archive-fr.com » FR » F » FO-SNUDI.FR

Total: 320

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    pourtant 72 des parents jugent que l année scolaire s est bien déroulée La conclusion logique est évidente l immense majorité des parents a donc jugé que la semaine de quatre jours s est bien déroulée Il ne faut pas faire dire à ce sondage exactement le contraire de ce qu il nous enseigne La suite de ce sondage indique aussi que moins de la moitié des parents estiment que les nouvelles activités périscolaires permettront de réduire les inégalités sociales 35 seulement pensent qu elles créeront des conditions favorables à la réussite de chaque élève Ils ne sont pas dupes Qu il puisse s agir du bien des enfants n est plus recevable Les écoles privées vont elles à l encontre du bien des enfants Si c est cela que l institution le dise car ces écoles même sous contrat conservent dans leur grande majorité les rythmes sur 4 jours puisqu elles elles en ont la possibilité Et de plus elles recueillent un transfert d élèves issus du public grâce à cette réforme ce qui amène comme c était annoncé des fermetures de classes d écoles publiques Aujourd hui face à la mise en place dogmatique de cette réforme et de sa réécriture les maires les parents les enseignants cherchent à trouver la solution la moins pire pour eux La vraie la seule solution est pourtant simple FO le martèle depuis deux ans c est l abandon de cette réforme RASED Maintenant le ministe re projette un recrutement unique de psychologues de l e ducation de s la session 2016 Il s agirait de cre er un recrutement avec deux options apprentissages premiers apprentissages fondamentaux consolidation approfondissements des apprentissages et insertion professionnelle Nous sommes a des milliers de kilome tres des spe cificite s des missions actuelles constitutives des statuts des psychologues scolaires intervenant dans les e coles appartenant au corps de professeurs des e coles des conseillers d orientation psychologues et directeurs de CIO personnels du second degre intervenant dans les colle ges lyce es et au sein des CIO On nous propose aujourd hui un recrutement unique de fini par des missions a options sans qu aucune pre cision ne soit apporte e sur le corps unique mentionne par le ministe re C est l inverse de toute la logique de la fonction publique de l État dans laquelle les corps sont de finis par leur statut particulier le recrutement e tant ensuite de fini par ce statut particulier On voudrait mettre en place des agents psychologues de l e ducation nationale sans garanties statutaires dans l e cole des territoires qu on ne s y prendrait pas autrement Dans l e cole refonde e par les ministres Peillon et Hamon dans l e cole dite du socle dans l e cole dite inclusive dans l e cole des territoires les spe cificite s de personnels de l Éducation nationale leurs statuts et garanties statutaires seraient raye s d un trait de plume Cela e claire d un

