archive-fr.com » FR » G » GOUVERNEMENT.FR

Total: 1679

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Discours du Premier ministre à la maison de santé pluridisciplinaire de la Grange aux Belles | Gouvernement.fr
    besoins de santé locaux Ce que nous avons vu il y a un instant nous conforte dans cette démarche de confiance au terrain dans sa capacité à bien répondre à chacune des demandes des attentes Deuxièmement les cliniques privées pourront participer au service public hospitalier rénové sous réserve évidemment de remplir les conditions pour cela en particulier le refus des dépassements d honoraires Troisièmement les délégations d actes qui permettent aux médecins de se concentrer sur leurs compétences médicales et de déléguer certains actes médicaux à d autres professionnels seront mieux encadrées Pour les vaccinations par les pharmaciens une phase d expérimentation sera mise en œuvre avant de légiférer sur le sujet Enfin le calendrier de déploiement d une solution efficace de tiers payant pour tous a également été précisé nous en avons parlé il y a un instant concernant notamment les questions de paperasses le but que nous nous sommes assigné c est comme dans bien des secteurs de simplifier Cette question du tiers payant est essentielle car trop de personnes aujourd hui dans notre pays renoncent aux soins parce qu elles ne peuvent pas avancer les frais de consultation Cette évolution est attendue par les Français elle est plébiscitée par nos concitoyens Nous la mettrons donc en œuvre C est un engagement et c est un engagement qui sera tenu parce que c est important par rapport à l idée que nous nous faisons de l égalité devant les soins Pour répondre aux inquiétudes des professionnels de santé la ministre qui les a entendus a été très claire et je veux l être devant vous une nouvelle fois les médecins auront la garantie d être payés c était la question qui nous était posée il y a un instant et d être payés vite en moins de sept jours Le calendrier de déploiement progressif du tiers payant généralisé permettra de s assurer à chaque étape du fonctionnement simple et efficace du dispositif Nous ne voulons pas faire courir le moindre risque aux patients ni aux professionnels que nous entendons que nous respectons Je voudrais également répondre à certaines idées fausses il y en a qui circulent et qui inquiètent notamment les jeunes médecins et les futurs médecins le gouvernement tient à l indépendance des professionnels de santé à leur liberté de s installer où ils le veulent la ministre l a encore dit ce matin à leur liberté de choisir leur mode d exercice Et nous tenons aussi à la liberté pour le patient de choisir son médecin libéral Ce sont des principes fondateurs qu il n est pas question de remettre en cause Il n a jamais été question d ailleurs de les remettre en cause Et en particulier je veux l affirmer clairement nous n ouvrirons pas la porte à des réseaux de soins privés Lisez bien le texte de loi écoutez la ministre Marisol TOURAINE qui s exprime toujours de la manière la plus claire possible Rien je le dis bien dans le projet de

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/4981-discours-de-manuel-valls-a-la-maison-de-sante-pluridisciplinaire-de-la-grange-aux-belles (2016-01-29)
    Open archived version from archive


  • Discours du Premier ministre - "Egalité, citoyenneté : la République en actes" | Gouvernement.fr
    les communes respectent scrupuleusement les obligations de construction de logements sociaux prévues par la loi L Etat agira avec fermeté et reprendra si nécessaire l autorité sur les permis de construire et sur les préemptions Je nommerai un Délégué interministériel Thierry REPENTIN pour appuyer les préfets Les mécanismes d attribution des logements ne doivent pas amplifier la ségrégation mais la combattre Arrêtons de rajouter de la pauvreté à la pauvreté Je demande à tous ceux qui attribuent des logements et notamment aux préfectures qui ont la responsabilité du dispositif DALO de ne plus reloger dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville les personnes dont les ressources sont en dessous du seuil de pauvreté Relogeons ces demandeurs de logements dans les HLM des centres villes Dans les villes les plus favorisées En adaptant les loyers de ces logements aux capacités de paiement des familles En encourageant les commissions d attribution à se tenir au niveau des intercommunalités Nous devons être capables de concilier droit au logement et mixité sociale b Education Deuxième champ d action l école La mixité sociale c est également faire évoluer en lien avec les collectivités territoriales les périmètres de recrutement des lycées et des collèges ces derniers feront d ailleurs l objet d une réforme profonde présentée dans les prochains jours Le métier d enseignant est un beau métier un métier difficile exigeant Et le choix d enseigner dans les territoires d éducation prioritaire doit être valorisé Ce sera désormais une condition d accès aux plus hauts échelons Tout ceci est fait dans un seul objectif donner à tous les enfants de la République sans distinction les moyens de réussir Et cela doit aussi passer par la mobilisation de tous les familles d abord que nous devons soutenir Soutenir et non pas assister C est ce qu elles veulent Etre soutenues pour ne pas tomber Cela passe par une présence des services publics notamment ceux de la santé c Santé Le Gouvernement a fixé l objectif de 1000 maisons et centres de santé en 2017 contre 600 aujourd hui C est une réponse particulièrement adaptée aux besoins de prévention Tous les professionnels médecins infirmiers sages femmes psychologues se coordonnent pour prendre en charge les patients sans que ceux ci courent d un endroit à l autre C est aussi ce qui incite les jeunes médecins à s installer Les Agences régionales de santé par le dialogue avec les élus locaux soutiendront particulièrement la création de ces maisons d Lutte contre les discriminations Depuis 2012 par la loi beaucoup a