archive-fr.com » FR » E » EDUCATIONETDEVENIR.FR

Total: 1108

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • La FSU appelle à manifester le samedi 6 avril - [Education et Devenir]
    et Contributions Actualité éducative et pédagogique Contributions L actualité vue par E D Les courriers mensuels d E D Les éditoriaux d E D REFONDATION de l ECOLE Les Ressources Appel à contribution Cahiers disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D La FSU appelle à manifester le samedi 6 avril mardi 26 mars 2013 d après dépêche Touteduc du 26 mars 2013 Selon une dépêche Touteduc du 26 mars la FSU renouvelle son appel à une manifestation nationale pour l Education le samedi 6 avril à 13h30 à Paris de Bastille à Montparnasse La fédération appelle seule à cette manifestation pour dénoncer des conditions d études des élèves et de travail des personnels qui ne seront pas notablement améliorées en dépit des premières avancées de la loi d orientation pour la refondation La fédération veut faire entendre les exigences des personnels sur plusieurs thèmes notamment les rythmes scolaires les trois voies

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article986 (2015-12-30)
    Open archived version from archive


  • La laïcité au risque de l'Autre - [Education et Devenir]
    D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D La laïcité au risque de l Autre mercredi 7 janvier 2015 expresso du 7 janvier 2015 La laïcité doit elle être repensée La laïcité aujourd hui c est la peur de l Autre Alors que la consultation sur le nouvel enseignement de la morale laïque et civique va commencer la laïcité semble faire l unanimité dans le monde éducatif Valeur fondatrice de l école publique elle semble une vérité indéboulonnable Pourtant pour Béatrice Mabilon Bonfils sociologue Université de Cergy Pontoise et Geneviève Zoïa anthropologue Université de Montpellier la laïcité est devenue un écran qui empêche de voir les élèves lire le monde et penser l avenir Dans un ouvrage extrêmement percutant les deux auteures dénoncent l hypocrisie du discours officiel de l Ecole qui parle de laïcité mais s accommode très bien de la ségrégation ethnique dans ses établissements Pour elles la laïcité mis en pratique dans le système

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1355 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • La lettre de mission de V. Peillon au conseil supérieur des programmes - [Education et Devenir]
    l ECOLE Les Ressources Appel à contribution Cahiers disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D La lettre de mission de V

