archive-fr.com » FR » F » FORMATHON.FR

Total: 473

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Le syndrome sec | Bienvenue sur le site du Formathon
    affirmer l origine auto immune Mise en évidence à coté de l hypergammaglobulinémie fréquente des auto Ac anti SSA ou anti SSB présents chez 50 à 80 des patients et ou Mise en évidence d une infiltration lymphoïde des glandes salivaires par la réalisation d une biopsie de glandes salivaires accessoires l importance de l infiltration étant gradée en 4 stades les seuls stades 3 et 4 devant être retenus pour le diagnostic de Sjögren Cette biopsie permet également si besoin en était d écarter une sarcoïdose ou une amylose affections dont le diagnostic fait volontiers appel à ce prélèvement en première intention et qui peuvent s associer à un syndrome sec rarement révélateur Evolution suivi des patients Le suivi régulier de ces patients s impose pour plusieurs raisons Possibilité d apparition d atteintes extra glandulaires notamment rhumatologiques cutanées pneumologiques neurologiques centrales ou périphériques rénales liées à l infiltration lymphoïdes des tissus ou à des manifestations de vascularite La présence au diagnostic de tuméfactions salivaires d un Raynaud d adénopathies l hypergammaglobulinémie et l existence d une cryoglobulinémie seraient des gages d évolution plus sévère Possibilité d émergence d une autre connectivite définissant le caractère secondaire du syndrome de Sjögren ou d une maladie auto immune spécifique d organe cf tableau 2 Possibilité de survenue d un lymphome malin non hodgkinien lymphome de la zone marginale ou lymphome B de haut grade dont le risque est 44 fois supérieur à celui de la population générale Cette éventualité serait plus fréquente en cas de parotidomégalie de présence d adénopathies ou d une splénomégalie au diagnostic l apparition d un pic monoclonal d une cryoglobulinémie de type II la chute du taux d immunoglobuline ou l élevation de la β2 microglobuline sérique volontiers un peu élevée dans le Sjögren en l absence d insuffisance rénale pourraient en être des prodromes biologiques Un interrogatoire soigneux un examen clinique complet et un bilan biologique cf tableau 3 peuvent être proposés de façon annuelle dans le cadre de la surveillance Des explorations complémentaires peuvent être discutés en fonction des points d appel cliniques et biologiques au terme de ce bilan de réévaluation Prise en charge thérapeutique Syndrome sec Buccal Règles hygiénodiététiques hygiéne bucco dentaire rigoureuse prise de bonbons ou chewing gums sans sucre Substituts salivaires ARTISIAL AEQUASYAL Bio Xtra Sialogogues BISOLVON à la dose de 48mg jr SULFARLEM S25 teinture de Jaborandi XX à XXX gouttes 3 fois jr SALAGEN 5mg 3 à 4 fois jr Ophtalmique Substituts lacrymaux en privilégiant les larmes ou gels unidoses sans conservateurs UNILARM REFRESH LACRYVISC VISMED implants solubles de propyl cellulose LACRYSERT Occlusion des canaux lacrymaux inférieurs par bouchons ou cautérisation Immunosuppresseurs topiques collyre à la ciclosporine 0 05 non encore commercialisé en France Autres manifestations du syndrome sec Emollients pain surgras pour le syndrome sec cutané Gel lubrifiant type REPLENS pour la sécheresse vaginale Lavages de nez au sérum physiologique Autres manifestations Tuméfactions des glandes salivaires douloureuses cure courte de corticoïdes 0 25 à 0 5 mg kg

    Original URL path: http://formathon.fr/new/2008/03/15/le-syndrome-sec/ (2013-12-10)
    Open archived version from archive

  • Bienvenue sur le site du Formathon › Se connecter
    Bienvenue sur le site du Formathon Identifiant Mot de passe Se souvenir de moi Mot de passe oublié Retour sur Bienvenue sur le site du Formathon

    Original URL path: http://formathon.fr/new/wp-login.php?redirect_to=http%3A%2F%2Fformathon.fr%2Fnew%2Fmention-legale%2F (2013-12-10)
    Open archived version from archive

