archive-fr.com » FR » G » GOUVERNEMENT.FR

Total: 1679

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Discours du Premier ministre - Cérémonie de commémoration du Centenaire du génocide devant la statue du Père Komitas (Jardin Erevan) | Gouvernement.fr
    devons sans cesse resserrer les liens qui existent entre la France et l Arménie les liens politiques diplomatiques culturels Nos deux pays entretiennent une affinité intellectuelle ils se sont enrichis au contact l un de l autre grâce aux élus grâce aux maires grâce aux municipalités qui ont aussi contribué à ces liens et beaucoup de ces maires sont présents ici Ce travail doit se poursuivre il est l honneur des deux pays Et bien sûr cette journée a été marquée par le déplacement et l intervention du président de la République Le travail de mémoire se poursuit en France notamment depuis un an au Centre national de la mémoire arménienne dans l agglomération lyonnaise L exposition Arménie 1915 Anne HIDALGO vient de le rappeler qui ouvrira ses portes dans quelques jours à l hôtel de ville apportera elle aussi un témoignage puissant au cœur de cette capitale ville lumière ville de la liberté Ce combat pour l établissement de la vérité se poursuit également à l échelle européenne Et je veux à mon tour saluer les initiatives récentes qui ont pu être prises par le Parlement européen et au delà dans le monde mais aussi évidemment les mots du Pape François Ce combat nous le devons bien sûr aux victimes et à leurs descendants nous le devons aux Arméniens Car nier c est contester les souffrances c est verser du sel sur une blessure encore ouverte et qui ne peut donc pas cicatriser c est refuser le droit au deuil c est faire aussi barrage au travail légitime de transmission Oui messieurs les présidents le négationnisme est un délit Le négationnisme est un crime Le négationnisme trop présent aujourd hui dans notre pays dans la littérature de basses œuvres sur les réseaux sociaux doit être combattu Et l Etat doit le combattre avec la plus grande détermination car il ne s agit pas d une opinion nier un génocide nier un crime c est un délit qui doit être condamné et poursuivi par la loi de la République Ce combat nous le devons également à nous mêmes Car nier l horreur enfermer l histoire sous une chape de plomb au prétexte d une vérité que l on ne veut pas voir c est toujours tirer l humanité vers le bas Le 20ème siècle a tué en masse les Arméniens les juifs d Europe les Cambodgiens les Tutsis au Rwanda Tous ces génocides sont des interpellations permanentes pour nos consciences ils sont ces jaillissements incompréhensibles de la folie de l animal humain pour reprendre cette formule de SEMPRUN A chaque fois au nom d une supériorité de certains sur d autres on a contesté à des êtres le droit de vivre Tous ces génocides ont des ressorts différents il ne s agit pas de nier leur singularité historique Notre époque a trop tendance à tout confondre et donc à faire ce pas terrible qui mène au relativisme à dire finalement que si tout se vaut alors rien n est grave

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/4958-discours-de-manuel-valls-a-la-ceremonie-de-commemoration-du-centenaire-du-genocide-devant-la-statue (2016-01-29)
    Open archived version from archive


  • Discours du Premier ministre - Préfecture de Créteil | Gouvernement.fr
    Et dans notre société où il y a tant de débats frelatés je peux vous dire que cela fait du bien Quelle leçon pour ceux qui prétendent que tout est fichu qui martèlent que l Ecole a failli à sa mission face à une jeunesse qui serait perdue tous ces nostalgiques d une France d hier qui n a jamais en fait existé Quelle leçon que cette jeunesse pleine d interrogations bien sûr mais pleine de curiosité d enthousiasme avec la soif d apprendre et d entreprendre Nous avons voulu rendre visite aux élèves et aux équipes du lycée Léon BLUM parce que ce lycée est à la fois normal et exceptionnel C est un lycée comme tant d autres un lycée de France qui a à cœur d amener à l excellence tous ses élèves dans toutes ses filières générale technologique et professionnelle ses élèves de classes préparatoires nous avons rencontré un de ces élèves qui espère être reçu en hypokhâgne comme ses élèves non francophones qui viennent d arriver dans notre pays nous avons vu un jeune Syrien en France depuis 2012 qui ne parlait pas alors français qui parle aujourd hui le français comme vous et moi et qui remercie la France J aimerais tellement qu on montre davantage cette France capable de générosité et capable d accueillir Un lycée dans lequel la mixité sociale n est pas un mot creux mais une réalité parce que c est aussi cette réalité que vous avez su Monsieur le député maire faire vivre dans votre ville Un lycée aussi avec ses tensions ses difficultés