archive-fr.com » FR » F » FO-SNUDI.FR

Total: 227

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Snudi Force Ouvrière - Eure
    le ministère s apprête en fait à recruter en masse des contractuels enseignants aussi bien dans le 1er que dans le 2nd degré ce qui est nouveau dans le 1er degré alors que des dizaines de candidats sont inscrits sur les listes complémentaires et sont en attente d être recrutés Ces recrutements de contractuels sont en totale contradiction avec la loi qui précise Sauf dérogation prévue par une disposition législative les emplois civils permanents de l Etat des régions des départements des communes et de leurs établissements publics à caractère administratif sont à l exception de ceux réservés aux magistrats de l ordre judiciaire et aux fonctionnaires des assemblées parlementaires occupés soit par des fonctionnaires régis par le présent titre soit par des fonctionnaires des assemblées parlementaires des magistrats de l ordre judiciaire ou des militaires dans les conditions prévues par leur statut article 3 de la loi n 83 634 du 13 juillet 1983 les dérogations prévues sont pour les missions où il n existe pas de corps de fonctionnaire ce qui n est pas le cas des corps d enseignants Par exemple en Seine Saint Denis en cette rentrée sur les 470 places inscrites sur la liste complémentaire du concours exceptionnel de professeurs des écoles seuls 260 candidats ont été recrutés et dans le même temps le directeur académique de ce département embauche 200 contractuels parce que le MEN interdit de dépasser le plafond d emploi académique de 1885 recrutements Les contractuels servent donc bien à remplacer des postes de fonctionnaires contradictoirement à l article 3 de la loi de 1983 précité Ces textes du ministère prévoient un recrutement des contractuels au niveau licence voire bac 2 Rappelons que l éducation nationale est dans un contexte de recrutement et d attractivité difficile essentiellement du à l exigence d

    Original URL path: http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article218 (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • Snudi Force Ouvrière - Eure
    Cette modification va entraîner l inclusion systématique des enfants reconnus handicapés et orientés en ULIS dans les classes ordinaires Le projet rappelle d ailleurs que la loi du 11 février 2005 prévoit que le parcours de formation des élèves en situation de handicap se déroule prioritairement en milieu ordinaire Puis il indique que la loi Peillon de refondation de l école loi 2013 585 a introduit dans le Code de l Education le concept d école inclusive et engage tous les acteurs dans une nouvelle conception de la scolarisation des élèves en situation de handicap Ce qui confirme les craintes exprimées et la dégradation des conditions de travail de tous Une triple mission est attribuée aux enseignants dans les ULIS l enseignement des élèves pendant les temps de regroupement au sein de l ULIS la coordination de l ULIS et les relations avec les partenaires extérieurs le conseil à la communauté éducative en qualité de personne ressource Les enseignants deviennent d ailleurs des coordonnateurs de l ULIS Pour ces personnels également les conditions de travail sont alourdies Ces dispositions s appliquent également aux CLIS dans les écoles qui sont transformées en ULIS école La responsabilité du directeur est amplifiée Il est responsable du projet de l ULIS en relation avec le projet d école du respect des dispositions du PPS du contrôle de l organisation de tous les enseignements pour les élèves d ULIS et notamment des langues étrangères de l autorisation des interventions des professionnels extérieurs même libéraux dans l école Les principales dispositions des anciennes circulaires qui posaient problème 2009 087 sur les CLIS 2010 088 pour les ULIS 2nd degré qui sont abrogées subsistent L affectation d un AVS CO n est toujours pas obligatoire ces personnels sont toujours recrutés sur des contrats précaires au mieux en

