archive-fr.com » FR » F » FO-SNFOLC.FR

Total: 369

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • GIPA : Indemnité de garantie individuelle du pouvoir d'achat - 2010 - snFOlc - Syndicat National FORCE OUVRIERE des Lycées et Collèges
    de référence et celle de l indice des prix à la consommation sur la même période Si le traitement indiciaire brut effectivement perçu par l agent au terme de la période a évolué moins vite que l inflation un montant indemnitaire brut équivalent à la perte de pouvoir d achat ainsi constatée lui est versé Le mode de calcul Garantie individuelle TIB1 X 1 taux d inflation sur la période TIB2 TIB1 Indice majoré de l agent au 31 décembre du début de la période référence multiplié par la valeur moyenne annuelle du point pour la première année de la période de référence TIB2 Indice majoré de l agent au 31 décembre de la fin de la période référence multiplié par la valeur moyenne annuelle du point pour la dernière année de la période de référence Pour 2010 période de référence du 31 décembre 2005 au 31 décembre 2009 taux d inflation 6 2 arrêté du 3 mai 2010 valeur moyenne du point indiciaire de la fonction publique 53 2012 en 2005 et 55 0260 en 2009 IM nombre de points d indice majoré GIPA 2010 IM au 31 12 2005 x 53 2012 x 1 0 062 IM au 31 12 2009 x 55 0260 Qui y a droit les seuls fonctionnaires à l exclusion donc des contractuels à la double condition qu ils détiennent un grade dont l indice NM sommital est inférieur ou égal à 1058 et qu ils aient atteint depuis quatre années l indice sommital de leur corps ou cadre d emplois ou qu ils aient atteint depuis quatre années l indice sommital du premier grade ou d un grade intermédiaire de leur corps ou cadre d emploi La condition de quatre années s apprécie au 31 décembre 2009 les fonctionnaires et agents contractuels bénéficiaires

    Original URL path: http://fo-snfolc.fr/GIPA-lndemnite-de-garantie (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • Pétition adressée à Monsieur le Recteur de Paris - snFOlc - Syndicat National FORCE OUVRIERE des Lycées et Collèges
    9 et 10 avril 2014 Le syndicat déterminé et unanime 48 orateurs 110 représentants des sections départementales réunis dans le berceau historique du Manifeste des instituteurs syndicalistes de 1905 Résolution adoptée à l unanimité Qui sommes nous catégories AED Agrégés Certifiés COP DCIO CPE PEGC Personnels de laboratoire Personnels non titulaires Professeurs d EPS Professeurs de chaire supérieure Professeurs Documentalistes carrière Concours Congés autorisations d absence disponibilités Mutations Notations Obligations de service Outremer Etranger 29ème base Promotions Protection des fonctionnaires Retraite cessation progressive d activité Traitements établissement Collèges CPGE Lycées SEGPA STS Actualité Édito Enseignement FNEC FP FO Fonction publique FGF FO Confédération CGT FO Fédération Générale des Fonctionnaires Force Ouvrière Accueil FNEC FP FORCE OUVRIÈRE SNETAA FO Masquer Rechercher Pétition adressée à Monsieur le Recteur de Paris Décembre 2010 jeudi 30 décembre 2010 Depuis plusieurs années les Personnels de Laboratoire des lycées et cités scolaires de l Académie de Paris sont amenés à effectuer des tâches nouvelles qui constituent une surcharge de travail et des responsabilités supplémentaires capacités expérimentales en classe de terminale préparation des TPE TIPE Ils organisent ces épreuves d examen en mettant au point avec les professeurs toute la préparation des manipulations et ce surcroît de

