archive-fr.com » FR » E » EDUCATIONETDEVENIR.FR

Total: 1108

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • "Harcèlement administratif" : livre blanc du SNPDEN - [Education et Devenir]
    l ECOLE Les Ressources Appel à contribution Cahiers disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Harcèlement administratif livre blanc du SNPDEN mercredi 14 mai 2014 expresso du 14 mai 2014 Les personnels de direction dénoncent le harcèlement administratif Abrutis de travail et d injonctions C est l image que donnent d eux mêmes les personnels de direction consultés par le Snpden de loin le principal syndicat de ce corps pour la publication d un Livre blanc Avec des journées interminables et sous la pression constante d une hiérarchie omniprésentes ils ont bien du mal à vivre ce qui constitue leur raison d être le pilotage l autonomie de l établissement Près de 20 des personnels de direction ont participé à l enquête lancée par le SNPDEN en 2014 Elle aboutit à la rédaction d un Livre blanc exactement 10 après la publication d un premier Livre en 2004 Sur cette décennie

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1269 (2015-12-30)
    Open archived version from archive


  • "Je patauge, mais personne ne trouve ça anormal" - [Education et Devenir]
    qu il fallait que tout ça s arrête Et puis elle s est accrochée Elle officie dans un collège ordinaire de l académie d Aix Marseille Mais là aussi les violences sont coutumières Quand l un lui jette son carnet de liaison à la figure l autre lui envoie des bouts de gomme dans les cheveux Sans compter cette jeune fille incontrôlable qui feint sans cesse de lui mettre un coup de boule Certains élèves me font peur glisse la jeune professeure de français Un jour un jeune lui a fait un croche pied dans le couloir J ai trébuché mais je ne suis pas tombée Différentes casquettes Pédagogiquement Louise a dû revoir ses objectifs à la baisse Dans sa classe de 5 e l un des élèves ne sait toujours pas écrire son prénom Et personne ne maîtrise encore le présent Je ne suis pas frustrée je suis dépassée précise t elle Dépassée par l importance des problèmes de ces gamins que je suis incapable de résoudre faute de formation A chaque minute elle se tient prête à changer de casquette enseignante psychologue éducatrice assistante sociale et flic La discipline reste sa mission principale En six mois Louise a trouvé quelques trucs elle refuse de faire rentrer ses élèves en classe s ils n arrivent pas en rang deux par deux et dans le silence Dès qu il y a trop de bruit elle arrête le cours et leur demande de recopier des textes Ce qui marche c est l acharnement Ne jamais plier Elle a aussi appris à laisser tomber quelques vieilles recettes La retenue ça ne sert à rien les jeunes en profitent juste pour pourrir le surveillant qui se trouve là Les mots dans le carnet ne font pas plus d effet Et que dire à

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article407 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • 0ZP : 15e journée de l'éducation prioritaire - [Education et Devenir]
    européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D 0ZP 15 e journée de l éducation prioritaire vendredi 29 mars 2013 site OZP café pédagogique du 29 mars 2013 Faire réussir en éducation prioritaire mission impossible L OZP publie

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article990 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • absentéisme : vif débat à l'Assemblée nationale - [Education et Devenir]
    la gauche les élus de la majorité ont répondu en termes moraux de responsabilité familiale Rappelons que la proposition de loi prévoit la suppression automatique des allocations familiales des familles dont un enfant s absente de l école Pour Eric Ciotti à côté de ces situations où les parents démunis face à l absentéisme de leur enfant acceptent la main tendue il y a ceux qui refusent d assumer leur responsabilité ceux qui démissionnent ou encore ceux qui estiment que c est à la société de prendre en charge ce qui leur incombe naturellement et juridiquement À ceux là il faut rappeler que la responsabilité parentale ne se délègue pas à la collectivité et ne saurait se diluer C est sur ce terrain que Luc CHatel allait venir après avoir rappelé des actions positives de son ministère comme la Mallette des parents C est un fait certaines familles refusent d assumer leur autorité sur leur enfant et laissent libre cours à son absentéisme À celles là il faut rappeler que si les parents ont assurément des droits ils ont aussi des devoirs et que l un de ces premiers devoirs est l exercice d une autorité éclairée et vigilante sur leurs enfants a déclaré le ministre Dans cet esprit la sanction ne constitue justement que le dernier recours d un dispositif gradué en trois étapes l avertissement la suspension et enfin la suppression Si les parents interviennent rappellent à leur enfant l importance de l assiduité scolaire et que l enfant lui même agit et se montre assidu pendant un mois complet de scolarité la suspension sera annulée par le versement rétroactif du mois concerné Nous sommes donc bien loin de la sanction immédiate et aveugle parfois décrite Bien au contraire par cette mesure de versement rétroactif qui répond au retour de l assiduité nous mettons en exergue l efficacité de la remédiation l importance de la réaction responsable Pour l opposition Yves Durand a démontré l inefficacité de cette loi L absentéisme scolaire est le prolongement quasi naturel de l échec scolaire qui est lui même le produit très inégalement réparti d une misère matérielle et sociale a expliqué Y Durand Échec scolaire et absentéisme touchent d abord les enfants des catégories déjà défavorisées ce que les parents eux mêmes ont connu les enfants en sont victimes à leur tour dans une inégalité que souligne le rapport de la Cour des comptes sur le système éducatif Cette femme de ménage qui élève seule son fils de quinze ans et qui part à cinq heures du matin pour un travail qu elle effectue aussi le soir quand les bureaux sont fermés peut elle être considérée comme responsable de l absentéisme de son fils Cette femme qui trime pour survivre et pour l aider vous l asphyxiez en lui coupant les allocations familiales IL a cité également le cas du frère sérieux du décrocheur victime de la loi Ciotti ou encore le jeune décrocheur lui même orienté après un ou deux

