archive-fr.com » FR » I » INRIA.FR

Total: 1610

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Edith Corre, Michel Loyer et Marie-Hélène Pautrat : Prix du soutien à la recherche et à l'innovation 2013 - Inria
    Inria en bref Prix Inria Lauréats 2013 Prix du soutien à la recherche et à l innovation 2013 Sélection Présentation Lauréats 2015 Lauréats 2014 Lauréats 2013 Lauréats 2012 Prix Inria 2013 Edith Corre Michel Loyer et Marie Hélène Pautrat Prix du soutien à la recherche et à l innovation 2013 Edith Corre Michel Loyer et Marie Hélène Pautrat lauréats de ce prix travaillent au sein de la Direction des partenariats européens d Inria Tous trois ont contribué à promouvoir l idée européenne chez Inria et à accroître ainsi la participation de nos équipes de recherche dans les projets de recherche de développement et d innovation financés par la commission européenne Thierry Priol directeur direction des partenariats européens Inria Photo M Bourguet La Direction des partenariats européens DPE a joué un rôle essentiel pour la progression de l idée européenne chez Inria par un soutien qu elle offre aux équipes et aux informations qu elle diffuse aux chercheurs via les correspondants Europe présents dans chaque centre Les équipes sont de plus en plus nombreuses à participer aux projets de recherche financés par la Commission européenne Les équipes projets d Inria ont participé à 221 projets dans le cadre du 7e Programme Cadre PCRD ce qui représente un financement annuel moyen de 15 M L aide de la DPE concerne notamment la préparation des propositions soumises à l ERC Conseil Européen de la Recherche Et les résultats sont remarquables sur 39 bourses accordées en informatique en France début 2013 22 l ont été à des chercheurs Inria Et depuis le début de l année 4 autres bourses ont été attribuées à des chercheurs Inria ou travaillant dans des équipes Inria En préparant le prochain programme cadre Horizon 2020 l équipe de la DPE a prouvé à nouveau sa cohésion et la qualité de son travail Ce prix récompense toute l équipe Ensemble ils ont aidé les chercheurs à inscrire durablement Inria parmi les centres d excellence à l échelle européenne Michel Loyer adjoint au directeur Depuis dix ans qu il s occupe d affaires européennes Michel Loyer est rompu à l exercice du suivi des programmes cadres et autres programmations conjointes comme par exemple Eurêka Il a suivi le 6e PCRD 2002 2006 puis le 7e 2007 2013 Et il a participé activement à la préparation d Horizon 2020 nouveau nom du 8e Ce qu il aime tout particulièrement dans son métier c est d être un facilitateur un go between Nous informons conseillons et accompagnons nos chercheurs Avec les directions scientifiques nous identifions les opportunités qu offrent les programmes européens pour nos équipes Nous sommes également l interlocuteur du Ministère de la Recherche sur ces questions européennes et participons aux groupes de travail nationaux qu il a mis en place Mais nous sommes une toute petite équipe nous ne pouvons pas tout faire Heureusement nos centres de recherche assurent localement le montage et le suivi des propositions pour leurs équipes En dix ans il a vu combien la perception par les

    Original URL path: http://www.inria.fr/institut/inria-en-bref/prix-inria/laureats-2013/prix-du-soutien-a-la-recherche-et-a-l-innovation-2013 (2015-12-30)
    Open archived version from archive