    Original URL path: http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article209 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière - Eure
    REP Retraites Réunions d information syndicale Rythmes scolaires Salaires SEGPA Socle commun ULIS ESPE MASTERISATION FORMATION INITIALE Informations Pratiques Vos droits Statuts et contractualisation Agenda Documents Publications Le Snudi FO 27 A qui s adresser Les sites FO Se syndiquer Projet de circulaire qui transforme les CLIS en ULIS école Publié le 10 juin 2015 Administrateur Le SNUDI FO condamne le projet de circulaire qui prévoit la transformation des CLIS en ULIS école et ne répond à aucune des revendications des personnels Ce projet aggrave au contraire les conditions de travail de tous les enseignants et donc des élèves Il s inscrit comme l a précisé la représentante du Ministère lors du GT du 29 mai dans le cadre de la MAP Modernisation de l Action Publique Pour les enseignants de l école de plus en plus d inclusion La circulaire prévoit la systématisation des inclusions dans les classes ordinaires déjà très hétérogènes et de plus en plus surchargées leur classe celle des élèves bénéficiant de l ULIS est la classe ou la division correspondant approximativement à leur classe d âge Aucun allègement des effectifs des classes n est prévu pour accueillir les élèves en situation de handicap La responsabilité du directeur serait amplifiée Il deviendrait responsable du projet de l ULIS en relation avec le projet d école du respect des dispositions du PPS de la réunion de l équipe de suivi de scolarisation du contrôle de l organisation de tous les enseignements pour les élèves d ULIS et notamment des langues étrangères de l autorisation des interventions des professionnels extérieurs même libéraux dans l école Les enseignants de CLIS deviendraient comme dans le 2nd degré des coordonnateurs de l ULIS Une triple mission leur serait attribuée l enseignement des élèves pendant les temps de regroupement au sein de

    Original URL path: http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article203 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière - Eure
    Jugez plutôt Nous vous proposons ci dessous les résultats sur les 500 premiers retours de notre enquête départementale Etes vous satisfait e des nouveaux rythmes NON à 92 43 Vos conditions de travail se sont elles dégradées OUI à 83 61 Etes vous plus fatigué e par votre travail que l année dernière OUI à 91 17 Constatez vous une amélioration du temps de concentration chez les enfants NON à 91 17 Constatez vous une fatigue accrue chez les enfants OUI à 93 27 Constatez vous une amélioration des résultats scolaires NON à 88 65 Trouvez vous normal que les horaires soient différents d une école à l autre NON à 89 91 Trouvez vous normal que le projet d école puisse dépendre des collectivités territoriales NON à 97 47 Trouvez vous normal que la qualité des activités péri scolaires dépende des politiques communales NON à 89 87 Etes vous pour l abrogation du décret sur les rythmes scolaires OUI à 86 97 Contrairement aux annonces officielles vantant les mérites et les premiers effets bénéfiques de cette réforme la réalité est tout autre et les pourcentages ne laissent aucun doute Majoritairement la mise en place des nouveaux rythmes est mal vécue dégrade les conditions de travail des personnels ainsi que les conditions d apprentissages des élèves Les pseudo arguments pédagogiques ou chronobiologiques vendus avec la réforme des rythmes scolaires partie intégrante de la loi de Refondation ne font que masquer les réelles intentions du gouvernement la territorialisation de l école républicaine et le démantèlement de l Education Nationale trop coûteuse pour l Etat Le processus est lancé avec les Projets Educatifs du Territoire PEDT qui donnent les pleins pouvoirs aux collectivités le scolaire passant bien souvent après le périscolaire Prochaine étape de la loi de Refondation Briser le statut des enseignants fonctionnaires d Etat pour les passer sous tutelle des régions en créant un corps unique d enseignants 1er et 2d degré Cette réforme n est pas bonne les enseignants n en veulent pas Même les IEN annoncent aux collègues que cette réforme n aura des impacts que dans 10 ans Alors deux solutions subir s adapter rester dans le fatalisme ou l attentisme en donnant raison à ceux qui osent encore défendre ce décret dire stop et se mobiliser contre une réforme très majoritairement condamnée par les enseignants les parents et les élus Le SNUDI FO a choisi cette dernière solution mais il ne pourra pas faire changer seul cette situation C est avec l ensemble de la profession que nous pourrons défendre une Education Nationale où l égalité n attend plus que votre signal pour organiser la contestation et les moyens d obtenir satisfaction Rien n est jamais inscrit dans le marbre D ailleurs le SNUDI FO sera reçu le 23 juin au Ministère et réaffirmera l exigence de suspension immédiate des décrets Peillon Hamon et leur nécessaire abrogation Remplissez l enquête sur l impact sur nos conditions de travail en PIECE JOINTE Envoyez nous toutes les situations

