archive-fr.com » FR » M » MUSANOSTRA.FR

Total: 733

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".

  • de résister à la pression de la distribution après un retour d Algérie calamiteux La mère elle fume beaucoup et elle s ennuie Elle élève 3 enfants Le jeune frère la légèreté d un innocent il parle très peu La sœur elle rêve au prince charmant Une famille banale en somme où on s aime mais où on ne réussit pas à trouver les mots pour le dire Comme dans beaucoup de familles Elle sera confrontée à des drames ordinaires des divorces des rencontres ratées des échecs ou des rêves brisés Les choses de la vie en somme Ils aimeraient déployer leurs ailes mais sont plaques au sol Direct Désillusion Déprime Et au milieu de tout cela Edouard C est le narrateur Quand le récit commence il a 7 ans Il écrit quelques vers de mirliton voir le début du récit à mourir de rire qu il commet un peu vite On s extasie on verse quelques larmes et le voilà subitement chargé de devenir le héraut de la famille On lui décrète un don une vocation et un avenir Dans un milieu où on ne parle pas le voilà chargé de mission un rôle qui fait penser à bien des égards à Poulou le jeune Sartre des Mots qui explique l origine de sa vocation d écrivain Edouard éprouve la même difficulté à être lui même et à s assumer Il se laisse porter et on décide pour lui Il se laisse aimer par Monique et finit par se laisser épouser Ce n est pas très glorieux mais au fond il s en accommode par paresse par mauvaise foi dirait Sartre Comment jouer un rôle sans savoir qu on le joue Et puis enfin un acte fondateur salvateur comme une nouvelle naissance l écriture du roman Trente ans pour trouver les mots et enfin écrire l histoire de sa vie et celle de sa famille Laisse les choses s écrire lui disait son père Et puis enfin le style léger marqué par une l ironie et une autodérision en suprême élégance de la douleur drôlerie des jeux de mots et références à la publicité qui a longtemps joué comme ersatz de l écriture que dire du jeu de mot sur Monique Et la tendresse toujours qui pointe tapie derrière les surnoms comme Dumbo grandes oreilles son père ou les scènes pleines de délicatesse d une femme vieillissante arrangeant une mèche pour signer une coquetterie qui a enfin dépassé les années Alors autofiction L auteur récuse l appellation Mais au fond qu importe ce qu on garde c est cette tendresse justement pour une humanité grotesque parfois mais toujours émouvante 27 01 2012 Ivana Polisini Mattei Grégoire Delacourt écrire le roman refaire un livre après un succès Marie Do a aimé Les bienveillantes Une charmante participante qui a contribué à faciliter toute la rencontre Ange Antonetti a lu une nouvelle de P Lieutaud Une participante de premier ordre attentive sympathique Marc Bonnant Tiens il y avait aussi Lucia Memmi Au

    Original URL path: http://musanostra.fr/Gregoire%20Delacourt%20,%20Cafe%20litteraire%20musanostra,%20Villa%20Ramelli%20,Siscu,%20vendredi%2028%20janvier%202012%20html.html (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Cafe litteraire la fabrique de theatre 13 12 2011
    mère à sa famille tunisienne juive C est sans doute cette précaution qui lui permet d écrire aujourd hui Il a une fait carrière d enseignant français latin Éditeur Aléas Année parution 2005 Le livre 1956 La Tunisie vient d obtenir son indépendance Un jeune Juif est nommé instituteur dans un petit village tunisien proche de la frontière algérienne L auteur a tenté au travers du destin d un jeune Français par sa culture Juif par ses origines vivant parmi les Arabes de reproduire l ambiance qui agitait les milieux israélites à l approche de l indépendance Et surtout un problème d actualité la relation entre Juifs et Arabes C est un livre superbement écrit avec un style très original très riche en descriptions et en vocabulaire Olga Amis es lecteurs rices et passionnés d Art Moderne Si vous allez sur Paris avant le 16 janvier je vous invite à découvrir la merveilleuse histoire de la famille Stein au Grand Palais Peu connue en France cette famille Léo Gertrude Michael et sa femme Sarah des bourgeois américains cultivés et suffisamment riches pour vivre de leurs rentes S installent