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article384 (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    mesures sont à confirmer au CDEN qui peut y apporter des modifications Après un CTSD de 6 h l administration a pris en compte une création et est revenue sur deux retraits Création Maternelle Eysines La Forêt Annulation de retrait Maternelle Soussans Elémentaire Marcheprime Fognet Le changement ce n est pas pour maintenant Où sont les 60 000 postes claironnés depuis deux ans Le constat est clair la dotation de postes en Gironde est insuffisante et nous revendiquons toujours une dotation en urgence de 300 postes dans le premier cycle pétition Pour le moment les seuils de création et retrait de postes restent scotchés sur les seuils des rentrées Chatel cf Notre déclaration en pièce jointe Seuils d ouverture Hors RAR RRS Maternelle 30 5 Elémentaire 28 RAR RRS Maternelle 25 Elémentaire 25 Seuils de fermetures RAR RRS Maternelle et Elémentaire 23 après retrait Hors RAR RRS Maternelle 29 5 après retrait Elémentaire 25 5 après retrait Les remplacements Ils sont plus qu aléatoires par manque de moyens dans l ensemble du département Au plus de maîtres que de classes FO revendique en priorité autant de maîtres que de classes C est la même politique qui continue avec encore l implantation de maîtres surnuméraires au détriment des besoins en ouvertures de classes et qui ne remplaceront jamais les maîtres de RASED supprimés depuis 2012 Pour Force Ouvrière au vu de la situation du remplacement dans notre département c est plus que jamais d abord un maître devant chaque classe qu il faut Rythmes 100 des écoles de Gironde ont vu leur rythmes proposés au CTSD et au CDEN Cela représente plus de 100 rythmes différents sur le département c est la mise en place en Gironde de la territorilalisation de l école et de l inégalité républicaine que ne cesse de dénoncer Force ouvrière Les mesures de cartes proposées au CDEN du 8 avril 23 fermetures de classes 6 maternelles 13 élémentaires et 4 maternelles en primaire 1 fermeture école D Reinhardt de Toulenne 46 attributions 10 maternelles 32 élémentaires et 4 maternelles en primaire 1 Ouverture d école à Villenave d Ornon A Retraits 7 fermetures maternelles Ambarès et Lagrave Bourg Camblanes et Meynac Hourtin La Teste de Buch Miquelots Lège Cap Ferret Pitchouns Lucmau Saint Sulpice et Cameyrac 16 fermetures primaires et élémentaires Arcachon Abatilles Berson Bordeaux Menuts Branne Cabanac et Villagrains Cenac Coirac Les Eglisottes et Chalaures Queyrac Saint Macaire Saint Symphorien Sainte Eulalie Montesquieu Tabanac Toulenne Reinhardt 2 classes fermeture de l école Tresses B Attributions 9 ouvertures maternelles Bassens Bousquet Coutras Eysines La Forêt Le Barp Lutins Mios Pessac Bellegrave Pessac Magonty Saint Laurent Médoc Saint Loubès Île Bleue Saint Médard en Jalles Hastignan 36 ouvertures primaires et élémentaires Ambarès La Gorp Ambarès Victoire 1 Mat Arcachon Les Mouettes Artigues Le Parc Audenge Bassens Villon Bordeaux Carles Vernet Bordeaux Dupeux Bordeaux Schweitzer Bruges Arc en Ciel Carignan de Bordeaux Cenon Cassagne Cézac Floirac Curie Gaillan en Médoc Génissac Hourtin Lalande de Fronsac Le Pian Médoc

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article353 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    3 4 d heure sont jus te ment faits pour res pi rer pour avoir du repos Toulouse 30 sept 2012 Avec la réforme le nombre d heures de classe reste de 24 heures par semaine mais elles sont répar ties sur quatre jours et demi La jour née moyenne ou nor male est donc de cinq heures et quart La réforme des rythmes scolaires est une mesure centrale de notre lutte permanente pour réduire les inégalités du système scolaire Ouest France 10 janvier 2014 C est 80 des enfants de France qui pourront en bénéficier Les activités que nous mettons en place je ne peux pas les rendre obligatoires doivent être gratuites et c est pour cela que nous y avons consacré des moyens Pour la première fois la France va offrir à tous ses enfants des activités péri éducatives gratuites Le Point fr 29 août 2013 Je n ai jamais parlé d une demi heure de moins seulement Le minimum sera de trois quarts d heure Le minimum c est trois quarts d heure en moins par jour Enfin les enseignants du primaire avancent le coût notamment en transports et garde d enfants que représente leur retour à l école le mercredi matin Je négocie avec les syndicats pour apporter des réponses matérielles à cette question Libération 17 décembre 2012 Ce florilège de déclarations du ministre peut être multiplié presque à l envie Pourtant nous savons que ce qui se passe sur le terrain c est bien autre chose De très nombreux exemples ont été déjà donnés le 27 janvier Et avec toujours les mêmes constatations aggravation des inégalités différences entre les écoles les communes confusions pour les familles et les élèves augmentation du temps de présence à l école des interclasse avec aggravation des conditions de travail des personnels fatigue des élèves territorialisation rampante Les nouvelles propositions arrivées hors délai n augurent rien de bon Au contraire l exemple seul de Bordeaux suffit Et de plus ces horaires sont souvent imposés contre les avis des personnels enseignants et territoriaux et des familles Force Ouvrière revendique l abrogation du décret qui remet en cause le caractère national et laïque de l école de la République à travers les projets territoriaux Avec les rythmes ils instituent l inégalité des écoles l inégalité de traitement des élèves l inégalité des conditions de travail des personnels Force Ouvrière refuse aussi l adaptation des missions et des obligations de services à la territorialisation Nous ne pouvons pas accepter l annualisation des temps de travail des ZIL et BD que vous mettez en place actuellement contre les décrets en vigueur Une question revient aussi pourquoi le décret ne concerne t il pas les écoles privées Leur caractère confessionnel est il consubstantiel au bien de l enfant A tout cela s ajoutent La menace du gel des changements d échelons et de grades pour 2 ans Le point d indice toujours bloqué depuis juillet 2010 mesure initiée par l ancien gouvernement et poursuivi par