    Original URL path: http://fo-snfolc.fr/Petition-adressee-a-Monsieur-le (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • L'amiante - snFOlc - Syndicat National FORCE OUVRIERE des Lycées et Collèges
    entré en vigueur au 1er janvier 1997 Nous devons absolument refuser d utiliser tout produit ou appareil qui contient de l amiante La brochure de la direction des ressources humaines du ministère de l Education Nationale ne nous y convie pas elle l exige Tous ces matériaux doivent être éliminés Que faire des produits amiantés Le B O N 42 du 17 novembre 2005 annonçait la mise en place d un plan amiante La brochure qui en découle est destinée aux personnels elle a valeur d autorité émanant du ministère et étant approuvée par le CCHS Celle ci ordonne LES MATÉRIELS CONTENANT DE L AMIANTE ENCORE UTILISÉS NOTAMMENT DANS LES LABORATOIRES DOIVENT ÊTRE REMPLACÉS ET ÉLIMINÉS EN TANT QUE DÉCHETS AMIANTÉS Le matériel amianté doit être remplacé par l administration c est obligatoire Le chef d établissement est tenu de prendre des mesures pour que le personnel ne soit plus soumis à l amiante Généralement les conseils régionaux accordent assez facilement des subventions pour tout ce qui touche l élimination de ce cancérigène Cette brochure précise encore Préalablement à toute intervention vous devez avoir reçu une formation VOUS NE DEVEZ PAS EXERCER DES ACTIVITÉS DE CONFINEMENT OU DE RETRAIT D AMIANTE Seules des entreprises extérieures qualifiées exercent ces activités qui nécessitent un plan de retrait ou de confinement En réalité il faut nuancer car la circulaire N 2000 218 du 28 novembre 2000 BO 44 du 7 décembre 2000 est toujours valable elle est référencée sur le site du ministère pour la protection des travailleurs contre les risques liés à l inhalation de poussière d amiante Celle ci définissait 3 catégories d activités la première ne nous concerne pas et les travaux décrits ci dessus par le B O N 42 ne concernent malheureusement pas la troisième catégorie celle qui nous intéresse réellement Soyons clair les activités de 2ème catégorie sont appelés confinements et retrait celles de 3ème catégorie moins dangereuses sont qualifiées de collecte Le plan amiante et la brochure s adressent d une manière très vaste à tous les personnels de l Education Nationale et ne concernent que les activités de 2ème catégorie auxquelles personne ne doit se livrer La circulaire du 28 novembre 2000 porte uniquement sur les activités de 3ème catégorie et concerne les Atoss et donc particulièrement le personnel de laboratoire La synthèse des 3 textes peut se résumer ainsi Le confinement et le retrait de l amiante portant sur le flocage les faux plafonds la fibre ciments les portes coupe feu les filtres à air ou à liquide ne doivent pas être effectués par les agents relevant du ministère de l Education Nationale Le chef d établissement doit procéder à une évaluation des risques afin de déterminer notamment la nature la durée et le niveau de l exposition des agents à l inhalation de poussières provenant de l amiante ou de matériaux contenant de l amiante Les résultats doivent être transmis au médecin de prévention au comité hygiène et sécurité et à la commission

    Original URL path: http://fo-snfolc.fr/L-amiante (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Les questions des agents de laboratoire - snFOlc - Syndicat National FORCE OUVRIERE des Lycées et Collèges
    de permanences alors que mon travail est surtout en présence des élèves Oui il le peut cela fait partie de ses prérogatives de chef d établissement Mais la circulaire du 21 janvier 2002 publiée dans le BO spécial n 4 du 7 février 2002 dit expressément que les missions des personnels de laboratoire étant étroitement liées à l activité pédagogique le gestionnaire peut arrêter sur proposition du ou des responsable s de laboratoires une organisation du travail comportant pour eux des obligations de service élargies pendant le temps scolaire compensés par des services réduits pendant les congés scolaires qui peuvent être différents de ceux des agents de la filière ouvrière C est donc une possibilité mais non une obligation Cependant le bon sens dicte de faire travailler le personnel de laboratoire en présence des élèves et de réduire le service hors présence des élèves On n a jamais bénéficié de remplacements lorsqu un collègue est malade A partir de combien de jours peut on exiger le remplacement en cas de congé maladie Généralement les rectorats envisagent le remplacement au delà de 15 jours d absence Le non remplacement ne saurait compromettre la sécurité des personnels Une suppression d un poste labo est envisagée pour la prochaine rentrée dans mon établissement Actuellement c est un contractuel qui occupe le poste Quelle démarche devons nous faire pour éviter cela Il est nécessaire de prendre contact avec la section syndicale de l établissement ou avec le syndicat départemental pour intervention auprès du chef d établissement ou du rectorat L année prochaine on va effectuer un déménagement du laboratoire Est ce que c est la Région qui va prendre en charge ce déménagement ou bien nous personnels de laboratoire qui devons le faire La région est propriétaire des locaux mais pas des meubles à part quelques exceptions Nos obligations de service ne mentionnent pas le déménagement et là encore la question de la sécurité est posée Tous les ans on reçoit des stagiaires IUFM mais on n est pas payé pour cela Est ce normal Non ce n est pas normal FO revendique le rétablissement de la prime d accompagnement des professeurs stagiaires Quelles sont les missions d un attaché de laboratoire Est ce qu il est notre supérieur hiérarchique Est ce qu il peut faire fonction de chef de laboratoire Quel est son statut Est ce qu il est pris sur le quota des personnels de laboratoires Il n y pas de statut d attaché de laboratoire ce n est pas un supérieur hiérarchique Je suis une formatrice en CAFA et je constate que les contractuels ne bénéficient d aucun système de formation ce qui est déplorable et constitue d après moi une vraie discrimination Est ce que le syndicat ne peut pas faire quelque chose Dans l Académie de Paris les contractuels bénéficient bien d une formation ce qui est très logique Sur quel critère est on évalué En principe l évaluation porte sur les résultats professionnels obtenus par le fonctionnaire au