  • Publications | Bienvenue sur le site du Formathon | Page 3
    UN SYNDROME INFLAMMATOIRE Eléments de débrouillage les pathologies les plus fréquentes Docteur Eric AUXENFANTS La mesure des paramètres inflammatoires fait souvent partie du bilan biologique demandé par le médecin généraliste lors d un contrôle biologique systématique ou devant des Continuer la lecture Publié dans Colloques Formathon 2013 Publications Marqué avec Colloque Endocrinologie Formathon 2013 Commentaires fermés SURVEILLANCE DU RACHIS DE L ENFANT Publié le 16 mars 2013 par webmaster SURVEILLANCE DU RACHIS DE L ENFANT Savoir dépister aux bons moments Docteur Damien FRON Quelles sont les pathologies rachidiennes les plus fréquentes chez l enfant Scoliose q Déformation non douloureuse q Gibbosité Cyphose q Peut être douloureuse Scheuerman q Le Continuer la lecture Publié dans Colloques Formathon 2013 Publications Marqué avec Colloque Formathon 2013 Pédiatrie Rhumatologie Commentaires fermés L EXAMEN DES PAIRES CRANIENNES Publié le 16 mars 2013 par Secrétariat du Formathon L EXAMEN DES PAIRES CRANIENNES Une séméiologie rigoureuse à toujours garder en tête Docteur Marc ROUSSEAUX Introduction Les nerfs crâniens peuvent être atteints De façon isolée ou associée De façon partielle ou complète Les fonctions des nerfs crâniens Continuer la lecture Publié dans Ateliers Formathon 2013 Publications Marqué avec Atelier Formathon 2013 Neurologie Commentaires fermés ANTIBIOTHERAPIE EN MEDECINE GENERALE Publié le 16 mars 2013 par webmaster ANTIBIOTHERAPIE EN MEDECINE GENERALE Savoir attendre choisir changer Professeur Eric SENEVILLE L un des enjeux actuels en infectiologie concerne le niveau de la résistance aux antibiotiques atteint par certaines bactéries parmi lesquelles E coli y compris les souches d origine Continuer la lecture Publié dans Colloques Formathon 2013 Publications Marqué avec Colloque Formathon 2013 Maladies infectieuses Commentaires fermés LES DOULEURS NEUROPATHIQUES Publié le 16 mars 2013 par Secrétariat du Formathon LES DOULEURS NEUROPATHIQUES Comprendre pour mieux traiter Professeur Serge BLOND Les douleurs neuropathiques sont des douleurs secondaires à une lésion ou à une maladie affectant le système neuro sensoriel dans ce contexte le système nociceptif est lésé soit au Continuer la lecture Publié dans Colloques Formathon 2013 Publications Marqué avec Colloque Formathon 2013 Neurologie Commentaires fermés L EXAMEN PODOLOGIQUE Publié le 16 mars 2013 par Secrétariat du Formathon L EXAMEN PODOLOGIQUE Toujours indispensable avant l imagerie et souvent suffisant Docteur Alain HEULINE Attaché du service de Rhumatologie de l Hôpital Saint Philibert En une heure on ne peut se contenter que d une approche clinique et pragmatique motif pour lequel le Continuer la lecture Publié dans Ateliers Formathon 2013 Publications Marqué avec Atelier Formathon 2013 Podologie Commentaires fermés CONDUITE A TENIR DEVANT UNE PROTEINURIE Publié le 16 mars 2013 par webmaster CONDUITE A TENIR DEVANT UNE PROTEINURIE Par quoi commencrer par quoi poursuivre Professeur Christian NOEL Pourquoi les spécialistes de médecine générale et autres que néphrologues ne s intéressent ils pas à la mise en évidence d une protéinurie 1 Parce Continuer la lecture Publié dans Colloques Formathon 2013 Publications Marqué avec Colloque Formathon 2013 Néphrologie Commentaires fermés Articles plus anciens Articles plus récents Recherche pour Accès rapides Formathon 2014 Formathon 2013 Editorial 2013 Ateliers Colloques Flashs Equipes Contact Plan général Accueil Formathon