donc à Paris au début du 19e siècles et vont devenir de véritables mécènes de Cezanne Picasso et Matisse L exposition relate l histoire peu commune de cette famille et des rapports qu ils ont avec le monde artistique Par le biais de photos de Man Ray entre autres nous découvrons l intimité de leurs demeures chargées de toiles de maîtres dans le quartier de Montparnasse Dans un Paris noir dans le Paris des élégants en costumes et chapeaux noirs dans le Paris des fiacres et des chevaux dans ce temps ou l on s éclaire encore à la chandelles explose rue de Fleurus L art Moderne L exposition dispose de près de 200 oeuvres les Stein ont possédé plus de 600 oeuvres c est une ballade dans le 4ème étage du MOMA Allez Stop je n en dis pas plus Allez y car cette Aventure des Stein est étonnante et tellement passionnante Olga Valery décembre 2011 Marie Jeanne et Victoria qui a présenté Les femmes de la Bible de J Duquesne chez Flammarion ainsi qu un livre sur l Egypte Antoine Marie Jeanne Victoria Marine Marie Pierre La vie de Virginia Woolf en BD intéressante initiative mais peiut être pas totalement aboutie Bénédicte l humour de s dames dans un bel album du New Yorker Marc Giannesini La folie Baudelaire de R Calasso Alain un recueil d his toires drôles celles de Prete Gentile Alain et Raymond Thérèse Marc Francesca Marie Pierre Marie Do Lecullier A LA RENCONTRE DES GRANDS ECRIVAINS JEROME PICON Ed Larousse Cet ouvrage pour moi n est pas un livre Mais un trésor qu on découvre un peu plus à chaque page Façon ludique de connaître l existence des grands écrivains français du Moyen Age à nos jours L auteur J Picon est un historien de l art A ce titre il replace ces grands hommes de

    Original URL path: http://musanostra.fr/fabrique%20de%20theatre,%20alibi%20,%20cafe%20litteraire%20musanostra%20%2013%2012%202011.html (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • cafe litteraire cave Orenga 25 novembre 2011,Hokusai aux doigts d encre, Marie Ferranti, musanostra
    conviviale Le maître des lieux Henri Orenga de Gaffory en grand seigneur n a en effet pas perdu l occasion de nous faire déguster une de ces dernières cuvées autour du buffet prévu pour les convives Cette fois ci encore on aura noté la présence de plusieurs écrivains comédien ou poètes de talent comme Marie Ferranti auteur entre autres de La Princesse de Mantoue roman où l art est à l honneur qui remporta le grand prix du roman de l Académie Française en 2002 Elle a su en quelques phrases montrer combien les relations supposées entre art et lettres sont tributaires d un malentendu Jean Guy Talamoni Anthologie bilingue de la Littérature Corse en 2009 Georges de Zerbi U rimitu di u Collu Bozziu 2011 Stefanu Cesari Génitori très beau recueil de textes poétiques bilingues 2011 Angélique Bazziconi poète auteure du blog Versu me Marie Limongi Marchetti Carnets de Salvatore Viale paru chez Albiana Ivana Mattei Polisini Et si les mots avaient des yeux Une grande salle d exposition et de dégustation Laurent Bindi et Henri Orenga de Gaffory Marie Ferranti Des amateurs venus parfois de loin On se restaure on se réchauffe la qualité est au rendez vous M Mme De Zerbi et notre animatrice juste avant la rencontre M Mme Rusjan Le temps de savourer quelques mets Ghj Ghj Franchi et Noëlle Fraticelli L arrivée de Bénédicte Nathalie Alain Marie Héléne Gianviti Art de Y Reza Marie Do et Marie Héléne Sur les murs les oeuvres du peintre Bernard Filippi Anne Pollock c est la rigueur mathématique vous n y croyez pas Vous auriez dû venir l entendre Gilles Jean Pascal joyeux brouhaha Les tableaux de Bernard Filippi ont véritablement participé à cette soirée d échanges Marie Do Lecuiller propose La maison des lumières de D Van Cauvelaert Raymond Georges et le poète Stefanu Cesari Raymond Mei avec feu d artifice sous la mer de G Antoni rappelle la beauté des fonds marins autour de nous L Art contemporain J avais consulté récemment histoire de me détendre un livre merveilleux et je pèse mes mots un livre sur les fonds marins en Corse Je ne saurais pas vous dire pourquoi et commentil avait atterri dans ma bibliothèque mais j ai eu ce jour là la curiosité del ouvrir Je vais donc brièvement vous le