archive-fr.com » FR » H » HOPITAL-MARMOTTAN.FR

Total: 666

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Catalogue en ligne Bibliothèque médicale
    years Substance use and symptoms were assessed by audio computer assisted self interviewing methods RESULTS Abuse and dependence criteria empirically were arrayed along a single continuum of severity All abuse criteria indicated middle to high severity on the IRT defined HUD continuum while dependence criteria captured a wider range from the lowest tolerance and time spent to the highest taking larger amounts and inability to cut down severity levels There was indication of DIF by hallucinogen users age gender race ethnicity and ecstasy use status Adjusting for DIF ecstasy users vs non ecstasy hallucinogen users females vs males and whites vs Hispanics exhibited increased odds of HUD CONCLUSIONS Symptoms of hallucinogen abuse and dependence empirically do not reflect two discrete conditions in adolescents Trends and problems related to hallucinogen use among girls and whites should be examined further to inform the designs of effective gender appropriate and culturally sensitive prevention programs Permalink http www hopital marmottan fr documentation pmb opac css index php lvl notice An item response theory analysis of DSM IV criteria for hallucinogen abuse and dependence in adolescents périodique WU L T Pan JJ Yang C Reeve BB Blazer DG 2010 ISSN 19896773 Addictive Behaviors vol 35 3 273 7 2010 Langues Anglais eng Mots clés ECSTASY HALLUCINOGENES MDMA DSM III IV ADOLESCENT Résumé AIM This study applied both item response theory IRT and multiple indicators multiple causes MIMIC methods to evaluate item level psychometric properties of diagnostic questions for hallucinogen use disorders HUDs differential item functioning DIF and predictors of latent HUD METHODS Data were drawn from 2004 2006 National Surveys on Drug Use and Health Analyses were based on 1548 past year hallucinogen users aged 12 17 years Substance use and symptoms were assessed by audio computer assisted self interviewing methods RESULTS Abuse and dependence

    Original URL path: http://www.hopital-marmottan.fr/documentation/pmb/opac_css/index.php?lvl=author_see&id=9211 (2013-12-11)
    Open archived version from archive


  • Catalogue en ligne Bibliothèque médicale
    computer assisted self interviewing methods RESULTS Abuse and dependence criteria empirically were arrayed along a single continuum of severity All abuse criteria indicated middle to high severity on the IRT defined HUD continuum while dependence criteria captured a wider range from the lowest tolerance and time spent to the highest taking larger amounts and inability to cut down severity levels There was indication of DIF by hallucinogen users age gender race ethnicity and ecstasy use status Adjusting for DIF ecstasy users vs non ecstasy hallucinogen users females vs males and whites vs Hispanics exhibited increased odds of HUD CONCLUSIONS Symptoms of hallucinogen abuse and dependence empirically do not reflect two discrete conditions in adolescents Trends and problems related to hallucinogen use among girls and whites should be examined further to inform the designs of effective gender appropriate and culturally sensitive prevention programs Permalink http www hopital marmottan fr documentation pmb opac css index php lvl notice An item response theory analysis of DSM IV criteria for hallucinogen abuse and dependence in adolescents périodique WU L T Pan JJ Yang C Reeve BB Blazer DG 2010 ISSN 19896773 Addictive Behaviors vol 35 3 273 7 2010 Langues Anglais eng Mots clés ECSTASY HALLUCINOGENES MDMA DSM III IV ADOLESCENT Résumé AIM This study applied both item response theory IRT and multiple indicators multiple causes MIMIC methods to evaluate item level psychometric properties of diagnostic questions for hallucinogen use disorders HUDs differential item functioning DIF and predictors of latent HUD METHODS Data were drawn from 2004 2006 National Surveys on Drug Use and Health Analyses were based on 1548 past year hallucinogen users aged 12 17 years Substance use and symptoms were assessed by audio computer assisted self interviewing methods RESULTS Abuse and dependence criteria empirically were arrayed along a single continuum of

    Original URL path: http://www.hopital-marmottan.fr/documentation/pmb/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=11054 (2013-12-11)
    Open archived version from archive

