archive-fr.com » FR » E » EDUCATIONETDEVENIR.FR

Total: 1108

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Interview de JY Langanay sur le site "Aide aux profs" - [Education et Devenir]
    régulière vous devenez directeur du CRDP de Créteil le 1 er novembre 2006 pourquoi ce nouveau challenge et qu avez vous mis en œuvre durant ces 3 années Après huit ans d exercice des fonctions d IA IPR j aspirais à une nouvelle mobilité et au retour à une prise de responsabilités directes Je connaissais bien les CRDP via le travail d animation en direction des enseignants documentalistes mais je connaissais moins l activité de production de ressources pédagogiques et encore moins ses aspects financiers Mon passage au CRDP de l académie de Créteil a été marqué par un effort de redressement financier et une profonde réorganisation structurelle et géographique marquée par trois nouvelles implantations sur quatre 5 Depuis plusieurs années des rumeurs évoquent la disparition du réseau Scéren CNDP CRDP CDDP qui pourrait être repris en partie par les régions et pour l autre partie par les rectorats qu en est il pouvez vous nous éclairer sur ce point Ce ne sont à ma connaissance que des rumeurs Je n ai pas le sentiment que les régions soient très désireuses de prendre dans leur giron des CRDP majoritairement en difficultés financières Il en va autrement pour les rectorats dont les liens avec les CRDP sont étroits Rappelons que le recteur préside le conseil d administration du CRDP Quant au réseau SCEREN il est confronté aux difficultés structurelles de l édition pédagogique publique et est engagé dans une délicate mutation entre production d imprimés et mise à disposition de ressources numériques En même temps on passe d un modèle d édition papier payante à une demande de plus en plus forte des usagers d accéder à des ressources en ligne gratuites Il faut aussi rappeler que le SCEREN et les CRDP dans un contexte de concurrence avec les éditeurs privés ont le devoir de pratiquer l autofinancement pour couvrir entre le quart et le tiers de leur masse salariale Cette dimension est généralement méconnue des établissements secondaires et de leurs personnels 6 Le réseau Scéren comprend de nombreuses opportunités de secondes carrières temporaires ou définitives sous forme de détachements pensez vous qu il faille augmenter ce type d emplois dans les différentes antennes de ce réseau ou au contraire les supprimer progressivement comme l a fait le Ministère de l Education Nationale avec tous les postes en MAD ces 5 dernières années Ce que j ai appris c est que les CRDP et CDDP ont une longue tradition d accueil et de reprofessionnalisation d enseignants en difficultés dans leurs classes Cette vocation de fait n a jamais été clairement formalisée Mon triple constat est le suivant Une vraie réussite dans l apprentissage de nouveaux métiers production numérique métiers de l édition publication assistée par ordinateur animation de médiathèques etc A part les documentalistes qui peuvent entrer directement dans le réseau de très nombreux personnels du réseau ont exercé face à des élèves avant d être affectés sur postes budgétaires dans le réseau SCEREN Mais ces postes reposent sur un équilibre

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article217 (2015-12-30)
    Open archived version from archive


  • L'édito de février 2011 - [Education et Devenir]
    Ministère de l Education seraient elles une prime à la casse On peut se poser la question de savoir si les mesures successives souvent assorties d un pas en avant suivi d un pas en arrière voir l aventure du Haut Conseil de l Education supprimé et rétabli ne sont dues qu à des nécessités budgétaires général ou si elles correspondent à une volonté de démantèlement organisé et systématique de l école publique lié à des choix politiques qui se réclament du libéralisme de la concurrence y compris dans le domaine scolaire Quoiqu il en soit la réalité s impose Le dernier rapport PISA montre que l école française est bonne pour les très bons élèves dont elle limite le nombre moyenne pour les élèves moyens et mauvaise pour les élèves en difficulté qui sont bien trop nombreux 16 000 postes d enseignement devant les élèves vont être effectivement supprimés à la rentrée 2011 reconnu par le ministre ce qui va aggraver la situation de tension classes sans enseignants absences non remplacées valse des professeurs contractuels La carte scolaire supprimée et les dérogations qui apparaissent et concernent toujours les mêmes familles qui maîtrisent bien le système aggravent la ghettoïsation de certains établissements pour lesquels des rumeurs de fermeture pure et simple apparaissent Les changements dans la formation masterisation mal préparée concours privilégiant les avoir académique à des apprentissages formateurs ont entrainé des résultats immédiats démissions en masse de jeunes stagiaires et baisse des candidats aux concours L enseignement n attire plus les meilleurs La réforme des lycées édulcorée avance à petits pas sans qu on sache à l heure actuelle vers quel type de baccalauréat on se dirige un casse tête pour les chefs d établissement une impréparation générale des enseignants face à de nouvelles tâches qu ils assument avec

