archive-fr.com » FR » F » FO-SNUDI.FR

Total: 320

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    RDV au cortège de l UD FO haut du cours X Arnozan pour Le droit à la retraite sans allongement de la durée de cotisation Le maintien de la retraite à taux plein pour tous à 60 ans Retrait du projet gouvernemental Pour M Sarkozy l essentiel pour gagner cette bataille est que les syndicats écartent l idée de grève générale ou de grève reconductible F Chérèque CFDT avec d autres particulièrement B Thibaud de la CGT s y emploient Ils multiplient les journées d action et organisent la stratégie de la défaite Ils refusent la proposition de FO de grève interprofessionnelle bloquant le pays jusqu au retrait Mieux en réponse à cette proposition de JP Deligey Secrétaire de l UD FO de la Gironde la FSU propose un rassemblement sur les quais au miroir d eau sur le thème notre retraite est à l eau et de réfléchir au moyen de la rendre spectaculaire concert de casseroles brûler une effigie de Sarkozy ou tout autre idée G Danguy FSU 33 Perdant perdant Chacun à sa place Pour faire passer la contre réforme en deux temps F Chérèque propose au gouvernement que le passage de 65 à 67 ans de l âge de la retraite sans décôte ne soit voté par les députés qu en 2015 Pour ma part je fais une proposition au gouvernement qu il subordonne le recul de l âge du taux plein de 65 ans à 67 ans prévu à partir de 2016 à un vote formel du parlement en 2015 et après un rapport sur la situation des femmes et des précaires Libération 29 09 2010 C est une question de démocratie aux nouveaux députés issus des prochaines législatives de s en saisir et de décider ou non de l appliquer Le recul de cette borne d âge ne devant pas intervenir avant 2016 cela ne remettra pas en cause l équilibre financier et permet à tout le monde de sauver la face ce schéma laisse du temps pour redébattre sérieusement d une nouvelle réforme et du recul de l âge légal de départ à 62 ans A la question de savoir s il n y a rien à obtenir des Sénateurs il répond Nous restons fermement opposés à la réforme et notamment au recul des deux bornes d âge En même temps notre travail de syndicaliste c est d obtenir des avancées En guise d avancées après la réforme Fillon Chérèque de 2003 F Chérèque qui se prononce depuis des mois en faveur de l allongement de la durée de cotisation et de la remise en cause du Code des pensions des Fonctionnaires invite maintenant le gouvernement à appliquer sa contre réforme en deux temps En 2015 le passage aux 67 ans et dès 2011 l allongement de la durée de cotisation la hausse des retenues pour pension des Fonctionnaires la fin du droit à la retraite après 15 ans de service mères de 3 enfants sans parler des amendements apportés au projet de

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article87 (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    l État a l obligation de rembourser les frais engagés par les agents à l occasion de leurs déplacements conformément à l article 3 du décret n 2006 781 du 3 juillet 2006 La circulaire n 2010 134 du 03 08 10 parue au BO du 9 septembre 2010 confirme enfin explicitement ce que FO a soutenu depuis des mois Des avances peuvent être consenties aux agents qui en font la demande dans la limite de 75 des sommes présumées dues à la fin du déplacement FO exige que cette circulaire soit effectivement mise en œuvre en urgence Les collègues concernés sont invités à transmettre au syndicat leur dossier pour une audience collective à l IA Retard de versement des indemnités de stage L action syndicale efficace c est la grève interprofessionnelle visant à bloquer les activités économiques et sociales du pays jusqu au retrait Allocution du Secrétaire Général de l Union Départementale des syndicats FO de la Gironde Jean Pierre DELIGEY devant la Préfecture le 15 septembre 2010 Camarades Une délégation de l UDFO vient de réaffirmer à Monsieur le Préfet représentant du Gouvernement dans le département notre refus catégorique de la réforme des retraites synonyme de recul social généralisé Nous venons d affirmer que ce projet n est ni amendable ni négociable car absolument contraire aux intérêts fondamentaux de millions de travailleurs et de citoyens de ce pays Nous dénonçons ce projet dont la mesure d économie principale repose sur le report de 60 à 62 ans et de 65 à 67 ans des droits aux départs en retraite parallèlement à l allongement de la durée de cotisation Nous affirmons que ce projet répond exclusivement aux exigences des marchés financiers des spéculateurs et autres qui exigent que les salariés paient la facture de la crise d un système économique décomposé Cette contre réforme c est le cadeau empoisonné des spéculateurs des exploiteurs des licencieurs à leurs victimes les salariés Alors avec détermination nous leur disons Nous n acceptons pas Nous n acceptons plus Camarades Il y a une semaine le 7 septembre des millions de salariés ont fait grève et ont manifesté pour dire Nous n acceptons plus Nous n acceptons pas Dans le monde du travail monte une exigence de plus en plus partagée Elle se concentre sur un mot une phrase une revendication unificatrice retrait du plan gouvernemental Malgré la puissance du mouvement malgré sa détermination le gouvernement entend passer en force et imposer une dégradation majeure de nos systèmes de retraites prélude soyons en sûr à une attaque frontale de l ensemble de la protection sociale solidaire Compte tenu de ce comportement gouvernemental et de la puissance de la mobilisation du 7 septembre La Confédération FO estimait qu il fallait faire de ce jour du 15 l appel à la grève interprofessionnelle jusqu au retrait du projet Cette proposition n a pas été acceptée par certaines confédérations et nous le regrettons profondément Localement nous espérions pouvoir nous retrouver sur le mot d ordre retrait ici

