archive-fr.com » FR » G » GOUVERNEMENT.FR

Total: 1679

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Discours du Premier ministre à Beauvais (Oise) sur la sécurité | Gouvernement.fr
    Travail cartographique patrouilles renforcées prévention action contre les filières de recel travail d investigation sur les délinquants d habitude et la délinquance itinérante autant d outils qui permettent d agir dans la durée et d obtenir des résultats Pour les résidences principales ils avaient en effet augmenté de 51 entre 2008 et 2013 229 000 faits cette année là contre 150 000 cinq ans plus tôt Au cours des douze derniers mois ils ont reculé de 4 3 Très concrètement cela fait 10 000 résidences principales cambriolées en moins en l espace d un an C est autant de Français autant de familles qui n ont pas à faire face à ce qui est bien souvent un traumatisme profond celui de se faire voler chez soi de voir des individus s introduire dans l intimité de son foyer Je tiens avec Bernard Cazeneuve à saluer les excellents résultats obtenus dans l Oise et à féliciter tous celles et ceux qui y ont contribué Au cours des dix premiers mois dans le département les cambriolages dans les résidences principales ont baissé de 18 7 Bien sûr personne ne peut se satisfaire du niveau actuel Je vous donne des statistiques des chiffres Je souhaite que l on reconnaisse ces résultats Mais avec le ministre de l Intérieur nous pensons d abord aux victimes il reste donc beaucoup à faire Mais ce que nous voyons c est que la méthode mise en place est la bonne Il faut donc persévérer Je sais que l on pointe souvent du doigt l action publique Que l on cède à la facilité de la critique immédiate Mais moi je veux dire ici à nos concitoyens que le gouvernement et l Etat agissent qu ils comprennent leurs attentes et qu ils emploient tous les moyens nécessaires Evidemment tout ne peut se résoudre en un jour Il faut du temps de l acharnement Mais oui les efforts paient Nous avons mis fin à la hausse des cambriolages dans les locaux industriels et commerciaux 63 381 contre 63 797 soit une baisse de 0 6 En revanche le nombre de cambriolages de résidences secondaires a augmenté 17 550 contre 16 400 soit 1 150 en plus Sur ce point nous devons donc redoubler d efforts Des résultats sont également obtenus en matière de lutte contre les violences crapuleuses c est à dire l ensemble des agressions violentes qui ont pour but de voler Elles ont diminué en France de 9 4 sur un an S agissant des vols à main armée les résultats sont particulièrement encourageants Au niveau national leur nombre a diminué de plus de 14 8 au cours des douze derniers mois Cette évolution est d autant plus notable que 2013 était déjà l année la plus basse de la décennie avec 5 200 faits contre plus de 7 000 en 2009 Pour la première fois depuis plus de dix ans le nombre de vols à main armée devrait donc tomber en 2014 sous la barre symbolique des 5 000 faits Le département de l Oise contribue aux bons résultats nationaux avec une diminution de 15 du nombre de vols à main armée constatés depuis le début de l année Mais même si nous pouvons nous féliciter des résultats obtenus il faut continuer de regarder la réalité en face notre société demeure trop souvent marquée par la violence Ainsi les violences non crapuleuses ont augmenté de 3 2 au cours des douze derniers mois Nous le savons la violence frappe souvent les plus faibles les plus modestes La violence frappe souvent les citoyens qui vivent dans les quartiers ou dans les territoires les moins favorisés La violence touche les plus fragiles dans notre société les personnes âgées les femmes qui élèvent seules leurs enfants les jeunes aussi on l oublie trop souvent victimes du racket et de la violence Et il faut savoir révéler ce défi et comprendre l ampleur et la diversité de cette violence pour mieux la combattre C est le but de la grande réforme de l outil statistique qui nous avons mise en œuvre Elle se traduit notamment par la fiabilisation des systèmes d enregistrements et la création en septembre dernier au cœur du ministère de l Intérieur d un service statistique de l INSEE agissant en totale indépendance Des résultats qui sont le fruit d une approche pragmatique C est cette démarche qui a été adoptée ici dans l Oise pour lutter contre les cambriolages et les vols à main armée Au cours de cette matinée nous avons pu avec Bernard Cazeneuve en mesurer la pertinence et l efficacité Cette démarche repose sur 4 axes Tout d abord la répression en veillant à améliorer le taux d élucidation des faits commis et en ciblant prioritairement les délinquants d habitude et les filières structurées Cela implique d agir en lien étroit avec la Justice et je veux saluer bien sûr l engagement et le travail des procureurs de la République La lutte contre la délinquance passe par une très grande coopération entre la justice et l autorité administrative entre les forces de l ordre et la justice sur le terrain Deuxième axe la dissuasion en renforçant la présence sur la voie publique et en améliorant les mesures de sécurisation Troisième axe la prévention en mettant en place des dispositifs de sensibilisation et de vigilance auprès des professionnels particulièrement exposés Enfin dernier axe le partenariat On dit souvent que la sécurité est l affaire de tous que c est une coproduction Ce n est pas un slogan c est une réalité La lutte contre l insécurité et la délinquance ne peut et ne doit pas reposer sur les seules forces de police et de gendarmerie Elle doit concerner tous les acteurs de la sécurité la Justice je l ai dit mais aussi les polices municipales ou intercommunales les agents de sécurité privée et tous ceux qui contribuent à la prévention de la délinquance Une approche pragmatique qui doit servir de référence pour encore mieux

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/2499-discours-du-premier-ministre-a-beauvais-oise-sur-la-securite (2016-01-29)
    Open archived version from archive


  • Pour une Europe de l’investissement- Rapport de Pierre Moscovici | Gouvernement.fr
