archive-fr.com » FR » H » HOPITAL-MARMOTTAN.FR

Total: 666

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • jeu | Hôpital Marmottan
    du jeu excessif et du jeu pathologique Deuxième approche du jeu excessif et du jeu pathologique De la drogue aux addictions Nouveaux produits nouveaux usages F A Q Archives du mot clé jeu Pour venir à Marmottan 2 réponses Pour toute personne concernée par des problèmes de produits licites ou illicites ou d addictions sans drogue L hôpital Marmottan est situé au 17 19 rue d Armaillé 75017 Paris Téléphone 01 45 74 00 04 Fax 01 56 68 70 38 Métro Charles de Gaulle Etoile sortie 5 avenue Carnot L accueil est ouvert au public les Lundi mardi mercredi vendredi de 11h à 19h Jeudi de 12h à 19h Samedi de 10h à 14h Les soins sont anonymes volontaires et gratuits conformément à la loi du 31 décembre 1970 Les nouveaux patients sont reçus de 11h à 16h les lundi mardi mercredi et vendredi de 12h à 16h le jeudi Cette entrée a été publiée dans Non classé et marquée avec addiction cannabis cocaine drogue héroine hôpital hospitalisation jeu Marmottan Paris prise en charge produits illicites sevrage soin le 9 décembre 2013 par Hôpital Marmottan Recherche pour CONTACTEZ NOUS 17 rue d Armaillé 75017 Paris Tel 01 45 74

    Original URL path: http://www.hopital-marmottan.fr/wordpress/?tag=jeu (2013-12-11)
    Open archived version from archive

  • Marmottan | Hôpital Marmottan
    apportés par les nouvelles technologies de l information et de la communication mais aussi de la dimension sanitaire induite par cette évolution Les quelques trop rares équipes qui ont commencé à recevoir des joueurs compulsifs pathologiques excessifs savent la quantité de souffrance que représente cette addiction pour les joueurs concernés mais aussi pour leur entourage C est pourquoi malgré toutes les discussions et querelles d experts quant au statut des addictions sans drogues quant à leur homologie totale avec les toxicomanies ou l alcoolisme personne ne songe à nier cette dimension de souffrance ni la nécessité d y apporter des réponses qui doivent comporter un volet sanitaire L expertise collective de l INSERM aura été la première manifestation d une volonté de prendre en compte les souffrances liées au jeu excessif et elle doit être suivie de la première enquête épidémiologique sur le sujet menée par l OFDT en collaboration avec l INPES Reste à construire un réseau qui apportera des réponses concrètes en termes de prévention d information et de soins La promotion de la notion de jeu responsable a été décidée elle aussi assez récemment puisqu on peut la dater de la création du COJER en 2006 Cette notion implique une inflexion importante des discours et de la politique en matière de jeu jusque là fondée sur une forte canalisation de l offre liée à une prohibition millénaire d origine religieuse puis morale Ce cadre prohibitionniste n était pas une absence de politique les contraintes d une prohibition ou d un certain degré de prohibition sont dans certains cas le prix qu une majorité accepte de payer par solidarité avec les personnes les plus à risque qui seraient les victimes d une libéralisation brutale Mais remettre en cause ce cadre est cependant justifié par la nécessité de canaliser une offre déjà plus que présente sur Internet Surtout l augmentation très importante de l offre évidente depuis 1990 l évolution qualitative de cette offre avec la part croissante des jeux de sensation par rapport aux jeux de rêve finirait par rendre peu crédible un régulateur trop étroitement lié aux opérateurs Le projet de loi porte sur un aspect très partiel de l offre ludique les paris hippiques et sportifs ainsi que le poker sur Internet mais il représente un changement considérable il s agit bien aujourd hui de construire une véritable politique du jeu dont la prise en compte de la dimension addictive doit être un élément Le jeu responsable ne peut simplement signifier que chaque individu sera responsable de sa conduite face à une offre totalement libre la responsabilité doit être entendue comme partagée entre les joueurs les opérateurs et le régulateur On ne peut que souhaiter que les débats soient à la hauteur de l enjeu à travers les modes de régulation du jeu c est tout un style de société qui se reflètera Ces débats sont en quelque sorte une chance unique qui ne se représentera pas de sitôt de poser des questions fondamentales en matière d addictions avec ou sans drogues Une politique de jeu responsable implique une prise en compte de la pyramide du risque où l on voit qu une partie la plus importante de la population joue sans excès et sans dommages Où la partie malade les joueurs pathologiques qui relèvent de soin ne constituent qu une petite minorité de l ensemble des joueurs sans doute de l ordre d un peu moins de 1 de l ensemble de la population Mais il ne faut pas oublier qu entre ces deux pôles existent tous les problèmes d abus de dérapages plus ou moins ponctuels de pertes de contrôle passagères qui s avèrent lourdes de conséquences pour les individus comme pour la société La population dans son ensemble doit bénéficier d une information claire et objective sur le jeu et ses conséquences Certaines populations vulnérables les jeunes les personnes âgées les pauvres etc doivent bénéficier de mesures d information et de prévention adaptées Les joueurs qui manifestent des tendances à l excès doivent pouvoir être avertis alertés avant de se mettre dans des situations irréparables Les mesures consacrées au crédit sont par exemple ici tout à fait importantes Et bien sûr les joueurs addicts ou dépendants doivent pouvoir être reçus dans des centres par des équipes compétentes et formées et ce devrait être logiquement inscrit dans la mission des futurs CSAPA qui devraient bénéficier pour cela des moyens nécessaires s il est bien de doter la prévention par un prélèvement sur les revenus des jeux il est aussi indispensable que le dispositif de soin en bénéficie Mais un tel schéma ne doit pas être conçu comme une simple réponse technique à un problème de santé publique Les addictions ne sont pas des maladies comme les autres et toutes relèvent d une dimension politique au sens le plus noble du terme C est pourquoi des tâches importantes attendent la future autorité de régulation des jeux en ligne mais aussi le futur conseil consultatif des jeux On peut souhaiter que celui ci regroupe des représentants des différentes parties prenantes y compris des défenseurs de la liberté de jouer et des adversaires des jeux d argent qui ont tous des arguments à faire valoir A l appui de recherches sur le jeu pathologique mais aussi sur les évolutions du jeu normal il pourrait alors devenir l initiateur d une politique innovante dans le domaine des addictions Cette entrée a été publiée dans Non classé et marquée avec addiction jeu d argent jeu pathologique jeu responsable loi Marmottan prévention le 6 octobre 2009 par Hôpital Marmottan Décès du Professeur Claude Olievenstein Laisser une réponse Claude Olievenstein Le professeur Claude Olievenstein fondateur du centre Marmottan pour le traitement des toxicomanes à Paris s est éteint ce dimanche 14 décembre dans la capitale à l âge de 75 ans Olive le fondateur de Marmottan le Professeur Olievenstein connu de tous a été psychiatre chef de service professeur associé en anthropologie à l université de Lyon et directeur de recherches