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1174 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • la lettre de V. Peillon aux personnels de l'Education nationale - [Education et Devenir]
    inspecteurs des circonscriptions Ces évaluations servent également de support aux échanges avec les familles et s agissant des évaluations réalisées en CM2 elles favorisent la liaison avec le collège de secteur Pour l avenir la concertation traitera de la refondation de l évaluation tant du système éducatif que des acquis des élèves 3 Le socle commun de connaissances et de compétences inscrit dans la loi n 2005 380 du 23 avril 2005 est le cadre de référence de la scolarité obligatoire Chaque élève doit parvenir à la maîtrise du socle commun au terme de sa scolarité La conception et les composantes du socle commun seront repensées La réécriture des programmes de l école primaire et du collège suivra cette révision et se fera dans un cadre concerté et transparent Le livret personnel de compétences actuel est inutilement complexe Il est trop tard pour le modifier pour la prochaine rentrée mais il connaîtra des simplifications indispensables et des évolutions pour tenir compte des forces et des faiblesses de son format et de son usage Il faut pour le dialogue avec les parents des outils de suivi des élèves clairs et compréhensibles 4 Le collège unique reste pour nous une ambition essentielle pour conduire tous les élèves à la maîtrise du socle commun Nous connaissons les difficultés rencontrées par les enseignants de ce niveau d enseignement pour assurer la réussite de tous C est pourquoi le collège fera l objet d un travail de réflexion dans le cadre de la concertation qui sera engagée dans les prochaines semaines Maintenir l obligation d un tronc commun pour tous n interdit pas de proposer aux élèves des approches pédagogiques différenciées dès lors qu aucun dispositif d éviction précoce ne détourne ces élèves de l objectif de maîtrise du socle commun et ne les enferme dans une filière Nous demandons à chacun d y veiller Dans l attente d un projet de disposition législative abrogeant la loi n 2011 893 du 28 juillet 2011 dite loi Cherpion le dispositif d initiation aux métiers en alternance Dima pour les jeunes âgés de moins de 15 ans est suspendu à la prochaine rentrée Nous tirerons les conclusions de l évaluation nationale de fin de 5 e expérimentée en 2011 2012 avant une éventuelle généralisation Le fonctionnement actuel des établissements de réinsertion scolaire ERS ne répond pas aux objectifs qui leur avaient été assignés Nous nous prononcerons prochainement sur leur devenir 5 La mise en œuvre de la réforme du lycée se poursuit à la rentrée 2012 selon les dispositions arrêtées en 2010 Les principaux enjeux et objectifs initiaux de la réforme mieux accompagner chaque élève mieux le préparer à l enseignement supérieur permettre une fluidité des parcours sont maintenus mais les modalités de leur application pourront être modifiées ultérieurement Les corps d inspection seront mobilisés pour accompagner les personnels de direction et les enseignants dans la mise en œuvre de l ensemble des composantes de la réforme accompagnement personnalisé organisation des enseignements d exploration groupes de compétences en langues vivantes stages passerelles et de remise à niveau vie lycéenne et soutiendront les initiatives des équipes éducatives Pour la prochaine année scolaire et dans l attente du rétablissement de l enseignement d histoire géographie en terminale scientifique l enseignement facultatif d histoire géographie prévu par les textes en vigueur sera proposé à tous les élèves de terminale de cette série Les séries technologiques ont pratiquement toutes été rénovées dans le cadre de la réforme du lycée Cependant ces rénovations pour les séries industrielles notamment modifient en profondeur les approches pédagogiques et les conditions d enseignement Un accompagnement significatif par la formation continue des enseignants doit être mis en place en académie en relais des actions nationales qui se poursuivront Les lycées d enseignement général et technologique et d enseignement professionnel doivent se rapprocher et favoriser la mixité des élèves Pour atteindre cet objectif le développement des lycées polyvalents sera favorisé La mise en place de réseaux de lycées qui permettent d éviter une concurrence infructueuse entre établissements doit se poursuivre en concertation avec les partenaires et tout particulièrement les collectivités territoriales pour favoriser la complémentarité de leur offre de formation 6 La voie professionnelle doit être une véritable filière de réussite avec des orientations positives et non pas imposées et des débouchés assurés La valorisation de l enseignement professionnel thème important de la concertation à venir doit devenir enfin une réalité Le nombre des sorties sans qualification de la voie professionnelle reste à un niveau beaucoup trop élevé Des adaptations des parcours vers le baccalauréat professionnel seront nécessaires Les élèves de l enseignement professionnel doivent bénéficier du soutien de la Nation Nous devons être particulièrement attentifs aux difficultés des jeunes bacheliers professionnels qui s engagent dans des poursuites d études auxquelles ils ne sont pas toujours préparés Les établissements scolaires mobilisent leurs compétences au service de l éducation et de la formation tout au long de la vie Ils apportent ainsi une réponse essentielle aux besoins de formation continue des adultes indissociable de la formation initiale Nous veillerons à ce que cette mission de service public fondamentale soit préservée La loi n 2011 525 du 17 mai 2011 de simplification et d amélioration de la qualité du droit dite loi Warsmann impose la transformation du statut des groupements d établissements de l éducation nationale pour la formation des adultes Greta au plus tard en mai 2013 Le processus d audit qui permet de dresser un bilan académique de l appareil de formation continue est en cours Cette opération suscite beaucoup d interrogations voire d inquiétudes légitimes de la part des personnels formateurs ou administratifs dont l engagement doit être reconnu En concertation avec leurs représentants nous définirons l organisation la mieux adaptée à leurs missions tout en garantissant leur statut 7 L enseignement des langues est un enjeu fondamental pour la poursuite d études et l insertion professionnelle Il continuera d obéir pour la prochaine année scolaire aux dispositions en vigueur Nous souhaitons une meilleure continuité des apprentissages

