archive-fr.com » FR » G » GOUVERNEMENT.FR

Total: 1679

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Sécurité - Gestion de crise | Gouvernement.fr
    Le niveau des menaces est au moins aussi élevé que lors des attentats du 13 novembre Il suffit de regarder l actualité pour constater que chaque jour au cours de la semaine qui vient de s écouler des violences des attentats des tentatives de crimes motivés par des considérations terroristes ont eu lieu en France au Burkina Faso en Turquie a indiqué le ministre de l Intérieur le 19 janvier 2016 Pour faire face à cette menace 4 nouvelles antennes régionales du GIGN pelotons interrégionaux de gendarmerie vont être implantées à Nantes Tours Reims et Mayotte Nous devons aller plus loin des forces d intervention rapide celles du GIGN pour ce qui concerne la gendarmerie du Raid et la BRI pour la police nationale seront réparties de manière à ce que la totalité du territoire national soit couvert par la présence de ces forces avec une capacité d intervention dans un délai de 20 minutes a annoncé Bernard Cazeneuve La gestion de crise en milieu scolaire L école doit également pouvoir faire face à une crise très aigue Depuis les attentats de Paris et face à la menace terroriste la gestion de crise en milieu scolaire est au centre des préoccupations A cet effet le centre national d entraînement des forces de gendarmerie de Saint Astier en Dordogne forme depuis 2014 les chefs d établissements scolaires sur la base du volontariat à la gestion de crise Pendant deux jours ils apprennent à mieux gérer des situations diverses telles qu une tentative de suicide d un élève un entretien avec un parent agressif l intrusion d un individu ou encore le confinement d élèves suite à un événement extérieur Cette formation concernera au total près de 300 personnes recteurs proviseurs ou encore conseillers sécurité chaque année Elle apparaît comme une nécessité

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/argumentaire/securite-gestion-de-crise-3654 (2016-01-29)
    Open archived version from archive


  • "Embauche PME" | Gouvernement.fr
    entreprises de moins de 250 personnes qui embauchent un salarié payé jusqu à 1 3 fois le Smic Pour quel type de recrutement Le bénéfice de l aide financière est réservé à l embauche d un salarié en CDI CDD de 6 mois et plus transformation d un CDD en CDI contrat de professionnalisation d une durée supérieure ou égale à 6 mois Quel est le montant de l aide L aide est versée à l échéance de chaque période trimestrielle à raison de 500 euros par trimestre Pour les contrats qui durent au moins deux ans l aide financière atteindra donc 4 000 euros Cela équivaut à pour une embauche au SMIC à 100 des cotisations patronales remboursées pour une embauche à 1900 euros brut à une économie de 527 euros par mois Est ce cumulable avec d autres aides Cette aide est cumulable avec les autres dispositifs existants réduction générale bas salaire pacte de responsabilité et de solidarité crédit d impôt pour la compétitivité et l emploi CICE Comment faire la demande de l aide à l embauche PME La demande se fait sur le site www travail emploi gouv fr embauchepme via un formulaire à remplir imprimer et signer en ligne L imprimé de demande doit ensuite être transmis à transmettre à l Agence des services et de paiement ASP dont l entreprise dépend Chaque trimestre elle devra confirmer sur le site que les salariés embauchés restent employés dans l entreprise et fournir les pièces justificatives suivantes Au moment de la demande aucune pièce coordonnées bancaires facultatives Ensuite tous les 3 mois les bulletins de salaire le contrat de travail en cas de contrôle et le RIB s il n a pas été remis au moment de la demande La prime sera versée par virement dans le

