archive-fr.com » FR » F » FO-SNUDI.FR

Total: 227

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Snudi Force Ouvrière - Eure
    Compétences M gistère Mouvement 2015 Mutations interdépartementales 2015 Nouveaux programmes Obligations de service PE Stagiaire Psychologue scolaire Refondation de l école Réforme du collège REP REP Retraites Réunions d information syndicale Rythmes scolaires Salaires SEGPA Socle commun ULIS ESPE MASTERISATION FORMATION INITIALE Informations Pratiques Vos droits Statuts et contractualisation Agenda Documents Publications Le Snudi FO 27 A qui s adresser Les sites FO Se syndiquer Infos très urgentes pour les collègues EVS en fin de contrat le 30 juin Permanence au syndicat le matin avec les conseillers FO Recours urgent des EVS CAE CUI au tribunal des prud hommes Publié le 20 juin 2011 Administrateur Nous lançons un appel urgent à tous les EVS en particulier à ceux arrivant en fin de contrat le 30 juin prochain Après ceux d Amiens Angers Auxerre Digne etc le tribunal des prud hommes d Evreux vient de donner raison aux trois premières EVS ayant déposé un référé Suite à notre réunion du 14 juin d autres EVS viennent de décider de déposer à leur tour un référé pour défaut de formation Si votre contrat prend fin le 30 juin prochain il est très urgent de contacter nos défenseurs aux prud hommes si vous voulez déposer le même référé Pour cela prenez un rendez vous immédiatement au 02 32 33 04 67 Complétez puis imprimez la fiche de suivi syndical qui détaille les documents à nous apporter pour établir ensemble le dossier de recours au tribunal des prud hommes Attention les photocopies doivent être aussi lisibles que l original si ce n est pas le cas apportez nous les originaux Si vous ne pouvez pas passer au syndicat dans la journée postez déposez votre dossier complet au secrétariat de l UD FO pour que Jean Claude votre défenseur lors du jugement le prépare avant

    Original URL path: http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article3 (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • Snudi Force Ouvrière - Eure
    heures obligatoires d animations pédagogiques ou à d autres qui seraient optionnelles Il ne peut donc pas y avoir d animation pédagogique obligatoire ni par la date les enseignants doivent pouvoir choisir entre le mercredi le samedi ou un autre moment ni par le niveau de classe Les enseignants doivent pouvoir se former de la PS au CM2 quel que soit leur niveau de classe La seule obligation pour un enseignant est de devoir s inscrire à 18 heures d animations pédagogiques Peut on percevoir des frais de déplacement pour ces animations pédagogiques Le SNUDI FO 27 comme chaque année appelle tous les enseignants à refuser de se déplacer sans convocation nominale ouvrant droit à un éventuel remboursement des frais de déplacement C est notre droit et il n est pas respecté depuis trop longtemps La section du SNUDI FO du Gard avait déposé le 5 avril 1997 un recours en contentieux devant le Tribunal administratif contre le ministre de l Education Nationale Le 10 avril 2003 le Tribunal Administratif donnait raison au SNUDI FO en ces termes L agent appelé à se déplacer pour les besoins du service hors de sa résidence administrative école et hors de sa résidence familiale domicile peut prétendre à la prise en charge des frais de transport et éventuellement à des frais supplémentaires de nourriture et de logement selon la durée réelle du déplacement art 5 du décret n 90 437 du 28 mai 1990 Tel est le cas des enseignants du premier degré participant à des conférences pédagogiques Tribunal administratif de Montpellier Si les 18 heures d animations pédagogiques font partie de nos obligations de service nous sommes bien appelés à nous déplacer pour les besoins du service Budget en baisse ou pas nous avons des droits faisons les respecter ensemble avant qu

    Original URL path: http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article105 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Snudi Force Ouvrière - Eure
    Jugez plutôt Nous vous proposons ci dessous les résultats sur les 500 premiers retours de notre enquête départementale Etes vous satisfait e des nouveaux rythmes NON à 92 43 Vos conditions de travail se sont elles dégradées OUI à 83 61 Etes vous plus fatigué e par votre travail que l année dernière OUI à 91 17 Constatez vous une amélioration du temps de concentration chez les enfants NON à 91 17 Constatez vous une fatigue accrue chez les enfants OUI à 93 27 Constatez vous une amélioration des résultats scolaires NON à 88 65 Trouvez vous normal que les horaires soient différents d une école à l autre NON à 89 91 Trouvez vous normal que le projet d école puisse dépendre des collectivités territoriales NON à 97 47 Trouvez vous normal que la qualité des activités péri scolaires dépende des politiques communales NON à 89 87 Etes vous pour l abrogation du décret sur les rythmes scolaires OUI à 86 97 Contrairement aux annonces officielles vantant les mérites et les premiers effets bénéfiques de cette réforme la réalité est tout autre et les pourcentages ne laissent aucun doute Majoritairement la mise en place des nouveaux rythmes est mal vécue dégrade les conditions de travail des personnels ainsi que les conditions d apprentissages des élèves Les pseudo arguments pédagogiques ou chronobiologiques vendus avec la réforme des rythmes scolaires partie intégrante de la loi de Refondation ne font que masquer les réelles intentions du gouvernement la territorialisation de l école républicaine et le démantèlement de l Education Nationale trop coûteuse pour l Etat Le processus est lancé avec les Projets Educatifs du Territoire PEDT qui donnent les pleins pouvoirs aux collectivités le scolaire passant bien souvent après le périscolaire Prochaine étape de la loi de Refondation Briser le statut des enseignants fonctionnaires d Etat pour les passer sous tutelle des régions en créant un corps unique d enseignants 1er et 2d degré Cette réforme n est pas bonne les enseignants n en veulent pas Même les IEN annoncent aux collègues que cette réforme n aura des impacts que dans 10 ans Alors deux solutions subir s adapter rester dans le fatalisme ou l attentisme en donnant raison à ceux qui osent encore défendre ce décret dire stop et se mobiliser contre une réforme très majoritairement condamnée par les enseignants les parents et les élus Le SNUDI FO a choisi cette dernière solution mais il ne pourra pas faire changer seul cette situation C est avec l ensemble de la profession que nous pourrons défendre une Education Nationale où l égalité n attend plus que votre signal pour organiser la contestation et les moyens d obtenir satisfaction Rien n est jamais inscrit dans le marbre D ailleurs le SNUDI FO sera reçu le 23 juin au Ministère et réaffirmera l exigence de suspension immédiate des décrets Peillon Hamon et leur nécessaire abrogation Remplissez l enquête sur l impact sur nos conditions de travail en PIECE JOINTE Envoyez nous toutes les situations

    Original URL path: http://27.fo-snudi.fr/spip.php?article208&debut_derniers_articles=20 (2015-11-09)
    Open archived version from archive