  • Pascale Vicat-Blanc : Prix Inria – Académie des sciences – Dassault Systèmes de l'innovation 2013 - Inria
    Lauréats 2015 Lauréats 2014 Lauréats 2013 Lauréats 2012 Prix Inria 2013 Pascale Vicat Blanc Prix Inria Académie des sciences Dassault Systèmes de l innovation 2013 Fondatrice de l entreprise Lyatiss Pascale Vicat Blanc vient de recevoir le prix de l innovation lnria Académie des sciences Dassault Systèmes Elle voit dans cette distinction personnelle une reconnaissance pour son équipe et sa société et un intérêt pour les jeunes femmes qui pourraient s en inspirer Consciente d être une sorte de role model elle milite pour le décloisonnement européen des mondes de la recherche de l entreprise et de l investissement Trois rencontres fondamentales orienteront toute la carrière de Pascale Vicat Blanc La première a lieu très tôt à l âge de huit ans elle découvre l ordinateur C est une révélation Elle déclare à qui veut l entendre qu elle sera chercheuse en informatique Une vocation très inhabituelle à cette époque le PC n existait pas encore pour une petite fille Je voulais savoir comment ça marche j ai toujours été et reste extrêmement curieuse se souvient elle Et de fait elle se lance dans des études scientifiques À l Insa Lyon lorsqu elle déclare vouloir faire de l informatique industrielle en temps réel on lui fait remarquer qu il n y a pas de femme dans ces branches Raison de plus De par sa soif de comprendre en profondeur elle s intéresse d abord aux aspects hardware et operating system L informatique la fascine justement par cette alliance entre l abstraction des logiciels et des concepts d une part et le support matériel de leur mise en œuvre d autre part La magie des réseaux Dûment diplômée et destinée à devenir ingénieur Pascale Vicat Blanc ne s en satisfait pas Toujours attirée par la recherche elle se lance dans une thèse en robotique Les robots doivent communiquer entre eux et agir sur le monde j ai donc très vite travaillé sur les problèmes logiciels de synchronisation et de coopération se souvient elle Cette problématique de la communication et des systèmes distribués restera une constante de son travail C est durant sa thèse qu elle découvre Internet alors émergent Une deuxième rencontre déterminante pour elle Quand j ai compris la puissance et la simplicité des protocoles et de l architecture d Internet je me suis dit qu il y avait un potentiel immense derrière ça La possibilité d étendre la machine à des dimensions infinies selon ses mots la fascine C est maintenant décidé chercheuse elle travaillera sur les réseaux et les systèmes distribués Maître de conférences durant une dizaine d années à Centrale Lyon elle décide ensuite de se consacrer exclusivement à la recherche et intègre Inria Bientôt elle dirige l équipe Reso dédiée aux réseaux à très haut débit permettant la mise en commun des ressources informatiques et la résolution de grands problèmes Reconnue comme experte du domaine Pascale Vicat Blanc coordonne plusieurs projets internationaux de clusters et grilles de calcul comme DataGRID eToile Grid5000 ou Hipernet entre autres

    Original URL path: http://www.inria.fr/institut/inria-en-bref/prix-inria/laureats-2013/pascale-vicat-blanc-prix-de-l-innovation (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Le service des assistantes d'équipe de recherche du centre Inria Sophia Antipolis – Méditerranée : Prix du service de support à la recherche 2013 - Inria
    Prix du service de support à la recherche 2013 Inria Créé en 2002 le service des assistantes d équipes de recherche du centre de Sophia Antipolis fait figure de pionnier Le prix du support à la recherche récompense aujourd hui l initiative de ces agents et leur motivation à valoriser un métier qui prend de plus en plus d importance dans le fonctionnement des équipes de recherche et de l institut Gérard Giraudon directeur du centre de recherche Inria Sophia Antipolis Méditerranée Le rôle des assistantes d équipes de recherche AER est d accompagner le travail des chercheurs en les soulageant d une bonne partie des tâches administratives et en assurant l interface avec les équipes métier les services de soutien les partenaires Chez Inria cette fonction s effectue au contact direct des chercheurs puisque les AER sont immergées dans les équipes de recherche qu elles accompagnent au quotidien Bien que réparties dans les équipes les AER sont néanmoins organisées en Service Cela leur permet d échanger les bonnes pratiques de former les nouvelles venues de formaliser les règles de fonctionnement de gérer elles mêmes les remplacements en cas d absence de courte ou de longue durée etc Ces aspects sont très importants pour le centre de Sophia Antipolis Méditerranée qui a été le premier à créer un service des AER en 2002 mais aussi pour les autres centres Inria qui depuis 2009 disposent tous d un tel service Au delà de récompenser les AER du centre ce prix reconnaît l importance de ce métier aujourd hui clairement identifié Il valorise le travail des AER que comptent les 8 centres de recherches Inria Ephie Deriche responsable du service des assistantes d équipe de recherche Aujourd hui l assistante d équipe de recherche est polyvalente et a un rôle pivot dans l équipe de recherche et d interface avec les autres services d appui à la recherche Elle a une fonction de conseil pour les décisions d ordre administratif elle assure le suivi budgétaire et financier de l équipe embauches gestion des contrats européens ANR etc et de multiples autres activités coordinatrice de journaux scientifiques organisation d événements internes à l équipe etc On est loin des tâches de secrétariat explique Ephie Deriche responsable du service des AER de Sophia Antipolis Très tôt les assistantes du centre ont éprouvé le besoin de s organiser pour mieux répondre aux besoins des chercheurs et se faire représenter dans les différentes instances de l institut Depuis la création des services AER dans tous les centres en 2009 les assistantes sont rattachées fonctionnellement à une équipe de recherche mais dépendent hiérarchiquement du responsable de service AER C est très important car cela permet d être plus équitable dans la répartition des activités du service l affectation des assistantes au sein des équipes et leur évaluation estime Ephie Deriche en rappelant que le responsable de service garantit aussi la coordination du travail des assistantes et assure la représentation de la ligne métier auprès de la direction

