archive-fr.com » FR » L » LEJDD.FR

Total: 1047

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Cruz préféré à Trump par la base républicaine dans l'Iowa - leJDD.fr
    establishment de Washington par les lobbyistes mais par nous le peuple le peuple américain Ce soir est une victoire pour les millions d Américains qui ont eu à supporter le fardeau de sept années de compromis totalement hors de contrôle à Washington a t il ajouté Donald Trump qui a suscité la polémique par ses propos anti immigrés et anti musulmans a adopté un ton inhabituellement humble Il a remercié Ted Cruz reconnu qu il n était que second et lancé Je suis honoré je suis honoré Le milliardaire est allé jusqu à se demander devant la foule d admirateurs s il n allait pas acheter une ferme dans l Iowa Dans sa ligne de mire maintenant le New Hampshire où se tiendra la deuxième primaire le 9 février Il y a promis la victoire à ses supporters mais sur un ton là encore plus humble que son discours habituel Vous allez tellement gagner grâce à moi que vous en aurez marre de gagner Rubio croit en ses chances Huckabee abandonne déjà Marco Rubio a été le premier à prendre la parole après les projections des télévisions américaines en faveur de Ted Cruz qu il a d ailleurs remercié estimant qu il avait mérité sa victoire On m avait dit que je n avais pas de chance de l emporter à cause de mes cheveux qui n étaient pas assez gris et de mes bottes qui étaient trop hautes mais c est votre tour a t il lancé à ses partisans Quand certains disaient qu il était temps de céder la place vous avez marché avec nous Vous avez fait une immense différence ce soir s est il encore félicité Marco Rubio s impose comme la vraie révélation de ce premier scrutin Reuters Les neuf autres candidats sont loin derrière Ben Carson recueille un peu plus de 9 des suffrages Il a d ailleurs étrangement annoncé qu il devait rentrer chez lui en Floride pour chercher du linge propre mais que cela ne voulait pas dire qu il quittait la course à la Maison Blanche et qu il la reprendrait mercredi Rand Paul termine à 4 5 devant Jeb Bush fils et frère des présidents George H W Bush et George W Bush qui a rassemblé moins de 3 des voix John Kasich Carly Fiorina Mike Huckabee Chris Christie et Rick Santorum sont tous à moins de 2 et Mike Huckabee a d ailleurs annoncé qu il se retirait de la course Gaël Vaillant avec AFP leJDD fr mardi 02 février 2016 Tweet Partager Donald Trump à droite a été battu par Ted Cruz nouveau favori Reuters Et aussi Pour les électeurs de l Iowa il y a Dieu la vie et les guns Trump versus Cruz en Iowa le populiste contre le radical Mots clés associés Elections américaines 2016 Primaire du Parti républicain Donald Trump Ted Cruz Marco Rubio Réactions à l article Connectez vous ou inscrivez vous pour laisser un message Message Saississez ce code de sécurité 0

    Original URL path: http://www.lejdd.fr/International/USA/Primaire-republicaine-Donald-Trump-battu-par-l-ultra-conservateur-Ted-Cruz-dans-l-Iowa-771087 (2016-02-06)
    Open archived version from archive