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article409 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • La deuxième entreprise mondiale … - [Education et Devenir]
    avancer Ce qui pourrait n être qu une réflexion drôle témoigne de la difficulté de notre système à se rénover depuis trop longtemps Notre hyper centralisation a eu jadis sa légitimité construction de la nation émergence d une population citoyenne et scolarisée mais n est ce pas aujourd hui l un des facteurs essentiels qui empêchent tout changement Prenons l exemple du décret sur les rythmes qui part d une évidence nos écoliers ont les journées de classe les plus longues l année la plus courte et des programmes démentiels Voyons la situation en ce début d année le décret devient effectif à la rentrée 2013 ou 2014 les collectivités s arrachent les cheveux surtout les petites communes qui sont les plus nombreuses et celles situées en milieu rural Pour transformer en réalités cette belle idée très attendue par le DASEN de leur département à eux de trouver les animateurs les locaux les transports scolaires et le budget Ne parlons pas des enseignants plus ou moins bien informés parfois manipulés craintifs comme le reste du pays face à tout changement Quant aux bambins ils vont passer des heures de cours aux APC aux APE les parents vont y perdre leur latin comme d habitude redoutant de voir leurs enfants lâchés dans la rue à une heure précoce Que dire encore d une mesure qui doit s appliquer uniformément dans le pays et qui sans doute ne pourra l être efficacement que dans les territoires les mieux nantis Alors Certes le changement du temps éducatif de nos enfants est essentiel Encore faudrait il que l arbre des rythmes ne cache pas la forêt des contenus et des méthodes d enseignement et d éducation à profondément transformer comme cela ressort de la concertation de l été Que la question de la ½

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article954 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • L’enfant, la famille et l’école - [Education et Devenir]
    nécessairement le couple parental c est autour de lui que convergent les intérêts des parents l avenir de ce tout souvent fusionnel Sur un plan plus général la société actuelle est parcourue par des éléments contradictoires tendance à l individualisation retranchement dans des ghettos dorés ou non et en même temps gain des libertés individuelles qui s insurgent contre des risques de dérapage des idéologies et des pouvoirs politiques Tout ceci se traduit par une demande plus affirmée des parents vis à vis de l école classes moyennes essentiellement marquées par la crainte du déclassement classes populaires hors de l institution Tout est mis en œuvre pour assurer la réussite future de l enfant localisation du logement pour faciliter l entrée dans l école parfaite stratégies d évitement ensuite pour atteindre le bon établissement secondaire activités destinées à favoriser l éveil de l enfant désir d une attention redoublée auprès de l enfant qui doit retenir l intérêt du maitre ou du professeur Ou bien critique radicale du système éducatif image dévalorisée acceptation de comportements déviants Or les mesures prises ces dernières années par le Ministère de l Education Nationale sous l apparence d une démarche individualisée à l égard des enfants produisent l effet contraire enfant pris dans une classe surchargée 30 enfants parfois en primaire plus de fermetures de classe en primaire que d ouvertures disparition des remplaçants 8 enseignants dans une classe de CP en une année scolaire des maîtres qui arrivent devant les classes sans aucune formation professionnelle la France est l un des très rares pays développés à ne pas proposer une vraie formation à ses futurs enseignants image dévalorisée et ambiguë sur l enseignant moyen dans la société française Le 27 septembre les enseignants les syndicats mais aussi les parents se sont fait entendre

