archive-fr.com » FR » M » MUSIQUE-MILITAIRE.FR

Total: 752

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • La Strasbourgeoise
    guerre atroce qui fait pleurer les mères Et tue les pères des petits anges blonds bis La neige tombe aux portes de la ville Là est assise une enfant de Strasbourg Elle reste là malgré le froid la bise Elle reste là malgré le froid du jour bis Un homme passe à la fillette donne Elle reconnaît l uniforme allemand Elle refuse l aumône qu on lui donne A l ennemi elle dit bien fièrement bis Gardez votre or je garde ma puissance Soldat prussien passez votre chemin Moi je ne suis qu une enfant de la France A l ennemi je ne tends pas la main bis Tout en priant sous cette cathédrale Ma mère est morte sous ce porche écroulé Frappée à mort par l une de vos balles Frappée à mort par l un de vos boulets bis Mon père est mort sur vos champs de batailles Je n ai pas vu l ombre de son cercueil Frappé à mort par l une de vos balles C est la raison de ma robe de deuil bis Vous avez eu l Alsace et la Lorraine Vous avez eu des millions d étrangers Vous avez eu Germanie et Bohème

    Original URL path: http://musique-militaire.fr/tradition/de-la-defaite-a-la-revanche/la-strasbourgeoise (2015-10-11)
    Open archived version from archive


  • Le pinard
    fous toi la gueule par terre Mais nom de Dieu ne renverse pas le pinard Aime ton pays aime ton étendard Aime ton sergent aime ton capitaine Aime l adjudant même s il a une sale gueule Mais qu ça t empêche pas d aimer le pinard Dans le désert on dit que les dromadaires Ne boivent pas ça c est des racontars S ils ne boivent pas c est qu ils n ont que de l eau claire Ils boiraient bien s ils avaient du pinard Petit bébé tu bois le lait de ta mère Tu trouves ça bon mais tu verras plus tard petit couillon Cette boisson te semblera amère Quand tu auras goutté au pinard Ne bois jamais d eau même la plus petite dose Ça c est marqué dans tous les règlements Les soldats disent Danger l eau bue explose Va donc chantant sur tous les continents Si dans la brousse un jour tu rendais l âme Une dernière fois pense donc au vieux pinard Si un giron a remplacé ta femme Jamais de l eau n a remplacé le pinard Auteur Compositeur Origines Index des chants Armée d Afrique Légion Etrangère Troupes de Marine Parachutistes

    Original URL path: http://musique-militaire.fr/tradition/de-la-defaite-a-la-revanche/le-pinard (2015-10-11)
    Open archived version from archive

  • Le rêve passe
    la Garde Glorieux fous D Austerlitz que l Aigle regarde Ceux de Kléber De Marceau chantant la victoire Géants de fer S en vont chevaucher la gloire Mais le petit soldat Voit s assombrir le Rêve Il lui semble là bas Qu un orage se lève L hydre au casque pointu Sournoisement s avance L enfant s éveille ému Mais tout dort en silence Et dans son cœur le songe est revenu Les canons Les clairons Ecoutez Regardez Les voyez vous Les hussards les dragons la Garde Ils saluent tous L Empereur qui les regarde Et dans un pays clair où la moisson se dore L âme du petit bleu revoit un vieux clocher Voici la maisonnette où celle qu il adore Attendant le retour tient son regard penché Mais tout à coup Douleur Il la voit plus lointaine Un voile de terreur a couvert ses yeux bleus Encore les casques noirs l incendie et la haine Les voilà ce sont eux Les voyez vous Leurs hussards leurs dragons leur Garde Sombres hiboux Entraînant la vierge hagarde Le vieux Strasbourg Frémit sous ses cheveux de neige Mourez tambours Voici le sanglant cortège Bientôt le jour vermeil A l horizon se lève On sonne le réveil Et c est encore le Rêve Les Géants de l An deux Sont remplacés par d autres Et ces soldats joyeux France ce sont les nôtres Blondes aimées Il faut sécher vos yeux Vos amis les voici Les voyez vous Les hussards les dragons l Armée Ils mourront tous Pour la nouvelle épopée Fiers enfants De la race Sonnez aux champs Le rêve passe Auteur Armand Foucher Compositeur Charles Helmer Origines Ce chant a été créé par Bérard vers 1907 Index des chants Armée d Afrique Légion Etrangère Troupes de Marine Parachutistes Armes et Régiments