    Original URL path: http://formathon.fr/new/category/publications/page/3/ (2013-12-10)
    Open archived version from archive

  • Formathon 2013 | Bienvenue sur le site du Formathon | Page 3
    UN SYNDROME INFLAMMATOIRE Eléments de débrouillage les pathologies les plus fréquentes Docteur Eric AUXENFANTS La mesure des paramètres inflammatoires fait souvent partie du bilan biologique demandé par le médecin généraliste lors d un contrôle biologique systématique ou devant des Continuer la lecture Publié dans Colloques Formathon 2013 Publications Marqué avec Colloque Endocrinologie Formathon 2013 Commentaires fermés SURVEILLANCE DU RACHIS DE L ENFANT Publié le 16 mars 2013 par webmaster SURVEILLANCE DU RACHIS DE L ENFANT Savoir dépister aux bons moments Docteur Damien FRON Quelles sont les pathologies rachidiennes les plus fréquentes chez l enfant Scoliose q Déformation non douloureuse q Gibbosité Cyphose q Peut être douloureuse Scheuerman q Le Continuer la lecture Publié dans Colloques Formathon 2013 Publications Marqué avec Colloque Formathon 2013 Pédiatrie Rhumatologie Commentaires fermés L EXAMEN DES PAIRES CRANIENNES Publié le 16 mars 2013 par Secrétariat du Formathon L EXAMEN DES PAIRES CRANIENNES Une séméiologie rigoureuse à toujours garder en tête Docteur Marc ROUSSEAUX Introduction Les nerfs crâniens peuvent être atteints De façon isolée ou associée De façon partielle ou complète Les fonctions des nerfs crâniens Continuer la lecture Publié dans Ateliers Formathon 2013 Publications Marqué avec Atelier Formathon 2013 Neurologie Commentaires fermés ANTIBIOTHERAPIE EN MEDECINE GENERALE Publié le 16 mars 2013 par webmaster ANTIBIOTHERAPIE EN MEDECINE GENERALE Savoir attendre choisir changer Professeur Eric SENEVILLE L un des enjeux actuels en infectiologie concerne le niveau de la résistance aux antibiotiques atteint par certaines bactéries parmi lesquelles E coli y compris les souches d origine Continuer la lecture Publié dans Colloques Formathon 2013 Publications Marqué avec Colloque Formathon 2013 Maladies infectieuses Commentaires fermés LES DOULEURS NEUROPATHIQUES Publié le 16 mars 2013 par Secrétariat du Formathon LES DOULEURS NEUROPATHIQUES Comprendre pour mieux traiter Professeur Serge BLOND Les douleurs neuropathiques sont des douleurs secondaires à une lésion ou à une maladie affectant le système neuro sensoriel dans ce contexte le système nociceptif est lésé soit au Continuer la lecture Publié dans Colloques Formathon 2013 Publications Marqué avec Colloque Formathon 2013 Neurologie Commentaires fermés L EXAMEN PODOLOGIQUE Publié le 16 mars 2013 par Secrétariat du Formathon L EXAMEN PODOLOGIQUE Toujours indispensable avant l imagerie et souvent suffisant Docteur Alain HEULINE Attaché du service de Rhumatologie de l Hôpital Saint Philibert En une heure on ne peut se contenter que d une approche clinique et pragmatique motif pour lequel le Continuer la lecture Publié dans Ateliers Formathon 2013 Publications Marqué avec Atelier Formathon 2013 Podologie Commentaires fermés CONDUITE A TENIR DEVANT UNE PROTEINURIE Publié le 16 mars 2013 par webmaster CONDUITE A TENIR DEVANT UNE PROTEINURIE Par quoi commencrer par quoi poursuivre Professeur Christian NOEL Pourquoi les spécialistes de médecine générale et autres que néphrologues ne s intéressent ils pas à la mise en évidence d une protéinurie 1 Parce Continuer la lecture Publié dans Colloques Formathon 2013 Publications Marqué avec Colloque Formathon 2013 Néphrologie Commentaires fermés Articles plus anciens Articles plus récents Recherche pour Accès rapides Formathon 2014 Formathon 2013 Editorial 2013 Ateliers Colloques Flashs Equipes Contact Plan général Accueil Formathon

