archive-fr.com » FR » G » GOUVERNEMENT.FR

Total: 1679

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Discours du Premier ministre sur la recherche à l'Agroparc d'Avignon | Gouvernement.fr
    d orientation des bacheliers professionnels sont les bons qu ils correspondent à leurs aspirations à leurs attentes en termes de débouchés Voilà un exemple de mobilisation concrète pour la réussite de tous à l université Et c est dès cette rentrée que cela se joue vous me disiez il y a un instant que vous aviez rencontré aujourd hui même une étudiante qui faisait part de son angoisse et sa désorientation lors de ses premiers jours car c est un changement de monde quand on passe du lycée à l université Il y a également le projet de campus des métiers et des qualifications pour l agroalimentaire nous venons d en parler qui renforce les coopérations entre l éducation le lycée le monde agricole et le monde économique au service là aussi de l insertion professionnelle des jeunes Nous voudrions saluer votre implication à tous pour ce projet campus lycées université organismes de recherche acteurs de l entreprise collectivités territoriales c est vrai avec la région cher Michel VAUZELLE avec le Grand Avignon avec la ville et chacun joue son rôle C est comme cela d ailleurs que la France est efficace sur le terrain quand les collectivités travaillent ensemble et ont le même projet Coopération des acteurs culture de l engagement lutte contre les inégalités ce sont donc vos atouts et vos forces C est aussi la politique pour l enseignement supérieur et la recherche que portent Najat VALLAUD BELKACEM et Thierry MANDON Nous avons ensemble et le président de la République a eu l occasion de le dire il y a quelques jours à Saclay une grande ambition pour l université française C est un impératif il y a va de l avenir de notre jeunesse de l avenir de notre recherche et de notre production intellectuelle de l avenir des technologies qui doivent avoir toujours un temps d avance et donc de l avenir de notre économie Dans un monde qui change toujours plus vite l université doit répondre à de multiples exigences toutes légitimes ouvrir l accès à la connaissance et faire réussir le plus grand nombre élever le niveau de compétences c est la meilleure arme contre le chômage et de ce point de vue là les évolutions sont tout à fait considérables en 30 ou 40 ans C est une bonne chose Il y a évidemment toujours des élites conservatrices qui sont là pour nous expliquer que moins il y a d étudiants plus un pays va de l avant ils se trompent c est une vision passéiste C est au contraire en faisant en sorte qu il y ait un maximum d étudiants qui atteignent le plus haut niveau de qualification que nous préparons l avenir du pays en saisissant les opportunités de la révolution numérique en rayonnant et en faisant rayonner la France pour affronter la concurrence mondiale La stratégie nationale de l enseignement supérieur fondée sur ce constat lucide vient de tracer de grandes pistes pour l évolution de l université française au cours des dix prochaines années Elles seront soumises à un débat parlementaire Je sais que ce débat sera riche utile et fructueux pour préparer l avenir avec un premier enjeu l articulation je viens de l évoquer entre le lycée et l enseignement supérieur Cette articulation doit être rendue plus fluide et plus efficace Car quand on se fixe comme objectif comme nous l avons fait qu une majorité d élèves accèdent à un diplôme de l enseignement supérieur la priorité c est d accompagner les étudiants les plus fragiles ceux qui ont moins de moyens moins de bagage moins d entourage et ce dès le lycée J ai donc demandé à Najat VALLAUD BELKACEM et à Thierry MANDON d améliorer l orientation des lycéens et leur accompagnement vers l enseignement supérieur Deuxième enjeu majeur pour la vie quotidienne des étudiants tous doivent pouvoir se loger 40 000 logements étudiants seront pour cela créés ou réhabilités d ici 2017 dont la moitié dès la fin de cette année Il y a toujours un grand scepticisme dans notre pays sur les capacités de l université à partir des classements internationaux on se lamente en permanence c est d ailleurs un sport que les Français pratiquent avec une certaine délectation et notamment les commentateurs Et moi je suis là pour affirmer que nous avons aussi une université de très grande qualité pour dire que quand on prend des engagements nous tenons ces engagements Nous tenons les engagements quand il s agit de créer des postes d enseignants pour l école pour le collège pour le lycée mais aussi on l oublie trop souvent pour l université 60 000 postes d enseignants sur lesquels le président de la République s est engagé en 2012 et nous tenons cette promesse C est vrai aussi pour le logement C est une bonne chose pour les étudiants c est une bonne chose pour le campus c est également une bonne chose pour les