archive-fr.com » FR » P » PARIS.FR

Total: 1123

Choose link from "Titles, links and description words view":

Or switch to "Titles and links view".
  • Le Petit Palais - Cratère en calice : Héraclès au jardin des Hespérides - petitpalais.paris.fr
    d oies Dernières acquisitions Base de données des oeuvres Publications Ressources documentaires Les Donateurs Circuit des collections Salle romantique Prêt de 4 meubles de la BnF Plan du musée Les Copistes En 1 clic Etudiants et Chercheurs Visiteurs handicapés Entreprises et Partenaires Presse Newsletter Cratère en calice Héraclès au jardin des Hespérides Anonyme Production Athènes Vers 360 avant J C Provenance Tanagra Béotie Argile jaunâtre figures rouges nombreux rehauts de blanc Les exportations de céramique athénienne vers le nord de la Grèce qui avaient débuté au V e siècle avant J C se poursuivent au cours du siècle suivant C est ainsi que l on a découvert au XIX e siècle un grand nombre de vases attiques en Béotie et notamment à Tanagra D après ces trouvailles le vase le plus apprécié en Béotie est le cratère en calice dont la forme est plus élancée qu au siècle précédent Le succès de cette forme tient peut être à des pratiques cultuelles locales Dans le répertoire figuré Héraclès occupe avec Dionysos une place privilégiée Il est toutefois bien différent du héros de l époque classique On ne représente désormais que rarement ses travaux à l exception toutefois de son séjour au jardin des Hespérides Encore donne t on de cet épisode une vision totalement neuve Plus de lutte du héros avec le serpent gardien de l arbre portant les pommes d or Héraclès ne porte plus le monde sur ses épaules à la place d Atlas Rajeuni imberbe nu et simplement coiffé de la dépouille du lion de Némée il assiste paisiblement assis dans un jardin luxuriant préfigurant les Champs élyséens à la cueillette des pommes d or symbole d immortalité que les Hespérides lui apporteront P P H Numéro d inventaire ADUT00339 Numéro d inventaire ADUT00339 Mode d acquisition Legs

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/cratere-en-calice-heracles-au-jardin-des-hesperides (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le Petit Palais - Oenochoé à embouchure trilobée - petitpalais.paris.fr
    rouge la tradition des Petits maîtres décorateurs de coupes en figure noire C est à ce vase acquis par le collectionneur Auguste Dutuit que le peintre dont l identité ne nous est pas connue doit son surnom Dans cette scène s exprime toute la délicatesse poussée jusqu à la préciosité qui caractérise son style La déesse Artémis ailée est debout de profil à droite Dans sa main gauche elle serre son arc et une flèche Du bout des doigts de la main droite elle esquisse le geste de flatter un jeune faon tourné vers elle Ses pieds nus signe d un contact intime avec la nature contrastent avec le raffinement de sa parure fine tunique rebrodée collier à pendentif bracelets et de sa coiffure un chignon haut dont les boucles s échappent d un large bandeau drapé le cécryphale Sur son épaule gauche retenu par un baudrier le carquois à couvercle qui renferme ses flèches La petite taille du faon et ses oreilles immenses trahissent son extrême jeunesse Dans sa confiance ingénue il relève le museau pour répondre à l invite de la déesse dont les doigts l enserrent sans le toucher Il est totalement et sans crainte sous l emprise d Artémis ainsi que le soulignent les éléments de la composition les sabots du faon touchant presque le pied de la déesse les longues oreilles comme emprisonnées entre l arc et sa corde l échange des regards Subtilement le peintre transcrit l emprise de la déesse sur toute la vie animale Pour l instant son arc meurtrier est au repos et sa flèche dirigée vers les airs Jusqu à sa maturité Artémis l entourera de sa chaleur et de sa protection Toutefois Artémis apparaît comme une divinité ailée depuis l époque archaïque sous son aspect de Maîtresse des Animaux