été fait en matière d égalité femme homme pour faire céder les plafonds de verre qui bloquent les femmes dans leur carrière La place des femmes dans la société c est bien sûr aussi leur place dans la sphère politique Et là encore nous avons agi avec la loi du 4 août 2013 pour l égalité réelle entre les femmes et les hommes Lutter contre toutes les discriminations dans le monde du travail c est l objectif de la campagne de testing que nous mettrons en place dès cet automne Elle permettra de mieux identifier mieux définir les obstacles présents dans le secteur privé Une action de groupe spécifique sera créée afin de permettre la reconnaissance de discriminations au travail C est une vraie avancée dans un domaine où l action individuelle échoue presque toujours De son côté l Etat en tant qu employeur doit être exemplaire Il ne l est pas Nous allons diversifier de manière volontariste l accès à la fonction publique pour permettre à davantage de candidats de se présenter sans être découragés par la perspective du concours La ministre de la Fonction publique travaille sur ce sujet et précisera cette mesure d ici l été Les discriminations ce sont également les habitants des quartiers en difficulté en particulier les jeunes qui accèdent insuffisamment aux dispositifs de la politique de l emploi Nous allons donc concentrer plus de moyens dans ces quartiers pour offrir une solution à tous accès à la formation accès à l apprentissage développement du parrainage Tous les leviers seront mobilisés e Sécurité Quatrième domaine d action la sécurité Dans certains quartiers souvent ceux où se concentrent les difficultés c est l insécurité qui domine Ces quartiers nous les connaissons Ils font l objet de notre attention Nous en avons fait des zones de sécurité prioritaires Nous y avons renforcé les effectifs des forces de l ordre Des méthodes de travail plus globales plus partenariales y sont renforcées encouragées pour réprimer mais aussi prévenir C est précisément dans cet objectif que sera généralisé le pack 2e chance Ce dispositif de suivi proposera un accompagnement individuel au profit de jeunes sans emploi sans formation qui risquent de basculer dans la délinquance Après le logement l éducation la lutte contre les discriminations la santé la sécurité tout ce qui fait cette passion française de l égalité notre action doit aussi se porter sur ce qui fait le socle de la citoyenneté f La langue D abord la maîtrise de la langue Il y a une inégalité majeure entre les élèves qui maîtrisent le français et ceux qui ne le maîtrisent pas Tous les enfants de la République doivent se sentir pleinement à l aise avec la langue française C est pourquoi dès la rentrée 2015 pour la maternelle et dès la rentrée 2016 pour le primaire de nouveaux programmes seront mis en place Cette question de la langue française de sa maitrise nous l avons trop délaissée Elle est pourtant une part essentielle de notre culture et de notre patrimoine Nous pouvons en être fiers Elle permet l échange et la communication entre tous Elle est la langue de l enseignement du travail des échanges et des services publics Elle doit donc être au centre de toutes nos politiques La maîtrise de la langue doit redevenir une exigence nationale Ce sera la mission de la nouvelle agence de la Langue française que nous allons créer g La culture les médias

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/3596-egalite-citoyennete-la-republique-en-actes (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Discours du Premier ministre sur le logement à Cachan | Gouvernement.fr
    cela aille le plus vite possible Encourager assouplir simplifier Et déjà je serai prudent je vois beaucoup d encouragements aujourd hui dans notre économie c est vrai au plan national et c est vrai dans l économie francilienne Les premiers effets sont perceptibles Les chiffres publiés par le ministère du Logement la semaine dernière montrent qu en 2014 356 000 logements ont été mis en chantier Le dernier trimestre 2014 et l année 2014 n a pas été une bonne année nous le savons bien a d une certaine manière sauvé l année et représente un encouragement pour l année 2015 Et c est important parce que quand le bâtiment va tout va selon la vieille formule Nous savons la part du logement dans notre croissance Et comme je crois que 2015 va être l année du retour de la confiance de la reprise c est important qu il y ait des indicateurs qui accompagnent ce mouvement c est un premier pas vers la reprise du marché Il faut s en réjouir même si les mises en chantier restent sur une tendance à la baisse nous devons le garder en tête La construction de logements neufs a ainsi baissé de 23 entre 2007 et 2013 Nous devons donc poursuivre nos efforts pour faire beaucoup mieux et ce d autant plus que des éléments conjoncturels favorables nous y invitent je le soulignais Les indicateurs montrent en effet un regain de confiance des Français les taux d intérêt sont historiquement bas l indicateur de solvabilité des ménages s améliore le montant de l apport personnel moyen baisse Cela facilite le retour de primo accédants sur le marché de l immobilier c est un élément fondamental et notamment dans notre région Les demandes de prêts également se renforcent en février on a assisté à une augmentation de 15 des prêts accordés La Fédération des promoteurs immobiliers observe également un redressement significatif de ses indicateurs de vente fréquentation des points de vente et signature de contrats de réservation Tous ces signes je le répète sont des signes encourageants Ils doivent être amplifiés par des actions au niveau national je l ai dit c est ce que nous faisons mais aussi au niveau local Et les collectivités jouent un rôle important communes intercommunalités départements Office HLM région pour répondre aux besoins de chaque territoire La France je ne vous apprends rien surtout ici est un pays très urbanisé à 77 de son territoire Sauf exception l heure n est donc plus aux nouvelles extensions de périmètre