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article566 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Le pédagogue, le sophiste et le politique - [Education et Devenir]
    peu de convergences entre les différents points de vue sauf sur un point la critique de la pédagogie communément appelée pédagogisme Malheur aux pédagogues la langue française a même fait du mot pédant au sens propre celui qui enseigne les enfants une injure Et ne sais bête au monde pire que l écolier si ce n est le pédant La Fontaine Fables S il n est guère étonnant qu une partie de l élite défende une forme d enseignement qui lui a permis d occuper la place où elle se trouve il est plus curieux de suivre les méandres d une argumentation à la fois sophistique et schizophrène Sophistique pour faire réussir les enfants des classes populaires il faudrait restaurer l autorité des maîtres et mettre le Savoir au centre de la classe tout en maintenant évidemment la chape de plomb de la compétition pipée désignée sous le terme égalité des chances qui permet commodément d attribuer la responsabilité de l échec à celui qui n a pas saisi sa chance Schizophrène si l autorité au nom de la possession du Savoir suffisait cela se saurait et les professeurs qui ne parviennent pas à s imposer dans leur classe en seraient fort contents Il existe derrière ces prises de position une épistémologie approximative et une conception des rapports sociaux à courte vue Mais le paradoxe consiste à faire des maîtres les plus dynamiques la cible des critiques voire du mépris tandis que se trouvent a contrario confortées les pratiques les plus conservatrices qui ont fait la preuve de leur inadaptation L organisation du travail au sein de l Éducation nationale se fait au détriment des enseignants qui innovent travaillent en équipe assument des responsabilités et dont les activités ne sont pas comptabilisées ou fort mal dans les services L expérience

