archive-fr.com » FR » F » FO-SNUDI.FR

Total: 320

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    2014 Archives A la Une 20 Editorial 2008 2009 Editorial 2009 2010 Editorial 2010 2011 Editorial 2011 2012 Editorial FlashActu 2008 2009 2009 2010 2009 2010 2010 2011 2010 2011 2011 2012 2011 2012 2012 2013 CTSD Ancien CTP Carte Scolaire 2008 2009 2009 2010 2010 2011 2010 2011 2011 2012 2011 2012 CAPD 2012 2013 Spécial Elections professionnelles Octobre 2011 Précaires 1 2011 2012 2 2010 2011 4 2008 2009 Le Snudi Fo Votre délégué e FO de secteur Se Syndiquer en 2015 Contacter le Snudi Les instances internes au SnudiFO Gironde Le Bureau La Commission Exécutive La commission de Contrôle 2 juillet 2012 La baisse des rémunérations c est maintenant FlashActu 68 Non à la Suppression de l ISSR pour les TRS regroupements de service à la rentrée 2012 Publié le 9 juillet 2012 Snudi Fo 33 Aujourd hui c est une baisse de rémunérations pour les TRS demain pour les ZIL et BD Après demain pour les adjoints et les directeurs Lors du CTA du vendredi Monsieur le Recteur a indiqué que les postes fractionnés TRS ne percevraient plus l ISSR à la rentrée 2012 Cette demande vient du rapport de la cour des comptes qui demande l arrêt du paiement pour les TRS L IA 33 vient de nous confirmer cette information Pour FO c est une baisse de rémunération inacceptable Maintien de l ISSR pour tous les regroupements de service Non à l austérité Pour rappel l ISSR était payée sur 7 jours en 1989 puis sur 5 jours en janvier 2007 et sur 4 jours en septembre 2007 Aujourd hui c est pour passer de 4 jours à zéro Pour les personnels qui travaillent sur 4 écoles souvent avec 4 niveaux de classe c est une perte moyenne de 1641 euro dans l année

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article199 (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    Actualités du CHSCT 33 CDEN Conseil Départemental de l Education Nationale CDFC Conseil Départemental de Formation Continue Commission de Réforme Autres rubriques Statut Obligations de Service Direction Evaluation PES Professeur des Écoles Stagiaires Precaires RYTHMES SCOLAIRES Elections Pro 2014 Archives A la Une 20 Editorial 2008 2009 Editorial 2009 2010 Editorial 2010 2011 Editorial 2011 2012 Editorial FlashActu 2008 2009 2009 2010 2009 2010 2010 2011 2010 2011 2011 2012 2011 2012 2012 2013 CTSD Ancien CTP Carte Scolaire 2008 2009 2009 2010 2010 2011 2010 2011 2011 2012 2011 2012 CAPD 2012 2013 Spécial Elections professionnelles Octobre 2011 Précaires 1 2011 2012 2 2010 2011 4 2008 2009 Le Snudi Fo Votre délégué e FO de secteur Se Syndiquer en 2015 Contacter le Snudi Les instances internes au SnudiFO Gironde Le Bureau La Commission Exécutive La commission de Contrôle Un droit pour toutes et tous Syndiqué e ou non Utilisez le Journée d Information Syndicale MARDI 29 MAI 2012 Publié le 5 avril 2012 Snudi Fo 33 Mardi 29 mai Journée d Information Syndicale sur le temps de classe 9 h 17 h Bourse du Travail Force Ouvrière 17 Quai de la Monnaie Bordeaux Un droit pour toutes et

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article182 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    2011 2010 2011 2011 2012 2011 2012 CAPD 2012 2013 Spécial Elections professionnelles Octobre 2011 Précaires 1 2011 2012 2 2010 2011 4 2008 2009 Le Snudi Fo Votre délégué e FO de secteur Se Syndiquer en 2015 Contacter le Snudi Les instances internes au SnudiFO Gironde Le Bureau La Commission Exécutive La commission de Contrôle 21 septembre 2010 RETRAITE Force Ouvrière conserve sa ligne de conduite obtenir le retrait du texte sur les retraites Publié le 23 septembre 2010 Snudi Fo 33 Le 7 septembre 3 millions de salariés ont manifesté avec leurs organisations syndicales et fait grève Ils l ont fait pour obtenir le retrait du plan du gouvernement sur les retraites Force Ouvrière conserve sa ligne de conduite obtenir le retrait du texte sur les retraites parce qu il est contraire aux intérêts des salariés Le 7 septembre 3 millions de salariés ont manifesté avec leurs organisations syndicales et fait grève Ils l ont fait pour obtenir le retrait du plan du gouvernement sur les retraites Dans de nombreux départements les appels communs FO CGT FSU pour le retrait ont été lancés En Gironde cela n a pas été possible malgré la proposition de l UD FO rejetée par l UNSA et la CFDT Dans ce contexte alors que le gouvernement est particulièrement affaibli comment est il possible qu il puisse imposer un projet largement rejeté Au niveau national l intersyndicale CGT CFDT FSU UNSA SUD ne s est jamais prononcée pour l abandon du texte gouvernemental Le duo Chérèque Thibault y veille Il préfère parler des carrières longues de la pénibilité Pourtant à la base les salariés et de très nombreux responsables syndicaux de différentes organisations considèrent que le projet n est ni amendable ni négociable Les salariés revendiquent l action efficace ils ne veulent plus

