archive-fr.com » FR » E » EDUCATIONETDEVENIR.FR

Total: 1108

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Les assises de l’éducation prioritaire - [Education et Devenir]
    ECOLE Les Ressources Appel à contribution Cahiers disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Les assises de l éducation prioritaire samedi

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1116 (2015-12-30)
    Open archived version from archive


  • les attributions de G Pau Langevin - [Education et Devenir]
    NOR REDX1224458D Le Président de la République Sur le rapport du Premier ministre et du ministre de l éducation nationale Vu le code du travail notamment son article L 6123 4 Vu le décret du 15 mai 2012 portant nomination du Premier ministre Vu le décret du 16 mai 2012 relatif à la composition du Gouvernement Vu le décret n 2012 767 du 24 mai 2012 relatif aux attributions du ministre de l éducation nationale Décrète Article 1 M me George Pau Langevin ministre déléguée auprès du ministre de l éducation nationale chargée de la réussite éducative traite par délégation du ministre de l éducation nationale des questions relatives à la préparation et à la mise en œuvre des mesures propres à favoriser la réussite scolaire de tous les élèves Elle met en œuvre la politique d innovation et d expérimentation dans l enseignement et la vie scolaire ainsi que les actions d accompagnement éducatif conduites dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires Elle est chargée d améliorer les dispositifs d orientation ainsi que ceux concourant à la prise en charge des élèves les plus en difficulté Elle veille aux conditions d accueil et d intégration des élèves handicapés et suit les questions relatives à la santé des élèves La ministre déléguée auprès du ministre de l éducation nationale chargée de la réussite éducative accomplit toute mission que le ministre de l éducation nationale lui confie Article 2 En savoir plus sur cet article Pour l exercice de ses attributions la ministre déléguée auprès du ministre de l éducation nationale chargée de la réussite éducative dispose des services placés sous l autorité du ministre de l éducation nationale ou dont il dispose notamment de la direction générale de l enseignement scolaire et du secrétariat général Elle peut en

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article750 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Les évaluations nationales mises en cause par les amis et défenseurs de l'école publique - [Education et Devenir]
    l ECOLE Les Ressources Appel à contribution Cahiers disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Les évaluations nationales mises en cause

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article699 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • les chefs d'établissement face aux évolutions de leur métier (SNPDEN) - [Education et Devenir]
    Tournier C est pourquoi certains ont pu dire que le système ne pouvait pas être viable Qui représentons nous aujourd hui Nous sommes à la fois les représentants d un établissement autonome et les représentants d un État décentralisé Le personnel de direction doit surmonter lui même cette contradiction interne En 2011 la rentrée aura lieu avec 16 000 postes en moins et elle sera réussie Aujourd hui cette architecture complexe est selon Philippe Tournier déstabilisée par l absence d une lisibilité que pouvait apporter par exemple le Bulletin officiel que les établissements recevaient régulièrement Aujourd hui les grandes circulaires générales nous disent en gros de faire au mieux D ailleurs ce que vous avez aujourd hui pour travailler ce sont des circulaires rectorales ce qui était rare avant Aujourd hui tout se passe dans le cadre académique voire départemental Conséquence on observe un effacement progressif de l échelon ministériel UNE ABSENCE DE PILOTAGE Un an et neuf mois c est le temps moyen que passe un ministre en poste Depuis 1928 123 ministres se sont succédé ce n est donc pas nouveau Mais si l instabilité des ministres n est pas nouvelle en revanche l instabilité des politiques des ministres ça c est nouveau L effacement de l échelon national se ressent dans la façon désinvolte dont les textes nationaux sont appliqués Le côté normatif se perd avec un transfert de compétences sur les recteurs Aujourd hui on n attend plus de nous que nous appliquions les normes Nous sommes dans un système où tant que les élèves ne sont pas dans la rue tout va bien Les circulaires de rentrée arrivent à donner l impression qu elles sont éclairante c est un exercice qu il faut saluer mais le nombre de priorités est tel que quoi qu on fasse on est toujours dans la priorité C est la manifestation d une absence de pilotage UN MÉTIER DEVENU POLITIQUE Dans ce contexte les personnels de direction sont devenus des managers pédagogiques qui font un métier politique avance Philippe Tournier Le terme de management ne vise pas à savoir comment on optimise les ressources humaines précise t il Il veut dire organiser et animer un ensemble dont on est responsable Il n implique pas d objectifs de production contrairement à une organisation qui fabriquerait des bidets cite t il en exemple mais il a un objet pédagogique où le sujet est également un acteur Or certaines académies procèdent à une production délirante d indicateurs Tous les trois ou cinq ans pourquoi pas mais produire des statistiques sur la violence tous les mois cela ne veut rien dire Ce n est utile qu à ces gens qui sont là pour un an et 9 mois et qui veulent des chiffres maintenant La composante politique du métier est également décrite par Philippe Tournier qui compare le métier tel qu il est exercé en France à l ensemble des pays européens où dit il les responsables d établissement ont une mission centrée sur