entreprises de construction Le nouveau bâtiment de la résidence universitaire Jean ZAY construit dans le cadre du contrat de plan signé avec la région soutenu aussi par le Grand Avignon et géré par le CROUS dont je veux saluer les responsables et l ensemble des agents permet ainsi d accueillir 170 étudiants boursiers supplémentaires Vous savez en effet vous les étudiants qu épanouissement personnel et réussite académique vont de pair même si nous avons eu des témoignages touchants notamment de la part de la ministre qui a raconté qu elle avait elle vécu dans une chambre de 9 mètres carrés Nous sommes tous passés par là et même si cela a donné a priori de bons résultats quelques années plus tard nous souhaitons qu on puisse vivre et travailler dans de bonnes conditions Les choses ont changé depuis Vous en aviez d ailleurs déjà fait la démonstration avec votre projet de la Ville Campus lauréat du programme innovant CNOUS 2015 L accès au logement c est aussi la généralisation de la

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/5561-discours-de-manuel-valls-a-l-agroparc-d-avignon (2016-01-29)
    Open archived version from archive


  • Remise du rapport sur la mise en place du compte personnel d’activité | Gouvernement.fr
    président de la République et inscrit dans la loi sur le dialogue social part d un principe les salariés ne doivent pas perdre leurs droits quand ils perdent leur emploi ou qu ils en changent C est dans cette logique que depuis 2012 le Gouvernement a mis en place des droits à la formation compte personnel de formation à l assurance chômage droits rechargeables à l assurance chômage à la prise en compte de la pénibilité compte personnel de prévention de la pénibilité qui les suivent tout au long de leur carrière y compris quand ils sont à la recherche d un emploi Il faut désormais aller plus loin et construire un modèle de sécurisation des parcours professionnels Le compte personnel d activité en sera l outil Il favorisera la mobilité des salariés dès lors assurés de ne pas perdre leurs droits en cas de changement de situation professionnelle et permettra aux entreprises de disposer d employés mieux formés et plus autonomes Il s agit donc de poser les bases d une vraie sécurité sociale professionnelle gage d efficacité économique et de progrès social France Stratégie propose différentes approches de déploiement en insistant sur les principes d universalité de portabilité et de souplesse sur la nécessité d accompagner les personnes actives dans la mobilisation de ce nouveau dispositif et sur l importance de mettre en place des outils numériques innovants Le Premier ministre a remercié les auteurs et salué la qualité du rapport dont les conclusions alimenteront notamment les débats de la conférence sociale du 19 octobre Elles serviront aux travaux avec les partenaires sociaux sur le contenu et le calendrier de mise en place de ce compte personnel d activité qui sera inscrit dans le projet de loi que Myriam El Khomri présentera début 2016 Communiqué du 9 octobre

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/5557-remise-du-rapport-sur-la-mise-en-place-du-compte-personnel-d-activite (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Remise du rapport sur le compte personnel d'activité | Gouvernement.fr
    du Gouvernement LE GOUVERNEMENT et les institutions PARTAGEZ et diffusez En un coup d oeil Toute l actualité En images Espace presse Agenda Discours et rapports 8 octobre 2015 Note aux rédactions Remise du rapport sur le compte personnel d activité Tweeter Partager Envoyer Manuel VALLS Premier ministre recevra le rapport de France Stratégie sur le compte personnel d activité à l Hôtel de Matignon Vendredi 9 octobre 2015 à 10h00 La loi relative au dialogue social et à l emploi du 17 août dernier a prévu la création d un compte personnel d activité à compter du 1er janvier 2017 Dans cette perspective et pour préparer la conférence sociale du 19 octobre prochain où cette question sera discutée avec les partenaires sociaux le Premier ministre a confié à France Stratégie en juillet dernier l animation d une réflexion sur le sujet A cette occasion la cour de l Hôtel de Matignon sera ouverte dès 09h30 aux journalistes accrédités à l adresse communication pm gouv fr avant jeudi 8 octobre 19h30 Accès sur accréditation et présentation de la carte de presse 2015 Un tour d images sera organisé Contacts 01 42 75 50 78 79 01 42 75 80 15 Note aux rédactions du 8 octobre 2015 Remise de rapport par France Stratégie Télécharger PDF 262 75 Ko Abonnez vous à la lettre d information Le Gouvernement agit pour vous Sauf mention contraire tous les textes de ce site sont sous licence Creative Commons Twitter Facebook Tumblr Flux rss Données ouvertes Écrire au premier ministre Contactez nous Lettre d information Mentions légales English PLAN DU SITE L ACTUALITÉ du Premier ministre En un coup d oeil Toute l actualité En images Espace presse Agenda Discours et rapports LES ACTIONS du Gouvernement Le Pacte Les actions L essentiel des ministères Le

