archive-fr.com » FR » F » FO-SNUDI.FR

Total: 227

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Snudi Force Ouvrière - Eure
    défense de la laïcité et de l école elles les mettent à mal et heurtent de front toutes les revendications des personnels Parmi les mesures annoncées Renforcer les projets éducatifs territoriaux PEDT en y introduisant un volet laïcité et citoyenneté le tout sous la tutelle des élus locaux Les PEdT c est l établissement de règles à géométrie variable différentes d un territoire à l autre L école des territoires c est le contraire de l école de la République c est la voie ouverte au développement des communautarismes Un parcours citoyen est mis en place Il aboutirait à imposer du CP à la Terminale 300 heures supplémentaires consacrées à l enseignement moral et civique Viendraient s y rajouter un espace et ou temps des parents avec les enseignants de chaque école chaque établissement La FNEC FP FO s interroge S agit il pour la ministre d imposer de nouvelles sujétions aux enseignants et de leur faire porter la responsabilité de la co éducation alors que leur mission est d instruire Avec cet enseignement moral et civique qui s inscrit dans un projet pluri disciplinaire décidé localement et qui s imposerait à tous s agit il pour la ministre d un prétexte de plus pour remettre davantage en cause les garanties statutaires la liberté pédagogique des professeurs l enseignement des disciplines En introduisant l enseignement laïque du fait religieux la ministre n expose t elle pas en premier lieu les enseignants aux controverses et aux conflits que ces questions provoquent inévitablement Le recteur de Lille l a dit c est non pas une leçon d athéisme mais un enseignement qui s ouvre sur une dimension spirituelle Pour la FNEC FP FO la laïcité ce n est pas faire entrer tout le monde tous les groupes de pression et tous les

    Original URL path: http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article165 (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • Snudi Force Ouvrière - Eure
    se traduit par une multiplication d indemnités contre l augmentation de la valeur du point d indice Elle se traduit aussi par la baisse du nombre de personnels pouvant y prétendre Les AED AVS EVS exclus de toute indemnité La FNEC FP FO a demandé à ce que les personnels contractuels non enseignants notamment les AED EVS AVS soit bénéficiaires des indemnités Cette demande a été relayée par l ensemble des organisations syndicales Le ministère a refusé au prétexte que cela représente plus de 10 millions d euros Pour FO si l éducation prioritaire devait être une priorité alors il faut que les personnels perçoivent leur dû La baisse des salaires le blocage du point d indice ont pour tous les mêmes conséquences les fins de mois sont de plus en plus difficiles et le gouvernement aurait tort de ne pas tenir compte de l importance de la grève et des manifestations du 9 avril à l appel de FO CGT FSU et Solidaires Une indemnité conditionnée à l effectivité du service L article 3 du décret prévoit que l attribution de l indemnité est subordonnée à l exercice effectif des fonctions Avec cette disposition les personnels ne percevront pas l indemnité pendant les congés maladie les périodes de formation et toutes les absences réglementaires Le pacte de responsabilité dans l éducation prioritaire La FNEC FP FO a demandé à connaître le nombre des personnels ayant droit actuellement aux primes et à la NBI car nous l avons dit en décembre 2014 dans les grèves et manifestations lors de la redéfinition de la carte de l éducation prioritaire personne ne doit perdre un seul euro Le ministère a refusé Le ministère dans la droite ligne du pacte de responsabilité choisit l individualisation des rémunérations en introduisant le mérite la concurrence

    Original URL path: http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article195 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière - Eure
    années 2015 2016 2016 2017 et 2017 2018 Une rentrée le 31 août La ministre repousse la pré rentrée au 31 août sans répondre à la demande des syndicats et des personnels d une rentrée des enseignants le 1er septembre pour une sortie entre le 5 et le 8 juillet et jusqu au 11 juillet Avec ce calendrier la ministre tente sans le dire d avancer vers les 38 semaines de classe avec la récupération du pont de l ascension organisée en juillet 2016 Ainsi les années scolaires se termineraient en 2016 le mardi 5 juillet en 2017 le 8 juillet en 2017 en 2018 le 7 juillet soit une durée de classe de plus de 36 semaines La ministre évoque aujourd hui un principe selon lequel la fin de l année scolaire ne peut se terminer au delà de la fin de la première semaine complète de juillet Ce principe aurait permis à la ministre d étendre l année scolaire jusqu au 11 juillet en 2015 Et deux demi journées supplémentaires De plus la ministre prévoit de renouveler la tentative d imposer deux demi journées supplémentaires ou un horaire équivalent prises en dehors des heures de cours afin de permettre des temps de réflexion et de formation sur des sujets proposés par les autorités académiques en gras ajout au texte initial Un groupe de travail pour soumettre le calendrier scolaire aux exigences locales et patronales Enfin la ministre a annoncé l ouverture d un groupe de travail à la demande du SNUipp avec tous les partenaires de l Ecole des fédérations de parents au MEDEF en passant par toutes les associations diverses sur une modification en profondeur du calendrier scolaire et en particulier la réduction des congés d été pour les années 2016 à 2018 Le SNUDI FO et