    un coup d oeil Toute l actualité En images Espace presse Agenda Discours et rapports 29 octobre 2014 Rapport Pour une Europe de l investissement Rapport de Pierre Moscovici Tweeter Partager Envoyer Manuel VALLS Premier ministre a reçu le rapport intitulé Pour une Europe de l investissement remis par Pierre MOSCOVICI à l issue de ses travaux en tant que parlementaire en mission Ce rapport contribue aux réflexions du Gouvernement et aux travaux actuels sur le Plan d investissement européen Il permet de souligner un constat partagé il y a en Europe une insuffisance d investissement à laquelle il faut remédier pour stimuler l activité et renforcer la croissance Le rapport présente un cadre qui pourrait guider le Plan d investissement européen Il formule des principes clés investissements additionnels rapides avec un financement privé autant que possible et public quand cela est nécessaire en recherchant un effet de levier Il propose aussi de cibler des priorités sur les secteurs d avenir numérique transition énergétique réseaux de transport formation recherche et innovation Il suggère enfin une gouvernance forte à l image de celle qui permet la réussite du programme d investissements d avenir en France Ce rapport a été élaboré sous la responsabilité de son auteur Ses conclusions n engagent pas le Gouvernement Elles alimentent sa réflexion Pour une Europe de l investissement Rapport de Pierre Moscovici Consulter le document Abonnez vous à la lettre d information Le Gouvernement agit pour vous Sauf mention contraire tous les textes de ce site sont sous licence Creative Commons Twitter Facebook Tumblr Flux rss Données ouvertes Écrire au premier ministre Contactez nous Lettre d information Mentions légales English PLAN DU SITE L ACTUALITÉ du Premier ministre En un coup d oeil Toute l actualité En images Espace presse Agenda Discours et rapports LES ACTIONS

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/2508-pour-une-europe-de-l-investissement-rapport-de-pierre-moscovici (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Discours du Premier ministre au Sénat sur la réforme territoriale au titre de l’article 50-1 de la Constitution | Gouvernement.fr
    prendre Puis finalement nous avons fait le choix de commencer par les métropoles cher René Vandierendonck Au premier janvier dix métropoles seront créées à Rennes Bordeaux Toulouse Nantes Brest Lille Rouen Grenoble Strasbourg et Montpellier Et Nice existait déjà Elles auront des compétences accrues en matière d aménagement d innovation et de développement économique Mais elles devront aussi renforcer les solidarités et en créer de nouvelles Le rôle de nos métropoles sera pleinement atteint si elles réussissent à concilier rayonnement proximité et cohésion sociale sur leur territoire S agissant du Grand Paris il était essentiel que la région capitale franchisse une nouvelle étape Dès 2016 l émergence de la Métropole et le renforcement des intercommunalités en grande couronne permettront de renforcer l attractivité et le rayonnement international de notre pays Le Grand Paris c est une grande ambition pour la France et la métropole parisienne doit donc disposer d un véritable projet global Le gouvernement y travaille avec les élus locaux Nous devrons adapter le dispositif législatif aux enjeux de la première métropole française Je suis favorable je l ai dit à la modification de l article 12 la loi MAPTAM tant que la simplification institutionnelle et la solidarité territoriale demeurent l objectif La Métropole d Aix Marseille Provence doit également voir le jour en 2016 La construction de cette grande métropole du Sud de cette porte ouverte vers la Méditerranée est un enjeu essentiel Le gouvernement dialogue avec tous les élus nous vous écoutons monsieur le sénateur maire Jean Claude Gaudin pour construire le cadre institutionnel adapté et bâtir un projet urbain de qualité Je sais combien les habitants l attendent Je veux enfin saluer le travail mené par le conseil général du Rhône et la future Métropole de Lyon sous l impulsion de vos collègues Gérard Collomb et Michel Mercier La création de cette métropole doit permettre des simplifications dès le 1er janvier 2015 et des synergies importantes en particulier en matière d aménagement de logement et de politiques sociales Après les métropoles l étape engagée depuis avril doit permettre de renforcer les régions en faisant notamment émerger de façon harmonieuse le couple régions métropoles et de clarifier les compétences des différents niveaux de collectivités Votre assemblée examinera dès aujourd hui en deuxième lecture le projet de loi sur la carte des régions Il a été voté cela n aura échappé à personne par une large majorité Et ce dès la première lecture à l Assemblée nationale Cette nouvelle carte elle semblait pour beaucoup impossible à tracer Beaucoup y ont renoncé Et bien dans quelques semaines elle sera une réalité Comme nous en sommes convenus monsieur le président le projet de loi sur les compétences sera débattu à partir du mois de décembre Il sera présenté par la ministre de la Décentralisation et de la Fonction publique et le secrétaire d Etat à la Réforme territoriale Les grandes régions L avenir en matière d éducation de formation professionnelle et d orientation au service de notre jeunesse L avenir en matière de transports et de mobilités C est essentiel pour la promotion d un modèle de développement orienté vers la transition énergétique et écologique L avenir aussi en matière d aménagement du territoire Les régions doivent devenir les garantes d un développement équilibré et de la redistribution des richesses Appartenir à des régions fortes ce sera ainsi une chance pour les territoires les plus fragiles L avenir enfin en matière de développement économique et d accompagnement des entreprises Je suis favorable à de nouveaux transferts de compétence de l Etat vers les régions en matière de développement économique et à l expérimentation en matière d accompagnement vers l emploi La revue des missions de l Etat engagée par Bernard Cazeneuve et Thierry Mandon doit nous y aider La réorganisation de toutes les compétences que je viens d évoquer instaure une relation nouvelle entre l Etat et les régions Elle crée la nécessité d un dialogue permanent sur les grandes stratégies économiques et d aménagement du territoire Pour bâtir ensemble cette nouvelle relation je propose donc que le gouvernement et l ensemble des présidents de région se réunissent régulièrement Des régions regroupées c est aussi un territoire national plus équilibré La commission spéciale du Sénat a proposé une nouvelle carte des régions Je me réjouis que les sénateurs se saisissent pleinement de ce texte J ai déjà eu l occasion de dire au président Larcher le Gouvernement sera très attentif à l évolution des débats Ils sont parfois vifs Je pense par