présenter de façon très synthétique et vous dire pourquoi ce choix Tout d abord l auteur Il s agit de Georges ANTONI pour les textes et les photos Grand habitué des fonds marins il pratique laphoto sous marine depuis environ 25 ans Il est aussi l auteur d un ouvrage consacré égalementaux fonds marins de Corse La Corse sous marine ainsi que d un guide de plongée En tant que journaliste et photographe il collabore régulièrement à de nombreux magazines français et étrangers Il a également animé une émission de télé régionale consacrée à la plongée Meziornu sur France 3 Corse Enfin il donne de nombreuses conférences sur le mondesous marin Cet ouvrage

    Original URL path: http://musanostra.fr/cafe%20litteraire%20cave%20Orenga%2025%20novembre%202011.html (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Cafe litteraire Le Colomba,La maison au citronnier, de Sandy Tolan,La République des Mallettes de Pierre Pean, Fayard, Prosper Merimee, Juste avant de Fanny Saintenoy,1Q84 de Haruki Murakami, La question Finkler de Howard Jacobson, Derniers Adieux de Lisa Gardner, Stoner de John Williams, Le systeme Victoria de Eric Reinhardt, Cleves de Marie Darrieussecq,par Nathalie Malpelli, RIEN NE S’OPPOSE A LA NUIT de DELPHINE DE VIGAN ed JC Lattes par Marie Do Lecullier , La rentree litteraire en Corse,LA VIOLENCE DANS LES CAMPAGNES CORSES DU 16eme au 18eme SIeCLE de Antoine Marie GRAZIANI Ed Piazzola,CUNSIGLIU de Marc BONNANT,U rimitu di collu a Bozziu de Georges de Zerbi, CUSMUGRAFIA de Marcu BIANCARELLI, BASTION SOUS LE VENTde M J VINCIGUERRA, LA DORMEUSE DE L ALTA ROCCA de Francesca WEBER ZUCCONI musanostra
    dont NO et Moi en 2007 prix des libraires Elle a eu le prix des lecteurs Corses en 2010 pour Heures souterraines L auteur écrit sur sa mère Lucile qui s est suicidée à l âge de 61 ans elle a choisi de mourir vivante Elle avait besoin de laisser une trace de sa mère et surtout d essayer de comprendre sa souffrance car sa mère était maniaco dépressive Elle nous raconte Lucile enfant dans sa famille nombreuse puisqu elle est la 3ème sur 9 enfants Lucile adulte Lucile mère de deux fillettes Lucile face à sa maladie On découvre une famille bruyante avec les vacances dans la maison familiale pleine de joie d amour et aussi dévastée accident mortel suicides inceste folie L auteur a aussi intercalé des chapitres qui racontent le cheminement du livre son enquête auprès de ses oncles et tantes de sa sœur des cassettes audio de son grand père des écrits de sa mère en espérant être au plus prêt de la réalité sans faire de la peine à sa famille Ce livre est une déclaration d amour à sa mère c est magnifique Eux sur la photo de Hélène Gestern C est un roman épistolaire qui raconte la recherche de la vérité face au secret de famille Hélène a 38 ans lorsque son père décède elle trouve la photo de sa mère morte lorsqu elle avait 3 ans Sur cette photo 3 silhouettes sa mère est accompagnée de deux jeunes hommes d une trentaine d année Cette photo est accompagnée d un article retraçant la victoire sportif de Mme Hivert et de Mr P Crusten le 16 juillet 1971 Elle décide de passer une annonce avec photo à l appui A sa grande surprise elle reçoit un courrier du fils d un des hommes sur la photo Et de là commence une enquête mutuelle Stéphane fouille les archives de son père qui était photographe et Hélène remonte le passé de sa mère Au fil de ses échanges de courriers de mails de SMS leurs recherches se recoupent et en même temps nos deux personnages évoluent dans leur relation Ce que j ai beaucoup aimé c est qu à chaque fois au travers d une description d une photo on progresse dans ce secret familial Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson Ce livre est une bouffée d oxygène je me suis régalée Le vieux a 100 ans et il ne veut pas fêter son anniversaire que la maison de retraite lui organise Il décide de fuguer Et là commence l aventure à travers la Suède avec des personnages hauts en couleur En même temps il nous raconte sa vie en tant que génie des explosifs Avec une succession de hasards indépendants de sa volonté des situations déroutantes et des rencontres avec des grands personnages de l histoire il nous fait voyager à travers