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/oenochoe-a-embouchure-trilobee (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le Petit Palais - Rhyton en forme de tête d’âne - petitpalais.paris.fr
    Circuit des collections Salle romantique Prêt de 4 meubles de la BnF Plan du musée Les Copistes En 1 clic Etudiants et Chercheurs Visiteurs handicapés Entreprises et Partenaires Presse Newsletter Rhyton en forme de tête d âne Peintre de Colmar décor attribué au Production Athènes Vers 500 480 avant J C Provenance Capoue Céramique à figure rouge rehauts blancs et rouges l 25 cm Le rhyton emprunté par les Grecs à la tradition du banquet oriental fait son apparition à Athènes au début du V e siècle avant J C Il est le vase à boire de Dionysos et des héros et son utilisation lors des banquets qui rassemblent l élite athénienne associe le buveur au monde héroïque et à ses valeurs Le rhyton décoré par le Peintre de Colmar appartient à la première génération de ces vases produits à Athènes L artiste dont le véritable nom ne nous est pas connu doit son surnom à l une de ses œuvres une coupe conservée au Musée Schongauer à Colmar Au cours de sa très longue carrière qui se prolonge jusque dans les années 470 avant J C il s est principalement consacré au décor de coupes Le rhyton du Petit Palais est le seul que l on puisse lui attribuer On lui doit des scènes pleines de vie traitées avec autant de délicatesse que de vivacité Passionné par l étude du mouvement il marque un goût particulier pour les vues de trois quarts et de dos C est bien dans cet esprit qu il fait virevolter entre les oreilles de l âne dionysiaque dans un équilibre parfait quoique précaire un jeune banqueteur armé d une corne à boire et d une amphore et son compagnon aux cheveux blancs rajeuni par l esprit du banquet P P H Numéro d inventaire

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/rhyton-en-forme-de-tete-d%E2%80%99ane (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Antiquités des mondes grec et romain
    science Le mobilier funéraire de Sala Consilina offre de remarquables bronzes de la fin de l archaïsme vers 520 avant J C La collection des vases presque tous retrouvés dans les nécropoles étrusques d Italie illustre la suprématie athénienne fin du VI e siècle avant J C V e siècle Bronzes miroir à la Péplophore et vases peints à figures rouges Peintre d Achille constituent un manifeste du Classicisme du V e siècle Terres cuites et bijoux de l époque hellénistique reflètent l originalité des foyers artistiques du monde méditerranéen Rome est représentée par des pièces majeures du I er siècle avant J C au IVe siècle après J C Ephèbe des Fins d Annecy Bacchus de la via del Babuino datent de l Âge d or d Auguste Verres et orfèvrerie traduisent l évolution des goûts du I er au IV e siècles Image du bandeau bandeau antiquites jpg UNE SELECTION D OEUVRES DE LA COLLECTION ANTIQUITéS DES MONDES GREC ET ROMAIN Céramique Anonyme Cratère en calice Héraclès au jardin des Hespérides Peintre de Colmar décor attribué au Rhyton en forme de tête d âne Peintre de Dutuit Oenochoé à embouchure trilobée Peintre de Petit Palais 336 Lécythes à

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/print/204 (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le Petit Palais - Le Chevalier, la Mort et le Diable - petitpalais.paris.fr
    PARIS DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS Fermer Chercher dans ce site Accueil Newsletter Recherche English Expositions Collections Petit Palais Activités Votre visite Auditorium Les collections Paris 1900 XIXe siècle XVIIIe siècle XVIIe siècle Renaissance Monde chrétien occidental Monde chrétien oriental Antiquités des mondes grec et romain Arts graphiques Fonds photographique Manuscrits et livres Arrêt sur une oeuvre Le vase Paphiopedilum Dans les coulisses La gardeuse d oies Dernières acquisitions Base de données des oeuvres Publications Ressources documentaires Les Donateurs Circuit des collections Salle romantique Prêt de 4 meubles de la BnF Plan du musée Les Copistes En 1 clic Etudiants et Chercheurs Visiteurs handicapés Entreprises et Partenaires Presse Newsletter Le Chevalier la Mort et le Diable Albrecht Dürer Nuremberg Allemagne 1471 Nuremberg Allemagne 1528 1513 Bartsch 98 Etat unique Burin H 24 6 l 19 cm Monogramme et date A D 1513 sur la tablette en bas à gauche Numéro d inventaire GDUT04034 Numéro d inventaire GDUT04034 Mode d acquisition Legs Dutuit en 1902 Passer votre souris sur l oeuvre pour la voir en détail Précédente 13 16 Suivante A A A Retour à la collection Le Chevalier la Mort et le Diable 1513 Dürer Nuremberg