exemple à celui sur l avenir de l Alsace dont je connais la place dans la République J ai reçu encore il y a quelques jours les parlementaires ainsi que les présidents de la Région et des deux Conseils généraux Le couple communes intercommunalités Assurer le développement de notre pays c est renforcer l efficacité de l action publique C est aussi veiller à sa proximité C est renforcer un second couple communes intercommunalités Les politiques publiques que ce soit en matière de politiques sociales de vie quotidienne de culture de sport doivent être élaborées au plus près des citoyens Ceux d entre nous qui ont été maire ou élu local savent combien les Français sont attachés à leur commune à cette institution du quotidien mais aussi à leurs élus Le maire c est bien souvent le seul visage de la République dans une petite commune Et le maire c est souvent le seul responsable public dans lequel beaucoup de nos concitoyens se reconnaissent Les conseillers municipaux et aujourd hui les conseillers communautaires ce sont ces milliers de femmes et d hommes engagés et généreux bénévoles ou quasi bénévoles pour la plupart qui constituent le socle de notre vie publique C est aussi cela la charpente institutionnelle de notre pays Elle évolue et le fait dans le dialogue Les propositions de loi portées par les députés Jacques Péllisard et Christine Pires Beaune sur les communes nouvelles elles ont je le sais votre soutien monsieur le sénateur François Baroin

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/2307-discours-de-manuel-valls-sur-la-reforme-territoriale-au-titre-de-l-article-50-1-de-la-constitution (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Discours du Premier ministre - Visite du CESTA et inauguration du Laser Mégajoule | Gouvernement.fr
    programmes Je veux saluer aussi le travail accompli par les industriels et les entreprises dans les domaines du génie civil de l optique de la mécanique de précision de l électronique Vous toutes et vous tous êtes des experts reconnus et vous pouvez être fiers de cette réalisation La construction de ce laser c est aussi c est le deuxième point sur lequel je veux insister la démonstration de l importance de l investissement Investir c est bien sûr agir pour la relance de notre économie et pour les emplois 700 ont ainsi été créés sur ce site pour sa construction et 200 seront pérennisés pour son exploitation Investir c est aussi préparer l avenir renforcer l attractivité de notre territoire développer nos capacités d innovation C est donc préparer les emplois de demain La Défense est un très grand investisseur notamment dans les nouvelles technologies Que ce soit sous maîtrise d ouvrage de la DGA du CEA et de sa Direction des applications militaires ces nouvelles technologies ont des applications civiles et militaires des applications duales comme on dit Le Laser Mégajoule entre dans cette catégorie Sa réalisation est une formidable vitrine technologique pour notre pays notre industrie d armement et notre savoir faire industriel C est aussi un instrument exceptionnel pour le développement de la France C est le troisième point que je veux souligner cet équipement c est un levier pour l industrie et la recherche et pour leurs synergies Depuis plus de dix ans plus de 20 des expériences réalisées sur le prototype du Laser Mégajoule l ont été pour des projets académiques Je veux saluer cette ouverture de la Direction des applications militaires au monde de la recherche Une ouverture qui doit se poursuivre et s amplifier Cette ouverture est d ailleurs réciproque les animateurs de projets civils ont eux aussi entamé des démarches vers le monde de la Défense Le conseil régional d Aquitaine a décidé d investir ici massivement dans les sciences et technologies pour bâtir un pôle de référence dans les domaines de l optique et des lasers Cela se matérialise notamment par le pôle de compétitivité qu on appelle la Route des Lasers Il permet des applications dans des domaines aussi divers que la santé l énergie l instrumentation scientifique et les équipements industriels Je sais également que l Université de Bordeaux a profité de cet écosystème pour faire de la thématique photonique et lasers un de ses axes stratégiques de recherche Et je salue le projet de plate forme qui offre aux étudiants et aux professionnels des formations innovantes dans le domaine de la photonique dans le cadre de l Initiative d excellence IDEX de Bordeaux Nous l avons vu au cours de la visite la Région et l Etat ont décidé d investir pour doter les chercheurs d un faisceau Laser PetaWatt couplé au Laser Mégajoule Dès 2015 en région Aquitaine la France disposera donc d un outil d excellence pour la recherche au plus haut niveau mondial Et

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/2294-discours-du-premier-ministre-a-l-occasion-de-la-visite-du-cesta (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Discours du Premier ministre au Salon mondial du nucléaire au Bourget | Gouvernement.fr
    organiser en s inspirant de la filière aéronautique L Association des industriels français exportateurs du nucléaire l AIFEN organise aujourd hui son premier salon Et quel salon C est le premier et déjà le plus important du monde avec près de 500 exposants et 7 000 experts internationaux et des centaines de visiteurs La France continuera donc à promouvoir les réacteurs de troisième génération que sont l EPR et l ATMEA Un travail sur leur optimisation est probablement nécessaire je fais confiance à la coopération entre EDF et AREVA pour y parvenir Avec 58 réacteurs en France EDF a une expérience sans équivalent de la gestion d un parc Ce qui lui vaut d ailleurs je le sais de nombreuses sollicitations internationales afin de transmettre ses compétences EDF a également su s adapter très rapidement aux nouvelles exigences de sûreté après Fukushima Je pense notamment à la Force d action rapide nucléaire 150 collaborateurs mobilisables en une heure pour intervenir sur n importe quelle centrale nucléaire Un tel modèle doit être promu à l international Un nucléaire sûr au niveau mondial nécessite également que les nouveaux entrants possèdent une expertise dans tous les domaines recherche industrie autorité de sûreté C est pourquoi la France doit conforter son offre institutionnelle pour accompagner partout dans le monde des programmes nucléaires sûrs et maîtrisés J aurai à cœur de mobiliser l ensemble des acteurs les industriels les