archive-fr.com » FR » E » EUROPE1.FR

Total: 1788

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Collard accuse le gouvernement d'être responsable de la faute au nom de Wolinski sur la plaque commémorative pour Charlie Hebdo - Le Lab Europe 1
    l hebdo tués par les frères Kouachi le 7 janvier 2014 celui du dessinateur Georges Wolinski est mal orthographié Georges Wolinsky peut on en effet lire sur la plaque Hier Wolinski n était pas écorché d après la photo prise par aureliesarrot de l ordinateur du sculpteur Charlie pic twitter com qtOCyOCs1I David Perrotin davidperrotin 5 Janvier 2016 D après la mairie de Paris citée par plusieurs journalistes l entreprise de gravure chargée de réaliser la plaque serait en faute L erreur est en train d être corrigée avec un peu de mastic pour masquer la faute dans un premier temps avec une seconde plaque ensuite La plaque est bien visible On attend le sculpteur qui doit corriger la faute au mastic Wolinsky Attentats pic twitter com 0aEDxiZqx1 Violaine Jaussent ViolaineJ January 5 2016 Mais pour Gilbert Collard tout cela est clair comme de l eau de source cette boulette est celle du gouvernement L un des seuls politiques à avoir réagi le député RBM du Gard écrit en effet avec tristesse mais sans pour autant se départir de son humour légendaire Toujours à côté de la plaque ce gouvernement Commémoration des attentats la plaque de Wolinski écrite avec un

    Original URL path: http://lelab.europe1.fr/collard-accuse-le-gouvernement-detre-responsable-de-la-faute-au-nom-de-wolinski-sur-la-plaque-commemorative-pour-charlie-hebdo-2645125 (2016-02-06)
    Open archived version from archive


  • Anne Hidalgo "dans un état de rage" contre la déchéance de nationalité, la politique nationale et le "système" - Le Lab Europe 1
    ne sert à rien d inscrire cela dans la Constitution Pourquoi aller s enferrer là dedans Pourquoi C est quand même la question que beaucoup de gens se posent Pendant un mois on va parler que de ça Pendant un mois Pendant un mois on va parler que de ça Une polémique insensée alors que selon elle des problèmes graves se posent L occasion pour la maire de taper un peu sur le gouvernement Elle détaille l état d urgence à constitutionnaliser les forces de police à conforter mais pas seulement Elle poursuit Sur le front du chômage qui est un autre élément majeur dans le pays on a besoin de politiques qui produisent des résultats parce que pour l instant on n en a pas beaucoup des résultats et on va s enferrer pendant un mois sur une histoire de déchéance de nationalité et de changement de la Constitution où tout le monde gauche et droite s accordent pour dire que ça ne servira à rien Franchement il y a de quoi être en colère Il faut sortir de là Et pour sortir de là la piste évoquée lundi 4 janvier notamment lors du BN du PS d une déchéance de nationalité pour tous les Français n a pas les faveurs de l élue parisienne Cela la met encore plus en colère Elle continue Le point de départ de tout cela est tellement incompréhensible Franchement fabriquer des apatrides Maintenant on va se mettre à fabriquer des apatrides Est ce qu on n aurait pas pu réfléchir avant Je suis très en colère par rapport à la façon dont les choses se déroulent dans le pays Sur cette politique nationale dont je dis que je ne la supporte plus Ainsi répété on peut estimer que le message est bien passé

    Original URL path: http://lelab.europe1.fr/anne-hidalgo-dans-un-etat-de-rage-contre-la-decheance-de-nationalite-la-politique-nationale-et-le-systeme-2645065 (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Hollande n'aurait pas l'intention de prolonger encore l'état d'urgence, selon "Libération" - Le Lab Europe 1
    et Bernard Cazeneuve Le chef du gouvernement et le ministre de l Intérieur n avaient pas exclu cette éventualité Mais le chef de l État n y serait pas favorable selon le quotidien Selon nos informations l exécutif n a pas l intention de le décréter à nouveau et de revenir devant les parlementaires pour une nouvelle prolongation Cela aurait en théorie dû intervenir le 26 février Dans ses voeux pour la nouvelle année le 31 décembre François Hollande avait évidemment fait de la lutte contre le terrorisme et de la menace jihadiste un élément central Je vous dois la vérité nous n en avons pas terminé avec le terrorisme La menace elle est toujours là Nous déjouons régulièrement des attentats Aussi mon premier devoir est de vous protéger avait expliqué le président Mais à l Élysée on ne veut pas prêter le flanc aux critiques d un état d urgence permanent poursuit Libé Ce qui permettrait de faire examiner par le Parlement la révision constitutionnelle hors période d exception au niveau sécuritaire Un texte qui comprend deux articles principaux la constitutionnalisation de l état d urgence et la très polémique extension de la déchéance de nationalité D après nos