le monde Cette histoire m a rappelé le film avec Jack Nicholson et Morgan Freeman dans sans plus attendre Cela n engage que moi Marie Do Lecullier ce roman fait l unanimité Marie Do nous en a parlé avec passion et a envoyé aussi quelques considérations sur cette lecture RIEN NE S OPPOSE A LA NUIT DELPHINE DE VIGAN JC Lattès Quel livre mais quel livre Attirée hypnotisée même par cette superbe première de couverture pour moi la plus belle de cette rentrée littéraire j ai acheté ce livre peu de temps après sa parution sans rien connaître de l histoire juste en me fiant à ce qui se dégageait de cette photo énigmatique ce portrait couleur de cendre et de ce titre évocateur tiré d une chanson d Alain Bashung De Delphine de Vigan je ne connaissais que le titre de ses livres précédents les plus connus depuis j ai lu de façon frénétique trois de ces superbes romans Rien ne s oppose à la nuit lu en un week end ne m a pas lâchée Ce n est pas un livre dont on se débarrasse facilement Difficile de passer à un autre dans les jours qui suivent il nous habite longtemps il m a laissé à vif bouleversée les yeux larmoyants la gorge serrée sans voix Qu ils m ont paru fades les autres livres de cette rentrée littéraire que j ai lus depuis malgré la qualité indéniable de certain d entre eux tant et si bien que je l ai relu C est ce que j attends de la littérature d être heurtée émue bouleversée cognée portée et emportée dès l incipit dans une histoire qui ne m appartient pas mais qui subitement devient intime de même que son auteur bref une écriture capable de me mettre dans un état d hyper réceptivité émotive Et Delphine de Vigan a ce talent là Deux ans après avoir découvert le corps de sa mère Lucile dans son appartement elle s est suicidée à l âge de 61 ANS en 2008 l évidence d écrire sa mère va s imposer à Delphine de Vigan sa fille aînée Pour essayer de comprendre la douleur de Lucile ce qui l a menée à son geste ultime trouver le point de rupture elle va se lancer dans une enquête longue et minutieuse remonter le temps replonger dans l enfance et l adolescence de sa mère puis dans la sienne et tenter de recoudre pan après pan le manteau de mémoire avant que tout ne s évapore irrémédiablement Sans répit elle a interrogé cherché fouillé gratté déterré exhumé multipliant les entretiens avec ses oncles et tantes et avec sa sœur relisant tous les écrits de sa mère écoutant les nombreuses cassettes audio laissées par son grand père visionnant les films familiaux Chaque parole mais aussi chaque silence sera également interprété Elle va donner sa version des faits et nous faire part de ses incertitudes ses peurs notamment celle de trahir sa mère et les membres de sa famille mais comme la vérité n existe pas et puisque chacun à forcement

    Original URL path: http://musanostra.fr/Colomba%2027092011%20Cafe%20litteraire.html (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • cafe litteraire populaire a la Casa Giafferri a Poghju di Venacu,Annette Luciani,Helene Sanguinetti poete,PRUVERBJ, DETTI E MASSIME CORSE du Docteur Antoine MATTEI et Louis-Lucien BONAPARTE, Homo erectus dede Tonino Benacquista parJean Luc Fournier , rédacteur en chef , editorialiste de la revue or norme, Infra rouge de Nancy Huston etUn ete sans les hommes de S Husvedt par Benedicte Savelli,Memoire a deux voix de Elie Wiesel et F Mitterand par Laurent Bindi, romans de Jean d Aillon par Herve Cheuzeville,Le reveil de Bunuel de Jean Claude Carriere parJean-Luc Fournier,le vin de la colere divine de Kenneth Cook par Jean Yves Acquaviva, musanostra
    comme Jean Luc et bien d autres lecteurs un coup de coeur pour Homo erectus de Tonino Benacquista Jean Luc Fournier rédacteur en chef éditorialiste chroniqueur à Strasbourg il s est imposé comme le Monsieur Littérature les auteurs rêvent de se faire interviewer à la librairie Kléber à la radio ou à la télé par ce passionné de livres et de culture en général S a revue Or norme est superbe Son premier j ai lu volontiers pour Homo erectus Bénédicte Savelli a lu Infra rouge de Nancy Huston et Un été sans les hommes de S Husvedt Homo erectus les hommes gagneront à le lire dit Jean Luc Hélène Sanguinetti racontant brièvement son entrée