archive-fr.com » FR » P » PARIS.FR

Total: 1123

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Le Petit Palais - Saint Martin - petitpalais.paris.fr
    Manuscrits et livres Arrêt sur une oeuvre Le vase Paphiopedilum Dans les coulisses La gardeuse d oies Dernières acquisitions Base de données des oeuvres Publications Ressources documentaires Les Donateurs Circuit des collections Salle romantique Prêt de 4 meubles de la BnF Plan du musée Les Copistes En 1 clic Etudiants et Chercheurs Visiteurs handicapés Entreprises et Partenaires Presse Newsletter Saint Martin École créto vénitienne Réalisation Crète ou Venise Vers 1500 Tempera et or sur bois H 35 cm l 28 3 cm Né vers 317 en Pannonie Hongrie actuelle enrôlé très jeune dans l armée romaine Martin est envoyé en Gaule A Amiens un jour de l hiver 337 il rencontre un mendiant nu et grelottant de froid et lui donne une moitié de son manteau Pendant la nuit qui suit le Christ lui apparaît revêtu du demi manteau donné au pauvre et le remercie de son geste de charité La main de Dieu en haut à gauche émergeant de la nuit rappelle cette vision Martin se convertit et quitte l armée Il est le saint le plus populaire en France mais est peu connu en Orient Cette oeuvre est sans doute unique dans la production des icônes créto vénitiennes

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/saint-martin (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le Petit Palais - Les Quarante Martyrs de Sébaste - petitpalais.paris.fr
    siècle Renaissance Monde chrétien occidental Monde chrétien oriental Antiquités des mondes grec et romain Arts graphiques Fonds photographique Manuscrits et livres Arrêt sur une oeuvre Le vase Paphiopedilum Dans les coulisses La gardeuse d oies Dernières acquisitions Base de données des oeuvres Publications Ressources documentaires Les Donateurs Circuit des collections Salle romantique Prêt de 4 meubles de la BnF Plan du musée Les Copistes En 1 clic Etudiants et Chercheurs Visiteurs handicapés Entreprises et Partenaires Presse Newsletter Les Quarante Martyrs de Sébaste Nikitarea Bulgarie 171 1 Tempera et or sur bois H 39 3 cm l 29 5 cm En 320 quarante soldats romains refusent d offrir des sacrifices aux idoles et se déclarent chrétiens Ils sont exposés nus sur le lac gelé de Sébaste en Petite Arménie Tous y endurent le froid sauf l un d entre eux qu on voit se précipiter dans un bain d eau chaude placé à proximité du lac par le gouverneur Il meurt instantanément saisi par la différence de température et est remplacé par un garde qu on voit de profil à gauche Cette icône est datée et signée du nom d un artiste inconnu Nikitarea Numéro d inventaire PPP04891 Numéro d inventaire

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/les-quarante-martyrs-de-sebaste (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le Petit Palais - L’Archange Michel et L’Archange Gabriel - petitpalais.paris.fr
    Paphiopedilum Dans les coulisses La gardeuse d oies Dernières acquisitions Base de données des oeuvres Publications Ressources documentaires Les Donateurs Circuit des collections Salle romantique Prêt de 4 meubles de la BnF Plan du musée Les Copistes En 1 clic Etudiants et Chercheurs Visiteurs handicapés Entreprises et Partenaires Presse Newsletter L Archange Michel et L Archange Gabriel Anonyme Réalisation Nord de la Russie 2e moitié du XVIIe siècle Tempera sur bois H 86 5 cm l 43 8 cm Ces deux icônes proviennent de la rangée de la Déisis d une iconostase Cette cloison qui sépare le chœur de la nef dans les églises orthodoxes est couverte d icônes disposées dans un ordre traditionnel La Déisis au centre est formée du Christ Tout Puissant entre la Mère de Dieu et saint Jean Baptiste et entourée des archanges Michel et Gabriel qui représentent les puissances célestes montant la garde autour du Seigneur Ces icônes ont dû probablement être peintes dans le nord de la Russie comme le suggèrent le grand visage des archanges leur corps assez trapu et l économie des couleurs utilisées blanc noir ocre vert et rouge Numéro d inventaire PPP04921 et PPP04922 Numéro d inventaire PPP04921 et PPP04922