    Original URL path: http://lelab.europe1.fr/hollande-naurait-pas-lintention-de-prolonger-encore-letat-durgence-selon-liberation-2644215 (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • A l’origine de la décision de François Hollande d’annoncer l’état d’urgence après les attentats du 13 novembre - Le Lab Europe 1
    les attentats de janvier C est ce que confie le Premier ministre dans le documentaire Attentats au cœur du pouvoir diffusé lundi 4 janvier sur France 3 mais déjà consultable sur le site Francetvinfo et qui examine la gestion par l exécutif des attaques de 2015 en donnant la parole aux protagonistes notamment au trio Hollande Valls Cazeneuve Déjà touché par l horreur des attentats de janvier contre Charlie Hebdo et l Hyper Cacher François Hollande est sonné ce 13 novembre au soir après la nouvelle série d attaques terroristes frappant la France Ce soir là le chef de l Etat décide d annoncer la mise en place de l état d urgence et la fermeture des frontières Et Manuel Valls de raconter comment cette option est arrivée sur la table du président à l Elysée J avais commandé un rapport un document classifié secret défense dans l hypothèse où nous étions victimes d une attaque multi sites ou d un attentat de masse dans les transports Il y a avait un certain nombre de décisions à prendre la fermeture ou le contrôle des frontières la mise en œuvre immédiate de l état d urgence L état d urgence répond à un péril immédiat Dans la nuit qui suit ces nouveaux attentats le chef du gouvernement demande à François Hollande son autorisation pour préparer le dispositif Le président consulte alors un de ses plus proches le ministre de la Défense Jean Yves Le Drian qui en voiture lui confirme que c est selon lui ce qui s impose Ne restait plus qu à adopter la mesure lors d un conseil des ministres exceptionnel tenu cette nuit là Ce qui fut fait A LIRE AUSSI SUR LE LAB Les six députés qui ont voté contre la prolongation et le renforcement de

    Original URL path: http://lelab.europe1.fr/a-lorigine-de-la-decision-de-francois-hollande-dannoncer-letat-durgence-apres-les-attentats-du-13-novembre-2643843 (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Un mois plus tard, Guillaume Larrivé jure qu'il n'a pas applaudi François Hollande devant le Congrès - Le Lab Europe 1
    la réforme de la Constitution Il dit Je n ai pas applaudi debout le président de la République parce que je ne suis pas un supporter On ne doit pas modifier la Constitution pour faire joli ou pour faire plaisir au président de la République mais seulement si c est absolument indispensable pour la sécurité nationale Et pourtant Guillaume Larrivé était bien debout après le discours de François Hollande Mais il semble bien ne pas applaudir Sur le moment l absence d applaudissement venant de Guillaume Larrivé n a pas frappé les esprits Le Congrès dans son ensemble entonnant la Marseillaise dans le château de Versailles voulait montrer une image d unité Il n a peut être pas applaudi Mais à l époque Guillaume Larrivé avait néanmoins souligné certains bons aspects du discours présidentiel Interrogé par La République de l Yonne le 17 novembre il avait salué certaines propositions de l opposition formulées depuis des mois comme la fermeture de mosquées salafistes ou la déchéance de nationalité écrivait à l époque le quotidien régional L annonce d une modification de la Constitution est très floue Il me semble plus efficace de modifier immédiatement dès cette semaine la loi sur l

    Original URL path: http://lelab.europe1.fr/un-mois-plus-tard-le-depute-lr-guillaume-larrive-jure-quil-na-pas-applaudi-francois-hollande-devant-le-congres-2642577 (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Déchéance : quand Cazeneuve expliquait que "la lutte contre le terrorisme ne se fait pas contre la Constitution" - Le Lab Europe 1
    proposée par la droite en septembre 2014 soit quatre mois avant les attentats de Charlie Hebdo et de l Hyper Cacher Eh oui les archives peuvent être un peu enquiquinantes Dans le documentaire L Intérieur au coeur de la crise de Serge Moati diffusé en juin Bernard Cazeneuve expliquait Lorsqu ils proposaient la droite ndlr un amendement qui établit la déchéance de nationalité alors qu elle existe déjà en droit français pour les binationaux qui ont acquis la nationalité française au cours de leur vie ndlr je ne le prends pas parce que la lutte contre le terrorisme elle ne se fait pas contre la Constitution Ou encore On lutte contre le terrorisme pour faire en sorte que les libertés publiques l état de droit soient protégés et préservés des atteintes des terroristes Donc on combat le terrorisme avec les armes de la démocratie Je me suis égaré dans un doc de sergemoati et je suis tombé sur ça decheancedenationalité cc BCazeneuve pic twitter com 3krvaUAadT Jean Blt Jean Blt 28 Décembre 2015 Alors quoi Ce qui était inconstitutionnel hier ne le serait plus aujourd hui Combat on désormais le terrorisme avec des armes qui ne sont pas celles de la démocratie Gageons que l exécutif balayerait ces interrogations en avançant que les grandes valeurs c est bien joli mais qu il faudrait peut être voir à ne pas oublier le contexte N est ce pas Manuel Valls Le premier flic de France revenait ici sur les débats qui avaient animé l examen à l Assemblée nationale du projet de loi contre le terrorisme À cette occasion en septembre 2014 le député LR Éric Ciotti disait à la tribune Vous le gouvernement ndlr serez contraints face à la pression des événements à revenir dans l urgence et après que des

