archive-fr.com » FR » G » GOUVERNEMENT.FR

Total: 1679

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Conférence sociale pour l’emploi 2015 | Gouvernement.fr
    2015 Tweeter Partager Envoyer Manuel Valls Premier ministre clôturera la Conférence sociale pour l emploi 2015 lundi 19 octobre 2015 à 17h30 au Palais d Iéna 9 Place d Iéna Paris 16e Déroulé prévisionnel 7h30 8h00 Accueil presse 8h20 Arrivée de Manuel Valls Premier ministre 8h25 Arrivée de François Hollande président de la République 8h30 11h00 Travaux en plénière 11h30 Discours d ouverture de la Conférence sociale pour l emploi par François Hollande président de la République Pool images rédacteurs accrédités 12h15 Départ du président de la République et du Premier ministre 13h30 16h30 Tables rondes thématiques 16h50 Arrivée de Manuel Valls Premier ministre 17h30 Discours de clôture et présentation de la feuille de route par Manuel Valls Premier ministre Pool images rédacteurs accrédités Accréditations à l adresse http www polynome even fr conferencesociale presse page 0 Note aux rédactions du 16 octobre 2015 Conférence sociale pour l emploi 2015 Télécharger PDF 141 76 Ko Abonnez vous à la lettre d information Le Gouvernement agit pour vous Sauf mention contraire tous les textes de ce site sont sous licence Creative Commons Twitter Facebook Tumblr Flux rss Données ouvertes Écrire au premier ministre Contactez nous Lettre d information Mentions légales English

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/5629-conference-sociale-pour-l-emploi-2015 (2016-01-29)
    Open archived version from archive


  • Déplacement de Manuel VALLS, Premier ministre à RIVESALTES - Précisions note de pool | Gouvernement.fr
    silence Marseillaise Salut des porte drapeaux Pool presse France TV Photographes AFP L Indépendant Rédacteurs AFP L Indépendant Radios France Bleu 14h35 Arrivée de M le Premier ministre au mémorial du camp de Rivesaltes Présentation du site et du projet de mémorial Geste inaugural Toute presse accréditée 14h55 Visite inaugurale du mémorial du camp de Rivesaltes Pool presse Pool images France TV AFP Photo L indépendant Rédacteurs 1 BFM I Télé France 3 TV Sud Sueddeutsche Zeitung New York Times L Indépendant Le Parisien Aujourd hui en France El Pais Midi Libre AFP Radio France Bleu 1 Un rédacteur par média 15h00 Dévoilement des inscriptions du hall du mémorial Pool presse Pool images France TV AFP Photo L indépendant Rédacteurs BFM I Télé France 3 TV Sud Sueddeutsche Zeitung New York Times L Indépendant Le Parisien Aujourd hui en France El Pais Midi Libre AFP Radio France Bleu 15h10 Visite du pôle pédagogique Pool presse Pool images France TV AFP Photo L indépendant Rédacteurs BFM I Télé France 3 TV Sud Sueddeutsche Zeitung New York Times L Indépendant Le Parisien Aujourd hui en France El Pais Midi Libre AFP Radio France Bleu 15h20 Rencontre avec des rescapés du camp de Rivesaltes 15h55 Visite de l exposition permanente Pool presse Pool images France TV AFP Photo L indépendant Rédacteurs BFM I Télé France 3 TV Sud Sueddeutsche Zeitung New York Times L Indépendant Le Parisien Aujourd hui en France El Pais Midi Libre AFP Radio France Bleu 16h15 Signature du livre d or par M le Premier ministre 16h20 Inauguration officielle du mémorial Pool TV France TV AFP vidéo TV Sud photographes rédacteurs Temps musical Le chant des oiseaux de M Pablo CASALS Discours de Mme Hermeline MALHERBE Sénatrice présidente du conseil départemental Discours de M Damien ALARY Président du conseil

