archive-fr.com » FR » E » EDUCATIONETDEVENIR.FR

Total: 1108

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Le décret sur la gouvernance académique - [Education et Devenir]
    académiques des services de l éducation nationale ont autorité sur les services départementaux de l éducation nationale chargés de la mise en œuvre de l action éducatrice et de la gestion des personnels et des établissements qui y concourent Ils peuvent se voir confier la responsabilité des services interdépartementaux ou en charge de la mutualisation mentionnés aux articles R 222 36 2 et R 222 36 3 Ils sont assistés par les directeurs académiques adjoints des services de l éducation nationale Art R 222 24 1 I Le directeur académique des services de l éducation nationale agissant par délégation du recteur d académie dans les conditions prévues à l article R 222 19 3 est l autorité compétente de l Etat en matière d éducation pour l application des articles L 131 5 à L 131 10 L 351 3 L 441 2 et L 441 3 L 441 7 L 442 2 et L 731 3 du code de l éducation ainsi que des articles 227 17 1 du code pénal L 811 10 du code rural et de la pêche maritime L 552 3 1 du code de la sécurité sociale et L 141 2 et L 222 4 1 du code de l action sociale et des familles II Pour l application de l article L 914 6 du code de l éducation l autorité compétente en matière d éducation est le recteur d académie ou le directeur académique des services de l éducation nationale agissant par délégation du recteur Article 3 La sous section 1 de la section 3 est ainsi modifiée 1 L article R 222 25 est remplacé par les dispositions suivantes Art R 222 25 Sous réserve des attributions dévolues au préfet de région et au préfet de département le recteur pour l exercice des missions relatives au contenu et à l organisation de l action éducatrice ainsi qu à la gestion des personnels et des établissements qui y concourent prend les décisions dans les matières entrant dans le champ de compétences du ministre chargé de l éducation et du ministre chargé de l enseignement supérieur exercées à l échelon de l académie et des services départementaux de l éducation nationale 2 Les articles R 222 26 et D 222 28 sont abrogés Article 4 En savoir plus sur cet article La section 3 est complétée par une sous section 3 comprenant les articles R 222 36 1 à R 222 36 3 ainsi rédigée Sous section 3 Services en charge de la mutualisation et services interdépartementaux Art R 222 36 1 En conformité avec les orientations ministérielles et en cohérence avec les orientations des schémas organisant la mutualisation des moyens entre services de l Etat dans la région et dans le département mentionnés à l article 23 1 du décret n 2004 374 du 29 avril 2004 relatif aux pouvoirs des préfets à l organisation et à l action des services de l Etat dans les régions et départements le recteur d académie arrête un schéma organisant la mutualisation des moyens entre les services de l académie et les services départementaux de l éducation nationale Art R 222 36 2 Sous réserve des attributions des services interacadémiques le recteur d académie peut par arrêté charger un service de l académie ou un service départemental de l éducation nationale le cas échéant pour l ensemble de l académie de missions d étude d expertise de gestion y compris des personnels d appui technique à la maîtrise d ouvrage de la préparation d actes administratifs ou du contrôle du budget et des actes des établissements publics locaux d enseignement prévu aux articles L 421 11 L 421 12 et au II de l article L 421 14 L arrêté rectoral fixe la compétence matérielle et l étendue de la compétence territoriale de ce service en charge de la mutualisation et désigne son responsable Le recteur peut désigner comme responsable de ce service le secrétaire général de l académie ou l adjoint de ce dernier ou un directeur académique des services de l éducation nationale Le responsable et les personnels du service en charge de la mutualisation sont placés sous l autorité hiérarchique du recteur et sous l autorité fonctionnelle de chacun des directeurs académiques des services de l éducation nationale pour lesquels ils exercent leurs missions A ce titre le recteur et chacun des directeurs académiques des services de l éducation nationale concernés peuvent déléguer leur signature à ce responsable ainsi qu à ses subordonnés dans les matières relevant de leurs attributions Ces délégations fixent les actes pour lesquels elles ont été accordées Elles entrent en vigueur le lendemain du jour de leur publication au recueil des actes administratifs de la préfecture de région en ce qui concerne la délégation consentie par le recteur ou de la préfecture de département en ce qui concerne la délégation donnée par un directeur académique des services de l éducation nationale et peuvent être abrogées à tout moment Elles prennent fin en même temps que les fonctions de celui qui les a données ou en même temps que les fonctions de celui qui les a reçues Art R 222 36 3 Pour la conduite durable d actions communes à plusieurs services départementaux de l éducation nationale le recteur peut créer par arrêté un service interdépartemental L arrêté instituant ce service fixe ses attributions les moyens mis à sa disposition et les modalités d évaluation de son action Cet arrêté en désigne le responsable qui reçoit délégation de signature parmi les directeurs académiques des services de l éducation nationale entrant dans son champ de compétence territoriale Le responsable du service a autorité fonctionnelle sur les services intéressés dans la limite des attributions du service interdépartemental Cette délégation fixe les actes pour lesquels elle a été accordée Elle entre en vigueur le lendemain du jour de sa publication au recueil des actes administratifs de la préfecture de région et de la préfecture de chacun des départements entrant dans le champ

