archive-fr.com » FR » I » INJEP.FR

Total: 1705

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Un an de politiques de jeunesse (2014) | Injep
    heure est venue de la généralisation des projets éducatifs territoriaux PEDT sur l ensemble du territoire Il s agit rappelons le d un cadre permettant de formaliser les démarches des collectivités territoriales visant à mettre en place des parcours éducatifs cohérents et de qualité avant pendant et après l école en partenariat avec l Etat et les associations locales les représentants des familles sans oublier souvent la Caisse d allocations familiales ou la Mutualité sociale agricole MSA Il organise donc la complémentarité des temps éducatifs et encourage le développement d une nouvelle offre d activités périscolaires voire extrascolaires Plus largement il constitue une reconnaissance de la valeur de l éducation non formelle dans un pays qui longtemps n a eu d égards que pour l éducation formelle à la différence d autres pays européens De nombreuses expérimentations avaient vu le jour depuis les années 1980 et cette généralisation constitue indéniablement une avancée en congruence avec l inscription des PEDT au code de l éducation et la première circulaire sur les objectifs et les modalités de leur élaboration du 23 mars 2013 La circulaire n 2014 184 du 19 12 2014 fait un pas de plus en proposant des outils et démarches pour développer les PEDT et appuyer la coopération notamment le recours à un instrument financier dans certaines conditions le fonds de soutien aux communes pour la mise en place d activités périscolaires ou encore des outils d appui aux collectivités tels qu une banque de ressources en lignes ou le recours à l expertise d une équipe d accompagnement issu du groupe d appui départemental GAD L éducation partagée progresse donc et la coopération semble s organiser autour du principe de la mutualisation des ressources La même logique fonctionnelle de mutualisation des ressources semble présider dans la promotion des campus des métiers et des qualifications qui vise la constitution sur un territoire donné d un réseau d acteurs de l éducation et de la formation initiale et continue générale et professionnelle centré sur des filières spécifiques et sur un secteur d activité correspondant à un enjeu économique national ou régional Ces deux cas de territorialisation restent cependant illustratifs de politiques territorialisées visant la mise en œuvre d une politique nationale sur un territoire donné Le lancement de ce nouveau label doit bien sûr être rapproché de la création par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle à l emploi et à la démocratie sociale art 22 du Service public régional de l orientation SPRO Celui ci a deux grands objectifs mieux articuler les actions entre les différents acteurs de l orientation de la formation professionnelle et de l emploi renforcer la compétence des Régions en matière de formation professionnelle et d apprentissage et leur confier de nouvelles missions en matière d orientation et de prise en charge des jeunes sortant du système de formation initiale sans diplôme ni qualification Le service public de l orientation est assuré par l État et les Régions L État

    Original URL path: http://www.injep.fr/article/un-de-politiques-de-jeunesse-2014-8547.html (2015-09-11)
    Open archived version from archive