    Original URL path: http://www.hopital-marmottan.fr/wordpress/?tag=marmottan (2013-12-11)
    Open archived version from archive

  • Paris | Hôpital Marmottan
    héroine hôpital hospitalisation jeu Marmottan Paris prise en charge produits illicites sevrage soin le 9 décembre 2013 par Hôpital Marmottan Médiatrice de santé à Marmottan faciliter la parole et l accès aux soins Laisser une réponse Basée dans le service de l hôpital Marmottan à Paris Hélène médiatrice de santé vous accueille pour vous écouter vous orienter et vous accompagner dans vos démarches de soins Horaires Sans rendez vous Lundi 11h 17h30 Mardi 11h 17h30 Jeudi 12h 17h30 Vendredi 11h 17h30 Fermé le mercredi La médiation en santé c est quoi Il existe plusieurs types de médiation la médiation pour résoudre des conflits la médiation sociale et la médiation en santé La médiation en santé est assurée par une personne de confiance compétente et formée à la fonction d information d orientation et d accompagnement Proche du patient elle facilite l accès aux droits à la prévention au soin Elle crée du lien entre l offre de santé et une population qui éprouve des difficultés à y accéder Les missions de la médiatrice Accès au droit et au soin La médiatrice apporte son écoute son soutien moral au patient dans le cadre d un échange convivial Elle effectue un suivi individuel Elle explique au patient le fonctionnement de l hôpital et lui détaille ses droits Au cœur d une équipe pluridisciplinaire elle s intègre dans le parcours du patient sans se substituer à qui que ce soit Elle évalue les problématiques individuelles suit la prise en charge et la coordonne avec les autres soignants Par exemple si le patient éprouve des difficultés sociales elle va l accompagner auprès des assistants sociaux S il s agit d un problème somatique elle va le présenter aux médecins En cas d hospitalisation en hôpital général elle peut l accompagner physiquement sur place dans

    Original URL path: http://www.hopital-marmottan.fr/wordpress/?tag=paris (2013-12-11)
    Open archived version from archive