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article642 (2015-12-30)
    Open archived version from archive


  • Le décrochage à Educatice - [Education et Devenir]
    Contributions L actualité vue par E D Les courriers mensuels d E D Les éditoriaux d E D REFONDATION de l ECOLE Les Ressources Appel à contribution Cahiers disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Le décrochage à Educatice lundi 26 novembre 2012 café pédagogique du 26 novembre 2012 Educatice Décrochage Que faire Faire reculer le décrochage c est possible C est le message que voulait faire passer le ministère vendredi 23 novembre en organisant une table ronde confiée à des experts et den demandant à George Pau Langevin ministre de la réussite éducative de clore le débat Elle confirmait la création d un conseil de l innovation justifiait la réforme de l orientation et annonçait des Assises de la réussite éducative en mars Pour cette table ronde refonder l Ecole pour faire reculer le décrochage les organisateurs avaient fait appel à des pédagogues Jacques Bernardin président du GFEN et Bernard

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article874 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • le document ministériel sur les économies d'emplois - [Education et Devenir]
    taille des classes relèvement des seuils d ouverture et de fermeture de classe regroupement des structures Réduction du besoin de remplacement réduction du besoin de remplacement ouverture du vivier de remplacement Baisse de la scolarisation à 2 ans Sédentarisation des enseignants hors la classe enseignement spécialisé RASED coordination animation pédagogique personnels affectés à d autres fonctions Intervenants extérieurs assistants de langue Augmentation du nombre d élève par classe relèvement des seuils d ouverture et de fermeture de classe Évolution du réseau des établissements Réduction du volume des décharges non statutaires définir le volume et la nature des activités confortant l enseignement reconnaître l investissement dans ces activités uniquement en HS Optimisation du remplacement réduction des pertes de potentiel amélioration du rendement des TZR LEGT rationalisation de l offre de formation Voie professionnelle rationalisation de la carte des formations IDD état des lieux Efficience des fonctions soutien et support en service académique et en EPLE Autres leviers Les personnels non enseignants des EPLE Les personnels des services académiques Les leviers de gestion transformation d heures postes en HSA HSE substituées à des HSA Remarquons au passage que l enseignement privé n est pas encore concerné Il est précisé que les recteurs peuvent aller au delà des marges de gain qui seront définies par la démarche Celle ci comporte un certain nombre d étapes déjà engagées depuis début mai Elle doit s achever le 15 juin par un retour aux académies La conjonction des non remplacements avec la mise en place de la réforme des lycées était déjà maladroite Mais cette fois si le document est authentique il s agit d une provocation pure et simple habillée d un jargon technocratique Il faut ajouter à ce paysage déjà rendu sinistre par le bradage de la formation des enseignants et dans le contexte des négociations sur les retraites le fait que les enseignants comme les chercheurs sont à niveau de formation comparable nettement plus mal payés que les salariés du privé Un blog cité par Liberation fr du même jour rapporte les conclusions d une étude l INSEE datant de 2001 la fonction publique a tendance à mieux payer les employés ouvriers que le privé et la tendance s inverse à mesure que l on s élève dans les catégories socio professionnelles Une étude de l INSEE de 2001 constatait que le public payait comparativement mieux que le privé pour la province les femmes et les CSP La fonction publique se caractérise aussi par une plus faible progression de la rémunération au cours de la carrière notamment chez les cadres ou classe A Ainsi pour les moins de 30 ans un cadre du privé gagne en moyenne 33 de plus qu un fonctionnaire d État de classe A Cet écart atteint 44 entre 50 et 59 ans et 58 après 60 ans La conclusion est donc que la fonction publique sait mal rémunérer ses cadres et notamment la grande masse de ceux ci les professeurs notons que le temps de travail vient ici