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article84 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    2012 Snudi Fo 33 Union Départementale FORCE OUVRIÈRE de la Gironde Bordeaux le 02 septembre 2010 Le projet de loi mis à discussion à l assemblée nationale le 7 septembre est une régression pour l ensemble des salariés du public comme du privé A partir du 1 juillet 2011 à raison de 4 mois par an l âge légal de départ à la retraite est reporté de 60 à 62 ans Nouvel allongement de la durée de cotisation le nombre d années de cotisation pour avoir la retraite à taux plein passe de 41 ans en 2012 à 41 5 en 2020 La cotisation pour les fonctionnaires passera de 7 85 en 2010 à 10 55 en 2020 entraînant une baisse nette de salaires s ajoutant aux pertes antérieures L âge auquel il est possible de partir avec une retraite sans décote est reporté de 65 à 67 ans comme l âge ouvrant au bénéfice du minimum vieillesse ou du minimum fonction publique Suppression en 2012 de la possibilité de prendre sa retraite immédiate pour les mères de famille ayant plus de 15 ans d activité et trois enfants Ce projet n est ni amendable ni négociable et ne répond qu à l exigence des marchés financiers agences de notations et de la réduction des dépenses publiques Alors que le recul de la part salariale dans la répartition des richesses au profit du capital déséquilibre notre économie ruine ses recettes publiques et participe à la paupérisation des salariés le Gouvernement continue de s entêter dans ses choix économiques ne proposant que la réduction des dépenses RETRAIT IMMÉDIAT DE CE PROJET DE LOI Une mobilisation d ampleur est indispensable l action commune doit s organiser sur la base du retrait de ce projet socialement injuste y compris par l appel de tous à la grève nationale interprofessionnelle public privé Le Comité Général de l Union Départementale des Syndicats Force Ouvrière de la Gironde appelle les salariés de la Gironde à faire grève massivement le 7 septembre pour le retrait du projet de loi Pour le maintien de l âge légal à 60 ans Contre tout allongement de durée de cotisation Pour le maintien du Code des Pensions civiles et militaires Le Comité Général de l Union Départementale des Syndicats Force Ouvrière de la Gironde appelle les salariés de la Gironde à se réunir en assemblée générale sur les lieux de travail TOUS EN GRÈVE LE 7 SEPTEMBRE ACTIFS ET RETRAITES TOUS A LA MANIFESTATION A 11 H 00 ALLEES DE TOURNY D ores et déjà de nombreux syndicats ou intersyndicales exigent le retrait Citons entre autres DISFE La Poste FO CGT SUD CFDT CRDP Bx FO UNSA OREAG FO CGT CAF Gde FO CGT CFDT CFTC CGC CARSAT ex crama FO CGT SNETOSSA CFDT CPAM Gde FO CGT CHU Bx FO CGT CFDT SUD CNI CFTC Lycées Collèges Gde FO CGT SNETAA CFTC DGFIP Gde FO CGT SNUI SUD CDT France Telecom Pessac FO CGT SUD CFTC CGC UNSA CDEF Gde

