archive-fr.com » FR » L » LEJDD.FR

Total: 1047

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Attention, danger ! Jean Echenoz enrôle - la chronique de Bernard Pivot - Chroniques - leJDD.fr
    les ravisseurs Lecteur scrupuleux dévoué je veux bien Jean Echenoz coucher avec votre Constance à Paris ou dans la Creuse mais pas à l hôtel Yanggakdo à Pyongyang Trop risqué Jean Echenoz lui au contraire de son compositeur en panne est en grande forme Envoyée spéciale fait craquer les coutures du polar dans sa première partie du roman d espionnage dans la seconde C est drôle jouissif subtilement ironique Pourtant comme dans les romans policiers et d espionnage le lecteur crédule incrédule toujours étonné voire stupéfait a hâte de connaître la suite et d apprendre où ce diable d écrivain va l entraîner Eh bien jusqu en Corée du Nord où Constance devenue l amante d un puissant camarade du régime est chargée de lui soutirer des secrets d État Et même de déstabiliser le pays rien que ça Jean Echenoz n hésite pas à se faire le commentateur de ce qu il écrit Entre temps nous serons les témoins à Paris d une foireuse attaque de banque de la réception d un doigt coupé d un suicide sous une rame de métro de balles d un pistolet semi automatique de poche tirées trop vite Que d action bon sang que d action Cette réflexion n est pas d un personnage du livre mais de Jean Echenoz qui fidèle à sa manière n hésite pas à se faire le commentateur de ce qu il écrit Toujours bien sûr avec humour Avec une sorte d implication amusée ou de détachement moqueur Enrôlant au passage le lecteur lui même s adressant directement à lui Quant à ceux qui n avaient pas compris que le commanditaire se nomme Clément Pognel nous sommes heureux de le leur apprendre ici Merci Je suis de ceux qui n avaient pas compris Mais autant je suis d accord pour jouer un certain rôle dans cette histoire de barbouzes branquignols autant je refuse d être entraîné en Corée du Nord où je pressens que ça se terminera mal Lecteur scrupuleux dévoué je veux bien Jean Echenoz coucher avec votre Constance à Paris ou dans la Creuse mais pas à l hôtel Yanggakdo à Pyongyang Trop risqué Je ne voudrais pas que ma vie s arrête sur la lecture de votre Envoyée spéciale si épatant soit le livre D autant que j ai encore bien des choses à apprendre en plus de celles dont écrivain méthodique précis vous vous faites l informateur tout au long de votre pardon de notre roman Ainsi instruisons nous le public trop souvent ignorant des taux d incapacité retenus par la Lloyd s suivant les différentes mutilations des doigts des signaux chimiques envoyés par les éléphantes en chaleur qui sont les mêmes chez les femelles d une centaine d espèces de papillons des avantages esthétiques du chignon déstructuré négligé dit chignon lâche de la technique du taekwondo art martial coréen qu on ne saurait confondre avec le wing chun Ma très modeste contribution à votre roman Jean Echenoz se situe page 90 lorsqu un

