archive-fr.com » FR » P » PARIS.FR

Total: 1123

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Monde chrétien oriental
    françaises en ce domaine Dans cet ensemble de soixante seize icônes qui va du VIII e au XIX e siècle seule une sélection est exposée Les icônes grecques sont toutes postérieures à la chute de l Empire byzantin en 1453 Elles ont été produites dans les territoires qui à un moment donné firent partie de cet Empire et continuèrent sa tradition religieuse Sa conversion au christianisme en 988 étant venue de Byzance la Russie hérite de la conception de l image sacrée et des principes formels rigoureux du monde byzantin Elle n en a cependant jamais servilement copié les modèles Le Petit Palais conserve également une plaque de reliure ornée d une Vierge à l Enfant qui témoigne d un art de l ivoire très apprécié dans le monde chrétien oriental et notamment à Byzance au Moyen Âge Image du bandeau bandeau orient2 jpg UNE SELECTION D OEUVRES DE LA COLLECTION MONDE CHRéTIEN ORIENTAL Peinture Anonyme La Communion de sainte Marie l Égyptienne Anonyme La Création du Monde Anonyme La Déploration sur le Christ mort Anonyme La Dormition de la Vierge Anonyme La Mère de Dieu montagne inviolée Anonyme La Nativité Anonyme Le Prophète Élie Anonyme L Archange Michel et

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/print/203 (2015-11-09)
    Open archived version from archive


  • Le Petit Palais - Poséidon ou Zeus ? - petitpalais.paris.fr
    et Chercheurs Visiteurs handicapés Entreprises et Partenaires Presse Newsletter Poséidon ou Zeus Hybrisstas Production Arcadie 1er ou début du 2e quart du Ve siècle avant J C Provenance Epidaure Bronze H 17 cm La statuette est celle d un homme jeune nu représenté en mouvement Ses pieds reposent sur une plaque irrégulière portant la mention Hybrisstas m a fait Une telle indication extrêmement rare sur un bronze nous livre donc le nom de celui qui en est l auteur L étude des caractères a de plus permis d assigner au bronze une origine arcadienne et plus probablement de désigner Tégée comme lieu de fabrication La facture un peu rude et sommaire du visage le déséquilibre de sa structure dans laquelle les yeux très saillants prennent une place exagérée semblent plaider en faveur d une création archaïque du VIIe au VIe siècle avant J C datation qui a longtemps été soutenue Mais en dépit du caractère fruste des incisions qui marquent certains détails anatomiques la souplesse de la pose et l animation des parties du corps sollicitées par le mouvement conduisent à réviser cette date et à placer le bronze dans les créations du début du Ve siècle avant J C la facture un peu rude de l ensemble cadrant bien avec ce que l on connaît des ateliers d Arcadie La statuette est malheureusement dépourvue des attributs qu elle tenait et qui auraient permis de l identifier à coup sûr La main droite a disparu cassée au poignet la gauche est partiellement mutilée La pose de ce qui ne peut être qu une divinité de l Olympe convient aussi bien à Zeus brandissant le foudre qu à un Poséidon au trident Sur le dos de la main gauche aurait aussi bien pu être posé l aigle de Zeus que le

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/poseidon-ou-zeus (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le Petit Palais - Gobelet en forme de tête de nègre souriant - petitpalais.paris.fr
    Paphiopedilum Dans les coulisses La gardeuse d oies Dernières acquisitions Base de données des oeuvres Publications Ressources documentaires Les Donateurs Circuit des collections Salle romantique Prêt de 4 meubles de la BnF Plan du musée Les Copistes En 1 clic Etudiants et Chercheurs Visiteurs handicapés Entreprises et Partenaires Presse Newsletter Gobelet en forme de tête de nègre souriant Tryphon Production probablement Sidon Ier siècle après J C Provenance Phénicie Verre soufflé moulé dans un moule bivalve H 10 5 cm D 8 cm Dans la deuxième moitié du I er siècle avant J C l invention de la technique du verre soufflé représente une véritable révolution pour la production d objets en verre Utilisée en combinaison avec des moules elle permet de produire mécaniquement et en nombre des vases de toutes formes à un prix abordable Les parfumeurs séduits par les formes et la transparence de ces nouveaux flacons les utilisent très volontiers pour diffuser leurs coûteuses créations Les petits vases en forme de tête de jeune esclave éthiopien ont probablement rempli cette fonction Le modèle remonte aux productions céramiques des ateliers athéniens Le jeune Ethiopien peut être représenté grave ou comme ici couronné de lierre et souriant à belles dents Le gobelet du Petit Palais porte ce qui est rare une signature permettant d attribuer sa création à un atelier verrier oriental La découverte de deux vases de ce type non signés à Pompéi atteste de la popularité du modèle jusqu en Italie Indépendamment de la présence de la signature la composition du verre confère à ce flacon la rare particularité de prendre suivant l éclairage une couleur ou une autre P P H Marques Inscriptions Poinçons Signé en Grec Tryphon inscription rétrograde Numéro d inventaire ADUT00247 Numéro d inventaire ADUT00247 Mode d acquisition Legs Dutuit 1902 Salle 33