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article86 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    chômeurs les jeunes n accepteront pas de payer l addition d un menu qu ils n ont pas commandé Publié le 3 septembre 2009 mis à jour le 11 juin 2009 Snudi Fo 33 Face à l agression généralisée dont sont victimes les salariés les fonctionnaires et les personnels du 1er degré la détermination affichée de la classe ouvrière démontre que le problème à surmonter se trouve plus haut Editorial Philippe MANO secrétaire départemental Plus haut c est au niveau de responsables syndicaux nationaux qui THIBAUT de la CGT et CHEREQUE de la CFDT suivis par les dirigeants de la FSU et de l UNSA se refusent à organiser la mobilisation efficace rejetant la proposition de FORCE OUVRIERE d appeler ensemble à la grève interprofessionnelle franche avec tenue d assemblées générales dans tous les secteurs dans toutes les usines pour que les salariés décident des suites de l action Le refus obstiné d appeler à la grève fait au moins un heureux le ministre Brice HORTEFEUX qui a observé qu ils ont écarté la décision d une grève générale Je pense que c est une bonne chose parce que la grève générale ça pénalise les salariés et ça ne crée pas un emploi ce qui est l objectif de l action qui est engagée face à la crise 1 C est dans ces conditions que l Union Départementale des syndicats FO de la Gironde a fait la déclaration suivante Dans le contexte de récession et compte tenu de l absence de réponse crédible du gouvernement la commission exécutive de la CGT FORCE OUVRIERE constate que les manifestations à répétition comportent le risque d affaiblir la mobilisation et de la rendre stérile ou inefficace Elle rappelle solennellement aux autres organisations syndicales qu il faut monter d un cran d où sa

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article26 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    tous constater que les journées saute mouton les actions diversifiées les manifestations jours fériés aussi suivies soient elles n ont pas fait reculer le gouvernement d un pouce il vient de confirmer sa volonté de supprimer 35 000 emplois dans la fonction publique Les plans de licenciements la mise en chômage partiel les suppressions de postes pleuvent et tous le savent vont se poursuivre si rien n est fait Quels sont ceux qui pourraient se satisfaire des propos du Ministre Hortefeux qui remercie dans la presse ceux qui refusent à appeler à une grève nationale interprofessionnelle et qui restent dans le cadre d une opposition raisonnable Les interrogations de nos adhérents des salariés ne sont elles pas légitimes A quoi va servir le 26 mai Pourquoi une deuxième journée le 13 juin Peut on laisser les salariés et leurs syndicats se battre entreprise par entreprise établissement par établissement Ne faut il pas comme le dit notre Confédération bloquer le pays par une grève franche nationale interprofessionnelle de 24h Pensez vous sérieusement que les opérations escargots les piques niques et autres apéritifs aient une chance sur 1 million d aboutir Même avec une grève départementale Prévoir une autre journée le 13 juin ne peut il pas signifier que le 26 mai est d ores et déjà considéré comme insuffisant Si les choses continuent ainsi alors que les salariés ont répondu chaque fois massivement à l appel des 8 organisations on va finir par les désespérer Est ce que cela ne doit pas être discuté Nous ne voulons pas rompre l unité mais nous estimons qu il nous faut débattre ensemble ces questions Certains disent que les travailleurs ne sont pas prêts Mais ils ont démontré le contraire le 26 janvier le 19 mars et aussi le 1er mai Ils le démontrent tous les jours dans les différents secteurs du public comme du privé Nous faisons nôtre la déclaration de notre Secrétaire Général Jean Claude Mailly dans une tribune parue dans Le Monde daté du 12 mai 2009 Comme l explique Force Ouvrière depuis quelques semaines l absence de réponses fortes tangibles et crédibles de la part du gouvernement et du patronat nécessitera d autres modalités d action que la seule manifestation La question en particulier d une journée de grève franche interprofessionnelle est obligatoirement posée C est une question d efficacité et de pragmatisme Le rôle du syndicat n est pas de cogérer la crise mais de défendre les intérêts des salariés Alors ne faudrait il pas discuter de ces questions là Nous tenons à le réaffirmer Force Ouvrière est pour l unité mais l unité pour faire reculer le gouvernement et le Medef pour obtenir satisfaction sur les revendications précises Point presse mardi 26 mai à 14h à l Union départementale des syndicats Force Ouvrière Militants adhérents et sympathisants sont conviés à participer Salaires et pensions Nous revendiquons une hausse du SMIC de 15 ainsi que la généralisation de la prime de transport qui permettront une véritable relance économique par