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/argumentaire/embauche-pme-3649 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • La prévention de la radicalisation se renforce au niveau local et national | Gouvernement.fr
    Il convient de créer une digue républicaine pour l éviter J ai décidé que les contrats de ville seront complétés par un plan d action sur la prévention de la radicalisation a annoncé le ministre de la Ville lors du lancement du Capri le 9 janvier dernier Ce centre initié par la Fédération musulmane de la Gironde avec l appui de la mairie de Bordeaux des Conseils régional et départemental et la Société française de recherche et d analyse sur l emprise mentale forme des acteurs du champ social et de la jeunesse à un repérage précoce et teste une méthode d intervention psycho sociale auprès des publics à risques pour les aider à sortir d une position de victimisation Le Capri mène une action sur trois axes recueillir des signalements et accompagner des familles prendre en charge des cas suivis par les cellules d évaluation des préfectures diffuser des supports de contre discours sur Internet C est aussi dans cette optique que le Gouvernement investit Facebook et Twitter Après le lancement du site www stop djihadisme gouv fr début 2015 il élargit la diffusion de ses actions de prévention et de décryptage de la propagande des organisations terroristes islamistes via les réseaux sociaux En occupant tous les canaux du web le Gouvernement veut utiliser les mêmes outils que les émetteurs djihadistes pour contrer la situation quasi monopolistique sur internet des terroristes et surtout pour démonter les mécanismes d embrigadements à l origine de centaines de départs Enfin le 18 janvier Patrick Kanner accompagné de Mona Sahlin la coordonnatrice nationale pour la Suède de la prévention de l extrémisme violent s est rendu à Sarcelles Val d Oise première commune à se doter d un programme de prévention de la radicalisation D ici avril 150 agents municipaux et acteurs associatifs

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/argumentaire/la-prevention-de-la-radicalisation-se-renforce-au-niveau-local-et-national-3642 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Le déficit budgétaire de l'État recule de 15 milliards d'euros | Gouvernement.fr
    budgétaire a permis d assurer le respect des engagements du Gouvernement résorber progressivement les déficits assurer le financement des priorités du Gouvernement notamment la sécurité des Français et faire baisser les prélèvements obligatoires avec une baisse d impôt sur le revenu pour les ménages et la poursuite de la mise en œuvre des baisses de charges pour les entreprises En 2015 le déficit budgétaire de l État s établit ainsi à 70 5 milliards d euros en baisse de 15 milliards d euros par rapport à 2014 atteignant son niveau le plus bas depuis 2008 Grâce à la maîtrise des dépenses et à la tenue des recettes le déficit budgétaire est moins élevé que celui prévu par la loi de finances initiale il était prévu à 74 4 milliards d euros en loi de finances initiale et avait été revu à 73 3 milliards d euros en loi de finances rectificative de fin de gestion L État a réalisé les efforts budgétaires auxquels il s était engagé tout en étant réactif pour répondre aux nouveaux besoins apparus en cours d année Grâce aux économies réalisées la dépense hors charge de la dette et pensions a diminué de 1 4 milliard d euros par rapport à 2014 et la dépense totale de 1 8 milliard d euros Des économies supplémentaires ont permis de financer en cours d année les dépenses nouvelles en particulier pour assurer la sécurité des Français Par ailleurs les recettes de l État sont supérieures de 1 2 milliard d euros au niveau de la loi de finances initiale L objectif initial est ainsi tenu grâce au réalisme des hypothèses utilisées pour la construction du budget 2015 Enfin le solde des comptes spéciaux est en amélioration de 1 8 milliard d euros par rapport à la prévision initiale

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/argumentaire/le-deficit-budgetaire-de-l-etat-recule-de-15-milliards-d-euros-3629 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Un plan d’action ambitieux pour rénover la politique de vaccination | Gouvernement.fr
    des recommandations de son rapport la ministre de la Santé a dévoilé le 12 janvier son plan d action pour la rénovation de la politique vaccinale 1er axe mieux informer le grand public et les professionnels de santé publication d un bulletin trimestriel aux professionnels de santé qui sont en lien étroit avec leurs patients création d un Comité des parties prenantes dont l objectif sera d analyser les réticences contre la vaccination et d anticiper les situations de crise mise en œuvre du carnet de vaccination électronique pour améliorer le suivi vaccinal des patients site internet dédié à la future Agence nationale de santé publique ANSP 2e axe mieux coordonner la politique vaccinale en améliorant la connaissance des effets indésirables en unifiant les instances d expertise et en renforçant leur indépendance en soutenant la recherche sur les vaccins 3e axe Mieux sécuriser l approvisionnement des vaccins en obligeant les industriels concernés à mettre en place des plans de gestion des pénuries et en simplifiant les autorisations d importation 4e axe Lancer un grand débat public sur la vaccination tout au long de l année 2016 mars 2016 un site internet sera lancé pour recueillir les contributions citoyennes En mai 2016 celles ci seront analysées par un jury de citoyens un jury de professionnels de santé et un jury d experts scientifiques octobre 2016 un débat public national permettra de confronter le travail des jurys et le contenu des contributions citoyennes décembre 2016 sur la base de l ensemble des contributions recueillies le comité d orientation mis en place formulera des conclusions sur l évolution de la politique vaccinale Lire le dossier de presse complet sur le ministère des Affaires sociales de la Santé et des Droits des femmes Se vacciner c est un droit individuel mais c est aussi