urbain même si certaines zones recèlent encore du potentiel de logements constructibles Et à l occasion d un comité interministériel consacré au Grand Paris au mois d avril j aurai l occasion de faire un certain nombre d annonces La puissance publique à travers notamment des opérations d intérêt national en s appuyant sur les acteurs du foncier dans notre région montrera ainsi sa volonté sur un certain nombre de zones d accompagner la construction qui est indispensable La puissance publique doit jouer son rôle Mais il s agit pour l essentiel très souvent et ici vous en faites une magnifique démonstration de reconstruire comme on dit la ville sur la ville La production de logements notamment en Ile de France se fera principalement au gré de transformations d immeubles de bureaux d entrepôts ou de locaux d activités Il s agit de densifier de ré agencer et de donner une cohérence Ici vous vous faites accompagner d un grand architecte monsieur MICHELIN parce qu il faut cette cohérence pour le cœur d une ville Les opérations que nous venons de voir illustrent donc ce travail de dentelle avec des petites opérations de promotion privée pour de l accession et de l investissement locatif dans le neuf de la transformation d immeubles anciens en logements sociaux des résidences sociales pour des publics plus démunis que nous devons accompagner et j ai fait hier un certain nombre d annonces dans le cadre de la feuille de route du plan sur la pauvreté et le retour à l emploi Tout ceci Monsieur le Député maire est exemplaire de ce que nous devons mettre en œuvre pour favoriser une ville faite de mixité sociale ce mot a été tellement utilisé que parfois il ne veut rien dire mais quand on vient ici vous lui donnez un contenu un sens qui se renouvelle sans perdre son âme qui sait conserver en son sein des activités économiques en développant les logements pour tous et en créant un espace public agréable et de qualité Aujourd hui avec Sylvia PINEL que je salue et que je remercie pour son action depuis plusieurs mois je pense que les choses sont en train de bouger Nous sommes venus tous les deux encourager ces projets qui peuvent et qui doivent se développer partout en France Le gouvernement veut soutenir ces maires qui font le choix volontaire de construire et nous souhaitons répondre à la demande légitime des maires bâtisseurs les accompagner dans les zones tendues ces villes où la pression de la demande est la plus forte où les terrains sont chers et où les moyens financiers de la population sont souvent les plus modestes dans des villes dans des quartiers populaires Et le gouvernement entend être aux côtés de ces maires courageux volontaristes qui ne cèdent pas au repli qui envisagent l avenir avec générosité en s ouvrant aux jeunes et aux populations nouvelles Nous voulons incarner parce que c est plus que jamais nécessaire face aux défis de notre société une République qui est ferme qui est forte sur ses valeurs mais qui est aussi généreuse et bienveillante Et la politique de logement les politiques d habitat sont indispensables pour lutter contre tous ces vents mauvais qui mettent en cause les valeurs essentielles de la République pour lutter aussi contre ce que j ai dénoncé c est à dire un apartheid territorial social et ethnique Je sais que ces mots peuvent émouvoir je remarque que depuis cependant

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/4954-discours-de-manuel-vallls-sur-le-logement-a-cachan (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Discours du Premier ministre - Salon international de l'agriculture | Gouvernement.fr
    la force la diversité de nos paysages et de nos produits et notamment bien sûr de la filière viticole Je retiens de vos interventions trois préoccupations principales je dois vous le dire sans surprise Mais nous sommes là pour débattre discuter directement Première préoccupation votre crainte d un durcissement de la loi Evin dans le cadre de la future loi Santé Vous le savez et en tout cas si vous ne le saviez pas je vous rassure aucune disposition qui irait dans ce sens ne figure dans ce projet de loi qui a été présenté par Marisol TOURAINE en Conseil des ministres Il ne faut pas négliger bien sûr les enjeux de santé publique vous en êtes parfaitement conscients votre filière a d ailleurs toujours su s organiser de manière à promouvoir des conduites de consommation responsables l objectif partagé est bien de lutter contre l usage nocif de l alcool et non contre toutes formes de consommation Comment pourrait on en tant que pays exportateur stigmatiser l un des produits phares qui concourt non seulement à soutenir notre économie mais aussi à l identité même de la France dans le monde Chaque fois que je vais à l étranger il n y a pas besoin d y aller comme Premier ministre mais tout simplement comme Français on me parle des vins français il faut garder cette force Soyez rassurés je sais que Stéphane LE FOLL défend cette position vous avez ici trois parlementaires deux présidents de groupe Bruno LE ROUX et Didier GUILLAUME un député et un sénateur et Germinal PEIRO qui comme ses deux confrères et collègues défend cette filière avec beaucoup de force Et ce n est pas parce que Bruno LE ROUX est élu de la Seine Saint Denis qu il ne connaît pas ces questions bien au contraire Deuxième sujet d inquiétude le financement de l organisation commune du marché viticole au delà de 2018 Avec vous nous avons fait le choix au moment de la réforme de la PAC de conserver pour la viticulture une organisation commune de marché spécifique ciblée sur l accompagnement de l amélioration du vignoble et de l investissement dans les caves nous en avions parlé d ailleurs à Montpellier Vous l avez souligné il y a un problème de coordination de calendrier communautaire qu il faut résoudre parce qu une bonne visibilité est bien sûr indispensable C est un message fort que nous porterons auprès de la Commission le commissaire d ailleurs était là Vous avez évoqué ces sujets pour éviter bien sûr et c est cela l essentiel de votre message que certaines activités structurantes ne soient interrompues Et le troisième sujet on a pu en discuter notamment en arrivant ici c est la protection des indications géographiques C est un enjeu historique et majeur des négociations commerciales internationales que mène la Commission européenne Nous ne baisserons pas la garde que ce soit dans les négociations bilatérales ou à l OMC car ce n est pas une politique