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article336 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    l Education Nationale CDFC Conseil Départemental de Formation Continue Commission de Réforme Autres rubriques Statut Obligations de Service Direction Evaluation PES Professeur des Écoles Stagiaires Precaires RYTHMES SCOLAIRES Elections Pro 2014 Archives A la Une 20 Editorial 2008 2009 Editorial 2009 2010 Editorial 2010 2011 Editorial 2011 2012 Editorial FlashActu 2008 2009 2009 2010 2009 2010 2010 2011 2010 2011 2011 2012 2011 2012 2012 2013 CTSD Ancien CTP Carte Scolaire 2008 2009 2009 2010 2010 2011 2010 2011 2011 2012 2011 2012 CAPD 2012 2013 Spécial Elections professionnelles Octobre 2011 Précaires 1 2011 2012 2 2010 2011 4 2008 2009 Le Snudi Fo Votre délégué e FO de secteur Se Syndiquer en 2015 Contacter le Snudi Les instances internes au SnudiFO Gironde Le Bureau La Commission Exécutive La commission de Contrôle Carte Scolaire CTSD du 4 février Publié le 6 janvier 2014 Snudi Fo 33 Carte Scolaire CTSD du 4 février Envoyez vos effectifs et vos revendications au Snudi FO 33 Remplir document en pièce jointe Carte Scolaire février 2014 Documents Liés Carte Scolaire février 2014 Word 28 ko Rechercher sur le Site Dans la même Rubrique CTSD 14 octobre 2015 CTSD Compte Rendu Carte Scolaire CTSD Septembre 2015