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/gobelet-en-forme-de-tete-de-negre-souriant (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le Petit Palais - Plaque en verre-camée : satyre tendant une grappe de raisin à Dionysos enfant - petitpalais.paris.fr
    Prêt de 4 meubles de la BnF Plan du musée Les Copistes En 1 clic Etudiants et Chercheurs Visiteurs handicapés Entreprises et Partenaires Presse Newsletter Plaque en verre camée satyre tendant une grappe de raisin à Dionysos enfant Anonyme Production Italie 1e moitié du Ier siècle après J C Epoque augustéenne Verre à trois couches superposées et colorées blanc bleu et blanc H 21 cm l 19 cm La Plaque Dutuit a été exécutée en verre dans une technique proche de celle des camées Cette technique n est connue que par une vingtaine d objets vases et panneaux dont le Vase Portland du British Museum est l exemple le plus illustre Cette plaque est décorée d une scène dionysiaque Dans un paysage champêtre un jeune satyre assis sur un rocher tend une grappe de raisin à Dionysos enfant Les thèmes dionysiaques jouissent d une grande faveur dans les arts décoratifs augustéens Stylistiquement la Plaque Dutuit offre les plus grandes affinités avec le Vase Portland du British Museum daté de l époque augustéenne Toutefois dans les paysages qui apparaissent sur les autres verres camées les rochers ont un caractère architectural Le siège rustique du jeune satyre ne trouve de parallèles que dans les reliefs décoratifs ou des camées comme celui de Naples Le thème de Dionysos enfant élevé par les nymphes jouant avec des satyres sur la colline de Nysa le siège rocailleux du jeune satyre le goût de la nature qui s exprime ici renvoient aux créations grecques du IV e siècle avant J C celles d un Praxytèle auteur de l Hermès et Dionysos d Olympie ou de Lysippe artiste que ses travaux ont mené à la cour de Macédoine à Alexandrie et en Sicile Ainsi son Dionysos sur l Helicon de Thespies était il assis sur un rocher

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/plaque-en-verre-camee-satyre-tendant-une-grappe-de-raisin-a-dionysos-enfant (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le Petit Palais - La Patère de l’Esquilin - petitpalais.paris.fr
    et V e siècles période dite de l Antiquité tardive Au nombre des plus prestigieux ceux de Mildenhall Chaource Kaiseraugst Carthage l Esquilin tous répartis dans la partie occidentale de l Empire confrontée à des invasions barbares que les régions orientales ne connurent pas avant le VII e siècle Mises au jour en 1793 vingt sept pièces d argenterie composent la trouvaille improprement dénommée trésor On entend par trésor un ensemble constitué de pièces de provenance et d époques diverses certaines reçues en héritage constituant pour le propriétaire une réserve financière disponible enfouie en hâte sous la menace imminente ce qui n est pas le cas ici Les pièces de l Esquilin furent fabriquées dans un temps assez bref et pour vingt deux d entre elles dans un même atelier D après les monogrammes et inscriptions relevés sur divers objets elles appartenaient à plusieurs membres d une même famille la gens Turcia La présence de quatre statuettes d argent figurant les quatre métropoles de l Empire Rome Constantinople inaugurée par Constantin en 330 Alexandrie et Antioche liée au domaine public et de l apparat date le tout dans la deuxième moitié du IV e siècle Elle indique aussi que leur propriétaire occupait une situation élevée par la fortune ou le rang Comme le Coffret de Projecta British Museum la pièce la plus connue du trésor la patère appartient à l univers privé Sur la face principale du coffret réalisé par l Atelier de l Esquilin figure la scène de Vénus à sa toilette La patère bien que ne provenant pas de cet atelier offre le même motif traité dans le même esprit Le corps du vase est traité comme la coquille d où émergea la déesse de la Beauté Le jeune chasseur lance en main et chien au pied figuré