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article82 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    FSU UNSA CGT Publié le 13 septembre 2010 mis à jour le 28 juin 2012 Snudi Fo 33 Lettre publique de la fédération nationale FO de l enseignement aux fédérations nationales syndicales de l Education nationale FSU UNSA CGT Montreuil le 9 septembre 2010 Chers camarades Sur mandat de notre commission exécutive nationale réunie ce jour je vous adresse ce courrier Le 7 septembre 3 millions de salariés ont manifesté avec leurs organisations syndicales et fait grève Ils l ont fait pour obtenir le retrait du plan du gouvernement sur les retraites Et en face ils ne reculent pas Nous avons tous considéré comme inacceptables et scandaleuses les pseudo propositions du Président de la République Il n y a aucun recul La seule issue c est que le projet soit retiré abandonné Nous savons tous que la seule manière d y parvenir c est que les organisations syndicales exigent ensemble le retrait et décident de la grève interprofessionnelle pour y parvenir la grève jusqu au retrait Peut on laisser croire que nous pourrions obtenir satisfaction en s appuyant sur un parcours de grèves saute mouton ou de journées d action à répétition sur des revendications ambigües Peut on laisser croire que nous pourrions obtenir satisfaction en laissant passer les échéances En laissant passer le 15 septembre jour du vote de la loi par les députés Peut on différer au risque de diluer la force et la puissance exprimées par les salariées le 7 septembre Alors la question est simple quels moyens mettons nous en œuvre N est il pas temps n est il pas urgent que nous prenions dans notre secteur toutes nos responsabilités en exprimant que nos fédérations sont prêtes à s engager immédiatement dans cette voie celle de la grève interprofessionnelle pour le retrait Pour en discuter nous

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article83 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    DOTATION COMPLÉMENTAIRE EN POSTES 2012 14 000 1 000 13 000 2011 16 000 0 16 000 TOTAL 29 000 postes en 2 ans LE COMPTE N Y EST PAS IL FAUT RESTITUER TOUS LES POSTES POUR QUE LA RENTRÉE PUISSE S EFFECTUER NORMALEMENT LES COLLÈGUES NE COMPRENDRAIENT PAS QU IL EN SOIT AUTREMENT Le ministère a publié la grille de répartition des 1000 postes supplémentaires annoncés Pour l académie de Bordeaux ce sera 65 postes supplémentaires Combien pour la Gironde D après le Recteur que nous rencontré la semaine dernière ce serait une part importante pour le département de la Gironde 30 35 Pour rappel l ensemble des syndicats de la Gironde revendiquent 300 postes Le plus simple serait que le ministre commence par annuler les 13 000 prévus à la rentrée C est ce que FORCE OUVRIÈRE a dit au ministre la semaine dernière MODIFICATIONS DU CALENDRIER SCOLAIRE LE MINISTRE REVOIT UNE NOUVELLE FOIS SA COPIE FORCE OUVRIÈRE CONFIRME SA POSITION NE TOUCHEZ PAS AUX CONGÉS D ÉTÉ RETOUR AUX 2 MOIS INTÉGRAUX DE CONGÉS D ÉTÉ NON AU TRAVAIL LE MERCREDI APRÈS MIDI Mercredi 20 juin le ministre PEILLON a encore fait une nouvelle annonce concernant la modification du calendrier scolaire afin de rallonger les congés de Toussaint et donc de réduire les vacances d été suite au vœux déposé par la FCPE avec le soutien du SNUipp et du SE Finalement la prérentrée n aurait pas lieu le 31 août mais bien le 3 septembre mais il allongerait l année scolaire d un jour en repoussant la sortie au samedi 6 juillet et il déclare qu en outre une journée de cours est à déterminer localement soit le mercredi 3 avril soit le mercredi 22 mai soit le mercredi 3 avril après midi et le mercredi 22 mai après midi La FNEC FP FORCE OUVRIÈRE a réagi par la voix de son secrétaire général Hubert RAGUIN La Fnec FP FO n approuvera pas un projet de calendrier qui même à la marge réduit les vacances d été indique à l AEF Hubert Raguin secrétaire général de la Fnec FP FO mardi 19 juin 2012 Ce projet de calendrier nous préoccupe Les enseignants le savent bien dans ce débat qui ressemble à un serpent de mer il existe le projet de réduire de deux semaines les congés d été Avec ce calendrier là les vacances ne débutent qu au 6 juillet Ce mois de vacances est donc sérieusement entamé souligne t il FO n acceptera pas que l allongement des vacances de Toussaint soit le prétexte pour introduire le travail des enseignants les mercredis après midi FO considère que le ministre serait mieux inspiré de commencer par chercher à améliorer les conditions de travail des enseignants et non de les dégrader en flexibilisant leur temps de présence dans les établissements Cela serait une marque de respect aussi bien pour les enseignants que pour leurs élèves SE SYNDIQUER A FORCE OUVRIÈRE C EST DONNER DE LA FORCE À