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/5554-remise-du-rapport-sur-le-compte-personnel-d-activite (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Le Gouvernement confie à Pascal Terrasse, député de l’Ardèche, une mission sur l’économie collaborative | Gouvernement.fr
    Tweeter Partager Envoyer Manuel Valls Premier ministre a signé aujourd hui une lettre confiant au député de l Ardèche Pascal Terrasse une mission sur l économie collaborative L économie collaborative recouvre à la fois des plateformes d échange de biens et services entre particuliers sans recherche de profit et des plateformes d offres de services commerciales Ce marché représente environ 3 5 milliards d euros en France et devrait être multiplié par trois d ici 2018 L essor du numérique crée de la valeur et de l activité mais entraîne aussi de profondes transformations Le phénomène d uberisation de notre économie a mis en lumière la nécessité pour les acteurs de l économie traditionnelle de faire évoluer leur modèle et leurs pratiques pour prendre le tournant de l économie numérique L émergence rapide de ces nouveaux modèles d affaires doit aussi conduire les pouvoirs publics à repenser une partie des règles économiques fiscales et sociales La mission de Pascal Terrasse a pour objectif d analyser les enjeux de ces transformations et de formuler en étroite coopération avec les acteurs concernés des propositions visant à limiter les comportements abusifs à protéger les travailleurs et les consommateurs tout en libérant de nouvelles opportunités en termes d innovation de croissance et donc d emploi Les conclusions de sa mission devront nourrir les prochains textes législatifs sur le travail et les nouvelles opportunités économiques qui seront présentés au début de l année 2016 Communiqué de presse du 8 octobre 2015 Mission confiée à Pascal TERRASSE député de l Ardèche sur l économie collaborative Télécharger PDF 219 59 Ko Abonnez vous à la lettre d information Le Gouvernement agit pour vous Sauf mention contraire tous les textes de ce site sont sous licence Creative Commons Twitter Facebook Tumblr Flux rss Données ouvertes Écrire au premier

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/5553-le-gouvernement-confie-a-pascal-terrasse-depute-de-l-ardeche-une-mission-sur-l-economie (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Manuel Valls inaugurera le Mémorial du Camp de Rivesaltes (précisions) | Gouvernement.fr
    contre l exclusion auprès de la ministre des Affaires sociales de la Santé et des Droits des femmes Programme prévisionnel 14h15 Arrivée de M le Premier ministre sur les 4 stèles commémoratives du camp de Rivesaltes Dépôt de gerbe Minute de silence Marseillaise Salut des porte drapeaux Pool presse 14h35 Arrivée de M le Premier ministre au mémorial du camp de Rivesaltes Présentation du site et du projet de mémorial Geste inaugural Toute presse accréditée 14h55 Visite inaugurale du mémorial du camp de Rivesaltes Pool images rédacteurs 15h00 Dévoilement des inscriptions du hall du mémorial Pool images rédacteurs 15h10 Visite du pôle pédagogique Pool images rédacteurs 15h20 Rencontre avec des rescapés du camp de Rivesaltes 15h55 Visite de l exposition permanente Pool images rédacteurs 16h15 Signature du livre d or par M le Premier ministre 16h20 Inauguration officielle du mémorial Pool TV photographes rédacteurs Temps musical Le chant des oiseaux de M Pablo Casals Discours de Mme Hermeline Malherbe sénatrice présidente du conseil départemental Discours de M Damien Alary président du conseil régional président de l EPCC du mémorial Discours de M le Premier ministre Pool TV photographes rédacteurs 17h50 Départ de M le Premier ministre Nous vous conseillons de réserver d ores et déjà votre vol Paris Perpignan et Perpignan Paris le vendredi 16 octobre Vol conseillé Paris Perpignan Air France AF 5499 08h55 ORY 10h15 PGF Vol conseillé Perpignan Paris Air France AF 4982 20h05 PGF 21h30 ORY Si vous souhaitez participer à ce déplacement merci de vous accréditer à l adresse communication pm gouv fr avant mardi 13 octobre à 18h00 en précisant votre plan de vol Entrée sur accréditation vous devez impérativement nous communiquer votre numéro de carte de presse et vous munir de celle ci ainsi que d une pièce d identité Pool TV France

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/5540-manuel-valls-inaugurera-le-memorial-du-camp-de-rivesaltes (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Discours du Premier ministre - Conseil national de la Montagne | Gouvernement.fr