  • Evénements : les immanquables de la rentrée | Injep
    chance pour le travail de jeunesse En Allemagne comme en France le champ de la jeunesse est de longue date un terrain de mise en œuvre de démarches éducatives non formelles hors de l école qui mobilisent les travailleurs de jeunesse Les rencontres 2015 s attachent à analyser les évolutions du travail de jeunesse face à cet enjeu éducatif contemporain et de répondre à cette question l éducation non formelle transforme t elle les finalités les jeux d acteurs les actions et les démarches pédagogiques ainsi que les métiers du travail de jeunesse En savoir Colloque Socialisations juvéniles des espaces éducatifs en interactions Site universitaire de Gennevilliers Avenue Marcel Paul 92 230 Gennevilliers Co organisé par le laboratoire EMA l INJEP et les Ceméa le colloque Socialisations juvéniles des espaces éducatifs en interactions proposera les 19 et 20 octobre 2015 une réflexion originale sur des questions d actualité à travers des communications scientifiques et des analyse d expériences Préprogramme et inscription en ligne Retrouvez tous les événements et les événements soutenus par l INJEP sur son agenda Mots clés Accès aux droits Éducation populaire Engagement Santé Type de ressource Actualité Contenus associés 09 Septembre 2015 Interview FOREJE 2015 Interview de Thibault Renaudin secrétaire général de l AFEV Le secrétaire général de l Association de la fondation étudiante pour la ville AFEV tire un premier bilan du FORum des Jeunes Engagés qui s est tenu fin août 2015 à Lille 1000 jeunes engagés 19 associations de jeunesse se sont ainsi réunis autour du thème Mieux vivre ensemble faire ensemble Accompagnement éducatif Education non formelle Éducation populaire Engagement 09 Septembre 2015 Le FOREJE fait le plein d engagement à Lille 1000 jeunes engagés 19 associations de jeunesse se sont réunis du 26 au 28 août à Lille autour du thème Mieux vivre ensemble faire ensemble L INJEP était présent à cet événement qui démontre une fois de plus que la jeunesse par son engagement contribue à changer la société Reportage Accompagnement éducatif Éducation populaire Engagement 08 Septembre 2015 Article de presse Revue de presse Les ados américains fument des e joints L e cigarette désormais bien installée comme outil de sevrage tabagique se creuse une place chez les adeptes du cannabis récréatif International Santé Toxicomanie 07 Septembre 2015 Article de presse Revue de presse Les jeunes engagés font aussi leur rentrée Echanger avec des élus au Forum européen des jeunes engagés faire ses premiers pas d entrepreneur social avec Ticket for Change réaliser un service civique dans une école un centre de réinsertion sociale ou une collectivité locale Tour d horizon des mille et une façons dont les jeunes engagés Engagement 03 Septembre 2015 La direction de la protection judiciaire de la jeunesse met en ligne ses rapports de recherche La direction de la protection judiciaire de la jeunesse DPJJ met en ligne des rapports des recherches qu elle conduit ou auxquelles elle participe Santé violence jeunes majeurs réitération pas moins d une dizaine de thématiques de travail sont ainsi traitées Accès

    Original URL path: http://www.injep.fr/article/evenements-les-immanquables-de-la-rentree-9251.html (2015-09-11)
    Open archived version from archive

  • Jeunesses : études et synthèse n°27 | Injep
    et synthèses le bulletin de l INJEP analyse ce phénomène à la lumière de différents sondages sortis des urnes et de l étude réalisée en 2014 par l Association nationale des conseils d enfants et de jeunes ANACEJ incitant néanmoins à la prudence sur le sens à accorder à ces chiffres D abord l auteur relève que seules les élections locales ont profité de cette embellie les moins de 24 ans boudant les scrutins européens sont toujours plus nombreux avec un taux d abstention qui frise désormais la barre des 75 Par ailleurs pour incontestable que soit la hausse de la participation des jeunes aux dernières élections municipales 6 celle ci n explique pas à elle seule le resserrement de l abstention entre jeunes et le reste de la population Laurent Lardeux met en effet ces résultats en regard de la baisse de 11 points de la participation des 35 49 ans et des 50 64 ans aux élections municipales de 2004 par rapport à 2008 Enfin s agissant des scrutins départementaux la hausse de 5 de la participation électorale des 18 24 ans suit la courbe de la participation de l ensemble du corps électoral 6 note Laurent Lardeux qui émet l hypothèse d un effet bénéfique des rénovations apportées à ces scrutins avec l introduction du principe binominal majoritaire l obligation d une parité parfaite et le renouvellement complet de l ensemble des conseillers départementaux Cherchant à rendre compte plus finement le profil sociologique de l abstentionniste ce dernier numéro de Jeunesses études et synthèses relève également des différences entre zones rurales et urbaines puisque les villes de moins de 10 000 habitants présentent des scores supérieurs de 5 à la moyenne nationale Les grands ensembles et les villes populaires tirent pour leur part le taux de participation

    Original URL path: http://www.injep.fr/article/jeunesses-etudes-et-synthese-ndeg27-9259.html (2015-09-11)
    Open archived version from archive