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/argumentaire/un-plan-d-action-ambitieux-pour-renover-la-politique-de-vaccination-3626 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Renforcer l'engagement citoyen en généralisant le service civique | Gouvernement.fr
    souhaitent s engager de pouvoir le faire Il faut toutefois rappeler que le service civique n est en aucun cas un stage ou un emploi par conséquent les entreprises privées sont exclues du dispositif Le président de la République a détaillé des mesures pour accompagner la généralisation du service civique en évoquant notamment la création d un Haut commissariat à l engagement placé directement sous l autorité du Premier ministre l augmentation du budget dédié au service civique à 1 milliard d euro d ici à 2018 contre 300 millions aujourd hui Par ailleurs le Parcours citoyen généralisé commencera dès l école du CP jusqu à la terminale Il se matérialisera par un livret citoyen reçu par tous les jeunes dès 16 ans Il se prolongera dans l enseignement supérieur et les écoles de la fonction publique avec l obligation de valider un certain nombre d heures d engagement citoyen comme équivalent d un service civique Enfin le Gouvernement s engage à étudier un allongement et un enrichissement de la journée de défense et de citoyenneté qui touche toute une génération Enfin chaque élève suivra 300 heures d enseignement moral et civique sur l ensemble de sa scolarité Cet enseignement est effectif depuis la rentrée 2015 et est désormais évalué dans le nouveau brevet des collèges Chaque élève sera encouragé à faire de stages dans les associations en 3ème en complément des stages de découverte de l entreprise A compter de la rentrée 2016 chaque jeune se verra confier un livret citoyen qu il aura reçu le jour de ses 16 ans Il retracera l histoire de ses engagements Chaque action y sera consignée et valorisée a expliqué François Hollande S agissant de la journée de défense et de citoyenneté JDC obligatoire pour tous les garçons et filles de 18

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/argumentaire/renforcer-l-engagement-citoyen-en-generalisant-le-service-civique-3622 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • L'essentiel des ministères | Gouvernement.fr
    la dotation d équipement des territoires ruraux qui se maintiendra en 2016 à son niveau exceptionnel de 816 millions d euros D autres mesures très significatives complètent ce fonds comme le renforcement en 2015 et en 2016 du fonds de compensation de la taxe sur la valeur ajoutée du déploiement des contrats de plan Etat région et des financements de la Caisse des dépôts et consignations La circulaire Soutien à l investissement public local Tweeter Partager REFORME TERRITORIALE BUDGET ECOLOGIE ENERGIE DECENTRALISATION FONCTION PUBLIQUE INTERIEUR LOGEMENT TERRITOIRES Publié le 22 janvier 2016 Visale le nouveau service de sécurisation des loyers du parc privé Aujourd hui de trop nombreuses personnes ne peuvent accéder à un emploi faute de logement notamment dans le parc privé En effet les bailleurs exigent de plus en plus de garanties que les salariés entrant dans un emploi CDD intérim période d essai ne peuvent pas toujours fournir C est dans ce contexte que Visale un nouveau service en ligne de cautionnement des loyers du parc privé totalement gratuit est mis en place Il garantira aux bailleurs du parc privé le paiement des loyers impayés durant les 3 premières années du bail Financé et géré par Action Logement à hauteur de 130 millions d euros le dispositif concerne les salariés précaires du secteur privé CDD sous promesse d embauche CDI en période d essai intérimaires intermittents apprentis contrats aidés dès lors que l entrée dans l emploi et dans le logement s effectuent dans des délais rapprochés les jeunes salariés de moins de 30 ans en CDD ou CDI sous certaines conditions dérogatoires par rapport aux autres publics de Visale les ménages accompagnés dans le cadre d une intermédiation locative salariés ou non Consulter le dossier de presse Tweeter Partager LOGEMENT TERRITOIRES Publié le 20 janvier 2016 La construction de logements sociaux en hausse en 2015 Le nombre de logements sociaux financés en 2015 est en augmentation avec 109 000 logements sociaux agréés en métropole hors Anru soit une progression de 2 3 par rapport à 2014 Parmi eux plus de 2 logements sociaux agréés sur 5 sont programmés dans les territoires où la demande est forte zone A un quart des logements produits sont destinés aux ménages très modestes PLAi Le nombre total de logements sociaux agréés en France s élève à 125 000 en incluant les départements d Outre Mer 4 889 et les opérations de rénovation urbaine de l Anru 11 293 qui relèvent de dispositifs spécifiques Consulter la répartition régionale Tweeter Partager LOGEMENT TERRITOIRES Publié le 19 janvier 2016 Accélérer le relogement des familles bénéficiaires du Droit au logement opposable Le bilan 2008 2014 de la mise en œuvre de la loi Dalo depuis sa création a été remis à Sylvia Pinel Il montre que la loi produit des effets puisque 112 709 bénéficiaires du droit au logement ont été relogés depuis sa mise en place soit près de 16 000 personnes chaque année ce chiffre étant en constante augmentation mais le dispositif