  • Catalogue en ligne Bibliothèque médicale
    théories psychologiques en vigueur qui associent ces états étranges à la maladie mentale L étude met en évidence leur caractère réactionnel mais non pathologique Un événement qui place la conscience de soi au centre du champ de conscience rend cependant les états étranges de la conscience différents de l état de conscience habituel Bien qu ils soient spontanément généralement brefs les états étranges de la conscience peuvent donner naissance au fameux sentiment océanique et à de curieuses expériences de dédoublement appelées out of body experiences par les auteurs anglo saxons L étrangeté de ces états a suscité de multiples interprétations qui ne doivent cependant pas être confondues avec l état qui leur donne naissance et qu elles cherchent à expliquer Permalink http www hopital marmottan fr documentation pmb opac css index php lvl notice Les états étranges de la conscience livre VALLA J P PUF 1992 148p Psychiatrie ouverte Langues Français fre Mots clés PSYCHOPATHOLOGIE ANGOISSE HALLUCINATION INTERVIEW CREATIVITE ART COGNITION Résumé Ce livre présente une étude scientifique des états étranges de la conscience EEC vécus par les personnes mentalement normales A partir des récits de 50 personnes intreviewées à Montréal l auteur a étudié ces phénomènes mentaux autrefois considérés comme des expériences religieuses Le matériel recueilli a été confronté avec les théories psychologiques en vigueur qui associent ces états étranges à la maladie mentale L étude met en évidence leur caractère réactionnel mais non pathologique Un événement qui place la conscience de soi au centre du champ de conscience rend cependant les états étranges de la conscience différents de l état de conscience habituel Bien qu ils soient spontanément généralement brefs les états étranges de la conscience peuvent donner naissance au fameux sentiment océanique et à de curieuses expériences de dédoublement appelées out of body experiences par les auteurs anglo saxons L étrangeté de ces états a suscité de multiples interprétations qui ne doivent cependant pas être confondues avec l état qui leur donne naissance et qu elles cherchent à expliquer Permalink http www hopital marmottan fr documentation pmb opac css index php lvl notice Exemplaires Code barres Cote Support Localisation Section Disponibilité 6791 L 2524 Livre Hôpital Marmottan Généralités Exclu du prêt Un exemple transculturel de consommation d une drogue l ayahuasca en Amazonie péruvienne VALLA J P Public ISBD Aucun avis sur cette notice Titre Un exemple transculturel de consommation d une drogue l ayahuasca en Amazonie péruvienne Type de document périodique Auteurs VALLA J P Année de publication 1987 Langues Français fre Mots clés Culturel Ethnologie ANTHROPOLOGIE Permalink http www hopital marmottan fr documentation pmb opac css index php lvl notice Un exemple transculturel de consommation d une drogue l ayahuasca en Amazonie péruvienne périodique VALLA J P 1987 Langues Français fre Mots clés Culturel Ethnologie ANTHROPOLOGIE Permalink http www hopital marmottan fr documentation pmb opac css index php lvl notice Exemplaires Code barres Cote Support Localisation Section Disponibilité 3588 Archives Périodique Hôpital Marmottan Généralités Exclu du prêt Un exemple transculturel de consommation d une drogue

    Original URL path: http://www.hopital-marmottan.fr/documentation/pmb/opac_css/index.php?lvl=author_see&id=6613 (2013-12-11)
    Open archived version from archive

  • Catalogue en ligne Bibliothèque médicale
    Français fre Mots clés PSYCHOTROPES HALLUCINOGENES HISTOIRE EFFET SECONDAIRE HALLUCINATION TROUBLES DE LA PERCEPTION EVOLUTION USAGE Permalink http www hopital marmottan fr documentation pmb opac css index php lvl notice Aperçu descriptif de l effets des hallucinogènes livre VALLA J P 1988 p Langues Français fre Mots clés PSYCHOTROPES HALLUCINOGENES HISTOIRE EFFET SECONDAIRE HALLUCINATION TROUBLES DE LA PERCEPTION EVOLUTION USAGE Permalink http www hopital marmottan fr documentation pmb opac css

    Original URL path: http://www.hopital-marmottan.fr/documentation/pmb/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=9188 (2013-12-11)
    Open archived version from archive

