archive-fr.com » FR » E » EDUCATIONETDEVENIR.FR

Total: 1108

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • comité de suivi des rythmes : réunion du 8 juillet 2013 - [Education et Devenir]
    CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D comité de suivi des rythmes réunion du 8 juillet 2013 mercredi 10 juillet 2013 Le comité de suivi de la réforme des rythmes à l école primaire s est réuni ce jour au ministère de l éducation nationale afin de présenter les premières conclusions de ses travaux issus de l observation des pratiques relevées sur le terrain pour la mise en place de la réforme à la rentrée prochaine Le comité a ainsi pu constater que parmi les communes ayant choisi de passer aux 4 jours et demi à la rentrée 2013 le mercredi matin travaillé est le schéma d organisation majoritaire À ce jour seules 28 communes sur plus de 4 000 ont décidé d opter pour le samedi matin Le comité relève également que l organisation retenue dans ces communes se divise en deux grandes catégories d emploi du temps Une première catégorie consiste à alléger uniformément chaque journée en arrêtant les cours plus tôt pour laisser place à des activités culturelles ou sportives

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1052 (2015-12-30)
    Open archived version from archive


  • communiqué de l'ICEM/Freinet : sanctionnés pour délit de pédagogie - [Education et Devenir]
    délit de pédagogie Alors que plusieurs rapports ont mis en doute l efficacité des dernières réformes du ministère de l Éducation nationale des pressions et des sanctions continuent de s abattre sur les enseignants en résistance Des sanctions non médiatiques mais d autant plus pernicieuses Combien d enseignants voient ils ainsi leur carrière malmenée Deux enseignants membres de l ICEM sont ainsi sanctionnés En Tarn et Garonne l Inspecteur d Académie a demandé une évaluation du travail fourni par Ninon Bivès Il a co rédigé et noté le rapport d inspection avec une note si basse qu elle ne s inscrit même pas dans la grille départementale de notation Pourtant même une lecture attentive du rapport ne donne aucun élément pouvant la justifier En Loire Atlantique François Le Ménahèze directeur d école qui était détaché auprès des IUFM des Pays de la Loire en tant que formateur en temps partagé s est vu refuser le renouvellement de ce poste dans l intérêt du service mais surtout compte tenu de sa manière de servir et notamment son refus d appliquer les instructions nationales Ces deux enseignants se consacrent à l éducation depuis de nombreuses années et ont choisi d enseigner à l école publique avec un investissement reconnu Ils ont choisi la pédagogie Freinet car pour eux elle permet à tous les enfants quels que soient leur culture leur milieu social leur pays d apprendre de comprendre de créer de s exprimer dans le respect des valeurs que cette pédagogie porte liberté fraternité égalité dignité compréhension coopération Mais depuis 2008 les réformes vont à l encontre des principes et de la philosophie humaniste de la pédagogie Freinet Voilà pourquoi ces deux enseignants s y opposent en leur âme et conscience Ils résistent et refusent d appliquer les mesures qui vont à

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article277 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Communiqué de la CDIUFM : lever les ambiguïtés sur la formation des enseignants - [Education et Devenir]
    Actualité éducative et pédagogique Contributions L actualité vue par E D Les courriers mensuels d E D Les éditoriaux d E D REFONDATION de l ECOLE Les Ressources Appel à contribution Cahiers disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Communiqué de la CDIUFM lever les ambiguïtés sur la formation des enseignants lundi 8 avril 2013 communiqué CDIUFM du 5 avril 2013 La Conférence des directeurs d IUFM a noté les ambiguïtés de la dernière note produite par les deux ministères MEN et MESR et entendu aussi les raisons qui ont poussé à ne pas mentionner les ESPE dans un texte qui définit le cadre de la formation des enseignants alors même que la loi qui doit les créer est en débat Cet épisode malencontreux qui a mis la communauté concernée en émoi a jeté inutilement le trouble et révèle en fait les véritables questions posées par l ensemble des textes et