    Original URL path: http://www.lejdd.fr/Chroniques/Bernard-Pivot/Attention-danger-Jean-Echenoz-enrole-la-chronique-de-Bernard-Pivot-766845 (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Le bonheur à plein nez de Jean d'Ormesson, par Bernard Pivot - Chroniques - leJDD.fr
    Alors il raconte et à raconter il met autant d énergie ou de désinvolture fringante qu il en mit à être normalien fonctionnaire intello à l Unesco écrivain directeur du Figaro membre du comité de lecture de Gallimard académicien journaliste et toujours et de plus en plus écrivain jusqu à son entrée dans la Pléiade ô joie ô bonheur ô vieillesse mon amie Pour la première fois sous sa vraie identité une femme qu on a souvent croisée dans ses précédents livres Les citations les anecdotes les histoires drôles les mots d auteur on sait combien l auteur de Garçon de quoi écrire en raffole Là il en fait une anthologie Je ne les connaissais pas tous Jean d O ressemble à ces conteurs des veillées d autrefois dont on appréciait d autant plus les récits qu on se reprochait de les avoir déjà oubliés Je ne me rappelais pas par exemple imposée par la tradition cette visite qu il fit à François Mitterrand à l Élysée en tant qu académicien pour lui présenter un nouvel Immortel Michel Debré Quelle curieuse idée Monsieur le Premier ministre de vous être présenté à l Académie française Et François Mitterrand tourna le dos à Michel Debré pour entamer avec moi une conversation qu il fit durer trois bons quarts d heure Malgré tous mes efforts il me fut impossible de ramener dans le circuit mon nouveau confrère qui ne prononça pas un seul mot Tout au long de notre vie nous courons du rien au rien Sa gaieté naturelle n empêche pas Jean d Ormesson de songer à la mort au néant Tout au long de notre vie nous courons du rien au rien Magnifique et terrible apophtegme Mais entre ces deux riens il a su collectionner les rencontres avec des personnages qui l ont étonné qu il a admirés Valéry Jean Paul Aron Raymond Aron Paul Morand Jean François Deniau Roger Caillois les Broglie François Nourissier Marc Fumaroli etc sans oublier l adversaire politique qu il aura préféré à tous les dirigeants de droite François Mitterrand Parce que lui aimait la littérature et les écrivains Son jaloux et diabolique surmoi qu il écrit Sur Moi veut entraîner Jean d Ormesson sur le chapitre de la sexualité Oh là là pas touche Dans nos grandes familles on ne se déboutonne pas Quand même cet aveu en langage canaille Longtemps j ai travaillé au lieu de baiser Le regret d avoir enlevé la femme d un cousin Le récit de quelques appétits contrariés Page 296 il se marie avec Françoise Beau portrait Elle m aimait Je l aimais Je l ai épousée Quatre vingts pages plus loin apparaît pour la première fois sauf erreur sous sa vraie identité une femme qu on a souvent croisée dans ses précédents livres Malcy Ozannat Je l ai aimée admirée vénérée Et je l aime je l admire je la vénère toujours Je ne vous en dirai pas plus Peut être laisse t il galamment à Malcy Ozannat

    Original URL path: http://www.lejdd.fr/Chroniques/Bernard-Pivot/Le-bonheur-a-plein-nez-de-Jean-d-Ormesson-par-Bernard-Pivot-765797 (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Style-de-vie - Gastronomie - ActualiteLeJDD.fr
    guerre avec une icône nationale Elle a rencontré Stéphane Delajoux peu de temps avant la tempête médiatique autour de l opération de Johnny Hallyday Elle fait le portrait d un homme intangible Il est confronté depuis ses débuts dans la médecine à des cas graves toute la journée Il a appris à relativiser Il a une assurance qui n est pas de l arrogance Il me répétait qu il était confiant parce qu il savait ce qui s était passé Je ne l ai jamais vu s emporter contre Johnny Hallyday Il me disait Nous sommes tous les deux victimes du système médiatique Julie Andrieu assure elle même ne jamais se mettre en colère La colère est ridicule On se prend au sérieux on affirme ses positions Si l on en veut à quelqu un on passe son chemin On ne peut pas faire moins chichiteuse que cette grande fille toujours entre deux voyages Elle a le visage sans trace de maquillage donne son portable en un tour de main accepte les photos sans difficulté Je ne suis jamais dans la séduction ne serait ce que parce que j ai été élevée sans homme Je suis longtemps restée craintive en amour Je n aime pas composer J y mets mon orgueil Je ne veux pas qu on me choisisse pour autre chose que ce que je suis Elle est pourtant devenue une beautiful people On la sait cousine de l écrivain Marc Levy et amie du comédien Guillaume Gallienne Elle a fait la couverture d un magazine annonçant qu elle était enceinte alors qu elle ne l a jamais été Les gens lui demandent maintenant si elle a fait une fausse couche Elle lève ses yeux gris vert au ciel On pense alors aux avions qu elle prend et qui ne s écrasent pas parce qu elle est à leur bord Marie Laure Delorme Le Journal du Dimanche samedi 05 février 2011 Tweet Partager Paru dans leJDD Julie Andrieu une cuisinière vraiment pas comme les autres Maxppp DATES 1974 Naissance à Paris 2000 Critique gastronomique au Guide Lebey 2006 Publie Julie cuisine avec 3 fois rien Albin Michel 2007 Anime Fourchette et sac à dos France 5 2009 C à vous France 5 2010 Mariage avec Stéphane Delajoux 2010 Dernier livre paru Julie cuisine le monde Alain Ducasse éditions Le Journal en ligne Réactions à l article Connectez vous ou inscrivez vous pour laisser un message Message Saississez ce code de sécurité 11 Les plus populaires Les plus récents Les plus anciens Pour valider votre évaluation saississez ce code de sécurité 4 0 Par kenko Posté le 21 01 2014 à 09h37 Signaler un abus On aime beaucoup cette femme séduisante intelligente attentive à autrui Un seul reproche que je vous fais cher Julie la petite comédie un peu ridicule que vous jouez quand en votre présence le lapin ou l agneau sont saignés le porc égorgé etc Le tabou de la mise à mort de l animal vous gêne