  • Pour les électeurs de l'Iowa, il y a Dieu, la vie et les "guns" - leJDD.fr
    310 millions de ces engins de la mort en circulation pour une population de plus de 318 millions de personnes En clair tout le monde porte une arme au pays de Billy The Kid Il faut compter sur le Yémen pour tenter de concurrencer l Amérique et encore vainement On a plus de chances de mourir dans une fusillade lorsqu on est à l école ou sur son lieu de travail au pays de l Oncle Sam Le deuxième amendement de la Constitution américaine garantit le droit à tout Américain de posséder une arme afin de défendre sa famille ou ses proches Seuls le Mexique et le Guatemala offrent le même cadre législatif Un casse tête politique que même un candidat pourtant très libéral comme Bernie Sanders traite avec précaution Gouverneur du Vermont un Etat très rural il avance prudemment que la législation sur les armes doit être aménagée avec raison Il se fait allumer ces derniers temps par une Hillary soudainement très vaillante sur le sujet Au début du mois de janvier le président Barack Obama a annoncé une série de décrets visant à mieux contrôler la vente des armes à feu Il parle alors les larmes dans les yeux de fléau Ce ne sont pas les armes le problème mais ceux qui s en servent Mais revenons à Des Moines Kevin plus de deux mètres de haut travaille avec son père à peine plus petit que le fiston Alan 63 ans est inquiet Il craint que le métier ne disparaisse trouve que les jeunes ne veulent pas prendre la relève faute de pouvoir gagner leur vie correctement Le gouvernement fédéral veut notre peau sur cette histoire des armes Mais moi je vous l assure ce ne sont pas les armes le problème mais les gens qui s en servent Il faut éduquer les gens c est tout Justement un loustique pas très clair pose problème Il voudrait un shotgun mais il n a pas le permis iduane Kevin consulte son père qui rétorque agacé voilà pourquoi je ne veux pas faire dans le shotgun Alan 63 ans et son fils Kevin K L JDD Alan est un monsieur très gentil il parle avec amour de sa femme avec laquelle il est marié depuis près de quarante ans de sa ferme qu il a perdue sous le mandat Jimmy Carter il le déteste et de sa passion des armes à feu Je me suis offert mon premier shotgun à l âge de 13 ans J étais avec ma mère dans le magasin et j ai aligné tout les dollars que j avais économisés Elle m a dit mais d où tu sors tout cet argent A l époque je travaillais comme serveur dans un restaurant et je donnais la moitié de ma paie à mes parents Mais les pourboires je les avais économisés dit il en riant comme le petit garçon qu il fût il y a plus de soixante ans Si je rends mes armes au gouvernement qu

    Original URL path: http://www.lejdd.fr/International/USA/En-Iowa-les-candidats-a-la-presidentielle-face-au-port-d-armes-a-feu-770779 (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Trump versus Cruz : en Iowa, le populiste contre le radical - leJDD.fr
    en long et en large sans boiter Et pourtant cet ex béret vert ami de Chris Kyle ce soldat dont le film American Sniper a raconté la légende a perdu une jambe en 2008 lors d une bataille féroce en Afghanistan Le petit bonhomme au visage encore juvénile raconte qu il a porté une partie de ce membre déchiqueté tout en grimpant la montagne afghane Un héros comme Donald les aime lui qui réclame à cor et à cri des généraux de la trempe de Patton et pas de ceux qui viennent couiner et révéler comment fonctionne notre armée sur tous les plateaux télé Nous ne gagnons plus s énerve le candidat même cet accord nucléaire iranien regardez un peu ce que fait ce Rohani Il signe avec la France l Italie et nous l Amérique qu est ce qu on a L argent toujours Donald Trump ne connaît peut être pas grand chose aux questions de politique étrangère mais il sait lire et compter Cent quarante Airbus voilà ce que l Iran a acheté à la France Le vote évangélique et l héritage de Reagan Le croyant Ted Cruz met la religion au coeur de son discours Getty Et il sait avancer ses pions refuser la lumière quand il le faut Quitte à ce que cela paraisse profiter à son adversaire le plus sérieux pour ce scrutin de l Iowa l ultraconservateur Ted Cruz 44 ans En refusant de débattre avec lui et ses autres challengers Trump a projeté Cruz sous les feux de la rampe et bouscule ce candidat encombrant qui semblait avoir considéré comme acquis le fameux vote évangélique vital pour remporter la victoire côté républicain Tout était pourtant plutôt bien parti pour le Texan Sa performance très huilée mercredi soir à Des Moines en compagnie de l ex gouverneur du Texas Rick Perry sur un mode ultra biblique était encourageante Ted Cruz a affiché ses fortes convictions conservatrices devant un auditoire acquis Le droit à la vie est fondamental le mariage concerne un homme et une femme et le deuxième amendement n est pas fait pour chasser mais un choix donné par Dieu pour défendre sa famille et ses enfants Et le voilà qui cite Ronald Reagan l ancien président que chaque candidat républicain veut s approprier Une femme approuve dans l assistance Il a raison et d ailleurs j ai voté deux fois pour ce grand homme Reagan en 1980 et 1984 BJ Parker 83 ans fait partie des volontaires qui travaillent pour le candidat Elle est venue avec sa fille mariée à un soldat et qui affirme avoir souffert de l Obamacare la réforme de l assurance santé en perdant son travail Ça tombe bien Cruz attaque l Obamacare clamant haut et fort que cette loi a mis sur la paille des millions de gens Qu importe l inexactitude il attaque tous azimuts Ted Cruz Il attaque Donald Trump pour s être défilé il se moque Oh Donald a l âme fragile il n