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article767 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • la lettre du CRAP à Najat Valaud Belkacem - [Education et Devenir]
    journées d études Actualités et Contributions Actualité éducative et pédagogique Contributions L actualité vue par E D Les courriers mensuels d E D Les éditoriaux d E D REFONDATION de l ECOLE Les Ressources Appel à contribution Cahiers disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D la lettre du CRAP à Najat Valaud Belkacem vendredi 29 août 2014 bureau du CRAP 27 août 2014 Bienvenue dans votre nouveau poste de ministre de l Éducation Nationale de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Vous avez déclaré dans une interview relativement ancienne où l on vous demandait de revenir sur vos années de jeunesse que le moteur de votre engagement était l indignation et vous disiez aux jeunes qui s engagent en politique Il faut être révolté pour faire de la politique Je leur conseillerais donc de se concentrer d abord sur une injustice une révolte de défendre des convictions de porter des

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1296 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • La ligue de l'enseignement et les lacunes du projet Hollande - [Education et Devenir]
    et Contributions L actualité vue par E D La ligue de l enseignement et les lacunes du projet Hollande mercredi 22 février 2012 touteduc 22 février 2012 Présidentielle La Ligue pointe les manques du projet de Fr Hollande La Ligue de l enseignement se félicite de l ambition de François Hollande d imaginer un nouveau contrat entre l Ecole et la Nation et de la plupart des propositions qui la concrétise Mais quand le candidat déclare que l Ecole est le fondement de la République et de notre pacte démocratique elle estime que celle ci ne peut avoir seule cette responsabilité dans une société qui n est plus celle de Jules Ferry et qui se construit avec d autres apports culturels civiques et sociaux L Ecole publique doit donc être dans une interaction avec les autres institutions éducatives La Ligue regrette de plus que les parents et la famille ne soient cités ni dans leur fonction première ni dans leur place dans l Ecole Quant aux collectivités elles ne semblent être reconnues que dans leur rôle d investisseur Les associations et les autres institutions culturelles sont peu évoquées Tous ces acteurs éducatifs sont pourtant nombreux à s être rassemblés aux

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article678 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • La loi de refondation devant l’Assemblée nationale : Un nouveau départ pour l’Ecole ? - [Education et Devenir]
    E D La loi de refondation devant l Assemblée nationale Un nouveau départ pour l Ecole lundi 11 mars 2013 par Secrétaire Général La loi sur la refondation est un levier pour changer l école mais d autres conditions seront nécessaires Education Devenir appuiera tout ce qui va dans le sens d une plus grande démocratisation de l école La loi Peillon peut elle redresser l Ecole française Toute cette semaine l Assemblée nationale examine la loi de refondation de l Ecole Elle fait suite aux lois de 1989 et de 2005 qui se sont révélées incapables d empêcher la glissade vers le bas des performances du système éducatif Précédée d une large concertation elle n échappe pourtant ni à la contestation par des syndicats enseignants ni au manque d enthousiasme de certains maires ni aux critiques de l opposition de gauche et de droite Est ce le signe d une vague réformette ou d une vraie loi de refondation Sur quelles fondations s appuie le système éducatif français sinon sur le statut des personnels et sur celui des établissements Or ce projet ne touche ni à l un ni à l autre Ce n est qu un ripolinage un

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article971 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • la place des concours de recrutement en question - [Education et Devenir]
    mensuels d E D Les éditoriaux d E D REFONDATION de l ECOLE Les Ressources Appel à contribution Cahiers disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D la place des concours de recrutement en question lundi 15 octobre 2012 café pédagogique du 15 octobre 2012 Formation Pourquoi la place du concours ne peut être pour partie en M1 et pour partie en M2 Pour le Groupe Reconstruire la Formation des enseignants GRFDE la formation à cheval sur la fin de M1 admissibilité et la fin de M2 admission telle qu elle est proposée pour le concours de juin 2013 par le ministre n est pas souhaitable Le GRFDE qui regroupe de grands noms de la recherche comme E Bautier P Rayou P Meirieu JY Rochex R Brissiaud R Goigoux F Dubet ou encore A Ouzoulias craint que l initiation à la recherche soit sacrifiée sans que pour autant la formation professionnelle soit

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article833 (2015-12-30)
    Open archived version from archive