administrations les établissements publics ou encore l Institut international de l énergie nucléaire afin d aider la filière nucléaire française à exporter ses expertises ses savoir faire Je veux le dire très directement cette mobilisation doit se faire de manière coordonnée Il n est pas question d admettre que des rivalités puissent nuire à la France et à la signature de contrats Assurer la sûreté c est aussi la capacité à se projeter vers l avenir pour en anticiper tous les enjeux Je pense bien sûr aux réacteurs de quatrième génération Ils permettront de recycler plusieurs fois le combustible et donc de renforcer notre sécurité d approvisionnement Ces réacteurs de demain doivent être une priorité de la recherche et développement notamment dans le cadre des travaux du CEA Les pays qui ont fait le choix du nucléaire de le préserver de le développer sont non seulement des pays qui se projettent dans l avenir qui souhaitent être davantage compétitifs qui épousent le monde tel qu il est mais qui se donnent des atouts supplémentaires en matière de recherche et d innovation et c est pour cela que nous devons conforter cette filière Se projeter dans l avenir c est également développer toutes les connaissances notamment en robotique nécessaires aux démantèlements des installations Enfin l avenir c est la gestion pérenne des déchets radioactifs Dans ce domaine la France est particulièrement en avance Des sites existent aujourd hui pour certains types de déchets comme ceux de faible activité J entends souvent dire que le nucléaire n est pas une énergie propre parce qu elle génère des déchets

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/2280-discours-du-premier-ministre-au-salon-mondial-du-nucleaire-au-bourget (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Discours du Premier ministre - Ouverture du séminaire de rentrée IHEDN - INHESJ à l'École militaire | Gouvernement.fr
    ou encore en Somalie Les filières terroristes trouvent dans ces régions déstabilisées les moyens de se développer La stratégie de lutte contre le terrorisme mis en œuvre par la communauté internationale doit donc là aussi suivre une approche globale Nous ne pouvons nous permettre de négliger un seul de ces foyers de tension Il faut limiter cloisonner l action des groupes terroristes là où ils se trouvent afin de les couper de leur soutien La stratégie de lutte contre le terrorisme mise en œuvre par la communauté internationale doit donc suivre une approche globale Nous ne pouvons nous permettre de négliger un seul de ces foyers de tensions Il faut limiter et cloisonner l action des groupes terroristes là où ils se trouvent afin de les couper de leurs soutiens Cette stratégie nécessite la mobilisation des pays concernés des organisations régionales mais aussi de l ensemble de la communauté internationale La France y prend toute sa place et toute sa part avec une réponse à la fois politique et militaire Avec l opération Barkhane elle a renforcé sa capacité d action au Sahel Au Mali nos soldats appuient la force des Nations unies et les forces armées maliennes L Union européenne est également engagée au profit de la formation des militaires maliens L union européenne est également engagée au profit de la formation des militaires maliens La reconstruction du Mali est désormais en marche des élections ont eu lieu et le processus de réconciliation est lancé sous l impulsion de la médiation algérienne avec le soutien de la communauté internationale Et nous devons à tout prix préserver les acquis de notre intervention qui obéissaient à la nécessité d empêcher des groupes terroristes de s emparer d un Etat l Etat du Mali Mais seule une solution politique permettra de restaurer la paix et la stabilité dans le Nord du pays où des groupes terroristes représentent toujours une menace Une nouvelle attaque terroriste a d ailleurs été perpétrée aujourd hui causant la mort de plusieurs casques bleus nigériens Il y a quelques semaines ce sont des soldats tchadiens qui ont été victimes de ces attaques Et dans ces moments éprouvants pour ces pays qui s engagent le Niger et le Tchad par exemple la France renouvelle son soutien et sa solidarité à ces deux pays Notre redéploiement en Afrique de l Ouest permet de prolonger notre action à l ensemble de la région au moment où la situation sécuritaire au Sud de la Libye est particulièrement préoccupante Au Nigéria la première puissance économique africaine la France appuie la lutte contre la secte Boko Haram en coordination avec l ensemble des Etats voisins La France agit également en Centrafrique où la force Sangaris est intervenue en décembre dernier pour éviter que ce pays ne sombre dans le génocide Si nous n étions pas intervenus et au vu des liens qui existent entre la Centrafrique et la France la communauté internationale l Afrique les Français eux mêmes se seraient interrogés sur notre propre responsabilité Comme au Mali la reconstruction sera longue Mais la transition est enclenchée même si des tensions persistent Les Européens sont sur le terrain au cœur de la capitale Mi septembre les Nations unies ont pris le relais de la force africaine concrétisant ainsi les efforts que nous avons engagés depuis plus d un an Cette mobilisation croissante de la communauté internationale devrait nous permettre d envisager prochainement une adaptation de notre dispositif Mesdames messieurs Vous le savez la France assume ses responsabilités Pour la stabilité du monde pour la protection de ses ressortissants pour la défense de ses valeurs et de ses intérêts Pour cela nous avons besoin d un outil militaire performant La France est fière de ses armées Elle est l un des rares pays au monde à pouvoir disposer d un outil de défense capable de faire face à toutes les menaces Nos armées ont pour vocation de défendre la France et les Français Elles prennent une part active à la protection du territoire national Nos forces sont quotidiennement présentes en métropole et dans les territoires ultramarins je l ai encore vu il y a encore quelques mois en me rendant en Martinique et en Guadeloupe Elles surveillent également nos espaces aériens et maritimes au titre de la police du ciel et de l action de l Etat en mer Nos armées nous venons de le voir sont également déployées hors de nos frontières sur de nombreux théâtres d opérations Là où ils se trouvent nos soldats participent directement à la sécurité de la France mais aussi de l Europe La France est aussi un