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article327 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    et décidées par le ministre Peillon sur les rythmes scolaires et la mise en place de l école territorialisée de l école du socle de compétences Pour Force Ouvrière la rentrée va se dérouler dans un climat d une extrême tension car comme le déclare Jean Claude Mailly secrétaire général de la cgt Force Ouvrière la politique menée aujourd hui n est pas très différente de la précédente On est toujours dans l entonnoir de l austérité avec le gel du salaire des fonctionnaires l augmentation des impôts la hausse à venir de la TVA Cette logique libérale est suicidaire On va dans le mur La situation est volcanique Cette rentrée va être marquée par une aggravation des conditions de travail des personnels et des élèves 300 postes manquent en Gironde les Rased sont exsangues les classes sont surchargées les taux d ouvertures élevés les moyens manquent les personnels administratifs sont sous pressiondes emplois toujours plus précaires à temps et salaires partiels sont proposés Nous sommes loin de la rentrée apaisée dont parlent le ministre et ses soutiens Le ministre annonce qu il veut maintenant entamer l acte II de la refondation de l école en mettant en adéquation les statuts et les obligations de service des personnels avec les nouveaux besoins de son école du socle territorialisée Les garanties statutaires des personnels sont désignées comme l obstacle Pour le ministre le statut des enseignants est un point de blocage Il veut faire évoluer les missions des enseignants pour le lever Et le ministre veut associer les organisations syndicales à cette remise en cause Ce sera sans Force Ouvrière qui reste et restera un syndicat indépendant agissant pour la défense des revendications l augmentation des salaires la défense des statuts et informera les personnels de ce qui se prépare contre leurs garanties statutaires La FNEC FP Force Ouvrière appelle tous les personnels de l éducation nationale à répondre à l appel des confédérations FO et CGT rejointes par la FSU et Solidaires à la journée nationale interprofessionnelle de grèves et manifestations mardi 10 septembre prochain contre le projet de réforme des retraites pour l augmentation de salaires pour la création de postes et d emplois Je vous remercie Eric Martel Représentant de la FNEC FP Force Ouvrière au CTSD 33 Non la rentrée ne s est pas passée dans un climat apaisé voir déclarations de ceux qui accompagnent les contre réformes Pour Fo c est une rentrée marquée par une aggravation des conditions de travail des personnels et des élèves CTSD du 06 septembre 2013 Les mesures d ouverture RRS RAR Bordeaux Nuyens Maternelle Cavignac élémentaire 1 ouverture maternelle Hors RRS RAR Yvrac Maternelle Le Haillan Luzerne Maternelle Eysines Dejean Maternelle Léognan Kergomard Maternelle Ambarès et Lagrave Bourg Maternelle Bordeaux V Havel élémentaire 2 postes 1 maternelle et 1 élementaire Saint Pierre de Mons élémentaire Martillac Mille sources élémentaire Bouliac élémentaire Le Haillan Luzerne élémentaire Le Pian Médoc Bourg élémentaire Bordeaux Stéhélin élémentaire Saint Martin de Sescas élémentaire Les mesures

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article283 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    Actualités du CHSCT 33 CDEN Conseil Départemental de l Education Nationale CDFC Conseil Départemental de Formation Continue Commission de Réforme Autres rubriques Statut Obligations de Service Direction Evaluation PES Professeur des Écoles Stagiaires Precaires RYTHMES SCOLAIRES Elections Pro 2014 Archives A la Une 20 Editorial 2008 2009 Editorial 2009 2010 Editorial 2010 2011 Editorial 2011 2012 Editorial FlashActu 2008 2009 2009 2010 2009 2010 2010 2011 2010 2011 2011 2012 2011 2012 2012 2013 CTSD Ancien CTP Carte Scolaire 2008 2009 2009 2010 2010 2011 2010 2011 2011 2012 2011 2012 CAPD 2012 2013 Spécial Elections professionnelles Octobre 2011 Précaires 1 2011 2012 2 2010 2011 4 2008 2009 Le Snudi Fo Votre délégué e FO de secteur Se Syndiquer en 2015 Contacter le Snudi Les instances internes au SnudiFO Gironde Le Bureau La Commission Exécutive La commission de Contrôle CTSD du 6 septembre Postes Publié le 1er septembre 2013 mis à jour le 3 septembre 2013 Snudi Fo 33 Communiquez vos effectifs au SNUDI FO 33 Documents Liés PDF 8 2 ko Rechercher sur le Site Dans la même Rubrique CTSD 14 octobre 2015 CTSD Compte Rendu Carte Scolaire CTSD Septembre 2015 CTSD 4 septembre 2015 CTSD Toutes les