    Original URL path: http://www.lejdd.fr/International/USA/Trump-versus-Cruz-en-Iowa-le-populiste-contre-le-radical-770701 (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Caucus de l'Iowa : Hillary Clinton veut séduire les indécis - leJDD.fr
    oui mais pour faire quoi Nous réunir parce que notre pays est divisé comme jamais auparavant Politiquement socialement religieusement homme femme et cela devient très dangeureux Angoisse inquiétude repli identitaire tout est là dans ce gymnase de Grand View La foule est venue en nombre Hillary attire encore du monde Mais on devine que l adhésion n est plus comme avant plus fragile plus résignée Une femme encore une a pris sa voiture et roulé sept longues heures en provenance du Kansas où elle habite Teresa Garcia Krusor est présente à double titre Certes elle est la représentante du Kansas Democratic National Committee mais elle est aussi une Américaine inquiète Hillary travaille pour nous depuis des années alors j ai voulu faire quelque chose pour elle lui rendre tout ce qu elle nous a donné depuis tout ce temps Je l ai rencontré souvent elle croit en ce qu elle fait Teresa a un vif souvenir de l élection 2008 J étais la seule Super Delegate du Kansas à avoir voté pour elle à l époque où Obama raflait la mise Soutien de longue date donc La politique n est pas faîte pour les tendres et les naïfs c est un monde de loups qui s entretuent à la première occasion Bernie ne nous emmenera jamais jusqu à la fin les gens ont trop peur de son côté socialiste Seule Hillary et son expérience peuvent l emporter Alors Teresa est venue soutenir sa candidate en Iowa Mais elle admet que la semaine dernière en faisant du porte à porte dans cet Etat conservateur le nom de Bernie Sanders est revenu bien des fois Les gens ont faim de changement Je me demande combien Hillary dépense pour sa coiffure Le pasteur luthérien et professeur de théologie et de philosophie à Grand View en rigole encore et admet facilement s être fait remonter les bretelles par sa femme qui lui a dit Oh vraiment Kent Sundet Jones c est la chose la plus sexiste que j aie entendu dernièrement Le professeur à la longue barbe ne se prive pas pour raconter ce petit écart de langage C est un filou ce professeur Il a dû remiser ses aiguilles à tricoter dans son placard avant de venir prendre place dans le gymnase Et de sortir son téléphone et de montrer les magnifiques écharpes que ce sympathique excentrique tricote sur son temps libre Plus sérieusement cet universitaire est inquiet Bien sûr qu il est venu écouter Hillary dont il connait par coeur la rhétorique Mais le coeur est troublé C est la saison la plus ridicule tout ce carnaval médiatico politique mais en même temps c est très intéressant J ai fait un sondage lundi avec mes étudiants et les deux hommes qui venaient en tête c étaient Donald Trump et Bernie Sanders Le socle commun de ces deux choix extrêmes c était un sens profond d insatisfaction de la part des étudiants Qu est ce que cela signifie d être Américain voilà la

