archive-fr.com » FR » P » PARIS.FR

Total: 605

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Exposition - Dans la couleur de Garache - MaM - Paris.fr
    nu féminin au moyen d une seule couleur le rouge Reprenant le titre d un texte du poète Yves Bonnefoy Dans la couleur de Garache publié dans le catalogue de l exposition Garache Fondation Maeght Saint Paul de Vence 1974 cette présentation se fait ainsi l écho des nombreux écrits d écrivains et de poètes attirés par l œuvre de l artiste devenus ensuite ses amis Outre Yves Bonnefoy Jean Starobinski monographie publiée chez Flammarion en 1988 Philippe Jacottet et Jacques Dupin comptent parmi eux Un ouvrage collectif intitulé Garache face au modèle publié par les éditions de La Dogana en 2006 témoigne de la richesse exceptionnelle et de la diversité des commentaires sur son œuvre Cette publication a été suivie en 2010 chez Hazan d un recueil d images et d entretiens de Marie du Bouchet Florian Rodari et Alain Madeleine Perdrillat avec Claude Garache qui s exprime sur la pratique de son art Ayant reçu dans les années 1950 une formation traditionnelle en sculpture et en dessin Garache est devenu peintre en interrogeant toutes les œuvres qu il a rencontrées comme celles de Lascaux Monet Matisse et Giacometti Sur la toile Garache place avec rigueur la figure autour d un axe géométrique qui génère des rapports de tensions d aplombs et d équilibres avec l espace L emploi de la couleur rouge vermillon choisie pour son caractère à la fois sonore et incandescent permet à l artiste de capter avec justesse la structure mouvante du corps physique et la présence lumineuse du modèle A l occasion de l une des premières expositions de Garache en 1972 Raoul Ubac a observé que sa peinture était animée d un étrange pouvoir travaillant par poussées successives à la reconstitution lente et progressive d un corps unique En vue de quelle plénitude

    Original URL path: http://www.mam.paris.fr/fr/expositions/dans-la-couleur-de-garache (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • Exposition - Double You - MaM - Paris.fr
    Galeries Lafayette à l occasion des Vitrines sur l Art Le Musée d Art moderne de la Ville de Paris présente dans les vitrines des galeries Lafayette deux vidéos de l artiste Joël Bartoloméo de la série intitulée Petites scènes de la vie ordinaire Le jeudi de l Ascension qui fait partie des collections du musée et La Fourmi sont comme deux portraits de l enfance dressés en cachette L artiste y montre sans hypocrisie la malice dont les enfants peuvent parfois faire preuve l effronterie de Fabian qui se met en danger au grand désespoir de sa mère et les amusements estivaux de deux enfants lors d une séance de camping A l occasion de Paris et Création ces deux vidéos seront réinterprétées selon un dispositif créé par l artiste crédit photo Thibaut Voisin Joël Bartoloméo crédit photo Thibaut Voisin crédit photo Thibaut Voisin crédit photo Thibaut Voisin 10 juillet 23 septembre 2012 au Musée d Art moderne de la Ville de Paris L exposition se prolonge dans la salle 17 bis du Musée d Art moderne de la Ville de Paris du 10 juillet au 23 septembre Une présentation de plusieurs vidéos de Joël Bartolomeo a lieu autour