    Original URL path: http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article208 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière - Eure
    scolaires pour la rentrée 2015 avant le 30 avril Ces propositions présentées comme des décisions quasi définitives sont motivées par une recherche de baisse du coût de la réforme des rythmes scolaires A juste titre les enseignants concernés s indignent contre le fait que ce soit dorénavant les élus qui imposent des horaires d enseignement de l école publique entraînant ainsi une dégradation constante des conditions de travail des personnels enseignants et territoriaux Dans la plupart des cas le ministère de l Education nationale et son administration suivent l avis des élus Cependant certains tentent d enfermer les personnels dans des mobilisations pour ou contre tel ou tel projet municipal en direction des élus locaux De telles démarches ne peuvent qu accréditer que la réforme serait bénéfique mais qu elle serait mal appliquée que le choix de tel ou tel bon projet pourrait effacer la territorialisation de l école contenue dans les décrets Peillon Hamon destructrice de notre statut de fonctionnaire d Etat Qui est responsable les élus locaux ou les décrets des ministres Peillon Hamon qui ont introduit ces pratiques contre l école de la République ses élèves et ses personnels Les textes réglementaires sont sans ambiguïté 1 Décret PEILLON n 2013 77 du 24 janvier 2013 ayant pour objet la modification des rythmes scolaires dans l enseignement du premier degré Art D 521 11 Le conseil d école intéressé ou la commune ou l établissement public de coopération intercommunale intéressé peut transmettre un projet d organisation de la semaine scolaire au directeur académique des services de l Education nationale après avis de l inspecteur de l Education nationale chargé de la circonscription d enseignement du premier degré 2 Décret HAMON n 2014 457 du 7 mai 2014 Article 1 À titre expérimental pour une durée de trois ans le recteur d académie peut autoriser des adaptations à l organisation de la semaine scolaire dérogeant aux dispositions des premier deuxième et quatrième alinéas de l article D 521 10 du code de l éducation Le recteur se prononce sur une proposition conjointe d une commune ou d un établissement public de coopération intercommunale et d un ou plusieurs conseils d école Pour restaurer l autorité de l école de la République et rétablir les droits des personnels ce sont les décrets Peillon Hamon qu il faut abroger Leur application doit être immédiatement suspendue Après le succès de la grève interprofessionnelle du 9 avril le SNUDI FO considère que cette exigence de la suspension de l application des décrets PEILLON et HAMON est plus que jamais d actualité au vu du bilan catastrophique qui est tiré par les personnels et les parents dans l immense majorité des écoles de notre pays Le SNUDI FO considère d ailleurs qu il ne peut malheureusement en être autrement puisque cette réforme est dictée par des considérants de transfert de charges financières de l Etat sur les collectivités ainsi que par la réforme territoriale en cours Dans ces conditions le SNUDI FO appelle les

    Original URL path: http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article192 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière - Eure
    Education Prioritaire Elections professionnelles Evaluations CE2 EVS Formation Frais de déplacement Grève interprofessionnelle le 9 avril 2015 Hors Classe Indemnité de changement de résidence ICR LPC Livret Personnel de Compétences M gistère Mouvement 2015 Mutations interdépartementales 2015 Nouveaux programmes Obligations de service PE Stagiaire Psychologue scolaire Refondation de l école Réforme du collège REP REP Retraites Réunions d information syndicale Rythmes scolaires Salaires SEGPA Socle commun ULIS ESPE MASTERISATION FORMATION INITIALE Informations Pratiques Vos droits Statuts et contractualisation Agenda Documents Publications Le Snudi FO 27 A qui s adresser Les sites FO Se syndiquer ENQUETE SUR LA REPERCUSSION DES RYTHMES SCOLAIRES SUR VOS CONDITIONS DE TRAVAIL Publié le 10 avril 2015 mis à jour le 14 mars 2015 Administrateur Soucieux des conditions de travail le SNUDI FO 27 souhaite recueillir l avis de tous les collègues directeurs adjoints remplaçants sur l impact des nouveaux rythmes scolaires décret depuis la rentrée 2014 Il vous suffit pour cela de remplir l enquête individuelle en Pièce Jointe et de nous la retourner à l adresse suivante snudifo27 gmail com Documents Liés Enquête rythmes scolaires Word 349 5 ko Rechercher sur le Site Dans la même Rubrique RÉSULTATS DE L ENQUETE RYTHMES SCOLAIRES LA VÉRITÉ AU GRAND JOUR Les nouvelles modifications d horaire décidées par certaines municipalités n ont qu une seule origine les décrets PEILLON et HAMON Ils doivent être abrogés sans délais ENQUETE SUR LA REPERCUSSION DES RYTHMES SCOLAIRES SUR VOS CONDITIONS DE TRAVAIL Rythmes scolaires ce n est pas fini On ne rétablira pas l école de la République et la laïcité en poursuivant la refondation de l école et la politique d austérité Le décret HAMON sur les obligations de service des TR et des PE exerçant sur plusieurs écoles c est la déréglementation généralisée 17 mai Manifestation contre les