    Original URL path: http://formathon.fr/new/category/publications/formathon_2013/page/3/ (2013-12-10)
    Open archived version from archive

  • Colloques | Bienvenue sur le site du Formathon | Page 3
    système nociceptif est lésé soit au Continuer la lecture Publié dans Colloques Formathon 2013 Publications Marqué avec Colloque Formathon 2013 Neurologie Commentaires fermés CONDUITE A TENIR DEVANT UNE PROTEINURIE Publié le 16 mars 2013 par webmaster CONDUITE A TENIR DEVANT UNE PROTEINURIE Par quoi commencrer par quoi poursuivre Professeur Christian NOEL Pourquoi les spécialistes de médecine générale et autres que néphrologues ne s intéressent ils pas à la mise en évidence d une protéinurie 1 Parce Continuer la lecture Publié dans Colloques Formathon 2013 Publications Marqué avec Colloque Formathon 2013 Néphrologie Commentaires fermés LA PERIMENOPAUSE Publié le 16 mars 2013 par webmaster LA PERIMENOPAUSE Quand ça se dérègle contraception humeur poids Docteur Geoffroy ROBIN Résumé La périménopause correspond à la transition entre la période d activité ovarienne normale et la ménopause Elle se caractérise par une véritable anarchie hormonale Continuer la lecture Publié dans Colloques Formathon 2013 Publications Marqué avec Colloque Formathon 2013 Gynécologie Obstétrique Commentaires fermés Articles plus récents Recherche pour Accès rapides Formathon 2014 Formathon 2013 Editorial 2013 Ateliers Colloques Flashs Equipes Contact Plan général Accueil Formathon 2014 Fréquentation du site Publications Formathon 2013 Programme du Formathon 2013 Ateliers Colloques Equipes Flashs Formathon 2012 Editorial 2012 Vidéos Ateliers Colloque Flashs Forum Equipes Formathon 2011 Ateliers Colloques Flashs Forum Equipes Formathon 2010 Ateliers Colloques Flashs Forum Equipes Formathon 2009 Ateliers Colloques Flashs Formation des animateurs Forum Equipes Formathon 2008 Ateliers Colloques Flashs Forum Equipes Sites recommandés Site médicaux Liens pratiques Sites suivis Spécialités Allergologie Appareil locomoteur Cancérologie Cardiologie Chirurgie Dermatologie Endocrinologie Equipement Hygiène Pansements Gastro Entérologie Gériatrie Gynécologie Obstétrique Hématologie Imagerie Législation Maladies infectieuses Néphrologie Neurologie Ophtalmologie ORL Pédiatrie Pneumologie Psychiatrie Rhumatologie Savoir être Soins palliatifs Stomatologie Urgences Réanimation Urologie Téléchargement Mon compte Contact Connexion Flux Connexion Flux RSS des articles RSS des commentaires Site de WordPress FR Menus

    Original URL path: http://formathon.fr/new/category/publications/formathon_2013/colloque-formathon_2013/page/3/ (2013-12-10)
    Open archived version from archive