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article995 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Communiqué du "collectif pour le socle commun" - [Education et Devenir]
    CM1 CM2 6 e et le Conseil école collège création du Conseil Supérieur des Programmes en charge d une véritable réforme curriculaire de la scolarité commune Nous attendons maintenant du Conseil Supérieur des Programmes qu il dépasse les ruptures structurelles entre premier et second degré et les prés carrés disciplinaires pour élaborer UN programme de formation continu et cohérent de l école au collège Ce programme de formation doit répondre aux grandes finalités de la scolarité obligatoire Celles ci ne se limitent pas à la préparation de la poursuite d études La loi indique bien que le socle commun doit aussi permettre de construire son avenir personnel et professionnel et de se préparer à l exercice de la citoyenneté Nous lui demandons de redéfinir les piliers du socle en référence aux compétences clés pour l éducation et la formation tout au long de la vie européennes de manière à l inscrire dans une forme de continuité indispensable à l action pédagogique Nous lui demandons toutefois d introduire le pilier apprendre à apprendre écarté dans la version précédente alors que le travail personnel des élèves doit être au cœur de la refondation de l école Et nous lui demandons d en finir avec l encyclopédisme et l empilement en formulant pour chacun des piliers des compétences terminales en nombre limité Nous souhaitons un socle lisible par tous les acteurs à commencer par les élèves et les parents Nous voulons des programmes au service de l acquisition des compétences du socle commun Pour cela ils doivent lister pour chaque cycle les ressources à mobiliser pour maîtriser les compétences attendues Les programmes doivent s inscrire dans la logique de maîtrise du socle commun pour cela il faut harmoniser leur rédaction indiquer les compétences générales du socle qui sont travaillées avec des parties communes

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1115 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • communiqué du CAPE : non au renoncement, oui à l'ambition éducative ! - [Education et Devenir]
    ambition éducative jeudi 27 mars 2014 CAPE le 27 mars 2014 Refonder l école non au renoncement oui à l ambition éducative communiqué du CAPE dans le contexte des élections municipales en cours L actuelle campagne électorale a fait trop peu de place aux questions éducatives qui sont pourtant au centre des enjeux de la préparation de l avenir du développement local et de la démocratie de proximité Nous collectif d associations partenaires de l école publique rappelons aux futur e s élu e s municipaux et communautaires l importance à venir d un engagement résolu dans la mise en œuvre volontariste de projets éducatifs de territoires au service des ambitions d égalité et de réussite éducative de tous les jeunes filles et garçons Une telle ambition de refondation globale de l éducation et de l école de la République suppose un engagement de toutes et tous des collectivités citoyens et associations et bien sûr et avant tout des services de l État Parfois des freins et la tentation au renoncement menacent au niveau local et national les chantiers multiples d une refondation qui en est à son commencement et mérite bien des approfondissements projets éducatifs de territoire PEdT formation des enseignants et des personnels éducatifs refonte des programmes scolaires et du socle commun scolarisation des moins de trois ans lutte contre le décrochage promotion de l égalité entre les femmes et les hommes parcours d orientation ouvertures culturelles et éducation artistique enseignement laïque de la morale et éducation civique réforme du collège L abandon à bas bruit d une politique d impulsion nationale y compris de priorité budgétaire transversale et cohérente serait sans doute fatal à l avenir même d un service public de l éducation renforcé sur tous les territoires de la République L histoire récente témoigne que

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1239 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Communiqué socle commun - [Education et Devenir]
    Actualités et Contributions L actualité vue par E D Communiqué socle commun mercredi 21 mai 2014 E D CRAP SGEN SE UNSA Communiqué du groupe Socle commun promesse démocratique Crap Cahiers Pédagogiques Éducation Devenir Se Unsa Sgen CFDT 21 mai 2014 Le groupe socle commun promesse démocratique a pris connaissance du projet du nouveau socle commun de connaissances de compétences et de culture élaboré par le Conseil Supérieur des Programmes Malgré les dernières évolutions ce texte est encore loin de définir un nouveau socle commun conforme à la loi de refondation Il ne rompt pas suffisamment avec un modèle d enseignement hérité du petit lycée qui a fait les preuves de son inefficacité à répondre aux enjeux de la démocratisation scolaire Ce texte s écarte encore de la loi de refondation sur au moins trois points Il définit une culture commune concept dont la traduction scolaire est inopérante en termes d apprentissages en lieu et place d un socle qui cernerait les incontournables de la scolarité obligatoire Il ne donne pas les moyens de garantir les acquis des élèves les compétences sont encore formulées de façon peu opératoire pour ménager ceux qui s y opposent ou sont confondues avec de vagues objectifs sans lien avec l évaluation qui même si les principes posés vont dans le bon sens reste traitée à part Il fait l impasse sur la nécessité de préparer les élèves à l insertion sociale et professionnelle et à la formation tout au long de la vie alors que c est une des trois finalités du socle commun selon la loi De manière concrète un socle commun ainsi défini s intéresse finalement peu aux élèves et à leurs apprentissages s éloigne d une approche par compétences et ne donne aucun cadre de référence pour l évaluation des élèves