ses réussites extraordinaires ses histoires si belles belles parce qu elles sont vraies au point d en faire un film et quel film Les Héritiers on n aurait pas pu choisir de meilleur titre Car c est ce que nous sommes Héritiers bien sûr des moments durs de notre Histoire qu il ne faut jamais taire Héritiers surtout des droits de l Homme des Lumières Héritiers de la Résistance et des combats de femmes et d hommes tels Léon BLUM qui n ont jamais transigé avec les valeurs et les principes de la République Etre des héritiers héritiers de l avenir c est avoir une responsabilité Mesdames messieurs il y a quelques mois nous avons décidé de remettre à plat le plan de lutte contre le racisme et l antisémitisme Nous n allons pas tout inventer ou réinventer bien sûr mais il fallait lui redonner de la visibilité et de l ambition dans tous les domaines et à tous les niveaux Le premier impératif la première priorité c est bien sûr la sécurité C est la mission quotidienne de nos forces de l ordre monsieur le ministre de l Intérieur qui garantissent notre pacte républicain qui agissent pour que personne ne puisse être inquiété pour ce qu il est pour ce en quoi il croit La sécurité c est aussi face à la menace les opérations Sentinelle et Vigipirate qui permettent sous la responsabilité de Bernard CAZENEUVE et de Jean Yves Le DRIAN d assurer une protection physique des lieux de culte des bâtiments exposés de l espace public des médias Ces opérations de sécurisation dureront aussi longtemps que nécessaire Je veux à nouveau redire aux policiers aux gendarmes aux policiers municipaux aux militaires ma reconnaissance et notre confiance Nous assurons la sécurité Il faudra le faire longtemps car la menace terroriste est durable nous sommes une cible Mais nous devons également combattre le racisme et l antisémitisme à la racine C est dans cet objectif que la délégation interministérielle a été profondément renouvelée C est avec cette mission que le délégué interministériel a été nommé C est pour s assurer de la mobilisation de tous qu il a été placé directement sous mon autorité Trois axes cela vient d être rappelé structurent l action Premier axe premier principe je l ai dit être raciste antisémite xénophobe c est commettre un délit C est inscrit dans notre droit ceux qui y contreviennent doivent être sanctionnés Cette règle mérite être rappelée Il n y aura aucune indulgence aucune hésitation dans son application Je sais que la Garde des Sceaux parce c est aussi un combat qu elle mène depuis toujours avec le courage qu on lui connaît y veillera avec détermination Les paroles comme les actes doivent être réprimés avec la plus grande sévérité C est pour cette raison que le président de la République a annoncé que les paroles les écrits de haine qu ils soient antisémites racistes homophobes ne relèvent plus du droit de la presse mais du droit pénal avec des peines adaptées Le caractère aggravant du racisme et de l antisémitisme pour un délit de droit commun sera en outre inscrit dans le droit pénal J entends les débats Mais on ne peut pas sur ce sujet là transiger est ce qu on agit dans le cadre actuel avec suffisamment d efficacité Non Donc il faut changer donc il faut agir D où cette décision qui ne met en cause ni la liberté d expression ni la liberté de la presse Et je souhaite insister plus particulièrement sur la question d Internet et des réseaux sociaux Les propos antisémites racistes les propos de haine s y répandent souvent sans être inquiétés C est inacceptable Internet est bien sûr une opportunité un espace de liberté et Axelle LEMAIRE y veille Mais Internet ce n est pas une zone de non droit La plate forme nationale PHAROS placée sous l autorité du ministre de l Intérieur permet le signalement et la détection de tels contenus C est fondamental Nous devons à présent progresser dans les enquêtes dans la transmission à la Justice des faits constatés Progresser aussi dans les suites judiciaires qui leur sont réservées En outre une unité nationale de lutte contre les contenus illicites sera créée au ministère de l Intérieur Elle sera dédiée aux enquêtes de police judiciaire consacrées à la haine sur Internet Ses objectifs seront clairs obtenir le retrait

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/4975-discours-de-manuel-valls-a-la-prefecture-de-creteil (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Discours du Premier ministre devant les maires d'Ile-de-France, suite au 2e Comité interministériel Grand Paris | Gouvernement.fr