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article193 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    Au Conseil Supérieur de l Éducation le ministre retire son projet d arrêté qui garantissait tous les congés FlashActu 57 Vacances d été raccourcies Publié le 14 juin 2012 mis à jour le 9 juillet 2012 Snudi Fo 33 La FCPE avec le soutien du SNUipp du SE Unsa soumet un vœu pour réduire les vacances d été Au Conseil Supérieur de l Éducation CSE du 8 juin le ministre a fait le choix de retirer de l ordre du jour le projet d arrêté fixant le calendrier scolaire de l année 2013 2014 qui ne modifiait l organisation ni de la journée ni de la semaine ni de l année scolaire et maintenait les congés en l état actuel tout en instaurant le pont de l Ascension uniformément pour toutes les académies Il a motivé sa décision en invoquant les propositions du rapport du comité de pilotage du 4 juillet 2011 mis en place par son prédécesseur L Chatel qui feraient l objet de décisions ultérieures A cette occasion il a annoncé le début de la concertation sur la loi de programmation le 28 juin prochain Force Ouvrière ne s associera pas à une demande de réduction des congés d été Force Ouvrière qui a dénoncé cette décision n a pas pris part au vote d un vœu soumis par la FCPE qui demandait pour l année scolaire à venir 2012 2013 une réduction des congés d été en échange d un allongement de 2 jours des congés de Toussaint Ce vœu a obtenu 33 votes pour dont ceux de la FCPE du Snuipp FSU du SE Unsa et de la Fédération Enseignement Privé CFDT 4 abstentions et 16 refus de vote dont la Confédération FO le SNPDEN et le SNES Le pont de l Ascension doit être instauré pour tous En revanche Force ouvrière a demandé au ministre d instaurer dès la rentrée prochaine le pont de l Ascension sans récupération pour tous qui était prévu dans le projet d arrêté Les enseignants rejettent les projets d aménagement locaux des rythmes scolaires La FNEC FP FO invite le ministre à la plus grande prudence après l inquiétude qu ont suscitée ses déclarations sur la semaine de 5 jours avec 1 jour au choix des collectivités territoriales Elle rappelle qu au cours des 18 derniers mois les 19 projets d aménagement local de rythmes scolaires initiés à Lyon Angers Mulhouse Lille Grenoble Brest en Gironde dont le dernier à St Quentin dans l Aisne il y a tout juste 10 jours ont tous été abandonnés devant le refus unanime des enseignants Les enseignants sont fonctionnaires d État ils entendent le rester et toute tentative de passer outre et d allonger leur temps de présence dans les écoles recevra l opposition de FO SE SYNDIQUER A FORCE OUVRIÈRE C EST DONNER DE LA FORCE À VOS REVENDICATIONS ET À VOS DROITS Adhérez au SNUDI FO 33 Rejoignez la première organisation syndicale de la Fonction Publique d État Rechercher sur le

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article191 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    1er septembre en application de la loi de finances du gouvernement précédent Rythmes scolaires et statut Les instituteurs et les PE sont fonctionnaires d État ils entendent le rester Le SNUDI FO a pris acte du projet d arrêté de calendrier scolaire pour l année 2013 2014 qui ne modifie pas l organisation de la journée de la semaine et de l année scolaire mais rétablit le pont de l ascension au niveau national Nous ne pouvons que nous en féliciter La prudence et la sagesse ont donc conduit le ministre à abandonner pour l instant le terrain des déclarations sur la semaine de cinq jours avec un jour au choix des collectivités territoriales A t il pris la mesure du rejet de ses propositions dans les écoles rejet qui a déjà mis en échec dix neuf projets locaux d aménagement des rythmes scolaires dont le dernier à St Quentin dans l Aisne il y a tout juste 10 jours L avenir proche le dira Reçue par la ministre de la Fonction publique la fédération générale des fonctionnaires FO a revendiqué l augmentation immédiate de la valeur du point d indice 5 tout de suite et l abandon de la journée de carence pour les fonctionnaires Jour de carence on continue la campagne de signatures À l initiative de FO près de 500 signatures dans les écoles de la Gironde Plus de 100000 au niveau national territoriaux infirmières postiers enseignants FO vous appelle à continuer la campagne de signatures FO sollicite le Premier Ministre et la Ministre de la Fonction Publique afin d obtenir le retrait de cette mesure pétition en pièce jointe À tous les niveaux FO a rappelé ses revendications et confirmé qu elle ne participerait pas plus avec ce gouvernement qu avec le précédent à la coproduction de textes législatifs Ni austérité de droite ni austérité de gauche ni austérité syndicale a expliqué JC Mailly le secrétaire général de la cgt FO Nous y sommes Nous jugerons aux actes Salaires protection sociale retraites services publics c est maintenant que le gouvernement doit satisfaire les revendications urgentes et s engager sur une autre voie incompatible avec l acceptation des injonctions de la Commission européenne de la Cour des comptes et du rapport de l inspection générale des finances qui prétendent dicter au gouvernement l aggravation de toutes les mesures de blocage des salaires de saccage des retraites de fermetures massives de postes dans la fonction publique sous prétexte de réduire les déficits publics Nous sommes à quelques jours du 1er tour des élections législatives La confédération Force Ouvrière a su maintenir sa totale indépendance de point de vue et de comportement vis à vis du gouvernement précédent pendant la campagne électorale et confirme aujourd hui cette indépendance vis à vis du nouveau gouvernement A Force Ouvrière nous n avons appelé à voter pour personne et nous avons rappelé nos revendications La confédération Force Ouvrière a dans le même temps confirmé qu elle mènerait campagne contre la ratification du