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article229 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Le HCE rétabli - [Education et Devenir]
    CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Le HCE rétabli jeudi 3 février 2011 par Langanay Jean Yves café pédagogique du 3 février 2011 Le HCE rétabli Supprimé en commission le 19 janvier 2011 suite au vote d un amendement déposé par le député UMP Lionel Tardy le Haut Conseil de l Education vient d être rétabli par l Assemblée après des échanges assez vifs On nous dit que ce Haut Conseil de l éducation est utile a expliqué Lionel Tardy En cherchant bien on trouve une utilité à tous ces comités consultatifs On se demande même comment on a pu faire avant qu ils existent C est à chaque fois la même chose on multiplie les structures permanentes qui sont toutes expertes dans l art de se trouver des occupations et de justifier leur prorogation Le secrétaire d Etat Georges Tron les députés UMP J Grosperrin et F Reiss sont intervenus pour défendre le maintien du HCE Contrairement à ce qui a pu être allégué le Haut conseil n est pas l un des nombreux comités Théodule dont on se demande ce qu ils apportent mais dont on sait qu ils coûtent cher a répondu Georges TRon Il constitue au contraire une instance consultative essentielle au monde de l éducation nationale j en veux pour preuve l émotion suscitée par l annonce de sa possible suppression et les appels lancés par différents intervenants du secteur toutes sensibilités confondues pour empêcher ce qu ils considèrent comme une erreur En réalité comme l a souligné le ministre de l éducation nationale de la jeunesse et de la vie associative le 20 janvier dernier le Haut conseil a toute sa place dans le système éducatif et ses avis et propositions sont d une grande

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article375 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Le livret personnel de compétences sur la sellette - [Education et Devenir]
    Les journées d études Actualités et Contributions Actualité éducative et pédagogique Contributions L actualité vue par E D Les courriers mensuels d E D Les éditoriaux d E D REFONDATION de l ECOLE Les Ressources Appel à contribution Cahiers disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Le livret personnel de compétences sur la sellette mercredi 19 septembre 2012 café pédagogique du 19 septembre 2012 Peut on sauver le soldat LPC Pour l Inspection générale qui publie un rapport sur la mise en œuvre du livret personnel de compétences au collège LPC il le faut absolument Pourtant le rapport montre que de sa validation aventureuse à sa cohabitation loupée avec le brevet le déploiement du LPC est en échec Réussite technique pour le rapport des inspecteurs Brigitte Hazard et Roger François Gauthier le déploiement du LPC ne permet quand même pas un réel suivi des élèves et encore moins leur évaluation Alors