    collectivités locales et les acteurs socio économiques L atelier des Portes Sud du Grand Paris en a fixé les grands principes assurer un équilibre entre activités économiques nouvelles et production diversifiée de logements L opportunité d une opération d intérêt national est examinée Mais ne précipitons pas les décisions Nous verrons dès septembre pour chaque site ce que l Etat peut faire pour apporter son soutien Nous verrons quels seront les sites retenus pour faire partie de l OIN multi sites et ceux qui nécessiteront d autres modes d intervention Pour que cette phase de travaux aussi bien en matière de logement que de transports soit favorable à l emploi et aux PME aux TPE franciliennes l Etat veillera à ce que les entreprises et les maîtres d ouvrage assument leur rôle économique et social Ils seront tenus de signer une charte de responsabilité qui comportera des engagements ambitieux en matière d embauche et d insertion Il est impératif aussi de permettre aux entreprises et filières concernées par le Grand Paris de trouver les compétences dont elles ont besoin en Ile de France Je tiens à saluer les efforts engagés avec la Région Ile de France en matière d apprentissage pour offrir aux jeunes franciliens des opportunités de qualification et d emploi Le développement économique Troisième pilier le développement économique La capitale et sa région sont parmi les plus attractives du monde L an dernier elle s est classée troisième pour l implantation d investissements internationaux derrière Londres et Shanghai C est une très nette progression en 2013 elle était septième A ce titre je veux saluer le travail quotidien réalisé par les collectivités locales et leurs agences de développement économiques les réseaux consulaires Paris Région Entreprises Paris Ile de France Capitale Economique Malgré tout le potentiel économique du Grand Paris reste sous exploité Trop souvent des investisseurs étrangers attirés par l environnement exceptionnel de la région n arrivent pas à trouver ce qu ils cherchent Le rôle de l Etat du Gouvernement c est d accompagner de faciliter la rencontre entre ces financements étrangers et nos projets locaux publics et privés C est pourquoi j ai demandé à Business France de faire le recensement des projets existants puis de mettre en valeur et proposer ces projets aux investisseurs étrangers En parallèle il faut épauler ces investisseurs Je souhaite que la Caisse des Dépôts mette sur pied une offre d investissement spécifique qui pourrait prendre la forme d un fonds dédié pour investir dans les projets que nous aurons identifiés Renforcer l attractivité du Grand Paris c est aussi rénover la fiscalité sur l immobilier d entreprise J ai décidé d engager une réforme en profondeur de la redevance pour création de bureau Actuellement elle dissuade les investissements et pénalise les territoires notamment de l est parisien et de la grande couronne Elle devra donc être réformée dès la loi de finances Mais le rééquilibrage territorial ne doit pas s accompagner d un affaiblissement des places fortes Un travail est dès à présent initié sous la coordination du préfet de région pour redynamiser deux secteurs géographiques d importance D abord le quartier d affaires de la Défense Il est confronté aujourd hui à une crise de son modèle économique qui met en cause son avenir Le moment est venu de réexaminer son développement et sa gouvernance pour lui donner les moyens de conforter sa position en lien avec les autres quartiers d affaires du Grand Paris Ensuite le corridor aéroportuaire allant du Bourget à Roissy Le but est de constituer un pôle puissant qui soit une force d entraînement pour les territoires environnants C est un important travail d aménagement que nous avons devant nous Je souhaite que l Etat intervienne fortement pour que le site PSA d Aulnay s inscrive pleinement dans cette dynamique en tirant parti de sa desserte exceptionnelle Mais je veux être clair l autoroute ferroviaire ne passera pas à Aulnay Volet institutionnel Le dernier pilier c est le volet institutionnel Il fallait que les avancées accomplies par le Grand Paris puissent se pérenniser dans un cadre politique La métropole du Grand Paris verra le jour dans moins de neuf mois en même temps que les intercommunalités renforcées en grande couronne Je me félicite des différents accords qui ont permis ces avancées parmi les élus de grande couronne pour la nouvelle carte intercommunale au Parlement pour la métropole La première lecture du projet de loi NOTRe a été l occasion d avancées dans un cadre commun la mission de préfiguration Son rôle a été confirmé avec l alternance de président Patrick Devedjian succédant à Daniel Guiraud Les ajustements encore nécessaires je pense en particulier au PLU seront examinés en seconde lecture mais je souhaite que cette dernière étape soit aussi l occasion de revoir la composition du conseil métropolitain Les citoyens ne comprendraient pas qu il comprenne 350 membres Une métropole innovante une métropole durable solidaire qui rayonne Développement durable Mesdames messieurs