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/5624-deplacement-de-manuel-valls-premier-ministre-a-rivesaltes-precisions-note-de-pool (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Discours du Premier ministre - Le Grand Paris, capitale du 21ème siècle | Gouvernement.fr
    l eau Le Grand Paris a connu cet été des épisodes sans précédents marqués par des difficultés d approvisionnement en eau potable Il faut changer d approche Nous élaborerons un plan d adaptation au changement climatique à l échelle du bassin Seine Normandie qui comprendra notamment des mesures pour prévenir les crues 2 Bâtir le nouveau Grand Paris des transports Bâtir une métropole mondiale dynamique solidaire qui donne sa chance à chacun c est vouloir un réseau de transports en commun plus performant et accessible à tous Le Grand Paris des transports c est notre deuxième levier d action A le chantier du siècle a commencé A terme en 15 ans 200 kilomètres de lignes seront construites c est à dire autant que toutes les lignes actuelles du métro parisien 140 km2 de territoires seront aménagés autour des gares c est à dire l équivalent de la superficie de Paris Pour mener ces chantiers à leur terme nous agissons de manière transparente équilibrée et volontariste Transparente d abord parce que tous les chantiers du Grand Paris Express sont aujourd hui financés et tous les processus de déclaration d utilité publique auront été lancés avant la fin de l année 2016 Les premiers travaux sur les lignes 14 et 15 sont en cours et ce comité interministériel va permettre d avancer sur de grands chantiers attendus des Franciliens comme des visiteurs J en citerai deux Premier chantier le prolongement du RER E à l ouest La convention de financement du futur système d exploitation sera bientôt approuvée par le conseil de surveillance de la société du Grand Paris Une étape majeure sera ainsi franchie Les conditions de participation de départements Paris les Hauts de Seine les Yvelines devront être clarifiées dans les prochaines semaines Second chantier le Charles de Gaulle Express La société de projet sera créée début 2016 l ordonnance va être transmise au Conseil d Etat Le deuxième aéroport d Europe bénéficiera ainsi d une desserte à la mesure de son envergure Il était temps Transparente notre action est aussi équilibrée Depuis 2012 nous avons voulu avec la Région Ile de France construire ces nouvelles lignes tout en modernisant le réseau existant Ainsi d ici 2020 7 5 milliards d euros seront mobilisés pour des travaux de rénovation En tout 20 milliards d euros seront consacrés au renouvellement des trains aux travaux dans les gares et au recrutement de près d un millier d agents supplémentaires grâce aux contrats entre le STIF la RATP et la SNCF Une action équilibrée cela veut dire aussi que nous allons développer les interconnexions entre les nouvelles lignes et celles qui existent déjà C est une question de bon sens pour permettre notamment aux habitants de la grande couronne d avoir accès à l ensemble du réseau Notre action est enfin volontariste car nous voulons là où c est possible accélérer le rythme La création du Pass navigo à tarif unique a été une mesure de progrès immédiat Nous voulons désormais améliorer le fonctionnement des lignes de RER leurs deux millions d usagers quotidiens savent à quel point c est urgent Je pense en particulier à la ligne D qui couvre 190 kilomètres de rails trois branches huit départements et trois régions Nous proposerons au STIF de simplifier le fonctionnement de ce RER ce qui permettra d améliorer sa régularité et de doubler sa fréquence sur les parties les plus fréquentées Cette solution nous devons la construire ensemble Et rapidement B Une action ciblée sur certains secteurs Le Grand Paris des transports doit aussi servir à abolir les frontières et permettre au dynamisme de certains territoires de profiter à tous L Etat agira pour cela en faveur de 15 territoires dits d intérêt national Certains d entre eux connaissent déjà un fort développement d autres ont plus de difficultés certains sont bien desservis d autres sont plus éloignés du nouveau réseau Je ne peux pas ici les citer tous Je voudrais simplement souligner qu après le temps de l écoute un an de concertation intense avec les collectivités locales après le temps aussi des polémiques nous sommes parvenus à nous engager ensemble pour ces territoires Pour les accompagner des contrats d intérêt national CIN seront signés dans les six mois à venir ouverts à la signature de tous les partenaires ils détailleront les gouvernances les procédures les outils de l État et de ses opérateurs Chacun se mobilise ainsi établissements publics d aménagement entreprises publiques locales sociétés d économie mixte acteurs du secteur privé Ces territoires pourront faire l objet d opérations d intérêt national OIN L Etat s appuiera en particulier sur l opérateur Grand Paris Aménagement qui regroupera les moyens d établissements publics d aménagement existants Un mot également sur le quartier d affaires de la Défense le plus grand pôle tertiaire d Europe Son modèle est aujourd hui confronté à une crise profonde Pour préserver sa place dans la compétition internationale nous devons le réinventer Une mission de préfiguration sera mise en place afin de construire le nouveau statut de la Défense pour une entrée en vigueur au 1er janvier 2017 Cette mission associera les acteurs publics et privés Elle organisera notamment la fusion des deux établissements aujourd hui chargés de la gestion du quartier et la meilleure intégration du monde économique et des collectivités dans sa gouvernance Je veux le dire clairement l Etat ne se désengagera pas de la Défense il veillera à une meilleure insertion de ce quartier d exception dans l ensemble du Grand Paris 3 Vivre pleinement dans le Grand Paris Le troisième levier c est enfin permettre aux Franciliens à tous les Franciliens de vivre pleinement dans le Grand Paris c est à dire se loger se divertir se cultiver se soigner A Grand Paris de la culture Les frontières géographiques tombent Celles qui privent de l accès au savoir et à l émotion doivent tomber également C est essentiel pour la cohésion sociale la citoyenneté pour que chacun ait le sentiment de participer

