archive-fr.com » FR » E » EDUCATIONETDEVENIR.FR

Total: 1108

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Rythmes : les mesures d'assouplissement d'HAMON - [Education et Devenir]
    des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Rythmes les mesures d assouplissement d HAMON lundi 28 avril 2014 expresso du 25 avril 2014 Rythmes scolaires B Hamon impose les 5 jours Les nouvelles expérimentations permises par le nouveau décret présenté par Benoît Hamon le 25 avril imposent 5 matinées de classe par semaine S exprimant devant la presse le 25 avril le ministre de l éducation nationale a cadré précisément les assouplissements apportés à la réforme controversée des rythmes scolaires Le nouveau texte maintient les 5 jours tout en permettant 8 demi journées de classe par semaine Allier les 5 jours et la semaine de 8 demi journées c est la solution de B Hamon Je ne peux pas rester regarder la dégringolade de l école Benoît Hamon a justifié le 25 avril sur RTL la réforme des rythmes scolaires par la volonté de redresser le niveau scolaire Pour lui réformer le temps scolaire permet de concentrer les apprentissages fondamentaux à

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1261 (2015-12-30)
    Open archived version from archive


  • Rythmes : satisfaction des maires ! - [Education et Devenir]
    Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Rythmes satisfaction des maires jeudi 21 novembre 2013 expresso du 21 novembre 2013 Rythmes Les maires satisfaits de la réforme des rythmes Le 21 novembre sera t il une journée des dupes On annonçait une révolte des maires et voilà qu au final c est tout le contraire Vincent Peillon ne pouvait rêver meilleure nouvelle A la veille de sa visite au Salon des maires l Association des maires de France AMF publie une enquête qui confirme celle du ministère et envoie un écho positif sur sa réforme plus de 8 maires sur 10 se disent satisfaits de la réforme des rythmes scolaires Le ministre promet de continuer le dialogue avec les différents acteurs Les opposants à la réforme des rythmes ne doivent pas compter sur les maires Selon une étude réalisée pour l AMF et diffusée le 20 novembre 83 des maires qui appliquent la réforme en sont satisfaits Ils ne sont pas seuls 70 des parents de leur commune la jugent

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1160 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Salon de l’éducation - [Education et Devenir]
    AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Salon de l éducation lundi 25 novembre 2013 par Gahete Djibril Diaporama Ateliers et rencontres au Salon de l Education Le CAPE a rencontré Vincent Peillon au salon

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1165 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • SANCTIONS : communiqué FCPE/UNL - [Education et Devenir]
    ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D SANCTIONS communiqué FCPE UNL samedi 25 septembre 2010 par Langanay Jean Yves Sanctions disciplinaires l exclusion deviendrait elle une banalité Le ministre de l Education nationale persiste à présenter le même décret au CSE du 30 septembre qu au CSE du 1 juillet dernier alors que la FCPE et l UNL avaient proposé des amendements et des alternatives crédibles pour obtenir réellement la limitation des exclusions et lutter contre le décrochage scolaire qu elles entrainent Les parents et les lycéens sont favorables à une conception de la sanction éducative Automatiser les procédures de sanction contrevient clairement à l individualisation du traitement des faits de violence ou d incivilité La FCPE et l UNL continuent de considérer que la saisine automatique du conseil de discipline entrainera la multiplication des exclusions définitives puisque le chef d établissement pourra prononcer seul toutes les autres sanctions inférieures La réalité du terrain consistera bien comme aujourd hui malheureusement à automatiser les sanctions La FCPE et l UNL souhaitent qu aucune exclusion définitive ne soit prononcée sans qu ait été préalablement étudiée la situation de l élève à l issue d une telle décision C est le seul moyen pour éviter la déscolarisation Si le ministre a véritablement pour ambition de limiter les exclusions et rendre les sanctions davantage éducatives il ne peut maintenir en l état un texte qui prépare tout l inverse A cet égard tous les moyens peuvent être mis en œuvre pour assurer des alternatives à des sanctions mais le texte actuel ne le permet pas Maintenir ce texte en l état ne pourrait être compris que comme le souhait de prolonger à l Ecole le discours sécuritaire tenu tout au long

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article273 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Sarkozy sonne le glas du collège unique - [Education et Devenir]
    Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Sarkozy sonne le glas du collège unique vendredi 24 juin 2011 par Secrétaire Général édito du café pédagogique du 24 juin Le gouvernement va t il revoir la scolarité obligatoire jusqu à 16 ans Quelle est sa position réelle sur le socle commun Jeudi 23 juin le président de la République a annoncé une troisième révolution dans l éducation marquée par la fin du collège unique Les élèves sont de plus en plus différents a relevé Nicolas Sarkozy le 23 juin à Plaisir Yvelines Pour prendre en compte cette diversité il ne peut y avoir qu un maximum de réponses personnalisées a t il ajouté en fustigeant la grande erreur du collège unique ne pas proposer de réponse personnalisée Il a annoncé une troisième révolution de l éducation celle de la personnalisation des parcours La fin du collège pour tous Poursuivant son discours le président d ela République a clairement fait apparaitre que la fin du collége unique est en fait la fin du collège pour tous Tous nos enfants ne sont pas des bêtes à concours a expliqué le président pour annoncer le