  • L’INVALIDITE AU REGIME GENERAL DE SECURITE SOCIALE | Bienvenue sur le site du Formathon
    pour tout arrêt de travail prolongé et au plus tard avant la fin du 12 ème mois le médecin conseil devra établir un bilan médico socio professionnel complet BMSP il devra si possible prendre en considération les difficultés physiques psychologiques ou sociales qu éprouvent les assurés en arrêt de travail prolongé à reprendre un emploi Le salarié peut solliciter auprès du médecin du travail une visite de pré reprise articles L 323 4 1 et D 323 3 du Code de la Sécurité Sociale cette visite de pré reprise doit être encouragée le médecin traitant et ou le médecin conseil dans tous les cas où une réinsertion professionnelle semble possible soit au sein de l entreprise soit après une rééducation ou un reclassement professionnel 4 3 Invalidité immédiatement après la fin des indemnités journalières 4 3 1 Par stabilisation ou consolidation Stabilisation Moment où la maladie n est plus susceptible d amélioration significative sous l effet de la thérapeutique et que la reprise d un travail ne peut être définitivement envisagée Consolidation En cas d accident non régi par la législation sur les accidents du travail moment où la lésion se fixe et prend un caractère sinon définitif du moins permanent tel qu un traitement n est plus nécessaire si ce n est pour éviter une aggravation En général on utilise le terme stabilisation dans le risque maladie et on réserve le terme consolidation au risque professionnel AT MP cependant il est licite d employer le terme consolidation en lieu et place du terme stabilisation quand la pathologie est d ordre traumatique par analogie à ce qui se passe en droit commun En pratique La stabilisation est le moment où le recul est suffisant pour estimer que la situation n est plus susceptible d évolution significative C est donc le moment où le médecin conseil avec un recul suffisant est capable de statuer sur la réduction de la capacité de travail ou de gain Le passage en invalidité peut survenir sur proposition du médecin conseil dès qu il constate que l état du malade n est plus susceptible d une amélioration telle qu une reprise d une activité salariée soit envisageable sous réserve que cette stabilisation se solde par une incapacité de travail ou de gain supérieure au 2 3 Ce mode d admission sera privilégié et proposé au cours du suivi de l arrêt de travail dès que la stabilisation est acquise 4 3 2 A la fin des droits aux indemnités journalières forclusion Articles L 324 1 L 323 1 R 323 1 CSS Au terme de 3 ans d indemnisation pour une affection individualisée 3 ans d arrêt continu ou d arrêts discontinus avec des reprises d activité inférieures à 1 an Après 360 jours d indemnités journalières en 3 ans pour des affections différentes La Caisse interroge le Service du contrôle médical sur la justification éventuelle d une invalidité Le médecin conseil se prononce alors sur l existence ou non d une incapacité de gain au moins égale aux 2 3 4 4 Invalidité en dehors de toute période d indemnité journalière 4 4 1 L assuré ne perçoit plus d indemnités journalières depuis moins d un an Article L 341 8 CSS Le médecin conseil se prononce à la date de la demande ou éventuellement au lendemain de la dernière indemnité journalière versée 4 4 2 L assuré ne perçoit pas d indemnités journalières depuis plus d un an Le médecin conseil se prononce à la date de la demande au titre de l usure prématurée de l organisme 4 5 Accompagnement de l invalide L Assurance Maladie a créé une offre de service pour les personnes entrant en Invalidité une information complète sur le dispositif invalidité sous forme de plaquette est remise à l assuré par le service médical 4 6 Mise en invalidité et information de l employeur Visite de reprise auprès du médecin du travail Par deux arrêts des 25 janvier 2011 n 09 42 766 et 15 février 2011 n 09 43 172 la Cour de cassation est venue préciser que dès lors que le salarié informe l employeur de son classement en invalidité de 2ème catégorie sans manifester la volonté de ne pas reprendre le travail l employeur doit le faire convoquer à une visite de reprise auprès du médecin du travail A la lumière de cet arrêt plusieurs situations peuvent se présenter Situation A le salarié ne se présente pas dans l organisme à l expiration des arrêts de travail et n informe pas son employeur de l octroi de la pension d invalidité L employeur peut dans ce cas lui demander de justifier de son absence Si le salarié ne répond pas à cette demande l employeur peut le licencier pour faute absence injustifiée Situation B le salarié informe son employeur de son admission au bénéfice d une pension d invalidité L employeur doit dans cette hypothèse organiser sans tarder la visite de reprise Cass Soc 25 01 2011 n 09 42 766 L employeur devra ensuite organiser une deuxième visite devant le médecin du travail de cette visite découlera pour l employeur l obligation de reclassement et le cas échéant l obligation de procéder au licenciement pour inaptitude Situation C le salarié informe son employeur de son admission au bénéfice d une pension d invalidité et exprime dans le même temps son souhait de ne pas reprendre le travail L employeur n a pas à organiser de visite de reprise S agissant des salariés classés en invalidité depuis plusieurs mois ou années et toujours présents à l effectif cet arrêt ne devrait pas modifier la gestion des situations existantes En effet la volonté des salariés en invalidité de ne pas reprendre le travail pourrait valablement se présumer au regard de la durée de leur absence au travail 5 Etats invalidants ne relevant pas de l invalidité 5 1 Les éléments d ouverture de droits ne sont pas respectés Quel que soit l état clinique L invalidité ne