pilier de l OTAN Le sommet de Newport au Pays de Galles a permis de réaffirmer la force du lien transatlantique Il a aussi conforté l unité et la solidarité entre alliés sur le continent européen Mais j ai cette conviction si l Europe veut être une grande puissance politique et économique elle doit aussi renforcer ses propres moyens d interventions militaires et diplomatiques Cela passe en particulier par l affirmation d une véritable industrie européenne de défense La France montre l exemple Elle mobilise ses partenaires européens pour qu ils s investissent davantage Cette mobilisation doit concerner tous les types de crises y compris les crises humanitaires et sanitaires A ce titre l épidémie Ebola permet à l Europe de marquer sa solidarité Mettre à disposition des pays concernés des capacités et des aides financières c est sauver des vies et protéger les nôtres Si nous sommes en capacité d intervenir rapidement partout dans le monde c est grâce aux décisions prises par le Président de la République et traduites dans le Livre blanc sur la défense et la sécurité nationale L évolution de la situation internationale confirme le bien fondé des choix que nous avons opérés face à une menace diverse Nous avons fait le choix de l autonomie stratégique garantie par la dissuasion nucléaire forte de ses deux composantes et fondée sur le principe de stricte suffisance C est aussi le choix d un modèle d armée efficace adapté aux nouvelles formes des crises qui garantit la cohérence entre les moyens humains et les équipements entre les forces combattantes et le soutien Ces choix nécessitent de disposer des ressources budgétaires adaptées Le Président de la République a fait le choix de maintenir les crédits de la défense pour les prochaines années Dans le contexte budgétaire difficile que nous connaissons c est un véritable engagement Et nous avons traduit cet engagement dans la loi de programmation 2014 2019 votée il y a quelques mois Je veux d ailleurs saluer l action de Jean Yves Le Drian Et cela alors que la défense conduit avec volontarisme une réforme en profondeur qui touche sa gouvernance son organisation et ses effectifs Mais nous avons les moyens des opérations que nous menons Il est important de le souligner Plutôt que de porter une critique permanente sur notre pays plutôt que de véhiculer ce french bashing il faut aussi souligner et notamment quand elle est engagée à l extérieur que la France joue pleinement le rôle que lui a conféré l histoire être membre permanent du Conseil de sécurité La France est un grand pays j y reviendrai L Etat est pleinement mobilisé pour la sécurité de nos concitoyens sur notre sol Je le disais il y a un instant adopter une réponse globale aux menaces c est penser la continuité entre la défense et la sécurité entre nos actions intérieures et extérieures C est aussi ce qui donne aussi tout son sens à ce séminaire de rentrée conjoint à l IHEDN et à l INHESJ Vos instituts impulsent tous deux une dynamique importante chaque année renouvelée pour la culture de sécurité et de défense de notre pays La perméabilité aux nouvelles menaces est une donnée du monde contemporain qui nécessite d adapter nos doctrines Nous le savons tous ici nous devons faire face à une menace terroriste qui au delà de ses mutations et de la diversité de ses manifestations est devenue structurelle Elle sera présente pendant de longues années S adapter à cette menace ne veut pas dire la tolérer Car le premier objectif des terroristes c est de répandre la peur C est de frapper les consciences et la vie collective C est de s en prendre aux valeurs de nos démocraties Même s il se forme à l étranger l ennemi peut être un de nos ressortissants Il faut comprendre cette évolution Les parcours de radicalisation ont changé Ils se sont raccourcis s opèrent de plus en plus à travers l internet L action directe légitimée à distance est théorisée et encouragée Nous devons mieux comprendre pourquoi en 2 ans une idéologie violente et mortifère a pu se répandre à ce point Le ministre de l Intérieur a d ailleurs évoqué ces questions devant l ensemble des cadres du ministère il y a quelques jours Nous devons mieux comprendre pourquoi en deux ans une idéologie violente et mortifère a pu se répandre à ce point Elle concerne désormais des milliers de personnes envisageant de se rendre en Syrie ou en Irak Près de 600 d entre eux sont effectivement parvenus en Syrie Ces derniers mois 119 individus ont été interpellés 81 ont été mis en examen et 56 ont été incarcérés Des départs de combattants y compris de mineurs ont été empêchés Et plusieurs projets d attentats sur notre territoire ont été déjoués Ces chiffres montrent à quel phénomène nous devons faire face en France en Europe dans les pays du monde arabo musulman mais aussi en Amérique du Nord ou en Australie Ce phénomène ne cesse de monter Dès l été 2012 lorsque j étais ministre de l Intérieur et alors que nous préparions la loi antiterroriste nous constations déjà ce phénomène Il était alors d une moindre ampleur Il ne concernait que 30 personnes c est aujourd hui le cas pour plus d un millier Nous faisons face à la fois à un ennemi extérieur et à un ennemi intérieur Jamais dans l histoire de notre pays nous avons pu connaître une telle menace c est à dire celle de compatriotes de concitoyens qui vont à l étranger pour se former à la terreur et à l horreur pour éventuellement frapper leur propre pays Il ne s agit pas de faire peur Mais nos concitoyens nos élus nos parlementaires doivent être pleinement conscients de cette menace Je sais qu au cours des sessions des travaux approfondis sont prévus sur les enjeux de prise en charge de suivi individuel de dé radicalisation Je m en réjouis car ils correspondent à un véritable besoin Lutter contre le terrorisme requiert du sang froid de la détermination et de la méthode En aucun cas cela n implique de renoncer à nos traditions juridiques ni de rompre l équilibre qui doit prévaloir entre les principes constitutionnels de protection de l ordre public et de préservation des libertés individuelles Dans chacun de vos instituts il vous revient de re visiter et de reformuler en permanence ce souci d équilibre Il nous faut toutefois être implacable dans la lutte contre le terrorisme C est pourquoi dès décembre 2012 une première loi anti terroriste a renforcé la lutte contre le cyberdjihadisme Ce travail s est poursuivi et enrichi avec le plan de prévention de la radicalisation