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/l%E2%80%99archange-michel-et-l%E2%80%99archange-gabriel (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le Petit Palais - Saint Charalampe et le démon - petitpalais.paris.fr
    des collections Salle romantique Prêt de 4 meubles de la BnF Plan du musée Les Copistes En 1 clic Etudiants et Chercheurs Visiteurs handicapés Entreprises et Partenaires Presse Newsletter Saint Charalampe et le démon Anonyme Îles ioniennes XVIIIe siècle Tempera sur bois H 20 2 cm l 13 3 cm Évêque de Magnésie mort martyr sous Septime Sévère en 202 ou 203 Saint Charalampe tient par les cheveux le démon symbole de la maladie et de la mort Il porte une chasuble pourpre couleur associée au martyre et brandit la crosse épiscopale dont il se sert pour frapper l horrible créature enchaînée aux pieds et aux mains Sa majesté rendue par la finesse de ses traits et de sa barbe par la richesse des plissés de son vêtement dont émerge dans le bas une étole ornée contraste avec la laideur du diable représenté comme un monstre hybride à la peau verte aux oreilles de loup pointant dans une crinière désordonnée à la denture effrayante aux ongles et aux doigts rouges de sang La suprématie des forces du bien sur les forces du mal est rendue par la taille imposante du saint et sa position centrale contrastant avec la petitesse du monstre relégué sur le côté gauche Le saint est en action comme le montrent le bras levé les jambes pliées prêtes à se déployer pour bondir L absence de fond d or et la pose sans hiératisme donnent l impression d un style populaire mais l icône est en réalité raffinée dans ses détails la subtilité de ses coloris et sa force de suggestion Le pointillisme du sol évoque l école ionienne La petite taille de l objet suggère une icône domestique dont le thème renvoie à une fonction de protection Charalampe était en effet considéré comme le protecteur des

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/203/saint-charalampe-et-le-demon (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le Petit Palais - Saint Georges - petitpalais.paris.fr
    occidental Monde chrétien oriental Antiquités des mondes grec et romain Arts graphiques Fonds photographique Manuscrits et livres Arrêt sur une oeuvre Le vase Paphiopedilum Dans les coulisses La gardeuse d oies Dernières acquisitions Base de données des oeuvres Publications Ressources documentaires Les Donateurs Circuit des collections Salle romantique Prêt de 4 meubles de la BnF Plan du musée Les Copistes En 1 clic Etudiants et Chercheurs Visiteurs handicapés Entreprises et Partenaires Presse Newsletter Saint Georges Anonyme École de Novgorod Russie XVIe siècle Tempera sur bois H 165 cm l 137 cm Honoré dans tout le monde chrétien Georges est l un des saints les plus représentés de la peinture orthodoxe Mégalomartyr du grec grand martyr il est montré le plus souvent en saint guerrier terrassant le dragon parfois entouré des scènes de sa vie comme sur cette icône hagiographique de dimensions exceptionnelles Monté sur son cheval blanc l élégant jeune guerrier aux cheveux courts et bouclés plante prestement sa lance dans la tête du dragon ailé qui émerge de l eau Le monstre est tenu en laisse par la princesse qui devait lui être livrée En haut de la tour dans laquelle elle est le roi et la reine assistent à la scène depuis une fenêtre de même qu une armée de soldats impuissants répartis sur le toit et à l intérieur Un ange sortant des nuées arrive vers le saint pour lui décerner la couronne de la victoire La partie centrale est entourée de vingt épisodes de la vie de saint Georges consacrés en particulier aux tentations auxquelles il fut soumis et aux tortures qu il subit sur ordre de Dioclétien jusqu à son ultime supplice la décollation R Z Marques Inscriptions Poinçons Traces d inscription en rouge dans la partie supérieure des scènes illisibles Numéro d inventaire PPP04907

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/203/saint-georges (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le Petit Palais - La Communion de sainte Marie l’Égyptienne - petitpalais.paris.fr
    Prêt de 4 meubles de la BnF Plan du musée Les Copistes En 1 clic Etudiants et Chercheurs Visiteurs handicapés Entreprises et Partenaires Presse Newsletter La Communion de sainte Marie l Égyptienne Anonyme Macédoine ou Serbie XVIIe siècle Tempera et or sur bois H 39 5 cm l 25 5 cm Prostituée d Alexandrie au Ve siècle sainte Marie l Égyptienne se convertit dans l église de la Résurrection à Jérusalem Elle se retira dans le désert palestinien dans la région du Jourdain où elle vécut le reste de ses jours dans la solitude et la pénitence L icône est la transcription fidèle du portrait qui en est fait dans sa vie écrite au XVIIe siècle et attribuée à Sophronios Comparable à une ombre elle présente un visage émacié par le jeûne et la rudesse de sa vie de même qu un corps squelettique Ses cheveux blancs comme la laine sont épars elle porte un simple manteau jeté sur sa peau brunie par le soleil Les rehauts de blancs renvoient à la lumière incréée signe de sa sainteté La scène commémore la rencontre du moine Zosime qui vint la visiter au soir de sa vie Vêtu de l étole sacerdotale il lui donne la communion faite de pain trempé dans le vin à l aide de la cuillère liturgique à long manche en usage dans l Église byzantine La sainte ouvre la bouche pour recevoir la communion qu elle accepte de la main droite Son bras gauche replié sur sa poitrine cache sa nudité dans un geste de pudeur Le monachisme se développa dès le IVe siècle en Égypte et en Palestine à la suite du grand ermite saint Antoine qui engagea ce mouvement et dont la vie nous est connue par le récit qu en fit Athanase d Alexandrie