  • Troisième comité interministériel de la jeunesse (CIJ) | Injep
    L INJEP contribue au CIJ en coordonnant un Etat de la jeunesse tableau de bord issu de la statistique publique travaillé avec l ensemble des services statistiques ministériels Le plan Priorité jeunesse en images En savoir Dossier du Comité interministériel de la jeunesse le 3 juillet 2015 Consulter le Tome 1 du Rapport 2014 Priorité Jeunesse Consulter le Tome 2 du Rapport 2014 Etat de la Jeunesse Mots clés Accès aux droits Engagement Participation Vie politique Type de ressource Actualité Contenus associés 09 Septembre 2015 Interview FOREJE 2015 Interview de Thibault Renaudin secrétaire général de l AFEV Le secrétaire général de l Association de la fondation étudiante pour la ville AFEV tire un premier bilan du FORum des Jeunes Engagés qui s est tenu fin août 2015 à Lille 1000 jeunes engagés 19 associations de jeunesse se sont ainsi réunis autour du thème Mieux vivre ensemble faire ensemble Accompagnement éducatif Education non formelle Éducation populaire Engagement 09 Septembre 2015 Le FOREJE fait le plein d engagement à Lille 1000 jeunes engagés 19 associations de jeunesse se sont réunis du 26 au 28 août à Lille autour du thème Mieux vivre ensemble faire ensemble L INJEP était présent à cet événement qui démontre une fois de plus que la jeunesse par son engagement contribue à changer la société Reportage Accompagnement éducatif Éducation populaire Engagement 07 Septembre 2015 Article de presse Revue de presse Les jeunes engagés font aussi leur rentrée Echanger avec des élus au Forum européen des jeunes engagés faire ses premiers pas d entrepreneur social avec Ticket for Change réaliser un service civique dans une école un centre de réinsertion sociale ou une collectivité locale Tour d horizon des mille et une façons dont les jeunes engagés Engagement 03 Septembre 2015 La direction de la protection judiciaire de la jeunesse met en ligne ses rapports de recherche La direction de la protection judiciaire de la jeunesse DPJJ met en ligne des rapports des recherches qu elle conduit ou auxquelles elle participe Santé violence jeunes majeurs réitération pas moins d une dizaine de thématiques de travail sont ainsi traitées Accès aux droits Protection de l enfance Protection judicaire et justice des mineurs 26 Août 2015 Jeunesses études et synthèses Des élections locales aux élections européennes pour une lecture plus nuancée de la participation des jeunes Les scrutins municipaux départementaux et européens de 2014 et 2015 ont à nouveau témoigné d une plus forte démobilisation des jeunes électeurs par rapport aux autres classes d âge Aux enjeux parfois mal définis ces élections intermédiaires s inscrivent par ailleurs dans un contexte économique et Participation Valeurs des jeunes 25 Août 2015 Article de presse Revue de presse Mineurs l opposition s inquiète du projet Taubira Alors que la garde des Sceaux ministre de la justice Christiane Taubira entend défendre devant le Parlement un texte qui vise à adoucir les sanctions l opposition veut responsabiliser les parents Famille Parentalité Protection judicaire et justice des mineurs Vie politique 20 Août 2015 Texte législatif ou règlementaire

    Original URL path: http://www.injep.fr/article/troisieme-comite-interministeriel-de-la-jeunesse-cij-9249.html (2015-09-11)
    Open archived version from archive