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/5618-discours-de-manuel-valls-le-grand-paris-capitale-du-21eme-siecle (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Discours du Premier ministre - Conférence pour l’emploi dans le spectacle | Gouvernement.fr
    aussi dans notre pays on s attaque à la liberté de création il était essentiel d inscrire dans la loi cette liberté Le texte a été enrichi par le travail très constructif de l Assemblée je remercie notamment Patrick Bloche Il va désormais poursuivre son chemin au Sénat et je souhaite qu il y soit débattu dans ce même esprit La culture doit rassembler Certes tout ne se règlera pas en une seule loi Mais quand j entends des esprits chagrins critiquer ce texte jugé par certains trop timoré et par d autres trop dense que certains trouvent trop conservateur et d autres porteur de trop de bouleversements je veux leur répondre qu aucun pays jamais n a fait autant pour la culture Il y a enfin le travail en profondeur que nous menons pour donner aux intermittents et à leur régime d assurance chômage une plus grande stabilité La crise de l été 2014 doit être la dernière Nous avons donc agi en suivant notamment les recommandations du rapport de Jean Patrick Gille Hortense Archambault et Jean Denis Combrexelle Il y a eu des mesures applicables immédiatement Je pense au renforcement des relations entre les intermittents et Pôle emploi grâce à un comité de liaison pour répondre aux problématiques spécifiques des intermittents et à la réforme du guichet unique du spectacle occasionnel Je pense aussi à l abaissement du seuil d accès aux indemnités de la Sécurité sociale pour permettre aux intermittentes de bénéficier d un congé maternité dans de bonnes conditions Je me félicite à ce propos de l avenant à votre convention de prévoyance signé au printemps pour améliorer les droits des intermittents Et je sais que vous attendez de l Etat une instruction précisant les possibilités d accès au congé maternité compte tenu de ces évolutions Celle ci sera signée avant la fin de l année Et nous avons mené des réformes structurelles en inscrivant les annexes 8 et 10 dans la loi en concevant un mécanisme qui permettra aux organisations professionnelles de définir les règles qui leur sont applicables Ce sont deux grandes avancées qui figurent dans la loi Dialogue social et emploi adoptée il y a quelques mois Le décret sur le comité d expertise sera publié le mois prochain Les choses avancent donc concrètement Ce nouveau mécanisme qui consacre le rôle des acteurs du secteur sera ainsi prêt pour la négociation qui va s ouvrir sur l assurance chômage Pour que ces négociations réussissent deux chantiers sont essentiels d abord définir les métiers éligibles aux annexes 8 et 10 ensuite délimiter les conditions du recours au CDD d usage pour lutter contre des abus qui fragilisent tout le système Vous êtes les mieux placés pour trouver le bon équilibre entre le recours normal à l intermittence et la lutte contre la précarité et les abus Vous êtes les mieux placés car vous pourrez également préciser les règles du régime de l intermittence et agir ainsi dans la même direction Afin d avancer sur ces deux points les organisations patronales et syndicales des neuf branches du secteur du spectacle ont été réunies en juin dernier Depuis certaines ont joué le jeu d autres moins J appelle donc chacun à être au rendez vous Vous connaissez tous le calendrier fixé par la loi vous avez jusqu à la fin du mois de mars pour aboutir Il est impératif que ce calendrier soit tenu C est ainsi que nous parviendrons à un régime de l intermittence modernisé et dédié uniquement à des projets artistiques Il vous appartient de définir ce qui relève des spécificités propres à chaque branche et ce qui est commun à l ensemble du champ du spectacle Si ce processus n aboutit pas c est une possibilité nous le savons l Etat reprendra la main tant sur la définition des listes que sur l encadrement du recours au CDDU S il apparaît que des branches ont été défaillantes l Etat sera également amené à se prononcer sur le niveau pertinent de la négociation entre la branche et le secteur du spectacle Je demande à Fleur PELLERIN et à Myriam EL KHOMRI d organiser une nouvelle réunion des partenaires sociaux du spectacle au mois de décembre et je suis sûr que vous pourrez faire état d ici là des avancées de vos négociations Nous sommes avec la ministre du Travail et la ministre de la Culture pleinement conscients que c est un énorme travail qui vous est demandé Mais nous avons confiance dans votre capacité collective à construire par le dialogue social les réponses les mieux adaptées aux spécificités de votre métier Parallèlement les négociations sur les annexes 8 et 10 devront s engager dans le cadre nouveau fixé par la loi Vous aurez professionnels du spectacle pour la première fois vous le demandiez le pouvoir de définir les règles du régime dans le cadrage fixé par les partenaires sociaux interprofessionnels Ce cadrage je sais que vous l attendez et parfois vous vous en inquiétez Il devra être équitable et raisonnable Je me suis déjà exprimé sur ce sujet en direction des organisations interprofessionnelles Et il devra tenir compte des efforts importants réalisés déjà dans la convention actuelle par l accord de mars 2014 L Etat le gouvernement prennent leurs responsabilités Il faut que les partenaires sociaux assument les leurs Nous sommes dans un moment où certains voudraient balayer le dialogue social d un revers de main prétextant que les partenaires sociaux seraient conservateurs ou corporatistes Mais pour mettre en mouvement notre société pour mobiliser les énergies pour installer la confiance et elle est atteinte pour trouver les bons équilibres le plus efficace c est toujours le dialogue en assumant les réformes Et moi je crois qu il y a des acteurs dans la société qui sont capables de s engager dans ce dialogue pour peu qu on les respecte et qu on leur en donne la responsabilité pour peu aussi qu ils assument pleinement ces responsabilités C est le choix que nous avons