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article627 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Les établissements de réinsertion scolaire - [Education et Devenir]
    personnels de bonne volonté mais qui risquent de se trouver isolés et sur un chef d établissement dont la responsabilité de l ERS s ajoute aux autres Il n est pas non plus préconisé de travail préalable avec les familles et les enfants des établissements de rattachement Si l on peut espérer que le bon sens conduise la plupart des collèges à entreprendre cette démarche de sensibilisation de manière à éviter les phénomènes de rejet toujours prévisibles les événements récents en sont une illustration éclatante on peut cependant craindre que dans la précipitation et sous la pression de la volonté politique cet aspect de l accueil ait été tout simplement oublié Comment interpréter cette politique à courte vue Comme souvent on traite le problème d un enfant alors qu il est déjà entré dans une phase de cristallisation qui le rend difficilement soluble Mais surtout en faisant porter l effort sur les jeunes de banlieues pauvres on feint d ignorer le fait que toutes les classes sociales sont touchées par ce phénomène qui n est pas réservé aux pauvres Il est vrai que les classes moyennes et les classes supérieures ont d autres moyens de faire face soit en le psychiatrisant soit en le dissimulant par des mesures coûteuses que les pauvres n ont pas à leur disposition Les psychologues sont souvent confrontés à des demandes de suivi pour des enfants qui présentent des comportements de provocation systématique d agression de refus de toute contrainte et de toute autorité etc L équation pauvre dangereux n est pas remise en cause Ce phénomène a bizarrement été mis en évidence par la télé réalité par exemple Super Nanny de M6 avec une certaine pertinence même si le traitement proposé relève plus du folklore que de l éducation Le désarroi des parents y est bien perceptible et on aurait tort de leur renvoyer la responsabilité entière du problème Il est impossible de dire s il s agit d un fait social nouveau s il devient plus difficilement tolérable du fait de l évolution des modes de vie notamment en zone urbaine ou s il prend des formes différentes qui le font percevoir avec une nouvelle acuité Si ces émissions n ont pas contribué à clarifier les problèmes elles ont néanmoins mis en exergue quelques aspects inquiétants des enfants parfois même très jeunes qui non contents de ne reconnaître aucune autorité prennent un plaisir sadique à terroriser leur entourage Leur violence peut être aussi bien symbolique rapport au monde et aux autres très destructeur psychologiquement que physique ils ne craignent pas de passer à l acte avec une violence qui déroute même les adultes les plus aguerris À ma connaissance il n existe pas d évaluation fiable de ce phénomène car ses manifestations peuvent être tues par l entourage dans ce cas c est l école qui sert de révélateur Les plaintes des proches étant recueillies par des instances diverses travailleurs sociaux psychologues PJJ police les âges des enfants étant très variés de la maternelle au lycée il est difficile d en faire un état exhaustif Lorsque au fil du temps les comportements deviennent extrêmement déviants le phénomène peut se conjuguer avec d autres troubles drogue délinquance qui sont alors pris en charge dans d autres contextes Selon les témoignages éducateurs parents enseignants ces comportements sont trsès déroutants car il semble qu aucun argument aucune mesure n a de prise sur les jeunes concernés D intelligence souvent normale ils savent retourner les arguments les ridiculiser y déceler les failles Leur indifférence à la douleur physique et à la souffrance psychique des autres leur permet de faire croire à leur invulnérabilité Profondément individualistes ils savent nouer des alliances momentanées pour mener des sortes d opérations commando Ces données sont suffisamment caractéristiques pour que ne soient pas entretenues des confusions dommageables entre tous les comportements à problèmes que l on peut rencontrer dans des contextes éducatifs Il ne s agit pas de troubles psychologiques mais bien de troubles de la socialisation Dans ces cas précis la première socialisation au sein de la famille pour des raisons extrêmement variées et qui échappent souvent aux adultes a été un désastre Mais la socialisation par l école ne peut pas tout régler Si elle est la plupart du temps le lieu où les problèmes graves de comportement se révèlent agir sur la seule scolarisation est une erreur car ce serait laisser intactes les sources des problèmes En particulier le dialogue avec les familles n est pas suffisant Il s agit de leur fournir une aide précoce et non culpabilisante Souvent ces comportements se sont installés dès la petite enfance et perturbent gravement la vie quotidienne Les frères et sœurs souffrent Les parents n osent plus inviter des amis sortir dans des lieux publics La vie quotidienne devient un chantier permanent les affrontements se multiplient au moindre prétexte Le huis clos de la famille ne favorise pas l émergence de solutions Mais il faut savoir que les parents ne sont pas nécessairement demandeurs d une aide Seul un travail de proximité et de longue haleine a des chances d instaurer un climat de confiance Cela signifie notamment que les écoles maternelles et élémentaires doivent être dotées de personnels disponibles et compétents dans ce domaine L école doit aussi se transformer Les conditions d une bonne socialisation à l école sont connues depuis fort longtemps même si elles ne visent pas explicitement la prévention des déviances mais plus simplement une éducation véritable Ce sont d abord des réponses en termes d organisation de la vie dans les établissements scolaires Nous savons que l école n est pas à part de la société qu elle est traversée par les contradictions les rapports de forces et gouvernée par des enjeux qui ne se réduisent pas au champ éducatif Mais nous savons aussi parce que de nombreuses pédagogies l ont mis en évidence que l école est à l image de la société Si la société est peu tolérante alors l école se comporte