    Original URL path: http://www.inria.fr/institut/inria-en-bref/prix-inria/laureats-2013/prix-du-service-de-support-a-la-recherche-2013 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Paul-Louis George : lauréat du Prix de l’innovation Inria - Dassault Systèmes 2012 - Inria
    chercheurs et universitaires Intégré dans de nombreux logiciels de calculs 3D par éléments finis GHS3D aide à obtenir des simulations particulièrement fiables et performantes Un succès qui repose sur un travail d équipe entrepris sur le long terme et que le prix de l innovation récompense aujourd hui Quand j ai adopté le sujet dans la deuxième moitié des années 1980 le maillage n était pas un sujet en vogue et peu de gens en particulier en France s y intéressait se souvient Paul Louis George Mais les conditions étaient réunies pour en faire un sujet prometteur les industriels et les éditeurs de logiciels étaient très demandeurs de solutions permettant de simuler en 3D par exemple le comportement de structures sous contraintes et l évolution des capacités des machines permettaient de s attaquer à des problèmes en 3 dimensions Paul Louis George s est donc intéressé au maillage pour ne plus lâcher ce sujet qui s est avéré très riche en problématiques scientifiques toujours renouvelées et alimentées par les besoins des industriels et par les révolutions informatiques Ce domaine se situe à la transition entre le modèle continu l équation mathématique et le modèle discret qui est sa traduction dans une forme compréhensible par l ordinateur C est donc une étape essentielle de la simulation Tout est dans l art de découper correctement l espace en éléments ici en tétraèdres et de raisonner sur ces morceaux afin de pouvoir faire les calculs Paul Louis George est sans conteste devenu un maître en la matière Le logiciel GHS3D qu il a développé avec Frédéric Hecht et Eric Saltel représente une grande avancée dans l exploitation industrielle de la simulation numérique 3D et est devenu une référence dans le domaine Distribué par la société Distène née d une start up issue d Inria il est aujourd hui adopté par près d une centaine d éditeurs de logiciels de simulation dans le monde entier Dassault Systèmes Siemens ANSYS Autodesk etc et est utilisé par de grands industriels comme EDF Safran Alcan etc qui louent sa qualité sa fiabilité et sa vitesse Ce transfert exemplaire est le fruit d un travail d équipe d une vingtaine d années dans des conditions que Paul Louis George jugent idéales Nous pouvions nous consacrer entièrement à la recherche en mettant à profit nos compétences complémentaires Et il y avait peu de concurrence Et pour cause Le sujet est complexe et ardu autant pour des raisons mathématiques que techniques ou informatiques et peu de chercheurs s y frottent Paul Louis George et ses collègues ont vaincu ces obstacles armés de rigueur et de pragmatisme et portés par une forte ambition Notre démarche est soutenue par un certain nombre d obsessions qui font notre particularité et notre force explique Paul Louis George En particulier nous ne traitons pas séparément les différentes facettes du problème mais simultanément afin que le résultat soit cohérent Pour cela il faut une tournure d esprit qui permette de dépasser la théorie lorsque c est