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1271 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • communiqué : les éducateurs contre les thèses de l'extrême droite - [Education et Devenir]
    Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D communiqué les éducateurs contre les thèses de l extrême droite jeudi 31 mars 2011 communiqué commun du Sgen CFDT de l UNSA Éducation de la FSU et de la FERC CGT Personnels de l éducation nous enseignons la coopération et l échange nous travaillons pour l éducation et l émancipation de tous les jeunes C est pourquoi nous ne pouvons rester passifs face à la montée des thèses de l extrême droite Ces thèses n ont pas leur place à l École L extrême droite est porteuse de haine et n a de cesse d user des amalgames inacceptables comme celui de l immigration et de l insécurité Elle s appuie sur les conséquences de la crise économique et sociale qui creuse les inégalités et accroît les injustices sociales pour désigner des boucs émissaires et dresser les citoyens les uns contre les autres Elle met ainsi en péril la cohésion de la société Repli sur soi et refus de l autre et de ses différences négation du progrès individuel ou collectif résistance aux mouvements d émancipation des femmes et des luttes contres les discriminations n ont pas leur place dans l École que jour après jour nous voulons bâtir L extrême droite bafoue les valeurs républicaines l égalité et le vivre ensemble méprise la fraternité Par sa proximité avec des courants religieux intégristes par son histoire hostile à la République elle a constamment combattu la laïcité qu elle cherche à instrumentaliser dans son combat raciste Les villes dirigées par l extrême droite ont été des laboratoires où ont été appliquées des politiques de stigmatisation de division de haine contre des populations mais aussi contre

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article444 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Comparer les candidats sur leur projet pour le statut des enseignants - [Education et Devenir]
    élection Si elle est élue Ségolène Royal veut de son côté instaurer un plan pluriannuel en lien avec les partenaires scolaires et en fonction des bassins scolaires Suppression de postes Sur la question des moyens accordés à l Education nationale les six candidats aux primaires veulent faire de l école une priorité budgétaire Martine Aubry et Ségolène Royal affirment vouloir mettre fin aux suppressions de postes engagées par le gouvernement François Hollande et Arnaud Montebourg souhaitent pour leur part recréer ces postes Le président de Saône et Loire parle de 80 000 postes sur la mandature Le président de Corrèze a précisé que 12 000 postes seraient créés par an 60 000 sur la mandature pour un coût annuel de 500 millions d euros Ces sommes seront prises sur les dépenses existantes Si Jean Michel Baylet et Manuel Valls ne sont pas encore prononcés sur cette question le maire d Evry souhaite augmenter les recrutements dans les zones d éducation prioritaires Dans la lignée du parti socialiste Martine Aubry Ségolène Royal et Arnaud Montebourg insistent sur la nécessité d augmenter les personnels annexes dans les établissements Revalorisation et évolution du métier d enseignant Aucun candidat n affirme vouloir revenir sur le décret de 1950 qui fixe le temps de cours des enseignants Une majorité d entre eux va cependant plus loin que le projet socialiste et milite explicitement pour une redéfinition de leurs missions Manuel Valls affirme ainsi dans son Abécédaire optimiste que le enseignants doivent avoir être davantage présents dans les établissements en dehors des heures de cours Martine Aubry compte redéfinir leur métier en prenant en compte les heures passées en dehors de la classe Elle a également réaffirmé son refus de remettre en cause le statut de fonctionnaire des enseignants et de les faire recruter par les chefs d établissements Arnaud Montebourg propose pour sa part de réaménager le service pour prendre en compte le temps de travail effectif réel des enseignants François Hollande veut de son côté engager une réflexion sur le temps de travail passé à l école Ségolène Royal de son côté milite pour améliorer leurs conditions de travail dans l établissement pour leur offrir les moyens de travailler sur place Dans la lignée du projet PS les six candidats aux primaires comptent également revenir sur la réforme de la formation des enseignants Jean Michel Baylet insiste sur une remise à plat du système des carrières Il milite ainsi pour réformer le système d affectation par points jugé inégalitaire Concernant les hausses de salaires François Hollande met en avant une nécessaire revalorisation du métier Martine Aubry reconnaît que les enseignants sont mal payés et Arnaud Montebourg que plusieurs de leurs tâches ne sont pas rémunérées Manuel Valls se distingue et affirme clairement que les rémunérations seront revues à la hausse en échange de davantage de temps passé dans l établissement En accord avec le PS les candidats comptent revenir sur la réforme de la formation des enseignants votée par la droite L objectif est

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article545 (2015-12-30)
    Open archived version from archive