    parti C est autour de cette belle conviction que le Conseil national de la Montagne a posé les bases d une évolution en profondeur de l action Pour garantir la mise en œuvre rapide de ces engagements le gouvernement intègrera des modifications législatives dans les projets de loi inscrits à l ordre du jour du Parlement Mais parce qu il faut conforter cette relation entre la Nation et la montagne puisqu il faut poser clairement un acte II j ai annoncé devant le Conseil national de la Montagne qu il y aurait une nouvelle loi Montagne préparée sur la base du rapport des deux parlementaires Bernadette LACLAIS et Annie GENEVARD Nous travaillerons bien sûr avec le Conseil national de la Montagne et l Association nationale des Elus de Montagne pour permettre l adoption d un texte en 2016 que tous les élus de la montagne attendent Ils sont nombreux au Parlement et ils contribueront cela va de soi à l élaboration de cette loi qui doit être un acte fort pour la montagne Agir pour la montagne c est d abord continuer de sonner je le disais l alarme environnementale C est ce que nous avons fait ce matin avec Ségolène ROYAL qui n a pas pu rester avec nous puisqu elle part en fin d après midi pour l Assemblée générale des Nations unies Nous avons voulu le faire ici car c est ici que culmine l Europe ici aussi que l action des hommes des femmes fait fondre les glaces et les neiges que les générations avant nous croyaient éternelles Vous le savez pour accéder au glacier il faut descendre 420 marches Son niveau a tellement baissé que depuis 2010 il y a 5 ans à peine 70 marches ont été ajoutées Ces chiffres parlent d eux mêmes Préserver notre environnement est donc une nécessité C est aussi une opportunité pour concevoir de nouvelles manières de produire de consommer et donc de créer de la croissance et des emplois C est se hisser à la hauteur des enjeux et chacun devra prendre sa part C est notre message de ce matin La montagne n est pas seulement le lieu où le défi climatique est le plus visible Elle est aussi le lieu où on y apporte des réponses Ses habitants ont toujours su s adapter innover et inventer Ce sont des montagnards qui ont d abord porté l hydroélectricité le thermalisme La montagne a accueilli de grandes aventures industrielles pour protéger les produits et les savoir faire des labels ont été développés le patrimoine a été protégé la préservation des espèces et des espaces s est construite petit à petit Le grand défi d aujourd hui c est de poursuivre sur cette voie en construisant un modèle de développement soutenable pour préserver le cadre unique exceptionnel que sont nos massifs nos vallées nos plateaux nos rivières nos forêts La feuille de route pose les fondements de ce nouveau modèle en intégrant pleinement ces territoires dans une démarche de transition écologique et énergétique Dès 2016 les projets de valorisation des déchets organiques seront soutenus Le gouvernement lancera un nouvel appel à projets en faveur des territoires à énergie positive et réformera son plan national d adaptation au changement climatique en lien avec les comités de massifs Les questions de l eau et de l irrigation en montagne seront elles aussi traitées Des mesures concrètes seront prises dans la foulée du rapport parlementaire que m a remis Joël GIRAUD Agir pour l environnement c est enfin limiter les risques naturels qui se multiplient malheureusement aujourd hui Pour faire face l Etat créera un programme d action et de prévention des aléas de montagne qui permettra de coordonner le rôle et les missions complémentaires des services centraux ainsi que des collectivités locales Agir pour la montagne c est ensuite reconnaître encore davantage que la montagne est un lieu où l on vit le maire de Chamonix me le rappelait avec force et où doit vivre la promesse d égalité entre les citoyens et entre les territoires Le premier impératif c est l accès de tous à des soins de santé Nous avons ainsi porté à 1 700 le nombre de bourses que nous versons aux jeunes médecins pour les inciter à s installer dans les territoires isolés Nous ouvrirons également 1 000 maisons de santé dans les mois à venir pour que chacun puisse avoir accès à des médecins généralistes et surtout spécialistes c est cela qui manque Et j ai demandé que le financement de ces bourses et l implantation de ces maisons de santé accorde une priorité aux territoires de montagne Nous nous sommes également engagés à ce qu aucun Français ne soit éloigné de plus de 30 minutes de soins d urgence ou d une maternité Vous me répondrez le temps est toujours relatif en montagne 30 minutes l été cela peut vouloir dire 1 heure 30 l hiver L ensemble des services qui participent aux secours d urgence aux personnes que ce soit les SAMU les sapeurs pompiers et je pourrais rajouter les gendarmes concourent à cet objectif y compris en montagne Dans ces territoires l emploi des moyens héliportés peut s avérer déterminant Il doit se faire de manière coordonnée sans concurrence avec l objectif d une couverture la plus large possible des zones difficiles d accès Ici en Haute Savoie on peut parler d exemple de ce point de vue là Le deuxième impératif qui est d ailleurs lié c est celui des infrastructures de transport Car il y a les dénivelés les vallées et les combes à traverser le gel la neige les éboulis Ce sont pour les collectivités locales concernées je pense bien sûr au tunnel du Chambon des coûts inévitables Ce tunnel du Chambon est représentatif des problèmes que l on peut connaître en zone de montagne La catastrophe qui a touché cette vallée où je me suis rendu en juillet témoigne de la vulnérabilité particulière de ces villages de montagne Et

