archive-fr.com » FR » H » HAHD.FR

Total: 465

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Ensemble fêtons le solstice d'hiver!
    demain il va reprendre sa lente ascension dans le firmament Lisez avec moi sur le calendrier de notre chère factrice mercredi 22 coucher du soleil à 16h 55 Jeudi 23 à 16h 56 samedi 25 jour de Noêl 16h57 et dimanche 26 coucher à 16h58 Déjà 3 minutes de gagnées N est ce pas le bonheur une grande joie l espérance la lumière Nous avons pris en ce jour la route vers l équinoxe du printemps que nous fêterons le dimanche 20 Mars Et pour parfaire notre bonheur une pleine lune scintille au dessus de la crête enneigée du Sesques mêlant sa lumière captée depuis le soleil aux innombrables lampes incandescentes illuminant les villages de la vallée soigneusement apprêtés pour les fêtes de fin d année Je sais que vous êtes nombreux à fêter le solstice d hiver à entrevoir comme un délice la sortie des ténêbres angoissants de ce mois de novembre de ce mois de décembre et à pouvoir rêver aux futurs plaisirs de la belle saison portée par la lumière Joyeux Noêl Bonne Année 2011 Grand bonheur familial Bonne route pour HAHD qui nous permet ensemble de rêver René ROSE Modifier votre article Voir les articles de la catégorie Le Billet de Mr Rose merci beaucoup pour cette bonne humeur et cette information c est vrai que nous passons souvent à coté de ces petites chose qui nous font vraiment du bien au coeur et au moral encore merci je vous souhaite à vous et à toute l équipe de HAHD de très bonne fête à bientôt et vive la vallée d aspe commentaire de marie le 22 12 2010 07h44 Il est vrai que j attend le retour du soleil avec impatience ce message optimiste met du baume au coeur Joyeux Noël à tous commentaire de

    Original URL path: http://www.hahd.fr/article.php?art_id=353 (2016-01-29)
    Open archived version from archive


  • LE SILENCE d'UDAPET
    me voilà sous les hêtres de cap d esque qui me rappellent les vols des belles bleues lorsqu elles venaient se rassasier de faînes avant de franchir les crêtes du pic d Aspe Enfin la cabane est là comme abandonnée dans son cirque encore verdi par une fine et fragile pelouse prête à mourir sous les premières neiges Où est la clôture du cueyla où sont les belles brebis de juillet Seul reste l abri de traite isolé dans cette ambiance d abandon par les hommes et par les bêtes Les deux robinets bien ouverts sont sans vie car l eau ne jaillit plus les volets sont bien clos et tous les objets de vie de travail et d animation ont disparu laissant ainsi un espace qui inévitablement vous serre la gorge Je m asseois dans l entrebaillement de la porte laissant dans mon dos les meubles bien empilés et rangés tout en portant mon regard vers le col de la Nabe vers le col de Barrancq Rien ne bouge pas un bruit pas le moindre croassement habituel du grand corbeau de la Galêfre ou des corneilles du coum Garnissé Quel silence quel moment de solitude de rêverie frisant une grande tristesse heureusement très atténuée par la beauté de ces bouquets de frondaisons d automne aux couleurs de jaune de rouille qui tranchent sur le fond vert des majestueux sapins du mont Boudoup Je reste là un grand moment car un tel spectacle sans lumière est à vivre un tel silence vous entraîne dans un isolement qui assurément vous plonge un long instant dans une relative tristesse Elle vous prend vous enveloppe Cette meveilleuse nature va s endormir pour de longs mois d hiver Aurevoir beau cirque d Udapet Certes j ai bien joui de ton silence mais je préfère

    Original URL path: http://www.hahd.fr/article.php?art_id=345 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Toumbo! Toumbo! vers, les prairies d'AYRIRE
    Roussane et Béroye séjournent dans ce beau val de Belonce où depuis quelques jours pointent les premiers colchiques d automne Demain les valeureux pêcheurs vont quitter les berges du bariancou Avec l ouverture les intrépides chasseurs vont débusquer le sanglier ravageur des fourrés du termen et de la hêtraie sapinière du saüquet Dans sa migration la belle bécasse va faire une halte dans le marécage des aquis alors que le lagopède du col de la nabe commence sa mue C est l automne Nos cinq blondes savent que Joseph a fait les provisions de fourrage pour l hiver Le fenil plein à craquer exhale cette agréable odeur de fleurs séchées alors que le regain récemment engrangé sent bon le plantin Petit à petit elles sont descendues du haut du val se rapprochant de la barrière canadienne déja prêtes à prendre la route vers leur étable du hameau d Ayriré Toumbo Toumbo retrouver la vie de la ferme Toumbo Toumbo découvrir un plein râtelier une chaude litière de paille frâiche La petit cloche la clarine va remplacer la grosse toumbo Diriling diriling drin drin drin c est la mélodie des dernières sorties dans la prairie Diriling diriling drin drin drin déjà

