archive-fr.com » FR » P » PARIS.FR

Total: 605

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Exposition - Henri Cartier-Bresson - L’imaginaire d’après nature - MaM - Paris.fr
    d une exposition itinérante de 1975 à 1980 réalisée par l artiste rassemblant soixante dix photographies de grand format tel qu elles étaient montrées à l époque En 1982 au moment de l achat par le musée d Art moderne de la Ville de Paris d une dizaine d œuvres à Henri Cartier Bresson et peu de temps après que le musée lui a consacré successivement deux expositions une de photographies une autre de dessins l artiste fait don de son exposition entière de 1975 au musée Ces œuvres sont considérées comme des documents jusqu à leur inscription à l inventaire des collections du musée en 2002 Entièrement restauré le fonds est aujourd hui exposé Cette présentation au musée d Art moderne est la reconstitution de l exposition de 1975 titrée à l époque Quarante ans de photographie L imaginaire d après nature texte écrit par l artiste servait d introduction à l ensemble Cette reconstitution est une sorte de best of de l œuvre du photographe à un moment donné Elle est aussi un témoignage sur le regard que peut poser un artiste sur son propre travail et sur la manière dont on réalisait les expositions de photographies dans les années soixante dix les tirages de taille imposante 70 x 90 cm étaient montés sur carton ou sur aluminium et accrochés tels quels sans encadrement C est ce même principe qui est conservé ici Une documentation réalisée à partir des archives de l exposition de 1975 retrace son histoire et sa fortune critique Un film sur Henri Cartier Bresson vient compléter cette exposition réalisée en l honneur de l œil du siècle l année de son centenaire Sont exposées également dans les collections du musée les œuvres de Martine Franck Parallèlement à l exposition du Musée d Art moderne

    Original URL path: http://www.mam.paris.fr/en/expositions/henri-cartier-bresson-l-imaginaire-d-apres-nature (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • Exposition - Giorgio De Chirico - MaM - Paris.fr
    assemblent arcades éléments d architectures imbriqués fruits inattendus L Incertitude du poète Le Rêve transformé Les intérieurs métaphysiques peints à Ferrare pendant la Première Guerre mondiale et au cours des années Valori Plastici mettent en scène des fragments de statues des bouchons de pêche des moules à gâteaux des cartographies mystérieuses des œufs ou des biscuits lui rappellant les promenades dans l ancien ghetto juif de Ferrare Intérieur métaphysique avec la Grande usine Mélancolie hermétique Ils déjouent les perceptions de l espace intérieur et extérieur et plongent dans un tragique quotidien inquiétant Vitrac 1922 Un ensemble d œuvres de 1920 à 1935 marque le retour du Pictor Optimus le peintre le meilleur comme il se définit lui même à un certain classicisme non sans une mise à distance théâtrale Désormais occupé par la technique picturale l alchimie des maîtres du passé et la belle matière Chirico se fait dépaysagiste Jean Cocteau meubles hors échelle ou fruits déplacés dans des paysages de ruines Meubles dans la vallée Nature morte aux tomates Les Archéologues hybrides métaphysiques accroissent le peuplement du monde chiriquien Ils sont bientôt rejoints par des centurions romains des gladiateurs dignes de peplum ou par des chevaux et des Dioscures au bord de la mer La suite des gladiateurs réalisée pour la demeure parisienne de son marchand Léonce Rosenberg n appartient pas au courant de romanité triomphante du Novecento mouvement du renouveau de la peinture italienne dans les années 20 Ce sont au contraire des amoncellements humains dérisoires et pantelants très loin de la célébration fasciste annonçant la désagrégation de l anthropomorphisme en peinture Longtemps restées dans la collection de l artiste ses multiples copies inventoriant les grandes traditions et les techniques picturales depuis Lotto Michel Ange Titien Rubens Fragonard jusqu à Courbet composent un musée imaginaire Sont aussi présentés des autoportraits en costumes des années 30 et 40 Une section réunit des compositions de sa période baroque inspirées par les poèmes de L Arioste par la mythologie dans lesquelles Isabella sa nouvelle épouse devient Angélique ou Diane chasseresse Les années 40 s ouvrent à des répétitions sérielles des replays à partir de ses œuvres antérieures Ariane Les Muses inquiétantes Trouvères qui ont fasciné Andy Warhol Max Ernst voyait Chirico détruire jusqu à la valeur commerciale de ses œuvres les plus anciennes et comme Rimbaud Lautréamont Duchamp s acheminer vers un patient travail d autodestruction De ses réflexions sur la réplique le chef d œuvre et l unica témoigne aussi une suite d autoportraits dans l atelier Les ultimes compositions opèrent une synthèse des thèmes et des techniques d un Gran Gioco 1975 provocateur et kitsch telles ces rencontres du soleil et de la lune ou les Bains mystérieux L onirisme désabusé d un Animal fantastique 1975 étrangement civilisé semblant venu d un monde oublié clôt la sélection Iconoclaste anti moderne ou vaticinateur d un fatal déclin occidental dans une vision spenglérienne de l histoire Chirico a été à l origine du changement de la représentation visuelle de l homme