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article503 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Séminaire de l'OZP le 7 décembre 2013 - [Education et Devenir]
    constituent désormais la base Nécessité d une éducation prioritaire Une politique territoriale Améliorer les apprentissages au moyen de partenariats et de projets impliquant la communauté éducative dans son plus large ensemble Clarifier voire supprimer le mille feuille nuisant au pilotage Renforcer le pilotage national Développer les réseaux Renforcer les fonctions de coordinations Les travaux ministériels sur les programmes et sur l évolution du métier d enseignant constituent un ensemble dans lequel est inscrit l évolution de l éducation prioritaire Cinq points prioritaires Organisation de stages inter degrés sur sites afin de permettre des rencontres entre équipes Reconnaissance des nouvelles professionnalités Transmission de consignes fortes aux DASEN Relance des CAREP Centre Académique de l Education Prioritaire Etudier la question du temps de service D Bargas pour E Laporte E Laporte DASEN du Val de Marne est excusée et D Bargas assurera la lecture des notes transmises par E Laporte 1 Ensemble des fonctions spécifiques et ce qui les réunit 2 Enjeux de ces fonctions et ce qui les rend indispensables 3 Conditions et leviers pour la réussite des élèves 1 L éducation prioritaire demande des qualités managériales et humaines différentes Mais ces fonctions ne sont pas à l abri de certaines dérives risque de bureaucratisation Ceci provoque plutôt des fonctions d organisation tandis que des fonctions d initiatives restent à développer L idée n est pas en créant une sorte de super professeur de décharger les collègues de leurs responsabilités ni de leurs missions initiales Le risque serait alors d externaliser problèmes et prises en charge Les manques de cadrage d accompagnement et de pilotage peuvent impliquer des missions fourre tout ce qui engendre des situations très diverses sur le terrain 2 Des missions pourtant indispensables Ce sont des passerelles entre l intérieur et l extérieur Elles peuvent ainsi mieux assurer la mise en place des compétences du socle en favorisant le travail d équipe Les bénéfices des co interventions sont à souligner 3 De meilleures définitions pour des attentes plus lisibles Des lettres de missions seraient à leur confier pour une meilleure lisibilité Formations initiale et continue sont à développer au même titre que l accompagnement par les corps d inspection à eux de donner l exemple en mettant plus les mains dans le cambouis Au minimum il conviendrait d utiliser les ressources internes et locales sur site et cela pourrait être poussé plus encore par le système central en donnant un cadre national Ce type de postes doit être profilé malgré les résistances Enfin il appartient à ceux qui ont la charge de ces fonctions spécifiques de les faire vivre en profitant d une autonomie pour construire des initiatives Les ateliers 1 Le réseau pour assurer la continuité éducative 2 Les fonctions spécifiques dans le collectif des professionnels 3 Les relations avec les parents les collectivités et les associations Conclusion de l OZP Ces fonctions sont spécifiques à l éducation prioritaire Elles pourraient irriguer l ensemble de l éducation nationale Enfin l éducation prioritaire ne doit pas être à

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1175 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Séminaire FESPI à POITIERS - [Education et Devenir]
    Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Séminaire FESPI à POITIERS jeudi 17 mars 2011 par Secrétaire Général Les nouvelles professionalités enseignantes la FESPI fédération des établissements scolaires publics innovants organise un séminaire les 25 et 26 mars au Lycée Pilote

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article433 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • SIEN UNSA : pour des inspecteurs bienveillants ! - [Education et Devenir]
    D Les éditoriaux d E D REFONDATION de l ECOLE Les Ressources Appel à contribution Cahiers disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D SIEN UNSA pour des inspecteurs bienveillants mercredi 2 octobre 2013 expresso du 2 octobre 2013 Des inspecteurs bienveillants tout de suite Réuni le er 1 er octobre à Paris pour son congrès national le SIEN Unsa principal syndicat des inspecteurs du primaire veut incarner une nouvelle inspection Pour Patrick Roumagnac réélu secrétaire général du syndicat il faut construire une relation de confiance avec les enseignants Mais voilà spontanément la machine Education nationale fonctionne autrement Changer son logiciel est un vrai projet Comment évaluer les enseignants Il faut passer de l encadrement qui est là pour contrôler à un encadrement qui aide et accompagne affirme Patrick Roumagnac Il faut construire une autre relation aux enseignants faite de respect et de confiance On en a besoin pour faire évoluer l

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1103 (2015-12-30)
    Open archived version from archive