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article243 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • accompagnement éducatif : évaluation dans l'académie d'Aix-Marseille - [Education et Devenir]
    d outils pour le mesurer indique l inspecteur tout en précisant que leur réflexion est en cours sur ce sujet et que les pistes sont diverses pas forcément abouties à ce jour Selon lui on peut déjà repérer des ébauches d outils de suivi comme un tableau de bord tenu par l élève qui mentionne les activités réalisées avec parfois les écarts entre intention et réalisation Lors de visites dans les établissements Jean Marie Herrera a repéré des sortes de livrets de compétences reprenant certaines compétences des piliers 6 et 7 du socle commun comme l autonomie les méthodes de travail et la citoyenneté Selon l IPR les écoles et les collèges se préoccupent aussi de plus en plus du lien entre les activités des élèves dans le cadre de l accompagnement éducatif y compris les activités culturelles et sportives et ce qui se fait en classe Il cite des établissements qui organisent des réunions trimestrielles par exemple entre les professeurs principaux et les intervenants en charge de l accompagnement éducatif lesquels leur renvoient des questions sur les devoirs donnés par les enseignants Jean Marie Herrera constate également une implication des CPE et des assistants d éducation pour mesurer les évolutions éventuelles du comportement et de l attitude en classe et dans l établissement des élèves qui bénéficient de l accompagnement éducatif Des résultats positifs sont déjà observés assure l IPR Les élèves sont plus assidus plus attentifs en classe il y a moins de problèmes d incivilité 40 DES COLLÉGIENS DE RAR EN BÉNÉFICIENT Défini dans une circulaire datée du 13 juillet 2007 AEF n 81931 l accompagnement éducatif est d abord instauré dans les collèges de l éducation prioritaire rentrée 2007 puis étendu à tous les collèges et aux écoles de l éducation prioritaire rentrée 2008 AEF n

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article172 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • actualisation, globalisation : le statut des enseignants s'invite dans la campagne... - [Education et Devenir]
    l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D actualisation globalisation le statut des enseignants s invite dans la campagne mercredi 8 février 2012 café pédagogique du 8 février 2012 Chatel impose la globalisation et souhaite l annualisation des services Par François Jarraud On croyait être venu pour découvrir les nouvelles dispositions en faveur de l apprentissage des langues Et on s est retrouvé en pleine campagne électorale Mardi 7 février à l occasion de la remise du rapport du Comité stratégique des langues sur l enseignement des langues Luc Chatel a préconisé la globalisation et l annualisation des services Deux décisions qui relancent le débat politique sur le métier d enseignant plus qu ils n apportent de solution à l enseignement des langues La globalisation au collège Pour Luc Chatel il s agit de la possibilité données aux collèges de répartir le temps attribué aux langues selon les langues et les années de la e 6 e à la e 3 e Il y a des moments où il faut concentrer les apprentissages explique le ministre d autres où c est moins nécessaire Le ministre se retranche derrière le rapport du comité présidé par Suzy Halimi Pour elle c est une réponse pour un enseignement plus souple qui permettrait par exemple de renforcer l anglais en e 6 e Luc Chatel annonce que la globalisation sera effective dans un collège sur dix dès la rentrée 2012 L annualisation Partant de la recommandation du rapport du Comité en faveur des stages organisés durant les vacances scolaires dans les académies le ministre souligne la difficulté à trouver des enseignants pour les encadrer