Cette nouvelle métropole doit pour cela faire du développement durable une composante essentielle de chacun des projets dès l étape décisive de la mise en chantier Il s agit d abord de veiller à ce que le cycle des déchets soit un cycle vertueux depuis la collecte des produits qui doit se faire principalement par voies d eau et voies ferrées jusqu à leur recyclage La création de la forêt de Pierrelaye sera emblématique de cette démarche Après un siècle d épandage des eaux usées cette plaine sera transformée grâce à la réutilisation des déblais du chantier du Grand Paris express Elle doit devenir un nouveau poumon vert de la métropole L Etat coordonne ce travail et nous allons nous assurer qu il continue à avancer Je salue dans ce cadre l action de mon ami Alain Richard ainsi que le travail constructif du SIAAP de la Ville de Paris et de la Société du Grand Paris Le Grand Paris doit aussi être un moteur de la reconquête de la biodiversité Nos projets doivent

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/3985-discours-de-manuel-valls-devant-les-maires-d-ile-de-france-suite-au-2e-comite-interministeriel-grand (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Discours du Premier ministre - 5e Journée Outre-Mer Développement | Gouvernement.fr
    enfin donner une nouvelle impulsion à la construction de logements Pour cela un plan ambitieux a été dévoilé fin mars par Sylvia PINEL George PAU LANGEVIN et Myriam EL KHOMRI Il mobilise tous les acteurs du secteur pour construire ou réhabiliter 10 000 logements sociaux par an Je donnerai là aussi deux exemples ou plutôt deux chiffres pour illustrer notre engagement Les crédits de la ligne budgétaire unique qui finance le logement social en Outre mer ont été augmentés de 15 depuis 2012 Par ailleurs 450 millions d euros ont été mobilisés pour la politique de la ville outre mer dans le cadre du plan de rénovation urbaine Les accords régionaux permettant de décliner ce plan dans chaque territoire seront signés avant l été j y veillerai personnellement puisqu il ne suffit pas d annoncer des pourcentages ou des chiffres il faut qu il y ait là aussi une traduction concrète La fiscalité qui s applique aux travaux de rénovation a elle aussi été aménagée dans un sens très favorable aux Outre mer Le crédit d impôt transition énergétique a ainsi été adapté au climat ultra marin c est de bon sens L éco prêt à taux zéro a quant à lui été relancé grâce à l action de la ministre Ségolène ROYAL dont chacun ici connaît l attachement à l Outre mer Nous avons également rendu encore plus avantageux le dispositif de défiscalisation PINEL DOM qui bénéficie aux acheteurs de logements neufs en relevant son plafond à 18 000 euros C était une demande de la Fédération des entreprises d Outre mer dont je salue la qualité du travail et dont je salue le président réélu hier Cette décision permettra de canaliser l épargne des Français vers l investissement outre mer et je m en félicite également D autres sources de financement sont disponibles pour l investissement en Outre mer En 2014 l Agence française de Développement a engagé 1 5 milliard d euros de crédits d intervention dans les Outre mer 75 des collectivités y ont eu recours La BPI doit elle aussi continuer à soutenir les entreprises elle participe d ores et déjà au préfinancement des crédits d impôt CICE crédit d impôt transition énergétique aux côtés bien sûr des banques privées qui doivent elles aussi pleinement s engager Et nous allons poursuivre cette action déterminée en faveur de l investissement chacun a compris qu elle est la priorité de mon gouvernement pour les prochaines semaines pour les prochains mois alors que nous avons en Europe un retour de la croissance qui est l élément clé pour créer de l emploi Je connais vos inquiétudes sur l avenir de la défiscalisation des investissements productifs en Outre mer car ce dispositif touche normalement à son terme en 2017 Je tiens à le redire ici devant vous les acteurs économiques doivent avoir suffisamment de visibilité pour investir dans des projets de moyen et de long terme Nous avons donc lancé une évaluation des impacts de cette défiscalisation ce qui est une première étape en vue d une prolongation au delà de 2017 Je charge la ministre des Outre mer et le ministre chargé du Budget Christian ECKERT de mener à brève échéance une très large concertation sur ce sujet et j invite tous les acteurs économiques à participer à cette réflexion Nous continuerons à encourager tous ceux qui investissent qui bâtissent qui façonnent jour après jour le visage des Outre mer Les Outre mer bénéficieront des mesures en faveur de l investissement et de l activité que j ai présentées mercredi dernier et qui représentent plus de 2 5 milliards d euros d ici 2017 L Outre mer bénéficiera aussi à