  • prise en charge | Hôpital Marmottan
    qu une même personne effectue au cours de l évolution de sa dépendance plusieurs voire de nombreuses cures de sevrage Que faut il penser de la multiplicité de ces cures Il convient de comprendre qu un sevrage n est pas une simple désintoxication Il s agit d une entreprise très compliquée L abandon de conduites de dépendance qui infiltrent toutes les dimensions de l existence et conditionnent toute la vie intérieure et extérieure de l individu ne va pas de soi et ne peut le plus souvent se faire rapidement Le sevrage nécessite de nombreux changements tant intérieurs physiologiques et psychologiques qu extérieurs de comportement et d environnement Il ne suffit pas de démarrer ces changements faut il encore qu ils s installent profondément ce qui nécessite souvent du temps Ce processus de changement global de l individu peut durer plus ou moins longtemps et connaître des aléas Rien d étonnant si on songe à la complexité de l affaire Vous étonneriez vous si un tailleur qui a bien pris toutes vos mesures ne puisse pas vous coudre un costume qui vous aille parfaitement sans essayage Plusieurs sont souvent nécessaires L artisan ou le bricoleur savent qu on peut préparer des pièces avec le plus de précision et de soin possibles il faudra faire des ajustements au moment de l assemblage Le sevrage est beaucoup plus compliqué et difficile que tout ça Pourtant le dépendant son entourage familial et amical la société dans son ensemble et même parfois les soignants s interrogent doutent se découragent se fâchent s il ne réussit pas du premier coup On peut le comprendre parce qu il y a là de la souffrance de l affect Chaque sevrage est différent parce que le temps a passé que des changements évidents ou subtils extérieurs ou intérieurs

    Original URL path: http://www.hopital-marmottan.fr/wordpress/?tag=prise-en-charge (2013-12-11)
    Open archived version from archive

  • produits illicites | Hôpital Marmottan
    jeu excessif et du jeu pathologique Deuxième approche du jeu excessif et du jeu pathologique De la drogue aux addictions Nouveaux produits nouveaux usages F A Q Archives du mot clé produits illicites Pour venir à Marmottan 2 réponses Pour toute personne concernée par des problèmes de produits licites ou illicites ou d addictions sans drogue L hôpital Marmottan est situé au 17 19 rue d Armaillé 75017 Paris Téléphone 01 45 74 00 04 Fax 01 56 68 70 38 Métro Charles de Gaulle Etoile sortie 5 avenue Carnot L accueil est ouvert au public les Lundi mardi mercredi vendredi de 11h à 19h Jeudi de 12h à 19h Samedi de 10h à 14h Les soins sont anonymes volontaires et gratuits conformément à la loi du 31 décembre 1970 Les nouveaux patients sont reçus de 11h à 16h les lundi mardi mercredi et vendredi de 12h à 16h le jeudi Cette entrée a été publiée dans Non classé et marquée avec addiction cannabis cocaine drogue héroine hôpital hospitalisation jeu Marmottan Paris prise en charge produits illicites sevrage soin le 9 décembre 2013 par Hôpital Marmottan Recherche pour CONTACTEZ NOUS 17 rue d Armaillé 75017 Paris Tel 01 45 74

    Original URL path: http://www.hopital-marmottan.fr/wordpress/?tag=produits-illicites (2013-12-11)
    Open archived version from archive

  • sevrage | Hôpital Marmottan
    une même personne effectue au cours de l évolution de sa dépendance plusieurs voire de nombreuses cures de sevrage Que faut il penser de la multiplicité de ces cures Il convient de comprendre qu un sevrage n est pas une simple désintoxication Il s agit d une entreprise très compliquée L abandon de conduites de dépendance qui infiltrent toutes les dimensions de l existence et conditionnent toute la vie intérieure et extérieure de l individu ne va pas de soi et ne peut le plus souvent se faire rapidement Le sevrage nécessite de nombreux changements tant intérieurs physiologiques et psychologiques qu extérieurs de comportement et d environnement Il ne suffit pas de démarrer ces changements faut il encore qu ils s installent profondément ce qui nécessite souvent du temps Ce processus de changement global de l individu peut durer plus ou moins longtemps et connaître des aléas Rien d étonnant si on songe à la complexité de l affaire Vous étonneriez vous si un tailleur qui a bien pris toutes vos mesures ne puisse pas vous coudre un costume qui vous aille parfaitement sans essayage Plusieurs sont souvent nécessaires L artisan ou le bricoleur savent qu on peut préparer des pièces avec le plus de précision et de soin possibles il faudra faire des ajustements au moment de l assemblage Le sevrage est beaucoup plus compliqué et difficile que tout ça Pourtant le dépendant son entourage familial et amical la société dans son ensemble et même parfois les soignants s interrogent doutent se découragent se fâchent s il ne réussit pas du premier coup On peut le comprendre parce qu il y a là de la souffrance de l affect Chaque sevrage est différent parce que le temps a passé que des changements évidents ou subtils extérieurs ou intérieurs se

    Original URL path: http://www.hopital-marmottan.fr/wordpress/?tag=sevrage (2013-12-11)
    Open archived version from archive