  • Catalogue en ligne Bibliothèque médicale
    qui peuvent se décompenser suite à leur usage et notamment les troubles psychotiques Permalink http www hopital marmottan fr documentation pmb opac css index php lvl notice Aspects cliniques et neurobiologiques de l intoxication et des complications spécifiques induites par les hallucinogènes indoliques thèse et mémoire PFLIEGER C 2003 107p Mémoire DESC d Addictologie Université Paris 5Faculté de Médecine Necker Enfants Malades Langues Français fre Mots clés NEUROBIOLOGIE INTOXICATION HALLUCINOGENES PHARMACOLOGIE LSD PRISE EN CHARGE PSYCHOPATHOLOGIE PHARMACOCINETIQUE HALLUCINATION Résumé Selon le dernier rapport de l OFDT indicateurs et tendances l usage de LSD au cours de la vie chez les 18 44 ans est de 1 5 pour les femmes et de 3 5 pour les hommes L usage nocif du LSD ou la dépendance qui pourrait subvenir voire les conséquences à long terme de son usage ne sont pas renseignées au niveau national Compte tenu de la constante augmentation de l expérimentation parmi les adolescents il semble important de pouvoir dispenser une information à destination des expérimentateurs potentiels et dépister ceux qui pourraient bénéficier de soins précoces suite à des troubles révélés ou générés par l usage de cette classe de psychotropes L auteur du mémoire se propose de présenter les caractéristiques de l effet de ces substances sur le psychisme au niveau clinique mais aussi psychopharmacologique et neurobiologique Il aborde la question des possibles complications spécifiques notamment la crise anxieuse ou bad trip et le flashback que peut induire l usage à court ou à log terme à l exclusion des différents troubles psychiatriques qui peuvent se décompenser suite à leur usage et notamment les troubles psychotiques Permalink http www hopital marmottan fr documentation pmb opac css index php lvl notice Exemplaires Code barres Cote Support Localisation Section Disponibilité 8037 M PFLI 002 T 374 thèse mémoire Hôpital

    Original URL path: http://www.hopital-marmottan.fr/documentation/pmb/opac_css/index.php?lvl=author_see&id=570 (2013-12-11)
    Open archived version from archive

  • Catalogue en ligne Bibliothèque médicale
    son usage ne sont pas renseignées au niveau national Compte tenu de la constante augmentation de l expérimentation parmi les adolescents il semble important de pouvoir dispenser une information à destination des expérimentateurs potentiels et dépister ceux qui pourraient bénéficier de soins précoces suite à des troubles révélés ou générés par l usage de cette classe de psychotropes L auteur du mémoire se propose de présenter les caractéristiques de l effet de ces substances sur le psychisme au niveau clinique mais aussi psychopharmacologique et neurobiologique Il aborde la question des possibles complications spécifiques notamment la crise anxieuse ou bad trip et le flashback que peut induire l usage à court ou à log terme à l exclusion des différents troubles psychiatriques qui peuvent se décompenser suite à leur usage et notamment les troubles psychotiques Permalink http www hopital marmottan fr documentation pmb opac css index php lvl notice Aspects cliniques et neurobiologiques de l intoxication et des complications spécifiques induites par les hallucinogènes indoliques thèse et mémoire PFLIEGER C 2003 107p Mémoire DESC d Addictologie Université Paris 5Faculté de Médecine Necker Enfants Malades Langues Français fre Mots clés NEUROBIOLOGIE INTOXICATION HALLUCINOGENES PHARMACOLOGIE LSD PRISE EN CHARGE PSYCHOPATHOLOGIE PHARMACOCINETIQUE HALLUCINATION Résumé Selon le dernier rapport de l OFDT indicateurs et tendances l usage de LSD au cours de la vie chez les 18 44 ans est de 1 5 pour les femmes et de 3 5 pour les hommes L usage nocif du LSD ou la dépendance qui pourrait subvenir voire les conséquences à long terme de son usage ne sont pas renseignées au niveau national Compte tenu de la constante augmentation de l expérimentation parmi les adolescents il semble important de pouvoir dispenser une information à destination des expérimentateurs potentiels et dépister ceux qui pourraient bénéficier de soins précoces suite

    Original URL path: http://www.hopital-marmottan.fr/documentation/pmb/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=886 (2013-12-11)
    Open archived version from archive