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/le-chevalier-la-mort-et-le-diable (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le Petit Palais - Paysage de la campagne de Rome, vue de Prato Longo - petitpalais.paris.fr
    Newsletter Recherche English Expositions Collections Petit Palais Activités Votre visite Auditorium Les collections Paris 1900 XIXe siècle XVIIIe siècle XVIIe siècle Renaissance Monde chrétien occidental Monde chrétien oriental Antiquités des mondes grec et romain Arts graphiques Fonds photographique Manuscrits et livres Arrêt sur une oeuvre Le vase Paphiopedilum Dans les coulisses La gardeuse d oies Dernières acquisitions Base de données des oeuvres Publications Ressources documentaires Les Donateurs Circuit des collections Salle romantique Prêt de 4 meubles de la BnF Plan du musée Les Copistes En 1 clic Etudiants et Chercheurs Visiteurs handicapés Entreprises et Partenaires Presse Newsletter Paysage de la campagne de Rome vue de Prato Longo Le Lorrain Claude Gellée dit Chamagne Vosges 1600 Rome Italie 1682 Réalisé à Rome 1643 Plume et lavis brun et gris H 18 8 l 29 5 cm Signé au verso à la plume Claude Gellée Roma 1643 Inscription Claude Lorrain Marque en bas à droite Lugt 709 a Numéro d inventaire DDUT00967 Numéro d inventaire DDUT00967 Mode d acquisition Legs Dutuit en 1902 Oeuvre non exposée actuellement Passer votre souris sur l oeuvre pour la voir en détail Précédente 9 16 Suivante A A A Retour à la collection Paysage de la

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/paysage-de-la-campagne-de-rome-vue-de-prato-longo (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le Petit Palais - L'Allée ombreuse - petitpalais.paris.fr
    LES MUSÉES DE LA VILLE DE PARIS DéCOUVREZ LES 14 MUSéES DE LA VILLE DE PARIS Fermer Chercher dans ce site Accueil Newsletter Recherche English Expositions Collections Petit Palais Activités Votre visite Auditorium Les collections Paris 1900 XIXe siècle XVIIIe siècle XVIIe siècle Renaissance Monde chrétien occidental Monde chrétien oriental Antiquités des mondes grec et romain Arts graphiques Fonds photographique Manuscrits et livres Arrêt sur une oeuvre Le vase Paphiopedilum Dans les coulisses La gardeuse d oies Dernières acquisitions Base de données des oeuvres Publications Ressources documentaires Les Donateurs Circuit des collections Salle romantique Prêt de 4 meubles de la BnF Plan du musée Les Copistes En 1 clic Etudiants et Chercheurs Visiteurs handicapés Entreprises et Partenaires Presse Newsletter L Allée ombreuse Jean Honoré Fragonard Grasse Alpes Maritimes 1732 Paris 1806 Entre 1773 et 1774 Lavis de bistre sur papier H 45 7 l 34 7 cm Numéro d inventaire DDUT00966 Numéro d inventaire DDUT00966 Mode d acquisition Legs Dutuit en 1902 Passer votre souris sur l oeuvre pour la voir en détail Précédente 6 16 Suivante A A A Retour à la collection L Allée ombreuse Entre 1773 et 1774 Fragonard Grasse Alpes Maritimes 1732 Paris 1806 Crédits Petit

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/lallee-ombreuse (2015-11-09)
    Open archived version from archive

  • Le Petit Palais - La Cour du palais du Bargello à Florence - petitpalais.paris.fr
    architecture à 22 ans en 1848 avec le projet d un conservatoire des arts et métiers comprenant une galerie d exposition pour les produits de l industrie Dès son arrivée à la Villa il compose des chansons glissant dans ses couplets la demande d un tapis ou d un fauteuil pour les chambres des pensionnaires Le jeune artiste écrit aussi des comédies pochades qui étaient jouées dans les salons du directeur Alaux Garnier réalise de nombreux voyages pendant lesquels il peint à l aquarelle palais et églises comme l illustrent nos deux aquarelles où se manifeste une attirance certaine pour la couleur des fresques qui souligne l architecture enluminant les perspectives Le choix du Bargello a pu être guidé par la découverte en 1840 d un portrait de Dante peint par Giotto à l origine de la restauration du palais et de sa transformation future en musée en 1859 Des aquarelles similaires présentant des vues de Venise ou de l église Saint Clément de Rome conservées à l École des beaux arts et au Louvre nous montrent un véritable talent de peintre chez le jeune architecte Cette quête de la polychromie et son goût pour l archéologie l inciteront à partir en Grèce en 1852 avec Théophile Gautier le peintre Alfred de Curzon et le critique d art Edmond About Le Parthénon galvanisera sa vocation Il n y a pas à choisir entre les arts il faut être le bon Dieu ou architecte Sur l île d Égine il étudiera le temple d Aphaïa En découvrant sur une métope des traces de rouge et de bleu il tranchera sur la question de la polychromie dans l architecture des temples antiques et présente ses travaux au Salon de 1853 En 1860 il est choisi pour bâtir l Opéra de Paris L

    Original URL path: http://petitpalais.paris.fr/fr/collections/la-cour-du-palais-du-bargello-a-florence (2015-11-09)
    Open archived version from archive



  •