  • 10 ans après, mieux comprendre les ressorts des émeutes de 2005 | Injep
    autour la loi sur les bandes Du côté des jeunes peut on dire qu il y a une génération 2005 Pour certains c est un événement fondateur d une prise de conscience et de pratiques d engagement associatif nouveau Certains mouvements associatifs comme ACLEFEU ou plus directement politiques comme les Indigènes de la République font explicitement référence à cette date introduisant des thématiques nouvelles dans l histoire du mouvement social comme les questions post coloniales ou celles du partage du pouvoir à l instar du collectif Pas sans nous Leurs analyses rejoignent celles des sociologues qui dans leur écrasante majorité considèrent 2005 comme le produit d un angle mort démocratique 2005 c est aussi le constat que les classes populaires n accèdent pas ou plus à la parole publique c est celui d un rendez vous manqué entre les jeunes des cités et les formations politiques Comment la génération 2005 a t elle tiré les leçons de cet échec La génération 2005 a tiré les leçons de ces échecs en cherchant à valoriser la construction d un rapport de force avec les institutions et les formations politiques plutôt que la classique inscription dans le jeu des appareils politiques même si certains militants se sont aussi lancés dans l arène électorale Avec elle l empowerment 1 le community organizing 2 deviennent des thématiques fortes basées sur l idée que les populations peuvent peser ici et maintenant sur les affaires de la cité à partir de leur situation sur le terrain L action du collectif stop les contrôles au faciès par exemple est typique de cette tentative d infléchir les pratiques et les politiques publiques par la construction d un rapport de forces donnant du poids à ceux qui généralement ne font que subir en structurant un réseau d avocats facilitant les plaintes en militant en faveur du récépissé lors des contrôle d identité bref en apportant une soutien pratique aux jeunes victimes de contrôles abusifs et vexatoires de la part des forces de l ordre afin qu ils ne restent pas sans voix ni recours De façon générale progresse l idée que ces populations doivent s organiser pour qu elles soient actives et qu elles pèsent sur les processus politiques dans lequel elles sont engagées en tant que victimes ou en tant que cibles passives même si cette passivité se conjugue souvent à une paradoxale injonction à l autonomie Militantisme et travail social se conjuguent autour de l idée que la citoyenneté et démocratie ne sont pas des finalités lointaines vers lesquelles réorienter certaines populations qui auraient décroché en raison de leurs difficultés sociales mais que ces difficultés ont au contraire pour origine un déficit démocratique une privation de citoyenneté et que c est par la démocratie et la mobilisation qu elles doivent être résolues Le dossier que vous avez coordonné ainsi que la conférence débat organisée pour introduire vos travaux dans l espace public ont montré que 2005 se situe dans une perspective internationale de hausse des séquences émeutières Mais si on veut réduire cette date à un signe fort en France quel serait il Nous avions invité Alain Bertho à la conférence débat qui a développé son hypothèse centrale les émeutes de 2005 sont le signe d une décomposition du système politique traditionnel avec ses formes représentatives instituées L émeute ou plutôt ce type d émeute est la forme violente de contournement d un jeu démocratique qui semble impuissant pour agir sur des processus sociaux globaux sur lesquelles les institutions politiques traditionnelles ne semblent plus avoir prise D où cette volonté de faire de la politique sans les appareils politiques de peser sur les choix collectifs sans passer par la représentation politique C est une hypothèse forte qui permet de remplacer l émeute dans un ensemble de phénomènes plus vastes N y a t il pas par exemple plus de points communs qu on ne le pense ordinairement entre l émeutier et le zadiste Dans les deux cas on trouve cette même volonté de s imposer non plus par le débat démocratique ou par l interpellation des représentants élus mais en s interposant avec son corps dans une résistance inconditionnelle non verbale et non négociable qui se défie des ratiocinations 3 de l espace politico médiatique perçues comme de vaines paroles tout juste bonnes à inspirer de vaines promesses N avez vous pas l impression que ce qui transparaît dans les propos des jeunes ce n est pas tant un discrédit de la démocratie représentative qu un désaccord avec les acteurs politiques sur les sujets qui doivent être au cœur du débat public Par exemple surnage l idée selon laquelle leurs sujets de préoccupation comme les discriminations les dénis de justice et de dignité sont totalement ignorés par les élus On a le sentiment que les populations et leurs représentants arrivent encore à se parler mais que s est instauré un dialogue de sourds Le rendez vous manqué entre la génération 2005 et le système représentatif n est pas seulement institutionnel mais il est surtout proprement politique les jeunes ne sont pas représentés non pas seulement parce qu il n y aurait pas assez d élus à leur image mais parce que personne ne traduit politiquement leur expérience parce qu aucune grammaire politique disponible ne semble apte à conférer à leurs yeux une signification sociale et collective à leur condition sociale telle qu ils la vivent Leur point de vue n est pas représenté au sens où il n est pas articulé ni énoncé politiquement Lorsque les jeunes parlent de déni de dignité de précarité de discrimination de racisme d abus de pouvoir policier etc expériences que chacun vit de façon très concrète et quotidienne ils reçoivent des fins de non recevoir variées Certains contestent leur identité de victime en mettant en doute leur bonne et sincère intégration dans une société française définie alors en terme ethnoculturelle D autres retraduisent leur plainte en termes de défaillance éducative appelant une réponse éducative avec une meilleure connaissance des valeurs de la