chez Flammarion Ce qui est une consécration Lucie Memmi rappelle la truculence des romans de Arto Paasilinna et se prépare à savourer Trois femmes puissantes Laurent Bindi Mémoire à deux voix Elie Wiesel a t il été manipulé par F Mitterrand en quête de rachat médiatique L ouvrage est écrit dans une langue parfaite avec beaucoup de poésie chez François Mitterrand notamment lorsqu il évoque son enfance vécue avec ses grands parents et la tragédie dans l évocation du monde juif dans les Carpates hongroises pour Wiesel Des accents gaulliens chez François Mitterrand lorsqu il parle d une certaine idée de l homme de l abaissement de la France de défaut tragique des blindés de nos armée en 1940 Est publié dans l entretien intégralement le texte paru dans une revue étudiante lors de la déclaration de guerre Avec des considérations sur la formule désastreuse pour lui jusqu ici mais pas plus loin Et puis inévitablement ses relations avec Bousquet à partir de la page 108 Guère convaincant pour un Président qui sait il le dit qu il est près de terminer sa vie politique et qu il met ses papiers en ordre sans doute faute de temps pour écrire son quinzième ouvrage En réalité ce livre donne à réfléchir sur on dira le côté extraordinaire ou incompréhensible de l homme Qu est ce qui peut lier Mitterrand à Bousquet Mitterrand péténiste où vichyste Pourquoi ne pas avoir rendue impossible l extermination des Juifs alors que deux évadés d Auschwitz en ont témoigné auprès des Alliés Pourquoi les Allemands ont ils déporté 600 000 juifs au moment où la guerre est déjà pour eux perdue Des questions qui resteront sans réponse même après l exploitation des nouvelles archives A noter que François Mitterrand il le déclare connaît bien ses dossiers Il le montre avec l analyse du Moyen Orient où Wiesel est sans voix lorsque le Président parle des Palestiniens lui qui a tant fait pour l Etat d Israël au delà même de la réconciliation avec la France Des interrogations des interrogations N est ce pas pour l avenir la meilleure façon de mettre en ordre les papiers pour François Mitterrand pour la postérité Il est le promoteur de la Bibliothèque de France l Opéra Bastille la Grande Arche de la Défense la Pyramide

    Original URL path: http://musanostra.fr/casa-giafferri%20aout%202011.html (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • cafe musanostra residence Stella Marina Macinaghju 11 06 2011
    il dire à son Charles IX p32 Et plus loin p 169 à propos de Marie Touchet sa maîtresse Elle douce et forte sent bon la mer Lui la regarde afin de voir ce dont la nuit il rêve Elle rose dans ce monde où tout est noir Lui la boit à toutes les lèvres et quelles ivresses en route Elle aux hanches ardentes et luronnes Lui comme il s y cramponne Elle visitée quand les rayons du soir plongent dans la Seine Lui mord la chevelure en haut et en bas et quels repas C est l éternité qu elle lui offre Il la prend Qu on se le dise Jean Teulé est tout sauf un imposteur de la plume une creuse mécanique à succès C est un esthète génial doublé d un vrai talent de conteur Charly 9 gagne à être lu et surtout relu Majesté je vous salue Laurent Henri Dayssol Henri Dayssol nous a lu un texte de Carel Logist poète belge Nous ne savons pas faire des alliances Noelle La rose blanche de Inge Scholl et un beau texte terrible signé Tchekov Françoise Frédérique Laurence Alain Franchi Marche et paysage Les chemins de la géopoétique Bertrand Lévy et Alexandre Gillet éditions Metropolis février 2007 Lors du précédent café littéraire de la Villa Ramelli l intervention de Laurent Bindi qui avait pour thème Promenade avec Walser m a renvoyé à la lecture d un ouvrage lu cinq années auparavant de Bertrand Lévy et Alexandre Gillet Marche et paysage Ces deux auteurs qui enseignent la géographie à l université de Genève abordent dans ce livre la question de l état nomade en littérature que Kenneth White qui signe la préface de l ouvrage appelle le nomadisme intellectuel notion rattachée à celle de cosmopoésie chère à l auteur et dont ce dernier dégage la définition dans son ouvrage consacré à cette thématique Le plateau de l Albatros éd Grasset il s agit d une nouvelle cartographie mentale et de