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article331 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Loin des Etats généraux sur la sécurité à l'école : simplisme et répression ! - [Education et Devenir]
    perturbateurs à la rentrée 2010 Dans chacun des 53 établissements identifiés comme particulièrement sensibles il sera proposé aux chefs d établissement la mise en place d un policier ou d un gendarme référent annonce Nicolas Sarkozy mardi 20 avril 2010 à l occasion d un déplacement à Bobigny Seine Saint Denis Nous allons demander l installation d un bureau pour qu il puisse recevoir les jeunes à l intérieur des établissements Cela se fera sur la base du volontariat du chef d établissement ajoute le président de la République Si les chefs d établissement venaient à refuser la présence d un policier référent ils devront le signaler par écrit au ministre de l Intérieur Comme cela chacun prend ses responsabilités estime Nicolas Sarkozy Le président de la République indique également que seront créés dès la rentrée prochaine des établissements spécialisés qui permettront d accueillir des jeunes de moins de seize ans qui perturbent gravement la vie scolaire par leur comportement Il précise que deux établissements seront créés en Seine Saint Denis Certains chefs d établissement sont totalement désemparés lorsque trois quatre ou cinq jeunes rendent la vie impossible terrorisent les autres les professeurs poursuit Nicolas Sarkozy Ces jeunes seront mis dans des établissements spécialisés Nous devons préserver à tout prix la sécurité de nos enfants dans les établissements scolaires ABSENTÉISME UNE PROPOSITION DE LOI En outre le président de la République annonce que le député Éric Ciotti UMP Alpes Maritimes déposera une proposition de loi à l Assemblée nationale dès la semaine prochaine pour que la décision de suspendre les allocations familiales en cas d absentéisme scolaire injustifié et répétitif d un élève ait un caractère systématique C est trop facile de déresponsabiliser les gens Les familles ont aussi une responsabilité affirme Nicolas Sarkozy Réponse d Education Devenir au député

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article208 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Où va la formation des maîtres ? par Françoise CLERC - [Education et Devenir]
    culture scientifique disciplinaire ou pluridisciplinaire nécessaire à la pratique professionnelle incluant un réel savoir faire expérimental pour les sciences qui le requièrent Concernant la préparation des concours les spécificités propres aux concours de recrutement des professeurs des écoles des CPE et des documentalistes ainsi qu au Capet au CAPLP au Capes et à l agrégation doivent être prises en compte Il ne saurait y avoir de master sans un adossement à une ou des équipes de recherche reconnues et un apprentissage de la démarche scientifique de sa méthodologie et des formes de son transfert Cette formation visera à offrir à chaque étudiant une initiation à la recherche qui devra se traduire par la réalisation d un travail de recherche individuel ou collectif Cette dimension doit faire partie du bagage du futur professionnel afin de lui donner les moyens d analyser et de faire évoluer ses pratiques tout au long de sa carrière en prenant en compte les évolutions scientifiques et sociétales Elle doit aussi contribuer à ce que ne se réduise pas le vivier des étudiants désireux de poursuivre leur formation au delà du master et de se diriger vers les métiers de la recherche À ce titre elle constituera une composante essentielle de la formation des candidats se destinant au concours de l agrégation permettre à chaque étudiant une lecture informée et critique des travaux scientifiques propres à éclairer ses futures pratiques professionnelles L adossement à la recherche et les éventuelles poursuites en formation doctorale seront assurés selon les orientations choisies par l établissement en fonction de ses forces scientifiques et des déclinaisons propres aux différentes disciplines Les masters intégreront une composante forte de formation professionnelle de plus en plus importante dans le cursus pour devenir majoritaire en deuxième année de master Les évaluations qui ont été retournées aux universités portent la traduction suivante des critères ainsi énoncés Spécialisation progressive Équilibre culture scientifique initiation à la recherche formation professionnelle préparation concours Cohérence de Site Prise en compte de la spécificité des métiers On remarquera que ni l ordre des critères ni leur formulation ne coïncident L évaluation des masters d enseignement décroche de l évaluation générale des masters Mais bien plus c est leur application qui pose un problème Qu on en juge Comment ces critères s appliquent ils L adossement du master à une équipe de recherche est le premier des critères d évaluation des masters ce qui se comprend si l on prend en considération le niveau de la formation et la possibilité de débouchés vers la recherche Or en ce qui concerne les masters d enseignement la plupart des universités ne disposent pas d équipes de recherches dans toutes les didactiques des disciplines dont relèvent les masters d enseignement ni même sur toutes les questions centrales pour la formation des enseignants l apprentissage de la lecture l apprentissage en maternelle Bien plus certaines disciplines d enseignement notamment dans les domaines professionnels ne correspondent à aucun enseignement universitaire Que penser de la progressivité de la spécialisation non

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article260 (2015-12-30)
    Open archived version from archive