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/4943-dicours-de-manuel-valls-au-salon-international-de-l-agriculture (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Discours du Premier ministre - Installation du Groupe national d’inspecteurs sur le travail illégal | Gouvernement.fr
    une ampleur telle nous l avions déjà constaté quand j étais ministre de l Intérieur avec votre prédécesseur Michel SAPIN qu une réaction forte et rapide s impose Nos concitoyens les salariés les travailleurs les ouvriers de ce pays ne comprennent pas qu à l heure où des milliers de salariés sont au chômage des entreprises s affranchissent des règles pour employer des salariés venus de toute l Europe dans des conditions parfois inacceptables Et c est le projet européen lui même qui est touché de plein fouet par ce type de pratique Lutter contre les fraudes c est réaffirmer simplement mais avec force qu il faut respecter l Etat de droit Nous devons agir pour protéger les droits des salariés pour protéger nos entreprises d une concurrence déloyale dont elles sont les premières victimes pour préserver donc la solidarité nationale Tricher avec les règles communes c est affaiblir notre Sécurité sociale c est priver la collectivité de ressources nécessaires et c est faire reculer le pacte républicain le destin européen Et ce combat nous engage tous Je salue à mon tour la présence des représentants des organisations professionnelles du BTP Nous devons travailler ensemble nous travaillons déjà ensemble pour endiguer ce phénomène du travail illégal Car il déstabilise ce secteur si important pour notre économie et pour l emploi ce secteur déterminant pour le retour de la confiance et de la croissance Vous n êtes pas les seuls mais vous êtes tout particulièrement concernés et nous devons être à vos côtés pour protéger les entreprises comme les salariés La généralisation de la carte d identité professionnelle du BTP j en avais déjà fait l annonce permettra de faciliter les contrôles De ce point de vue là l action de l inspection du travail sera déterminante La mise en place des unités de contrôle spécialisées dans chaque région et du groupe national d inspecteurs pour les affaires les plus complexes constitue une avancée majeure et vous en êtes les piliers Les montages frauduleux nous le savons sont de plus en plus sophistiqués Nous avons besoin de professionnaliser nos techniques de contrôle afin de mobiliser toute la gamme des sanctions existantes qu elles soient pénales ou administratives Le projet de loi pour la croissance et l activité en cours de discussion à l Assemblée nationale va nous permettre de renforcer les sanctions et de développer des mesures dissuasives comme la suspension des opérations de prestations de service internationales Je souhaite bien évidemment que vous puissiez vous appuyer sur tous les autres corps de contrôle mobilisés l URSSAF les forces de l ordre l administration fiscale et douanière ce sujet doit être leur priorité Je demanderai aux préfets de se mobiliser dans le pilotage des priorités de contrôle dans le cadre des comités opérationnels départementaux anti fraude les CODAF que chacun connaît ici Mesdames Messieurs je ne veux pas être plus long Ce qui compte c est votre engagement que nous poursuivrons cet après midi avec l ensemble des partenaires sociaux Je

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/4957-discours-de-manuel-valls-a-l-occasion-de-l-installation-du-groupe-national-d-inspecteurs-sur-le (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Discours du Premier ministre - "Friche Belle de Mai" à Marseille | Gouvernement.fr
    cloisons entre les disciplines culturelles j y reviens des sculptures des dessins de la photographie mais aussi un skatepark et donc la reconnaissance des cultures urbaines également je le rappelais aussi en mairie les studios de Plus belle la vie Et puis il y a cette très belle exposition très émouvante consacrée à Charlie Hebdo C était votre manière de participer au sursaut à l élan de révolte qui a traversé la France au lendemain des attentats Cette exposition tire sa profondeur de son message universel de ce message si français qu il faut défendre toujours la liberté d expression et l impertinence Et quand on voit les Unes de Charlie Hebdo en ce qui concerne l impertinence on est servi Si les gens sont sortis dans la rue c est pour que cette impertinence puisse se poursuivre Elle contribue ainsi cette exposition à la richesse de ce monde Alors oui je crois que nous aimons tous ce lieu ouvert où les cloisons n existent plus où les disciplines se parlent et où le public est forcément chez lui Pour écrire sur la Belle de Mai il faudrait plusieurs écrivains plusieurs styles plusieurs approches plusieurs temps et confronter ensuite tout cela à la réalité Ce sont les mots de Fabrice LEXTRAIT ancien administrateur de La Friche Belle de Mai dans un rapport qu il a remis il y a près de 15 ans Mais ses mots sont pourtant toujours d actualité La Friche Belle de Mai c est un projet unique au carrefour entre la culture la réflexion sociale et l éducation C est un espace d expérimentation de rencontres un outil enfin de rayonnement pour la métropole marseillaise Et la Friche le directeur me l a présentée aussi monsieur Alain ARNAUDET c est plus que de l art contemporain c est déjà un peu si on se projette de l art de demain Cette Friche c est pour nous tous une source d enseignement et je voudrais m arrêter là dessus Je retiens de cette visite rapide une démonstration quasi éclatante celle de l importance de l interaction du lien entre l œuvre et son public car celle ci n existe que grâce à celui là La contemplation passive l admiration silencieuse le recueillement devant l œuvre ont leur importance C est souvent utile pour percevoir le génie et surtout pour accéder à l émotion Mais cela ne peut suffire il faut aussi savoir susciter chez le public l envie d agir de participer car c est de cette manière que l on fait vivre une œuvre d art Et à la Friche le public est spectateur mais il peut aussi être acteur et je sais que la rencontre l échange sont au cœur de la réflexion que vous menez ici tous les jours il n y a pas de cloisonnement de cases ni entre les disciplines culturelles ni entre les créateurs et leur public il y a des manifestations qui intègrent tous ces éléments à la fois et