la recherche d un langage capable d exprimer cette autre manière d être au monde mais en précisant d entrée qu il est question ici d un raport à la terre énergies rythmes formes non pas d un assujetissement à la Nature pas plus que d un enracinement dans un terroir A partir de cela rien d étonnant à ce que Robert Walser figure dans ce recueil parmi les écrivains dont le paysage et la marche ont contribué de manière évidente à la création de leur œuvre On retrouve cet état nomade cette nécessité d être au monde également chez de nombreux autres auteurs et même si celui ci n est pas cité dans l ouvrage de Bertrand Lévy j ai choisi d évoquer pour illustrer mon propos l Usage du monde de Nicolas Bouvier Nicolas Bouvier Oeuvres Collection Quarto Gallimard mai 2004 L Usage du monde La littérature de voyage terme réducteur s il en est n en demeure pas moins un genre littéraire à part entière En effet réduire ce genre au seul élan exotique uniquement capable d entraîner le lecteur vers une dimension susceptible de lui faire oublier son quotidien n est évidemment pas le sujet dont Bouvier parle dans son livre Bouvier utilise le voyage comme un moyen certes pour connaître le monde mais aussi comme l occasion de parfaire de façon approfondie sa propre connaissance de soi Dans l Usage du monde l auteur s interroge sur le voyage en tentant dès le début de son récit d expliquer les raisons qui poussent un individu à se jeter dans l aventure On ne voyage pas pour se garnir d exotisme et d anecdotes comme un sapin de Noël mais pour que la route vous plume vous rince vous essore Sans ce détachement et cette transparence comment espérer faire voir ce qu on a vu Devenir reflet écho courant d air invité muet au petit bout de la table avant de piper mot L usage du monde est un ouvrage qui donne de l aventure une représentation tout à fait humble car le livre de Bouvier est un recueil tout d abord qui déborde d humanité et dans lequel l extraordinaire n est jamais évoqué en tant que tel Dans son Journal d Aran Bouvier n inscrit il pas en épigraphe un aphorisme qu il emprunte à La Fourmi rouge de Charles Robert Cingria et qui explique en quelques mots sa conception du voyage Si l on ne trouve pas surnaturel l ordinaire à quoi bon poursuivre A partir de là tout est dit et pour Bouvier il est évident que celui qui chemine entreprend le voyage non pas pour se couvrir de gloire recherchant par la force des choses la fortune et les honneurs mais bien pour participer au mouvement tellurique du monde En suivant cette idée on découvre que l auteur s inscrit dans une logique qui est gouvernée par une recherche intérieure dont il est à la fois le sujet et l objet Pour témoigner de son expérience Bouvier nous invite avec ce livre à la découverte polyphonique du monde et nous donne à voir dans la banalité des situations vécues l extraordinaire de chacune d elle On peut ajouter que ce voyage Nicolas Bouvier ne l entreprend pas seul jusqu en Afghanistan il est accompagné de son ami Thierry Vernet qui lui est artiste peintre En 1953 à peine âgés de vingt ans embarqués tous les deux à bord d une Fiat 500 une Fiat Topolino ils quittent ensemble la ville de Berne en Suisse sans fixer de but précis à leur échappée Pour assurer leur subsistance Vernet expose ses œuvres des dessins exécutés à l encre de Chine pour la plupart dans les différents lieux qui se trouvent sur leur parcours Bouvier quant à lui anime des conférences littéraires et rédige des articles dans les quotidiens régionaux se transforme volontiers en photographe toujours pour les mêmes journaux afin de faire bouillir la marmite Et c est avec sensibilité humour tendresse

    Original URL path: http://musanostra.fr/Cafe%20litteraire%20%20residence%20Stella%20Marina%2011%2006%202011.html (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • Cafe litteraire villa Ramelli Gaspari , musanostra