    Original URL path: http://musique-militaire.fr/tradition/de-la-defaite-a-la-revanche/le-reve-passe (2015-10-11)
    Open archived version from archive

  • Les épis mûrs
    fut Dans une juste guerre II Heureux ceux qui sont morts Pour quatre coins de terre Heureux ceux qui sont morts D une mort solennelle III Heureux ceux qui sont morts Dans les grandes batailles Couchés dessus le sol A la face de Dieu IV Heureux ceux qui sont morts Dans un dernier haut lieu Parmi tout l appareil Des grandes funérailles V Heureux ceux qui sont morts Car ils sont retournés Dans la première argile Et la première terre VI Heureux ceux qui sont morts Dans une juste guerre Heureux les épis mûrs Et les blés moissonnés Auteur Les paroles originales de ce chant Paroles sont de Charles Péguy extraites d un poème en quatrains Eve Compositeur La mélodie est de Jehan ALAIN 1911 1940 Origines Autre titre Pour nos morts Index des chants Armée d Afrique Légion Etrangère Troupes de Marine Parachutistes Armes et Régiments Tradition De la défaite à la revanche Alsace Lorraine La Madelon La Madelon de la victoire La Strasbourgeoise Le pinard Le rêve passe Les épis mûrs Marche lorraine Verdun Patriotisme Ancien régime L Épopée Napoléonienne Chants divers Écoles Autres Armées Menu principal Accueil Contact Avertissement Formations Musicales Articles divers Partenaires Plan du site

    Original URL path: http://musique-militaire.fr/tradition/de-la-defaite-a-la-revanche/les-epis-murs (2015-10-11)
    Open archived version from archive

  • Marche lorraine
    les échos des grands bois Que nos voix à la fois Chantent l antique ritournelle Qu on chantait autrefois Refrain Jeanne la Lorraine Ses petits pieds dans ses sabots Enfant de la plaine Filait en gardant ses troupeaux Quitta son jupon de laine Avec ses sabots don daine oh oh oh Avec ses sabots Jeanne la Lorraine A quitté ses petits sabots Son jupon de laine Pour guerroyer sous nos drapeaux Et c est un grand capitaine La vierge en sabots don daine oh oh oh La vierge en sabots II Las Un jour elle succombe Aux mains des ennemis tombe Dans la flamme horrible tombe Expira la blanche colombe Mais depuis l âme aguerrie Au nom de Jeanne chérie Ange saint de la Patrie C est nous qui gardons l accès Du sol français S en fut guider nos fiers soldats Tout là bas aux combats Et chasser les gueux d Angleterre De notre bonne Terre Tous les Français victorieux Glorieux flamme aux yeux Du bourg au manoir solitaire Entonnaient tout joyeux Auteur Jules Jouy et d Octave Pradel Compositeur Louis Ganne Origines Index des chants Armée d Afrique Légion Etrangère Troupes de Marine Parachutistes Armes et Régiments Tradition

    Original URL path: http://musique-militaire.fr/tradition/de-la-defaite-a-la-revanche/marche-lorraine (2015-10-11)
    Open archived version from archive

  • Verdun
    héros voici le grand combat Refrain Et Verdun la victorieuse Pousse un cri que porte là bas Les échos des bords de la Meuse Halte là on ne passe pas Plus de morgue plus d arrogance Fuyez barbares et laquais C est ici la porte de France Et vous ne passerez jamais II Les ennemis s avancent avec rage Énorme flot d un vivant océan Semant la mort partout sur son passage Ivres de bruit de carnage et de sang Ils vont passer quand relevant la tête Un officier dans un suprême effort Quoique mourant crie A la baïonnette Hardi les gars debout debout les morts III Mais nos enfants dans un élan sublime Se sont dressés et bientôt l aigle noir La rage au cœur impuissant en son crime Vit disparaître son suprême espoir Les vils corbeaux devant l âme française Tombent sanglants c est le dernier combat Pendant que nous chantons le Marseillaise Les assassins fuient devant les soldats Auteur Compositeur Origines Index des chants Armée d Afrique Légion Etrangère Troupes de Marine Parachutistes Armes et Régiments Tradition De la défaite à la revanche Alsace Lorraine La Madelon La Madelon de la victoire La Strasbourgeoise Le pinard Le