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/4937-discours-de-manuel-valls-lors-de-sa-visite-a-la-friche-belle-de-mai-a-marseille (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Discours du Premier ministre - 20 ans du Campus Veolia | Gouvernement.fr
    services collectifs dans lesquels vous excellez en seront nécessairement l un des moteurs Vous êtes à la pointe d activités économie verte gestion durable qui préparent le petit film le montrait le monde de demain et pour lesquelles la France doit rester leader elle l est aujourd hui Je pense à la gestion de l eau Quoi de plus fondamental que d avoir accès à ce bien commun Je demandais à l un des jeunes que j ai interrogés pourquoi vous avez fait ce choix de métier de l eau Il me disait mais parce que l eau c est un bien précieux c est l avenir tout simplement de la planète Quoi de plus banal dans nos sociétés que d ouvrir le robinet et de disposer d une eau de qualité Pourtant vous le savez mieux que quiconque cela n a rien d évident Dans tant de pays l eau reste une rareté Dans tant d autres il faut maîtriser sa qualité et sa disponibilité votre expertise dans ces domaines est reconnue dans le monde entier A vous de la valoriser et de la faire encore progresser Un monde plus durable une consommation plus responsable ne se feront pas sans une gestion et un recyclage de nos déchets et là aussi il y a urgence urgence à agir et à faire comprendre combien recycler nos déchets est source de création de valeur L économie circulaire vous le disiez n est pas une promesse conceptuelle C est une réalité à mettre en oeuvre quotidiennement pour combiner le respect de notre environnement et l indispensable développement économique C est un formidable gisement d innovations Vous le démontrez tous les jours et les élus qui sont là qui ont en charge la responsabilité des collectivités territoriales le savent également Troisième domaine d activité la transition énergétique Des pas importants ont été faits avec la loi sur la transition énergétique adoptée en première lecture à l Assemblée nationale et dont le Sénat va s emparer Je serai mercredi devant le Conseil national de la transition énergétique pour poursuivre nos efforts la France et ses entreprises doivent être à l avant garde sur ces questions qui encore une fois engagent notre avenir commun La conférence Paris Climat 2015 aussi appelée Cop21 doit être un rendez vous déterminant pour la signature d un accord ambitieux et vous le savez les entreprises et donc vous y sont pleinement associées D une manière plus générale c est toute la société qui doit s emparer de ces défis Je voudrais enfin citer les transports Inventer les mobilités de demain mieux se déplacer en consommant moins c est là aussi un nouveau défi une nouvelle frontière pour nos économies Dans tous ces secteurs que je viens d évoquer Veolia dispose d un savoir faire unique savoir faire qui lui permet de s imposer sur ce marché mondial Ce savoir faire c est celui que vous transmettez donc aux étudiants que vous accueillez dans les dix campus Veolia implantés en France et sur différents continents Ce réseau témoigne d une conviction que défend le Gouvernement mais que nous pouvons tous je n en doute pas un seul instant défendre recruter former développer les compétences c est investir dans l avenir et là aussi c est se donner les moyens d être compétitif Attirer les talents tous les talents c est un travail de chaque instant et à l heure où trop de nos jeunes doutent face au chômage de masse parce qu ils sont eux mêmes au chômage nous nous devons d être très exigeants et particulièrement responsables Exigeants et responsables c est à dire partir au fond de ce constat simple trop de frontières invisibles existent dans notre pays qui empêchent une partie de notre jeunesse de bien débuter dans la vie de prendre pied dans la société L éducation constitue une priorité elle doit constituer une priorité et c est le sens même de ce que nous engageons Mais le monde du travail doit aussi prendre sa part Des opportunités doivent être offertes à tous jeunes issus des quartiers jeunes sans formation jeunes diplômés dont le nom de la famille la couleur de peau l adresse le sexe sont il faut le dire parfois un handicap pour intégrer l entreprise Nous avons donc besoin de l engagement des entreprises de tous les acteurs économiques nous avons besoin de faire tomber les frontières entre l école et l entreprise parce que l éducation à l économie la formation à l économie et au travail sont indispensables mais aussi pour lutter avec acharnement contre les inégalités les discriminations qui minent notre pacte social et qui affaiblissent la promesse républicaine Le formidable éventail d opportunités professionnelles qu offre Veolia montre que c est possible que si le monde de l entreprise se mobilise chacun doit pouvoir trouver sa place et être reconnu pour son travail un travail digne utile à la société un travail qui élève et qui permet de trouver sa place On peut se demander pourquoi tout cela n a pas été mis en place plus tôt et développé surtout par chacun Former et développer les compétences est ainsi une exigence et je suis bien sûr heureux d assister dans un instant à la remise des diplômes qui vous réunit Vous avez misé sur l alternance je ne peux que vous dire bravo Avec Stéphane BEAUDET que je salue maire de Courcouronnes nous avons nous aussi un campus des métiers mais porté par le public et pas par une entreprise sur le territoire du Centre Essonne sur le territoire d Evry Je suis convaincu que l apprentissage à tous les niveaux est un formidable outil pour l insertion professionnelle Ca fait des années qu on le dit chacun l affirme comme une priorité mais nous voyons bien quels sont les blocages auxquels nous faisons face Nous devons changer l image de l insertion professionnelle et de l apprentissage pour en faire plus encore une voie de l excellence Il