    Original URL path: http://www.lejdd.fr/International/USA/Caucus-de-l-Iowa-Hillary-Clinton-veut-seduire-les-indecis-770557 (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Face à Sanders, Hillary Clinton reconnaît "une campagne difficile" - leJDD.fr
    dur du monde On choisit un président et un commandant en chef Son ultime argument est qu elle seule a les épaules pour assumer toutes les parties du travail de présidente Elle a longuement évoqué son expérience de secrétaire d Etat 2009 2013 son travail avec Israël et les Palestiniens ou sur l accord nucléaire avec l Iran Je me suis attaquée au statu quo encore et encore a t elle aussi affirmé à l attention des démocrates qui voient en Bernie Sanders une promesse de changement Elle a cité notamment sa tentative ratée de réformer le système de santé en 1993 lorsqu elle était Première dame Vous avez besoin de quelqu un qui a prouvé qu elle était capable de se battre a dit la démocrate Sanders rappelle que Clinton a voté pour la guerre en Irak Peu avant c est un Bernie Sanders encouragé par son ascension dans les sondages et l affluence dans ses meetings qui a poliment mais fermement contredit l ex secrétaire d Etat Il l a attaquée sur son vote en 2002 alors qu elle était sénatrice pour autoriser George W Bush à recourir à la force contre l Irak de Saddam Hussein Le vote le plus important en affaires étrangères que nous ayons eu dans l histoire moderne est le vote sur la guerre d Irak J ai voté contre la guerre d Irak a dit Bernie Sanders L expérience c est important mais le jugement c est important aussi a t il insisté Plaisantant avec l auditoire et décontracté le sénateur de 74 ans a promis de publier bientôt son bulletin de santé assurant qu il ne surprendrait personne Il a cherché au long de la soirée à adoucir son image de gauchiste afin de convaincre les démocrates qui hésiteraient à lui donner l investiture du parti de peur qu il ne perde la présidentielle Les idées que je propose ne sont pas radicales a t il dit citant la Scandinavie et l Allemagne Le troisième candidat des primaires démocrates l ex gouverneur du Maryland Martin O Malley a également participé encourageant ses partisans à tenir bon lors des caucus de lundi prochain Mais si ses partisans n atteignent pas 15 des personnes présentes lors de ces caucus ils devront rejoindre les groupes Clinton ou Sanders Dans le sondage Fox News Martin O Malley recueillait 3 des voix Lire aussi Michael Bloomberg va t il se lancer dans la course à la Maison Blanche G V avec AFP leJDD fr mardi 26 janvier 2016 Tweet Partager Hillary Clinton lundi soir sur CNN Reuters Et aussi Aux Etats Unis Sanders divise les démocrates Bernie Sanders va t il déborder Hillary Clinton par la gauche Mots clés associés Hillary Clinton Bernie Sanders Parti démocrate Etats Unis Elections américaines 2016 Réactions à l article Connectez vous ou inscrivez vous pour laisser un message Message Saississez ce code de sécurité 0 Les plus populaires Les plus récents Les plus anciens Suivez l info du JDD en