    Original URL path: http://www.hahd.fr/article.php?art_id=336 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • "Toumbo! toumbo! vers le Val de Belonce
    et pluvieux Rougeaude Blanquette Houchète Roussane et Beroye cinq belles blondes d Aquitaine regardent sans cesse vers la haute vallée humant à distance les odeurs printanières apportées par la brise matinale descendant des sommets d Aillary du plateau de la Mèze et du val de l Estarou de Baralet Ont elles la notion du temps la notion des saisons tout comme elles sont capables d annoncer l orage ou le tremblement de terre Joseph les sent impatientes de prendre le chemin de l estive vers ces savoureux pâturages qui les régalent chaque été Demain dans la vieille grange il décrochera autant de cloches que de bêtes autorisées à séjourner tout l été là haut sur les pentes herbeuses de la troungaillère Les beaux colliers en noisetier récemment revernis ornés de clous dorés gravés aux initiales de la maison d Ayriré portent chacun la toumbo cette grosse cloche au son caverneux qui retentira dans l immensité du val apportant sa propre note à la symphonie personnelle patiemment combinée par Joseph Le temps d estimer sur place l état du pâturage qui devra nourrir cent ving bêtes la commission montagne du conseil municipal pourra se prononcer sur la date de montée autorisée Samedi 12 juin la montagne est officiellement ouverte Désormais chaque troupeau peut s élancer sur la route sylvo pastorale vers les crêtes de Larcua Toumbo Toumbo têtes dodelinantes marquant la vive cadence Toumbo Toumbo sans jamais se retouner Rougeaude Blanquette Houchète Roussane et Beroye pressent le pas vers ce val de Belonce qui sent bon la réglisse des alpages Toumbo Toumbo le long des méandres du Bariancou Toumbo Toumbo trois mois sans attaches trois mois de liberté R ROSE Modifier votre article Voir les articles de la catégorie Le Billet de Mr Rose Les sites sont magnifiques mais les textes

    Original URL path: http://www.hahd.fr/article.php?art_id=321 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Merci à la feuille qui monte!
    mai 2009 12mai 2010 La feuile a monté le magnifique coq de maspêtre a roucoulé sa mélodie des amours une belle couvée a découvert les baies savoureuses du myrtillais d Espélunguère Puis la feuille est tombée emportée par la fougueuse cascade du Baralet Premiers frimas premiers flocons un manteau immaculé a recouvert les sommets les pentes et la hêtraie obturant pour de longs mois le terrier de dame marmotte de Banasse A son tour le soleil a monté Une douceur printanière d avril dans nos belles forêts a tout fait exploser Jamais aussi pressée d atteindre le haut des futaies la feuille 2010 a très vite monté mais en ces premiers jours de mai sur une neige surprise a subitement buté Leçon de la vie leçon de la nature Ainsi durant ces douze mois le cycle des saisons s est déroulé Et pour nous hommes et femmes de ces montagnes durant ces douze mois que d évènements vécus Gardons en souvenir les bonnes nouvelles les jours heureux Oublions vite tout ce qui a été douloureux Gardons confiance gardons patience et surtout gardons sagesse Merci à la feuille qui monte Merci au beau plumage du grand tétras Que de beautés que