    Original URL path: http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article175 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière - Eure
    MASTERISATION FORMATION INITIALE Informations Pratiques Vos droits Statuts et contractualisation Agenda Documents Publications Le Snudi FO 27 A qui s adresser Les sites FO Se syndiquer Rythmes scolaires ce n est pas fini Publié le 14 mars 2015 Administrateur Alors que le gouvernement ne dit plus un mot sur la mise en place des nouveaux rythmes après avoir vanter les bénéfices et les premiers résultats visibles sur la réussite scolaire de nos élèves alors que des syndicats ont décidé que ce sujet était tabou et que l affaire était réglée partout où passe le SNUDI FO lors de ses tournées le constat est le même fatigue excessive des élèves et des enseignants semaine interminable activités périscolaires bien souvent réduites à de la garderie ou inexistantes inégalités accrues entre les communes ingérence des collectivités dans le domaine scolaire avec la mise en place des Projet Educatif Territorial PEDT coût financier famille communes ou personnel Quand une réforme est mauvaise il faut savoir le reconnaître Le SNUDI FO ne compte pas en rester là Si comme nous vous pensez qu il faut réagir nous vous proposons de retourner la motion suivante en gras ci dessous à l ensemble des organisations syndicales aux adresses suivantes snudifo27 gmail com snu27 snuipp fr 27 se unsa org Nous enseignants de l école demandons aux organisations syndicales d engager toutes les actions nécessaires pour demander la suspension immédiate du décret sur les rythmes scolaires FO saura prendre ses responsabilités Documents Liés PDF 579 8 ko Word 349 5 ko Rechercher sur le Site Dans la même Rubrique RÉSULTATS DE L ENQUETE RYTHMES SCOLAIRES LA VÉRITÉ AU GRAND JOUR Les nouvelles modifications d horaire décidées par certaines municipalités n ont qu une seule origine les décrets PEILLON et HAMON Ils doivent être abrogés sans délais ENQUETE SUR

    Original URL path: http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article174 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière - Eure
    rétablira pas l école de la République et la laïcité en poursuivant la refondation de l école et la politique d austérité Publié le 6 février 2015 Administrateur La FNEC FP FO a analysé les mesures présentées par la Ministre de l Éducation nationale le jeudi 22 janvier 2015 au nom de la mobilisation de l École pour les valeurs de la République Le 12 janvier à la suite des attentats la FNEC FP FO a notamment insisté pour qu on en revienne au strict respect de la laïcité institutionnelle qui repose sur la loi du 9 décembre 1905 C est la séparation des Églises et de l État qui assure la liberté de conscience garantit l égalité des droits et met la République à l abri du communautarisme La FNEC FP FO rappelle que selon cette loi la République ne reconnaît ne salarie ni ne subventionne aucun culte article 2 Ni l enseignement des religions ni les représentants des religions n ont leur place à l école Force est de constater que si la ministre s est réclamée de la laïcité sans toutefois en définir le contenu les mesures préconisées risquent pour nombre d entre elles d aller à l encontre de celle ci On ne voit pas en quoi un enseignement spécifique du fait religieux des accords de partenariat étendus avec les entreprises et le monde économique la mise en place d une réserve citoyenne intégrant notamment les personnes désireuses d apporter leur concours aux missions de l École et les bénévoles d associations partenaires vont renforcer la laïcité Retrouvez le communiqué de la Fédération de l enseignement FO en PJ Documents Liés Bulletin adhésion 2015 PDF 602 4 ko Rechercher sur le Site Dans la même Rubrique RÉSULTATS DE L ENQUETE RYTHMES SCOLAIRES LA VÉRITÉ AU GRAND

    Original URL path: http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article159 (2015-11-09)
    Open archived version from archive