    Original URL path: http://fo-snfolc.fr/Les-questions-des-agents-de (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Réforme du lycée : une menace directe pour les personnels de labos - snFOlc - Syndicat National FORCE OUVRIERE des Lycées et Collèges
    les groupes de travail dont le SNFOLC a été écarté 1 Les grilles horaires rendues publiques le 19 novembre 2009 confirment totalement ce qui a été dit par le représentants du ministère Rappelons que la nouvelle seconde devrait entrer en application en septembre 2010 prochain Le projet tel qu il a été présenté par le ministère se traduit pour les enseignants par une diminution de 2 heures des horaires disciplinaires des élèves la gestion d un tiers de l horaire de 2nde par le conseil d administration selon un projet élaboré par le conseil pédagogique la suppression des règles nationales en matière d attribution des dédoublements le plus grand flou sur les perspectives pour la voie technologique l éclatement du groupe classe entre ces divers aménagements censés répondre aux difficultés individuelles des élèves la possibilité pour chaque l établissement de regrouper ses moyens horaires et de déroger à l horaire hebdomadaire la multiplication de tâches autres que les cours disciplinaires Cette contre réforme démolit le lycée établissement d enseignement fondé sur des règles et des horaires définis au plan national Ces derniers garantissent la transmission des connaissances dans des conditions sereines Les conséquences sont directes pour les personnels de labos Ce projet pulvérise les règles nationales Les dédoublements ne seraient plus garantis les TP non plus Il n y aurait plus de normes de dédoublement ni de TP ni de TD Les heures affectées aujourd hui à l enseignement à effectifs allégés dédoublements modules aide individualisée seraient globalisées à hauteur de 10 heures dans le tableau produit par le ministère à l issue des groupes de travail Le ministre veut que le projet pédagogique peut prévoir un cadre autre qu hebdomadaire pour l utilisation de ces heures Autrement dit tout devient possible on entre dans une logique d annualisation latente

