plus en difficulté et dans les territoires les plus défavorisés Elle se réfère aux valeurs et objectifs de la convention internationale des droits de l enfant de 1989 La réussite éducative est déjà ancrée dans les pratiques Elle se matérialise à travers plusieurs démarches notamment les projets éducatifs locaux PEL les projets éducatifs de territoire PEdT pilotés par les communes et mis en place dans les écoles dans le cadre de la loi d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République les programmes de réussite éducative PRE mis en place dans les quartiers de la politique de la ville et pilotés par le ministre délégué chargé de la ville les actions pédagogiques et éducatives menées dans les écoles et établissements scolaires notamment en éducation prioritaire les projets du comité d éducation à la santé et à la citoyenneté CESC dans les établissementsscolaires du second degré Le ministère délégué à la réussite éducative créé en 2012 entend poursuivre et amplifier cette évolution Les actions menées sont multiples et prennent en considération toutes

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1142 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Pascal Bouchard : en 2012, l'alternance ne sera pas suffisante... - [Education et Devenir]
    c était une entité organisée par son conseil d administration Ce n est plus vrai depuis le lancement du programme CLAIR puisque ceux qui étaient volontaires pour l expérimenter l ont appris incidemment Leurs instances conseil pédagogique et CA n ont pas été saisies L établissement se réduit de fait à son chef et l article 34 qui légitime l expérimentation devient l outil d un dialogue entre celui ci et le recteur dont on soupçonne qu il fonctionne surtout dans l autre sens cher ami je vous suggère d être volontaire pour Quant à l autonomie que signifie t elle quand les équipes sont si réduites une cinquantaine de personnes trois ou quatre par discipline qu il suffit d un départ à la retraite pour remettre en cause un projet patiemment élaboré Que signifie t elle surtout quand on sait que les parents se contrefichent de la pertinence des dits projets et regardent surtout parmi quels milieux sociaux voire ethniques sont recrutés les élèves La crise est politique Pierre Frackowiak l a révélé quand il a refusé de respecter les consignes de son ministre prônant une méthode de lecture plutôt qu une autre Depuis quand un fonctionnaire d autorité peut il s opposer à celui qui a reçu l onction démocratique Mais depuis quand un ministre peut il imposer un geste professionnel Les agents de l État doivent ils changer de savoir faire à chaque alternance Allons plus loin Depuis 1975 qui peut citer une seule réforme qui soit encore en place ou qui ne soit pas sur la sellette Toutes sauf peut être le bac pro ont été vidées de leur sens quand elles n ont pas été abrogées par le successeur Elles n en produisent pas moins des effets sans qu on sache lesquels ni qui les a voulus La crise est intellectuelle L intelligence ne se mesure pas en bac Mais même si chacun de nous connait des exceptions les enseignants sont dans l ensemble des gens cultivés pourvus d un solide esprit critique et d un certain gout pour les belles choses Comment comprendre qu ils puissent faire bon accueil à la vulgarité satisfaite d un Brighelli pour qui l invective vaut argument et qui a promis de me scalper ou à la naïveté réelle ou feinte d une Polony Comment des philosophes peuvent ils ne pas dénoncer les impasses logiques de leur ancien doyen Muglioni Comment des syndicats peuvent ils se retrouver derrière l expression transmission des connaissances sans voir qu une connaissance susceptible d être transmise ne se distingue pas vraiment d une information et que les ordinateurs sont mieux équipés qu eux pour cette mission Si cela continue nous assisterons au suicide d une profession Cette crise est enfin morale J en ai esquissé le contour à propos du conflit Robien Frackowiak Derrière l anecdote c est le fondement même de la Cité qui est en cause qu est ce qui fonde la légitimité d une décision Qu est ce qui fonde

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article341 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Paul RAOULT, nouveau président de la FCPE - [Education et Devenir]
    disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Paul RAOULT nouveau président de la FCPE mardi 4 juin 2013 café pédagogique du

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1041 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Pause des rythmes : affaire à suivre...... - [Education et Devenir]
    éducative et pédagogique Contributions L actualité vue par E D Les courriers mensuels d E D Les éditoriaux d E D REFONDATION de l ECOLE Les Ressources Appel à contribution Cahiers disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Pause des rythmes affaire à suivre jeudi 19 septembre 2013 expresso du 19 septembre 2013 Congés d été La réforme reportée à l après 2015 Comment qualifier l ajournement de la refonte du calendrier scolaire annuel Ce que le Snalc a présenté le 17 septembre comme un enterrement est baptisé par le ministère comme une pause dans la réforme des rythmes Comme tous les Français l ont observé je suis en train de changer la semaine scolaire des enfants et cette réforme ne s est pas faite en un an et va prendre deux ans Lorsque nous aurons fini cette première réforme nous commencerons les discussions pour lancer une autre réforme et voir

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1095 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Pétition contre le débat sur l'Islam - [Education et Devenir]
    cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Pétition contre le débat sur l Islam jeudi 24 mars 2011 Non au débat procès de l Islam Par une pétition des citoyens français manifestent leur opposition au débat sur l Islam que Nicolas Sarkozy entent mener Nous citoyens français de foi de culture ou d héritage islamique immédiatement rejoints par des citoyens de toutes confessions ou sans confession appelons le Président de la République et le gouvernement à renoncer au débat sur la laïcité et la place de l islam en France que l UMP veut lancer le 5 avril Lancée avec le soutien du Nouvel Observateur et de Respect Mag la pétition dénonce une opération dangereuse Dans un climat de forte poussée de l extrême droite après le fiasco du débat sur l identité nationale qui a libéré la parole raciste nous estimons ce nouveau débat biaisé stigmatisant et susceptible de mettre en péril une cohésion sociale déjà largement mise à mal par la

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article440 (2015-12-30)
    Open archived version from archive