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/l-essentiel-des-ministeres/logement---territoires (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • L'essentiel des ministères | Gouvernement.fr
    qui en bénéficieront au 1er janvier 2017 les professionnels de santé pourront proposer le tiers payant à tous leurs patients Au 30 novembre 2017 le tiers payant devient un droit pour tous les Français pour la partie remboursée par la sécurité sociale Les professionnels de santé pourront en plus proposer le tiers payant pour la partie remboursée par les complémentaires santé Celles ci auront l obligation de le proposer aux assurés dans le cadre des contrats responsables plus de 90 des contrats Par ailleurs cette décision entérine l adoption d une grande réforme pour la santé des Français L ensemble des mesures de la loi ainsi déclarée conforme à la Constitution marque un choix politique fort Tweeter Partager SOCIAL SANTE Publié le 22 janvier 2016 Renforcer la réponse sanitaire aux attentats A l occasion du retour d expérience Retex sur la gestion des attentats du 13 novembre 2015 par les services de santé Marisol Touraine a dévoilé une feuille de route pour renforcer la réponse sanitaire aux attentats En lien avec le ministère de l Intérieur un système d information unique et commun permettant le suivi des victimes dans les établissements de santé sera prochainement mis en place grâce aux nouvelles technologies Toute la chaîne de santé doit s adapter lors de ces situations exceptionnelles L ensemble des hôpitaux devront anticiper l accueil massif de blessés par armes de guerre et une formation spécifique des professionnels de santé sera élaborée par le Centre national de l urgence hospitalière et le Service de santé des armées Il faut enfin amplifier les exercices préparatoires et plusieurs simulations attaque chimique dans un train sont ainsi prévues de février à mai au niveau national et en région dont un exercice commun avec tous les ministères concernés Santé et Intérieur notamment programmé le 17 mars prochain à Nîmes à la demande du Premier ministre Un autre de grande ampleur sera organisé d ici au mois de mai dans le cadre de la préparation de l Euro 2016 Lire le discours de la ministre Tweeter Partager SOCIAL SANTE Publié le 21 janvier 2016 Virus Zika début d épidémie en Martinique et Guyane Le ministère de la Santé confirme un début d épidémie d infections à virus Zika en Martinique et en Guyane Le virus se transmet d homme à homme par l intermédiaire d une piqûre du moustique tigre Les agences régionales de santé de Guyane Martinique et Guadeloupe ont mis en place un plan d action permettant de répondre à la situation épidémique en particulier à la prise en charge des cas graves ou des personnes les plus vulnérables telles que les femmes enceintes Le ministère a pré alerté l Etablissement de préparation et de réponses aux urgences sanitaires qui se tient prêt à envoyer des renforts en professionnels de santé et en matériels de prise en charge si la situation locale le nécessite Le Haut Conseil de la santé publique publiera en début de semaine prochaine son avis pour préciser la conduite à tenir

    Original URL path: http://www.gouvernement.fr/l-essentiel-des-ministeres/social---sante (2016-01-29)
    Open archived version from archive



  •