plein de l aide que nous avons mise en place pour ce que l on appelle les maires bâtisseurs Cela représentera une enveloppe de l ordre de 19 millions d euros par an pour ces territoires L ambition maritime de nos Outre mer doit enfin être confortée Je rappelle que l activité maritime représente 300 000 emplois en France et un chiffre d affaires supérieur à celui de l automobile C est pourquoi l Etat soutiendra la modernisation des ports à la Réunion en Guadeloupe et à la Martinique Le projet de port de transbordement à Saint Pierre et Miquelon qui intéresse au premier chef nos amis québécois fait également l objet d une attention toute particulière Vous savez que vous pouvez compter sur Annick GIRARDIN pour veiller sur ce projet Je voudrais également saluer la grande réussite du groupe CMA CGM qui continue son expansion Je connais également vos inquiétudes quant à la compatibilité de ces mesures de soutien à l investissement de soutien au fonctionnement en Outre mer avec les normes communautaires européennes Les traités européens reconnaissent les problématiques propres aux régions ultrapériphériques et cette affirmation de principe se traduit déjà dans les faits La Commission européenne a ainsi validé des dispositifs d incitation fiscale en faveur des investissements productifs et du logement social en Outre mer Et notre action ne s arrêtera pas là Je vais être très clair la France demandera officiellement dans les semaines à venir la révision du règlement général d exemption par catégorie Son interprétation pose en effet encore des difficultés et ne tient pas suffisamment compte des particularités géographiques et économiques de nos Outre mer Car l Europe doit être un levier de développement supplémentaire pour les territoires ultra marins Dans cette même logique il est évident que le plan du président de la Commission Jean Claude JUNCKER de 315 milliards doit bénéficier à ces territoires d Outre mer Je pense à plusieurs projets très innovants en matière de développement durable qui méritent le soutien de l Europe et nous devons plaider dans ce sens Nous devons également continuer à défendre auprès des institutions communautaires les piliers de notre agriculture ultra marine je pense bien sûr aux secteurs de la canne à sucre ou de la banane qui ont su se regrouper et se moderniser Je vous confirme que l

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/4977-discours-de-manuel-valls-lors-de-la-5eme-journee-outre-mer-developpement (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Discours du Premier ministre - Soutenir l’investissement et continuer de réformer | Gouvernement.fr
    s ajoute la participation des autres collectivités locales Car l objectif de ces investissements est de créer un effet d entraînement Relancer des programmes de grands travaux c est aussi déployer la fibre optique sur tout notre territoire C est l objectif du plan France Très Haut Débit qui permettra à tous les Français d avoir accès au très haut débit chez eux en 2022 dont 50 dès 2017 C est un programme d infrastructures majeur rien de comparable n a été fait depuis la mise à place du réseau téléphonique en France il y a un siècle Le réseau de téléphonie mobile doit d ailleurs également se déployer partout en France on ne peut plus accepter que les particuliers et les entreprises des zones rurales n aient pas de réseau Les zones blanches seront supprimées d ici 2016 Les opérateurs télécoms se sont engagés à investir dans les zones les plus denses nous serons vigilants sur ce point Dans les zones moins densément peuplées l Etat interviendra financièrement et techniquement Au total 20 milliards d euros seront investis d ici 2022 13 milliards d euros proviendront d opérateurs privés et 7 milliards de subventions publiques via notamment le programme d investissements d avenir et la Caisse des dépôts et consignations Il représente environ 60 de l investissement public et joue donc un rôle essentiel pour stimuler l activité du bâtiment J avais donc annoncé deux décisions lors du Congrès des maires de France d une part l augmentation de plus de 30 de la dotation que nous versons aux territoires ruraux pour financer leurs équipements Son montant a ainsi été porté à 800 millions d euros par an qui permettent à des projets communaux de proximité de voir le jour Nous avons également créé une aide spécifique pour encourager la construction de logements par les communes c est l aide dite aux maires bâtisseurs Dans les zones tendues ils bénéficieront ainsi sous certaines conditions d une aide de 2 000 euros par permis de construire délivré Nous le savons l investissement des communes et intercommunalités a diminué en 2014 Le cycle électoral est en partie responsable mais je ne sous estime pas l impact de l effort budgétaire qui leur est