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article666 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Actualité ! : un texte de 2004 pour 2012 - [Education et Devenir]
    la formation des personnels 3 Le collège doit être un collège pour tous Il n est pas une fin en soi et au lieu d être organisé comme un petit lycée d enseignement général il doit dans sa structure sa pédagogie les contenus enseignés ses modalités de fonctionnement ouvrir sur plusieurs voies d égale dignité et permettre la découverte des métiers pour tous les élèves 4 La continuité éducative et pédagogique induite par la notion de scolarité obligatoire doit assurer à tous les élèves la maîtrise d un socle commun à la fois de connaissances et de compétences Les options qui s y ajoutent et qui doivent résulter d une éducation des choix ne doivent pas se traduire par l organisation de droit ou de fait de filières La répartition des disciplines et leurs programmes peuvent être différenciés de façon à mieux correspondre à la diversité des goûts et des attentes des élèves mais en aucun cas cette différenciation ne doit entraîner une orientation précoce et définitive avant la fin de la scolarité obligatoire 5 L évaluation est indispensable elle doit être au service des apprentissages comme évaluation formative Elle doit porter aussi bien sur les connaissances que sur les compétences y compris les compétences transversales aux disciplines Elle ne doit pas être un moyen de sélectionner trop tôt L objectif de donner à tous les élèves une qualification professionnelle et d amener le plus grand nombre d entre eux au baccalauréat doit être réaffirmé et atteint Mais il faut aussi repenser le rôle et la place des examens terminaux de manière à alléger leur influence sur l ensemble de la scolarité sans remettre pour autant en cause leur caractère national On doit faire preuve d imagination dans les évolutions nécessaires des modalités d évaluation de certification amélioration des épreuves terminales recours dans certains cas aux unités capitalisables ou au contrôle en cours de formation 6 L une des missions premières de l école est l appropriation des connaissances articulée avec l acquisition des compétences La transmission des connaissances n a de sens que si les élèves les acquièrent vraiment c est à dire de façon durable et transférable Cela suppose des pratiques pédagogiques qui rendent l élève acteur de sa propre formation dans le cadre d un projet personnel 7 Mais l accès à la culture la socialisation des jeunes la formation du citoyen et à partir d un certain âge leur préparation à l entrée dans la vie professionnelle sont également les missions majeures du système éducatif Cela est favorisé par la complémentarité entre le temps scolaire et non scolaire Toutes ces missions sont indissociables Ainsi la manière de transmettre ou de faire acquérir les connaissances et les compétences est aussi une forme de socialisation en rapport avec les valeurs de la démocratie 8 Tous les personnels sont en charge de ces différentes fonctions de l école et sont garants de l atteinte des objectifs poursuivis Cela doit commander la définition des fonctions et l organisation du service

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article489 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • AFEV : 4e journée du refus de l'échec scolaire - [Education et Devenir]
    cette e 4 e Journée du refus de l échec scolaire JRES Il s agit de lutter contre une pression scolaire que Thibault Renaudin le président de l AFEV situe comme la plus importante du monde après celles de Corée du Sud et du Japon C est un appel au désarmement scolaire qu il lance en s appuyant sur les résultats d un sondage réalisé par Trajectoires Reflex auprès de 600 familles suivies par l AFEV donc avec des enfants en difficulté scolaire Selon ce sondage les symptômes de la pression sont bien là 43 des enfants ont mal au ventre avant d aller à l école un tiers ne se sent pas respecté à l école 70 connaissent des difficultés de compréhension mais seulement 46 osent lever le doigt Du coté des parents 81 font confiance à l école mais 51 aimeraient mettre leur enfant dans le privé 59 estiment que le temps du devoir est un moment difficile et 56 se disputent avec leur enfant à propos des notes Pour Boris Cyrulnik il faut faire attention au trop d école Il a également plaidé pour le soutien selon lui les hommes ont biologiquement besoin de soutien Les enseignants sont mieux placés car affectivement plus neutres pour aider les élèves que les parents Il revient aux sociologues de décrire cette pression Séverine Kapko Paris 8 critique le travail à la maison L école place sous la responsabilité des familles des activités qu elle juge centrales Elle exporte vers les familles des apprentissages mal acquis En fait c est la dévolution d un sale boulot Pierre Périer date la pression scolaire des années 1980 résultat à la fois de la loi de 1989 et de la crise économique A l école c est tous contre tous affirme t il du fait des notes Les familles finissent par décrocher du travail scolaire Pour lui les enseignants devraient expliciter davantage leurs attentes diversifier les moyens de contact avec les parents pas seulement les réunions publiques anticiper ces rencontres et désindividualiser c est à dire encourager l expression collective des parents Georges Fotinos qui a fait de nombreuses enquêtes sur le climat scolaire montre l élargissement du fossé entre école et parents 58 des enseignants jugent les parents démissionnaires 50 des parents estiment que l école ne doit pas les aider à éduquer leur enfant Si l on veut rapprocher les parents de l école il faut que les parents aient un lieu d accueil fixe dans l école qu ils soient associés à la lutte contre la violence et à la rédaction du règlement intérieur Il faut aussi former les enseignants à la rencontre avec les parents Place aux acteurs Et d abord au ministère représenté par Jean Michel Blanquer Le directeur de l enseignement scolaire a plaidé pour que le système éducatif reconnaisse la diversité des parcours et décloisonne les disciplines Une position jugée facile par Thierry Cadart secrétaire général du Sgen Cfdt Pour lui le système éducatif nourrit une souffrance

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article549 (2015-12-30)
    Open archived version from archive