    Original URL path: http://www.injep.fr/article/10-ans-apres-mieux-comprendre-les-ressorts-des-emeutes-de-2005-9247.html (2015-09-11)
    Open archived version from archive

  • "Jeunes, santé et Internet. À la fin, tu penses que tu vas mourir, mais tu y retournes !" | Injep
    aux professionnels de santé et sur les représentations des jeunes concernant les acteurs du champ médico social Cliquer ici pour télécharger le rapport PDF A télécharger 2015 04 sante internet ok pdf PDF 1 75 Mo mis en ligne le 10 08 2015 Mots clés Information des jeunes Information jeunesse Santé Santé mentale Type de ressource Rapports en ligne Contenus associés 08 Septembre 2015 Article de presse Revue de presse Les ados américains fument des e joints L e cigarette désormais bien installée comme outil de sevrage tabagique se creuse une place chez les adeptes du cannabis récréatif International Santé Toxicomanie 10 Août 2015 Rapports en ligne Jeunes santé et Internet À la fin tu penses que tu vas mourir mais tu y retournes Un rapport d étude récemment rendu public par l INJEP permet de comprendre ce que les jeunes définissent par santé mais également quand comment et pourquoi ils ont recours à internet Dans la plupart des cas ces requêtes sur la toile portent sur la santé sexuelle l alimentation à travers la question des régimes et l apparence corporelle Information des jeunes Information jeunesse Santé Santé mentale 07 Août 2015 Actualité Evénements les immanquables de la rentrée L INJEP a sélectionné cinq rendez vous immanquables pour les acteurs et professionnels de jeunesse en cette rentrée scolaire et universitaire Accès aux droits Éducation populaire Engagement Santé 30 Juillet 2015 Compte rendu de conférence débat Conférence débat de l INJEP Education à la santé des jeunes La participation des jeunes aux politiques de santé et de prévention les concernant semble faire consensus Professionnels élus et textes officiels soulignent en effet l importance de réfléchir aux méthodes et à leur diversification qui permettent aux jeunes d être acteurs de prévention pour d autres jeunes Oui mais voilà quel est alors le rôle des professionnels Suffit il d être jeune pour savoir s adresser à d autres jeunes Extraits Pratiques festives Prévention Santé 27 Mai 2015 2015 année du sport de l école à l université L année 2015 2016 est marquée par l organisation en France de grands événements sportifs En prenant appui sur ces différentes manifestations le ministère propose une Année du sport de l école à l université un cadre qui permettra de valoriser la pratique sportive et l amélioration de la vie Santé Sport Étudiant 26 Mai 2015 Lancement de la concertation pour l élaboration d un Plan national de vie étudiante Comme elle l avait annoncé le 9 avril dernier Najat Vallaud Belkacem ministre de l Éducation Nationale de l Enseignement Supérieur et de la Recherche lance ce 20 mai 2015 la concertation en vue de l élaboration d un plan national de vie étudiante avec l ensemble des acteurs concernés Conditions de vie ressources Santé Étudiant 26 Mai 2015 Prévention des conduites addictives destinée aux jeunes Structurer et mettre en œuvre une stratégie territoriale Ce guide méthodologique est principalement destiné aux acteurs des collectivités territoriales souhaitant s investir dans la mise en œuvre d un