    Original URL path: http://www.inria.fr/institut/inria-en-bref/prix-inria/laureats-2012/prix-de-l-innovation-inria-dassault-systemes-2012 (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Marie-Agnès Enard, Frédéric Carette et Sylvain Karpf : Prix Inria 2012 du service de support à la recherche - Inria
    en bref Accueil Institut Inria en bref Prix Inria Lauréats 2012 Service de support à la recherche Sélection Présentation Lauréats 2015 Lauréats 2014 Lauréats 2013 Lauréats 2012 Prix Inria 2012 Corinne Drault Marie Agnès Enard Frédéric Carette et Sylvain Karpf Prix Inria 2012 du service de support à la recherche Inria Photo Christian Tourniaire Marie Agnès Enard Frédéric Carette et Sylvain Karpf sont les trois lauréats du prix Inria du service de support à la recherche 2012 Ce prix récompense l action qu ils ont conduite avec leurs équipes pour la réalisation et la mise en œuvre du plateau Inria EuraTechnologies à Lille Inauguré en février 2010 ce premier espace Inria dédié à des démonstrations et des échanges avec nos partenaires économiques accompagne une nouvelle démarche dans le cadre de la politique de transfert et d innovation de l institut Marie Agnès Enard Responsable communication centre de recherche Inria Lille Nord Europe Après 11 ans dans le secteur privé Marie Agnès Enard est arrivée en 2003 comme assistante de recherche et chargée de communication au centre Inria Futurs de Lille Elle est aujourd hui responsable du service communication du centre Animée par une insatiable curiosité Marie Agnès Enard aime surprendre et innover Elle sait aussi mettre en pratique ses idées En témoigne le rôle clé qu elle a joué dans la conception et la mise en œuvre du plateau Inria sur EuraTechnologies Nous avions carte blanche se souvient elle On nous a fait confiance Seul objectif créer un lieu d échanges entre chercheurs et industriels Avec Frédéric Carette nous avons commencé par décrire les fonctionnalités du plateau sa philosophie Dès le départ je souhaitais montrer la science différemment selon une démarche attractive et participative Nous avons donc travaillé avec les chercheurs du centre pour présenter des démonstrations très élaborées Faire de la scénographie en quelque sorte Un pari car à l époque les démos n étaient pas vraiment à la mode Et c est après ce travail de conception du plateau que nous avons entamé le suivi du projet avec Sylvain Karpf pour y renforcer les partenariats et projets d innovation Aujourd hui Marie Agnès Enard se dit très fière d être lauréate du prix du service de support à la recherche car il récompense explique t elle une action transversale entre trois services la communication le transfert et l innovation et les services généraux C est cette action décloisonnée qui en a fait un beau projet A l image du plateau salué comme un lieu de convergence idéal entre chercheurs et industriels Sylvain Karpf Responsable Transfert et Innovation centre de recherche Inria Lille Nord Europe On le croise régulièrement sur le plateau On le voit expliquer des démos prendre des rendez vous avec des chefs d entreprises organiser ou participer à toutes sortes de manifestations petits déjeuners conférences congrès Sylvain Karpf est dans son écosystème Celui de la recherche et des entreprises Le plateau c est l endroit idéal pour rapprocher ces deux mondes qui ne parlent pas toujours