    Original URL path: http://www.mam.paris.fr/fr/expositions/double-you (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Exposition - Proust lu, Véronique Aubouy - MaM - Paris.fr
    n 974 Bénédicte Ledru Proust Lu n 985 Clarisse Herrenschmidt Proust Lu n 981 Ludovic Lagarde Véronique Aubouy Proust Lu 105 heures 52 minutes 1993 2012 Véronique Aubouy Proust Lu 105 heures 52 minutes 1993 2012 Véronique Aubouy Proust Lu 105 heures 52 minutes 1993 2012 Proust Lu Véronoque Aubouy Passionnée par A la recherche du temps perdu de Marcel Proust Véronique Aubouy filme depuis vingt ans des anonymes et des personnalités lisant volume après volume ce chef d œuvre littéraire chacun lisant dans l ordre un passage à haute voix devant la caméra en choisissant le lieu la mise en scène et le rythme de sa lecture Ainsi se déploie une œuvre documentaire et autobiographique en parallèle du roman Pour Nuit Blanche le public pourra découvrir en plein air sur le parvis du musée les 12 dernières heures de l œuvre projetée dans un nouvel écrin ultra moderne une projecto box conçue par l architecte Martial Marquet qui évoque le dispositif des premières projections publiques des Frères Lumières http martialmarquet com site L intégralité de l œuvre de Véronique Aubouy sera présentée ultérieurement dans les collections permanentes du Musée www veronique aubouy fr Commissariat Jessica Castex Biographie Cinéaste et artiste Véronique Aubouy a été profondément marquée à l âge de 27 ans par la lecture du chef d œuvre de Marcel Proust A la recherche du temps perdu Ses films de l époque portent même la marque proustienne dans le rapport au temps et surtout aux sensations En 1993 elle décide d aller plus avant dans la manière de travailler cette matière proustienne et une idée germe dans sa tête qui lui prendra une vie Elle décide de filmer des lecteurs anonymes ou célèbres qui lisent des pages de A la recherche du temps perdu Ainsi depuis bientôt vingt

    Original URL path: http://www.mam.paris.fr/fr/expositions/proust-lu-veronique-aubouy (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • DANIEL BUREN - MaM - Paris.fr
    quatre artistes est envoyée aux critiques revues directeurs de musée et de galerie le 25 décembre 1966 pour annoncer l événement Lors du vernissage du 18e Salon de la Jeune Peinture le 3 janvier 1967 dans les salles du Musée d Art moderne de la Ville de Paris chacun peint entre 11h et 20h une série de toiles chaque toile accrochée remplaçant la précédente Un haut parleur diffuse en boucle en français anglais et espagnol Buren Mosset Parmentier Toroni vous conseillent de devenir intelligents et des tracts expliquant pourquoi ils ne sont pas peintres sont distribués L ensemble constitue la première manifestation du groupe A 20h15 se déroule la deuxième manifestation au cours de laquelle ils décrochent les toiles et déplient un calicot qui reste présent durant tout le salon sur lequel est inscrit Buren Mosset Parmentier Toroni n exposent pas La troisième manifestation eut lieu au Musée des Arts Décoratifs le 2 juin 1967 et une quatrième à nouveau au Musée d Art moderne de la Ville de Paris lors de la Ve Biennale de Paris de septembre à novembre 1967 En décembre 1967 lors de la cinquième manifestation chaque artiste réalise le motif d un autre mais Parmentier n y participe pas mettant fin à leur collaboration Ces manifestations remettent en cause la représentation la manière de peindre la notion d auteur d inspiration ainsi que le rôle institutionnel des Salons Plus largement elles proposent une réflexion sur la notion de groupe et le développement d une dimension spectaculaire dans la création d avant garde Une des toiles réalisées par Daniel Buren ainsi qu une autre de Niele Toroni ont été acquises par le Musée en 1989 Celles d Olivier Mosset de 2 x 2 mètres détruites ou appartenant à des collections particulières sont représentées ici par une

    Original URL path: http://www.mam.paris.fr/fr/collection/daniel-buren (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • LE MUR DE PEINTURES - MaM - Paris.fr
    réalisées entre 1966 et 1977 a été présenté pour la première fois au musée lors de l exposition Passions privées alors qu il était la propriété d un collectionneur Depuis son entrée dans les collections il constitue désormais selon le vœu même de l artiste un ensemble indissociable Les installations de Daniel Buren suivent un protocole précis Alors qu à l origine elles étaient présentées sur deux murs se faisant face les toiles ont été rassemblées en 2006 à l occasion d un nouvel accrochage des collections permanentes selon un dispositif légèrement modifié De formats et de couleurs différents les virtuelles dimensions rythmique et ornementale de cet ensemble sont contrariées par une mise en place rigoureuse qui évite aussi bien toute évidence structurelle Par les relations de voisinage qui sont les leurs les toiles perdent une bonne part de leur autonomie et pourraient être perçues comme des fragments Totalement dépendant des lieux pour lesquels ils ont été conçus disait Daniel Buren dans Au sujet de 1998 mes travaux renversent en effet l autonomie traditionnelle et présumée de l œuvre Une autonomie ou croyance en l autonomie ce qui n est pas tout fait pareil qui marque toujours lourdement l histoire