    Original URL path: http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article193 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière - Eure
    commun ULIS ESPE MASTERISATION FORMATION INITIALE Informations Pratiques Vos droits Statuts et contractualisation Agenda Documents Publications Le Snudi FO 27 A qui s adresser Les sites FO Se syndiquer Pour un calendrier scolaire national de 36 semaines et pas une de plus Force Ouvrière demande le report de la pré rentrée au 1er septembre 2015 et le pont de l ascension sans récupération Publié le 18 mars 2015 Administrateur Tout au long de l année 2013 2014 la FNEC FP FO avec les personnels a multiplié les interventions en direction du ministre pour que la rentrée 2014 2015 ait lieu le 1er septembre pour les enseignants et le 2 septembre pour les élèves Tout au long de l année le ministre a tenté de se justifier en expliquant que la rentrée des enseignants le 29 août 2014 correspondait à la récupération de la journée de prérentrée travaillée mais hors de la présence des élèves FO lui a opposé le fait que la prérentrée était une journée travaillée partie intégrante de l année scolaire qui ne justifiait donc aucune récupération FO lui a opposé l article L521 1 du code de l Education qui prévoit L année scolaire comporte trente six semaines au moins réparties en cinq périodes de travail de durée comparable séparées par quatre périodes de vacance des classes et en aucun cas une année scolaire définie en un nombre de jours annonciatrice d une annualisation qui ne dit pas son nom A force de pétition et d interventions sous des formes diverses FO a obtenu du ministre qu il reconnaisse enfin le bien fondé de cette demande et rétablisse la rentrée des enseignants le 1er septembre 2014 Le problème est posé à nouveau pour la rentrée 2015 La ministre vient d annoncer l ouverture de discussions sur le

    Original URL path: http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article179 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière - Eure
    rentrée le SNUDI FO 27 alerte la profession et mobilise autour de la pétition contre le rattrapage de la journée de prérentrée Nationalement depuis un an le SNUDI FO avec sa fédération la FNEC FP FO n a cessé d exprimer son opposition à la récupération de la prérentrée que veut imposer le ministre au motif que celle ci n a pas lieu en présence des élèves et que l année scolaire devrait comporter 36 semaines de cours Vers un allongement de l année scolaire à 38 semaines L articleL 521 1 du Code de l Éducation indique l année scolaire comporte trente six semaines au moins réparties en cinq périodes de travail La FNECFP FO constate que le calendrier scolaire publié par le ministre au JO du 23 janvier s étend sur 36 semaines plus une journée de la 37ème semaine en août Au cours des dernières années les ministres successifs ont contribué à repousser la sortie vers le 5 voire le 6 juillet pour aujourd hui prévoir une prérentrée le 27 août La demande du MEDEF de voir l année scolaire allongée à 38 semaines trouve ici une première réponse Pour Force Ouvrière il n est pas envisageable que dans la Fonction Publique en contradiction avec toutes les règles et le droit du travail les jours travaillés soient récupérés Elle rappelle avec le SNES FSU SNEP FSU CGT SUD SNALC et SNUippp que la prérentrée fait partie intégrante de l année scolaire et du service des enseignants A ce titre ces mêmes organisations demandent l annulation du rattrapage prévue cette année et dans le calendrier triennal 2014 2017 avec une rentrée en août inacceptable En organisant la prérentrée des enseignants fin août 29 août en 2014 et 28 août en 2015 le ministre allonge le temps de travail

    Original URL path: http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article114 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière - Eure
    2015 CHSCTD Communiqués Contractuels enseignants Education Prioritaire Elections professionnelles Evaluations CE2 EVS Formation Frais de déplacement Grève interprofessionnelle le 9 avril 2015 Hors Classe Indemnité de changement de résidence ICR LPC Livret Personnel de Compétences M gistère Mouvement 2015 Mutations interdépartementales 2015 Nouveaux programmes Obligations de service PE Stagiaire Psychologue scolaire Refondation de l école Réforme du collège REP REP Retraites Réunions d information syndicale Rythmes scolaires Salaires SEGPA Socle commun ULIS ESPE MASTERISATION FORMATION INITIALE Informations Pratiques Vos droits Statuts et contractualisation Agenda Documents Publications Le Snudi FO 27 A qui s adresser Les sites FO Se syndiquer 4 pages FO psychologues scolaires Publié le 7 avril 2015 Administrateur Le ministère sur proposition de la FSU et de l UNSA a présenté aux organisations syndicales représentatives un projet de fusion des psychologues scolaires et des Conseillers d orientation psychologues COP dans un seul et même corps de psychologues de l éducation nationale Si la création de ce nouveau corps pourrait apparaître comme une reconnaissance par le ministère de la fonction de psychologue on peut craindre que cette orientation remette clairement en cause les droits et garanties statutaires des personnels et aggrave leurs conditions de travail Malheureusement le SNUDI FO