    Original URL path: http://www.lejdd.fr/Style-de-vie/Gastronomie/Actualite/Julie-Andrieu-dans-C-a-vous-sru-France-5-264407 (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • La jeune journaliste et le vieux chanteur - leJDD.fr
    plafond bleu ciel Waouf trente quatre ans d écart pratl amour n a pas d âge mais un numéro Coucher avec Piaf et Barbara 06 03 49 02 53 ce numéro c est le portable de Moustaki S il ne sert plus à grand chose depuis sa mort c est avec celui ci que durant des années le vieux Jo a appelé sa jeune confidente devenue journaliste Ils s aiment s éloignent se retrouvent s invitent s engueulent surtout depuis que leur histoire d amour s est transformée en amitié et que Sophie Delassein écrit sur Maxime Le Forestier Pourquoi Maxime qu est ce que tu lui trouves dit le vieux maître à propos de son ancien élève devenu son rival Ce numéro de téléphone permet aussi de remonter le temps Car Moustaki c est la bibliothèque d Alexandrie de la chanson Partager son lit c est coucher par personne interposée avec Édith Piaf Barbara Jeanne Moreau jusqu à Catherine Le Forestier la sœur aînée de Maxime Son téléphone sert encore à trouver la chambre d hôpital où la journaliste vient retrouver son vieil ami mourant Triolet triolisme et trémolos Le livre est édité chez Yves Derai qui est un des personnages du livre puisque c est pour lui que Delassein quitte Moustaki Cette information donne encore une autre dimension à ce livre qui ouvre sur les coulisses intrigues et vacheries que s envoie le showbiz en coulisses avant de s embrasser sous les projecteurs La Vie avec Moustaki Éditions du Moment L P Le Journal du Dimanche dimanche 04 mai 2014 Tweet Partager Paru dans leJDD Le chanteur Georges Moustaki Reuters Et aussi Bedos La liberté était le seul dogme de Moustaki Moustaki l hommage un peu particulier de Pascal Nègre Georges Moustaki est mort Mots clés associés Mort

    Original URL path: http://www.lejdd.fr/Style-de-vie/Une-jeune-journaliste-devoile-son-amour-avec-Georges-Moustaki-664576 (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Style-de-vie - Gastronomie - ActualiteLeJDD.fr
    plongez les crues dans une poêle sur le feu remplie d huile de friture pendant quelques secondes avant de les passer sous l eau glacée comme pour les tomates La peau s enlèvera toute seule Ensuite confectionnez des copeaux avec un économe et parsemez en votre assiette de pâtes Simple efficace et bon Autre idée d accompagnement Faites cuire les châtaignes à la vapeur Au bout de quelques minutes elles sont assez tendres pour les écraser à l aide d un presse ail Vous obtiendrez une purée de châtaignes onctueuse A mélanger avec quelques noix de beurre Aurélie Chaigneau Le Journal du Dimanche dimanche 04 octobre 2009 Tweet Partager Paru dans leJDD Les châtaignes le fruit de la saison Maxppp Et aussi Atala La France mère de toutes les gastronomies Le Journal en ligne Réactions à l article Connectez vous ou inscrivez vous pour laisser un message Message Saississez ce code de sécurité 6 Les plus populaires Les plus récents Les plus anciens Pour valider votre évaluation saississez ce code de sécurité 0 0 Par La Rédaction Posté le 12 10 2009 à 17h37 Signaler un abus la semaine prochaine les champignons Répondre Plus de réponses Connectez vous ou inscrivez vous pour laisser un message Message Saississez ce code de sécurité Pour valider votre évaluation saississez ce code de sécurité 0 0 Par Au suivant Posté le 11 10 2009 à 19h14 Signaler un abus Encore là cet article Répondre Plus de réponses Connectez vous ou inscrivez vous pour laisser un message Message Saississez ce code de sécurité Pour valider votre évaluation saississez ce code de sécurité 0 0 Par Papydu59 Posté le 11 10 2009 à 01h09 Signaler un abus Ne pas oublier les champignons c est aussi de saison miam miam chataignes quelques ceps ou girolles et un bon lièvre mariné dans un Nuit Saint Georges j en reprendrai bien un petit peu pas vrai M Alléno je sais c est pas du 3 étoiles mais c est ce que je sais faire Répondre Plus de réponses Connectez vous ou inscrivez vous pour laisser un message Message Saississez ce code de sécurité Pour valider votre évaluation saississez ce code de sécurité 0 0 Par castou Posté le 14 10 2009 à 21h38 Signaler un abus Hé Papydu59 on dit pas un cep mais un cèpe Révise ton français ou mieux apprends le Répondre Plus de réponses Connectez vous ou inscrivez vous pour laisser un message Message Saississez ce code de sécurité Pour valider votre évaluation saississez ce code de sécurité 0 0 Par Papydu59 Posté le 13 10 2009 à 05h24 Signaler un abus Ah j oubliais un jour j ai voulu faire cuire des chataignes au micro onde NE LE FAITES PAS c est la guerre même micro nonde arrêté ça pette encore quand j ai ouvert la porte du micro onde les chataigne traversaient la cuisine pour aller s écrase sur les murs alors même piquée préalablement je n ai jamais réessayé Répondre Plus de réponses