    Original URL path: http://www.lejdd.fr/International/USA/Face-a-Sanders-Hillary-Clinton-reconnait-une-campagne-difficile-770017 (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • Hollande veut poursuivre les frappes aériennes françaises en Syrie et en Irak - leJDD.fr
    à rejoindre les négociations de paix A ce propos le président de la République a rappelé l impératif de faire cesser les atteintes aux populations syriennes et d engager une transition politique en Syrie a ajouté la présidence Il s agit selon le chef de l Etat français de la seule solution pour établir une paix durable dans ce pays et éradiquer la menace terroriste de Daech La France participe à une coalition internationale menée par les Etats Unis depuis septembre 2014 en Irak à la demande de Bagdad et en Syrie où elle se refuse à toute collaboration avec le régime de Bachar al Assad et soutient l opposition modérée au régime Les frappes de cette coalition se sont intensifiées après les attentats de Paris en novembre notamment sur les sites de production de pétrole dont le trafic était l une des principales sources de revenus pour l EI Alix Hardy avec AFP leJDD fr lundi 01 février 2016 Tweet Partager Et aussi Nous avons sous estimé Assad et ses alliés L Etat islamique est le miroir inversé de l Amérique Mots clés associés Etat islamique François Hollande Intervention en Syrie Irak Syrie Réactions à l article Connectez vous ou inscrivez vous pour laisser un message Message Saississez ce code de sécurité 0 Les plus populaires Les plus récents Les plus anciens Suivez l info du JDD en continu sur et réagissez sur Plus d Actualité Paru dans leJDD International 31 janvier 2016 Syrie les négociations de paix condamnées à l échec Commentaire International 30 janvier 2016 Syrie l opposition se décide à rejoindre les négociations de paix Commentaire International 28 janvier 2016 Êtes vous choqués que la France investisse dans l économie iranienne Commentaire Paru dans leJDD International 24 janvier 2016 Nous avons sous estimé Assad et ses

    Original URL path: http://www.lejdd.fr/International/Moyen-Orient/La-France-va-poursuivre-ses-frappes-aeriennes-en-Syrie-et-en-Irak-771021 (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • "Nous avons sous-estimé Assad et ses alliés" - leJDD.fr
    frappé le régime de Damas Il a cherché à obtenir cette légitimité mais il ne l a pas eue Retrouvez en intégralité l interview de Philip Gordon conseiller du président Obama pour le Moyen Orient entre 2013 et 2015 Retrouvez le JDD sur iPad ou sur Internet Découvrez également nos offres d abonnement François Clemenceau Le Journal du Dimanche samedi 23 janvier 2016 Tweet Partager Et aussi L EI confirme la mort de Jihadi John l un de ses bourreaux L Etat islamique est le miroir inversé de l Amérique Mots clés associés Intervention en Syrie Syrie Etat islamique Etats Unis Barack Obama Bachar el Assad Réactions à l article Connectez vous ou inscrivez vous pour laisser un message Message Saississez ce code de sécurité 3 Les plus populaires Les plus récents Les plus anciens Pour valider votre évaluation saississez ce code de sécurité 3 0 Par matinvert Posté le 24 01 2016 à 18h04 Signaler un abus manpuler le monde C est leur habitude de sous estimer leurs ennemis Comme si Assad avait pu rester au pouvoir s il n avait pas le soutien d une certaine partie de la population ainsi que des soutiens extérieurs qui connaissent très bien ceux qui viendraient au pouvoir si on faisait chuter Assad Mais les Occidentaux n ayant qu un seul but son renversement ont soutenu une prétendue opposition syrienne modérée qui en fait représente très peu de monde Répondre Plus de réponses Connectez vous ou inscrivez vous pour laisser un message Message Saississez ce code de sécurité Pour valider votre évaluation saississez ce code de sécurité 2 0 Par albatros312 Posté le 24 01 2016 à 12h16 Signaler un abus Titre ALBATROS312 Conseiller du Président Obama pour le Moyen Orient vous dites comme par hasard Le comble c est que L Arabie saoudite La Turquie et Le Qatar pas la peine de chercher à comprendre c est trois veulent que ASSAD parte pourquoi L allié N 1 de l Arabie saoudite c est bien les USA et l allié N 2 de l Arabie saoudite c est qui d après vous Israël que veulent t ils exactement pas le départ de ASSAD mais plutôt la découpe de la SYRIE découper La SYRIE et le tour est jouer d un côté Israël va grignoter une partie de ce pays et de l autre La Turquie et les Saoudiens et sans oublier les Jordaniens qui eux font semblant d être neutre Ceux qui veulent nous faire croire que les Arabes sont contre Israël se trompent ils sont tous contre la Palestine la Palestine enquiquine tout ces pays arabes nous savons tous comment L IRAK a fini comment La LIBYE à fini ne parlons pas de L AFGHANISTAN ne parlons pas du YEMEN et le pourquoi de cette guerre pour s accaparer L île de SOCOTRA qui soutien ce pays de dictature les Américains les Américains sont la source de ce terrorisme quand ce gouvernement incite des citoyens à commettre des attentats au nom