    Original URL path: http://www.inria.fr/institut/inria-en-bref/prix-inria/laureats-2012/service-de-support-a-la-recherche (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Francis Bach : Prix Inria du jeune chercheur - Inria
    Accueil Institut Inria en bref Prix Inria Lauréats 2012 Jeune Chercheur Sélection Présentation Lauréats 2015 Lauréats 2014 Lauréats 2013 Lauréats 2012 Prix Inria 2012 Isabelle Bellin Francis Bach Prix Inria du jeune chercheur Inria Photo J M Ramès De formation mathématique Francis Bach est devenu un spécialiste mondialement connu de l apprentissage statistique machine learning en anglais qu il défriche sans vergogne depuis une dizaine d années Ses recherches à l interface des mathématiques appliquées des statistiques et de l informatique trouvent des applications dans une variété impressionnante de domaines de la vision artificielle au traitement du signal audio en passant par la bioinformatique ou l imagerie cérébrale En lui offrant un jeu de backgammon son épouse ne se doutait sûrement pas qu elle l aiderait à trouver sa voie à comprendre ou plutôt admettre qu il était chercheur dans l âme Cet X Mines se destinait alors plutôt à une carrière administrative et industrielle dans la logique de sa brillante formation Francis Bach en a gardé un intérêt marqué pour les problèmes concrets Il apprécie particulièrement dans son métier de chercheur de pouvoir osciller entre différentes activités passer de développements mathématiques théoriques à des discussions avec ses pairs sur des problèmes plus appliqués puis à la conception d algorithmes à programmer Le jeu de backgammon lui a ouvert les yeux J aurais eu le déclic tôt ou tard avoue t il ça a été une évidence En stage dans une entreprise curieux de nature il cherche à comprendre le fonctionnement de ce fameux jeu de stratégie Surtout comment un algorithme a permis de battre le champion du monde Il se plonge dans la littérature scientifique des théories de l apprentissage et passe ses journées à implémenter les algorithmes Je ne connaissais pas grand chose à l informatique je savais seulement coder en langage C mais j ai été passionné d emblée Il décroche une thèse à Berkeley en apprentissage statistique aussi appelé apprentissage automatique sous la direction de Michael Jordan un des papes du domaine professeur d informatique et de statistiques Une expérience sans équivalent raconte t il où tout est remis en cause là bas ingénieur X Mines ne signifie rien Un dynamisme exceptionnel une émulation collective une confiance qui donne des ailes A Berkeley il découvre une thématique qui restera son champ de recherches l apprentissage statistique dont l objectif est de développer des méthodes de traitement automatisé seules capables d exploiter les données numériques complexes et de plus en plus nombreuses qui nous entourent images textes sons pour des applications multimédia imagerie ou données génomiques pour des applications médicales Ces méthodes sont décisives dans l optimisation le contrôle et la modélisation de systèmes complexes à partir d exemples Francis Bach découvre aussi une façon de travailler qui sera son credo chercher des outils méthodologiques communs à ces différentes applications On regrette souvent les années passées à Berkeley J ai la chance d avoir retrouvé une ambiance de travail comparable en intégrant un laboratoire de l ENS

    Original URL path: http://www.inria.fr/institut/inria-en-bref/prix-inria/laureats-2012/jeune-chercheur (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • David Margery : Prix du soutien à la recherche et à l'innovation - Inria
    d Inria Lire la suite Inria en bref Accueil Institut Inria en bref Prix Inria Lauréats 2012 Soutien recherche innovation Sélection Présentation Lauréats 2015 Lauréats 2014 Lauréats 2013 Lauréats 2012 Prix Inria 2012 Isabelle Bellin David Margery Prix du soutien à la recherche et à l innovation Inria Photo Candice Bachelet Au Service expérimentation et développement SED du centre Inria Rennes Bretagne Atlantique depuis 8 ans David Margery est directeur technique de la plateforme Grid 5000 depuis 4 ans Il est l architecte matériel et logiciel de cette plateforme d expérimentation exemplaire Ce prix affirme la reconnaissance qu Inria et au delà toute la communauté française du calcul distribué doit aux qualités techniques scientifiques et humaines de cet ingénieur hors pair J ai souvent été un second très apprécié reconnait David Margery qui ne se sent pas à l aise dans le rôle de pionnier qu il prête plutôt aux scientifiques dans leurs domaines Ce dont je suis sûr c est que j aime être au service de être la personne de confiance Ce profond trait de caractère est en filigrane dans toute sa carrière menée à Rennes Dès son doctorat en 1998 premier contact avec une équipe d Inria Siames cet informaticien de formation universitaire développe un outil pour le mettre au service d autres scientifiques il formalise et implémente un moteur d exécution adapté à un cluster ensemble d unités de calculs pour leurs recherches dans des environnements 3D de réalité virtuelle J ai pris conscience que j appréciais particulièrement de développer des outils pour les mettre à disposition des scientifiques et leur permettre de progresser dans leurs recherches analyse t il Mon idée était alors de devenir ingénieur dans une société innovante pour développer de nouveaux produits de nouvelles approches Il accepte un post doctorat industriel dans une PME IWI intéressée par ses travaux de doctorat pour animer en 3D leurs maquettes numériques de villes pour des projets d urbanisme En parallèle il suit les travaux de Renaud Lottiaux au sein de l équipe projet Paris qui donneront naissance à la technologie Kerrighed un système d exploitation qui donne l illusion qu une grappe de calculateurs est une seule machine Quand fin 2002 Inria lui propose un contrat d ingénieur pour poursuivre dans cette voie et implémenter les résultats de doctorants dans des codes industriels il accepte et trouve un vrai plaisir à développer des technologies innovantes cette fois pour les systèmes distribués A ce moment là se monte le SED avec un profil de poste qui lui convient tout particulièrement ingénieur en support à l expérimentation et au développement des équipes scientifiques Exactement ce que je cherchais apporter mon savoir faire aux scientifiques pour développer des technologies toucher du doigt la réalité préindustrielle J étais heureux de réussir le concours se rappelle t il Et aussi d en finir avec la précarité des CDD Recruté fin 2004 il est pendant 3 ans le premier responsable opérationnel d InriaGforge un environnement de travail collaboratif pour faciliter le