    Original URL path: http://formathon.fr/new/2013/03/16/linvalidite-au-regime-general-de-securite-sociale/ (2013-12-10)
    Open archived version from archive

  • Sécurité Sociale | Bienvenue sur le site du Formathon
    L INVALIDITE AU REGIME GENERAL DE SECURITE SOCIALE Ce qu il faut savoir Docteur Philippe PETIT 1 Définitions 1 1 Code de la Sécurité Sociale Article L 341 1 CSS L assuré a droit à une pension d invalidité lorsqu il présente une Continuer la lecture Publié dans Colloques Formathon 2013 Publications Marqué avec Colloque Formathon 2013 Sécurité Sociale Commentaires fermés Recherche pour Accès rapides Formathon 2014 Formathon 2013 Editorial 2013 Ateliers Colloques Flashs Equipes Contact Plan général Accueil Formathon 2014 Fréquentation du site Publications Formathon 2013 Programme du Formathon 2013 Ateliers Colloques Equipes Flashs Formathon 2012 Editorial 2012 Vidéos Ateliers Colloque Flashs Forum Equipes Formathon 2011 Ateliers Colloques Flashs Forum Equipes Formathon 2010 Ateliers Colloques Flashs Forum Equipes Formathon 2009 Ateliers Colloques Flashs Formation des animateurs Forum Equipes Formathon 2008 Ateliers Colloques Flashs Forum Equipes Sites recommandés Site médicaux Liens pratiques Sites suivis Spécialités Allergologie Appareil locomoteur Cancérologie Cardiologie Chirurgie Dermatologie Endocrinologie Equipement Hygiène Pansements Gastro Entérologie Gériatrie Gynécologie Obstétrique Hématologie Imagerie Législation Maladies infectieuses Néphrologie Neurologie Ophtalmologie ORL Pédiatrie Pneumologie Psychiatrie Rhumatologie Savoir être Soins palliatifs Stomatologie Urgences Réanimation Urologie Téléchargement Mon compte Contact Connexion Flux Connexion Flux RSS des articles RSS des commentaires Site de WordPress FR Menus Choisir une catégorie Accueil 3 Actualités 4 Associations 1 Associations affiliées à Norformed 1 Cancerologie Soins palliatifs 1 Communiqués 1 Compte rendus de FMC se lection 6 Formations Séminaires 6 Formations 1 Inscription Mailing lists 1 Inscription Mailing lists 1 Navigation 1 ouvert rubrique 1 Publications 263 Formathon 2008 38 Ateliers 7 Colloques 22 Equipes 2 Flashs 5 Forum 1 Formathon 2009 44 Ateliers 8 Colloques 26 Equipes 3 Flashs 5 Forum 1 Formathon 2010 43 Ateliers 9 Colloques 25 Equipes 3 Flashs 5 Forum 1 Formathon 2011 52 Ateliers 10 Colloques 24 Equipes 6 Flashs 4 Forum 1

    Original URL path: http://formathon.fr/new/tag/securite-sociale/ (2013-12-10)
    Open archived version from archive