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/5804-conference-pour-l-emploi-dans-le-spectacle (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Réunion de ministres et secrétaires d'État consacrée aux Outre-Mer | Gouvernement.fr
    besoin de cette visibilité pour investir Conformément aux engagements du Président de la République la France défendra le principe d une adaptation de certaines règles européennes aux réalités des outre mer Cela se traduira par une révision du règlement général d exemption par catégorie RGEC applicable aux aides d État à la suite d une démarche concertée avec la Commission elle même Dans le secteur de l investissement en faveur du logement social le Premier ministre a souhaité que l effort de simplification soit accéléré et se traduise par un allègement des formalités demandés aux opérateurs dans les procédures d agrément Un groupe de travail intégrant les bailleurs sociaux sera installé et devra aboutir à des propositions concrètes avant la fin du mois de novembre La stratégie nationale de santé outre mer sera officialisée d ici la fin de l année sur la base des conclusions de la mission confiée à Mme Chantal De Singly ancienne directrice de l Agence régionale de santé de l Océan indien et sur la base d une concertation qu organiseront à partir de novembre la ministre des Affaires sociales de la Santé et du Droit des femmes et la ministre des Outre mer Par ailleurs les ministres travailleront ensemble à des mesures permettant de renforcer la protection de l enfance à Mayotte dans le respect des compétences dévolues au Conseil départemental Cette démarche sera lancée en cohérence avec les objectifs du projet de loi réformant la protection de l enfance actuellement discuté au Parlement et du plan jeunesse outre mer lancé par la ministre des Outre mer et le ministre de la Ville de la Jeunesse et des Sports Le Gouvernement a rappelé son attachement à la vocation exclusivement ultramarine de la chaîne France O qui devra figurer au prochain contrat d objectifs et

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/5598-reunion-de-ministres-et-secretaires-d-etat-consacree-aux-outre-mer (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Présentation de la Stratégie nationale pour la sécurité du numérique | Gouvernement.fr
    rédactions Présentation de la Stratégie nationale pour la sécurité du numérique Tweeter Partager Envoyer Manuel Valls Premier ministre présentera la Stratégie nationale pour la sécurité du numérique en présence d Axelle Lemaire secrétaire d Etat au Numérique de Louis Gautier secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale et de Guillaume Poupard directeur général de l Agence nationale de la sécurité des systèmes d information Maison de la Chimie Vendredi 16 octobre 2015 Le Premier ministre rappellera la nécessité pour la France de se doter d une stratégie d envergure pour d une part protéger sa souveraineté et préserver son économie et ses citoyens face aux risques d espionnage de cyberattaques ou de captation de données personnelles et d autre part faire de la sécurité du numérique un facteur de compétitivité et de développement économique Déroulé prévisionnel 08h45 Arrivée de Manuel Valls Premier ministre Maison de la Chimie 28 bis rue Saint Dominique 75007 Paris Toute presse accréditée 09h45 Allocution du Premier ministre Toute presse accréditée 10h00 Echange avec les personnes ayant contribué à l élaboration de la stratégie Hors presse 10h30 Départ du Premier ministre Si vous souhaitez participer à cet événement merci de vous accréditer à l adresse communication pm gouv fr avant jeudi 15 octobre 17h00 Contacts 01 42 75 50 78 79 01 42 75 80 15 communication pm gouv fr Note aux rédactions du 15 octobre 2015 Présentation de la Stratégie nationale pour la sécurité du numérique Télécharger PDF 89 77 Ko Abonnez vous à la lettre d information Le Gouvernement agit pour vous Sauf mention contraire tous les textes de ce site sont sous licence Creative Commons Twitter Facebook Tumblr Flux rss Données ouvertes Écrire au premier ministre Contactez nous Lettre d information Mentions légales English PLAN DU SITE L ACTUALITÉ du

