archive-fr.com » FR » E » EDUCATIONETDEVENIR.FR

Total: 1108

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Décès Madeleine NATANSON - [Education et Devenir]
    partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Décès Madeleine NATANSON mercredi 5 juin 2013 par Langanay Jean Yves Nous apprenons le décès de Madeleine Natanson Psychothérapeute psychanalyste elle a beaucoup travaillé avec des enfants des adolescents et des adultes Docteur en sciences

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1042 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • décés d'Olivier FERRAND , député et fondateur de Terra Nova - [Education et Devenir]
    partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D décés d Olivier FERRAND député et fondateur de Terra Nova lundi 2 juillet 2012 par Secrétaire Général Cher Romain Prudent Nous sommes tous anéantis Apprendre cette nouvelle dans ce moment précis Quelle tristesse Olivier qui

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article775 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • décentralisation : colloque Education et territoires - [Education et Devenir]
    FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D décentralisation colloque Education et territoires mercredi 28 novembre 2012 café pédagogique du 28 novembre 2012 Décentralisation Un nouvel Acte commence Les enseignants sont hors de ce monde 80 ignorent ces questions Les contrats tripartites vont leur permettre de comprendre qu on est dans de nouvelles réalités qui impactent leurs pratiques Ces propos de Philippe Tournier illustrent le colloque tenu par Education et territoires à Paris le 27 novembre Cadres de l Etat et des collectivités locales ont cherché à faire le point des défis et des objectifs de l Acte III de la décentralisation En conclusion une certitude c est bien une nouvelle époque qui commence pour l Education nationale Comment on ne vous a pas prévenu Cabinet de conseil en politique éducative Education et territoires a réussi son pari de réunir de nombreux représentants des collectivités territoriales et de les avoir fait échanger entre eux et avec ceux de l Etat Car la grande affaire de ce colloque c est l échange de réflexions et d expériences au moment où s ouvre une nouvelle étape

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article879 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Décret HAMON sur les rythmes - [Education et Devenir]
    d études Actualités et Contributions Actualité éducative et pédagogique Contributions L actualité vue par E D Les courriers mensuels d E D Les éditoriaux d E D REFONDATION de l ECOLE Les Ressources Appel à contribution Cahiers disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Décret HAMON sur les rythmes jeudi 8 mai 2014 expresso du 8 mai 2014 Trois jours après son examen par le Conseil supérieur de l éducation et au lendemain de sa présentation au Conseil des ministres le décret portant autorisation d expérimentations relatives à l organisation des rythmes scolaires dans les écoles maternelles et élémentaires est publié au Journal Officiel du 8 mai Benoît Hamon a annoncé le 7 mai la prolongation des subventions du fonds d amorçage versé par l Etat aux communes Il veut en finir vite Mais si le ministre publie ce texte rapidement c est aussi parce qu il laisse moins d un

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1266 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • décrochages : une réalité plurielle - [Education et Devenir]
    l ECOLE Les Ressources Appel à contribution Cahiers disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D décrochages une réalité plurielle mercredi 8 janvier 2014 café pédagogique du 8 janvier 2014 Le fait du jour Décrochage C Blaya Il n existe pas un seul type de décrocheur Tout a t il été essayé en terme de décrochage La responsabilité du décrochage scolaire est souvent attribuée à des problèmes de déficience parentale Parfois également elle se naturalise dans un vision du jeune paresseux Ces deux visions sont pour nous autant de simplismes qui dédouanent le milieu scolaire de toute influence dans la construction de ce décrochage écrit Catherine Blaya professeur à l Université de Bourgogne et co fondatrice de l Observatoire européen de la violence scolaire Alors encore un livre qui accuse l école L ouvrage de Catherine Blaya Décrochages scolaires au pluriel est bien plus fin et précis que cela Il ne s