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/5534-discours-a-l-occasion-du-conseil-national-de-la-montagne (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Entretien avec Maros Sefcovic, vice-Président de la Commission européenne | Gouvernement.fr
    Discours et rapports 6 octobre 2015 Note aux rédactions Entretien avec Maros Sefcovic vice Président de la Commission européenne Tweeter Partager Envoyer Manuel Valls Premier ministre recevra Maros Sefcovic vice Président de la Commission européenne Mercredi 7 octobre 2015 à 18h00 à l Hôtel de Matignon A cette occasion la cour de l Hôtel de Matignon sera ouverte dès 17h30 à l ensemble des journalistes accrédités à l adresse communication pm gouv fr Merci de nous communiquer votre numéro de carte de presse et vous munir de celle ci ainsi que d une pièce d identité Un tour d images sera organisé Contacts 01 42 75 50 78 79 01 42 75 80 15 communication pm gouv fr Note aux rédactions du 6 octobre 2015 Entretien avec Maros Sefcovic vice Président de la Commission européenne Télécharger PDF 178 66 Ko Abonnez vous à la lettre d information Le Gouvernement agit pour vous Sauf mention contraire tous les textes de ce site sont sous licence Creative Commons Twitter Facebook Tumblr Flux rss Données ouvertes Écrire au premier ministre Contactez nous Lettre d information Mentions légales English PLAN DU SITE L ACTUALITÉ du Premier ministre En un coup d oeil Toute l

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/5522-entretien-avec-maros-sefcovic-vice-president-de-la-commission-europeenne (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Discours du Premier ministre sur l’accueil des réfugiés en France et en Europe, à l'Assemblée nationale | Gouvernement.fr
    la scène internationale Nous intervenons militairement en Afrique en Irak en Syrie Nous luttons contre la barbarie pour venir en aide aux peuples pour restaurer la paix Je l ai dit hier à cette tribune et tous l ont dit nos armées notre diplomatie sous la conduite du chef de l Etat sont pleinement mobilisées Car nous le savons la solution à la crise des réfugiés est d abord là bas Mais la solution est aussi européenne Dès août 2014 c est important de le rappeler car il faut de la mémoire dans un débat le ministre de l Intérieur Bernard CAZENEUVE à la demande du président de la République se rendant dans plusieurs capitales européennes invitait l Europe à prendre des mesures devant l aggravation de la situation migratoire Pas en août 2015 en août 2014 Nous avions alors proposé une feuille de route reprenant nos principes d humanité de solidarité de maîtrise de fermeté Cette feuille de route pour la première fois proposait une solution globale traitant de l ensemble des sujets D abord le contrôle des frontières extérieures de l Union européenne c est évidemment le point essentiel par le renforcement des actions de Frontex en Méditerranée qui se sont progressivement substituées à l opération italienne Mare Nostrum Car Mare Nostrum fut une opération courageuse initiée par la seule Italie pour sauver des vies mais qui s est traduite à la fois par davantage de sauvetages et par davantage de morts les passeurs ayant pris prétexte des sauvetages en mer pour intensifier leur funeste trafic Contrôle des frontières extérieures également par la mise en place d une meilleure identification dans le respect du règlement de Dublin j insiste sur ce point des personnes susceptibles de bénéficier d une protection internationale Enfin par une politique active de retour je le répète pour celles de ces personnes qui ne sont pas éligibles à l asile Deuxième volet de cette même feuille de route la lutte déterminée contre les filières d immigration clandestine contre les passeurs les trafiquants l un d entre vous le disait ces esclavagistes des temps modernes Troisième volet le renforcement de la coopération de l Union européenne avec les pays d origine ainsi qu avec les pays de transit pour stabiliser les populations pour les aider à contrôler leurs frontières et pour apporter bien sûr l aide humanitaire indispensable Cette feuille de route que nous avions proposée a beaucoup contribué à la politique décidée par l Union européenne Elle a été formalisée en particulier dans l agenda européen pour les migrations