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/203/la-communion-de-sainte-marie-legyptienne (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le Petit Palais - Saint Syméon le Stylite - petitpalais.paris.fr
    Dernières acquisitions Base de données des oeuvres Publications Ressources documentaires Les Donateurs Circuit des collections Salle romantique Prêt de 4 meubles de la BnF Plan du musée Les Copistes En 1 clic Etudiants et Chercheurs Visiteurs handicapés Entreprises et Partenaires Presse Newsletter Saint Syméon le Stylite Anonyme Grèce 20 juin 1807 Tempera sur bois H 24 50 cm l 19 cm Comme l indique l inscription en grec qui se trouve en haut à gauche cette icône représente saint Syméon le Stylite Syméon le Vieux 392 459 moine de Syrie est surnommé le Stylite pour avoir choisi de vivre sa vie d ermite en haut d une colonne stylos en grec où il passa le reste de ses jours sans jamais en redescendre en l absence de toute protection du soleil ou des intempéries La nourriture lui était donnée dans un panier tiré par une corde Les fidèles lui rendaient visite de son vivant Par la suite un vaste complexe de pèlerinage appelé Qalaat Siman au nord ouest d Alep fut bâti autour de sa colonne D autres saints vécurent comme lui en haut d une colonne tel Syméon le Jeune 521 596 ou au faîte d un arbre On appelle ces derniers dendrites du grec dendron qui signifie arbre L icône est d un style populaire Le buste du saint émerge du fût de la colonne bordé d un chapiteau creusé comme pour laisser passer le corps Syméon tient dans sa main gauche un rouleau déployé où sont inscrites en grec les paroles Frères les armes du moine sont la lecture la prière et l humilité indiquant par là que l ascèse relève d un combat quotidien R Z Marques Inscriptions Poinçons Daté en bas à gauche 20 juin 1807 Inscription en grec en haut O HOSIOS SIMEON O

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/203/saint-symeon-le-stylite (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le Petit Palais - Le Prophète Élie - petitpalais.paris.fr
    la BnF Plan du musée Les Copistes En 1 clic Etudiants et Chercheurs Visiteurs handicapés Entreprises et Partenaires Presse Newsletter Le Prophète Élie Anonyme Bulgarie Vers 1700 Tempera et or sur bois H 71 cm l 54 40 cm Le sujet de cette icône hagiographique est la représentation d Élie dans une attitude évoquant sa retraite au désert tandis que des scènes de sa vie se déploient dans deux bordures horizontales placées en haut et en bas de l icône La scène centrale tend à désigner Élie à la fois comme ermite et comme prophète Il tient sa tête inclinée sur son poing droit dans une attitude de méditation teintée de mélancolie Il dirige son regard vers les deux corbeaux qui lui apportaient chaque jour du pain tenu ici par le premier oiseau posé sur la roche et de la viande tenue par le second encore en vol lors d une retraite dans le désert près du Jourdain voulue par Dieu 1 Rois 17 6 La grotte devant laquelle il se tient évoque la caverne du mont Horeb où Dieu se manifesta à lui Le rouleau qu il tient dans sa main gauche porte une citation de cet épisode 1 Rois 19 10 Deux moments distincts de la vie d Élie sont ainsi réunis en une seule image dans une abolition du temps chronologique typiquement byzantine Les bandeaux supérieurs et inférieurs offrent des scènes spécifiquement narratives fortement marquées par une influence italienne perceptible dans la perspective l architecture et les paysages On reconnaît en haut de gauche à droite Élie et la veuve 1 Rois 17 8 6 Élie ranimant l enfant de la veuve 1 Rois 17 17 24 le sacrifice au mont Carmel 1 Rois 18 20 40 et en bas de gauche à droite un ange réconfortant

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/203/le-prophete-elie (2015-11-09)
    Open archived version from archive