    Original URL path: http://www.hahd.fr/article.php?art_id=297 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • La Feuille monte!
    des parcelles jouxtant les siennes depuis plus d un an n a pas hésité à proposer aux propriétaires de ces terrains de les racheter et de me virer Tout ceci sans rien me dire en se moquant de savoir si une parcelle est utile pour mon activité qui emploie 4 salariés à l année dans la haute vallée et si cela risque ou non de déséquilibrer mon entreprise Alors je peux comprendre le désarroi de Franck qui ne pourra peut être pas faire ce qu il rêvait de faire en vallée d Aspe Mais je peux aussi comprendre que sachant que ces terrains sont maintenant à vendre un agriculteur puisse rêver pour ces vaches de cette herbe qui n est plus pour les ânes Les sociétés agricoles elles aussi sont fragiles elles aussi ont besoin de s agrandir pour ne pas mourir elles aussi sont des entreprises ont des salariés nourrissent des familles qui vivent ici Peut être qu avec un peu de sagesse d intelligence et de dialogue tout serait plus simple et l on trouverait sans doute des solutions à tous les problèmes mais lorsque l on choisi le passage en force il faut en assumer les conséquences Aussi mon cher Franck à l avenir pense que ce que tu fais aux autres peut un jour t arriver à toi aussi et assume commentaire de Pierre Yves le 14 05 2009 23h16 Merci Pierre Yves de ce commentaire Il n est pas question de passage en force ni de déposséder ou virer qui que ce soit A aucun moment je n ai forcé des propriétaires à vendre quelque terrain que ce soit J ai simplement discuté avec eux de l importance de ces terains pour la pérennité de la structure Ils ont accepté de les vendre compte tenu de l intérêt public qu ils représentent J ai aussi rencontré les représentants de l exploitation agricole concernée à plusieurs reprises Mais pour dialoguer et trouver des accords il faut que les 2 parties aient une volonté de rapprochement et écoutent l autre En effet la différence principale entre toi ou un agriculteur classique et l éco zoo réside dans l impossibilité que j ai de m installer sur des terrains qui ne sont pas contigüs au parc Il ne m est pas possible pour des raisons techniques évidentes de franchir la route départementale ni le GR10 et encore moins d installer des animaux sur des parcelles plus éloignées Comment y emmener les visiteurs La seule possibilité d accueillir de nouvelles espèces donc de nouveaux visiteurs et donc d assurer l équilibre financier de l opération et rappellons le par là même de rembourser les emprunts effectués par la commune pour la construction de l Espace Animalier est de s étendre sur les parcelles en question Quand à tes ânes j ai de nombreuses zones à pâturer dans le parc sur lesquelles ils sont les bienvenus Je te l ai dit à plusieurs reprises l an dernier Je n ai

    Original URL path: http://www.hahd.fr/article.php?art_id=212 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • En Avril ne te découvre pas d'un fil?
    printemps s étaient définitivement installé J ai parlé de prémices de signes avant coureurs de fleurs de futures grillades en plein air Certes j ai un peu trop rêvé mon optimisme vous a fait sourire Je ne regrette rien malgré ce prolongement de l hiver ces matins certes très lumineux mais pleins de gelée blanche Aujourd hui 23 avril grâce à Gérard qui s est bien occupé de vous durant ces longs mois enneigés je vous annonce que l hiver est fini En effet lundi matin en arrivant au garage je découvre la saleuse démontée la lame étrave prête à être rangée Que fais tu Gérard Il me répond avec assurance Je range tout l hiver est fini Comme ils étaient nombreux hier soir pour venir tirer au sort les lots de bois d affouage que venait de marteler Michel de l O N F dans la belle hêtraie sapinière de Belonce Comme ils étaient impatients d aller en forêt pour abattre tronçonner débiter empiler N est ce pas un signe messieurs Alexis Baptiste Joseph aussi pressés les uns que les autres Sans le vouloir vous l avez annoncé Oui l hiver est bien fini Je sais aussi que vous

    Original URL path: http://www.hahd.fr/article.php?art_id=205 (2016-01-29)
    Open archived version from archive

  • Les prémices du Printemps!
    2009 21h22 Je crois que ce week end nous vivons les derniers soubresauts de l hiver Ces giboulées de pluie et de neige nous annoncent la venue du printemps La météo nous prédit une belle semaine Des pâquerettes et des violettes chassent les derniers flocons fondants pour la beauté des prairies La nature se réveille Franck attend avec impatience la sortie des marmottes de l espace après leur longue hibernation Les trois oursons de Ségolène n arrêtent pas de jouer dans leur enclos grimpant jusqu à la cime du grand frêne La nouvelle heure va nous permettre de rester plus tard au jardin pour les premiers travaux du printemps alors que Baptiste taquinera la truite fario au pont de Cebers ou sur les berges enneigées du gave de Belonce Au fait ne trouvez vous pas le silence des pêcheurs de Borce un peu inquiétant pour nos futures dégustations Comme nous allons apprécier les grillades sur la terrasse ou sur la pelouse après ce très long hiver Les côtelettes de GIL de Canfranc seront succulentes entourées de quatre pimientos Il est permis de rêver n est ce pas Les beautés de notre vallée sont bien une réalité sachons les apprécier et

    Original URL path: http://www.hahd.fr/article.php?art_id=197 (2016-01-29)
    Open archived version from archive



  •