du 13 mai dernier Depuis notre position malgré le contexte d émotion de tumulte de débat n a pas changé Mais là aussi nous devons la vérité Nous pouvons regretter que la prise de conscience de la France l action de la France les propositions de la France n aient pas été assez partagées notamment lors du dernier Conseil européen en juin C est enfin au plan intérieur que nous devons agir Nous avons réformé l asile Personne ne l avait fait à ce niveau La situation tout le monde partageait ce constat n était plus tenable La demande avait augmenté de 73 entre 2008 et 2012 Nous avons voulu réduire les délais passer de 24 à neuf mois pour statuer sur les demandes afin de désengorger nos capacités d accueil de rétablir une procédure plus efficace et plus digne Cela veut dire aussi que les déboutés du droit d asile doivent être reconduits dans leur pays d origine Cette loi portée par Bernard CAZENEUVE a fait l objet d un large travail de préparation grâce notamment à la concertation nationale bipartisane que j ai organisée pas en 2015 pas en 2014 mais en 2013 comme ministre de l Intérieur autour de la sénatrice UDI Valérie LETARD et du député socialiste Jean Louis TOURAINE Je vous invite mesdames et messieurs les députés sur ces sujets à avancer ensemble car la représentation nationale et donc la France sont plus fortes quand il s agit ensuite de convaincre en Europe sur nos positions Vous avez également adopté en première lecture le projet de loi relatif au droit des étrangers complément nécessaire à la réforme de l asile Vous en débattrez de nouveau cet automne Son but c est de restaurer l attractivité de la France pour les talents internationaux par la mise en place de titres de séjour pluriannuels Mais c est aussi rendre plus efficace encore la lutte contre l immigration irrégulière dans toutes ses dimensions fraudes documentaires détournements de procédure filières d immigration clandestine Sans attendre l entrée en vigueur de la loi le gouvernement a intensifié ses efforts contre les filières Bernard CAZENEUVE a souvent rappelé les chiffres ces derniers jours 177 d entre elles ont été démantelées depuis le début de l année représentant plus de 3 300 individus contre 1 800 en Allemagne pendant la même période A Calais cela a été évoqué cet après midi les effectifs des forces de l ordre ont été multipliés par cinq en trois ans 42 000 interpellations ont été effectuées depuis le mois de juin Et il faut poursuivre ce travail car nous connaissons les difficultés Un accord a été passé avec la Grande Bretagne qui contribuera Bernard CAZENEUVE le rappelait il y a un instant à hauteur de 35 millions d euros afin de sécuriser les infrastructures de transport afin de soutenir l accompagnement humanitaire des plus vulnérables des migrants Cet engagement qui est celui du Royaume Uni vient ainsi rééquilibrer les Accords du Touquet A Menton et dans les Alpes Maritimes où je me suis rendu dès le 16 mai comme l a fait régulièrement le ministre de l Intérieur les contrôles ont été renforcés dans le respect des accords de Schengen En huit mois 20 450 individus ont été interpellés Cette fermeté paye malgré le contexte malgré les difficultés Les flux à Menton sont stabilisés Mais nous n ignorons rien des défis encore à relever Nous avons déjà rétabli ce printemps des contrôles temporaires à cette frontière et nous n hésiterons pas à le faire de nouveau comme les règles de Schengen le permettent à chaque fois que les circonstances l imposent si c est nécessaire dans les prochains jours ou dans les prochaines semaines Je sais combien cette politique de lutte contre l immigration irrégulière est exigeante et mobilise les Forces de l ordre et les fonctionnaires des préfectures et je veux leur rendre hommage 15 000 éloignements forcés ont été réalisés en 2014 et ce chiffre devrait se porter à 16 000 en 2015 Les retours forcés vers les pays n appartenant pas à l Union européenne qui sont les plus difficiles ont augmenté de 40 en 2014 C est un effort sans précédent Il est indispensable si nous voulons mettre en œuvre une politique migratoire soutenable si nous voulons préserver le droit d asile Compte tenu de cette nouvelle charge qui pèse sur les services et pour ne pas affaiblir les dispositifs liés à la lutte contre le terrorisme et la délinquance nous avons décidé sur proposition du ministre de l Intérieur de renforcer les effectifs de police et de gendarmerie notamment la police aux frontières à hauteur de 900 personnels En tout ce sont mesdames et messieurs les députés et rappelez vous de ce chiffre 5 330 postes supplémentaires dans la police et la gendarmerie qui ont été créés depuis 2012 Nous assurons nous la sécurité de nos compatriotes Oui nous agissons avec méthode dans tous les domaines et je veux rappeler la présentation en juin par Bernard CAZENEUVE et la ministre du Logement Sylvia PINEL du plan migrants Il prévoit