présenté en avril dernier par Bernard Cazeneuve Enfin un projet de loi a été adopté le 18 septembre par l Assemblée nationale à la quasi unanimité Il est désormais examiné par le Sénat Vous en connaissez les quatre objectifs principaux Prévenir et contrarier les départs Mieux lutter contre la diffusion de la propagande terroriste notamment sur Internet Prendre en compte les nouveaux modes opératoires des terroristes notamment ceux agissant seuls Enfin doter la justice et les services de police de moyens d investigation adaptés à la menace Assurer la sécurité de nos concitoyens c est aussi être vigilant quant aux nouvelles menaces et notamment celles liées à la cyber sécurité Internet et le numérique c est une formidable source d opportunité Mais c est aussi le lieu d actions susceptibles de porter gravement atteinte aux intérêts de la France et de nos entreprises De porter atteinte également à la vie privée de nos compatriotes Alors que la dépendance vis à vis des systèmes d information ne cesse de croître ces cyberattaques peuvent nuire à la souveraineté de l Etat à son autonomie de décision et à sa résilience Elles peuvent également désorganiser les activités vitales de notre pays comme les transports la production et la distribution d énergie les communications ou la santé Face à ces attaques d où qu elles viennent il est nécessaire de protéger efficacement nos systèmes d information stratégiques Le livre blanc sur la défense et la sécurité nationale de 2013 insiste sur le renforcement des capacités de cyberdéfense Et la loi de programmation militaire a accru les moyens juridiques des services de l Etat dans ce domaine Enfin les moyens de l Agence nationale de la sécurité des systèmes d information ANSSI sont renforcés à hauteur de l enjeu l agence est en train de passer de 110 collaborateurs à 420 et 500 fin 2015 L autre enjeu majeur et émergent que nous devons prendre en compte c est l intelligence économique La mondialisation des échanges la concurrence internationale exacerbée l évolution permanente des réglementations et des normes les innovations techniques et technologiques placent l information au cœur de la stratégie d entreprise Il est indispensable pour les acteurs économiques de protéger leurs informations leurs savoir faire Mais il est tout aussi important pour eux de savoir avant les autres de comprendre et d anticiper les mutations qui affectent leurs secteurs économiques C est le sens de la politique publique mise en œuvre par le Gouvernement confiée à la Délégation interministérielle à l intelligence économique D2IE Nous avons deux objectifs majeurs améliorer la compétitivité des entreprises et soutenir la croissance et l emploi Cela ne concerne pas que les grands groupes Nos laboratoires de recherche dont l excellence est reconnue les entreprises de toutes tailles œuvrant dans des domaines stratégiques aéronautique spatial défense nucléaire énergie biotechnologies nanotechnologies constituent autant de cibles Pour des puissances ou groupes étrangers l appropriation de nos savoir faire ou l éviction de nos entreprises des marchés mondiaux sont devenues des objectifs au même titre que la conquête de part de marché La défense et la sécurité des Français c est l affaire de tous C est pour cela que l ensemble des acteurs doivent renforcer leurs coopérations Les missions de protection de l ordre et de la sécurité publics tout comme la charge de rendre la justice sont au cœur des fonctions régaliennes de l Etat Je connais la beauté mais aussi l exigence quotidienne de ces métiers Pour autant il est essentiel de ne pas se laisser emporter par le traitement quotidien des urgences Pour ces institutions il faut savoir prendre le temps de réfléchir de manière critique de former les acteurs de fournir des repères scientifiques de confronter les cultures professionnelles Au sein des politiques de sécurité et de justice actuelles j identifie trois champs d étude de formation et de recherche qui me paraissent prioritaires l approche intégrée de la chaîne pénale la consolidation d une véritable culture de la statistique publique et l enrichissement des réponses pénales par la confiscation des avoirs criminels L institut national des hautes études de la sécurité et de la justice INHESJ dont le J de justice mérite d être consolidé doit être un acteur de référence sur les questions de sécurité et contribuer à cette réflexion sur la chaine pénale Notre système institutionnel a besoin de cette structure capable d embrasser l ensemble du processus policier judiciaire et pénal Et de le faire sans confusion sur le rôle des uns et des autres et sans oublier le statut et les prérogatives particulières des magistrats Cette ambition je la partage également pour l observatoire national de la délinquance et des réponses pénales ONDRP composante de l INHESJ Nous fêtons cette année le 10ème anniversaire de l ONDRP née il faut le souligner d une impulsion transpartisane le rapport Caresche Pandraud Il s agit d une institution remarquable L ONDRP a progressivement contribué à modifier les termes du débat public Il a su importer la méthode de l enquête de victimation Elle est devenue une référence incontournable et l outil le plus pertinent à confronter avec les statistiques policières de la délinquance Beaucoup reste à faire pour développer une véritable culture de la statistique publique dans ce domaine Et c est essentiel pour nourrir le débat et les orientations de manière démocratique transparente et non partisane Les systèmes d information des forces de sécurité d une part et de la justice d autre part sont structurellement incapables de communiquer Il n existe aucun continuum dans les procédures faute d aboutissement de la réflexion sur le numéro unique On ne confronte pas les statistiques de la réitération avec celles de la récidive Des institutions qui prennent en charge les mêmes publics ne partagent pas leurs données même de façon anonymisées En quelque sorte le système compartimente le savoir et empêche toute évaluation globale et sérieuse des politiques publiques C est absurde Je souhaite donc que l on travaille désormais à la mise en cohérence et en compatibilité des systèmes d information Et je compte sur les deux Services statistiques ministériels et sur l ONDRP pour être les moteurs de ce chantier L ONDRP doit aussi développer davantage le second pilier de son action à savoir la participation à l effort français de recherche appliquée en matière criminologique Dans ce domaine la France peut faire davantage Une politique de sécurité globale et cohérente doit également avoir l ambition de comprendre les mutations de la délinquance C est le troisième champ d étude qu il faut approfondir Notre pays vient de connaître un débat parlementaire nourri sur la réforme pénale sur le sens de la