  • soin | Hôpital Marmottan
    du jeu excessif et du jeu pathologique Deuxième approche du jeu excessif et du jeu pathologique De la drogue aux addictions Nouveaux produits nouveaux usages F A Q Archives du mot clé soin Pour venir à Marmottan 2 réponses Pour toute personne concernée par des problèmes de produits licites ou illicites ou d addictions sans drogue L hôpital Marmottan est situé au 17 19 rue d Armaillé 75017 Paris Téléphone 01 45 74 00 04 Fax 01 56 68 70 38 Métro Charles de Gaulle Etoile sortie 5 avenue Carnot L accueil est ouvert au public les Lundi mardi mercredi vendredi de 11h à 19h Jeudi de 12h à 19h Samedi de 10h à 14h Les soins sont anonymes volontaires et gratuits conformément à la loi du 31 décembre 1970 Les nouveaux patients sont reçus de 11h à 16h les lundi mardi mercredi et vendredi de 12h à 16h le jeudi Cette entrée a été publiée dans Non classé et marquée avec addiction cannabis cocaine drogue héroine hôpital hospitalisation jeu Marmottan Paris prise en charge produits illicites sevrage soin le 9 décembre 2013 par Hôpital Marmottan Recherche pour CONTACTEZ NOUS 17 rue d Armaillé 75017 Paris Tel 01 45 74

    Original URL path: http://www.hopital-marmottan.fr/wordpress/?tag=soin (2013-12-11)
    Open archived version from archive

  • Hôpital Marmottan | Hôpital Marmottan
    Ces réunions sont anonymes et gratuites Inscription auprès du secrétariat de Marmottan 01 56 68 70 30 Cette entrée a été publiée dans Non classé et marquée avec addiction ami entourage famille groupe de parole jeux video joueur le 25 novembre 2013 par Hôpital Marmottan Sélection d articles sur les addictions novembre 2013 Laisser une réponse En partenariat avec Ascodocpsy nous vous proposons de découvrir notre dernière sélection d articles ayant pour thème les addictions Ces documents peuvent être consultés au centre de documentation de l hôpital Marmottan Télécharger le Bulletin de nouveautés biblio novembre 2013 Cette entrée a été publiée dans Non classé et marquée avec addictions articles ascodocpsy bibliographie documentation Marmottan nouveautés le 19 novembre 2013 par Hôpital Marmottan Une étude du Ministère de la Jeunesse sur les addictions aux écrans Laisser une réponse Dans le cadre de la lutte contre les addictions la ministre chargée de la jeunesse Valérie Fourneyron a récemment souligné les conséquences sanitaires et sociales des conduites addictives des jeunes aux écrans difficultés de concentration sur les apprentissages à l école diminution du temps de sommeil réduction de l activité physique augmentation de l isolement social notamment Dans ce cadre elle a annoncé le lancement d une étude sur les conduites addictives aux médias numériques de l enfant et de l adolescent Le Ministère fera appel à des experts des sciences neurologiques et des sciences sociales ainsi qu aux associations nationales de jeunesse et d éducation populaire Aucune date n a été avancée Cette entrée a été publiée dans Non classé et marquée avec addiction adolescent cyberaddiction enfant étude jeunes jeux video le 6 novembre 2013 par Hôpital Marmottan Publication Les dossiers de la recherche spécial addictions Laisser une réponse Le dernier numéro des Dossiers de la recherche consacré aux addictions n 6 octobre 2013 est disponible en kiosque Alcool tabac cannabis jeux d argent internet Ce numéro des Dossiers de La Recherche explique comment naissent les addictions et fait le point sur les solutions thérapeutiques Interdiction de la cigarette électronique dans les lieux publics ouverture d une salle d injection à Paris augmentation des prix du tabac dépénalisation de la consommation de cannabis prescriptions de baclofène pour traiter les alcooliques chaque semaine ou presque un débat relatif aux addictions envahit l espace public Et chacun donne son avis en se fondant le plus souvent sur des arguments moraux ou juridiques La science est toutefois une source de premier choix pour éclairer ces opinions et les décisions qui en découlent En effet la neurobiologie a depuis quelques années transformé notre connaissance des addictions des raisons pour lesquelles elles s installent et des transformations qu elles produisent dans le cerveau Et ces avancées permettent d envisager de nouvelles méthodes de soin avec ou sans médicament C est ce que ce numéro vous propose de découvrir En fin de dossier on trouvera également un encart historique sur l émergence du concept de la maladie addictive écrit par Marc Valleur et Louise Nadeau Feuilleter la revue en

    Original URL path: http://www.hopital-marmottan.fr/wordpress/?author=1 (2013-12-11)
    Open archived version from archive