demandé C est pourquoi j ai installé avec le Président et le bureau de l Association des maires de France le 5 mars dernier un groupe de travail en lien avec l ensemble des associations d élus représentant les communes et les intercommunalités Ce groupe a commencé à établir un diagnostic de la situation des finances du bloc communal Il étudie également les mesures les plus efficaces pour encourager l investissement public local Un certain nombre de propositions qui ont été formulées y seront expertisées Par exemple la proposition de prêts à taux zéro pour soutenir certains investissements prioritaires en matière de transition énergétique ou encore la possibilité de rembourser en temps réel aux collectivités la TVA applicable à certains investissements Certains proposent aussi une dotation d investissement spécifique pour soutenir l investissement des communes et intercommunalités Toutes ces pistes devront faire l objet d une analyse conjointe et partagée pour la mi mai permettant des décisions concrètes efficaces rapides Et sans attendre la Caisse des dépôts mettra des prêts à taux zéro à disposition des collectivités locales pour qu elles bénéficient d une avance sur les sommes que l Etat leur verse au titre du Fonds de compensation de la TVA Nous soutenons ainsi la trésorerie des collectivités afin qu elles puissent investir dès cette année Il faut aussi que tous les programmes de travaux susceptibles d être engagés à court terme soient recensés Je demanderai pour cela aux préfets de région d organiser des conférences régionales de l investissement public dans les deux mois en lien avec les présidents de région et d agglomération C est par la mobilisation de tous les acteurs sur les territoires collectivités locales organismes de financement et entreprises que nous pourrons relancer l activité au plus vite Pas de progrès économique sans progrès social Nous mettons ainsi tous les moyens en œuvre pour relancer l investissement et donc pour stimuler la croissance Mais il ne peut y avoir de progrès économique sans progrès social Les deux doivent aller de pair Et le progrès social implique de réformer notre modèle pour le rendre plus efficace et plus juste en particulier pour les plus fragiles C est notamment le sens de notre réforme des allocations familiales qui doivent bénéficier en priorité aux familles aux revenus modestes et des classes moyennes Ainsi seuls les ménages qui gagnent plus de 6000 euros nets par mois verront le montant de leur allocation réduit c est à dire moins de 10 des familles A ce niveau de revenu un couple avec deux enfants verra ses allocations réduites d environ 65 euros par mois Mais ces ménages bénéficieront bien sûr toujours d allocations familiales C est une mesure de justice sociale Nous avons engagé un mouvement de réformes je l ai dit L Etat a pris ses responsabilités et tenu son engagement en créant le CICE et le Pacte Aux partenaires économiques de prendre les leurs en mettant pleinement à profit leurs nouvelles marges de manœuvre pour investir et pour embaucher Et en négociant dans toutes les branches des engagements pour l emploi et la formation des jeunes comme le prévoyait l accord signé le 5 mars 2014 il y a plus d un an par le Medef la CGPME et l UPA Je le dis une nouvelle fois sur ce terrain le compte n y est pas l effort est insuffisant dans trop de branches professionnelles Le moment approche où le Gouvernement et le Parlement auront à dresser un bilan en vue des prochaines étapes du Pacte avant l été et il est indispensable que la dynamique monte en charge réellement d ici là Ce mouvement de réformes c est aussi la lutte contre le travail illégal contre les fraudes au détachement des travailleurs européens Nous protégeons

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/3878-soutenir-l-investissement-et-continuer-de-reformer (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Déclaration du Premier ministre à l'issue du second tour des élections départementales | Gouvernement.fr
    vie quotidienne trop difficile le chômage les impôts la vie trop chère J ai entendu ce message leur exigence de résultats de résultats concrets mon gouvernement continuera d y répondre sans relâche Dans les prochains jours seront décidées de nouvelles mesures en faveur de l investissement privé et de l investissement public D ores et déjà de grands rendez vous sont programmés pour les prochaines semaines la loi croissance et activité qui libérera les initiatives redonnera du souffle à notre économie la loi sur la modernisation du dialogue social pour simplifier et donc dynamiser la vie de nos entreprises nous créerons aussi la prime d activité un dispositif incitatif qui encourage le travail et nous proposerons des dispositifs qui favoriseront la création d emplois notamment dans