    Original URL path: http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article190 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière - Eure
    conditions inhérentes à ce statut ORS ou obligations réglementaires de services horaires congés scolaires changement d échelon et passage à la hors classe mouvement départemental dans des commissions contrôlées par des représentants des personnels Les psychologues de l éducation nationale exerceront dans deux spécialités distinctes 1 Éducation développement et apprentissages premier degré 2 Éducation développement et conseil en orientation scolaire et professionnelle enseignement secondaire et supérieur L accent est mis sur la contribution au travail de liaison et de coordination école collège permettant l accompagnement et le suivi des élèves de sixième dans le cadre du cycle 3 On peut craindre une dilution des missions des uns et des autres Si les psychologues scolaires refusent de changer de corps ils ne pourront pas continuer à exercer les fonctions de psychologue scolaire Les psychologues scolaires qui souhaiteront continuer à exercer ces fonctions devront renoncer au statut de PE Cela signifie que pour continuer à exercer votre métier vous allez devoir accepter que les termes du contrat qui vous lie à l éducation nationale soit modifiés Les concours d accès au métier de psychologue de l éducation nationale seront organisés au niveau national niveau Master 2 sans passer par le DEPS L échelonnement indiciaire est identique à celui des professeurs des écoles Ce qui signifie qu aucune revalorisation salariale n est envisagée Les titulaires du concours suivront une formation d une durée de un an et répartie en 3 volets stage en responsabilité formation partagée avec les enseignants stagiaires en ESPE une formation spécifique à chacune des deux spécialités Ce qui est à craindre de ce projet de décret La base de salaire sera la même Mais que deviendront les indemnités qui sont versées aux P E indemnités de fonctions particulières REP ZEP Que ce soit dans les entreprises privées ou dans la fonction publique toute fusion entraîne une compression du personnel Lorsque les obligations de services des psychologues passeront à 1607h annualisées contre les 864 actuelles il ne sera plus nécessaire de créer des postes de psychologues scolaires ou de pourvoir les postes vacants D ailleurs lors de la CAPD du 5 février le DASEN a refusé d envoyer plus de 1 candidat en formation DEPS alors que le SNUDI FO a insisté en précisant que dans le département ce sont au moins 4 à 5 postes qui seront vacants à la rentrée 2016 Sur ce point nous n avons d ailleurs malheureusement pas reçu l appui des autres organisations syndicales élues et présentes Appartenir au corps de professeur des écoles permet d être visibles et de pouvoir lutter quand cela est nécessaire Comment les psychologues de l éducation nationales lutteront ils quand ils appartiendront à un corps numériquement faible Quelle sera la visibilité des psychologues de l éducation nationale Il deviendra difficile pour des PE de se réorienter pour devenir psychologues scolaires Les conditions d accès au concours de psychologue de l EN ne permettra plus à des collègues ayant une licence de psychologie de suivre la formation permettant de

    Original URL path: http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article173 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière - Eure
    MASTERISATION FORMATION INITIALE Informations Pratiques Vos droits Statuts et contractualisation Agenda Documents Publications Le Snudi FO 27 A qui s adresser Les sites FO Se syndiquer CSE du 12 mars 2015 Une majorité d organisations syndicales n a pas approuvé le projet de décret relatif au socle commun de connaissances de compétence et de culture Publié le 18 mars 2015 Administrateur Au CSE du 12 mars FO CGT SUD SNALC ont voté contre le projet de décret portant sur le socle commun La FSU s est abstenue L UNSA et la CFDT ont voté pour La majorité des organisations syndicales refuse donc d approuver le projet de décret sur le socle commun Pour la FNEC FP FO le socle commun a pour seule fonction d adapter l école au cadre de l austérité du pacte de responsabilité Répondant à une vieille exigence patronale il substitue une logique de compétences à celle des qualifications fondées sur les diplômes nationaux et ouvre ainsi la voie à la remise en cause de l ensemble des garanties collectives La logique du socle c est la logique de la loi Macron Il rationne les connaissances disciplinaires les dilue dans des compétences vagues et interchangeables d une matière à une autre La ministre présentant son projet de réforme du collège a d ailleurs déclaré que le collège souffrait d un enseignement trop centré sur les disciplines La consultation sur le socle organisée par le ministère a au contraire fait apparaître l attachement de la majorité des personnels aux connaissances et à l enseignement disciplinaires Pour FO l enseignement disciplinaire doit rester la règle Pour tous les enseignants le socle c est l alourdissement de la charge de travail l allongement du temps de présence avec la multiplication des réunions de concertation C est également au nom

    Original URL path: http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article180 (2015-11-09)
    Open archived version from archive



  •