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/2209-ouverture-du-seminaire-de-rentree-ihedn-inhesj-a-l-ecole-militaire (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Discours du Premier ministre au 30e congrès de l’ANEM, à Chambéry (Savoie) | Gouvernement.fr
    maîtrise des dépenses publiques de tous les acteurs publics de tous les niveaux de collectivités est indispensable Mais cet effort doit se faire avec le souci de l équité C est pourquoi nous avons fait le choix dans la loi de finances initiale pour 2015 de maintenir un effort important de péréquation au profit des collectivités les plus fragiles Je pense aussi à la dotation globale de fonctionnement qui tient compte de facteurs tels que la superficie et la présence d un parc naturel régional La réforme de cette dotation qui doit aboutir en 2016 sera l occasion d aller plus loin Une réflexion doit s engager sur une meilleure prise en compte des territoires qui contribuent à la qualité de notre environnement Ce sont ceux que vous appelez les territoires à haute valeur environnementale Cette spécificité de vos territoires doit être intégrée dans les calculs de la DGF Elle doit prendre en compte notamment l écologie Je souhaite en outre qu une réflexion soit engagée autour du Fonds de péréquation intercommunale FPIC afin de voir comment traiter certaines situations spécifiques Je pense en particulier à la présence des populations transfrontalières La montagne est un espace de développement Un espace attractif Vous le voyez la réforme territoriale donne aux territoires de montagne les moyens de leur développement Vous connaissez tous le premier article de la loi Montagne je crois que ces mots gardent toutes leurs forces et toute leur actualité Le développement équitable et durable de la montagne s entend comme une dynamique de progrès initiée portée et maîtrisée par les populations de montagne et appuyée par la collectivité nationale C est plus que jamais d actualité et je suis attaché à cette grande idée le rôle de l initiative locale soutenue par la solidarité nationale Aider les territoires de montagne c est encourager leur réussite économique et donc la réussite économique de notre pays L agriculture y occupe une place centrale Je n ignore rien des difficultés actuelles des agriculteurs des éleveurs des paysans dans toute une série de filières Il existe dans le monde paysan français un climat économique social et même moral qui est inquiétant Sur toutes ces questions les questions liées aux nitrates aux contrôles des groupes de travail ont été mis en place au niveau interministériel pour pouvoir avancer vite au niveau national comme au niveau européen Mais l agriculture ce ne sont pas que des problèmes et des difficultés c est souvent le premier maillon de l activité économique avec un effet d entraînement notamment sur le tourisme et les services Grâce à la détermination du Président de la République lors du Conseil Européen le budget de la PAC pour 2014 2020 a été préservé Il permet à Stéphane LE FOLL de mettre en œuvre les engagements pris en octobre dernier au sommet de l élevage à Cournon Les zones de montagne vont bénéficier d une PAC réformée en faveur de l élevage et de l emploi et pour une agriculture diversifiée C est plus d un milliard d euros qui basculent vers ces territoires Ces dispositifs concernent notamment l augmentation de l indemnité compensatrice de handicap naturel Les aides concernent également l installation des jeunes agriculteurs Elle sera portée à plus d un milliard d euros Le montant sera d ailleurs spécifiquement majoré en zone de montagne Le plan de compétitivité et d adaptation des exploitations agricoles atteindra lui 200 millions d euros par an pour accompagner les investissements réalisés Une priorité sera accordée pour l élevage et le taux d aide sera plus important pour les zones de montagne Je veux dire un mot de l expansion du loup et des prédateurs Elle pose un problème majeur La détresse des éleveurs qui en sont victimes doit être prise en compte Le plafond annuel de loups susceptibles d être prélevés a été relevé de manière significative une première fois en 2013 et une nouvelle fois en juin 2014 Les décrets d application d avenir doivent faciliter le travail des préfets Et l essentiel à court terme c est d améliorer l efficacité Nous voulons être efficaces au niveau national et aussi convaincre l Union européenne d évoluer sur cette question Il s agit de tenir compte d une réalité celle que vivent les éleveurs dans ce territoire Et vous trouverez Monsieur le président Madame la secrétaire générale Mesdames et Messieurs les élus le gouvernement à vos côtés Car sur ce sujet comme tant d autres il ne faut pas de démagogie et il ne faut opposer l environnement l écologie et la réalité économique Je veux qu on pense d abord à ces éleveurs qui souffrent qui travaillent dur et qui font un métier une mission tout à fait essentielle La forêt et la filière bois sont un autre atout important J ai visité ce matin à Albens une entreprise de construction de charpentes et de maisons en bois Elle illustre parfaitement la capacité de cette filière à créer des emplois non délocalisables des produits innovants et de la valeur ajoutée Depuis 2012 beaucoup a été fait Dans le cadre de la nouvelle France industrielle nous agissons pour dynamiser les industries de la filière bois pour stimuler l utilisation du bois dans la construction et pour adapter la fiscalité Mais la valorisation de notre patrimoine forestier c est aussi un enjeu dans la lutte contre les changements climatiques La forêt est la principale source de biomasse pour la production d énergies renouvelables La préservation de la biodiversité la protection des sols ou le rôle de la forêt dans le cycle de l eau nous incite à mobiliser l ensemble des acteurs et partenaires sur cette question importante Et le gouvernement sera là aussi attentif aux propositions du Comité stratégique de la filière bois Le secteur du ski représente sept milliards d euros c est près d un cinquième de notre activité touristique Je sais que cette thématique ne concerne pas tous les élus de montagne mais je veux rappeler ici la volonté du