    Original URL path: http://www.inria.fr/institut/inria-en-bref/prix-inria/laureats-2012/soutien-recherche-innovation (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Pierre-Louis Lions : Grand Prix Inria - Inria
    surdoué hyperactif s étend du monde académique à l industrie et aux entreprises Depuis une trentaine d années il insuffle ses idées toujours très originales dans toutes les thématiques qu il aborde des mathématiques à la physique en passant par l économie ou la simulation numérique dans l industrie Ses théories sont reprises par de nombreux scientifiques tant de la communauté des mathématiques théoriques qu appliquées Ne fais surtout pas des maths lui avait dit son père Jacques Louis Lions éminent mathématicien premier président d Iria ancêtre d Inria en 1980 qui avait conscience qu être fils de n était pas une sinécure Rassuré quand j ai affirmé vouloir être ingénieur il rêvait alors que je fasse Polytechnique X se rappelle Pierre Louis Lions Mais en prépa seules les maths m ont passionné Il entre comme son père à l Ecole normale supérieure ENS Pire il veut aussi découvrir l informatique Je reconnais que j avais un fort esprit de contradiction Avec le recul mon père m a conduit à faire des maths sans le vouloir Tant mieux Extrêmement curieux Pierre Louis Lions a toujours cherché à savoir à quoi pouvait bien servir les maths Très tôt il a l intuition des bons sujets A l ENS la modélisation mathématique de files d attente pour évaluer la performance des réseaux Ce qui le conduit à s orienter vers un doctorat de probabilités Ma première rencontre décisive a été celle d un livre confie t il Un livre sur l analyse et les mathématiques appliquées d où j ai tiré mes premières idées Ensuite c est allé très vite avec une volonté constante de résoudre des problèmes scientifiques ayant une base mathématique en milieu industriel Une façon de retrouver son rêve d ingénieur A 23 ans il parvient à optimiser une ultracentrifugeuse améliorant le rendement de 12 J ai eu la chance de commencer par un succès concède t il simplement qualifiant les maths de sport solitaire pour flemmard Reconnaissant ensuite qu il a touché à presque tous les secteurs de l industrie J ai toujours consacré environ un tiers de mon temps à des problèmes en contexte industriel que ce soit dans le traitement d images en physique chimie pour le transport spatial dans la finance résume t il Les industriels sont à l affût de matheux susceptibles de s intéresser à leurs sujets Il développe ses théories au hasard de ses rencontres Toujours avec succès bouleversant les schémas habituels notamment de modélisation et de preuves mathématiques Ses théories aux titres abscons solutions de viscosité d équations aux dérivées partielles méthode de la concentration compacité technique Di Perna Lions etc ont insufflé des dynamiques reprises par de nombreux scientifiques dans le monde La plupart des groupes français qu il a lancés sont au premier rang mondial Pour cet infatigable diffuseur d idées l enseignement est au cœur du métier de chercheur Dès 25 ans il enseigne avec brio à Paris Dauphine Un choix audacieux qui affirme là encore son ouverture

    Original URL path: http://www.inria.fr/institut/inria-en-bref/prix-inria/laureats-2012/grand-prix (2015-12-30)
    Open archived version from archive