    Original URL path: http://www.lejdd.fr/Style-de-vie/Gastronomie/Actualite/L-idee-du-marche-139453 (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Jean-François Piège : "J'ai pour objectif d'obtenir la troisième étoile" - leJDD.fr
    un mijoté traditionnel français Ce sera ma vision de la cuisine française Ce restaurant ressemble t il à celui de vos rêves À 25 ans je savais qu un jour j ouvrirai mon établissement Je le savais quand j ai suivi Alain Ducasse à Paris Depuis j ai travaillé au Plaza au Crillon chez Thoumieux un cheminement C est donc le restaurant de mes rêves même si je ne le rêvais pas comme cela à l époque Quand je suis entré à l école hôtelière l homme qui me faisait rêver était Jacques Pic le papa d Anne Sophie Pic j avais envie d un restaurant comme le sien Aujourd hui le rêve que je réalise est différent issu de mon expérience je veux donner du confort aux clients qui rentreront par la cuisine comme dans une maison de cuisinier Je veux donner de l émotion et j ai créé l outil pour y arriver Vous sentez vous plus libre d être chez vous Je ne m étais jamais rendu compte que je n étais pas totalement libre dans ma création car on ne m a jamais embêté même quand j étais salarié Mais je découvre le métier d entrepreneur et ce sentiment de liberté Tous les choix sont importants trouver le nom créer la carte installer une verrière Il n y a pas de ceinture de sécurité mais les choix sont plus réfléchis plus forts et plus justes L objectif est il aussi de décrocher enfin une troisième étoile Bien sûr Avant j aurais eu peur de le dire Mais ce n est pas moi qui décide si cela viendra dans un deux ans La définition d un trois étoiles c est mérite le détour Je ferais des kilomètres pour un plat incroyable Le producteur qui fait du jambon corse il est chez lui en Corse C est quelque chose que j ai mis longtemps à comprendre Et maintenant je suis chez moi C est peut être la naissance de notre fils qui m a donné l envie de me lancer alors que j y pensais depuis trente ans Pourtant la course aux étoiles n est elle pas démodée Je ne fais pas une course Je l ai faite au Crillon et je l ai ratée en faisant les mauvais choix Aujourd hui ce restaurant n est pas un jeu nous avons pris des risques en investissant dans un contexte difficile J ai évidemment envie que ce restaurant obtienne la plus belle note mais j espère avant tout avoir la plus belle expression C est peut être la naissance de notre fils qui m a donné l envie de me lancer alors que j y pensais depuis trente ans Je vis plusieurs naissances en même temps Tournez vous également la page télé de Top Chef Je n ai pas pris de décision C est quelque chose d important dans ma vie car nous avons transmis l envie de faire de la cuisine à beaucoup de monde Et quand on