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/2197-discours-du-premier-ministre-au-30e-congres-de-l-anem-a-chambery-savoie (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Discours du Premier ministre - Grand Paris, le temps des réalisations, à Créteil | Gouvernement.fr
    aux communes vous y êtes confrontés Et c est pour cela que le Gouvernement agit C est l objet des plans de relance du logement que nous avons annoncés avec la ministre Sylvia PINEL Et nous voulons agir davantage notamment aux côtés des maires bâtisseurs L objectif pour l Ile de France ce sont 70 000 logements construits chaque année Mais construire en Ile de France n est jamais simple les coûts de construction la densité urbaine la rareté des terrains et la multiplication des acteurs sont des freins considérables Nous devons pouvoir les dépasser Je sais que c est un souci constant de beaucoup d entre vous Nous pouvons pouvoir les dépasser grâce au plan pour le logement du Grand Paris La mobilisation du foncier public doit en faciliter la mise en œuvre Cinq premiers sites ont été choisis en lien avec le Conseil régional et en concertation avec les collectivités locales concernées Une quinzaine d autres sites à fort potentiel seront annoncés d ici la fin de l année Ils feront l objet d une Opération d Intérêt National d un genre nouveau une OIN multi sites Cela doit permettre avec d autres outils comme le nouveau programme intégré de logement PIL de faire sortir de terre les logements plus rapidement On peut être dans une République décentralisée dans une République où il y aura davantage de responsabilités données aux collectivités territoriales et en même temps voir l Etat assumer ses responsabilités Cette OIN s appuiera sur les outils d aménagement existants mais elle nécessite un opérateur qui pilote et coordonne son action Ce sera Monsieur le président Thierry LAJOIE la mission de l Agence Foncière Technique de la Région Parisienne opérateur historique de l Etat renommée Grand Paris Aménagement Cette agence sera organisée pour mieux associer les collectivités et en particulier la Région L objectif est d accélérer sans mettre en cause bien entendu les projets existants La mission de préfiguration confiée au président de Grand Paris Aménagement définira les conditions de rapprochement avec d autres établissements publics d aménagement C est dans ce même souci d efficacité et de rationalisation que l Etablissement public foncier d Ile de France deviendra au printemps 2015 le seul établissement public foncier de la région Renforcer l offre de logement ne peut se limiter à la seule production de logements nouveaux L habitat dégradé doit également faire l objet d une action concertée entre l Etat et les communes 19 territoires ont été choisis après appel à candidature des collectivités L Etat en lien avec l Agence régionale de santé et l ANAH agira pour y traiter les questions d insalubrité 3 Notre ambition doit être de faire du Grand Paris le modèle de la ville de demain Faire du Grand Paris une métropole dynamique mais aussi solidaire c est la troisième priorité L Ile de France c est une région qui compte Près d un tiers du PIB de la France C est une métropole dynamique dont la croissance bénéficie à tout le territoire français C est la seule métropole européenne de classe mondiale avec Londres Première région économique d Europe deuxième destination européenne pour les investissements étrangers il faut à chaque fois le rappeler il faut valoriser ces atouts C est cependant une métropole dans laquelle la progression de l emploi 0 1 par an n est pas à la hauteur de son dynamisme économique Nous devons y remédier La ville de demain doit se fonder sur un meilleur équilibre C est vrai pour l architecture et l aménagement Il faut du beau il faut de l espoir il faut aussi du rêve pour notre région mais c est vrai aussi pour la cohésion sociale Car en dépit des efforts réalisés les inégalités n ont cessé d augmenter Le territoire se fracture entre ceux qui s en sortent et ceux pour qui la vie est chaque jour plus dure plus difficile Construire une grande métropole c est donc mettre au premier plan les impératifs sociaux l attention portée aux plus fragiles et aux territoires en difficultés Nous ne pouvons continuer à rester impuissants face à de tels déséquilibres entre les territoires quand la grande richesse côtoie l exclusion et la précarité Si nous voulons renforcer le dynamisme économique de la métropole nous devons en premier lieu résorber durablement les difficultés sociales et urbaines La politique de la Ville doit être au cœur de notre action pour la Métropole Le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain que j ai annoncé jeudi dernier à Valenciennes sera doté de 5 Milliards d euros et il concernera bien sûr de nombreux quartiers de nombreuses villes de notre région Notre ambition doit être de faire du Grand Paris le modèle de la ville de demain innovante et inclusive Innovante grâce notamment au numérique Le Grand Paris a de nombreux atouts dans ce domaine des centres de recherche des incubateurs des start ups Sachons plus encore les valoriser Inclusive parce que nous devons mieux relier les habitants et les acteurs économiques entre eux Le Grand Paris ne se construira pas en clusters spécialisés Notre ambition est de construire ces liens qui manquent trop souvent entre les entrepreneurs et la recherche scientifique entre les grandes entreprises internationales et des PME entre territoires sans oublier bien sur les universités L Etat contribuera à réunir les acteurs à unifier leur stratégie Vis à vis de l Europe du reste du monde il nous faut en effet développer la marque Grand Paris La capitale par son prestige son histoire sa culture sa beauté son dynamisme économique jouit d une formidable notoriété Pour cela nous associerons Etat et secteur privé dans la conférence des acteurs économiques Il n est plus possible aujourd hui de travailler en ordre dispersé à sa promotion et à l élaboration de sa stratégie de développement Donner de la force économique au Grand Paris c est enfin exploiter au maximum les sept pôles de compétitivité franciliens C est soutenir les projets qui le structurent Je

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/partage/2098-discours-grand-paris-le-temps-des-realisations-a-creteil (2016-01-29)
    Open archived version from archive



  •