    Original URL path: http://www.mam.paris.fr/en/expositions/giorgio-de-chirico (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Exposition - Peter Doig - MaM - Paris.fr
    Gallery en 1991 Son approche très personnelle de l image peinte lui vaut une reconnaissance sur la scène internationale Au début des années quatre vingt dix l artiste se détourne délibérément du post expressionnisme abstrait américain et de la peinture figurative pour opérer un retour aux sources cherchant à recréer une atmosphère forgée sur l expérience humaine Fasciné par les espaces immenses où le rapport de l homme à la nature est constamment en jeu Peter Doig voit la nature comme source d inspiration et d authenticité À Trinidad le paysage est omniprésent et très puissant Moi qui ai grandi au Canada cela m a de nouveau frappé Le défi est de faire de l art dans cet environnement où l on est si près des choses qui nous inspirent L artiste peint souvent des lieux sauvages indéfinis abandonnés que l homme traverse laissant un signe de sa présence canoës vides maisons de travailleurs saisonniers silhouettes solitaires devant des brumes flottantes La description n est pas prépondérante dans ses œuvres évitant un contenu narratif trop présent Ne peignant jamais en plein air les paysages représentés sur ses toiles sont issus de multiples sources Ancré dans les traditions picturales le travail de Peter Doig s inspire aussi de l environnement visuel présent de la photographie amateur cartes postales et professionnelle du cinéma populaire ou expérimental de la musique pochettes de disques de la télévision commerciale et de la vidéo amateur J ai commencé à peindre cette idée de paysage à Londres à travers mes expériences au Canada filtrées au travers d images trouvées que j ai choisies Réaliser ces peintures dans l atelier était comme une échappatoire parce que ce qui se trouvait à l extérieur était si différent Le travail devint un autre monde C est peut être toujours le

    Original URL path: http://www.mam.paris.fr/en/expositions/peter-doig (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Visites-conférences dans les expositions Didier Marcel et Larry Clark - MaM - Paris.fr
    Visites conférences dans les expositions Didier Marcel et Larry Clark Visites conférences dans les expositions Didier Marcel et Larry Clark A partir du 12 octobre 2010 Durée 1h30 Sans réservation Gratuit sur présentation du billet d entrée Mardi accueil permanent par un conférencier du musée dans les salles d exposition de 14h à 18h Présentation successive des deux expositions Samedi à 14h30 Dimanche à 12h30 USEFUL INFORMATION 11 avenue du

    Original URL path: http://www.mam.paris.fr/en/activite/visites-conferences-dans-les-expositions-didier-marcel-et-larry-clark (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Conférence de Kader Attia - MaM - Paris.fr
    ces planètes sont ils nés comme on dit dans la tête des hommes ou à vrai dire dans l interstice de leurs mots dans l épaisseur de leurs récits ou encore dans le lieu sans lieu de leurs rêves dans le vide de leur cœur bref c est la douceur des utopies En tout cas il y a une chose certaine c est que le corps humain est l acteur principal de toutes les utopies Après tout une des plus vieilles utopies que les hommes se sont racontées à eux mêmes n est ce pas le rêve de corps immenses démesurés qui dévoreraient l espace et maîtriseraient le monde C est la vieille utopie des géants qu on trouve au cœur de tant de légendes en Europe en Afrique en Océanie en Asie cette vieille légende qui a si longtemps nourri l imagination occidentale de Prométhée à Gulliver Le Corps utopique Voici deux exemples de la pensée de Michel Foucault qui n inspira pas seulement le titre de l exposition de Kader Attia Construire déconstruire reconstruire le corps utopique mais la possibilité pour l artiste d envisager une autre république que celle du corps déterminé dès la naissance par un

    Original URL path: http://www.mam.paris.fr/en/evenement/conference-de-kader-attia (2015-11-09)
    Open archived version from archive