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article190 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière Gironde
    juin pendant plus de 2 heures une délégation de la FNEC FP FO conduite par Hubert Raguin secrétaire général et composée de Edith Bouratchik secrétaire fédérale Christophe Decoker secrétaire général du SMEDEN FO Patrick Fournié secrétaire général d ID FO Christian Lage secrétaire général du SNETAA FO Cyrille Lama secrétaire général du SPASEEN FO Jacques Paris secrétaire général du SN FO LC Norbert Trichard secrétaire général du SNUDI FO La FNEC FP FO a affirmé son souhait que des mesures immédiates soient prises pour bloquer le délabrement actuel de l Éducation nationale Le Premier ministre a annoncé l arrêt de la Révision Générale des Politiques Publiques Pour FO cela devrait signifier le gel des 14 000 suppressions de postes de la rentrée 2012 Personne ne pourrait comprendre les personnels ne pourraient pas comprendre que cette mesure immédiate de gel des 14 000 suppressions de postes décidées par le précédent gouvernement ne soit pas prise Le ministre a indiqué qu il travaillait dans le cadre contraint du contexte budgétaire qui lui interdit d aller plus loin que les 1 000 postes dans le premier degré Cependant il a admis que ses services essaieraient à la marge de revoir en académies toutes les situations possibles Il sera attentif à toutes les demandes Il a affirmé que son cabinet était à l écoute La délégation a abordé l ensemble des sujets notamment Eclair évaluation mastérisation contractuels stagiaires circulaire de rentrée service minimum La FNEC FP FO enregistre avec satisfaction l abrogation du décret évaluation mise à l ordre du jour du CT ministériel du 20 juin Cette décision répond à la demande et à la mobilisation des personnels Le ministre a indiqué que la circulaire de rentrée sera réécrite elle comportera un certain nombre de réajustements livret de compétence Eclair stagiaires FO sera reçue avant publication Le ministre a indiqué qu il souhaitait travailler en 2 étapes la première sur les mesures d urgence pour une rentrée qui n est pas la sienne puis sur une loi d orientation dont les discussions s étaleront sur juillet et septembre La FNEC FP FO a indiqué qu elle serait dans la discussion sur ses mandats selon la tradition de Force Ouvrière récemment réaffirmée par Jean Claude Mailly au Premier ministre Les secrétaires généraux des syndicats nationaux ont abordé les revendications immédiates de leur secteur décrets de 2008 réforme du lycée enseignement professionnel carrière respect des obligations de service paiement des frais de déplacement santé hygiène et sécurité Sur tous ces sujets le ministre s est engagé à négocier En tout état de cause le ministre s est engagé sur les 15 000 contrats aidés non budgétisés par le précédent gouvernement il étudie la possibilité de maintenir l ensemble des contrats La loi Cherpion permettant l entrée en apprentissage avant 16 ans sera abrogée Le ministre a confirmé la disponibilité de son cabinet C est dans ce cadre que la FNEC FP FO défendra tous ses mandats confirmant sa demande d une seule mesure d urgence

    Original URL path: http://33.fo-snudi.fr/spip.php?article189 (2015-11-09)
    Open archived version from archive