    Original URL path: http://fo-snfolc.fr/Reforme-du-lycee-une-menace (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • La médecine de prévention et Hygiène et Sécurité des laboratoires : - snFOlc - Syndicat National FORCE OUVRIERE des Lycées et Collèges
    inclus dans ce dispositif de prévention La mise aux normes de sécurité des laboratoires la fourniture de tous les équipements nécessaires pour une meilleure protection collective et individuelle blouses gants lunettes masques spéciaux pour les produits dangereux dégageant des vapeurs toxiques La mise en place d un registre hygiène et sécurité devant être tenu à disposition des personnels et des usagers ainsi que d un registre pour les dangers graves et imminents FO demande aussi Le ramassage du mercure thermomètres et stock par des spécialistes sachant que dans certains établissements on peut trouver jusqu a 10 kg de mercure Des stages obligatoires pour une meilleure gestion et stockage des déchets La publication et l actualisation de la liste des produits interdits liste déjà était publiée en décembre 1994 mais abrogée Une visite de sécurité dans les laboratoires avec l inspecteur Hygiène et Sécurité du rectorat afin de vérifier la conformité FO a souligné aussi que le remplacement du matériel hottes filtres évacuation des déchets ne doit pas être pris sur les crédits pédagogiques FO a signalé également un certains nombre de disfonctionnements contraires à l hygiène et à la sécurité dans des établissements scolaires Certains établissements procèdent à l opération de fumigation sans aucune mesure de sécurité ni respect de l arrêté du 13 août 1996 fixant les mesures techniques de prévention notamment de confinement à mettre en oeuvre dans les laboratoires d enseignement où les personnels sont susceptibles d être exposés à des agents biologiques pathogènes En effet la fumigation consiste à produire des fumées et vapeurs désinfectantes ou toxiques en utilisant soit du Cyanogène C2N2 du Formaldéhyde du Gluteraldéhyde du Bromure de Méthyle ou d autres composés très toxiques Pour procéder à cette opération il faut tout d abord que l ensemble des locaux puisse être fermé hermétiquement Les fenêtres doivent être fermées scellées et équipées de joints étanches Ce qui est loin d être le cas pour ces établissements Aussi bien FO demande l interdiction pure et simple de ces opérations Un grand lycée de Saint Étienne avec classes prépas ne possède ni armoire ventilée ni hotte aspirante Suite à la demande des personnels de laboratoire il y a eu la visite de l inspecteur du travail en février 2008 Il a constaté le non respect de la réglementation et l exposition de tous les personnels ainsi que de tous les intervenants aux laboratoires à un danger pour leur santé Il a fait un rapport pour demander au proviseur de faire le nécessaire Malheureusement à ce jour rien n est fait Dans un autre lycée parisien un ACMO est passé au lycée l année dernière et a relevé les anomalies suivantes La hotte ne marche pas et son clapet est hors d usage il reste toujours ouvert Ainsi les vapeurs s échappent dans la salle même où manipulent et les élèves et le personnel L armoire ventilée n a pas de filtre Plusieurs demandes faites par les collègues auprès de leur administration pour changer les filtres des

    Original URL path: http://fo-snfolc.fr/La-medecine-de-prevention-et (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • titre : Contingent de promotion à la hors classe 2015 des corps à gestion déconcentrée
    FORCE OUVRIERE des Lycées et Collèges http www fo snfolc fr Contingent de promotion a la hors Contingent de promotion à la hors classe 2015 des corps à gestion déconcentrée

    Original URL path: http://fo-snfolc.fr/spip.php?page=imprimer&id_article=1538 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • PEGC et CE.EPS DOSSIER DE SUIVI SYNDICAL spécial CARRIERE - snFOlc - Syndicat National FORCE OUVRIERE des Lycées et Collèges
    départemental du SNFOLC Vous aide vous informe et peut intervenir pour faire respecter vos droits Contactez le grâce à la liste ci dessous Joindre votre syndicat SNFOLC départemental Conseil syndical national des 9 et 10 avril 2014 Le syndicat déterminé et unanime 48 orateurs 110 représentants des sections départementales réunis dans le berceau historique du Manifeste des instituteurs syndicalistes de 1905 Résolution adoptée à l unanimité Qui sommes nous catégories AED Agrégés Certifiés COP DCIO CPE PEGC Personnels de laboratoire Personnels non titulaires Professeurs d EPS Professeurs de chaire supérieure Professeurs Documentalistes carrière Concours Congés autorisations d absence disponibilités Mutations Notations Obligations de service Outremer Etranger 29ème base Promotions Protection des fonctionnaires Retraite cessation progressive d activité Traitements établissement Collèges CPGE Lycées SEGPA STS Actualité Édito Enseignement FNEC FP FO Fonction publique FGF FO Confédération CGT FO Fédération Générale des Fonctionnaires Force Ouvrière Accueil FNEC FP FORCE OUVRIÈRE SNETAA FO Masquer Rechercher PEGC et CE EPS DOSSIER DE SUIVI SYNDICAL spécial CARRIERE Novembre 2014 mardi 4 novembre 2014 Avancement d échelon Hors classe et Classe exceptionnelle Téléchargez la fiche de suivi syndical et adresse la à la section FO de votre académie Joindre votre section SNFOLC académique Cliquez sur l

    Original URL path: http://fo-snfolc.fr/PEGC-et-CE-EPS-DOSSIER-DE-SUIVI (2015-11-09)
    Open archived version from archive