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article280 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    ne peuvent pas compter sur l aide attendue ils risquent de renoncer à leur décision de passer aux nouveaux rythmes dès 2013 Enfin la ministre des sports a présenté un projet d arrêté qui vise à permettre de confier la direction d un accueil périscolaire de plus de 80 mineurs à un personnel non titulaire du BAFD Force Ouvrière conteste cette mesure qui rencontre l opposition des syndicats des personnels communaux et d animation et l inquiétude des familles Tout ceci ne laisse pas augurer d une rentrée 2013 sereine En Gironde le projet de règlement départemental est la traduction concrète du décret du 24 janvier 2013 Force Ouvrière votera en toute logique contre À Floirac Martillac Canéjan Les Peintures Ste Foy la Grande Le Taillan Reignac et Coutras les équipes les parents refusent toujours les décisions des élus Les conflits sont ouverts entre les enseignants et les parents d une part et les mairies d autre part voire entre la commune et la communauté de communes chantage aux financements des projets si la commune ne passe pas en 2013 pressions des maires sur les IEN pressions des IEN sur les collègues Un IEN est même allé jusqu à interdire aux PE sous peine de sanctions de participer à une réunion hors temps scolaire organisée par la mairie Pour de nombreux élus le point d équilibre dont vous parlez Monsieur le directeur Académique c est le leur L élu décide pour ses écoles et ses enseignants il présente son projet car il en a le droit le pouvoir Ceci a pour conséquences le flou dans les horaires entre annonces sur le terrain et propositions des maires l absence de transport ou de restauration le mercredi des horaires y compris ceux d APC de fait imposés par les élus locaux des coupures entre fin des classes et activités péri éducatives des activités payantes etc Toutes raisons qui nous confortent à demander le retrait de ce décret La situation de la commune de Reignac est symptomatique de la territorialisation de l école que nous dénonçons Voilà une commune où le maire a demandé le report de la réforme dans les temps et conformément au décret Vous avez validé ce choix dans votre réponse du 19 avril Ceci à la satisfaction de tous Ensuite des manœuvres et pressions politiques organisées par la communauté de communes se sont alors concentrées contre le maire contre l école et contre nos collègues Ils ont subi un flot continuel de pressions des politiques et de la hiérarchie pour leur imposer le passage en 2013 en dehors des délais et des prescription du décret et en exigeant leur silence Ainsi le journal Sud Ouest du 11 juin a relayé sans les sourcer des propos tenus au Conseil municipal de Reignac vous demandant Monsieur le Directeur Académique de rappeler les enseignants à leur devoir et à la raison d État rien de moins comme si le revirement de cette situation était du fait de l équipe enseignante A l

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article277 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    syndical les représentants des syndicats représentatifs au CTSD n ont pas accepté l examen de la situation des écoles qui sont pour l instant réputées passer à 4 5 jours en 2013 Seules les grandes lignes ont été abordées Selon le DASEN peu d école ont fait remonter pour le moment des demandes contradictoires avec les Mairies Dans l ensemble à chaque fois un accord un point d équilibre est trouvé allant jusqu au report en 2014 comme à Blanquefort C est cette recherche de point d équilibre que souhaite le DASEN pour les cas encore en discussion ou qui pourraient le devenir La situation peut changer chaque jour rien n est figé admet le DASEN Ainsi le Comité Technique CTSD qui examinera les horaires des écoles concernées est repoussé au 17 juin et le CDEN au lendemain Force Ouvrière se tient à la disposition des écoles qui sont en désaccord avec les mesures qui leur sont proposées RYTHMES SCOLAIRES ce sera aussi à l ordre du jour du CHSCT départemental Comité d hygiène et sécurité et conditions de travail départemental A la demande du SNUDI Force Ouvrière au CTSD et à la suite de son courrier considérant la mise en place de la mesure comme une modification des conditions de travail et de l organisation du travail des salariés enseignants le DASEN a accepté l examen des mesures de la mise en place des rythmes scolaires à l ordre du jour du prochain CHSCT D du 1er juillet Le SNUDI Force Ouvrière revendique toujours l abrogation du décret sur les rythmes scolaire et le retrait de la loi dite de refondation de l école et puisque rien n est figé le SNUDI FO se tient à la disposition des collègues CARTE SCOLAIRE Le CTSD a examiné la carte scolaire

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article271 (2015-11-09)
    Open archived version from archive