    ce mois de février 1921 le destin méditerranéen de Jôzef Korneniovski trace sa route loin des rivages sur cette mer intérieure qu est la méditerranée comme l a été est il nécessaire de l indiquer son destin tout court d ailleurs sans cesse balloté pendant sa jeunesse par les rythmes infernaux du métier de marin sur le grand océan Changements de quart et de voiles rudes manœuvres et paquets d eau glacée Mer intérieur ou grand océan la mer dans les romans de Conrad c est quelqu un non pas une présence servant de toile de fond aux histoires qu il raconte mais un élément vivant qu il célèbre dans ses livres comme un personnage L ouvrage Bleu Conrad raconte aussi cette présence en plaçant Cervoni comme l ami incontournable sur la ligne d horizon du marin polonais Dès leur première rencontre le loup de mer Cap corsin se comportera comme un frère pour cet autre isulatu un mentor même Conrad n a que 17 ans lorsqu il arrive à Marseille en 1874 Ce Cervoni semble tout droit sorti d un roman cette personnalité charismatique fascine Conrad l écrivain s en inspirera d ailleurs pour construire le personnage principal de son roman Nostromo L expression qu utilise Conrad pour parler de Cervoni suffit à nous donner une image assez précise de l homme qu il était un ogre paternel et bienveillant L image du marin comme le note Maddalena Rodriguez Antoniotti est tout aussi révélatrice d un homme dont la personnalité dégage un certain mystère Et Dominique le Corse Il a l air au dire de Joseph d un pirate et d un moine sombrement initié aux plus effrayants mystères de la mer habitué à déguerpir dans les vingt quatre heures à destination de n importe quelle partie du monde sans y penser autant que la plupart des hommes pour traverser la rue Les deux hommes se complètent Et peu importe si Conrad jeune homme ne possède pas de qualités physiques particulière pour exercer le difficile métier de marin Ce foutu métier de mort écrit il Il est chétif plutôt malingre mais derrière cette apparence physique qui ne l avantage guère il y a un être déterminé Et c est cette détermination qui le pousse à entreprendre la traversée du Mare Nostrum sur le bateau Iberia de la compagnie Fressinet avec à son bord Jessie son épouse ce 3 février 1921 Conrad ne vient pas en Corse pour vénérer la mémoire d un disparu Il vient à la rencontre de Cervoni comme si ce dernier était encore en vie Sa démarche n est point mystique mais témoigne plutôt d une énergie qui ne connait pas de point de rupture Ce beau livre c est en ces termes que Kenneth White qui signe la préface de l ouvrage s exprime lorsqu il parle du livre de Maddalena Rodriguez Antoniotti ce beau livre donc donne à lire l image d un Joseph Conrad et d un Dominique Cervoni des figures du dehors possédant pour chacun d eux une âme expérimentée à l extrême Aquarelle A Franchi MA Orsoni Antonetti auteure de Sfoghi recueil poétique paru chez Albiana des fidèles amis lecteurs Henri Henri Etienne Dayssol Traité de savoir vivre à l usage des jeunes générations de Raoul Vaneigem paru en 67 chez Gallimard On va commencer par une devinette facile dites moi en quelle année sont apparus ces slogans Je suis marxiste tendance Groucho Dieu je vous soupçonne d être un intellectuel de gauche A bas le réalisme socialiste Vive le surréalisme Penser ensemble non Pousser ensemble oui Ne vous emmerdez plus Emmerdez les autres Le respect se perd n allez pas le rechercher Déboutonnez votre cerveau aussi souvent que votre braguette Jouissez sans entraves Vivez sans temps morts Baisez sans carottes Réponse 1968 Eh bien le livre qui me tient compagnie depuis tout ce temps même si ma façon de voir a évolué depuis date de fin 1967 et on pourrait voir dans son contenu comme l explication ou le développement des idées que prônent ces slogans de 68 Il explique comment et pourquoi la volonté de vivre de chaque individu son élan naturel vers le plaisir sa créativité s opposent au pouvoir et à l ordre du totalitarisme économique de la société de consommation son titre c est traité de savoir vivre à l usage des jeunes générations de Raoul Vaneigem éditeur Gallimard Je suis sûr que beaucoup d entre vous le connaissent non C est avec La société du spectacle le livre de Guy Debord la bible des situationnistes Moi en 68 j appartenais aux jeunesses communistes à cause de ma famille et j ai été amené surtout parce que je donnais accès aux ronéos de la CGT qui permettaient de faire des tracts à participer activement à l agitation dans mon lycée du coup les évènements