    Original URL path: http://www.lejdd.fr/Style-de-vie/Jean-Francois-Piege-J-ai-pour-objectif-d-obtenir-la-troisieme-etoile-748687 (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Philocalie : Joey Starr, Mormeck, Eva Jospin... leur vision du beau - leJDD.fr
    personnages Si vraies à partir de matériaux aussi bruts que de l huile une toile et du vernis Pour moi le beau passe beaucoup par le regard le visible et la lumière Je suis une grande regardeuse En grandissant je me suis constituée une collection personnelle de belles choses Plus proches de mon univers Dans les arts plastiques du XXeme siècle le beau est devenu une valeur refoulée au profit du laid et de la souffrance Certes le sublime et le monstrueux se cotoyaient déjà sur les façades des cathédrales Mais aujourd hui on est presque embarrassé de représenter le beau ou d en parler en peinture ou en sculpture L œuvre que j ai choisi pour évoquer le beau dans ce livre représente une forêt Je crée mes sculptures avec minutie et préciosité à partir du carton un matériau de récupération A travers elle j ai voulu parler du temps celui millénaire des forêts et le temps court des rebus Jean Marc Mormeck boxeur Il a remporté à deux reprises le titre de champion du monde en poids lourds légers C est Valérie Solvit qui m a donné envie de parler du beau Nous discutions de la boxe et je lui disais combien c est un art de l esquive Toute la beauté de ce sport vient de la gestuelle qui l accompagne C est comme une danse Même un poids lourd comme moi arrive à se déplacer avec une certaine légèreté La boxe souffre d une image de marque et d une image sociale très caricaturale Bien sûr il y a un milieu Une boxe d en bas Mais quand vous entrez sur le ring vous êtes happés par les règles du combat belles et réglées même si elles passent par un déchainement de violence Ce boxeur là c est un gladiateur des temps modernes Celui qui vole comme un papillon et pique comme une abeille pour reprendre la formule du plus grand d entre tous Mohammed Ali Pour en arriver là il faut beaucoup se battre contre soi devant une glace sculpter son corps Quand le jour du combat arrive c est mon plus beau jour Et je m habille comme on s apprête pour aller à une fête La créatrice Agnès B fait mes tenues J ai les cheveux coupés et la barbe bien taillée La boxe est aussi un très beau spectacle L abbé Alain de La Morandais Pour moi le beau est avant tout une notion tirée des quatre transcendantaux d Aristote Il y a l unité le vrai le bon et le beau Et cela me renvoie à la figure du sacré la perfection divine Dans la religion catholique la réincarnation nous a permis de célébrer pendant deux mille ans la figure humaine C est cette exaltation de la beauté qui me vient d abord à l esprit Dans un sens plus psychologique pour moi le beau c est une oeuvre d art qui me fait envie au point de vouloir la voler

    Original URL path: http://www.lejdd.fr/Style-de-vie/Philocalie-Joey-Starr-Mormeck-Eva-Jospin-leur-vision-du-beau-638140 (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Orange veut faire sauter la banque - Chroniques - leJDD.fr
    la baque de 15 millions d Africains Enfin en matière de sécurité les banques ne sont pas forcément plus légitimes que les acteurs du Web Cette semaine HSBC la première banque européenne a connu de gros bugs Des milliers de Britanniques n avaient plus accès à leur compte d autres se faisaient intempestivement facturer 5 6 70 Finalement les champions du Web sont peut être mieux armés que les banques traditionnelles pour réussir le défi de la banque en ligne Orange sert déjà de banque à 15 millions d Africains avec son offre Orange Money Apple et Google sont en embuscade Une bonne nouvelle cette concurrence va secouer un secteur trop sclérosé seuls 3 des Français changent de banque chaque année Le gros hic c est que cette bataille pourrait faire pas mal de casse sociale Les banques emploient 370 000 salariés en CDI en France Axel de Tarlé Le Journal du Dimanche dimanche 10 janvier 2016 Tweet Partager Paru dans leJDD Et aussi Orange Bouygues les premières avancées des négociations Orange et Bouygues Télécom avancent sur leur mariage Mots clés associés Déchiffrage par Axel de Tarlé Le Journal en ligne Réactions à l article Connectez vous ou inscrivez vous pour laisser un message Message Saississez ce code de sécurité 1 Les plus populaires Les plus récents Les plus anciens Pour valider votre évaluation saississez ce code de sécurité 0 0 Par Popol974 Posté le 12 01 2016 à 06h29 Signaler un abus Un zeste J attends un zeste d Orange pour y transférer mes crédits et que le nouveau banquier s installe dans mon quartier Il ne faut pas s attendre à la panacée Orange n a rien d une entreprise philanthropique un coup de fil en trop elle te pique ton pognon Répondre Plus de réponses Connectez vous

    Original URL path: http://www.lejdd.fr/Chroniques/Axel-de-Tarle/Orange-veut-faire-sauter-la-banque-767821 (2016-02-06)
    Open archived version from archive