    Original URL path: http://www.mam.paris.fr/fr/oeuvre/le-mur-de-peintures (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • ROBERT DELAUNAY - MaM - Paris.fr
    RYTHME N 1 ROBERT DELAUNAY collection ROBERT DELAUNAY Dans les années 1930 Robert Delaunay renouvelle l abstraction grâce à l art mural qui devient une solution politique et esthétique pour pallier la défection des marchands et des collectionneurs touchés par la crise économique Après les grandes réalisations pour différents pavillons de l Exposition internationale de 1937 Robert Delaunay sa femme Sonia Albert Gleizes et Jacques Villon peignent en 1938 des toiles monumentales destinées à agrémenter le hall des sculptures du Salon des Tuileries Exposées à la galerie Charpentier en 1939 ces toiles sont un manifeste de l art non figuratif géométrique traduisant un nouveau réalisme Elles préfigurent la création du Salon des réalités nouvelles en 1946 consacré exclusivement à l abstraction Le langage plastique réinvente presque totalement l orphisme des années 1910 simplification à l extrême des formes géométriques notamment le cercle et le triangle variations rythmiques des enchevêtrements circulaires et hélicoïdaux grâce à la couleur Liste des œuvres ROBERT DELAUNAY RYTHME N 1 Agenda du service culturel Informations pratiques 11 avenue du Président Wilson 75116 Paris Standard 01 53 67 40 00 Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h fermeture des caisses à 17h15 Nocturne pour les

    Original URL path: http://www.mam.paris.fr/fr/collection/robert-delaunay (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • LEONARD FOUJITA - MaM - Paris.fr
    LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS Fermer Français English Expositions Collection Collection en ligne Parcours Historique Musée Evénements Visites Pratique Professionnels collection LEONARD FOUJITA Foujita commence ses études à l Ecole des beaux arts de Tokyo dans la section de peinture européenne instituée avec l occidentalisation de la peinture pendant la période Meiji avant de s installer à Paris en 1913 Là il participe à la grande effervescence de Montparnasse dont il devient l une des vedettes Délaissant le style italianisant teinté de japonisme et l influence du Douanier Rousseau il réalise une série de nus genre presque absent de la peinture japonaise d après modèle vivant Le Nu couché à la toile de Jouy 1922 est l un des tout premiers Liste des œuvres LEONARD FOUJITA NU A LA TOILE DE JOUY Agenda du service culturel Informations pratiques 11 avenue du Président Wilson 75116 Paris Standard 01 53 67 40 00 Ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h fermeture des caisses à 17h15 Nocturne pour les expositions temporaires le jeudi jusqu à 22h fermeture des caisses à 21h15 Collections permanentes gratuites Exceptionnellement la salle Boltanski est fermée A partir du 21 juillet 2015 En raison

    Original URL path: http://www.mam.paris.fr/fr/collection/leonard-foujita (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • NU A LA TOILE DE JOUY - MaM - Paris.fr
    japonaise d après modèle vivant S inspirant librement de l Olympia de Manet et des odalisques de Titien et d Ingres il peint une femme nue couchée lascivement au corps blanc nacré sans modelé regardant directement le spectateur le buste légèrement redressé sur un lit recouvert de draps blancs diaphanes brouillés de plis Mais Foujita mêle à ce sujet classique mis au goût du jour non sans humour le modèle aux traits asiatiques serait selon le peintre lui même la fameuse Kiki de Montparnasse la tradition japonaise Le corps sensuel dont les formes se dilatent est d une blancheur d émail cerné par un trait à l encre noir Une ligne régulière dont le tracé net et fin à la fois serait comme celui d un rasoir que l on aurait promené sans vouloir insister Le nu est enchâssé dans une alcôve constituée d une cantonnière à volants et de deux embrases en toile de Jouy couleur sépia on y lit des saynètes fractionnées par la découpe de la toile à la manière de la peinture du XVIIIe siècle représentant les amours de Vénus et Mars à la barbe du mari trompé Vulcain travaillant au fond de sa forge détail

    Original URL path: http://www.mam.paris.fr/fr/oeuvre/nu-a-la-toile-de-jouy (2015-11-09)
    Open archived version from archive