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article473 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Les chiffres qui racontent l’école des candidats socialistes - [Education et Devenir]
    dans le secondaire sont programmés par l actuel gouvernement à disparaître des classes à la rentrée selon la loi de finance de 2012 présentée en conseil des ministres mercredi 28 septembre Tous les candidats sont sur la ligne d un moratoire Effectifs dans les classes Martine Aubry propose d augmenter les effectifs dans certaines classes pour les réduire ailleurs Aujourd hui la moyenne en maternelle est à 27 9 élèves du CP au CM2 de 22 5 au collège de 24 3 au lycée général de 31 et en lycée professionnel de 23 1 Une moyenne qui ne dit pas grand chose des classes surchargées dans certaines zones et des sous effectifs ailleurs Mais peut on encore augmenter le nombre d élèves par classe dans les établissements de centre ville C est parfois la taille des classes qui ne l autorise plus Non remplacement d un enseignant sur deux partant en retraite Le 1 sur 2 réalisé entre 2008 et 2012 permet selon une projection d économiser sur 40 ans 70 M d euros Pour Jean Michel Baylet c est une tartufferie Le redoublement coûterait 2 5 milliards d euros selon François Hollande Petite coïncidence c est juste ce qu il lui en coûterait de remettre 60 000 postes A la limite près que Martine Aubry lui a rappelé que si la France faisait effectivement un usage immodéré de la formule on ne peut décemment supprimer tous les redoublements En fait les recherches en éducation montrent que ce sont surtout les redoublements précoces qui sont néfastes On arrive à une telle somme parce qu un seul redoublement en primaire coût 5700 euros Or 12 8 des élèves soit 100 000 enfants chaque année entrent en e data scaytid 25 6 e avec un an de retard On ne précise même pas là que c est le cas de 20 des garçons d ouvrier et d un tiers des garçons d inactifs Les redoublements du primaire se facturent donc 570 millions d euros A cela s ajoutent ceux du collège Ils sont 3 9 à faire deux classes de e data scaytid 26 6 e 2 3 à faire deux e data scaytid 27 5 e 3 6 à refaire le e data scaytid 28 4 e et 4 9 leur classe de e data scaytid 29 3 e Au total les redoublements de collège coûtent 800 millions d euros Quant au seul lycée général 10 des élèves redoublent la seconde 6 5 la re data scaytid 31 1 re et 9 la terminale A raison de 11 400 euros l année cela fait un total de 600 millions d euros C est ainsi que sans prendre en compte les études professionnelles le redoublement coûte déjà deux milliards Le financement des 60 000 postes François Hollande avait déjà fait ses calculs 2 5 milliards sur cinq ans On peut même dire qu il compte large D autant que sur 2012 il n aura pas une année pleine mais quatre mois de

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article560 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Les conseils école-collège mis en place au cours de l'année 2013-2014 - [Education et Devenir]
    anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Les conseils école collège mis en place au cours de l année 2013 2014 dimanche 4 août 2013 par webmestre Un décret publié le 28 juillet définit la composition et les missions confiés au conseil école collège Créé par la loi d orientation ce nouveau conseil doit permettre de renforcer la continuité pédagogique entre les deux degrés au profit notamment des élèves les plus fragiles La mise en place du conseil école collège s effectue progressivement au cours de l année scolaire 2013 2014 afin que son premier programme d actions soit adopté pour être mis en œuvre à compter de la rentrée scolaire de septembre 2014 La composition de ce conseil école collège est assez simple et octroie une grande liberté au Principal et à l IEN dans la détermination du nombre de membres En effet l alinéa 3 de l article unique indique que le conseil comprend des personnels désignés par le principal

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1072 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Les conseils école/collège mal partis ? - [Education et Devenir]
    Les journées d études Actualités et Contributions Actualité éducative et pédagogique Contributions L actualité vue par E D Les courriers mensuels d E D Les éditoriaux d E D REFONDATION de l ECOLE Les Ressources Appel à contribution Cahiers disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D Les conseils école collège mal partis mardi 19 août 2014 expresso du 18 août 2014 Si des réponses ne sont pas rapidement données et des solutions trouvées le conseil école collège s inscrira dans la suite de toutes les mesures et incitations réitérées régulièrement sans parvenir à franchir une étape décisive Institué par la loi d orientation le Conseil école collège CEC est rien moins que la cheville ouvrière de l école du socle Or le rapport coordonné par Anne Vibert et Frédérique Cazajous manifeste les inquiétudes de l Inspection générale pour un dispositif qui ne dispose pas des moyens de fonctionner mais qui doit

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article1286 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • les déchiffreurs pour la transparence statistique ! - [Education et Devenir]
    l ECOLE Les Ressources Appel à contribution Cahiers disponibles à la vente E D Formations Sélection d articles des anciens cahiers Partenaires AEDE Association européenne de l Education Autres partenaires CAPE Collectif des Associations Partenaires de l Ecole Eduveille Ifé FCPE l AFAE La ligue de l enseignement Le CRAP Cahiers pédagogiques OZP ToutEduc ACCUEIL Actualités et Contributions L actualité vue par E D les déchiffreurs pour la transparence statistique mardi 3 avril 2012 café pédagogique du 3 avril 2012 Statistiques Les déchiffreurs s attaquent au double langage de Luc Chatel Combien il y a t il de décrocheurs Va savoir Selon le collectif des déchiffreurs de l éducation le ministre oscille entre 120 000 et 306 000 Selon les définitions internationales entre 40 000 et 120 000 Les déchiffreurs mettent en lumière les à peu près ministériels à la hauteur d une communication sur dimensionnée Pour mettre en place une politique visant à résorber un phénomène et pour pouvoir suivre l efficacité de cette politique et en rendre compte il faut le définir et le mesurer correctement et de façon transparente L exercice auquel se livrent le Ministre et la DGESCO en publiant des données incohérentes recueillies dans des

    Original URL path: http://www.educationetdevenir.fr/spip.php?article709 (2015-12-30)
    Open archived version from archive