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article18 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    l obligation que lui impose le Code du Travail Le contrat doit être requalifié en Contrat à Durée Indéterminé à Temps Partiel Attendu que les contrats ont été rompus sans préavis l employeur doit verser une indemnité compensatrice de préavis L employeur a en réalité procédé à un licenciement sans cause réelle et sérieuse des salariées qui sont toujours sans emploi le fait qu elles n ont bénéficié d aucune formation ayant sans doute contribué à cette situation les requérantes sont donc fondées à percevoir des dommages et intérêts Le Conseil des prud hommes condamne à payer aux entiers dépens Ce sont plus de 9000 d indemnité que ces EVS licenciés vont recevoir Le Préfet de Région avait déclaré au Conseil Régional de l Emploi le 23 juin à Bordeaux A la demande de FO les contrats aidés de l Éducation Nationale seront en Aquitaine exceptionnellement renouvelés En effet ces personnels n ont pas eu de formation ils seront en précarité extrême et n ont été qu une main d œuvre à bon marché obtenue par effet d aubaine selon son Conseiller Le Recteur Maroy a torpillé tout le dispositi f avec in fine l appui du Premier Ministre Pour le SNUDI Force Ouvrière Gironde c était inacceptable L assemblée Générale des EVS réunie à FO décidait en Juillet 2009 d aller aux Prud hommes Libourne a condamné d autres dossiers sont en cours de jugement à Bordeaux Le SNUDI FO Gironde réaffirme Pas d emploi précaire pas de temps partiel non voulu Embauches à temps plein sur des postes statutaires dans la Fonction Publique Réemploi des personnels précaires en fonction sur leur poste Respect des droits Un vrai travail pour un vrai salaire Cette décision est susceptible d appel de la part de l Éducation Nationale ISSR Un collègue

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article69 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    La Commission Exécutive La commission de Contrôle 1er avril 2010 FlashActu 21 Revalorisation poisson d avril Publié le 1er avril 2010 mis à jour le 28 juin 2012 Snudi Fo 33 La revalorisation des débuts de carrière des enseignants 1 enseignant sur 5 n est qu un simple effet d annonce du ministère Avec la mastérisation du recrutement 18 000 postes de fonctionnaires stagiaires ont été supprimés Les étudiants reçus au concours externe 2010 recrutés à bac 4 perdent un an de rémunération par rapport à l ancien système recrutement à bac 3 En effet à la rentrée 2010 les étudiants stagiaires seront directement affectés sur un poste de BD après la Toussaint c est à dire après 7 semaines de formation dans les écoles avec un volume de formation restant de 5 semaines Ils seront titularisés après évaluation à la rentrée 2011 L annonce du ministère des 157 mensuels d augmentation pour les PE et les certifiés est un vrai faux poisson d avril le tableau ci dessous montre la réalité de l opération une progression faible des traitements sur 3 échelons cette progression faible est loin de compenser la perte d un an de salaire de fonctionnaire stagiaire les 198 millions d euros engagés en tout par le ministère ne correspondent même pas à la moitié de l économie réalisée par la suppression des postes de fonctionnaires stagiaires Force Ouvrière réaffirme son exigence de voir revaloriser le salaire de tous les enseignants par l augmentation de la valeur du point d indice dans le cadre de la grille unique de la Fonction publique Force Ouvrière demande une discussion d ensemble sur la revalorisation de la totalité de la carrière Grille indiciaire Professeurs des écoles valeur du point d indice arrondie à 3 8 nets voir Pièce Jointe Documents

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article65 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    11 février 2010 Force ouvrière n accompagnera pas la division FlashActu 15 Consultation relative à l organisation du temps scolaire Publié le 18 février 2010 mis à jour le 28 juin 2012 Snudi Fo 33 Selon la note de l IA33 du 1er février cette consultation est organisée suite à la demande exprimée en CDEN par les représentants des collectivités territoriales des parents d élèves et des personnels de l éducation nationale de la Gironde Force Ouvrière comme les représentants des collectivités territoriales n est pas partie prenante de cette demande faite par la FCPE et la FSU sur consigne nationale La note de l IA33 est adressée aux membres des conseils d écoles de la Gironde C est effectivement la loi qui instaure la possibilité pour chaque école de déroger à la règle nationale après accord de l IA Force Ouvrière réaffirme un calendrier national pour toutes les académies basé sur la règle 7 semaines d école 2 semaines de vacances maintien des deux mois d été pas de calendrier école par école commune par commune EPEP par EPEP Etablissement Public d Enseignement Primaire Force Ouvrière s interroge Nous diviser sur le temps scolaire N est il pas plus urgent de nous mobiliser pour nos retraites pour notre statut pour nos salaires pour nos postes contre la masterisation et les contre réformes La position de Force Ouvrière aucune obligation à mettre à l ordre du jour du conseil d école ce questionnaire aucune obligation de répondre à ce questionnaire ni de façon collective ni de façon individuelle ni lors d un vote au conseil d école Ne soyons pas dupes CTPD du 15 février reporté au 22 mars Vous trouverez ci joint la fiche de carte scolaire à nous retourner Par email snudifo 33 wanadoo fr ou par courrier

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article58 (2015-11-09)
    Open archived version from archive



  •