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/4934-discours-de-manuel-valls-a-l-occasion-des-20-ans-du-campus-veolia (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Vœux à la presse du Premier ministre | Gouvernement.fr
    pour poursuivre cette discussion Avec le temps et à la place qui est la mienne d autant plus que j ai déjà organisé ces rendez vous entre le Premier ministre et la presse j ai pu voir l évolution profonde de votre métier Un métier comment dire total mais surtout une identité Etre journaliste c est au delà d une fonction d un métier d une profession un mode de vie des valeurs un état d esprit j oserai même dire une fraternité On peut ici ou là avoir ponctuellement des désaccords parfois je les exprime chacun d entre nous réagit avec son tempérament Mais j ai un profond respect pour ce métier Si je dis j aime la presse j en vois certains qui souriront Mais oui il faut être fier du métier de journaliste Il faut être attentif au fait que les professions qui aujourd hui sont contestées qui ne reçoivent pas la confiance de nos concitoyens sont les responsables politiques mais aussi les journalistes Vous êtes journalistes vous êtes les témoins vous êtes les yeux et les oreilles de la société et de notre monde C est une belle et c est une immense charge car c est à vous que revient la responsabilité de sélectionner ce qui dans l immensité du réel démultiplié aujourd hui par Internet est digne ou non d être porté à la connaissance du public Voilà le cœur du métier du journaliste sa difficulté et bien sûr aussi sa noblesse Et cette tâche avec la révolution technique la généralisation du traitement continu la concurrence accrue est devenue vous le savez mieux que quiconque encore plus lourde presque physiquement parfois Et toujours plus exigeante Mécaniquement les questions de déontologie se sont multipliées Elles sont plus que jamais au centre de vos préoccupations Je tiens à saluer l esprit de responsabilité avec lequel l immense majorité des journalistes ont traité ces derniers moments tragiques Certains comportements ont toutefois posé question aux Français aux forces de l ordre Le Conseil supérieur de l audiovisuel doit en tirer les enseignements avec vous car c est à vous évidemment de porter ces enseignements Je sais que l on a souvent l image du journaliste enquêtant en solitaire mais le journalisme c est aussi un monde de solidarité et j ai pu la ressentir une fois de plus dans ces moments et en me rendant tout particulièrement le lendemain du 7 à la matinale de France Inter ou vendredi dans les locaux du journal LIBERATION qui accueillait une nouvelle fois la rédaction de Charlie Hebdo Je sais combien les acteurs de la presse dans leur ensemble éditeurs imprimeurs distributeurs diffuseurs les chaînes de télévision et les radios se sont mobilisés pour permettre la sortie mercredi dernier de Charlie Hebdo Je tiens à les en remercier Le gouvernement par la voix de Fleur PELLERIN a offert également son soutien une aide exceptionnelle d un million d euros La ministre va poursuivre ce travail elle rencontre aujourd hui même d ailleurs l équipe de Charlie Hebdo Et il faut que Charlie Hebdo ait enfin les moyens d assurer sa pérennité Comme d autres titres hebdomadaires ou mensuels il n est pas éligible à certaines aides publiques destinées à soutenir et renforcer le pluralisme de la presse Cette situation est paradoxale lorsqu on sait la liberté et la singularité du ton de ce journal Fleur PELLERIN a donc engagé un travail pour que l attribution de ces aides ne soit plus tributaire de la périodicité d un titre La presse est un secteur d activité spécifique qui n échappe pas à des mutations profondes et parfois douloureuses Les aides de l État doivent mieux accompagner cette transition économique et numérique Elles doivent être plus ciblées sur la presse dite d information politique et générale quitte à ouvrir la définition de cette notion Et il faudra améliorer l efficacité du système de distribution et de diffusion des journaux Vous tous journalistes êtes confrontés à un monde de l information qui change mais vous êtes d abord aussi confrontés aux interrogations brûlantes de notre société Et au fond tous les évènements qui se sont succédé ces derniers jours révèlent quelque chose de la France Ils nous disent que la lutte contre la haine l antisémitisme sous toutes ses formes le racisme sont des urgences absolues Et elles réclament d agir avec une très grande lucidité et une très grande fermeté Il y a aussi ces enfants de la République comment fermer les yeux qui ont refusé la minute de silence interrogeant notre capacité à transmettre nos valeurs Ce ne sont pas tous les jeunes bien sûr mais ce sont des symptômes de quelque chose qui ne va pas bien Nous devons reprendre le combat de la laïcité un combat que par faiblesse ou inconséquence nous avons trop longtemps délaissé Les principes de laïcité sont trop souvent bafoués et nous savons bien que ce sont alors les tentations communautaristes qui gagnent du terrain Il faut expliquer ce que la laïcité signifie Oui ces derniers jours ont souligné beaucoup des maux qui rongent notre pays ou des défis que nous avons à relever Et à cela il faut ajouter toutes les fractures les tensions qui couvent depuis trop