les petites et moyennes entreprises Je n oublie pas la loi santé qui généralisera le tiers payant chez le médecin et les lois sur la transition énergétique et la biodiversité pour protéger notre environnement et créer des emplois préparant ainsi le grand rendez vous sur le changement climatique la COP 21 que la France accueillera à la fin de cette année Tous ces textes seront adoptés avant l été comme annoncé les baisses d impôts concerneront cette année neuf millions de ménages des couches populaires et des classes moyennes et les Français en verront les effets concrets dès ce mois de septembre La République c est agir pour tout le monde c est garantir une même protection à chacun c est avancer ensemble c est faire preuve également d une fermeté intransigeante d abord face à la menace terroriste chez nous et à l étranger c est un combat de toutes les démocraties comme le Président de la République l a rappelé encore aujourd hui à Tunis Face aux risques de division de déchirement

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/3808-declaration-du-premier-ministre-a-l-issue-du-second-tour-des-elections-departementales (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Déclaration du Premier ministre à l'issue du premier tour des élections départementales | Gouvernement.fr
    avec modestie et lucidité que les candidats de la majorité ont réalisé des scores honorables Et le total des voix de gauche atteint ce soir l équivalent de celles de la droite Rien n est donc joué Dimanche prochain les Français sont appelés à voter pour le second tour Je veux donc appeler à la mobilisation et au rassemblement C est cela qui fera la différence Trop dispersée au premier tour la gauche doit désormais se rassembler autour du candidat de gauche présent au second tour pour garder à gauche le plus grand nombre de cantons et de départements Par ailleurs avec constance et détermination j appelle également tous les républicains à faire barrage à l extrême droite au second tour Tous les républicains je dis bien tous les républicains font face ce soir à leurs responsabilités J appelle chacun à adopter une position claire et à faire voter pour le candidat républicain de gauche ou de droite quand il fait face seul au Front national Ces élections départementales sont importantes Localement car elles déterminent les politiques qui touchent directement à la vie quotidienne des habitants les collèges de nos enfants nos routes la solidarité envers nos aînés les personnes handicapées celles et ceux pour qui la vie est la plus dure la cohésion entre nos territoires urbains et ruraux grâce aux équipements publics au développement du très haut débit Ce sont tous ces choix très concrets qui sont devant nous Et la gauche porte cette vision ambitieuse de développement de justice sociale dans nos territoires Ces élections sont importantes aussi pour notre pays Il faut poursuivre sans relâche notre action pour retrouver la croissance créer des emplois assurer la sécurité des Français dans la lutte contre le terrorisme et contre la délinquance défendre notre modèle de solidarité promouvoir la

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/3725-premier-tour-des-elections-departementales-allocution-de-manuel-valls (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Discours du Premier ministre - Comité interministériel à la ruralité à Laon | Gouvernement.fr
    écoles offrent bien plus que des leçons ou des savoirs aux élèves Elles sont aussi et peut être plus encore en milieu rural des lieux qui favorisent le lien social Des lieux où les familles se rencontrent nous l avons vu ce matin Pour inscrire dans la durée la présence de ces écoles des conventions pluriannuelles seront conclues avec les élus locaux Mais cela ne suffit pas Ces écoles doivent bénéficier de moyens supplémentaires Elles ont d ailleurs déjà des moyens supplémentaires je pense aux 20 réseaux d éducation prioritaire qui existent dans les territoires ruraux pour mieux les accompagner et je pense également à la réforme des rythmes scolaires ou au raccordement à l internet haut débit pour les écoles les plus isolées Nous devons également veiller à ce que les collèges offrent des enseignements de qualité suffisamment diversifiés Un juste équilibre doit être trouvé avec les collectivités et les autorités académiques entre le nombre de collèges et donc leur accessibilité la qualité pédagogique et la mixité sociale En matière d éducation ou de culture et je vous renvoie aux propositions que nous faisons dans ce domaine là avec Fleur PELLERIN dans le dossier qui vous a été distribué l Etat doit assumer pleinement ses responsabilités C est vrai également en matière de sécurité pour lutter contre la délinquance qui touche le monde rural Cela a été une priorité quand j étais