  • Formathon 2012 | Bienvenue sur le site du Formathon | Page 3
    Clinique Lille Sud Polyclinique du Bois Les nouvelles techniques permettent aujourd hui d accéder à un grand nombre de pathologies de l appareil locomoteur autrefois invisibles Continuer la lecture Publié dans Colloque Formathon 2012 Publications Marqué avec Colloque Formathon 2012 Imagerie Commentaires fermés La chirurgie de l obésité chez l enfant Publié le 17 mars 2012 par webmaster LA CHIRURGIE DE L OBESITE CHEZ L ENFANT Est ce concevable en 2012 Docteur Estelle AUBRY Faut il envisager et quand un anneau gastrique chez certains adolescents obèses La France compte aujourd hui plus de 5 3 millions de personnes adultes obèses et 14 4 millions de Continuer la lecture Publié dans Flashs Formathon 2012 Publications Marqué avec Chirurgie Endocrinologie Flashs Formathon 2012 Obésité Pédiatrie Commentaires fermés Approche médicale du couple infertile Publié le 17 mars 2012 par webmaster APPROCHE MEDICALE DU COUPLE INFERTILE Agir vite ou pas Les premiers examens Docteur Gérard MARCOLIN 1 La fécondabilité effective au temps zéro arrêt de la contraception d un couple fertile de moins de 30 ans est estimée à 25 Ainsi 75 de Continuer la lecture Publié dans Colloque Formathon 2012 Publications Marqué avec Colloque Formathon 2012 Gynécologie Obstétrique Commentaires fermés Relation avec le médecin du travail aptitude souffrance harcèlement Publié le 17 mars 2012 par webmaster RELATION AVEC LE MEDECIN DU TRAVAIL APTITUDE SOUFFRANCE HARCELEMENT Quand et comment l interpeller Docteur Anne DOUBLET Docteur Stéphanie LUBREZ Le médecin du travail a pour mission réglementaire d éviter l altération de la santé des salariés du fait de leur Continuer la lecture Publié dans Colloque Formathon 2012 Publications Marqué avec Colloque Formathon 2012 Médecine du travail Commentaires fermés Retard des acquisitions chez l enfant Publié le 17 mars 2012 par webmaster RETARD DES ACQUISITIONS CHEZ L ENFANT Les signes d alerte repérer discerner orienter Docteur Françoise BOIDEIN Les acquisitions psychomotrices seront envisagées en fonction de l âge de l enfant Avant six ans seront particulièrement étudiées les performances dans quatre domaines Continuer la lecture Publié dans Colloque Formathon 2012 Publications Marqué avec Colloque Formathon 2012 Pédiatrie Commentaires fermés Acné Publié le 17 mars 2012 par webmaster ACNE La guerre des boutons saison 1 en VF Docteur Daniel PLANTIER L acné pose essentiellement une difficulté de traitement Car si la reconnaître est aisé plus subtil est de choisir le traitement qui aura le plus de chances Continuer la lecture Publié dans Colloque Formathon 2012 Publications Marqué avec Colloque Dermatologie Formathon 2012 Commentaires fermés Ponctions et infiltrations sur mannequin genou épaule canal carpien Publié le 17 mars 2012 par webmaster PONCTIONS ET INFILTRATIONS SUR MANNEQUIN GENOU EPAULE CANAL CARPIEN En consultation des gestes simples qui soulagent Docteurs DEBARGE VANDECANDELAERE DUCROCQ BROUTIN Bonne pratique et modes opératoires Sur mannequin genou épaule poignet INTRODUCTION Pourquoi faire compliquer lorsque l on peut Continuer la lecture Publié dans Ateliers Formathon 2012 Publications Marqué avec Appareil locomoteur Atelier Formathon 2012 Commentaires fermés Articles plus anciens Articles plus récents Recherche pour Accès rapides Formathon 2014 Formathon 2013 Editorial 2013 Ateliers Colloques Flashs Equipes

    Original URL path: http://formathon.fr/new/category/publications/formathon-2012/page/3/ (2013-12-10)
    Open archived version from archive