longtemps et dont on parle uniquement par intermittence après on oublie C est ainsi Les émeutes de 2005 qui aujourd hui s en rappelle Et pourtant les stigmates sont toujours présents la relégation périurbaine les ghettos ce que j évoquais en 2005 déjà un apartheid territorial social ethnique qui s est imposé à notre pays la misère sociale à laquelle s additionnent les discriminations quotidiennes parce que l on a n a pas le bon nom de famille la bonne couleur de peau ou bien parce que l on est une femme Il ne s agit en aucun cas vous me connaissez de chercher la moindre excuse Il faut regarder la réalité de notre pays Et puis il y a aussi cette peur collective face au chômage de masse au chômage de longue durée au chômage des jeunes face à la vie trop chère au risque de déclin à l angoisse du déclassement individuel qui pousse au repli sur soi à l angoisse des parents pour l avenir de leurs enfants Je pourrais continuer mais ce diagnostic sur l état de la France je l ai fait de nombreuses fois devant vous et surtout vous le faites encore ces derniers jours avec je crois une très grande qualité d analyse En tout cas ce diagnostic s impose à nous plus que jamais C est un défi lancé aux responsables politiques bien sûr mais aussi à l ensemble des institutions ou à l ensemble de ce qu on appelle improprement les élites C est un défi aussi lancé à chaque citoyen car si les évènements des derniers jours ont révélé les failles ou les fractures de la France ils ont aussi montré le potentiel extraordinaire de notre pays Je sais bien qu on voudrait presque déjà passer à autre chose évoquer d abord ceux qui n y étaient pas ou ceux qui n auraient jamais pu aller manifester mais il y a d abord ceux qui ont manifesté et ceux qui auraient voulu manifester Ou ceux qui ont manifesté en achetant des millions d exemplaires de Charlie Hebdo Le peuple français nous a rappelé à quel point il pouvait être grand fier généreux C est ce qui a d ailleurs été constaté partout dans le monde Un peuple qui sait encore s indigner on avait le sentiment qu il ne pouvait plus le faire défier la peur crier son amour de la liberté sa passion de l égalité sa soif de justice fort de cet optimisme de cette générosité de cette confiance Tout cela est fragile Et les responsables politiques le président de la République le chef du gouvernement les membres du gouvernement gardent la tête froide les pieds sur terre Mais nous savons que forts de ces éléments c est à nous responsables publics d abord d être à la hauteur des défis qui sont devant nous C est là où il y a un avant et un après et il faut entendre le message le mandat certains d entre vous d ailleurs ont parlé d ultimatum des Français Il nous faut être capables de prendre les décisions immédiates Nous en avons déjà prises pour assurer la sécurité des Français j annoncerai demain après le Conseil des ministres de nouvelles mesures avec Bernard CAZENEUVE Christiane TAUBIRA Laurent FABIUS et Jean Yves LE DRIAN Le président de la République présidera aussi un Conseil de Défense avec des décisions concernant les forces armées Je réunirai le gouvernement jeudi matin pour évoquer principalement les questions de société École j y reviendrai jeunesse quartiers mais en intégrant le temps long Car nous ne pouvons faire croire aux Français qu en quelques jours nous aurions déjà les solutions pour régler des problèmes lourds de notre société Nous devons poser le diagnostic poser les mots sur les difficultés les défis à relever et montrer aux Français que nous avons compris leur message Si dans quelques semaines dans quelques mois nous revenons à nos débats en oubliant ce message alors la réponse du peuple français vous la connaissez elle sera implacable C est là où comme le disait le chef de l État ce matin nous devons nous hisser à la hauteur de l exigence Je vous ai présenté il y a quelques semaines les grandes priorités du gouvernement avec l agenda des réformes fixant les grands axes de l action gouvernementale Monsieur le président jusqu en 2017 Je sais et je vous en remercie que vous êtes c est cette fraternité que j évoquais préoccupé par mon avenir plus qu il ne m occupe moi même Mais je vous répondrai que c est l avenir de la France qui sous l autorité du président de la République m occupe chaque jour Je crois que nous avons éprouvé les uns et les autres avec peut être encore plus de gravité le poids qui est celui de gouverner un si grand pays que la France dans cette période et face à ses défis cette gravité ne doit plus nous quitter Jamais Un mouvement je le crois sans précédent de réformes s est mis en place et la majorité déterminée a su je crois prendre les bonnes décisions notamment en termes de maîtrise de nos comptes publics Il faut évidemment faire encore mieux ce mouvement doit se poursuivre s amplifier Car dans un monde qui change si vite la France doit aller de l avant pour conserver son rang Elle est là la bataille principale faire en sorte que notre pays soit au niveau des évolutions du monde reste une grande puissance économique et industrielle Elle est une grande puissance diplomatique elle est une puissance militaire sa voix sa langue sa culture rayonnent dans le monde et avec quelle force ces derniers jours Mais nous savons que nous devons nous réformer changer tout en maîtrisant notre destin et en gardant notre modèle social auquel les Français sont attachés mais ils sont prêts eux aussi à des efforts et à des changements Réformer c est d abord tout faire pour retrouver la croissance améliorer la compétitivité de nos entreprises et donc tout faire pour l emploi qui reste bien sûr le grand défi Qui peut penser un seul instant que l on va oublier les prochains chiffres du chômage Et la réalité de l emploi dans notre pays c est le sens du Pacte de responsabilité et de solidarité qui est engagé désormais dans les faits Et c est aux acteurs économiques de prendre leurs responsabilités pour accélérer la négociation dans les branches et aboutir concernant les contreparties