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/la-patere-de-l%E2%80%99esquilin (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le Petit Palais - Bacchus de la via del Babuino - petitpalais.paris.fr
    La gardeuse d oies Dernières acquisitions Base de données des oeuvres Publications Ressources documentaires Les Donateurs Circuit des collections Salle romantique Prêt de 4 meubles de la BnF Plan du musée Les Copistes En 1 clic Etudiants et Chercheurs Visiteurs handicapés Entreprises et Partenaires Presse Newsletter Bacchus de la via del Babuino Anonyme Production Rome Ier siècle après J C Provenance Rome Bronze Fonte en creux Incrustations d argent de cuivre rouge et d alliage cuivreux patiné noir H 71 cm Ce bronze exceptionnel a été découvert en septembre 1880 via del Babuino dans les fondations de l église anglaise En l absence des attributs qu il tenait Bacchus reste reconnaissable à la bandelette ornée de corymbes qui noue sa chevelure Le schéma de la composition se réfère à un modèle statuaire fameux influencé par les créations de Praxitèle le Dionysos du type de Woburn Abbey créé vers 350 avant J C montrant pour la première fois un Dionysos juvénile nu Le dieu tenait dans la main gauche le thyrse dans la droite un canthare On en connaît une vingtaine de copies et variantes Dans certaines versions le dieu était accompagné d une panthère hypothèse formulée à propos du Bacchus de la via del Babuino En 1965 la statuette fut replacée sur son socle original qui avait abouti dans les collections du Metropolitan Museum de New York ce qui permit d écarter définitivement cette supposition P P H Numéro d inventaire ADUT00005 Numéro d inventaire ADUT00005 Mode d acquisition Legs Dutuit 1902 Salle 33 Rome et son Empire Section Antiquités des mondes grecs et romains Passer votre souris sur l oeuvre pour la voir en détail Précédente 6 10 Suivante A A A Retour à la collection Bacchus de la via del Babuino Ier siècle après J C Anonyme Crédits

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/bacchus-de-la-del-babuino (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le Petit Palais - Lécythes à fond bistre - petitpalais.paris.fr
    figure noire sur fond bistre H 15 cm et 15 5 cm Par leur forme inhabituelle par leur décor original ces deux petits lécythes exécutés par un même potier et décorés par un seul peintre constituent en outre une paire ce qui est aussi une rareté Ils appartiennent à un petit nombre de vases que l on a appelés anacréontiques A l époque archaïque les élites grecques recherchent leurs modèles en Orient Les gens de lettres Sappho Alkaios Mimnermos Anacréon pour ne citer qu eux célèbrent à l envi une existence de luxe et d apparat propre aux aristocrates orientaux qui joignent selon eux à juste titre privilèges de naissance et privilèges politiques Les Lydiens incarnent par excellence ce mode de vie et de pensée Aussi Anacréon premier tenant de cet idéal se proclame t il Lydopatheis atteint de Lydopathie aiguë dirait on aujourd hui Le Lydopathe porte de longues robes flottantes affectionne les bijoux en or et les coiffures compliquées Il se parfume abondamment boit du vin aime la musique et tout ce qui excite les sens C est à cet univers que se rapporte le décor des vases dits anacréontiques Produits entre 530 et 470 environ ils montrent des hommes vêtus de longues robes sans ceinture portant des boucles d oreilles et une sorte de turban appelé mitra Ils portent parfois des bottes de peau souples parfois des sandales Ils tiennent souvent un parasol et une lyre lydienne le barbiton Au premier regard cette tenue semble féminine Par ailleurs trois vases de ce type portaient le nom du poète Anacréon On y a donc vu la représentation d Anacréon poète efféminé et de ses joyeux compagnons De fait le costume n est pas féminin mais lydien Tenue et accessoires renvoient en fait à l idéal aristocratique oriental dont

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/lecythes-a-fond-bistre (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le Petit Palais - Ephèbe des Fins d’Annecy - petitpalais.paris.fr
    des oeuvres Publications Ressources documentaires Les Donateurs Circuit des collections Salle romantique Prêt de 4 meubles de la BnF Plan du musée Les Copistes En 1 clic Etudiants et Chercheurs Visiteurs handicapés Entreprises et Partenaires Presse Newsletter Ephèbe des Fins d Annecy Polyclète d après Production Rome Vers 30 avant J C Provenance Les Fins d Annecy Boutae Bronze H 62 cm Dès la fin du II e s avant J C une Ecole néo attique se développe en Grèce et en Italie Elle exploite pour ce nouveau marché les styles classicisants inspirés des chefs d œuvre grecs des V e et IV e siècles Des légions de sculptures en marbre plus rarement en bronze copient les originaux L Ephèbe des Fins d Annecy réalisé entre 50 et 30 avant J C d après un original en bronze de Polyclète illustre à la perfection cette tendance de l art à la fin de la République Comment cette statuette unique arriva t elle en Gaule Dans les bagages d un haut personnage y prenant ses fonctions ou rapportée de Rome par l un des membres locaux de l élite romanisée Fut elle dès l origine conçue pour être un objet de dévotion L attribut divin aujourd hui brisé qu elle tenait dans la main gauche fut ajouté à une date inconnue Sous quelle forme fut elle alors vénérée Hermès porteur du caducée ou génie bienfaisant à la corne d abondance symbole de la fertilité des moissons Bonus Eventus L ensemble de bronzes découvert aux Fins d Annecy en 1867 livre un saisissant résumé de l histoire locale Dans une cache soigneusement aménagée avaient été déposés cette statuette brisée en plusieurs morceaux et trois portraits tous ayant manifestement appartenu à la vie publique de la cité P P H Numéro d inventaire

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/204/ephebe-des-fins-dannecy (2015-11-09)
    Open archived version from archive