    Original URL path: http://musique-militaire.fr/tradition/de-la-defaite-a-la-revanche/verdun (2015-10-11)
    Open archived version from archive

  • La Marseillaise
    Français pour nous ah quel outrage Quels transports il doit exciter C est nous qu on ose méditer De rendre à l antique esclavage III Quoi des cohortes étrangères Feraient la loi dans nos foyers Quoi ces phalanges mercenaires Terrasseraient nos fiers guerriers bis Grand Dieu par des mains enchaînées Nos fronts sous le joug se ploieraient De vils despotes deviendraient Les maîtres de nos destinées IV Tremblez tyrans et vous perfides L opprobre de tous les partis Tremblez vos projets parricides Vont enfin recevoir leurs prix bis Tout est soldat pour vous combattre S ils tombent nos jeunes héros La terre en produit de nouveaux Contre vous tout prêts à se battre V Français en guerriers magnanimes Portez ou retenez vos coups Épargnez ces tristes victimes À regret s armant contre nous bis Mais ces despotes sanguinaires Mais ces complices de Bouillé Tous ces tigres qui sans pitié Déchirent le sein de leur mère VI Amour sacré de la Patrie Conduis soutiens nos bras vengeurs Liberté Liberté chérie Combats avec tes défenseurs bis Sous nos drapeaux que la victoire Accoure à tes mâles accents Que tes ennemis expirants Voient ton triomphe et notre gloire VII Nous entrerons dans la carrière Quand nos aînés n y seront plus Nous y trouverons leur poussière Et la trace de leurs vertus bis Bien moins jaloux de leur survivre Que de partager leur cercueil Nous aurons le sublime orgueil De les venger ou de les suivre Auteur L officier de génie Claude Joseph Rouget de Lisle et l abbé Pessonneaux couplet des enfants Compositeur Le capitaine du génie Claude Joseph Rouget de Lisle Origines Chant de guerre révolutionnaire et hymne à la liberté daté de 1792 La Marseillaise est hymne national de la France selon la constitution de 1958 Titre 1er Article 2

    Original URL path: http://musique-militaire.fr/tradition/patriotisme/la-marseillaise (2015-10-11)
    Open archived version from archive

  • Le chant du départ
    prenez les armes Nous vous avons donné la vie Guerriers elle n est plus à vous Tous nos jours sont à la patrie Elle est votre mère avant nous III Que le fer paternel arme la main des braves Songez à nous au champs de Mars Consacrez dans le sang des Rois et des esclaves Le fer béni par nos vieillards Et rapportant sous la chaumière Des blessures et des vertus Venez fermer notre paupière Quand les tyrans ne seront plus IV De Barra de Viala le sort nous fait envie Ils sont morts mais ils ont vaincu Le lâche accablé d ans n a pas connu la vie Qui meurt pour le peuple a vécu Vous êtes vaillants nous le sommes Guidez nous contre les tyrans Les républicains sont des hommes Les esclaves sont des enfants V Partez vaillants époux Les combats sont vos fêtes Partez modèles des guerriers Nous cueillerons des fleurs pour en ceindre vos têtes Nos mains tresserons vos lauriers Et si le temple de Mémoire S ouvrait à nos mânes vainqueurs Nos voix chanteront votre gloire Nos flancs porteront vos vengeurs VI Et nous soeurs des héros nous qui de l hyménée Ignorons les aimables noeuds Si pour s unir un jour à notre destinée Les citoyens forment des voeux Qu ils reviennent dans nos murailles Beaux de gloire et de liberté Et que leur sang ans les batailles ait coulé pour l égalité VII Sur le fer devant Dieu nous jurons à nos pères A nos épouses à nos soeurs A nos représentants à nos fils à nos mères D anéantir les oppresseurs En tous lieux dans la nuit profonde Plongeant l infâme royauté Les Français donneront au monde Et la paix et la liberté Auteur Marie Joseph Chénier Compositeur Étienne Nicolas Méhul Origines

    Original URL path: http://musique-militaire.fr/tradition/patriotisme/le-chant-du-depart (2015-10-11)
    Open archived version from archive