Agir pour la croissance ce sont aussi les mesures de simplification cette révolution silencieuse et le projet de loi pour la croissance et l activité porté par le ministre de l Économie Emmanuel MACRON pragmatiques et efficaces je parle et du ministre et du projet Actuellement examiné par le Parlement je suis convaincu que ce texte permettra de lever certains blocages et de libérer les gisements d emplois dont la France a besoin Certains considèrent qu il va trop loin d autres qu il est trop timide quand je vous lis Donc ça doit aller plutôt dans le bon sens Il n enlève aucun droit à quiconque Il redonne des chances ouvre des opportunités pour ceux qui en ont trop peu C est un texte de liberté c est un texte qui soutient la croissance et c est comme l a dit le président de la République un coup de jeune aussi pour le pays Nous agissons aussi bien évidemment à l échelle de l Europe et toutes les thèses françaises celles défendues par le président HOLLANDE depuis 2012 s avèrent justes sur l impact de politiques uniquement tournées vers l austérité s avèrent justes sur la question de l inflation s avèrent justes et je l ai rappelé à la tribune de l Assemblée en avril dernier sur le niveau de l euro Au cours des derniers mois des résultats importants ont été obtenu avec la baisse de l euro qui se rajoute à une conjoncture que vous connaissez parfaitement et que vous détaillez c est à dire le prix du baril de pétrole et le niveau des taux d intérêt Je veux saluer les décisions de la BCE qui devrait encore en toute indépendance cette semaine prendre de nouvelles initiatives Elles sont annoncées elles sont importantes pour l économie alors que les instituts de conjoncture montrent un ralentissement de la croissance au niveau mondial lié notamment au ralentissement de la croissance en Chine ou à la récession au Brésil Il faut saluer aussi cette grande initiative pour la croissance qu est le plan d investissement présenté par Jean Claude JUNCKER qu il faut à présent traduire dans les faits 315 milliards d euros tout cela est très important pour la croissance en France Mais rien ne pourra se faire de manière durable sans l amélioration de la qualité de notre dialogue social Le dialogue social c est la marque de ce quinquennat même s il prend du temps et que vous ne manquez jamais de nous rappeler que cela ne va pas assez vite Le dialogue social doit être la marque du fait que la société française se modernise Réformer c est aussi préparer l avenir vous m avez souvent entendu insister je l ai dit encore il y a un instant sur le temps long sur l importance de voir loin de ne pas toujours céder aux urgences du moment C est nécessaire et j imagine que vous aussi vous avez ce débat L avenir nous n avons cessé d y travailler depuis l élection de François HOLLANDE Je prendrai simplement trois exemples D abord je l ai évoquée la réforme territoriale On la disait impossible nous l avons menée à son terme et sans perdre un instant en six mois nous sommes passés de 22 régions à 13 Cette réforme permet de créer des régions avec une taille suffisante pour peser pour mener à bien de grands projets et développer nos territoires Elle permet aussi d alléger le millefeuille de compétences de responsabilités que vous avez tant de fois dénoncé dans vos analyses Bien sûr certains voudraient aller encore plus loin mais enfin ces régions les nouvelles métropoles les changements dans l intercommunalité les compétences aujourd hui en débat au Parlement ce sont des changements qui redessinent notre pays Demain vous connaissez bien le sujet le numérique aura une importance encore plus grande dans nos vies et dans l économie Nous devons donc redoubler d efforts car le tournant numérique n est pas seulement l affaire des entreprises c est aussi un pilier de la modernisation de l État des services publics C est un enjeu de société car l accès au haut débit deviendra de plus en plus important à l avenir Comment parler d avenir sans parler d environnement La France sera cette année le président de la République le rappelait encore ce matin en première ligne pour la protection de la planète et pour la lutte contre le réchauffement climatique L organisation de la COP21 est une immense responsabilité et la France doit être et devra être exemplaire et audacieuse pour inciter les autres pays du monde à conclure un accord ambitieux Il y a urgence Exemplaire audacieuse ce sont des qualificatifs qui s appliquent bien à la loi de transition énergétique votée à l automne une loi qui engage une transformation profonde de nos modes de vie de production de consommation Produire et consommer autrement pour vivre mieux c est aussi une belle promesse pour notre avenir et c est là où les responsables publics et politiques jouent pleinement leur rôle Préparer l avenir réformer c est enfin lutter avec acharnement contre les inégalités Cette question et je veux conclure avec ce point est au cœur de cet enjeu fondamental qu est la citoyenneté c est à dire pour le dire autrement ce sentiment d appartenance à une même Nation d avoir un destin commun d avoir les mêmes droits et les mêmes devoirs Cette citoyenneté ne parlons pas d intégration oublions les mots qui ne veulent plus rien dire nous le sentons bien et peut être plus encore depuis le 11 janvier a besoin d être refondée renforcée re légitimée Nous devons combattre ce sentiment terrible qu il y aurait des citoyens de seconde zone des voix qui compteraient plus que d autres ou des voix qui compteraient moins que d autres Je l ai déjà dit il nous faut renouveler nos méthodes pour mieux attaquer les inégalités à la racine et donner à chaque citoyen les clés pour réussir s exprimer créer construire sa vie Lutter contre les inégalités contre les injustices se battre pour l égalité ce beau mot français thème que j ai évoqué à l occasion

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/4980-discours-de-manuel-valls-lors-de-ses-voeux-a-la-presse (2016-01-29)
    Open archived version from archive



  •