la création de places supplémentaires d accueil 4 000 pour des demandeurs d asile et 5 500 pour répondre à l urgence de ceux qui ont déjà obtenu le statut de réfugié mais qui demeurent vous le savez dans une situation précaire Toutes ces places s ajoutent à une capacité exceptionnelle de mise à l abri de 1 500 personnes Il nous faut aujourd hui aller plus loin mobiliser très rapidement dès le mois d octobre les moyens nécessaires Le ministre de l intérieur l a indiqué samedi dernier devant les maires d ici 2017 une aide de 1 000 euros par place d hébergement créée sera attribuée aux communes et intercommunalités qui participeront à l effort de solidarité Ce soutien exceptionnel vient en complément de la politique d hébergement qui relève elle de l Etat Et je veux saluer ici l ensemble des élus qui se sont mobilisés partout sur le territoire dans un esprit républicain pour donner corps à cet élan de solidarité La réunion monsieur le ministre de l Intérieur samedi dernier à la Maison de la Chimie avec tous les maires qui représentaient tous les territoires de la République était là aussi un beau visage de la France Je veux aussi saluer le monde associatif les ONG les cultes que nous avons reçus les bailleurs sociaux qui se sont mobilisés et je n oublie pas bien sûr nous en avons tous les jours des témoignages ces citoyens qui s engagent de manière désintéressée et qui se portent volontaires pour l accueil des réfugiés Moi je veux que nous retenions de ce moment là cet engagement de nos compatriotes parce que c est cela aussi le visage de la France Au total ce sont 279 millions d euros qui seront mobilisés d ici à la fin de 2016 au titre du premier accueil de l hébergement d urgence de l aide forfaitaire aux communes mobilisés aussi pour renforcer les effectifs de l OFPRA que nous n avons eu de cesse depuis 2012 d augmenter de l OFII mais aussi de l Education nationale qui doit assurer l accueil des élèves et des parents l apprentissage du français et la transmission de nos valeurs républicaines La solidarité c est garantir un accueil des réfugiés des demandeurs d asile Mais cette solidarité et ce point est très important pour nos compatriotes et j en prends l engagement devant vous ne peut pas dégrader la situation de celles et ceux de nos concitoyens qui ont besoin d être aidés qui ont besoin de la solidarité nationale Car nous voyons bien le débat qui peut surgir on fait pour les uns qui viennent d arriver on ne fait pas pour les autres qui sont en difficulté depuis longtemps Ce débat peut creuser des fractures nouvelles C est là où s engouffrent tous les populismes et la démagogie Mettre en lumière une situation d urgence ce n est pas renvoyer dans l ombre toutes les autres On ne peut pas un jour porter un diagnostic sans concession sur les fractures de notre société et nous l avons fait ici même dans cet hémicycle le 13 janvier dernier et le lendemain oublier cette priorité A nous donc de veiller à ce que chacun soit accompagné comme il le doit Aussi au cours des 12 prochains mois les crédits dédiés à l hébergement d urgence et à la veille sociale augmenteront de 250 millions d euros dont 130 dès le mois prochain car nous devons appliquer ces principes de solidarité Cette solidarité envers les réfugiés s inscrit dans une politique migratoire globale qui ne perd pas de vue ses objectifs qui prend en compte la réalité de la France sa démographie sa situation économique Le visage de la France changera t il Ce n est pas cela dont il est question Ce que nous voulons c est que la France reste à la hauteur de ce qu est la France reste fidèle au message d accueil pour les réfugiés qu elle a toujours porté tout en étant capable de maintenir et de consolider la cohésion nationale la cohésion sociale Mesdames messieurs les députés Ce gouvernement agit avec lucidité méthode fermeté Mais tout ce que nous faisons n aura de sens et j y reviens que si l Europe parvient à trouver et à mettre en œuvre des solutions efficaces et durables C est le sens des propositions que portent le président de la République et la chancelière allemande C est le sens des propositions que portent nos deux pays Je veux y insister car l actualité le commande Pour nous il y a de la constance et notamment dans notre rapport avec l Allemagne Il n y a pas un jour où ce que ferait l Allemagne serait mauvais pour l Europe C est cela la force de la France c est la constance et c est l engagement qui est celui du président de la République Face aux flux qui ne cessent de croître l Europe peut être plus que jamais dans son histoire et je le dis avec gravité doit être capable de trouver les solutions adaptées coordonnées qui permettent d anticiper l événement au lieu de le subir Nous sommes 28 Etats avec chacun son histoire sa culture sa géographie Nous appréhendons nécessairement les choses de manière différente Il peut y avoir des divisions