m ont beaucoup marqué par la suite mes engagements politiques ont évolué vers le mouvement occitaniste Ce n est en fait qu en 75 qu un ami m a mis dans les mains ce livre et sa lecture a vraiment changé ma façon de voir et ma façon de vivre hélas tout l élan politique de 68 se brisait à ce moment là sur la première crise économique dite du pétrole alors la contestation et la marginalité dans lesquelles je m inscrivais ont commencé à ne plus faire sens mais la critique de la société que contenait ce livre est restée valable à mes yeux même si ses propositions mobilisatrices apparaissait alors comme plutôt ridicules partant de là il a continué d influencer ma vie et mes opinions Ce livre est beaucoup trop dense pour que je l explicite ici mais je crois qu il serait dommage que je ne vous en cite pas quelques passages qui devraient vous interpeler et susciter en vous quelques questions ou quelques rappels de remises en question des passages comme Voici un homme de trente cinq ans Chaque matin il prend sa voiture entre au bureau

    Original URL path: http://musanostra.fr/villa%20Ramelli%20cafe%20litteraire%2014052011.html (2015-12-30)
    Open archived version from archive

  • cafe musanostra Majecstic Bastia 12 04 2011
    corse et correspondant de presse il devient un des meilleurs connaisseurs en cartophilie Sa collection date de la fin du 19e siècle environ les années 1880 jusqu aux années 1950 Ses cartes sont riches d enseignement sur l architecture rurale et urbaine et son évolution les petits métiers et les négoces Dans Memoria Corsa elles sont classées par région Bastia et ses environs le Cap le Nebbiu la Balagne Dans Corsica di una volta par thèmes Pastori Paesi Funtane Cummerci Ses nombreuses cartes sont donc égayées de ses poèmes corses Les textes de Rinatu quant à eux figurent à la fin des ouvrages Un mot sur le prénom peu usité de Grimaldi Pourquoi Rigolu D où vient ce prénom En fait à l origine Grigolu doublet populaire de Gregoriu donc Grégoire qui n a rien à voir avec le nom du général romain Régulus Les signataires de ces deux volumes sont donc d authentiques corses nés et élevés dans la langue héritée qui chacun à sa manière ont eu à coeur de les mettre en oeuvre pour notre plaisir 2 VERANU de Rigolu Grimaldi VERANU PRINTEMPS Quandu spunta lu veranu Quand le printemps arrive U sole principia à punghje Le soleil commence à piquer Inchiarisce monti e pianu Eclairant monts et plaines L estate s appronta à ghjunghje L été s apprête à arriver Indu a selva chi si sparghje Dans la forêt qui se réveille Crescenu tanghi e lamaghje Poussent buissons et ronces Si ralegra lu pastore Le berger se réjouit Cume ogni campagnolu Comme chaque paysan Correnu più dolce l ore Les heures courent plus douces Ancu qui indu lu Niolu Ainsi que dans le Niolu E lu tempu si ne scorre Et le temps s écoule Ci sbarca un veranu novu Débarque un printemps tout neuf Avà ruzanu l agnelli Voilà que les agneaux s ébattent E so à l oziu le fere Les bêtes batifolent I fiori di li prunalbelli Les fleurs de l aubépine Ressemblent à de petites lampes Chjuchjuleghjanu l acelli Les oiseaux gazouillent U sole piace e rinchere Le soleil est plaisant et réconforte E toccu da li so raggi Et baigné par ses rayons Neve e cotru sdrughjuleghja Fondent neige et glace Fiuritu meli e chjarasgi Fleurissent pommiers et cerisiers Si svanisce la bufeghja La brume s évapore E a tutti roba e ghjente A tous nature et humains Lu veranu accunsente Le printemps sait plaire Marie Hélène Simonpietri Gianviti Liaisons ferroviaires Jean Pierre MARTIN Editions Champ Vallon 2011 C est une invitation au voyage en TGV que nous lance Jean Pierre Martin avec ce récit rafraîchissant drôle parfois caustique sur les nouveaux codes de la rencontre amoureuse et l éternelle naissance du désir Le lieu clos et propice à l analyse entomologiste des mœurs le wagon 16 du TGV 9864 Nice Bruxelles Le temps à la fois étiré plus de sept heures de train et court qu il est parfois long le rapprochement des corps et des âmes L action déroulé

    Original URL path: http://musanostra.fr/Cafe%20litteraire%20%20le%20Majestic%20Bastia%2012%2004%202011.html (2015-12-30)
    Open archived version from archive