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1186 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Démission de Boissinot : réaction d'Eric FAVEY (membre du CSP) - [Education et Devenir]
    Boissinot réaction d Eric FAVEY membre du CSP jeudi 12 juin 2014 interview d E Favey à Vous nous ils On ne peut pas laisser croire que la démission d un président va stopper le travail engagé par le CSP ni que in fine les programmes redeviennent l exclusivité de l institution Je suis frappé aussi par les commentaires sur la proposition de socle du CSP qui témoignent pour beaucoup d une lecture très partielle anecdotique et superficielle Considérer comme l écrit le Café pédagogique que nous ne serions inspirés que par l évaluation terminale du socle est l inverse de ce que nous écrivons Ou affirmer comme le fait le SE Unsa que nous ne reprenons pas les 8 compétences clefs européennes c est une interprétation certes mais dont la lecture des 20 compétences que nous proposons 4 par domaines montrent que nous les intégrons plus complètement que le socle précédent en particulier une qui en était absente apprendre à apprendre Sans doute n est il pas exempt de reproches je pense qu il est encore trop piloté par l aval et affiche des ambitions qui parfois sont celles que nous pourrions avoir pour le lycée A nous d améliorer l ensemble et de situer le socle comme le programme des programmes en ne lui demandant pas de détailler des contenus et des modalités de mise en œuvre et d évaluation qui relèvent des programmes de chaque cycles en cours de réflexions Bref le débat doit maintenant s engager mais sur des bases sérieuses A cet égard il me semble que la Dgesco pourrait dès maintenant poser les bases et principes de la consultation de l automne en invitant toutes et celles et ceux qu il va concerner à prendre connaissance des propositions pour être prêts dès début septembre

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1276 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • De Jean ZAY à la réforme du collège - [Education et Devenir]
    sexe de l inégalité assumée dénonce la ministre de l éducation nationale à propos des propositions de la droite ceux de l égalité des chances qui ne serait que le paravent d un désastreux nivellement par le bas fustige la droite à propos du projet gouvernemental Les intellectuels de tout poil s en mêlent académiciens en tête D éternels affrontements ressurgissent entre élitistes et égalitaristes entre progressistes et immobilistes entre Anciens et Modernes Cette virulence est stupéfiante car tout le monde prétend viser la même ambition une jeunesse mieux formée et mieux armée pour trouver sa place dans la société de demain accédant à 80 au niveau du baccalauréat objectif fixé par la gauche comme par la droite depuis le milieu des années 1980 et à 50 au niveau d un diplôme de l enseignement supérieur objectif de la loi Fillon de 2005 Mais la violence du débat n est pas moins logique car personne ne s accorde sur les moyens d y parvenir ou sur les conséquences pédagogiques et sociales d une telle mutation Cela fait bientôt un siècle que dure la polémique En 1937 déjà Jean Zay le ministre de l éducation nationale du Front populaire celui là même qui fera son entrée au Panthéon le 27 mai avait plaidé que les capacités intellectuelles n étaient pas l apanage des enfants des classes aisées et que la société aurait tout intérêt à accorder le maximum de chances au plus grand nombre de jeunes Trop novateur son projet de réforme fut torpillé par la Chambre des députés et les défenseurs du lycée traditionnel Deux ordres distincts On a oublié en effet que les lois de Jules Ferry de 1881 1882 ce grand œuvre de la III e République avaient établi deux ordres bien distincts D un côté l école gratuite obligatoire et laïque encadrée par les hussards noirs formés dans les écoles normales d instituteurs sanctionnée par le certificat d études et couronnée pour les meilleurs par l enseignement primaire supérieur De l autre côté la voie royale du lycée payant jusque dans les années 1930 encadré par des professeurs qui conduisaient leurs élèves depuis les petites classes primaires jusqu au baccalauréat et leur ouvraient les portes de l université Bref l on ne mélangeait pas les fils du peuple et les rejetons de l élite sociale Les chiffres sont saisissants au lendemain de la guerre la moitié des jeunes Français obtenaient le certificat d études et 4 seulement le baccalauréat Il a fallu trente ans de débats incessants et fiévreux attisés par la poussée démographique par l aspiration des familles à l éducation et la culture et par la demande du monde économique en faveur d une meilleure formation initiale des jeunes pour parvenir à réduire cette fracture Les étapes sont connues rapport Langevin Wallon en 1945 ordonnance de janvier 1959 par laquelle le général de Gaulle porte de 14 à 16 ans l obligation scolaire réforme aux forceps de 1967 qui ne sera parachevée qu en 1975

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1421 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • De nouvelles pistes pour l'éducation prioritaire - [Education et Devenir]
    des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D De nouvelles pistes pour l éducation prioritaire mercredi 24 juillet 2013 café pédagogique du 24 juillet 2013 Education prioritaire Plus d autonomie et des

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1066 (2015-12-30)
    Open archived version from archive