ce n est pas nouveau le Conseil Justice Affaires intérieures du 14 septembre l a montré Mais l Europe doit parvenir à les dépasser Elle est face à son destin Elle peut sortir de l Histoire et chacun mesure le moment de gravité que nous traversons Nous devrons faire preuve d audace d imagination pour combler les lacunes qui apparaissent sous nos yeux Je donnerai deux exemples précis Le premier nos politiques d asile sont aujourd hui trop disparates d un pays à l autre les filières d immigration clandestine en profitent Second exemple nos frontières externes doivent être tenues tenues oui et collectivement Ce n est pas le cas et depuis des années La situation de la Grèce le montre chaque jour tout comme la décision prise dimanche par l Allemagne et par d autres pays de rétablir temporairement les contrôles à leurs frontières Et je le répète nous n hésiterons pas à prendre ce type de décision Mais dans ce contexte il nous faut un plan d ensemble qui combine réponse à l urgence et action de long terme L urgence c est d organiser l accueil des réfugiés en Europe et de maîtriser les flux migratoires Le Conseil Justice Affaires intérieures je veux le dire a cependant permis d arrêter des orientations importantes qui sont autant d acquis Premier point nous allons mettre en place la France porte cette idée depuis des mois des centres d accueil et d enregistrement ce qu on appelle des hotspots dans les pays de première entrée Italie Grèce Hongrie et peut être demain en Serbie qui le demande même si elle n est pas membre de l Union européenne Ces centres vont permettre d identifier et je dis bien identifier dans tous les sens du terme d enregistrer chaque migrant Nous pourrons ainsi distinguer rapidement ceux qui sont en besoin de protection de ceux qui ne sont pas concernés par l asile Ces centres doivent maintenant être opérationnels le plus rapidement possible Le premier ouvrira dans les prochains jours en Grèce La France est prête à apporter une nouvelle fois comme elle l a fait à Munich ces derniers jours son expertise en déléguant des personnels de l OFPRA et de la PAF Et je veux être très clair ce point est essentiel pour la réussite du plan global pour l Europe pour la sauvegarde de Schengen pour l idée même que nous nous faisons du droit d asile le processus de relocalisation doit se faire à partir de ces centres d accueil et non à partir de l Allemagne ou de l Autriche C est essentiel encore une fois si nous voulons avancer ensemble en Europe Deuxième point pour accueillir les personnes en besoin de protection les Européens doivent s accorder sur un processus de répartition équitable Un accord proposé par la Commission parfois on l oublie existe déjà et arriver à cet accord fut particulièrement difficile en juin dernier Il porte sur l accueil de 40 000 personnes parmi lesquelles nous l avions déjà annoncé 6 700 viennent ou viendront s installer dans notre pays C est pour cela que nous ne parlons pas de quota Ce mot prête à confusion Il n est pas adapté à la problématique des réfugiés et du droit d asile et en plus vous le savez il est connoté dans notre débat national Pour faire face à l accroissement des flux la Commission propose aujourd hui de porter ce nombre à 160 000 Une large majorité d Etats membres a souscrit à cet objectif Pour notre pays cela suppose d accueillir le président de la République s y est engagé sur deux ans 24 000 personnes de plus La France y est prête Chacun doit prendre sa part de responsabilité Plusieurs pays refusent cependant aujourd hui de jouer le jeu C est inacceptable je le dis à la tribune de l Assemblée Ces pays oublient aussi leur propre histoire et ces hommes et ces femmes que nous avons accueillis en France quand ils fuyaient la dictature et la persécution communistes Chacun doit prendre sa part de l effort en fonction bien sûr de ses capacités Cela implique d expliquer de convaincre d assumer aussi une décision devant son opinion publique La solidarité ce n est pas à la carte Elle vaut pour tous elle est donc aussi exigible de tous Sinon c est le sens même du projet européen qui s effondre Un nouveau Conseil Justice Affaires intérieures devrait se tenir en début de semaine prochaine Nous devrons impérativement avancer sur ce sujet Nous sommes à l initiative notre diplomatie Laurent FABIUS et Harlem DESIR le président de la République rencontrera demain le président du Conseil italien Matteo RENZI je serai moi même jeudi et vendredi en Suède et en Autriche Troisième point nous devons mettre en place une politique de retour effective pour les personnes en situation irrégulière sur le sol européen Il y va de la crédibilité de l ensemble de ces politiques Le sérieux

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/5504-discours-sur-l-accueil-des-refugies-en-france-et-en-europe-a-l-assemblee-nationale (2016-01-29)
    Open archived version from archive



  •