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/5594-presentation-de-la-strategie-nationale-pour-la-securite-du-numerique (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Fiscalité des carburants | Gouvernement.fr
    une taxation TTC inférieure de près de 20 centimes par litre par rapport à l essence Cet écart a induit une diésélisation massive du parc automobile qui suscite une préoccupation légitime de nombreux Français quant à son impact sur la qualité de l air En conséquence suite à une réunion qui s est tenue aujourd hui à Matignon avec le Premier Ministre en présence de Ségolène Royal d Emmanuel Macron et de Michel Sapin le Gouvernement a décidé de proposer au Parlement de réduire cet écart en posant le principe d un rapprochement en 5 ans entre le prix du gazole et celui de l essence A cette fin dès 2016 la taxation de l essence sera réduite d 1 centime par litre par rapport à son niveau aujourd hui prévu la taxation du gazole connaîtra le mouvement inverse La même évolution sera appliquée pour 2017 Compte tenu des volumes de consommation respectifs en essence et en gazole cette mesure générera une recette Soucieux de tenir son engagement de ne pas augmenter les impôts le Gouvernement utilisera cette recette pour financer l allégement de la fiscalité locale des contribuables modestes et notamment des retraités conformément à ses objectifs de justice sociale partagés par la majorité parlementaire Enfin le Gouvernement afin d accélérer le renouvellement du parc a décidé de renforcer la prime à la conversion en élargissant son assiette à tous les véhicules diesels de plus de 10 ans et en portant le montant de la prime d achat de 500 euros à 1000 euros Fiscalité des carburants Télécharger PDF 164 63 Ko Abonnez vous à la lettre d information Le Gouvernement agit pour vous Sauf mention contraire tous les textes de ce site sont sous licence Creative Commons Twitter Facebook Tumblr Flux rss Données ouvertes Écrire au premier ministre

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/5593-fiscalite-des-carburants (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Signature du CPER Martinique | Gouvernement.fr
    Pau Langevin ministre des Outre Mer jeudi 15 octobre 2015 à 12h30 à l Hôtel de Matignon Manuel Valls Premier ministre procédera à la signature du Contrat de Plan État Région Département de la Martinique avec Serge Letchimy député et président du conseil régional de la Martinique et Josette Manin présidente du conseil général de la Martinique en présence de George Pau Langevin ministre des Outre Mer D un montant de 419 millions d euros ce contrat de plan sera un puissant levier d investissements pour la Martinique Sera également lancé à cette occasion le comité de pilotage de Martinique 2030 instance partenariale entre l Etat et la région qui aura pour but de réfléchir à l élaboration de réformes structurelles pour transformer le modèle de développement de la Martinique Déroulé Signature du Contrat de Plan État Région Département de la Martinique Allocution du Premier ministre Allocution de Serge Letchimy député et président du conseil cégional de la Martinique Allocution de Josette Manin présidente du conseil cénéral de la Martinique Informations pratiques Si vous souhaitez participer à cet événement merci de vous accréditer à l adresse communication pm gouv fr avant jeudi 15 octobre 2015 09h00 Entrée sur accréditation vous devez impérativement nous communiquer votre numéro de carte de presse et vous munir de celle ci ainsi que d une pièce d identité La cour de l Hôtel de Matignon sera ouverte à partir de 12h00 Contacts 01 42 75 50 78 79 01 42 75 80 15 communication pm gouv fr Note aux rédactions du 14 octobre 2015 Signature du CPER Martinique Télécharger PDF 273 33 Ko Abonnez vous à la lettre d information Le Gouvernement agit pour vous Sauf mention contraire tous les textes de ce site sont sous licence Creative Commons Twitter Facebook Tumblr Flux rss Données

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/5580-signature-du-cper-martinique (2016-01-29)
    Open archived version from archive



  •