place Beauvau et c est évidemment la priorité de Bernard CAZENEUVE en lien avec Stéphane LE FOLL La gendarmerie grâce à la densité de son maillage territorial a développé des stratégies spécifiques qui reposent sur l élaboration de plans départementaux et là aussi sur le renforcement des partenariats L intensification des contrôles aboutit à des interpellations et au démantèlement de trafics en particulier liés aux vols d engins agricoles à destination de certains pays de l ex Europe de l Est Depuis 2013 parce que dans l action politique ce qui est important ce sont les résultats les vols dans les exploitations agricoles qui connaissaient une hausse significative et continue depuis 2009 ont été contenus Les deux premiers mois de l année 2015 affichent même une nette diminution avec moins 12 18 c est à dire 175 faits en moins La mise en œuvre du Plan de lutte contre les cambriolages a permis à l été 2014 de stopper la hausse des cambriolages en enregistrant pour la première fois depuis 2009 une baisse Une tendance qui se maintient depuis le 1er janvier 2015 avec moins de 5 105 faits constatés soit une baisse de 8 qu il s agisse des résidences principales ou des locaux industriels et commerciaux D autre part l approche partenariale développée avec des polices municipales des opérateurs comme la SNCF et la participation de la population à travers des dispositifs tels ceux des voisins vigilants se révèlent fructueuses et pérennisent les dispositifs mis en œuvre Mais il nous faut aussi nous attaquer à d autres priorités pour lesquelles on a pu constater des hausses notamment les violences au sein même des familles et les violences faites aux femmes c est un des sujets que nous avons abordés à l occasion du Comité interministériel avec Pascale BOISTARD Tous ces dispositifs qui montrent leur efficacité avec des résultats qui rendent crédible l action que nous avons engagée doivent être amplifiés et l ensemble des services de l Etat doit être mobilisé La ruralité est encore trop souvent synonyme d isolement et d enclavement La mise en place d une offre de transport collectif y est plus difficile et la voiture est souvent le principal mode de transport Qui dit véhicule individuel dit stations services Pourtant leur nombre a été divisé par trois au cours des vingt cinq dernières années Les difficultés d approvisionnement sont devenues une préoccupation pour de nombreux habitants des territoires ruraux Nous intensifierons donc les efforts pour maintenir des petites stations services indépendantes Huit cent soixante et onze stations clés ont été identifiées sur tout le territoire Regrouper les moyens existants renforcer les partenariats généraliser les expérimentations qui fonctionnent c est ainsi que nous garantirons à tous l accès aux services publics Mais il faut également des moyens supplémentaires C est pour cette raison je l ai annoncé lors du Congrès des maires à Paris à l automne dernier que la dotation d équipement des territoires ruraux pour les investissements des communes sera augmentée vous le savez de 200 millions d euros Et je sais que le département de l Aisne en bénéficiera La deuxième série de mesures vise à donner aux territoires ruraux les moyens pour aller de l avant pas en leur imposant des choix mais en leur permettant de conduire leur propre développement en leur permettant d investir dans les personnes et dans les projets Le désir d entreprendre est fort sur les territoires mais parfois entreprendre est compliqué et difficile et pourtant c est indispensable si nous voulons créer de l emploi si nous voulons nous attaquer au chômage C est pourquoi nous avons annoncé la semaine dernière la création de l Agence de développement économique pour soutenir l initiative et le développement économique Vous le savez c est une volonté exprimée déjà par le président de la République Cette Agence tiendra compte des besoins spécifiques des quartiers et des territoires fragiles et travaillera en lien avec les collectivités locales Cela concerne donc aussi les territoires ruraux On considère trop souvent que l accès à internet l accès même à un réseau de téléphonie va de soi C est pourtant loin d être le cas La fracture territoriale c est aussi Axelle LEMAIRE nous le rappelait la fracture numérique Ce sont des ménages qui ne peuvent toujours pas téléphoner à l intérieur de leur maison Ce sont des entreprises de ces territoires qui partent avec un handicap Ce sont des entreprises qui auraient bien voulu s installer mais qui ne peuvent pas le faire Ce sont aussi ne l oublions pas des personnes isolées et notamment des personnes

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/4942-discours-de-manuel-valls-au-comite-interministeriel-a-la-ruralite-a-laon (2016-01-29)
    Open archived version from archive



  •