    Original URL path: http://lelab.europe1.fr/decheance-quand-cazeneuve-expliquait-que-la-lutte-contre-le-terrorisme-ne-se-fait-pas-contre-la-constitution-2641799 (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Déchéance de nationalité : Mandon "ne confirme rien" mais justifie longuement le recul de Hollande - Le Lab Europe 1
    actes de terrorisme il explique que la plupart n ont pas de double nationalité C est souvent des Français donc ils sont pas concernés par cette mesure c est bien ça le problème Si on était sûrs qu elle soit efficace y aurait aucune hésitation En tous cas ceux qui partent sont pas concernés par cette mesure ça c est sûr Le calcul politique ne suffit pas Du coup puisque ça ne sert à rien il ne faut pas l appliquer par simple calcul politique explique le secrétaire d État François Hollande avait réussi à satisfaire la droite et l extrême droite en annonçant cette mesure devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles au lendemain des attentats du 13 novembre Aujourd hui forcément l opposition est vent debout contre cette reculade et cette promesse qui visait seulement selon eux à faire vivre l union nationale avant les élections régionales À lire sur Europe1 fr La droite menace de ne pas voter la réforme constitutionnelle Thierry Mandon justifie donc ce que certains à droite voient comme une trahison On doit gouverner surtout sur ces sujets de sécurité avec des dispositifs qui marchent qui servent à quelque chose pas qui font plaisir à telle ou telle catégorie de l échiquier politique ou de la population Ça c est de la bonne gouvernance de réfléchir avant de prendre des décisions qu elles vont être efficaces sic qu on fait pas plaisir à la scène politique et que ça va marcher Vous pouvez envisager des mesures 48 heures après des attentats aussi dramatiques vous pouvez faire le recensement d une batterie de mesures et puis les soumettre à expertise les soumettre à débat collectif et décider Moi je trouve que c est de bonne politique de réfléchir avant de faire Mais OSEF les engagements du Congrès Devant le Congrès le 16 novembre François Hollande avait été très affirmatif Nous devons pouvoir déchoir de sa nationalité française un individu condamné pour une atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation ou un acte terroriste même s il est né Français je dis bien même s il est né Français dès lors qu il bénéficie d une autre nationalité Ce qui ressemble très très fortement à un engagement Mais pour Thiery Mandon il ne s agissait là que d intentions Il est donc tout à fait acceptable de s asseoir dessus justifie t il Oui c est des déclarations fortes et des intentions Ce n est que des intentions Et elles étaient toutes soumises je vous le rappelle au Conseil d État Le président a bien précisé sur un certain nombre de points dont celui ci qu il demanderait l avis prélable au Conseil d État Et quand vous lisez de près l avis du Conseil d État vous voyez que c est quand même un avis qui est assez ambigü voir ici ndlr Donc de la part de décideurs publics qui peuvent pas se précipiter sous le coup de l émotion à prendre des décisions

    Original URL path: http://lelab.europe1.fr/decheance-de-nationalite-mandon-ne-confirme-rien-mais-justifie-longuement-le-recul-de-hollande-2640361 (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Attentats : Toute l'actualité sur Le Lab Europe 1 - Page 3
    n o p q r s t u v w x y z 28 novembre 2015 Par Sébastien Tronche 426 partages Aux armes députés 27 novembre 2015 Par Etienne Baldit 691 partages Il y aurait des hommes et des femmes qui vivraient 27 novembre 2015 Par Etienne Baldit 47 partages Cette génération est aujourd hui devenue le visage de la France 27 novembre 2015 Par Etienne Baldit 6 partages Vous voulez qu on envahisse l Arabie Saoudite 27 novembre 2015 Par Le Lab 105 partages In memoriam 26 novembre 2015 Par Etienne Baldit Partagez On ne peut pas faire une guerre bobo 26 novembre 2015 Par Sylvain Chazot 749 partages Le double effet Kiss Cool 26 novembre 2015 Par Etienne Baldit 183 partages Y a Fillon qui fait rien qu à m embêter 26 novembre 2015 Par Sébastien Tronche 2 partages Ça n engage que lui 26 novembre 2015 Par Sylvain Chazot 20 partages Tout est pardonné 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 12 Mots clés Ump 1715 Ps 1339 Fn 1225 Eelv 303 Udi 267 Attentats 119 Elections 117 Valls à matignon 99 Fg 88 Modem 71 Les 140 secondes du lab 69 Sarko sur

    Original URL path: http://lelab.europe1.fr/attentats?max=10&page=3 (2016-02-06)
    Open archived version from archive