  • Catalogue en ligne Bibliothèque médicale
    1958 Importance p Langues Français fre Mots clés Psychologie Physiologie Psychotropes Psychoses Médicaments Psychanalyse Traitement Hôpital Sociologie Permalink http www hopital marmottan fr documentation pmb opac css index php lvl notice Les ataraxiques et les hallucinogènes en psychiatrie Rapport d un groupe d étude rapport 1958 p Langues Français fre Mots clés Psychologie Physiologie Psychotropes Psychoses Médicaments Psychanalyse Traitement Hôpital Sociologie Permalink http www hopital marmottan fr documentation pmb opac

    Original URL path: http://www.hopital-marmottan.fr/documentation/pmb/opac_css/index.php?lvl=notice_display&id=9489 (2013-12-11)
    Open archived version from archive

  • Catalogue en ligne Bibliothèque médicale
    1 Généralement la dépendance à l héroïne débute à l adolescence et évolue sur plusieurs années ou dizaines d années avec des périodes de rémission et de rechutes Les comorbidités psychiatriques sont fréquentes en particulier les troubles de l humeur les troubles de la personnalité et les autres addictions notamment à l alcool aux benzodiazépines et au cannabis Les addictions à l héroïne et à la cocaïne résultent de l interaction de facteurs de vulnérabilité individuelle psychoaffectifs et biologiques en particulier génétiques de facteurs liés aux produits et de facteurs environnementaux en particulier socioculturels Les dépendances à l héroïne et à la cocaïne laissent des empreintes psychologiques et neurobiologiques durables ce qui implique une prise en charge qui dure plusieurs années Celle ci comprend le sevrage et la prévention de la rechute les traitements de substitution pour la dépendance opiacée la prise en charge des comorbidités psychiatriques et des autres addictions la prise en charge des affections somatiques associées en particulier des infections au virus de l immunodéficience humaine VIH des hépatites C et B les prises en charge psychothérapiques et socioéducatives Cependant il n y a pas actuellement de traitement médicamenteux qui ait fait la preuve de son efficacité dans la dépendance à la cocaïne Les prises en charge médicamenteuses psychothérapiques et sociales des addictions à l héroïne et à la cocaïne sont d autant plus efficaces qu elles sont combinées Permalink http www hopital marmottan fr documentation pmb opac css index php lvl notice Addictions à l héroïne et à la cocaïne périodique DERVAUX A Auteur LAQUEILLE X Auteur 2009 EMC Psychiatrie 37 396 A 10 Langues Français fre Mots clés COCAINE HEROINE DEPENDANCE SEVRAGE EPIDEMIOLOGIE EFFET ABUS COMORBIDITE PRISE EN CHARGE Résumé D après certaines études épidémiologiques menées en population générale la fréquence de la dépendance aux opiacés sur la vie entière et celle de la dépendance à la cocaïne sont d environ 1 Généralement la dépendance à l héroïne débute à l adolescence et évolue sur plusieurs années ou dizaines d années avec des périodes de rémission et de rechutes Les comorbidités psychiatriques sont fréquentes en particulier les troubles de l humeur les troubles de la personnalité et les autres addictions notamment à l alcool aux benzodiazépines et au cannabis Les addictions à l héroïne et à la cocaïne résultent de l interaction de facteurs de vulnérabilité individuelle psychoaffectifs et biologiques en particulier génétiques de facteurs liés aux produits et de facteurs environnementaux en particulier socioculturels Les dépendances à l héroïne et à la cocaïne laissent des empreintes psychologiques et neurobiologiques durables ce qui implique une prise en charge qui dure plusieurs années Celle ci comprend le sevrage et la prévention de la rechute les traitements de substitution pour la dépendance opiacée la prise en charge des comorbidités psychiatriques et des autres addictions la prise en charge des affections somatiques associées en particulier des infections au virus de l immunodéficience humaine VIH des hépatites C et B les prises en charge psychothérapiques et socioéducatives Cependant il

    Original URL path: http://www.hopital-marmottan.fr/documentation/pmb/opac_css/index.php?lvl=author_see&id=1626 (2013-12-11)
    Open archived version from archive