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article809 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • le machisme à l'école... - [Education et Devenir]
    ECOLE Les Ressources Appel à contribution Cahiers disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D le machisme à l école vendredi 8 mars 2013 café pédagogique du 8 mars 2013 L institution scolaire échappe t elle aux principes machistes qui pilotent la société Dans le smots oui Dans la réalité l ordre traditionnel est toujours là à peine ébranlé Il se loge dans le fonctionnement d une institution conçue d abord pour les garçons et où les filles ont longtemps vécu à part La récente convention signée par le ministère de l éducation nationale peut elle changer les choses Les filles ont apparemment l avantage Pourtant dans une société où les hommes l emportent l Ecole semble être un territoire dominé par les femmes Les jeunes têtes blondes le découvrent très vite 82 des enseignants du primaire sont des femmes et si leur domination s atténue au secondaire c est encore le

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article969 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • le malaise des enseignants stagiaires - [Education et Devenir]
    dans les classes Et cela génère de nombreuses souffrances Une étude réalisée par La Direction Générale des Ressources Humaines DGRH du ministère de l Education Nationale sur les premiers mois d exercice des professeurs stagiaires 2010 2011 reconnait des difficultés principalement centrées sur les stagiaires du second degré Cette enquête a porté sur toutes les académies à l exception de la Guadeloupe et de Montpellier Pour le ministère la mise en place du dispositif d accueil d accompagnement et de formation est globalement positif pour le premier degré On y apprend cependant que 11 des tuteurs ont 3 4 à 5 stagiaires à encadrer ex à Versailles 48 tuteurs encadrent 4 stagiaires et 45 tuteurs 5 stagiaires Quand on se rappelle des discours du ministre sur l accompagnement personnalisé par le tuteur on ne peut qu être surpris Concernant le second degré au delà des formules diplomatiques ce sont des difficultés et la souffrance des stagiaires qui transparait Il ressort que ceux ci commencent à connaître en octobre un état de fatigue Il leur semble difficile de concilier dans l urgence l organisation de leurs classes préparation des cours gestion de la classe et leur formation Les stagiaires estiment manquer de méthodes et du recul nécessaire pour effectuer leur travail et l apprentissage de leur futur métier Concernant leurs relations avec le tuteur certains stagiaires regrettent sa nomination tardive et les difficultés pour le voir incompatibilité des emplois du temps L étude reconnait également de très grandes disparités de traitement des stagiaires selon les académies et le fait que fin octobre 65 stagiaires du second degré avaient démissionné soit 32 de plus que l année d avant où ils avaient été 48 à le faire On y découvre que certains établissements ont jusqu à 5 stagiaires et que 394 stagiaires

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article340 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • le miroir aux alouettes de Sarko...pour 2012 ! - [Education et Devenir]
    sont elles possibles Observons les choses dans le primaire Le président annonce le gel des suppressions de classes en primaire alors que les services de son ministère ont déjà largement engagé le dialogue de gestion avec les rectorats qui définit le nombre de postes que va recevoir chaque académie qui seront rendues publiques à l automne Or selon les indiscrétions obtenues par le Café les propositions de dotations de postes faites actuellement aux académies sont dans la même veine voire plus défavorables encore que celles réalisées cette année Dans ce contexte extrêmement tendu une double injonction va être faite aux recteurs et aux inspecteurs d académie totalement intenable il faut fermer des postes mais il ne faut pas fermer de classe Alors que depuis plusieurs années la chasse aux postes a déjà été plus que largement faite sur tout ce qui n est pas directement devant les élèves dans le primaire RASED postes de remplacements chargés de mission et maîtres formateurs personnes ressources l équation risque d être totalement infaisable pour les responsables académiques De la même veine que ce que déclare la GRH du ministère lorsqu elle se vante de demander à ces responsables de dégager eux mêmes les gisements d excellence de leur académie La prime à la casse risque d être difficile à payer aux recteurs cette année D où les possibilités d une nouvelle mutation de l Ecole qui résulterait de cette contradiction Et là on distingue deux pistes déjà fortement soulignées par les déclarations institutionnelles D une part la remise en question de la scolarisation en maternelle Il y avait 71 000 classes en maternelle en 2005 On n en compte plus que 65 000 L essentiel de la chute s explique par l arrêt de la scolarisation à deux ans dans de nombreuses écoles

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article499 (2015-12-30)
    Open archived version from archive