    Original URL path: http://www.lejdd.fr/International/Moyen-Orient/Philip-Gordon-conseiller-diplomatique-d-Obama-entre-2013-et-2015-Nous-avons-sous-estime-Assad-et-ses-allies-769553 (2016-02-06)
    Open archived version from archive

  • "L'Etat islamique est le miroir inversé de l’Amérique" - leJDD.fr
    à réaliser sa promesse du califat de manière immédiate tout en mettant en place une stratégie d expansion plus globale L Etat islamique maitrise parfaitement sa propagande L Etat islamique se veut porteur d une idéologie antisystème Comment l Etat islamique arrive t il à séduire les populations L Etat islamique maitrise parfaitement sa propagande Au plan instrumental il procède à un usage très sophistiqué d Internet des réseaux sociaux et des nouvelles technologies au sens large Il se présente comme une mouvance révolutionnaire qui venge non seulement les musulmans sunnites mais aussi tous les parias de l ordre mondial Il faut dépasser l analyse habituelle du djihadisme et de l islam radical car elle ne traduit que partiellement ce qu est l Etat islamique Sous un couvert religieux rigoriste l Etat islamique se veut porteur d une idéologie antisystème qui explique beaucoup plus que n importe quel autre facteur son attrait auprès des populations y compris des milliers d Occidentaux A vouloir être antisystème tout en profitant de la mondialisation l Etat islamique ne finirait il pas par devenir un système Oui bien sûr C est toute l ambiguïté des révolutionnaires qui renversent un pouvoir en place puis s imposent L objectif de l Etat islamique est de créer un empire de coloniser et de mettre à bas ce qu ils considèrent être actuellement l empire américain doublé d un retour de la Russie qu ils exècrent tout autant Ils veulent en quelque sorte être le miroir inversé mais tout aussi puissant de l Amérique Tout en se présentant comme des révolutionnaires l Etat islamique constitue un mouvement impérialiste Aujourd hui ses membres colonisent ainsi des populations en Syrie en Irak au Moyen Orient et au delà L idée est de semer la terreur partout Il n y a pas une stratégie gagnante mais plusieurs batailles à mener Quelle stratégie devrait on adopter pour lutter efficacement contre l Etat islamique et sa projection mondiale Il n y a pas une stratégie gagnante mais plusieurs batailles à mener les opérations militaires doivent être perfectionnées et l omniprésente propagande sur Internet doit être contrée L Etat islamique maître sur les réseaux sociaux recrute tous azimuts car rien n est réellement fait Dans ces conditions le recrutement a des beaux jours devant lui L outil du gouvernement français Stop au djihadisme est une première mesure mais celle ci reste insuffisante On peut faire autant de contre propagande que l on souhaite mais dans les faits la responsabilité repose sur les épaules des compagnies telles Twitter ou Facebook qui laissent prospérer l Etat islamique sur leurs interfaces Ces compagnies ne coopèrent pas vraiment et laissent régner un sentiment total d impunité Nous ne sommes pas encore au niveau de la lutte Chercheure sur l Irak et le Moyen Orient à la FRS et à l IREMAM Auteure de Irak la revanche de l Histoire De l occupation étrangère à l Etat islamique Vendémiaire 2015 et Irak de Babylone à l Etat islamique Idées

    Original URL path: http://www.lejdd.fr/International/Moyen-Orient/Myriam-Benraad-L-Etat-islamique-est-le-miroir-de-l-Amerique-768369 (2016-02-06)
    Open archived version from archive