    Original URL path: http://www.injep.fr/article/jeunes-sante-et-internet-la-fin-tu-penses-que-tu-vas-mourir-mais-tu-y-retournes-9252.html (2015-09-11)
    Open archived version from archive

  • Conférence-débat CRIPS / INJEP : "Entrée dans la sexualité à l’adolescence et consentement : enjeux pour les intervenant·e·s en milieu scolaire" | Injep
    cours de ces séances le consentement et les rapports de pouvoir dans les relations filles garçons seraient abordés près de 7 fois sur 10 Le Crips Ile de France a donc initié une réflexion sur le consentement dans la sexualité à l adolescence Cette démarche soutenue par l Inpes a donné lieu à une enquête de l Injep sur les pratiques des professionnel le s du Crips Ile de France en animation autour de la question du consentement et ses enjeux dans l entrée dans la sexualité pour les adolescent e s Cette rencontre sera l occasion d échanger entre acteurs de terrain et de s interroger sur les manières d aborder le consentement sexuel dans les séances d éducation à la sexualité en milieu scolaire et les relations filles garçons à l adolescence Téléchargez le programme Inscription en ligne 12 oct Partenariat Mairie du 4è arrondissement 1 place Baudoyer 75004 PARIS Lundi 12 Octobre 2015 de 14h30 à 17h00 Chargé d études Yaelle Amsellem Mainguy Notre activité Agenda Publications Centre de ressources Production de recherche INJEP En un clic Actualités Jeunesse Les compte rendus de nos conférences débat Le panorama de la presse Annuaire des Chargés d Étude et

    Original URL path: http://www.injep.fr/evenement/conference-debat-crips-injep-entree-dans-la-sexualite-ladolescence-et-consentement-enjeu-0 (2015-09-11)
    Open archived version from archive

  • Actualités Jeunesse | Injep
    en baisse en cette rentrée 2015 Emploi Enseignement professionnel Apprentissage 08 Septembre 2015 Article de presse Revue de presse L illettrisme un tabou qui perdure Environ 7 de la population active est concernée par l illettrisme insuffisamment pris en compte selon de nombreux spécialistes Le phénomène reste très important Pour l expliquer tous les regards se tournent logiquement vers le système scolaire Pour Alain Bentolila linguiste la Illettrisme 08 Septembre 2015 Article de presse Revue de presse En quoi le sport peut il refonder l humanité et doit il se ressourcer dans l humanisme Débats controverses à l heure où l on parle des jeux Olympiques à Paris L Humanité invite trois personnalités à débattre autour de la question du sport et de l humanité du sport et de l humanisme Réponses Nicolas Bonnet Oulaladj conseiller municipal et Paris et auteur Une portée Sport 08 Septembre 2015 Article de presse Revue de presse Travail un stage à 554 au minimum par mois Gratification dopée garde fous en hausse Depuis le 1er septembre la condition des stagiaires s est améliorée Revue de détail Conditions de vie ressources Travail 08 Septembre 2015 Article de presse Revue de presse Les étudiants français plus enclins à s endetter Les montants moyens empruntés par les étudiants français sont à la hausse Ils empruntent d abord pour financer leur vie étudiante devenue plus onéreuse Conditions de vie ressources Étudiant 08 Septembre 2015 Article de presse Revue de presse L Unef promet déjà des mobilisations Le syndicat étudiant liste ses voyants rouges pour la rentrée Les difficultés évoquées sont surtout d ordre budgétaire Conditions de vie ressources Étudiant 08 Septembre 2015 Article de presse Revue de presse Les universités de recherche génèrent 7 milliards d euros de retombées par an Selon une étude du cabinet Biggar Economics

    Original URL path: http://www.injep.fr/veille-actualites-jeunesse/actualites-jeunesse (2015-09-11)
    Open archived version from archive